Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Sagesse

Sagesse

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 528

Comment se comporter dans une civilisation qui menace de s'effondrer ? En lisant les Romains dont la philosophie s'appuie sur des exemples à suivre et non sur des théories fumeuses. Sagesse est un genre de péplum philosophique dans lequel on assiste à la mort de Pline l'Ancien et à des combats de gladiatrices, à des suicides grandioses et à des banquets de philosophes ridicules, à des amitiés sublimes et à des assassinats qui changent le cours de l'histoire. On y croise des personnages hauts en couleur : Mucius Scaevola et son charbon ardent, Regulus et ses paupières cousues, Cincinnatus et sa charrue, Lucrèce et son poignard. Mais aussi Sénèque et Cicéron, Épictète et Marc Aurèle. Ce livre répond à des questions très concrètes : quel usage faire de son temps ? Comment être ferme dans la douleur ? Est-il possible de bien vieillir ? De quelle façon apprivoiser la mort ? Doit-on faire des enfants ? Qu'est-ce que tenir parole ? Qu'est-ce qu'aimer d'amour ou d'amitié ? Peut-on posséder sans être possédé ? Faut-il s'occuper de politique ? Que nous apprend la nature ? À quoi ressemble une morale de l'honneur ? Dans l'attente de la catastrophe, on peut...

L'ordre libertaire

L'ordre libertaire

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 599

Albert Camus écrivait en 1953 dans ses Carnets : « Je demande une seule chose, et je la demande humblement, bien que je sache qu’elle est exorbitante : être lu avec attention. » Pour lui rendre justice, croiser sa pensée et son existence, saluer une vie philosophique exemplaire, j’ai souhaité écrire ce livre après l’avoir lu avec attention. (M. Onfray) Pour mettre fin à une légende fabriquée de toutes pièces par Sartre et les siens, celle d’un Camus « philosophe pour classes terminales », d’un homme de gauche tiède, d’un penseur des petits Blancs pendant la guerre d’Algérie, Michel Onfray nous invite à la rencontre d’une œuvre et d’un destin exceptionnels. Né à Alger, Albert Camus a appris la philosophie en même temps qu’il découvrait un monde auquel il est resté fidèle toute sa vie, celui des pauvres, des humiliés, des victimes. Celui de son père, ouvrier agricole mort à la guerre, celui de sa mère, femme de ménage morte aux mots mais modèle de vertu méditerranéenne : droiture, courage, sens de l’honneur, modestie, dignité. La vie philosophique d’Albert Camus, qui fut hédoniste, libertaire, anarchiste, anticolonialiste et...

Théorie de la dictature

Théorie de la dictature

Auteure: Michel ONFRAY ,

Nombre de pages: 137

Il est admis que 1984 et La Ferme des animaux d'Orwell permettent de penser les dictatures du XXe siècle. Je pose l'hypothèse qu'ils permettent également de concevoir les dictatures de toujours. Comment instaurer aujourd'hui une dictature d'un type nouveau ? J'ai pour ce faire dégagé sept pistes : détruire la liberté ; appauvrir la langue ; abolir la vérité ; supprimer l'histoire ; nier la nature ; propager la haine ; aspirer à l'Empire. Chacun de ces temps est composé de moments particuliers. Pour détruire la liberté, il faut : assurer une surveillance perpétuelle ; ruiner la vie personnelle ; supprimer la solitude ; se réjouir des fêtes obligatoires ; uniformiser l'opinion ; dénoncer le crime par la pensée. Pour appauvrir la langue, il faut : pratiquer une langue nouvelle ; utiliser le double langage ; détruire des mots ; oraliser la langue ; parler une langue unique ; supprimer les classiques. Pour abolir la vérité, il faut : enseigner l'idéologie ; instrumentaliser la presse ; propager de fausses nouvelles ; produire le réel. Pour supprimer l'histoire, il faut : effacer le passé ; réécrire l'histoire ; inventer la mémoire ; détruire les livres ;...

Cosmos

Cosmos

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 573

Qu’est-ce qui réunit la mort d’un père sous un ciel sans étoiles, un jardin d’enfance, l’enfouissement d’un spéléologue, les fragrances d’un champagne de 1921, le hérisson des tziganes, la coquille d’un mollusque, l’anguille des Sargasses, un ver parasite, le vin biodynamique, la poésie des peuples sans écriture, un masque africain, des haricots sauteurs, des acacias qui communiquent, un philosophe zoophile, des végétariens exploiteurs de poules, des porcs en batterie, des toréadors habillés en femmes, un curé athée, un matérialiste mort d’une indigestion de pâté de faisan, une peinture pariétale, un alignement de pierres, une fête du soleil indienne, une église catholique, les anges et les comètes, les trous noirs, un haïku, une toile d’Arcimboldo, le Land Art, la musique répétitive, entre autres fragments d’une Brève encyclopédie du monde ? Le cosmos. Cet ouvrage, dont Michel Onfray écrit qu’il est « son premier livre », propose une philosophie personnelle de la nature. Contempler le monde, comprendre ses mystères et les leçons qu’il nous livre, ressaisir les intuitions fondatrices du temps, de la vie, de la nature, telle...

Penser l'islam

Penser l'islam

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 180

« Il est difficile, ces temps ci, de penser librement et encore plus de penser en athée. Affirmer que les idéaux de la philosophie des Lumières sont toujours d’actualité nous fait paradoxalement passer pour des réactionnaires, des islamophobes, voire des compagnons de route du Front National assimilé au fascisme. Dans un monde qui prétend en masse « Je suis Charlie », Voltaire revenu passerait pour un défenseur du fanatisme ! C’est le monde à l’envers. Je me propose de réactiver la pensée des Lumières dans ce Penser l’Islam. Non pas le penser en faveur ou en défaveur, ça n’est pas le propos, mais en philosophe. Je lis le Coran, examine les hadiths et croise avec des biographies du Prophète pour montrer qu’il existe dans ce corpus matière au pire et au meilleur : le pire, ce que des minorités agissantes activent par la violence, le meilleur, ce que des majorités silencieuses pratiquent de manière privée. Comment la république doit-elle considérer ces deux façons d’être musulman ? Y-a-t-il des relations et des points de passage entre minorités agissantes et majorités silencieuses, sachant que l’histoire est faite par les premières, pas...

La cour des miracles. Carnets de campagne

La cour des miracles. Carnets de campagne

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 377

Quand on croit à la politique, on a la manie du prie-dieu, de la messe, du sermon, des excommunications, de l’eau bénite, du catéchisme, du bûcher, du bouc émissaire, du bréviaire, des burettes, des oraisons, mais surtout : des génuflexions. Quand on n’y croit plus et qu’on est devenu un athée de la politique, on devient libre. Dès lors, on voit comment le cinéma politico-médiatique a pour fonction de nous laisser croire qu’un changement d’homme apportera un changement de politique, alors qu’il n’en est rien : il était évident que le nouveau président de la République serait un pion de l’État maastrichien. Le mécanisme est programmé pour ça. On pouvait, comme moi, ne pas se plier à ce simulacre de démocratie, ne pas prendre au sérieux cette palinodie. Regarder cette campagne en voltairien et la raconter au jour le jour n’en demeure pas moins un geste politique : car déchirer le voile des fictions contribue au démontage de la servitude volontaire.

Décoloniser les provinces. Contribution aux présidentielles

Décoloniser les provinces. Contribution aux présidentielles

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 147

« Tous les candidats aux présidentielles de 2017 sont Jacobins, tous. Or le centralisme qui fait de Paris la tête qui commande et des provinces un corps qui obéit a montré son inaptitude à incarner la démocratie qui reste formelle en ne produisant qu’une aristocratie d’élus insoucieux du peuple. De Philippe Le Bel à Charles de Gaulle en passant par Robespierre ou Napoléon, le modèle jacobin a failli. Je propose une révolution pacifique inspirée des Girondins de la Révolution française : redonner le pouvoir aux communautés, aux collectivités, aux régions, autrement dit : décoloniser les province. Le communalisme libertaire, les élections dans des parlements régionaux, l’autogestion sur le terrain sont seuls susceptibles de fournir des contre-pouvoirs efficaces à l’effondrement de la formule jacobine de la démocratie. La politique ne doit plus être une affaire de commettants qui délèguent mais de citoyens qui décident. » M.O.

L'archipel des comètes

L'archipel des comètes

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 430

Michel Onfray publie son onzième livre chez Grasset. Depuis son prix Médicis de l'essai (pour La sculpture de soi), ses livres ont rencontré une audience nouvelle (entre autres : Politique du rebelle, Théorie du corps amoureux). Dans ce troisième tome du journal hédoniste, Michel Onfray poursuit dans la voie qu'il avait ouverte avec Le désir d'être un volcan : proposer un genre d'encyclopédie militante de l'hédonisme en abordant tous les sujets possibles : d'où une théorie de la femme fatale, un éloge de l'enfance passée dans la nature pour tremper le caractère philosophique, une défense radicale et partisane de l'art contemporain actuellement mis à mal par la plupart des penseurs, une critique libertaire des travers libéraux de l'époque, la proposition d'une méthode de lecture des oeuvres philosophiques qui donne à l'autobiographie ses lettres de noblesse, une métaphysique des moeurs post-modernes, une célébration des vertus chevaleresques passées de mode - la loyauté, l'amitié, la fidélité, la fierté, le sens de l'honneur et de la parole donnée -, une volonté de donner au corps le rôle central dans l'élaboration d'une éthique post-chrétienne,...

Décadence

Décadence

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 656

«Chacun connaît les pyramides égyptiennes, les temples grecs, le forum romain et convient que ces traces de civilisations mortes prouvent... que les civilisations meurent – donc qu’elles sont mortelles! Notre civilisation judéo-chrétienne vieille de deux mille ans n’échappe pas à cette loi. Du concept de Jésus, annoncé dans l’Ancien Testament et progressivement nourri d’images par des siècles d’art chrétien, à Ben Laden qui déclare la guerre à mort à notre Occident épuisé, c’est la fresque épique de notre civilisation que je propose ici. On y trouve : des moines fous du désert, des empereurs chrétiens sanguinaires, des musulmans construisant leur "paradis à l’ombre des épées", de grands inquisiteurs, des sorcières chevauchant des balais, des procès d’animaux, des Indiens à plumes avec Montaigne dans les rues de Bordeaux, la résurrection de Lucrèce, un curé athée qui annonce la mort de Dieu, une révolution jacobine qui tue deux rois, des dictatures de gauche puis de droite, des camps de la mort bruns et rouges, un artiste qui vend ses excréments, un écrivain condamné à mort pour avoir écrit un roman, deux jeunes garçons qui se...

L'autre pensée 68

L'autre pensée 68

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 528

Il existe deux « Pensée 68 ». La première a rendu possible l’évènement, la seconde a été rendue possible par lui. L’une en est la cause, l’autre, la conséquence. Deleuze, Foucault, Althusser, Lacan, Barthes, et quelques autres qui sont devenus ensuite des héros de la French Theory, ont été de sages professeurs avant Mai et de purs produits de ce qui est advenu après. En revanche, une autre Pensée 68 a fonctionné en combustible de la flamme d’une histoire qui, rappelons-le, car on l’oublie souvent, a été planétaire. Yvonne de Gaulle aurait dit au Malraux du Miroir des limbes qu’ « en Mai, dans toute la France les abeilles étaient enragées aussi »... Cette pensée généalogique de Mai 68, il faut aller la chercher dans les avant-gardes littéraires : futurisme, surréalisme , lettrisme , mais aussi dans la pensée de Henri Lefebvre, nietzschéen de gauche, marxiste hédoniste, réformiste révolutionnaire de la vie quotidienne, opposé à la pensée magique structuraliste, tout aussi bien que dans le freudo-marxisme de Marcuse, critique de la démocratie et défenseur d’une esthétique politique marxiste, ou bien chez Guy Debord, feuerbachien de...

Traité d'Athéologie

Traité d'Athéologie

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 288

Ce livre est né d'une indignation et d'une urgence : l'indignation ? C'est le fait que, trois siècles après le triomphe des « Lumières », et un siècle après la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, le politique et le religieux soient encore si inextricablement mêlés dans nos sociétés prétendument laïques et démocratiques. L'urgence ? C'est le spectacle du monde comme il va - des évangélistes néo-conservateurs aux fanatiques du Djihad. Partout, observe Michel Onfray, Dieu, jadis chassé par la porte, revient par la fenêtre... D'où cet essai, savant, polémique, conceptuel et sensuel, où le philosophe anti-platonicien qu'est Michel Onfray tente de pointer, de dénoncer, de dépasser, cette « haine des corps » qui, semble-t-il, gît secrètement derrière le retour généralisé du divin, et du « désir de salut », dans nos sociétés. Son livre se compose de quatre parties où, après l'exposé-bilan de l'état actuel d'une « régression », se trouvent revisités le monothéisme, le christianisme et la théocratie. L'essentiel, ici, peut ainsi se résumer : à quel prix - humain, amoureux, politique... - nos contemporains paieront-ils leur...

Michel Onfray, le dictionnaire

Michel Onfray, le dictionnaire

Auteure: Michel ONFRAY ,

Nombre de pages: 223

La philosophie d'Onfray, de A à Z. " Je n'imagine pas la philosophie sans la vie philosophique, et la vie philosophique sans le roman autobiographique qui l'accompagne, la rend possible et témoigne de l'authenticité du projet. Une existence doit produire une œuvre exactement comme en retour une œuvre doit générer une existence. " M. Onfray, Théorie du corps amoureux. Ce livre est le parfait résumé d'une œuvre par son auteur. Composé de pensées, fragments, aphorismes, extraits de tous ses ouvrages, de 1989 à aujourd'hui, cela représente la véritable bible du philosophe français le plus connu dans le monde. Il s'y trouve tout ce qui constitue la philosophie d'Onfray : l'hédonisme, sa critique de la morale et des religions, son rejet de la psychanalyse, le libertinage, l'amour, la sexualité, les philosophes, Nietzsche, l'athéisme, le voyage, la politique, le vin, la diététique, la bourgeoisie, l'Europe, l'anarchie, le capitalisme, les Tziganes, ses visions toutes personnelles de la nature, de l'art, de l'écriture... Des sujets multiples comme autant de facettes d'une pensée polyphonique fascinante. Un dictionnaire de vie philosophique, pour tous.

Le crépuscule d'une idole

Le crépuscule d'une idole

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 624

Michel Onfray, cohérent avec lui-même, s'en prend ici à une religion qui, bien plus que les monothéismes qu'il pourfendait dans son Traité d'athéologie, semble avoir encore de beaux jours devant elle. Cette religion, c'est la psychanalyse - et, plus particulièrement, le freudisme. Son idée est simple, radicale, brutale : Freud a voulu bâtir une « science », et il n'y est pas parvenu; il a voulu « prouver » que l'inconscient avait ses lois, sa logique intrinséque, ses protocoles expérimentaux - mais, hélas, il a un peu (beaucoup ?) menti pour se parer des emblèmes de la scientificité. Cela méritait bien une contre-expertise. Tel est l'objet de ce travail. Avec rigueur, avec une patience d'archiviste, Michel Onfray a donc repris, depuis le début, les textes sacrés de cette nouvelle église. Et, sans redouter l'opprobre qu'il suscitera, les confronte aux témoignages, aux contradictions, aux correspondances. A l'arrivée, le bilan est terrible : la psychanalyse, selon Onfray, ne serait qu'une dépendance de la psychologie, de la littérature, de la philosophie - mais, en aucun cas, la science « dure » à laquelle aspirait son fondateur. On sera, devant une...

Michel Onfray, le principe d'incandescence

Michel Onfray, le principe d'incandescence

Auteure: Martine Torrens Frandji ,

Nombre de pages: 400

Michel Onfray a publié une trentaine de livres qui touchent aussi bien à la métaphysique, à l’esthétique, à la politique, à la théologie et à l’histoire de la philosophie. Or, bien souvent, il n’est loué – ou critiqué – que sur tel ou tel aspect de son œuvre. Il était donc nécessaire de disposer d’un ouvrage restituant son travail dans sa totalité, en y incluant les aspects biographiques qui, seules sont susceptibles d’éclairer les convictions de ce nietzschéen. En ce sens, le livre que propose Martina Torrens-Frandji est pionnier en son genre. A ceci s’ajoute une particularité : Martina Torres-Frandji tient que l’esthétique de Michel Onfray (telle qu’il l’expose dans ses « journaux hédonistes » ou dans ses monographies de peintres, de musiciens, de sculpteurs (souvent publiées aux éditions Galilée) est au centre de son œuvre. C’est ainsi, à partir de cette esthétique, que ce travail « global » construit son objet et l’expose en « système ». Ce livre est écrit dans une langue limpide et pédagogique. Il sera un instrument de réflexion fort utiles pour les lecteurs sans cesse plus nombreux du « philosophe le plus...

Vivre une vie philosophique

Vivre une vie philosophique

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 61

Alors que nous célébrons cette année le bicentenaire de Henry David Thoreau, Michel Onfray publie un texte en forme de manifeste pour une " vie philosophique " libre, telle que l'émule et ami de Ralph Waldo Emerson l'a pratiquée, du côté de Concord, en Amérique du Nord, au milieu du XIXe siècle. Proche depuis longtemps de la pensée de ce créateur singulier, le philosophe nous livre un hommage en même temps qu'une brève mais complète et percutante introduction à la vie et à l'oeuvre du rebelle " penseur des champs ". Michel Onfray passe en revue les ouvrages de l'écrivain écologiste avant l'heure, dont son Journal et Walden, " ce chef-d'oeuvre de la philosophie existentielle ", véritable " utopie politique ", ainsi que tous ceux qui traitent de ses innombrables périples dans la nature, dont Marcher. Il évoque aussi les écrits qui révèlent un autre Thoreau, plus politique encore, épris de justice et opposé à l'État, qui deviendra l'apôtre d'une certaine insurrection, comme De la désobéissance civile ou son Plaidoyer pour John Brown. Ainsi se dégage un portrait double de Thoreau, " écologiste et libertaire " et, par-delà, celui d'un modèle de vie...

Le ventre des philosophes

Le ventre des philosophes

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 252

Quand les philosophes pensent, ils oublient, le plus souvent, de penser à leur corps et surtout à ce qu'ils y accumulent lorsqu'ils mangent. Pourtant, entre la pensée et la panse, il existe un réseau complexe d'affinités et d'aveux que la réflexion aurait tort de négliger : Diogène aurait-il été cet adversaire de la civilisation et de ses usages sans son goût pour le poulpe cru ? Le Rousseau du {Contrat social} aurait-il fait l'apologie de la frugalité si ses menus ordinaires ne s'étaient composés que de laitages ? Sartre lui-même, dont les cauchemars sont emplis de crabes, n'a-t-il pas, sa vie durant, payé - dans l'ordre de la théorie - son aversion pour les crustacés ? Dans cet essai résolument nietzschéen, Michel Onfray a donc choisi de redonner une dignité philosophique au cabillaud, au potage à l'orge, au vin, à l'andouillette, au café aromatisé ou à l'eau de Cologne qui sont - de Fourier à Marinetti, et de Kant aux existentialistes - les chemins improbables du gai savoir. Critique de la raison diététique ? Ebauche d'une "diététhique" ? Il s'agira d'abord, dans ce livre, de surprendre l'instant, et l'aliment, à partir duquel le corps rattrape...

L'art de jouir

L'art de jouir

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 320

Les philosophes, c'est bien connu, n'aiment pas trop penser leur corps. On dirait que cela les gêne, perturbe leur réflexion. Mieux : dans le corps, le nez et le phallus semblent être les deux appendices auxquels la tradition philosophique réserve la plus mauvaise part. Pourquoi ? Tel est l'objet de ce livre érudit, merveilleux d'humour et de sagesse. Michel Onfray montre en effet comment le nez et le phallus sont, pour les philosophes - de Socrate à Kierkegaard - les symptômes d'une animalité haïssable et indigne. Taine, Sartre, Marc Aurèle, Kant et bien d'autres sont alors convoqués devant un tribunal affectueux. Chaque fois, leur frayeur est analysée du point de vue de l'anecdote ou de la biographie. Dans le même temps, Michel Onfray montre qu'il existe une autre tradition philosophique - celle qui va des hédonistes grecs à Sade, des cyrénaïques à Fourier - qui, elle, assume et glorifie le corps. C'est à cette tradition que Michel Onfray rend ici hommage.

La passion de la méchanceté. Sur un prétendu divin marquis

La passion de la méchanceté. Sur un prétendu divin marquis

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 187

Pourquoi Sade qui fut, au dire même de ses hagiographes, coupable de séquestrations, de viols en réunion, de menaces de mort, de traitements inhumains et dégradants, de tortures, de tentatives d'empoisonnement, fut-il porté aux nues par l'intelligentsia française pendant tout le XXe siècle ? De Breton à Bataille, de Barthes à Lacan, de Deleuze à Sollers, tous ont vu en lui un philosophe visionnaire, défenseur des libertés, un féministe victime de tous les régimes? Fidèle à sa méthode, Michel Onfray croise la vie, Louvre et la correspondance de Sade. Romancier, il n'y aurait rien à redire à ses fictions ; mais Sade se réclame de la philosophie matérialiste, mais il laisse une place possible à la liberté, puis fait le choix du mal. Dès lors, cet homme triomphe moins en libérateur du genre humain qu'en dernier féodal royaliste, misogyne, phallocrate, violent.

Le Deuil de la mélancolie

Le Deuil de la mélancolie

Auteure: Michel ONFRAY ,

Nombre de pages: 64

J'ai subi un infarctus quand je n'avais pas encore trente ans, un AVC quelque temps plus tard, puis un deuxième en janvier 2018. Nietzsche a raison de dire que toute pensée est la confession d'un corps, son autobiographie. Que me dit le mien avec ce foudroiement qui porte avec lui un peu de ma mort ? La disparition de ma compagne cinq ans en amont de ce récent creusement dans mon cerveau, qui emporte avec lui un quart de mon champ visuel, transforme mon corps en un lieu de deuil. " Faire son deuil " est une expression stupide, car c'est le deuil qui nous fait. Comment le deuil nous fait-il ? En travaillant un corps pour lequel il s'agit de tenir ou de mourir. Un lustre de mélancolie ou de chagrin porte avec lui ses fleurs du mal. Ce texte est la description du deuil qui me constitue. Faute d'avoir réussi son coup, la mort devra attendre. Combien de temps ? Dieu seul (qui n'existe pas) sait... Pour l'heure, la vie gagne. Ce livre est un manifeste vitaliste. M. O.

L'eudémonisme social

L'eudémonisme social

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 352

Tome 5 : L’Eudémonisme social Précision sémantique : l’eudémonisme – du grec « eudemonia » : bonheur – désigne les doctrines philosophiques qui posent comme principe que le bonheur est le but unique de toute vie, de toute organisation sociale et humaine. Introduction : Stupide XIXo siècle ? I - Les libéralismes utopiques Chapitre 1 : William Godwin et « Le bonheur général » Chapitre 2 : Jeremy Bentham et « L’eudémonisme comme art » II - Les socialismes atopiques Chapitre 1 : John Stuart Mill et « La plénitude de vie » Chapitre 2 : Robert Owen et « Le bonheur progressiste » Chapitre 3 : Charles Fourier et « La féérie sociétaire Chapitre 4 : Michel Bakounine et « Le paradis humain sur terre ».

L'anti traité d'athéologie. Le système Onfray mis à nu

L'anti traité d'athéologie. Le système Onfray mis à nu

Auteure: Matthieu BAUMIER ,

Nombre de pages: 187

Ecrit sans complaisance et avec une hauteur de vue qui témoigne d'une incontestable probité intellectuelle, L'anti-Traité d'athéologie est une réponse sur le fond à Michel Onfray, dont le best-seller Traité d'athéologie est une charge inacceptable contre le monothéisme en général et le christianisme en particulier. En quelques années, Michel Onfray est devenu le principal promoteur d'un antichristianisme militant sans équivalent dans le paysage intellectuel français. Campant sur des positions équivoques définies arbitrairement comme un " nietzschéisme de gauche ", l'auteur du Traité d'athéologie fait de l'hédonisme le stade ultime d'une civilisation du plaisir et de la jouissance. Son opposition radicale violente aux trois monothéismes fondateurs de civilisations ? le judaïsme, le christianisme et l'islam ? constitue l'armature d'un mode de pensée dont les failles sont ici découvertes, mises à nu. Avec rigueur et minutie, Matthieu Baumier démonte le système Onfray point par point, thème par thème, argument par argument. L'aveuglement militant, la mauvaise foi et les approximations d'Onfray ? dont les méthodes et les références relèvent ici plus du...

Le Corps de mon père. Autobiographie de ma mère de Michel Onfray (Fiche de lecture)

Le Corps de mon père. Autobiographie de ma mère de Michel Onfray (Fiche de lecture)

Auteure: Dominique Coutant-Defer ,

Nombre de pages: 10

Décryptez Le Corps de mon père. Autobiographie de ma mère de Michel Onfray avec l’analyse du PetitLitteraire.fr ! Que faut-il retenir du Corps de mon père. Autobiographie de ma mère, le roman qui plonge les lecteurs au coeur de la vie des parents de l'auteur ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur cette œuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée. Vous trouverez notamment dans cette fiche : • Un résumé complet • Une présentation des personnages principaux tels que le narrateur, son père et sa mère • Une analyse des spécificités de l’œuvre : des récits autobiographiques et le thème de la famille Une analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l’œuvre. LE MOT DE L’ÉDITEUR : « Dans cette nouvelle édition de notre analyse du Corps de mon père. Autobiographie de ma mère (2014), avec Dominique Coutant, nous fournissons des pistes pour décoder ce roman autobiographique où l'auteur rend un vibrant hommage à ses parents. Notre analyse permet de faire rapidement le tour de l’œuvre et d’aller au-delà des clichés. » Stéphanie FELTEN À propos de la collection LePetitLitteraire.fr : Plébiscité tant par les...

Le miroir aux alouettes

Le miroir aux alouettes

Auteure: Michel ONFRAY ,

Nombre de pages: 164

Ceci est, d'une certaine manière, une autobiographie politique dans laquelle il est question d'athéisme social et de refus des mythes proposés par ceux qui nous gouvernent. Ceci est, d'une certaine manière, une autobiographie politique dans laquelle il est question d'athéisme social et de refus des mythes proposés par ceux qui nous gouvernent ; de ce qui nourrit le Front national et du rôle de la gauche libérale dans la formation de ce chiffon rouge ; du besoin des Le Pen qui structure la gauche gouvernementale et de sa prétendue lutte contre eux ; de la fabrication du consentement par les médias et du journalisme comme propagande de ces mythologies ; du souverainisme devenu un gros mot et, conséquemment, de la servitude transformée en vertu ; de la religion libérale qui triomphe depuis 1983 et génère la misère, donc le populisme ; des guerres faites aux côtés des Bush depuis 1991 et qui contribuent au terrorisme dans le pays ; de la haine de ceux qui, comme moi, restent fidèles à la gauche sociale et pacifiste ; du mépris dans lequel est tenu l'athée que je suis et des insultes qui accueillent quiconque pense l'islam en voltairien ; de la nécessité d'en...

La Raison des sortilèges - Entretiens sur la musique

La Raison des sortilèges - Entretiens sur la musique

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 192

Il y a des philosophes mélomanes et des philosophes sourds... Quelques-uns seulement ont fait de la musique l’épicentre de leur vision du monde. Deux ou trois ont été compositeurs – Rousseau, Adorno. D’autres, mélomanes, ont écrit sur la musique ou les musiciens. Nietzsche, lui, a réuni ces trois talents. Avec son ami Jean-Yves Clément, Michel Onfray aborde une multitude de questions : y a-t-il une essence de la musique ? Dit-elle quelque chose ? Comment et pourquoi devient-on mélomane ? Quels rapports entretiennent musique et philosophie ? Michel Onfray raconte ses premières expériences, ses rendez-vous manqués, la façon dont il a construit sa culture musicale en autodidacte, avant de travailler aujourd’hui avec des compositeurs contemporains. Il nous confie comment la musique lui a appris à écrire, à composer ses livres...

Le Magnétisme des solstices

Le Magnétisme des solstices

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 407

« La philosophie est d’abord l’art de mener une vie philosophique. » Ce journal, tenu au fil de ces dernières années, est une plongée dans l’univers de Michel Onfray. On y croise des philosophes qu’il admire, de Diogène à Proudhon en passant par Montaigne. Mais on y parle aussi de politique, de laïcité et d’anarchisme, de littérature, d’art ou de musique. Lectures personnelles, réflexions sur l’actualité, rencontres amicales ou souvenirs d’enfance, tout y est matière à s’étonner et à penser. Et à se demander sans relâche : « Comment mener une vie philosophique ? »

Rendre la raison populaire. Université populaire, mode d'emploi

Rendre la raison populaire. Université populaire, mode d'emploi

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 98

"Généreux amis de l'égalité, de la liberté, réunissez-vous pour obtenir de la puissance publique une instruction qui rende la raison populaire" : en créant en 2002 l'université populaire de Caen, Michel Onfray s'inscrit dans la droite ligne de cet idéal des Lumières cher à Condorcet.A la demande toujours croissante de philosophie, il répond par une invitation au dialogue, à l'exploration de savoirs ignorés, à l'édification existentielle à travers le réel matériel, à l'interaction entre la théorie et la pratique et au partage entre amis, dans un but philosophique commun : se faire libre. Plus enthousiaste et percutant que jamais, Michel Onfray explique, défend et revendique ce projet un peu fou, devenu un incroyable succès... populaire.

Les radicalités existentielles

Les radicalités existentielles

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 400

Ce sixième volume de la Contre-histoire de la philosophie propose de « se changer » et de résister à la massification de l’époque par la construction d’une subjectivité forte revendiquée comme telle. Henry David Thoreau montre que la nature peut et doit nous donner des leçons : contre la technique, la modernité, le journalisme, la société de consommation, la ville, la banque, l’industrie, le philosophe propose l’amour d’un lac, Walden, la marche, la solitude, la vie simple, la frugalité existentielle, l’écologie technophobe, la rébellion libertaire, la construction de sa maison, l’autosubsistance sous toutes ses formes. Il donne ses modèles : le bûcheron, l’Indien, le sauvage. Arthur Schopenhauer formule la philosophie pessimiste la plus achevée, mais vit selon les principes d’un épicurisme théorisé dans L’Art du bonheur, un ouvrage qui permet de découvrir un penseur théoriquement noir, certes, mais pratiquement amoureux de la vie qu’il traverse en... hédoniste ! Enfin, dans L’Unique et sa propriété, Max Stirner pose les bases d’un homme post-chrétien tout à l’affirmation de sa puissance qui donnera des idées à un certain...

Les ultras des lumières

Les ultras des lumières

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 352

Le siècle dit « des Lumières » ne pouvait échapper à la contre-expertise de l'hédoniste Michel Onfray. Les Lumières officielles semblent bien palichonnes au regard du radicalisme de certains philosophes trop négligés. Ainsi, tandis que Voltaire veut « écraser l'infâme » et tandis que Rousseau les fustige également, se formule une pensée hédoniste, athée, matérialiste, révolutionnaire mais pas comme l'historiographie marxiste, elle aussi ici déconstruite, l'a prétendu. Ce courant de pensée génère beaucoup moins le marxisme qu'on l'a dit, mais une sensibilité jamais nommée : l « utilitarisme français ». Une fois passée la Manche au siècle suivant, cette façon de penser, radicalement opposée à Kant, donnera la philosophie anglo-saxonne avec sa spécificité qui la distingue tant de la pensée continentale. Meslier, La Mettrie, Maupertuis, Helvétius, D Holbach incarnent cette sensibilité pendant que Sade est lu par Onfray comme ce qu'il est : un penseur féodal, délinquant relationnel, contre-révolutionnaire et précurseur du fascisme (voir la lecture des Cent vingt journées de Sodome), et non le grand libérateur qu'on se plait habituellement...

Solstice d'hiver. Alain, les Juifs, Hitler et l'Occupation

Solstice d'hiver. Alain, les Juifs, Hitler et l'Occupation

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 100

« Plus d’un demi-siècle après la mort d’Alain paraît son Journal inédit. On y découvrira un philosophe lui aussi inédit : ce qu’il y dit de Mon combat et d’Adolf Hitler ; son antisémitisme viscéral que n’ébranle pas la politique antisémite de Vichy ; sa légitimation du renoncement à toute Résistance, donc sa condamnation de l’entreprise du général de Gaulle et son souhait de voir les Allemands gagner ; son analyse de l’occupation comme d’une situation pas si dés-honorante que cela ; son consentement donné aux analyses raciales de Gobineau ; sa fascination pour la force brutale des soldats nazis fanatisés et motorisés ; la préface qu’il écrit deux ans après la fin de la guerre pour le livre d’un ancien collaborateur ; son silence sur tout cela une fois la guerre terminée laissera le lecteur pantois. Ce Journal va changer du tout au tout l’image qu’on avait jusqu’alors d’Alain. » M.O.

La pensée postnazie

La pensée postnazie

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 464

Une grande partie de l’histoire de la pensée occidentale s’est effondrée lors de l’ouverture des camps d’extermination nazis en 1945. La Raison occidentale semblait progresser depuis sa première formulation grecque en passant par la Raison renaissante, la Raison cartésienne, la Raison pure kantienne, la Raison des Lumières. Comment a-t-elle pu déboucher sur l’embrasement de l’Europe par le national-socialisme ? Hannah Arendt a pensé ce phénomène avec ses analyses sur le totalitarisme dont le projet est de créer des hommes superflus. Cette jeune femme juive, qui fut l’élève de Heidegger dont le nazisme fut incontestable, a également été sa maîtresse. Le totalitarisme ne pouvait donc rester une énigme pour elle qui en fit l’analyse. Au-delà du XX° siècle, elle a également pensé la Révolution française, égalitaire, matrice des totalitarismes, qu’elle oppose à la révolution américaine, libertaire et productrice de démocratie. Elle a également examiné ce qui accompagnait la crise de la culture, l’infantilisation des adultes, la science sans conscience, la crise de l’éducation. Hans Jonas a lui aussi pensé le monde postnazi en...

Les freudiens hérétiques

Les freudiens hérétiques

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 400

Le coup d'Etat effectué par Freud pour faire croire qu'il avait, seul, inventé la psychanalyse, a réussi. Il n'a d'ailleurs reculé devant rien pour que les choses en aillent ainsi... Il est parvenu à effacer le rôle du formidable intellectuel collectif qui, avec lui, mais aussi sans lui, malgré lui, voire contre lui, a inventé la discipline. Toute la psychanalyse non-freudienne a été vilipendée, salie, attaquée par Freud et les siens – sa fille Anna en première ligne. Or, il existe une psychanalyse de gauche qui récuse le schéma idéaliste freudien d'un inconscient psychique pensé comme un ectoplasme transmis de façon mystérieuse d'homme en homme depuis la période glaciaire. Cette psychanalyse de gauche pense l'inconscient comme un produit de l'histoire et des conditions d'existence concrètes des individus : l'inconscient des ouvriers, des pauvres, des employés, des chômeurs que Freud refuse de soigner, sous prétexte qu'ils jouissent du «bénéfice de la maladie», n'a pas grand-chose à voir avec l'inconscient de la riche bourgeoisie oisive qui se précipite chez Freud. Dans sa courte vie de libertin drogué, fantasque et suicidaire, Otto Gross invente...

Le christianisme hédoniste

Le christianisme hédoniste

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 352

Dans cette Contre Histoire de la philosophie, Michel Onfray se propose d'examiner en six volumes vingt-cinq siècles de philosophie oubliée. Les manuels, les histoires, les encyclopédies, les travaux universitaires, les programmes scolaires, les colloques, les éditions, les traductions évitent soigneusement cet immense continent de la philosophie. Voilà pourquoi nous ne connaissons de cette discipline que ses protagonistes les plus austères et les moins drôles. Pour quelles raisons ? Parce que l'histoire de la philosophie est écrite par les vainqueurs d'un combat qui, en gros, opposa idéalistes et matérialistes. Avec le christianisme, les premiers accèdent au pouvoir intellectuel pour vingt siècles. Dès lors, ils favorisent les penseurs qui travaillent dans leur sens et effacent consciencieusement toute trace de philosophie alternative. D'où une occultation des matérialistes, des cyniques, des cyrénaïques, des épicuriens, des gnostiques licencieux, des frères et soeurs du Libre Esprit, des libertins baroques, des ultras des Lumières, des utilitaristes anglo-saxons, des socialistes dionysiens, des nietzschéens de gauche et autres continents peuplés de furieux...

Les libertins baroques

Les libertins baroques

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 320

Ce volume, consacré au XVIIème siècle, explore « l'envers » philosophieque du grand siècle officiel et académique. Michel Onfray y traite, dans le même esprit de déconstruction, les auteurs négligés par l'enseignement universitaire. Aux antipodes d'un « Grand siècle » de carte postale avec Descartes, Pascal ou Fénelon, on trouve ici une constellation de « libertins baroques » qui, encore chrétiens, s'abreuvent à Montaigne, aux récits de voyage des découvreurs du Nouveau Monde, aux cabinets de curiosité, aux leçons données par les lunettes astronomiques, aux anamorphoses des peintres. Ces philosophes se nomment Charron, La Mothe Le Vayer, Saint Evremond, Gassendi ou Spinoza dont on n'a jamais montré la spécificité hédoniste? A titre d'indication, en voici la table des matières : Charron ou « La volupté modérée » La Mothe le Vayer et « La jouissance de soi-même » Saint-Evremond et « L'amour de la volupté » Pierre Gassendi et « Epicure qui parle » Cyrano de Bergerac et le « Librement vivre » Vie et mort du libertinage Spinoza et « Ce qui conduit à la joie » Le crépuscule de Dieu La Contre-Histoire comptera, au final, 6 volumes. Les...

En finir avec Onfray

En finir avec Onfray

Auteure: Gilles MAYNÉ ,

Nombre de pages: 368

«Contre-philosophe» anti-système, Michel Onfray est entièrement dans le système. Adoubé partout, il phagocyte l'espace laissé vacant d'une époque (post-moderne) à bout de souffle et à court d'arguments. En finir avec Onfray propose une critique philosophique et stylistique qui retrace la genèse de l’escroquerie intellectuelle d’Onfray par rapport à Georges Bataille (mutilations, falsifications, attaques sous la ceinture, de toutes sortes, depuis 25 ans environ). L’ouvrage convoque notamment Ortega y Gasset, Roland Barthes, Shmuel Trigano et Jean-Michel Heimonet pour démontrer que derrière la gouaille d’Onfray, son esprit frondeur, se cachent des arguments d’une incroyable superficialité, répétitivité et rusticité, qui ne font qu’alimenter la massification et la boboïsation ambiantes. Gilles Mayné, professeur de littérature américaine à l’université Jean-Monnet de Saint-Étienne, a aussi enseigné aux États-Unis et à Toulouse. Il a notamment publié Pornographie, violence obscène, érotisme (Descartes & Cie, 2001).

La pensée qui prend feu. Artaud le Tarahumara

La pensée qui prend feu. Artaud le Tarahumara

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 112

Comme il l’avait fait précédemment avec Gauguin et Segalen aux Marquises, Michel Onfray a suivi les traces d’Artaud au pays des Tarahumaras. En 1936, Artaud cherche au Mexique un remède à l’inéluctable décadence de l’Occident et de l’Orient civilisés, en même temps qu’à ses propres tourments. Pourquoi cet esprit libre et souffrant s’intéresse-t-il au Popol-Vuh à une époque où seuls Le Capital et Freud captivent l’intelligentsia ? Artaud, qui rêve de trouver dans les rites précolombiens un moyen de rédemption, rentrera chez lui les mains vides et le cœur brûlé au spectacle d’une civilisation anéantie par la chrétienté et la modernité. Quatre-vingts ans plus tard, Michel Onfray découvre à son tour ce qui reste des Tarahumaras et de leurs rites : un peuple acculturé, détruit par la tuberculose et l’électricité, vidé de sa mémoire, promis à la disparition – comme tant d’autres peuples "premiers" décimés par les conquêtes coloniales et religieuses. On retrouve ici la méthode de pensée de Michel Onfray, et sa ligne directrice : marcher sur les pas des grands réfractaires, dans les lieux de leurs visions fondamentales, et...

La Théorie du voyage

La Théorie du voyage

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 128

Partir, emboîter le pas des bergers, c’est expérimenter un genre de panthéisme extrêmement païen et retrouver la trace des dieux anciens [...]. L’élection de la planète tout entière pour son périple vaut condamnation de ce qui ferme et asservit : le Travail, la Famille et la Patrie, du moins pour les entraves les plus visibles [...]. Asocial, insociable, irrécupérable, le nomade ignore l’horloge et fonctionne au soleil ou aux étoiles, il s’instruit des constellations et de la course de l’astre dans le ciel, il n’a pas de montre, mais un œil d’animal exercé à distinguer les aubes, les aurores, les orages, les éclaircies, les crépuscules, les éclipses, les comètes, les scintillements stellaires, il sait lire la matière des nuages et déchiffrer leurs promesses, il interprète les vents et connaît leurs habitudes. Le caprice gouverne ses projets.

La stricte observance. Avec Rancé à la Trappe

La stricte observance. Avec Rancé à la Trappe

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 128

L’abbé de Rancé a vécu un deuil marquant : celui de sa maîtresse, la duchesse de Montbazon, grande libertine morte à l’âge de quarante-cinq ans. Bien des légendes courent autour de cet épisode, rapportées par Chateaubriand et par les chroniqueurs de la Trappe. Ce qui est certain, c’est que l’abbé a rompu brutalement avec ses pratiques hédonistes, s’est dépouillé de tous ses biens et a refondé l’ordre des Trappistes sur une règle d’une dureté inouïe. Michel Onfray, séjournant à l’abbaye de la Trappe, interroge l’étrange relation à la mort et à Dieu qui motive, encore aujourd’hui, le retrait du monde et l’extrême sévérité de la discipline que s’imposent les moines trappistes. Ce texte, d’une vitalité impressionnante, amène également Michel Onfray à évoquer ses propres deuils, celui de son père et celui de sa compagne, comparant les effets de la perte sur sa vie d’athée convaincu et sur celle d’un croyant forcené comme Rancé.

Nager avec les piranhas. Carnet guyanais

Nager avec les piranhas. Carnet guyanais

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 96

Michel Onfray s’est enfoncé dans la région de Guyane où vit le peuple amérindien des Wayanas. Cette population, installée sur les rives de cours d’eau, est menacée de destruction par la pénétration des instruments de la modernité occidentale. Dans cet immense territoire, la France impose une loi jacobine qui ne correspond à aucune réalité locale. Ainsi, les peuples dits premiers sont, par la faute de l’électricité, d’Internet, de la télévision et du centralisme républicain, devenus des peuples derniers. Ils ont perdu jusqu’à la mémoire de leurs pratiques de pêche et de chasse. Le phénomène des suicides d’enfants qui se multiplient là-bas en est une des terribles conséquences. Nager avec les piranhas poursuit brillamment la réflexion que Michel Onfray mène depuis plusieurs années sur la manière dont les civilisations prospèrent sur les décombres de celles qui les ont précédées, avant de mourir à leur tour inéluctablement.

L'enfant et ses meurtriers / Lettre à Michel Onfray

L'enfant et ses meurtriers / Lettre à Michel Onfray

Auteure: Pierre Kammerer ,

Nombre de pages: 350

Huit récits cliniques où Pierre Kammerer relate la cure psychanalytique d'adultes qui ont subi, dans l'enfance, la haine de ceux qui étaient censés les aimer, leur père ou leur mère. Ce qui caractérise ces patients, c'est l'aveuglement dans lequel ils se sont enfermés pour ne pas démasquer la perversion d'un parent dont ils ne désespéraient pas d'être aimés. Aveuglement qui les conduit à rester dans la répétition des mêmes traumatismes, à ne pas se protéger du mal qu'on pourrait leur faire. Pierre Kammerer parle ici d'une 'clinique du témoin' où l'analyste réintroduit la Loi Symbolique (interdit du meurtre, de l'inceste...), prenant ainsi la place de l'autre parent, celui qui, au moment du trauma, s'était absenté alors qu'il aurait dû l'empêcher. Cette restitution du témoin dans le patient lui-même permet à celui-ci d'instruire le procès de son 'meurtier' et d'éprouver la colère ou la haine séparatrices qui lui donneront la capacité de se protéger. Pour cela, il aura fallu aussi que l'analyste 'souffre' de ce qui a fait souffrir l'analysant, le lui traduise et porte avec lui, dans le transfert, la dénonciation de la perversion. C'est ce que nous ...

Michel Onfray ou l'Intuition du monde

Michel Onfray ou l'Intuition du monde

Auteure: Adeline Baldacchino ,

Nombre de pages: 240

Peut-on tirer le portrait d’un philosophe en poète ? Un Gaston peut-il en cacher un autre – du père paysan, qui apprend à l’enfant à repérer l’étoile polaire, à Bachelard qui lui apprend à lire dans le feu et à déchiffrer le cosmos ? Faut-il saisir le monde par la pointe, conjurer la dispersion, écrire pour défaire le vertige ? Michel Onfray, philosophe engagé et créateur de l’Université populaire, pédagogue infatigable de la contre-histoire, chantre du « jouir et faire jouir », est aussi poète et construit, hors de la polémique et des médias, un pan plus secret de son oeuvre. Loin d’être marginale, cette facette s’inscrit au coeur d’un projet philosophique qui accorde toute sa place à l’intuition, aux concordances de l’âme et du corps, aux résonances de la chair et du monde, sans jamais renoncer pour autant aux pouvoirs de la raison. En explorant ses trois aspects – poétique, érotique et éthique –, c’est à une promenade inédite et étonnante dans l’oeuvre du philosophe que nous convie Adeline Baldacchino.



X
FERMER