Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
La socialisation - 3e éd.

La socialisation - 3e éd.

Auteure: Muriel Darmon ,

Nombre de pages: 132

Comment la société construit-elle les individus ? Quels sont les processus sociaux à travers lesquels nous devenons ce que nous sommes ? C’est toute la question de la socialisation. Cet ouvrage en dresse un panorama d’ensemble, des écrits des fondateurs de la discipline aux recherches les plus récentes, et propose une grille d’analyse de la façon dont la société nous forme et nous transforme. L’auteure montre comment, au fil du cycle de vie, s’articulent les actions socialisatrices respectives de la famille (et à travers elles de la structure sociale et des rapports sociaux de sexe), des professionnels de l’éducation et des normes éducatives, de l’école, des groupes de pairs, de la vie en couple, du travail, du passage par diverses institutions ou de la participation à diverses interactions. Chacun pourra ainsi mieux mesurer la puissance des processus de socialisation, et leurs enjeux.

La socialisation

La socialisation

Auteure: Muriel Darmon ,

Nombre de pages: 128

Comment la société construit-elle les individus ? Quels sont les processus sociaux à travers lesquels nous devenons ce que nous sommes ? C’est toute la question de la socialisation. Cet ouvrage en dresse un panorama d’ensemble, des écrits des fondateurs de la discipline aux recherches les plus récentes, et propose une grille d’analyse de la façon dont la société nous forme et nous transforme. L’auteure montre comment, au fil du cycle de vie, s’articulent les actions socialisatrices respectives de la famille (et à travers elles de la structure sociale et des rapports sociaux de sexe), des professionnels de l’éducation et des normes éducatives, de l’école, des groupes de pairs, de la vie en couple, du travail, du passage par diverses institutions ou de la participation à diverses interactions. Chacun, en lien avec ses études, ses pratiques professionnelles, pourra ainsi mieux mesurer la puissance des processus de socialisation, et leurs enjeux.

Socialisation et communication dans les jeux vidéo

Socialisation et communication dans les jeux vidéo

Auteure: Charles Perraton , Magda Fusaro , Maude Bonenfant ,

Nombre de pages: 318

On ne joue pas seulement aux jeux vidéo pour passer le temps, mais pour étendre son réseau social, acquérir des habiletés de communication ou apprendre une langue étrangère. L’expérience des jeux vidéo contribue au façonnement de modes cognitifs, au développement de compétences techniques et sociales et, de manière plus générale, à la reconfiguration du rapport au monde. Voilà pourquoi, d’un axe quelque peu marginal, le jeu vidéo devient un domaine de recherche à part entière. Ce livre s’inscrit dans le prolongement des travaux du groupe de recherche Homo Ludens de l’Université du Québec à Montréal. Issus de diverses disciplines, les auteurs sont spécialistes des jeux vidéo. Avec les textes de : Maude Bonenfant, Samuel Coavoux, Maxime Coulombe, Nicolas Ducheneaut, Magda Fusaro, Sébastien Genvo, Andras Lukacs, Charles Perraton, Patrick Schmoll, Bart Simon, Gabrielle Trépanier-Jobin, Jennifer Whitson, Vinciane Zabban

La socialisation

La socialisation

Auteure: Muriel Darmon ,

Nombre de pages: 128

Comment la société construit-elle les individus ? Quels sont les processus sociaux à travers lesquels nous devenons ce que nous sommes ? C’est toute la question de la socialisation. Cet ouvrage en dresse un panorama d’ensemble, des écrits des fondateurs de la discipline aux recherches les plus récentes, et propose une grille d’analyse de la façon dont la société nous forme et nous transforme. L’auteure montre comment, au fil du cycle de vie, s’articulent les actions socialisatrices respectives de la famille (et à travers elles de la structure sociale et des rapports sociaux de sexe), des professionnels de l’éducation et des normes éducatives, de l’école, des groupes de pairs, de la vie en couple, du travail, du passage par diverses institutions ou de la participation à diverses interactions. Chacun, en lien avec ses études, ses pratiques professionnelles, pourra ainsi mieux mesurer la puissance des processus de socialisation, et leurs enjeux.

Je réussis le DEES. Diplôme d'État d'éducateur spécialisé

Je réussis le DEES. Diplôme d'État d'éducateur spécialisé

Auteure: Vincent Chaudet , Guillaume Demont , Karolina Mrozik-Demont , Jacqueline Gassier , Céline Rose , Christophe Valette ,

Nombre de pages: 512

L’éducateur spécialisé (ES) concourt à l’éducation d’enfants et d’adolescents ou au soutien d’adultes présentant un handicap psychique, physique, intellectuel, des troubles du comportement ou qui ont des difficultés d’insertion. Son rôle est de préserver et de restaurer leur autonomie en les valorisant par le biais d’activités socio-éducatives. La formation DEES (Diplôme d’État réformé d’éducateur spécialisé) permet au futur professionnel d’acquérir les connaissances nécessaires à l’accompagnement de l’enfant, de l’adolescent ou de l’adulte handicapés ou en situation d’exclusion en abordant les dimensions relationnelle, psychologique, sociale et éducative du métier. Comme les autres formations de même niveau du domaine social, elle a fait l'objet d'une réingénierie mise en place à la rentrée de septembre 2018. Cette réforme des études ne modifie pas de manière drastique le référentiel de formation, mais acte le tronc commun entre les formations EJE, ASS et ES. Ce guide, entièrement mis à jour, couvre la totalité du programme du DEES composé de 2 domaines de compétences spécifiques, 2 domaines de compétences du...

D'une ville à l'autre

D'une ville à l'autre

Auteure: Jean-Yves AUTHIER , Vincent BAGGIONI , Bruno COUSIN , Yankel FIJALKOW , Lydie LAUNAY ,

Nombre de pages: 300

En dépit de sa richesse et de son dynamisme, la démarche comparatiste en études urbaines ne s'est vue consacrer aucun ouvrage en français à ce jour. Cet ouvrage collectif se propose de combler un vide éditorial en rassemblant les principaux sociologues français de l'urbain. Méconnues ou inédites, ces contributions rendent compte d'une discipline en plein essor. Face à l'urbanisation croissante de la planète et à la mondialisation qui donnent parfois l'impression d'une homogénéité globale, la comparaison internationale entre villes est devenue un enjeu majeur. Nombre d'organisations publiques et privées classent ainsi les métropoles selon des critères standardisés. Dans le champ académique, la circulation transnationale et les injonctions à l'internationalisation des recherches nourrissent les démarches comparatistes. Mais pourquoi et comment comparer ? Quels sont les avantages, les difficultés, les limites et les pièges de la comparaison ? Cet ouvrage réunit une vingtaine de chercheurs en sociologie urbaine, qui pratiquent dans leurs travaux la comparaison internationale. Leurs contributions illustrent en quoi, et à quelles conditions, la comparaison peut ...

Entre le marteau et l'enclume

Entre le marteau et l'enclume

Auteure: Clémentine Fauconnier ,

Nombre de pages: 262

Créé pour soutenir Vladimir Poutine, le parti Russie unie domine largement le paysage politique russe depuis plus de quinze ans. Résurgence du parti communiste de l’Union soviétique ou instrument entre les mains des dirigeants : quel rôle joue-t-il ? L’enquête, basée sur des entretiens et des observations auprès des représentants du parti, montre la situation inconfortable d’une institution qui ne cesse de se développer tout en restant sous le strict contrôle du pouvoir exécutif central. Elle apporte un éclairage nouveau sur les mécanismes de la domination politique à l’œuvre dans la Russie de Poutine en insistant sur la place centrale occupée par les références étrangères dans la vie partisane : idéologie inspirée de la pensée conservatrice occidentale, primaires, dispositifs managériaux. À l’heure où les démocraties occidentales connaissent des transformations profondes, le cas de la Russie permet de poser un regard décentré sur la relation problématique entre un dirigeant et sa majorité.

Au service de l’Europe

Au service de l’Europe

Auteure: Didier Georgakakis ,

Tout est dit, et pense-t-on a été dit, sur les « eurocrates », leurs privilèges, leur idéologie (néo-libérale pour les uns, au contraire régulatrice et étatiste pour d’autres, technocratique pour tous) et les diktats multiples qu’ils imposeraient. Rares sont pourtant les analyses qui dépassent ces anathèmes et traite de la diversité sociologique des fonctionnaires européens, de la complexité de leur position et des fondations de leur pouvoir individuel et collectif. À y regarder de plus près, ce groupe vit pourtant une transformation assez majeure. Originellement pensé comme un corps assez unique de permanents de l’Europe proche d’une fonction publique d’État et destiné à neutraliser les nombreux conflits d’intérêts politiques, économiques et sociaux qui vont de pair avec une « Union toujours plus étroite », cette infrastructure humaine de l’intégration européenne a subi de profondes transformations qui l’ont progressivement bien plus rapprochée du modèle des manageurs internationaux indifféremment publics et privés que de son modèle d’origine. Ce mouvement, né dans un contexte chargé de réformes administratives et...

Élève en école d'art, entre amateur et professionnel

Élève en école d'art, entre amateur et professionnel

Auteure: Frédérique Joly ,

Nombre de pages: 310

Quelles sont les motivations à une inscription dans une école d'art ? Quel parcours familial, scolaire et artistique, empruntent les élèves des écoles d'art ? S'appuyant sur une étude de terrain menée durant plusieurs années dans des écoles de pratiques amateurs, mais aussi en écoles supérieures d'art, cet ouvrage permet d'éclairer les trajectoires (parfois surprenantes) des filles et des garçons qui décident d'embrasser une carrière artistique (ou de se former aux arts plastiques). Voici une étude sociologique des élèves inscrits en écoles d'art.

Faire l'art

Faire l'art

Auteure: Irina Kirchberg , Alexandre Robert ,

Nombre de pages: 212

Partir à la rencontre d'artisans ou observer des plasticiens contemporains à l'œuvre; enquêter au sein d'écoles d'art, interviewer des compositeurs et auteurs ; se plonger dans les partitions du XVIIème siècle, étudier les fonds d'archives "rock" de la Bibliothèque Nationale de France; ou encore écumer les rayonnages "rap" d'une discothèque: comment les chercheurs en sciences sociales peuvent-ils appréhender la création artistique ?

La féminisation de l'enseignement agricole

La féminisation de l'enseignement agricole

Auteure: Sabrina Dahache ,

Nombre de pages: 248

Ce livre met en évidence le rapport entre la féminisation des formations professionnelles, les transformations structurelles de l'organisation qualifiante et les dynamiques professionnelles à l'oeuvre dans le monde rural. L'entrée massive des filles dans le système de l'enseignement agricole crée un contexte favorable à un déplacement des frontières du féminin et du masculin, voire à une mobilité des régimes de genre.

Devenir anorexique

Devenir anorexique

Auteure: Muriel DARMON ,

Nombre de pages: 623

En se tenant au plus près de l'expérience des personnes concernées par la maladie, de leurs propriétés sociales et culturelles, ce livre renouvelle en profondeur l'approche de l'anorexie. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2008.) Comment devient-on anorexique ? La sociologie a-t-elle quelque chose à dire à ce sujet ? On invoque fréquemment la " dictature de la minceur ", les représentations médiatiques du corps féminin, les transformations des comportements alimentaires, pour expliquer la multiplication des cas d'anorexie chez les adolescentes. Plus généralement, l'anorexie est très souvent étudiée à travers les discours médicaux, psychanalytiques ou journalistiques qui détiennent sur ce sujet une sorte de " monopole de la parole légitime ". Muriel Darmon a choisi, au contraire, de se tenir au plus près de l'expérience des personnes concernées par la maladie, de leurs propriétés sociales et culturelles, et s'efforce de reconstituer précisément les conduites et les processus qui font que des adolescentes peuvent en venir à être diagnostiquées comme anorexiques. À partir d'entretiens avec des jeunes filles...

Sens politiques du travail

Sens politiques du travail

Auteure: Ivan Sainsaulieu , Muriel Surdez ,

Nombre de pages: 320

Le travail a-t-il un sens politique ? La conscience ou l’engagement politique se forgent-ils au travail ? Loin d’être anodines, ces questions méritent d’être réexaminées. Les travaux sur la socialisation politique se sont en effet déconnectés des recherches sur les transformations des conditions de travail. D’où l’intérêt du présent ouvrage consacré aux sens politiques du travail, aux différentes formes de politisation dans des situations et des secteurs professionnels contrastés. Dans une perspective résolument internationale et par un dialogue constant entre la sociologie et la science politique, il montre, d’une part, comment le milieu professionnel modèle les rapports à la vie politique. Il présente, d’autre part, l’articulation des différentes dimensions du travail et du « hors travail ». Au final, l’ouvrage offre un regard plus fin sur ce qu’on considère trop rapidement comme des processus de dépolitisation, de volatilité ou d’individualisation croissante des opinions politiques. Le travail continue à configurer le sens que les individus donnent à la politique, voire à façonner des sociabilités porteuses d’action...

Constructions de savoirs et de dispositifs

Constructions de savoirs et de dispositifs

Auteure: Muriel Frisch ,

Nombre de pages: 442

Cet ouvrage rassemble les communications effectuées au cours du 3ème colloque international organisé par le réseau IDEKI, focalisé sur les actes permettant de valoriser les constructions de savoirs et de dispositifs innovants en formation et en recherche avec les technologies intellectuelles et numériques dans une dimension interculturelle. Le défi majeur de ce colloque est de faire émerger des innovations concrètes en pédagogie et en didactiques.

Mai 68, un pavé dans leur histoire

Mai 68, un pavé dans leur histoire

Auteure: Julie Pagis ,

Nombre de pages: 344

Qui sont celles et ceux qui ont fait Mai 68 ? Pourquoi et comment leurs trajectoires individuelles sontelles entrées dans lhistoire ? En portentils encore aujourdhui les marques ? Quel a été limpact de leur militantisme sur leurs enfants ? Pour répondre à ces questions, Julie Pagis, sappuyant sur une enquête dampleur consacrée aux parcours de « soixantehuitards ordinaires », combine analyses statistiques et récits de vie. Prenant ses distances avec le lieu commun dune « génération 68 » devenue opportuniste, occupant des postes de pouvoir dans les champs politiques, médiatiques ou littéraires et convertie au « libérallibertarisme », lauteure explore avec finesse la diversité des profils des femmes et des hommes qui ont participé à Mai 68, avant de montrer les effets multiples de cet engagement dans les sphères professionnelles, amoureuses, militantes ou familiales. Des racines de lengagement à la transmission familiale du militantisme en passant par les diverses reconversions postsoixante huitardes, louvrage vient réhabiliter une histoire plurielle de Mai 68, largement ensevelie au fil des célébrations décennales des événements.

Sociologie des religions

Sociologie des religions

Auteure: Olivier Bobineau , Sébastien Tank-Storper ,

Nombre de pages: 128

Comment comprendre le « retour » du religieux ? Religions et modernité ne seraient donc pas incompatibles ? Qu’est-ce qui a changé depuis les temps de la sécularisation et de la laïcité triomphante ? Faut-il chercher la réponse du côté d’une étonnante faculté d’adaptation des religions ou des angoisses sociales et des désarrois individuels ? Cette 2e édition refondue propose des grilles de lecture et d’interprétation aptes à cibler les interactions du social et du religieux. C’est à ce besoin que la sociologie des religions s’est efforcée de répondre, dans la diversité de ses approches et de ses terrains. Comment s’est-elle développée depuis Durkheim et Weber ? Quels sont ses grands représentants actuels, ses débats, ses acquis ? Que dit-elle du phénomène religieux dans nos sociétés contemporaines ? Olivier Bobineau est enseignant-chercheur, membre du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (CNRS/EPHE). Sébastien Tank-Storper est chargé de recherche au CNRS, membre du Centre d'études interdisciplinaires des faits religieux (CNRS-EHESS).

Les équipes parlementaires des eurodéputés

Les équipes parlementaires des eurodéputés

Auteure: Sébastien Michon ,

Nombre de pages: 240

Cet ouvrage aborde le processus de rationalisation et d’institutionnalisation du travail politique au niveau européen à partir d’une enquête sociologique dans les coulisses du Parlement européen sur les équipes parlementaires des eurodéputés. Que nous apprennent les équipes parlementaires sur ce que font les eurodéputés dans l’exercice de leur mandat ? Quelles sont les missions des équipes parlementaires des eurodéputés ? Quel rôle jouent-elles dans l’activité des élus ? Selon quelles logiques sont-elles constituées et organisées ? Avec l’accroissement des pouvoirs du PE et des eurodéputés, se transforment-elles ? Qui sont et que deviennent ceux qui assistent les élus européens au Parlement européen et en circonscription ? Le passage par un entourage d’un parlementaire européen est-il un tremplin vers d’autres fonctions ? L’auteur apporte des éléments de réponse inédits à ces questions à partir d’une vaste enquête sur les équipes parlementaires des eurodéputés. Cet ouvrage propose un éclairage nouveau sur les logiques d’organisation des équipes parlementaires par les élus européens, sur ceux qui les entourent au quotidien,...

Nouveaux regards sur les pratiques culturelles

Nouveaux regards sur les pratiques culturelles

Auteure: André Ducret , Olivier Moeschler ,

Nombre de pages: 250

Comment appréhender des pratiques culturelles sans cesse changeantes ? De nouvelles approches combinant des démarches quantitatives et qualitatives sont proposées ici sur des objets aussi variés que la visite muséale, les trajectoires des spectateurs de théâtre, les "carrières" de festivaliers, les "chèques culture" et la "culture de la gratuité", la création littéraire et la lecture, le recours à des outils cartographiques, le tatouage ou encore l'usage détourné des graffitis.

La Noblesse d'État

La Noblesse d'État

Auteure: Pierre Bourdieu ,

Nombre de pages: 574

Pour parler aujourd’hui non des puissants, comme certaine histoire, ou du pouvoir, comme certaine philosophie, mais des jeux sociaux, les champs, où se produisent les différents enjeux de pouvoir et les différents atouts, les capitaux, nécessaires pour y triompher, il faut mobiliser toutes les ressources de la statistique, de la théorie anthropologique et de l’histoire sociale. Comment s’est constituée la configuration singulière de pouvoirs, intellectuels, politiques, bureaucratiques, économiques, qui domine les sociétés contemporaines ? Comment ces pouvoirs, notamment ceux qui s’autorisent de l’autorité conférée par l’École, obtiennent-ils notre reconnaissance ? Qu’est-ce que la compétence dont se réclament les technocraties ? Le travail de consécration qu’accomplit l’institution scolaire, notamment à travers les grandes écoles, s’observe dans l’histoire, à des variantes près, toutes les fois qu’il s’agit de produire une noblesse ; et les groupes socialement reconnus, en particulier les grands corps, qui en sont le produit, fonctionnent selon une logique tout à fait semblable à celle des divisions d’Ancien Régime, nobles et...

Sociologie des enfants

Sociologie des enfants

Auteure: Martine COURT ,

Nombre de pages: 113

Centré principalement sur la période actuelle, tout en mobilisant le travail des historiens, cet ouvrage propose une synthèse des recherches les plus abouties sur le sujet. Ce faisant, il montre qu'être enfant ne renvoie pas à une expérience homogène, commune à tous les membres d'une même classe d'âge, mais constitue au contraire une expérience extrêmement différenciée, en fonction de l'époque historique, du lieu de naissance, de l'origine sociale et du sexe. Alors que l'étude de l'enfance a longtemps relevé de manière exclusive de la psychologie, cet âge de la vie suscite aujourd'hui un grand nombre de recherches en sociologie. Comment les enfants vivent-ils au quotidien dans les sociétés occidentales ? Quelles normes président à leur éducation ? Que font-ils lorsqu'ils se retrouvent entre eux, hors de la présence des adultes ? Quel rôle joue l'enfance dans la reproduction des inégalités et dans l'apprentissage des rapports de domination, de classe et de genre ? Telles sont quelques-unes des questions que les sociologues se posent à propos des enfants et auxquelles ils apportent des réponses à travers de nombreuses enquêtes de terrain. Centré...

Histoire du système éducatif

Histoire du système éducatif

Auteure: Jean-Claude Ruano-Borbalan , Vincent Troger ,

En France, chacun passe en moyenne quinze ans à l’école. L’école est devenue un énorme système, une part essentielle de notre société. En retraçant son histoire, on peut observer que, si les contenus de l’enseignement sont issus d’une longue tradition remontant à la Grèce antique, les institutions et la forme de cet enseignement ont subi, à partir du XVIe siècle, des transformations radicales liées aux évolutions politiques, sociales et économiques. Cet ouvrage fait la synthèse de l’histoire de l’éducation en France au travers d’interrogations thématiques qui mettent en perspective les relations des pouvoirs institutionnels, des acteurs (maîtres et élèves) et de la demande sociale (familles, monde du travail) autour de la question scolaire. À lire également en Que sais-je ?... Les politiques d’éducation, Agnès van Zanten Histoire de l’éducation, Jean Vial

40 ans des sciences de l’éducation

40 ans des sciences de l’éducation

Auteure: Alain Vergnioux ,

Nombre de pages: 194

En 1967, les « sciences de l’éducation » étaient créées comme discipline universitaire en particulier à Caen sous l’impulsion de Gastion Mialaret. Le colloque organisé 40 ans plus tard se donnait pour projet de faire le point sur un certain nombre de questions institutionnelles et épistémologiques sur la discipline : - Histoire, sociologie, psychologie et philosophie de l’éducation : fait-on de la recherche de la même façon dans les disciplines éponymes de référence et dans les sciences de l’éducation ? - Dans quelle mesure et selon quelles modalités les sciences de l’éducation ont-elles été amenées à définir de nouveaux territoires ? Ont-elles suscité de nouvelles problématiques de recherche, accompagné de nouvelles demandes sociales ?

Sociologie des mobilités

Sociologie des mobilités

Auteure: John Urry ,

Nombre de pages: 256

Voici un manifeste pour une sociologie des mobilités. Selon son auteur, tout un ensemble de transformations - rassemblées sous la notion de mobilité - a fini par dépouiller de leur pertinence l'image de la société et les modèles d'analyse construits par les fondateurs de la sociologie. L'ambition n'est donc pas mince : il s'agit pour Urry de rien moins que de tourner la page de la sociologie de Durkheim, Marx ou Weber, à travers une reformulation des objets, méthodes et questionnements de la discipline propres à assurer son emprise sur le XXIe siècle. Urry propose essentiellement deux ruptures. La première consiste à laisser de côté la société pensée comme ordre, structure, reproduction, de la société au sein de l'État nation, au profit du mouvement, de l'ordre toujours contingent et du chaos de sociétés complexes enchevêtrées à une échelle toujours plus mondialisée ; aux sociétés formées dans le temps et analysables en termes de genre, d'ethnie ou de classe tendent à ainsi se substituer des groupes fondés sur « des modes de voyager et d'habiter ».La seconde consiste à élargir le champ du social afin de prendre en compte les objets et les...

Dans les plis singuliers du social

Dans les plis singuliers du social

Auteure: Bernard LAHIRE ,

Nombre de pages: 166

Dans ce petit livre conçu pour rendre plus largement visible le sens général de son travail et de la démarche qu'il y engage, Bernard Lahire s'efforce de faire apparaître le flou et les contradictions des discours savants ou demi-savants sur la " montée de l'individualisme ". Au moment où l'individu est de plus en plus souvent perçu ou rêvé comme un être isolé, autonome, responsable, opposé à " la société " contre laquelle il défendrait son " authenticité " ou sa " singularité ", les sciences sociales ont plus que jamais le devoir de mettre au jour sa fabrication sociale. Car le social ne se réduit pas au collectif ou au général, mais gît dans les plis les plus singuliers de chaque individu. Dans ce livre conçu pour expliciter le sens de son travail, Bernard Lahire soumet à la critique les discours sur la " montée de l'individualisme " et la figure de l'individu " libre et autonome " au cœur de nos mythologies contemporaines. Exposant la manière dont il est possible de faire de l'individu singulier un véritable objet sociologique en tant qu'être en permanence socialisé, il dialogue également avec les sciences cognitives qui, en mettant en lumière...

Économie de l'emploi et du chômage

Économie de l'emploi et du chômage

Auteure: Denis Anne , Yannick L'Horty ,

Nombre de pages: 192

Depuis la seconde moitié des années 1970, le chômage est au cœur de l’actualité économique et sociale française. Dans un contexte de grandes mutations, les politiques publiques sont soumises à de fortes tensions et montrent leurs limites dans bien des domaines : création de nouveaux emplois, sauvegarde de ceux existants ou protection des salariés contre le risque de chômage et d’exclusion. Pour comprendre cette donnée devenue structurelle, cet ouvrage présente les nouvelles théories sur l’emploi et le chômage. Il combine les travaux de recherche récents et des éclairages statistiques, dans un cadre national, européen et mondial, afin de mieux connaître le marché du travail, son organisation, ses critères de répartition, les discriminations expliquant le chômage dans certaines parties de la population ou les freins à l’emploi.

Sociologie du genre

Sociologie du genre

Auteure: Isabelle Clair ,

Nombre de pages: 128

Traduit de l’anglo-américain, le concept de genre s’est progressivement imposé en France au cours des quinze dernières années. Il recouvre désormais un corpus incluant d’autres concepts qui l’ont précédé, tels que « rapports sociaux de sexe » ou « domination masculine ». L’objectif de ce manuel est de mieux cerner la polysémie du genre et d’introduire aux recherches prolifiques qui sont rassemblées sous sa bannière. Tous les travaux de la sociologie du genre ont en commun une problématique : la construction sociale de la différence hiérarchisée des sexes et/ou des sexualités ; une histoire, commencée dans les années 1970, ancrée dans une critique féministe de la sociologie de l’époque qui voyait dans la classe sociale le seul clivage pertinent pour analyser les relations sociales ; une ambition : faire la preuve, enquête après enquête, de la transversalité des rapports de sexe et de sexualité dans le monde social, et convaincre de la nécessité de leur prise en compte dans l’élaboration de n’importe quel objet sociologique. Isabelle Clair est sociologue, chargée de recherche au CNRS, au sein de l'équipe « Genre Travail...

Introduction à la sociologie

Introduction à la sociologie

Auteure: Jean-Pierre Noreck , Gilles Ferréol ,

Nombre de pages: 256

Les courants de pensée, les méthodes, les principales subdivisions de la sociologie sont présentés ici de manière claire et synthétique. L'éclairage adopté (vocabulaire, outils d'analyse, domaines de recherche) permet de faire le point (enjeux, bilan, controverses) sur quelques grands « problèmes » : crise de l'institution familiale, démocratisation de l'enseignement, évolution des modes de vie, précarisation des emplois, nature et fonctionnement de la bureaucratie. Cet ouvrage représente une grille de lecture et un instrument de travail particulièrement adaptés aux besoins des étudiants, mais intéressera également tous ceux qui s'interrogent sur les processus de socialisation. « Ce petit livre présente, d'une façon agréable mais condensée, l'essentiel des acquis de la sociologie contemporaine. Une synthèse commode et facile à lire. » « Cet essai est un coup de maître. Difficile de donner en aussi peu de pages un aperçu si pertinent des différents aspects de la discipline. Beaucoup d'exemples, et une exposition nerveuse et stimulante. » (Alternatives économiques)

Jacques Généreux explique l'économie à tout le monde

Jacques Généreux explique l'économie à tout le monde

Auteure: Jacques Généreux ,

Nombre de pages: 335

" Je m'attacherai surtout à expliciter les clés de lecture, les codes de langage, les logiques et les modèles de pensée qui façonnent le discours des économistes, mais aussi de tous ceux qui vous parlent d'économie à la télévision, de ceux qui vous gouvernent ou qui sollicitent vos bulletins de vote. Je souhaite donc concentrer cet entretien sur le décryptage des raisonnements économiques courants et faire apparaître ce qui, dans l'état actuel des connaissances, est raisonnablement acceptable, passablement discutable ou parfaitement farfelu. " J. G. Sommaire 1. L'économie morale La sagesse des anciens 2. L'économie politique Les mercantilistes, les libéraux et les " classiques " 3. Une science sociale et historique Genèse de l'approche marxiste 4. Une science des choix rationnels Les approches néoclassique et néolibérale 5. L'économie de marché idéale La concurrence parfaire et l'" économie de l'offre " 6. Les marchés et les prix dans l'économie réelle Le mythe de l'équilibre général 7. Face aux crises, face au chômage La logique keynésienne ou l'" économie de la demande " 8. Budget, dette et déficits Le débat sur la relance keynésienne 9....

Initial - Dictionnaire de sociologie

Initial - Dictionnaire de sociologie

Auteure: Jean Etienne , Françoise Bloess , Jean-Pierre Noreck , Jean-Pierre Roux ,

Nombre de pages: 452

Cette nouvelle édition du dictionnaire s'adresse à tous ceux, notamment les étudiants et les lycéens de la section ES, qui souhaitent aborder la sociologie. Les grands concepts (multiculturalisme, démocratie, exclusion sociale, femmes, médias...) et la pensée des auteurs de référence (R. Boudon, P. Bourdieu, E. Durkheim, K. Marx, A. de Tocqueville...) y sont expliqués dans une langue simple et claire. - 59 articles, clairement structurés. - Chaque article comporte en gras les définitions en liaison avec le thème de l'article. - Des tableaux et des schémas permettent de mieux visualiser les grands mécanismes sociologiques. - En fin d'ouvrage, les biographies des principaux sociologues et un index général détaillé pour retrouver les principales définitions à connaître dans la discipline.

Le lien social

Le lien social

Auteure: Pierre-Yves Cusset ,

Nombre de pages: 128

C’est en faisant référence à sa crise supposée que l’on aborde le plus souvent, en France, la question du lien social. Les bouleversements que traversent les sociétés européennes du XIXe siècle sont l’occasion de réfléchir aux fondements d’un lien individu/société qui, aujourd’hui, ne va plus de soi. Après avoir présenté les apports les plus récents de la sociologie des réseaux et des réflexions en termes de capital social, l’ouvrage dresse un tableau nuancé de la réalité française. Le lien social moderne, parce qu’il est fondamentalement de plus en plus électif, est aussi plus fragile. Il est sans doute moins mis en danger par les transformations qui touchent la sphère privée que par les problèmes de cohabitation, notamment dans les espaces publics, qui s’imposent à chacun. Cette 2e édition a été mise à jour avec les données les plus récentes. Pierre-Yves Cusset est agrégé de sciences économiques et sociales.

Mobilités et modes de vie

Mobilités et modes de vie

Auteure: Philippe Gerber ,

Nombre de pages: 222

Passant de la ville pédestre préindustrielle au « métro-boulot-dodo » de l'après-guerre, la transition urbaine a marqué l'avènement de l' Homo Mobilis, individu dont le mode de vie repose sur une mobilité exacerbée. Trouvant dans l'automobile l'outil indispensable de sa mobilité généralisée, l'homme contemporain n'a eu de cesse de se déplacer, toujours plus loin, toujours plus vite. Aujourd'hui, ce désir d'ubiquité se nourrit de nouvelles pratiques sociales tout autant qu'il s'y heurte. Les recompositions familiales, la crise économique, les préoccupations environnementales et énergétiques, ou encore la révolution numérique, stimulent, voire imposent, une évolution des comportements de déplacement et, plus largement, des rapports complexes entre l'habiter et la mobilité. Si ces recompositions des modes de spatialisation affectent peu ou prou l'ensemble des individus, ce sont des populations singulières, marginalisées ou pionnières, qui nous donnent à voir, avec une acuité particulière, les modes de vie de demain. Des femmes seules avec enfants aux adolescents des quartiers sensibles, en passant par les grands navetteurs ou les néo-ruraux, les...

Des innovations sociales par et pour les personnes en situation de handicap

Des innovations sociales par et pour les personnes en situation de handicap

Auteure: Ève GARDIEN ,

Nombre de pages: 272

Des réseaux militants créés et portés par des personnes en situation de handicap prouvent ici leur capacité à devenir des acteurs de leur propre inclusion, à penser et à produire des alternatives originales aux prises en charge et accompagnements usuels. Ces réseaux militants sont très mal connus du grand public, mais aussi des professionnels du sanitaire et du social en France. Pour la plupart issus d'horizons internationaux, ces acteurs ont développé des expériences originales qui contribuent utilement au débat sur l'accompagnement des personnes « handicapées ». Les savoirs profanes qu'ils ont produit, apportent de nouveaux horizons de pensée, de nouvelles perspectives de pratiques. Ils mettent en lumière la possibilité d'un "vivre ensemble" plus démocratique, l'opportunité d'autres politiques publiques pour les champs de la santé, du handicap et de la dépendance. Sociologue, Ève Gardien poursuit des recherches sur les situations de handicap depuis dix ans déjà. Divers questionnements et thématiques jalonnent son parcours : la construction sociale de l'évaluation du handicap, l'apprentissage du corps après l'accident, l'intimité partagée par...

Tableaux de familles. Heurs et malheurs scolaires en milieux populaires

Tableaux de familles. Heurs et malheurs scolaires en milieux populaires

Auteure: Bernard Lahire ,

Nombre de pages: 448

Tableaux de famille Comment expliquer qu'une partie de ceux qui ont la plus grande probabilité de redoublement à l'école élémentaire peut échapper à ce risque et même, parfois, occuper les meilleures places dans les classements scolaires ? La réponse à cette question est au cœur de ce livre. Des portraits familiaux montrent comment un capital culturel peut se transmettre ou non, ou bien comment, malgré un contexte familial peu propice à l'apprentissage, les savoirs scolaires peuvent tout de même être appropriés par les enfants. En fin de compte, ce sont les notions mêmes de capital culturel, de transmission ou d'héritage qui perdent de leur pertinence dès lors que, changeant d'échelle d'observation, on s'attache à la description et à l'analyse des modalités de la socialisation familiale ou scolaire. Bernard Lahire Professeur de sociologie à l'École normale supérieure de Lyon, il a publié une vingtaine d'ouvrages, parmi lesquels La Culture des individus (La Découverte, 2004), Monde pluriel (Seuil, 2012) et Dans les plis singuliers du social (La Découverte, 2013).

L'Enfance de l'ordre - Comment les enfants perçoivent le monde social

L'Enfance de l'ordre - Comment les enfants perçoivent le monde social

Auteure: Wilfried Lignier , Julie Pagis ,

Nombre de pages: 322

De quelle manière les enfants appréhendent-ils les différences sociales qui constituent l'univers dans lequel ils grandissent ? Comment perçoivent-ils les inégalités, les hiérarchies, voire les clivages politiques qui le structurent ? À partir de quels critères en viennent-ils à se classer et à classer les autres ? Et d'où peuvent-ils bien tenir tout cela ? C'est à ces questions qu'entreprend de répondre cette enquête sociologique inédite, menée deux années durant dans deux écoles élémentaires. Si les mécanismes de la socialisation enfantine sont souvent postulés, peu de travaux les ont réellement explorés. Wilfried Lignier et Julie Pagis identifient un phénomène de recyclage symbolique des injonctions éducatives, notamment domestiques et scolaires, que les enfants transposent lorsqu'il leur faut se repérer dans des domaines peu familiers. Ces mots d'ordre deviennent ainsi des mots de l'ordre, employés par les enfants pour distinguer les métiers prestigieux des activités repoussantes, les meilleurs amis des camarades infréquentables, ou encore leurs partis et leurs candidats préférés quand surgit une élection présidentielle. Chacun trouvera sa ...

Éléments pour une sociologie de l'enfance

Éléments pour une sociologie de l'enfance

Auteure: Régine Sirota ,

Nombre de pages: 328

Alors que l’enfance attirait bien peu le regard du sociologue, elle devient un objet de recherche à part entière en ce début de vingt-et-unième siècle. Se met en place un nouveau champ de recherche, la sociologie de l’enfance, qui s’intéresse à un objet social à la fois objet de fascination et de tourments. Il n’est plus possible d’envisager les problèmes éducatifs, qu’ils concernent l’école, la famille ou les médias, sans s’interroger sur le nouveau statut de l’enfant dans la modernité. Ainsi de personnage fantôme, quasi invisible hantant les sociologies de l’éducation ou de la famille, l’enfance est-elle devenue une des figures majeures de la modernité et de ses sociologies. Elle cristallise et incarne, au coeur d’un mouvement général de désinstitutionalisation, un des derniers liens sociaux, et toutes les difficultés de la transmission, interrogeant et secouant violemment nos cadres de représentation et d’interprétation des modes de socialisation contemporains. Elle appelle une recomposition des champs traditionnels de la sociologie. Penser un à un et indépendamment les cadres institutionnels de la socialisation ne permet guère ...

Sociologie de la jeunesse - 6e éd.

Sociologie de la jeunesse - 6e éd.

Auteure: Olivier Galland ,

Nombre de pages: 272

La jeunesse est une catégorie aux contours incertains. À quel âge débute-t-elle, à quel âge finit-elle ? La sociologie montre que la jeunesse est avant tout un passage dont les frontières et la définition ont évolué au cours de l’histoire et se modulent selon les situations sociales. L’affaiblissement des rites de passage, l’allongement des transitions professionnelles et la prolongation du temps des expériences qui tendent à repousser toujours plus tard l’accès à un plein statut adulte font que la jeunesse se décompose désormais en plusieurs phases – de l’adolescence au statut de jeune adulte – que ce livre tente de décrire. Devenu un « classique » du sujet depuis sa parution initiale en 1991, l’ouvrage repère et explique les évolutions significatives entraînées par ce mouvement général de recomposition sociale que la jeunesse subit parfois douloureusement. Cette 6e édition actualise l’ouvrage en présentant les travaux récents ayant porté sur l’entrée dans la vie adulte, les valeurs des jeunes, les comportements sexuels et la culture adolescente.

L’École des ouvriers

L’École des ouvriers

Auteure: Paul Willis ,

Nombre de pages: 456

Le rejet du travail scolaire par les « gars » et le sentiment qu’ils « en savent plus » trouvent un écho dans le sentiment très répandu dans la classe ouvrière que la pratique vaut mieux que la théorie : « Un brin de zèle vaut une bibliothèque de diplômes », annonce un grand placard placé dans l’atelier. L’aptitude pratique vient toujours en premier et a statut de condition préalable à toute autre forme de savoir. Alors que la culture petite-bourgeoise considère les diplômes comme un moyen de moduler vers le haut la gamme des choix offerts à un individu, du point de vue de la classe ouvrière, si le savoir ne se justifie pas, il faut le rejeter. Au travers d’une enquête (classique de la sociologie du monde ouvrier) menée dans un collège anglais fréquenté essentiellement par des enfants d’ouvriers, le sociologue Paul Willis analyse comment ils en viennent à accepter, après leurs parents, des positions relativement dominées dans le monde du travail. De l’école à l’usine, ce livre rend compte de la façon dont, en désorganisant l’encadrement scolaire, en s’opposant aux « fayots », ils privilégient la sortie du système scolaire,...

Le Sens pratique

Le Sens pratique

Auteure: Pierre Bourdieu ,

Nombre de pages: 481

L’anthropologie ne peut s’accomplir comme science qu’à condition de prendre aussi pour objet les actes et les instruments de la pratique scientifique et, plus précisément, le rapport que le chercheur entretient avec son objet. Ainsi, ce que nous appelons pensée « primitive », « prélogique »ou « sauvage », n’est autre chose que la logique pratique, à la fois commode et tournée vers l’action, à laquelle nous avons recours chaque jour, dans nos actions et nos jugements sur les autres ou sur le monde : nous n’agissons pas autrement, lorsque nous classons des hommes politiques ou des peintres, que les « primitifs » lorsque, pour mettre de l’ordre dans leur monde, ils mettent en œuvre des principes classificatoires comme masculin et féminin, sec et humide, haut et bas ou est et ouest. De même, nous supportons avec impatience les analyses des sociologues lorsqu’ils décrivent nos conduites dans le langage de la règle ou du rituel. Pourtant, nous ne voyons rien à redire lorsque les ethnologues emploient ce langage pour parler des peuples dits primitifs : et cela, tout particulièrement, lorsqu’il s’agit de mariage ou de magie. Pourquoi sommes-nous...

L'Ethnicité dans les sciences sociales contemporaines

L'Ethnicité dans les sciences sociales contemporaines

Auteure: Marco Martiniello ,

Nombre de pages: 128

La conflictualité contemporaine est de plus et plus souvent interprétée en termes ethniques. Le mot lui-même est régulièrement associé à des aspects dégradants et rétrogrades de l'humanité. L'apparition du concept d'ethnicité est récente dans la langue française contrairement aux pays anglo-saxons. Cet ouvrage propose aux lecteurs francophones une réflexion sur les différentes approches. « Copyright Electre »

La Construction sociale du corps

La Construction sociale du corps

Auteure: Christine Détrez ,

Nombre de pages: 256

La construction sociale du corps Tantôt perçu comme le siège de l'identité, où s'incarnerait le portrait moral et social de l'individu, tantôt comme une enveloppe emprisonnant l'âme ou l'esprit, le corps est la charnière de deux concepts clés de la pensée occidentale, la nature et la culture. Support obligé de toutes les activités de l'individu, le corps est mis en jeu dans les interactions avec autrui, le travail, le sport, la santé, mais aussi dans les pratiques les plus intimes, l'hygiène, l'alimentation ou la sexualité. Ce livre tente d'articuler et de problématiser les réflexions que le corps a suscitées pour faire émerger une approche sociologique de cet objet paradoxal. Il interroge les représentations et les valeurs que le corps véhicule, les expressions du langage et les savoirs qui le façonnent, en particulier ses aspects les plus " naturels " et les plus personnels, de la façon de marcher à la manière de se moucher, de celle de se tenir à celle de se vêtir. Christine Détrez Agrégée de lettres et docteur en sociologie, elle est maîtresse de conférences HDR à l'École normale supérieure de Lyon.



X
FERMER