Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 37 livres disponibles en téléchargement
Le Roman urbain contemporain en France

Le Roman urbain contemporain en France

Auteure: Christina Horvath

Nombre de pages: 268

Nous vivons aujourd’hui à l’ère de la « surmodernité », celle des grandes mutations sociales et des changements d’échelle où les moyens de transports rapides abolissent la distance entre les métropoles alors que les équipements de télécommunication sophistiqués établissent des liens au niveau planétaire. Genre dominant de la littérature du XXe siècle, le roman est-il capable de rendre compte aujourd'hui de l'expérience de l’homme confronté à la mondialisation et à l’urbanisation de tout l’univers social ? Fondé sur l'analyse d'une trentaine de textes, cet ouvrage dresse un panorama des représentations littéraires de la ville en France dans les années 1990. En même temps, il tente de fonder la théorie d'un genre ludique, porté sur le social et résolument tourné vers l'actualité qui tend à devenir l’expression caractéristique de notre époque : le roman urbain.

Report of French-Venezuelan Mixed Claims Commission of 1902

Report of French-Venezuelan Mixed Claims Commission of 1902

Auteure: French-Venezuelan Mixed Claims Commission , Jackson Harvey Ralston

Nombre de pages: 471
Sin imagen

Lectures de villes

Auteure: Marcel Roncayolo

Nombre de pages: 386

Le géographe Marcel Roncayolo s'est consacré à l'étude des phénomènes urbains, à l'analyse des formes matérielles et sociales de la ville, de ses paysages et de ses représentations, en les inscrivant dans une perspective plus large et historique, à l'instar de l'école des Annales, et dans la continuité de Lucien Febvre, Ernest Labrousse et Maurice Halbwachs. Les vingt-quatre textes réunis dans cet ouvrage couvrent tous ces thèmes de recherche depuis la fin des années cinquante et retracent l'évolution de sa pensée. Pour la plupart devenus introuvables, ils sont ici sélectionnés, présentés par l'auteur et font l'objet d'une lecture réactualisée. Ils rendent compte d'un intérêt constant pour la ville en ses mutations qu'on peut approcher dans ses formes et dans ses temps. Car, s'il n'y a pas qu'une lecture de la ville, il y a en revanche permanence des processus qui mettent en jeu acteurs et structures physiques à travers des temps différents ceux de la fabrication, des usages et des pratiques. Ce recueil s'adresse d'abord aux acteurs - architectes, urbanistes, géographes ou sociologues - mais également à l'usager ou au simple observateur en évoquant...

Pasicrisie Internationale 1794-1900

Pasicrisie Internationale 1794-1900

Auteure: Henri La Fontaine

Nombre de pages: 670

When the United Nations undertook the publication of the Reports of International Arbitral Awards, the 'Pasicrisie internationale' was identified as one of the rare truly general collections of international case law in existence. In fact, in deciding to publish the arbitration clauses and arbitral awards from 1794 to 1900, Henri La Fontaine was doing pioneering work, foreshadowing the famous Reports by half a century. As we near the end of the century, the 'Pasicrisie internationale' remains just as pertinent as it was when first published in 1902. This collection of arbitral awards, with its modest appearance, has certainly contributed more to the development of international arbitration case law than any number of lyrical speeches advocating peace through law. First edition printed in 1902 by Stämpfli, Bern. Lorsque l'Organisation des Nations Unies entreprit la publication de son Recueil des sentences arbitrales, elle identifia la Pasicrisie internationale comme constituant l'une des rares véritables collections générales de jurisprudence internationale préexistantes. De fait, en décidant de rassembler les clauses compromissoires et les sentences arbitrales de 1794...

De la ville et du citadin

De la ville et du citadin

Auteure: Marcel Roncayolo , Philippe Cardinali

Nombre de pages: 127

Ce deuxième titre de la colle ion " Savoirs à l'œuvre " tente de situer l'homme au sein de la " déraison urbaine ". La ville et au centre de toutes les mutations de la société. Aujourd'hui s'y élabore une nouvelle géographie, universelle, où se trouve mis en jeu, pour le meilleur et pour le pire, ce qui rend possible et pensable une vie collective : le social, la politique, la civilité. Quand peut-on dire qu'on " habite " une ville ? Y en a-t-il un " dehors " ? Géographes et philosophes réfléchissent ici aux moyens de rendre aux citadins la maîtrise de leur destin urbain, en parcourant tout à la fois l'idée et la réalité de la ville, l'histoire d'une discipline - l'urbanisme -, les regards littéraires et cinématographiques sur la complexité urbaine et les modes d'appropriation individuels confrontés à l'échelle de la " foule ". En somme, une invitation à participer à l'invention d'une nouvelle manière d'" être ensemble " dans la ville.

L’imaginaire de Marseille

L’imaginaire de Marseille

Auteure: Marcel Roncayolo

Nombre de pages: 446

La republication de cet Imaginaire de Marseille intervient au lendemain de l’année 2013 qui a vu la cité phocéenne, élue capitale européenne de la culture, faire l’objet d’une redécouverte médiatique et d’un remodelage urbanistique spectaculaire dans le secteur de la Joliette. Emblématique de son identité portuaire, cette zone est aussi longtemps restée dans un coin sombre de l’imaginaire de la ville. C’est ce jeu ambigu d’images et de représentations que cet ouvrage propose d’éclairer dans une vaste introspection historique et une lecture de géographie culturelle, croisant les discours et l’iconographie produite par l’élite locale avec l’interprétation des pratiques populaires. L’imaginaire de Marseille, qui voit la ville comme une charnière entre la France et l’Europe d’un côté, la Méditerranée et le monde de l’autre, se construit durant le premier XIXe siècle dans un mouvement qui porte ses marchands sur tous les océans, et voit affluer dans ses murs des populations diverses. Sa cristallisation se produit avec l’apogée de l’Empire colonial. À partir de la Seconde Guerre mondiale, la rétraction des horizons économiques...

Le paysage urbain

Le paysage urbain

Auteure: Pascal Sanson

Nombre de pages: 367

La ville fait l'objet de questionnements multiples : elle est devenue un objet de pensée, qui fait appel à des méthodes, des modes de rationalité, des types de représentation, qui s'inscrivent dans des histoires et des philosophies différentes. Le groupe Eidos et l'association InformUrba ont pris ensemble l'initiative de réunir, après un colloque transdisciplinaire, une série de séminaires qui permettent d'avoir sur le paysage urbain une approche critique.

L’imaginaire de Marseille

L’imaginaire de Marseille

Auteure: Marcel Roncayolo

Nombre de pages: 446

La republication de cet Imaginaire de Marseille intervient au lendemain de l’année 2013 qui a vu la cité phocéenne, élue capitale européenne de la culture, faire l’objet d’une redécouverte médiatique et d’un remodelage urbanistique spectaculaire dans le secteur de la Joliette. Emblématique de son identité portuaire, cette zone est aussi longtemps restée dans un coin sombre de l’imaginaire de la ville. C’est ce jeu ambigu d’images et de représentations que cet ouvrage propose d’éclairer dans une vaste introspection historique et une lecture de géographie culturelle, croisant les discours et l’iconographie produite par l’élite locale avec l’interprétation des pratiques populaires. L’imaginaire de Marseille, qui voit la ville comme une charnière entre la France et l’Europe d’un côté, la Méditerranée et le monde de l’autre, se construit durant le premier XIXe siècle dans un mouvement qui porte ses marchands sur tous les océans, et voit affluer dans ses murs des populations diverses. Sa cristallisation se produit avec l’apogée de l’Empire colonial. À partir de la Seconde Guerre mondiale, la rétraction des horizons économiques...

Les arts de la ville dans le projet urbain

Les arts de la ville dans le projet urbain

Auteure: Pascal Sanson

Nombre de pages: 394

L’espace urbain a toujours été le lieu de la manifestation d’utopies ou d’expérimentations qui sont la traduction de recherches prospectives quant à l’habiter, de la demeure individuelle ou collective, aux édifices publics, religieux ou profanes. Ces prospectives dans lesquelles l’esprit et l’art des lieux s’affirment par une forte identité sont aussi souvent liées à des mouvements artistiques et/ou des avantgardes d’idées. Par définition, elles sont porteuses d’intentions fortes qui suscitent une interrogation sur leurs sens multiples, alimentant un débat public intense. L’argumentaire mis au jour à cette occasion constitue une part importante de leur communication-médiation.

La mémoire des villes

La mémoire des villes

Auteure: Yves Clavaron , Bernard Dieterle , Université de Saint-Etienne. Centre d'études comparatistes

Nombre de pages: 421

Les villes sont des hauts lieux de la mémoire. Elle a son versant officiel (celui de l'auto-représentation) constitué par des bâtiments publics et des monuments. Et puis il y a tout le reste, un ensemble peu programmatique de signes ou de traces, souvent de nature plus discrète et plus fugitive, offerts au décryptage des artistes et des auteurs. En tant que dépositaires de ces divers codes historiques, les villes sont aussi des espaces de prédilection pour le travail de la mémoire subjective, elles suscitent des textes (et des images), invitent à se souvenir, à découvrir et à construire le passé.

Nouveau recueil général de traités et autres actes relatifs aux rapports de droit international

Nouveau recueil général de traités et autres actes relatifs aux rapports de droit international

Auteure: Georg Friedrich von Martens

Artificialisme

Artificialisme

Auteure: Jean-Pierre Micaëlli , Joëlle Forest

Nombre de pages: 267

Un produit, un procédé, un process, une organisation, un système d'évaluation, d'information ou de production ne peuvent exister sans avoir été conçus. Ils ne peuvent évoluer sans être reconçus. Partant de ce constat, cet essai présente aux ingénieurs, aux économistes et aux gestionnaires, une théorie, l'artificialisme, qui met la conception au cœur de l'action humaine. Pour l'artificialiste, cette activité se distingue du choix ou de l'application de routines traditionnelles. Elle est à la fois créative, proactive, évaluative et complexe. Ces hypothèses précisées, cet essai montre ensuite comment la prise en compte des spécificités de la conception oblige l'économiste, le gestionnaire et l'ingénieur à aborder différemment la question de la modélisation du système de production et de l'évaluation des performances.

L'enseignement scolaire dans les milieux ruraux et montagnards

L'enseignement scolaire dans les milieux ruraux et montagnards

Auteure: Jean-Louis Poirey

Nombre de pages: 181
Sin imagen

Territoires en partage

Auteure: Marcel Roncayolo

Nombre de pages: 111

Marcel Roncayolo étudie ici les relations entre un projet, une ville de banlieue populaire et le processus de métropolisation à l'œuvre. Soucieux d'expliquer l'articulation des formes et du temps, il s'essaie ici à lire les traces, trames, pratiques et représentations : ce qui lie les héritages et le mouvement perpétuel de changement qui caractérise la ville et commande son avenir. Fruit d'un travail collectif, ce livre s'est nourri des apports des responsables et connaisseurs de la ville de Nanterre, des animateurs de l'Etablissement public d'aménagement Seine-Arche et des séminaires de travail du comité de prospective lié à cette opération. Il s'inscrit dans la continuité des précédents travaux de l'auteur sur Marseille (Les Grammaires d'une ville : essai sur la genèse des structures urbaines à Marseille, et : Marseille, Les territoires du temps, tous les deux en 1996) ou Martigues. " L''aménagement de Seine-Arche est une opération d'intérêt national qui doit contribuer à réparer un territoire, en joindre les morceaux, tout en donnant à Nanterre une nouvelle attractivité dans l'Ouest parisien. C'est là sa singularité. Métropolitain, ce projet l'est ...

La ville et l’urbain dans le Monde arabe et en Europe

La ville et l’urbain dans le Monde arabe et en Europe

Auteure: Pierre Robert Baduel

Nombre de pages: 341

La ville a constitué un élément majeur du processus historique de civilisation. Avec la réduction progressive des sociétés paysannes et une urbanisation quasi généralisée qui fait pratiquement s’équivaloir la modernité et l’urbain, la ville a connu au cours du XXe siècle des transformations radicales par rapport aux siècles antérieurs et occupe désormais, à différents niveaux (local, national et international), une place stratégique dans les enjeux sociétaux, économiques et politiques. S’agissant des recherches sur les formes et les modes d’évolution des processus sociaux, la ville et l’urbain offrent un champ d’étude particulièrement riche parce qu’ils permettent de croiser des jeux complexes : entre acteurs individuels et collectifs, organisations publiques et privées et territoires multiples (d’administration, d’identifications, d’emboîtements, de concurrences, d’exclusions, ...). Les études réunies dans le présent ouvrage portent plus particulièrement sur les aires arabe et européenne, s’étalent chronologiquement du XVIIe au XXIe siècle, décrivent dans des contextes différents (constructions de l’État national,...

Pour la sociologie urbaine

Pour la sociologie urbaine

Auteure: Yves Grafmeyer , Jean-Yves Authier

Nombre de pages: 272

Yves Grafmeyer est une figure marquante de la sociologie urbaine française. Présentateur et traducteur à la fin des années 1970, avec Isaac Joseph, de plusieurs textes majeurs de l’école de Chicago, auteur au début des années 1990 d’un manuel de sociologie urbaine qui aujourd’hui encore constitue une référence, mais également chercheur ayant produit de très nombreux travaux et écrits de premier plan sur les processus de ségrégation, les logiques de peuplement, les manières d’habiter ou encore les sociabilités urbaines, il a joué un rôle important dans la promotion de cette discipline en France. Sociologue de la vie urbaine plus que de la ville, il est aussi plus largement un grand sociologue qui a activement contribué à la structuration et à l’animation de la recherche en sciences sociales, à Lyon et à l’échelle nationale, et qui a formé plusieurs générations d’étudiants. Ce livre qui lui est consacré présente, sous la forme d’entretiens, son itinéraire professionnel, la genèse, les objets, les enjeux et les résultats de ses travaux de recherche, ainsi que les notions sociologiques majeures qu’il a mobilisées. Il permet ensuite...

Lyon vu/e d’ailleurs (1245-1800)

Lyon vu/e d’ailleurs (1245-1800)

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 230

Le sort d'une métropole se joue en partie dans ses relations avec l'extérieur. Telle est l'idée que met à l'épreuve cet ouvrage. En une douzaine de contributions, on se propose de montrer comment, aux époques médiévale et moderne, la ville de Lyon fut aussi construite dans l'échange avec des villes qui étaient tout à la fois ses partenaires, ses concurrentes et le miroir de ses propres mutations. De multiples acteurs hommes d'Église et gens du roi, marchands et financiers, peintres et poètes de passage, chroniqueurs éloignés dans l'espace et dans le temps ont façonné la ville et son image. Les matériaux variés qui permettent d'en rendre compte proviennent souvent d'archives de villes ayant entretenu des relations étroites avec Lyon : la correspondance des marchands d'Augsbourg et de Nuremberg, les livres de compte de la compagnie florentine Salviati retrouvés à Pise, les documents du Castillan Simón Ruíz conservés à Valladolid. Les bibliothèques et les musées d'Europe livrent aussi des témoignages littéraires et iconographiques qui restituent fût-ce de façon partielle une autre image de Lyon. L'enquête n'oublie pas le regard des Grenoblois,...

Des banlieues à la ville

Des banlieues à la ville

Auteure: Élisabeth Longuenesse

Nombre de pages: 170

Le présent recueil est le résultat d’une réflexion d’ensemble qui, au départ, a porté sur la mémoire et le développement de la ville de Beyrouth. En 2009, à l’occasion du projet de création d’un musée de la mémoire de la ville de Beyrouth – « Beit Beirut » – par la Municipalité de Beyrouth, en partenariat avec la Ville de Paris, le Centre culturel français (devenu Institut français du Liban), et l’Institut français du Proche-Orient, avaient suscité la formation d’un comité scientifique composé de représentants des mondes de la recherche, de l’université et des praticiens de la ville au Liban. Il s’agissait d’orienter le projet vers une institution dont la vocation irait au-delà de celle d’un musée de l’histoire de la ville de Beyrouth. Ce lieu unique au Liban proposerait en effet la mise en place d’une plate-forme publique d’échanges et de débats, ouverte aux publics s’intéressant à la mémoire de la ville et à celle de la guerre, mais aussi à l’évolution de son espace urbain, à la connaissance des différents quartiers de la ville, aux manières de voir, de penser et d’investir l’espace public enfin, à travers ...

Paris dans l’imaginaire national de l’entre-deux-guerres

Paris dans l’imaginaire national de l’entre-deux-guerres

Auteure: Évelyne Cohen

Nombre de pages: 396

« L’histoire aujourd’hui comprend plusieurs étages, parce qu’elle a l’ambition, assez récente, d’étudier tout ce qui a existé du passé ou du moins tout ce qui en a survécu. C’est ainsi qu’à l’histoire d’une ville, l’histoire brute, l’histoire tangible, celle du sol et des rues, des habitants et de leurs activités, de la circulation et de l’architecture, l’on peut ajouter celle de son image et de ses représentations ». Paris dans l’imaginaire national de l’entre-deux-guerres est une analyse de ce que « Paris » représente, de ce qui fait Paris, son rôle, ses fonctions dans un contexte précis, dominé par le traumatisme de la Grande Guerre, la démolition des fortifications, le développement de la banlieue rouge, l’urbanisation de la France, les crises des années 30, les perspectives ouvertes par le Front populaire. L’étude des regards croisés sur « Paris » comme capitale de la France, au rayonnement mondial, devenue une catégorie de la civilisation, un mythe auquel adhèrent les élites comme les simples gens, les provinciaux comme les étrangers, met en évidence une transformation de l’image globale de la capitale. «...

Les sciences économiques et sociales

Les sciences économiques et sociales

Auteure: Marjorie GALY , Erwan LE NADER , Pascal COMBEMALE

Nombre de pages: 307

Voilà cinquante ans que les SES forment les lycéens de la " série ES " du baccalauréat général à mieux analyser et comprendre le monde dans lequel ils vivent. Cet ouvrage sans équivalent, principalement destiné aux étudiant préparant le concours et aux enseignants de la discipline (plus de 5000), explore de façon synthétique les dimensions historique, épistémologique, didactique et pédagogique des SES, considérées comme autant de facettes solidaires du même projet. Croissance et développement, mondialisation, politiques économiques et sociales, emploi et chômage, diversité des cultures, socialisation, inégalités, mobilité sociale, etc. : voilà cinquante ans que les sciences économiques et sociales (SES) forment les lycéens de la " série ES " du baccalauréat général à mieux appréhender le monde dans lequel ils vivent. Cette discipline scolaire originale contribue à la construction de la citoyenneté et de l'esprit critique, grâce aux apports de différentes sciences sociales, l'économie et la sociologie principalement. Cet ouvrage explore les dimensions historique, épistémologique, didactique et pédagogique des SES, considérées comme...

Villes, réseaux et systèmes de villes

Villes, réseaux et systèmes de villes

Auteure: Pierre Garmy

Nombre de pages: 336

La ville est, sans doute, la forme d'organisation humaine la plus complexe qui puisse se trouver. Nulle autre n'atteint en effet un tel degré d'imbrications de fonctions, une telle variété de formes et de tailles, n'intègre une telle variance sociale, ne pèse d'un poids équivalent sur son territoire et son environnement, n'interagit de manière aussi déterminante avec d'autres. Cette synthèse explore donc l'un des grands problèmes de l'archéologie contemporaine : l'histoire de la formation des villes et de leur organisation.

La Géocritique

La Géocritique

Auteure: Bertrand Westphal

Nombre de pages: 282

Les sciences humaines ont durablement accordé la priorité à l'analyse du temps. L'espace était perçu comme un contenant, la scène anodine sur laquelle se déployait le destin des êtres. Mais depuis quelques décennies la relation entre les deux coordonnées fondamentales de l'existant s'est équilibrée. Cet essai expose une réflexion sur la représentation de l'espace dans les univers fictionnels, dont il sonde les liens intimes avec la réalité. Dans un environnement postmoderne où la perception du réel est affaiblie et le simulacre triomphant, les arts mimétiques, auxquels la littérature ressortit, sont désormais à même de proposer une nouvelle lecture du monde, géocritique, où interviennent la théorie littéraire, la géographie culturelle et l'architecture.

Beyrouth et ses urbanistes

Beyrouth et ses urbanistes

Auteure: Éric Verdeil

Nombre de pages: 397

Cet ouvrage présente l’histoire de l’urbanisme de Beyrouth entre la période de l’indépendance et le début de la guerre civile libanaise. Il met l’accent sur l’ambitieuse présidence réformiste de Fouad Chéhab, moment fondateur de la construction de l’État au Liban, souvent invoquée, admirée, regrettée, parfois aussi décriée pour ses échecs et ses ambitions déçues, notamment dans le domaine social et urbanistique. Cette période mérite d’être analysée pour elle-même plutôt que comme un âge d’or, une parenthèse ou la cause des malheurs qui l’ont suivi. L’urbanisme fut une des utopies de l’époque. Ce livre s’efforce de restituer l’originalité de cette période dans un cadre plus large, celui de l’urbanisme dans les pays arabes accédant à l’indépendance. Il insiste sur la dimension politique des projets urbains et sur leur contribution à la construction d’un État moderne, garant du développement. Ces plans firent face à l’opposition de forces sociales multiples, allant des habitants mal logés aux spéculateurs fonciers. Il en résulta de nombreux renoncements : Beyrouth est largement restée, à cette époque, une ville ...

Initiation à la recherche en géographie

Initiation à la recherche en géographie

Auteure: Hervé Gumuchian , Claude Marois , Véronique Fèvre

Nombre de pages: 425
La fabrique de la ville

La fabrique de la ville

Auteure: Hélène Noizet

Nombre de pages: 504

Cette étude se propose d’aborder l’espace urbain comme une construction impensée de l’activité humaine. Les pratiques et les représentations des acteurs qui s’impliquent dans la ville de Tours (les chanoines de Saint-Martin, les moines de Saint-Julien et de Marmoutier, les rois, les archevêques, les comtes...) sont examinées tout d’abord pour elles-mêmes, comme une série de moments particuliers, liés à chaque fois à des finalités spécifiques et très diverses - et en général non urbaines. Puis, elles sont mises en relation avec les caractéristiques de l’espace urbain, c’est-à-dire le parcellaire et le réseau viaire précisément décrits grâce à un système d’information géographique, en montrant qu’elles participent à structurer cet espace urbain de manière dialectique, et non causale ou immédiate. Les temporalités propres à l’activité sociale, qui ne sont pas les mêmes que celles de la structuration de l’espace urbain, interagissent néanmoins en permanence avec celles de la ville. C’est ce jeu de décalage entre des temporalités aux rythmes différents qui permet d’expliquer la morphogenèse de la ville.

L'observatoire de Toulouse aux xviiie et xixe siècles

L'observatoire de Toulouse aux xviiie et xixe siècles

Auteure: Jérôme Lamy

Nombre de pages: 537

Comment saisir un établissement savant dans ses changements, ses évolutions et ses modifications ? Quel point de vue adopter pour comprendre les continuités et les ruptures dans l’histoire d’une institution scientifique ? Ce livre entreprend l’archéologie d’un espace savant, l’observatoire de Toulouse aux xviiie et xixe siècles, examiné dans ses multiples dimensions : scientifiques et techniques, sociales et économiques, politiques et culturelles. L’observatoire n’est pas seulement un espace clos sur lui-même, érigé en vue du déploiement de la raison scientifique. C’est aussi une architecture, une collection d’instruments, un lieu de vie pour les astronomes, un symbole pour les acteurs politiques, une surface d’inscription des pratiques savantes, ainsi qu’un point nodal dans un ensemble de réseaux. Ces éléments sont tous travaillés en profondeur par de grands régimes de savoirs qui définissent, pour une époque donnée, la place de la science dans la société. L’observatoire de Toulouse est ainsi tour à tour l’incarnation de la science aristocratique à la recherche de la distinction individuelle au xviiie siècle, l’élément...

Le Paysage Urbain

Le Paysage Urbain

Nombre de pages: 367

La ville fait l'objet de questionnements multiples : elle est devenue un objet de pensée, qui fait appel à des méthodes, des modes de rationalité, des types de représentation, qui s'inscrivent dans des histoires et des philosophies différentes. Le groupe Eidos et l'association InformUrba ont pris ensemble l'initiative de réunir, après un colloque transdisciplinaire, une série de séminaires qui permettent d'avoir sur le paysage urbain une approche critique.

Derniers livres et auteurs recherchés