Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Parler

Parler

Auteure: Sandrine Rousseau

Nombre de pages: 251

"Les chiffres sont effrayants : seule une victime de violences sexuelles sur dix porte plainte, seul un agresseur sur cent sera condamné par la justice. Cette impunité est un fléau qui ronge notre société et se nourrit du silence des femmes et surtout de leurs peurs. Peur de n’être pas crue, pas entendue, pas respectée. Peur de perdre leur emploi, leurs ami(e)s, leur famille. J’ai écrit ce livre comme on défriche un chemin. Pour que d’autres, plus nombreuses, puissent l’emprunter ensuite. J’ai marché dans les pas de celles qui, avant moi, avaient dit “non” et demandé que justice soit faite. J’ai entendu des femmes dire qu’il était plus dur de parler que de se taire. Se taire, c’est croire que, seule, nous parviendrons à “passer à autre chose”. C’est faux dans la plupart des cas. Les blessures peuvent être invisibles mais elles existent. Briser la loi du silence est un remède qui peut être douloureux au début mais aide à se réconcilier avec soi-même, à être plus forte ensuite. Parler permet de faire en sorte que les auteurs de ces violences sentent enfin le vent tourner. Il n’y a pas de plus puissant facteur de libération des...

Sin imagen

Oui, l'écologie c'est social !

Auteure: Sandrine Rousseau

Nombre de pages: 105

L'objectif de ce livre est de montrer en quoi le projet écologiste est profondément social et générateur de plus d'égalité dans la société. Un propos qui pourra surprendre certains, car les écologistes ne sont guère entendus sur ce sujet, et il règne un malentendu entre eux et les classes populaires, traditionnellement méfiantes quant à la capacité du projet écologiste à améliorer leurs conditions d'existence. Pourtant, ce projet repose sur la création d'emplois, l'amélioration de la qualité de vie, hors et dans le travail, la réduction des écarts de richesse. Un tel projet passe par une conversion écologique de l'économie, avec la création de nouveaux secteurs et la transformation d'autres (notamment l'automobile), une remise en route de la réduction du temps de travail (sujet quasi absent des débats politiques actuels) et une meilleure qualité des emplois créés (moins de stress, de souffrance et de précarité). Au-delà de l'emploi, ce projet repose plus largement sur de nouveaux choix de société facteurs de bien-être : nouveaux droits liés à la parentalité ou à la formation tout au long de la vie, accroissement de la représentation...

Sin imagen

Manuel de survie à destination des femmes en politique

Auteure: Claire Serre-combe , Clémentine Autain , Sandrine Rousseau , Cécile Duflot

Nombre de pages: 108

Les femmes politiques ont des voix agaçantes, c'est bien connu. Qu'on les dise enthousiastes, aigries ou hystériques, le fait est qu'elles ne contrôlent pas leurs émotions. On remarque leurs tenues trop sévères ou trop féminines, on se demande bien qui va garder les enfants. Bien sûr, ce ne sont que des détails. S'arrêter sur un compliment un peu insistant ou une remarque qui n'aurait pas été faite à un homme relève d'un délire de persécution, n'est-ce pas ? Pourtant, mis bout à bout, ces réflexes tenaces finissent par former un ensemble qui est tout sauf anodin. Ce sont ces mécanismes parfois invisibles que Sandrine Rousseau s'attache à mettre au jour pour décrypter le sexisme ordinaire de nombreuses situations. En s'appuyant sur les témoignages de plusieurs femmes politiques, l'auteure prouve que la façon spécifique dont les femmes sont traitées quand elles participent à la vie politique renvoie bien trop souvent à l'idée qu'elles n'y seraient pas à leur place. Quinze ans après la loi sur la parité, ce petit manifeste est un rappel salutaire du chemin qu'il reste à parcourir pour une égalité réelle.

La responsabilité sociale des entreprises

La responsabilité sociale des entreprises

Auteure: Bruno Boidin , Nicolas Postel , Sandrine Rousseau

Nombre de pages: 199

La " responsabilité sociale, sociétale et environnementale des entreprises " (RSE) est encore très souvent analysée au seul niveau microéconomique et contractuel. Cette approche est aujourd'hui dominante dans les travaux sur la RSE et se traduit par la prépondérance des analyses portant sur les liens entre l'entreprise et ses " parties prenantes ". L'ancrage institutionnel et les rapports de force qui déterminent ces relations sont en général absents de telles analyses. Cet ouvrage adopte une position différente selon laquelle la question de la RSE doit également être analysée en dehors de l'entreprise, de la relation interindividuelle, pour être portée au niveau collectif. Cette posture est en opposition avec une vision exclusivement interindividuelle de la sphère économique et sociale, que porte quelquefois le mouvement de la RSE. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce phénomène ne cache pas un retour à une illusoire régulation uniquement fondée sur le contrat et la volonté individuelle, il porte l'espoir d'une forme de régulation collective, et donc individuellement contraignante, du mode de production capitaliste.

Développement durable et territoire

Développement durable et territoire

Auteure: Bertrand Zuindeau

Nombre de pages: 289

Cet ouvrage traite du lien entre développement durable et territoire et réfléchit, à la fois sur un mode théorique et au travers d'illustrations empiriques, au sens et aux conditions de mise en oeuvre d'actions territoriales de développement...

Sin imagen

Du balai

Auteure: François-xavier Devetter , Sandrine Rousseau

Nombre de pages: 140

Faire le ménage est une activité particulièrement commune : l'entretien du domicile apparaît comme une nécessité naturelle, répétitive, routinière, d'ordre privé. Ce n'est apparemment pas une question politique et économique. Pourtant, le ménage est au centre de nombreux rapports de force et de pouvoir. La question du partage des tâches entre hommes et femmes est évidemment la première qui vient à l'esprit : les femmes plus souvent que les hommes se chargent de ces tâches peu valorisées. Mais là n'est pas le seul enjeu, à la division du travail au sein de la famille se superpose une division du travail extra-familiale, par le biais de l'externalisation, autrement dit, du recours à une femme de ménage. Ainsi d'intime cette question apparemment banale prend des aspects plus larges, interférant avec de nombreuses questions sociales et politiques fondamentales comme " qui occupe ces emplois ? ", " quelle valeur accorder à ces activités ? " ou encore " sous quelles modalités déléguer ou non certaines tâches ? ". La réponse à ces questions loin d'être anodine, est au contraire au centre d'enjeux politiques, économiques et éthiques. L'externalisation...

Ultra Ecologicus

Ultra Ecologicus

Auteure: Marc Lomazzi

Nombre de pages: 352

À la faveur de la primaire écologiste, la percée spectaculaire de Sandrine Rousseau face à Yannick Jadot a marqué l’irruption sur le devant de la scène politique de la branche la plus radicale de l’écologie. Activistes du climat, écoféministes, militants de la décroissance, zadistes, commandos anti-5G... Sur fond d’urgence climatique, les nouveaux croisés de la révolution verte sont de plus en plus nombreux à donner de la voix. Qui sont-ils ? Des rebelles d’Extinction Rebellion aux survivalistes écolos, des théoriciens du « modèle amish » aux communautés néo-utopistes, des apôtres de l’apocalypse climatique aux jusqu’au-boutistes de la cause animale, cette enquête nous plonge dans la galaxie étonnante des ultras de l’écologie.

L'écologie ou l'ivresse de la table rase

L'écologie ou l'ivresse de la table rase

Auteure: Bérénice Levet

Nombre de pages: 224

L’écologie a gagné la bataille des esprits, c’est incontestable. Mais telle qu’elle s’incarne aujourd’hui, dans Europe Écologie les Verts, chez Anne Hidalgo ou dans les mouvements associatifs et militants (animaliste, antispéciste, végan, zaddiste), elle est engagée dans une vaste, furieuse et abstraite entreprise de déconstruction de nos sociétés. Plus occupée à « changer les comportements et les mentalités », à convertir les âmes, à remodeler nos imaginaires et nos rêves, qu’à préserver ce qui peut, et doit l’être. Nous voilà une fois encore entraînés dans l’ivresse de la table rase et de la régénération de l’humanité ! Désoccidentaliser nos civilisations serait pour ces écolos la voie du salut. D’où la porosité et les alliances avec le féminisme identitaire, le décolonialisme, l’islam politique, le wokisme, la « cancel culture »... Analysant les « laboratoires de transition » des écolos que sont devenus Paris, Grenoble, Lyon, Bordeaux..., ainsi que le sujet – ô combien idéologique – des éoliennes, Bérénice Levet dénonce ce grand règlement de compte civilisationnel, et milite pour une autre écologie, une...

Contes à Rebours

Contes à Rebours

Auteure: Typhaine D

Nombre de pages: 102

Dans cette oeuvre entre th��tre et contes, Typhaine D a souhait� rendre hommage aux Femmes qu'elle a rencontr�es sur les chemins des luttes pour leurs Droits. Hommage aussi � la petite Fille qu'elle �tait, que noues �tions chacune. Elle revisite ainsi les contes de notre enfance, autant que le langage pour les transmettre, et propose un imaginaire o� noues retrouver, peupl� d'H�ro�nes enfin unies, r�alistes, inspirantes, debout. Alternant les registres et les �motions, chaque Personnage vient noues tendre la main et s�me des graines de compr�hension de nos v�cus, de soin, d'espoir, de jubilation, de lutte collective...

Oui, l'écologie c'est social !

Oui, l'écologie c'est social !

Auteure: Sandrine Rousseau

Nombre de pages: 112

Un luxe, l’écologie ? Un supplément d’âme quand tous les autres problèmes sont réglés ? Non ! Le projet écologiste est profondément social et générateur de plus d’égalité. Il apporte des réponses aux deux préoccupations majeures de la société : l’emploi et le pouvoir d’achat. Non seulement une politique écologiste est source d’emplois nouveaux – et de meilleure qualité – mais elle favorise une articulation plus sereine entre travail et non-travail. Elle interroge également « le pouvoir d’acheter », et promeut un accès pour tous aux biens et services indispensables, tels que le logement, la santé, l’éducation, mais aussi les loisirs ou la culture, car le bien-être ne se mesure pas à l’aune de la seule consommation matérielle. Loin de toute « régression », loin aussi des vieilles recettes inefficaces, ce livre dessine une société innovante et créative, plus juste et plus épanouissante.

Plaidoyer pour une écologie... de droite

Plaidoyer pour une écologie... de droite

Auteure: Olivier Blond

Nombre de pages: 162

L’immigration qui monte ? Une réalité. Ne laissons pas la planète à des gauchistes ou à des illuminés : ce serait condamner l’écologie à rester un épouvantail ou un contrepouvoir inutile. Aucun parti ne peut prétendre en avoir le monopole ! Et tandis qu’un nombre croissant de citoyens du centre ou de droite se sentent concernés par ce sujet, il est temps que celles et ceux qui les représentent s’en emparent enfin. Une écologie de droite est possible. Mais à quoi pourrait-elle ressembler ? Nucléaire, pesticides, voitures électriques... Les technologies changent la donne, mais la principale innovation est politique : elle consiste à réinventer l’écologie hors du mythe empoisonné de la décroissance et sans ses dérives punitives. L’opinion publique le demande, l’attend. C’est le sujet de ce livre qui analyse l’écologie contemporaine dans sa diversité et la repense de façon pragmatique. Non pour renoncer à des transformations chaque jour plus nécessaires, mais, au contraire, pour chercher le meilleur moyen de les faire advenir. Militant écologiste, professeur de santé environnementale à l'université catholique de Paris, fondateur d’un...

Qui veut la peau des femmes ?

Qui veut la peau des femmes ?

Auteure: Anne Saulay

Nombre de pages: 211

Un état des lieux complet, nuancé et documenté du sexisme en France aujourd'hui. Longtemps, Anne Saulay a cru que la puissance, et donc la menace, c'était la femme. Une histoire d'enfance, probablement. L'expérience de la vie – des postes à haute responsabilité dans la culture et l'administration, des années au sein de la délégation aux droits des femmes du Sénat, et finalement la décision difficile et tardive de devenir mère, lui ont ouvert les yeux. Plus de cinquante ans après la vague de fond des années 60 qui devait libérer les femmes, nous vivons encore dans un monde machiste dans lequel être une femme – libre de faire ses propres choix – reste un combat. Qui a peur des femmes et pourquoi ? C'est la question de départ de ce livre, une enquête au cœur de la machine " sexisme ". Au travers de témoignages, de statistiques éloquentes et d'analyses pertinentes, l'auteure explore les univers des artistes, patronnes, prostituées, trans', mères, femmes au foyer, voilées, salariées, exilées... Chacun, chacune peut s'y retrouver. Les femmes de ce livre ne résument pas la question. Elles l'incarnent. Pour beaucoup – celles que la violence des...

Ressources, patrimoine, territoires et développement durable

Ressources, patrimoine, territoires et développement durable

Auteure: Muriel Maillefert , Olivier Petit , Sandrine Rousseau

Nombre de pages: 288

Diverses interrogations sur les dynamiques territoriales associées aux politiques de développement durable, en particulier sur les liens unissant ressources, patrimoine et territoires.

Appropriations du développement durable

Appropriations du développement durable

Auteure: Bruno Villalba

Nombre de pages: 387

Le développement durable ne fait désormais plus débat ; en quelques années, il est devenu un nouveau lieu commun des discours des autorités politiques, économiques et morales. Un tel unanimisme recouvre-t-il réellement une même aspiration à créer un développement capable de faire face aux inégalités sociales ou aux crises environnementales ? Les contributions de ce livre évaluent les procédures d'appropriation du développement durable - comment les acteurs s'en saisissent et décrètent l'appliquer. L'appropriation est une reformulation du projet constitué par le DD, en opérant une réflexion critique permanente sur les intentions portées par le DD et ses modalités d'application. Ce travail d'appropriation est donc une réinterprétation des principes généraux du DD afin de les adapter aux savoir-faires des secteurs d'activité concernés. L'approche pluridisciplinaire (droit, science politique, économie, géographie, aménagement, anthropologie) permet de constater que l'appropriation permet une conciliation, a minima, de la durabilité avec les habitudes culturelles et professionnelles de chacun des acteurs étudiés. Dès lors, nous assistons à une...

L'envers du travail

L'envers du travail

Auteure: Rolande Pinard

Nombre de pages: 388

Dans l’histoire du travail, les femmes ont joué un rôle méconnu, voire ignoré, par la plupart des historiens et sociologues. Quelques historiennes, au cours des dernières décennies se sont employées à pallier ce manque. Se nourrissant de leurs travaux, Rolande Pinard propose ici une analyse sociohistorique de l’activisme des travailleuses ayant contribué, dans le mouvement ouvrier, à élaborer le sens social-politique du travail. Richement documentée, cette recherche soutient que, de leur solidarité initiale avec les travailleurs, les travailleuses ont progressivement été marginalisées dans les formes de syndicalisme qui ont suivi. En bout de ligne, l’émancipation par le travail a quasi exclusivement été le lot des hommes, qui ont bénéficié des institutions (comme le syndicalisme) construites par les luttes ouvrières, sociales et politiques des salarié.e.s. Soulignant l’aspect pluridimensionnel de la formation de la classe ouvrière, Rolande Pinard rappelle que comprendre le travail d’un point de vue critique implique de tenir compte de ses différents agents à travers les périodes historiques de transformation du capitalisme.

Les vrais hommes sont féministes

Les vrais hommes sont féministes

Auteure: Isabelle Alonso

Nombre de pages: 162

Y a-t-il jamais eu de domination qui n'ait paru naturelle à ceux qui l'exerçaient ? – John Stuart Mills " Hé, les gars, c'est à vous que je parle ! Il paraît que depuis #MeToo, être un homme, juste un homme, serait devenu "compliqué'. On ne peut plus rien dire ! On ne peut plus être galant, on ne peut plus draguer, on ne peut plus rigoler ! Vous êtes mal à l'aise. Limite agacés. Solidaires des femmes, évidemment, vous n'êtes pas bas de plafond, mais bon, une fois passées les bornes, y a plus de limites. Vous avez besoin de lire ce livre. Parce que dans ce livre, j'explique : Le patriarcat est en pleine forme, et il sait se défendre. Insidieux, sournois, il agit en catimini, en loucedé, sans qu'on le nomme, sans qu'on le détecte, façon iceberg. En profondeur. Immergé. Or, si le patriarcat s'attaque aux femmes, il ne vous épargne pas. La masculinité telle qu'on vous l'inculque vous fait plus de mal que de bien. Lisez mon livre : vous aussi, vous aurez envie d'abolir le patriarcat. " Isabelle Alonso Cette lettre ouverte aux hommes, ponctuée d'éclats de rire, s'adresse également aux femmes en leur suggérant des parades pour déjouer le système patriarcal,...

La nef des fous ** Année 2021

La nef des fous ** Année 2021

Auteure: Michel Onfray

Nombre de pages: 133

Les civilisations naissent, croissent, vivent, connaissent un temps de puissance, décroissent, chutent, tombent et disparaissent avant d'être remplacées par d'autres. Les plus lucides le savent, les plus intellectuellement encrassés le nient. Notre civilisation judéo-chrétienne est en phase terminale. Il est politiquement sot et niais, sinon dangereux, de prétendre redonner de la santé et de la vitalité à un centenaire subclaquant. N'importe quel médecin promettant de remettre sur pied un vieillard cacochyme passerait illico pour un charlatan. Mais pour une civilisation, les vendeurs d'illusion font toujours florès. Ce deuxième volume de La Nef des fous est le journal voltairien, au jour le jour, de cet inévitable naufrage. On y trouve tous les délires de notre fin de millénaire wokiste désireux de faire du passé table rase... M.O.

Dictionnaire critique de la RSE

Dictionnaire critique de la RSE

Auteure: Nicolas Postel , Richard Sobel , Frédéric Chavy

Nombre de pages: 500

Tout le monde parle de la RSE mais qui sait vraiment à quoi renvoie ce phénomène ? Si chacun s'accorde sur le fait qu'il bouleverse le mode traditionnel de négociation sociale et de médiation publique, il n'existe en revanche aucune forme de consensus...

Plus de femmes en politique !

Plus de femmes en politique !

Auteure: Léa Chamboncel

Nombre de pages: 194

Comment se fait-il que plus de soixante-dix ans après l'obtention du droit de vote, la place des femmes en politique soit toujours aussi précaire ? Léa Chamboncel, éditorialiste politique et podcasteuse, est allée à la rencontre d'une cinquantaine de femmes politiques, de droite et de gauche, pour essayer de mieux comprendre les difficultés auxquelles elles sont confrontées et, ce faisant, esquisser la possibilité d'un nouveau rapport au pouvoir plus inclusif et égalitaire. Imaginez une société plus inclusive, plus égalitaire, plus solidaire. Une société réellement représentative, et donc réellement démocratique. Utopie ? Pas forcément. La solution existe et elle est très simple : laisser davantage de place aux femmes en politique. Les femmes constituent 51,6 % de la population française. Pourtant, elles restent sous-représentées dans les institutions politiques. Pour mieux comprendre ce paradoxe, Léa Chamboncel a rencontré une soixantaine de femmes politiques, des grandes figures comme Édith Cresson ou Marisol Touraine, mais également de toutes jeunes élues telles que Lauren Lolo, Nesrine Mechkar et Clémentine Barbier. Des femmes de droite et de...

Gouverner la décroissance

Gouverner la décroissance

Auteure: Agnès Sinai

Nombre de pages: 232

La décroissance peut-elle devenir un modèle politique alternatif et réaliste ? Face au risque d’effondrement qui pèse sur nos sociétés industrielles, cet ouvrage défend de nouvelles voies fondées sur la tempérance et le ralentissement : instauration d’un revenu de transition écologique, adossement de la création monétaire aux limites de la planète, rationnement équitable des énergies fossiles, développement de la permaculture, partage du travail, etc. Il présente certaines expérimentations, telle la biorégion de Cascadia, en Californie du Nord. Bien gouverner la décroissance plutôt que la subir : une nouvelle histoire politique peut s’écrire, où les perspectives ouvertes ne sont pas celles de la crise mais de l’inventivité. du travail, migrations, tertiarisation, individualisation et fl exibilité : le monde du travail a changé. Les bastions combatifs du salariat et les milieux professionnels protégés sont plus isolés et fragilisés qu’hier. Pourtant, le confl it au travail est loin d’être absent, comme l’ont rappelé les mobilisations contre la loi Travail en 2016. Il épouse différents contextes et prend de nouvelles formes qui...

L'air de la calomnie - Une histoire de la diffamation, d'Oscar Wilde à Denis Baupin

L'air de la calomnie - Une histoire de la diffamation, d'Oscar Wilde à Denis Baupin

Auteure: Herve Lehman

Nombre de pages: 207

De l'Affaire Dreyfus, à l'affaire Faurisson, de la condamnation de Wilde pour "grave immoralité" au raz de marée de #BalanceTonPorc, de la police des mœurs aux meurtres par tweets, l'un des plus grands avocats français refait l'histoire de la diffamation et interroge le nouvel empire des fake news. La diffamation –; " le fait d'imputer à quelqu'un un fait contraire à l'honneur ou à la considération " –; n'est pas l'apanage de notre époque, ou n'importe qui peut être mis à mort par les réseaux sociaux. L'art de la calomnie a toujours existé, de même que les moyens de s'en prévenir. C'est ce que démontre avec brio maître Lehman dans ces dix chroniques judiciaires où il commente les minutes des procès les plus célèbres. D'Oscar Wilde accusé d'être " sodomite " à Charlie Hebdo attaqué pour " injures religieuses ", d'Émile Zola visé pour avoir diffamé l'armée française, à Denis Baupin qui attaque les femmes qui l'ont attaqué, on redécouvre ici les arcanes de procès passionnants, pleinement ancrés dans la réalité de l'époque, et qui sont finalement le miroir des grands débats politiques ou sociétaux. C'est là l'intérêt de ces sombres...

Cours petite fille !

Cours petite fille !

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 300

« Comparable aux luttes pour l’avortement des années 70 et pour la parité, dans les années 90, le mouvement de protestation féminine récent déclenché par l’« affaire Weinstein » – véritable métaphore des agressions sexuelles et des liens entre jouissance et pouvoir – fait partie des moments d’Histoire, où se condensent les colères, où naissent les révoltes. C’est un acte collectif d’émancipation ! Au-delà de l’anecdote ou du fait divers, cet événement est pluriel, historique et politique : parce qu’il fait basculer l’un des hommes les plus puissants du monde (à la fois « chef » et « prédateur » ) ; parce qu’il a encouragé plusieurs milliers de femmes à demander justice et à remettre en cause un rapport de force ; enfin parce qu’il concerne aussi les hommes, leur masculinité et leur ressenti de la domination masculine. À l’inverse des prises de position rétrogrades et culpabilisantes qui visent à inhiber ou à opposer, ce livre réunit les « prises de parole » et les « prises d’écriture » d’autrices et d’auteurs – militantes et militants, chercheuses et chercheurs, créatrices et créateurs, victimes ou non......

COMMUNES DE FRANCE AUX NOMS INSOLITES

COMMUNES DE FRANCE AUX NOMS INSOLITES

Auteure: Miguel S. Ruiz

Nombre de pages: 210

Ah, nos villages de France ! Tour à tour soit drolatique (Jujurieux, Azolette, Xamontarupt...), grotesque (Crochte, Vron, Kouaoua...), surréaliste (Plumaudan, Verrue, Bourdons-sur-Rognon...), voire bizarro-absurde (Ay, Poum, Oô, Y...) ou même carrément 'suggestif' (Seix, St-Jean-des-Baisants, Deux-Verges...)... Essayez donc de vivre à Trécon (Marne), de faire la tête à La Tronche (Isère), d'exercer le métier de facteur à Arnac-la-Poste (Haute-Vienne), de pleurer à Rye (Jura) ou de rire à Pleure (Jura, encore). Essayez aussi de tout simplement arriver dans les bonnes villes de Vatan (Indre) ou Oust (Ariège). La France est le pays d'Europe qui possède le plus de communes (34 965 au dernier recensement de janvier 2021). Voici donc le Best-of des 4 500 les plus étonnantes, aux noms tous plus insolites les uns que les autres.

Le gauchisme, maladie sénile du communisme

Le gauchisme, maladie sénile du communisme

Auteure: Benoît Rayski

Nombre de pages: 37

Lénine avait défini le gauchisme comme la maladie infantile du communisme. 80 millions de morts et près de 100 ans plus tard, le communisme n'est plus guère vaillant. Le gauchisme, lui, se porte à merveille, en tout cas en France. Dans ce pamphlet, Benoît Rayski dresse un portrait décapant de cette spécialité française que le monde... ne nous envie pas : le "gauchiste". Le gauchiste est ce produit 100% made in France, non exportable et non délocalisable, dont la caractéristique première est d'aimer les peuples. Tous les peuples. Dans la mesure, bien sûr, où ceux-ci ont le bon goût de se conformer à ses caprices, ses passions et ses détestations : le capitalisme, le FMI, la BCE, "notre ennemie la finance", les riches, l'occupation israélienne, la religion "opium du peuple", etc. De son grand prêtre Hessel à son prophète Mélenchon ou ses icônes Mermet et Marcelle en passant par les incohérences de ses raisonnements ou son étrange pouvoir de séduction médiatique, plongée dans les étonnants méandres de la galaxie de cette vache sacrée de la société française.

Comment la gauche a déposé son bilan

Comment la gauche a déposé son bilan

Auteure: Jacques Julliard

Nombre de pages: 290

« Longtemps les Français ont compris sans effort ce qu’était la gauche : le parti de l’universel, dont la démocratie, l’éducation nationale, la laïcité, la justice sont en somme des modalités. La République a été fondée à la fin du XIXe siècle sur ces valeurs, sans la moindre équivoque, et une grande partie du peuple, des ouvriers aux paysans, des fonctionnaires aux enseignants, des artisans aux cadres, se reconnaissaient en elles. Et puis, un jour, nous sont venues des États-Unis, sous le nom paradoxal de French Theory, des idées qui étaient la négation même de cet idéal. » Témoin attentif de son temps, Jacques Julliard analyse avec finesse les événements politiques qui jalonnent l’actualité et dessinent la tendance d’une époque. Mêlant expérience et érudition, ses observations dressent un constat historique : la gauche française a perdu la bataille des idées et abandonné ses partisans.

L'homme que vous aimez haïr

L'homme que vous aimez haïr

Auteure: Benoît Rayski

Nombre de pages: 140

" Pendant longtemps j'ai cru que les imbéciles et les salauds avaient élu domicile à droite. C'était confortable. Je sais maintenant qu'ils sont nombreux dans mon propre camp. C'est insupportable. " Ce livre n'est pas un livre sur Sarkozy. Il n'est pas non plus un livre sur ceux qui le critiquent et le combattent. Ce livre est un livre sur ceux qui le haïssent et qui, pour le dire, ont la bave aux lèvres.

Sin imagen

La paradoja francesa: el empleo doméstico como política contra el desempleo. Reseña del libro Du balai. Essai sur le ménage à domicile et le retour de la domesticité, de François-Xavier Devetter y Sandrine Rousseau

Auteure: Lorena Poblete

C'est meilleur quand c'est bon

C'est meilleur quand c'est bon

Auteure: Emmanuelle Jary

Nombre de pages: 192

Le livre de C’est meilleur quand c’est bon, l’émission aux millions de vues, arrive enfin en librairie. Porté par Emmanuelle Jary, et Mathieu Pansard à la caméra, ce programme court, diffusé sur Internet, chronique des restaurants partout en France ainsi que des recettes faciles filmées avec humour. Retrouvez au fil des pages l’univers drôle et léger du couple qui réinvente l’émission culinaire. Vous y découvrirez :• Le fish and chips, la terrine de courgettes au basilic et au parmesan, le bœuf bourguignon, les spaghettis aux boulettes pas chères, l’osso buco, le gâteau au chocolat ganache inratable... mais aussi des recettes inédites qu’Emmanuelle n’a jamais livrées.• Les recettes des restaurateurs de vos épisodes préférés : l’entrecôte et ses 3 sauces (La Java Bleue), le nougat glacé (Chez Erwan), les boulettes de mamie Georgette (Will’s Deli)...• Des focus produits, des conseils et, surtout, un carnet d’adresses pour visiter la France autrement, et retrouver tous les restaurants filmés et bien d’autres encore ! Emmanuelle Jary : Après 10 ans d’ethnologie et 20 ans de journalisme, Emmanuelle Jary, qui entend défendre une...

Familles Roy

Familles Roy

Auteure: Jean-guy Roy , Société Généalogique Du K.r.t.

Nombre de pages: 562

Antoine Roy dit Desjardins est né le 23 mars 1635 à Joigny en Bourgogne, France. Antoine Roy-Desjardins est arrivé en Nouvelle-France avec le Régiment de Carignan en 1665. Il s'ést établi à Batiscan, Champlain en 1667. Antoine Roy et Marie Major se sont mariés le 11 septembre 1668 à Québec. Antoine Roy-Desjardins est mort à Lachine le 10 juillet 1684, laissant un fils, Pierre. Ses descendants sont partout dans la province du Québec.

Le Roi des cons - Quand la langue française fait mal aux femmes

Le Roi des cons - Quand la langue française fait mal aux femmes

Auteure: Florence Montreynaud

Nombre de pages: 180

" Changer les mots pour changer le monde " Florence Montreynaud " Les mots que vous utilisez signifient-ils exactement ce que vous voulez dire ? Il est bien des tournures tendancieuses, "crime passionnel", "préliminaires", "nom de jeune fille" ou "instinct maternel", que j'ai utilisées avant de prendre conscience de leur contenu machiste. Depuis le masculin pluriel qui écrase le féminin jusqu'au refus d'employer la forme féminine des noms de métier, en passant par des insultes sexistes comme con et ses dérivés, le langage usuel dévalorise le féminin, minore ou justifie des violences masculines. Changer le monde prendra un certain temps. Changer les mots, c'est possible tout de suite. " Florence Montreynaud La collection Temps de parole : À côté des dictionnaires, qui sont le reflet des normes et des usages, les Éditions Le Robert souhaitent, avec cette nouvelle collection, inviter des auteurs à éclairer les controverses linguistiques et nourrir les débats qui traversent notre société. Temps de parole entend ainsi contribuer à la réflexion sur la langue française et ses évolutions. Florence Montreynaud est historienne et linguiste. Féministe engagée depuis...

Rendre justice au travail

Rendre justice au travail

Auteure: Matthieu De Nanteuil

Nombre de pages: 372

Alors que le monde du travail connaît des bouleversements sans précédent, les bases d’une éthique élémentaire de la vie sociale sont en train de se dérober sous nos pieds. Au fil des jours, les mutations les plus ordinaires semblent échapper à toute évaluation du sens de la justice dans le travail. À toute évaluation ? Pas tout à fait. En creux, le mérite apparaît comme le seul critère ayant résisté à une telle évolution. Mais notre expérience de travail est-elle réductible à cette valorisation à sens unique ? Au travail, n’est-il pas aussi question de discussion, de compromis, de capacité d’action, de reconnaissance ? Comment avons-nous pu laisser opérer un tel rétrécissement de la pensée et de l’action, alors que se multiplient les situations de souffrance au travail ? Le lecteur ne trouvera dans ce livre aucune recette mais les éléments d’une méthode, pour accompagner les acteurs sociaux dans la construction de réponses ajustées à leurs questionnements. L’éthique, comme point d’appui d’une politique du travail, tel est l’enjeu de ce livre.

La France à l'heure du monde - De 1981 à nos jours

La France à l'heure du monde - De 1981 à nos jours

Auteure: Ludivine Bantigny

Nombre de pages: 560

En quinze chapitres nourris des travaux les plus neufs en histoire, sociologie et sciences politiques, Ludivine Bantigny dresse un bilan éclairant des évolutions durant les quarante dernières années. Une histoire très contemporaine dont l'horizon est marqué par la mondialisation, le libéralisme économique et la conscience de crise. Quelle pertinence à réfléchir encore en termes nationaux au temps de l'apparent effacement des frontières ? De François Mitterrand à Emmanuel Macron, de la crise du creuset républicain aux conditions de travail, des genres de vie aux réflexions sur " l'omniprésent ", ce livre fait la part égale au politique, aux transformations sociales et aux imaginaires, dans un monde devenu multipolaire. Une fois refermée la page des années 1968, une époque nouvelle est née. Elle n'est pas encore close. Ce volume affronte de plein fouet les défis de la contemporanéité, avec un ton personnel et engagé. Ludivine Bantigny est maîtresse de conférences habilitée en histoire à l'Université de Rouen. Son travail porte sur les engagements politiques et les mouvements sociaux. Elle a notamment publié 1968. De grands soirs en petits matins...

Vers une république des biens communs ?

Vers une république des biens communs ?

Auteure: Benjamin Coriat , Nicole Alix , Jean-louis Bancel , Frédéric Sultan

Nombre de pages: 322

Le débat sur les biens communs, la question de leur préservation, pour nous même comme pour les générations futures, occupe désormais de plus en plus l’espace public. Le climat, l’atmosphère, l’eau, la biodiversité... mais aussi la santé, la connaissance ou l’éducation sont régulièrement désignés comme des « biens communs » auxquels il faut garantir l’accès de tous, tout en préservant leur qualité. Pourtant il faut l’admettre, autour des questions posées règne une grande confusion. Comment définir un bien commun ? Comment assurer sa gouvernance de telle manière qu’il soit à la fois partagé et préservé ?

Les sociétés et l'impossible

Les sociétés et l'impossible

Auteure: Danilo Martuccelli

Nombre de pages: 448

Toute société trace une frontière entre le possible et l’impossible. Cette frontière, tout en s’appuyant sur des évidences sensibles invoquant la réalité comme limite indépassable des conduites, n’est jamais pourtant une donnée inscrite dans le réel lui-même, mais le résultat d’un travail d’institution collective. En partant d’une théorie de l’action, et en faisant du Quichotte une boussole sociologique, ce livre met à l’épreuve les grands régimes de réalité des sociétés occidentales, grâce à une articulation entre l’analyse sociologique et l’interprétation historique. Après un rappel de la mise en œuvre des frontières entre possible et impossible par la religion et la politique, l’essentiel de la réflexion se centre plus particulièrement sur le régime de réalité actuellement hégémonique – l’économie – et sur celui qui est désormais en train de le défier, et peut-être de le supplanter, l’écologie. Chemin faisant, cet ouvrage explore de nouveaux territoires de la critique et de la crise du monde contemporain ; il formule et défend une hypothèse historique – le début de la fin de l’hégémonie économique en...

Foutriquet

Foutriquet

Auteure: Michel Onfray

Nombre de pages: 368

Dans Macron président, la fin de l’innocence, un documentaire à sa gloire diffusé sur France 3, le président de la République Emmanuel Macron dit à propos de la Commune : « Versailles, c’est là où la République s’était retranchée quand elle était menacée ». Les communards ont affublé Thiers, le boucher de la Commune, d’un certain nombre de sobriquets : Adolphe-le-Petit, Général Boum, Cœur Saignant, Obus 1er, Crapaud Venimeux, Tamerlan à Lunettes, César en raccourci, Satrape de Seine-et-Oise, Petit Jean-Foutre, Général Tom Pouce, Croquemort de la Nation. Chez Jules Vallès il y avait aussi : « Foutriquet ». Michel Onfray Dans la pure tradition du libelle politique, Michel Onfray ose un portrait irrévérencieux d’Emmanuel Macron et dresse un bilan sans concession du quinquennat de l’« en même temps ». Cet essai mordant et drôle offre aussi, à l’heure des présidentielles, une édifiante radioscopie de notre société et de la faillite de sa classe politique. Indispensable à quiconque entend voter... ou pas.

La fabrique de l'éthique

La fabrique de l'éthique

Auteure: Romain Huët

Nombre de pages: 280

Le développement durable, l'éthique économique et la responsabilité sociale des entreprises (RSE) sont restés longtemps à la marge des travaux de recherche en sciences sociales. Considérées comme des thématiques ontologiquement et socialement inférieures, elles ne mériteraient pas l'investigation problématique. Bien souvent, elles ne sont évoquées que pour être fustigées : les actions en matière de RSE, de plus en plus nombreuses, ne seraient que des outils de séduction, au service de l'image des entreprises, sans effet réel attendu. En évitant l'écueil d'une énième réflexion sur la « crise de la morale économique » ou sur la nature immorale du capitalisme, Romain Huët s'attache à décrire avec précision la « fabrique » concrète des discours d'entreprises en matière d'éthique et de responsabilité sociale. À travers l'exemple de la « charte de la diversité », il analyse la complexité des dynamiques sociales à l'œuvre et en décrypte les motivations. Il s'agit, pour la première fois, de donner à lire et de conceptualiser la lente constitution de ces discours d'engagement.

Le président des riches

Le président des riches

Auteure: Michel PinÇon , Monique PinÇon-charlot

Nombre de pages: 252

Au-delà des scandales, la logique d'un système mise à nu par des histoires révélatrices, glanées dans les coulisses du règne de Nicolas Ier. Vendu à plus de 100 000 exemplaires, ce livre est aussi un instrument de combat dans les échéances à venir. Depuis la parution du Président des riches en septembre 2010, les relations incestueuses entre le pouvoir politique et le monde de l'argent ont engendré de nouveaux rebondissements dans l'affaire Woerth-Bettencourt et dans l'incroyable feuilleton Lagarde-Tapie. Par ses amitiés et ses réseaux, Nicolas Sarkozy est toujours concerné. Ce qui est encore le cas dans la tourmente qui affecte les tableaux de la famille Wildenstein, ou le Mediator des laboratoires Servier. La violence des rapports sociaux atteint des sommets. La réforme rétrograde des retraites, le mépris affiché envers les enseignants et les magistrats, l'appel à la xénophobie en sont des expressions. L'allègement de l'impôt de solidarité sur la fortune est emblématique de cette guerre des classes menée par les plus riches alors que les déficits et les dettes leur servent d'armes et de moyens de chantage pour que le peuple accepte la baisse du...

Repenser la responsabilité sociale de l'entreprise

Repenser la responsabilité sociale de l'entreprise

Auteure: Corinne Gendron , Bernard Girard

Nombre de pages: 432

Au confluent des traditions de pensée anglo-saxonne et continentale, les chercheurs de l’École de Montréal ont développé une perspective distinctive de la responsabilité sociale qui nourrit la recherche francophone tout autant qu’elle renouvelle les paradigmes anglo-saxons. Attentive aux dimensions sociologiques et institutionnelles de l’activité des entreprises, cette perspective n’en occulte pas pour autant les défis gestionnaires et opérationnels qu’induisent un contexte ou une stratégie de responsabilité sociale. Les chercheurs de l’École de Montréal ont ainsi développé une problématique originale, bien ancrée dans la réalité des entreprises, qui leur a permis d’élaborer des concepts nouveaux comme celui de Nouveau Mouvement Social Économique et de Régulation hybride ou d’approfondir des thématiques encore peu explorées telles que le rôle de l’État dans les différentes configurations de la responsabilité sociale. Ce sont les travaux de ces chercheurs et de ceux qui les ont, au fil des années, rejoints que présente ce livre au travers de quelques-uns des articles les plus importants de ce mouvement. Plusieurs de ceux-ci...

Derniers livres et auteurs recherchés