Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Pour l'amour de Marie Salat

Pour l'amour de Marie Salat

Auteure: Régine Deforges ,

Nombre de pages: 160

C'est en faisant des recherches en Gironde pour la Bicyclette bleue que j'ai rencontré Marie Salat. Ayant acheté, chez un libraire-brocanteur d'un hameau perdu, trois cartes postales anciennes pour la joliesse de l'image, je les ai lues dès mon retour à Malagar. A mesure de ma lecture, une émotion et une gêne profondes m'envahissaient ; je surprénais des lettres d'amour d'une femme à une autre femme, et quel amour ! Le lendemain, je me suis précipitée chez le brocanteur. Dans les fouillis de ses boîtes, j'ai retrouvé quatre autres cartes, aussi belles, aussi émouvantes. « Cela ferait une belle histoire, me suis-je dit. Pendant trois ans, cette histoire a muri dans ma tête, et puis le temps est venu pour moi de la raconter. J'ai choisi de prolonger la correspondance de Marguerite et d'imaginer les réponses de Marie. Ces cartes ont été échangées en 1903 et 1904 entre deux jeunes femmes mariées habitant un petit village de trois cents habitants : l'une était couturière, l'autre ouvrière. Bien entendu, les noms propres et les lieux sont imaginaires.

Nagasaki

Nagasaki

Auteure: Eric Faye ,

Nombre de pages: 112

« Clandestine depuis un an Il s’étonnait de voir des aliments disparaître de sa cuisine : un quinquagénaire célibataire des quartiers sud a installé une caméra et constaté qu’une inconnue déambulait chez lui en son absence. » Un simple fait divers dans un quotidien du matin à Nagasaki. Tout commence par des disparitions, en effet, des déplacements d’objets. Shimura-san vit seul dans une maison silencieuse qui fait face aux chantiers navals de Nagasaki. C’est un homme ordinaire, qui rejoint chaque matin la station météorologique de la ville en maudissant le chant des cigales, déjeune seul et rentre tôt dans une retraite qui n’a pas d’odeur, sauf celle de l’ordre et de la mesure. Depuis quelque temps déjà, il répertorie scrupuleusement les niveaux et les quantités de nourriture stockée dans chaque placard de sa cuisine. Dans ce monde contre lequel l’imprévu ne pouvait rien, un bouleversement s’est produit. Devant l’écran de son ordinateur et grâce à sa caméra, Shimura-san finit par apercevoir l’intruse. Il y a bien quelqu’un chez lui. Il a vu son profil. Il l’observe. Il attend d’être sûr. Est-ce une hallucination, un fantôme...

Montherlant

Montherlant

Auteure: Henri Perruchot ,

Nombre de pages: 350

Henry de Montherlant est né à Paris, le 21 avril 1896, d’une mère champenoise, Marguerite Camusat de Riancey, et d’un père picard, mais appartenant à une famille que la tradition orale prétend d’origine catalane, Joseph Millon de Montherlant. L'auteur prolifique de plus de quarante ouvrages en quarante ans, est et restera l'unique enfant d'une mère, qu'il ne connaîtra que dans son lit ou sur sa chaise longue, et d'un père tourmenté par les problèmes d'argent. Après nous avoir retracé les principales facettes de l'homme et de l'écrivain, Henri Perruchot aborde son œuvre et sa pensée.

Trois ex

Trois ex

Auteure: Régine Detambel ,

Nombre de pages: 144

Créateur tourmenté, orgueilleux et vantard, August Strindberg se maria trois fois - trois unions ratées, terribles, destructrices, chaque fois empoisonnées par la jalousie, puis compliquées par la misère omniprésente, due principalement aux échecs éditoriaux ou théâtraux du maître, que la critique lacéra systématiquement. Bonheurs, tensions, drames, Trois ex est le roman de ces divorces et de ces excès.

L'aventure janséniste dans l'œuvre de Montherlant

L'aventure janséniste dans l'œuvre de Montherlant

Auteure: Jacqueline Michel ,

Nombre de pages: 218

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Cyrano de Bergerac

Cyrano de Bergerac

Auteure: Edmond Rostand ,

Nombre de pages: 166

Cyrano vient au rendez-vous chez Ragueneau qui nourrit les poètes impécunieux. Roxane lui avoue aimer un jeune homme dont elle ne connaît que le nom et qu'elle lui demande de protéger. Il s'agit de Christian, qui vient d'entrer dans la compagnie de Cadets de Cyrano

L'image de la France dans l'Allemagne nazie

L'image de la France dans l'Allemagne nazie

Auteure: Wolfang Geiger ,

Nombre de pages: 416

Cet ouvrage présente au public la première analyse approfondie de l'image de la France et des Français, telle qu'elle était véhiculée sous le Troisième Reich. L'auteur a dépouillé, souvent pour la première fois, une centaine de monographies (politiques et historiques, reportages journalistiques, souvenirs de soldat), de nombreux articles provenant de périodiques spécialisés ainsi que de l'hebdomadaire de Goebbels, Das Reich, tout comme des documents d'archives relatifs à la perception des Français par les autorités allemandes pendant la guerre et l'occupation. L'analyse montre que, jusqu'en 1938, dans le cadre de la "propagande de paix" hitlérienne, des appréciations différentes de la France pouvaient coexister : l'approche nationaliste, paradigmatique, mais teintée d'un fort sentiment d' "amour-haine", d'un Friedrich Sieburg, puis l'approche francophile, exceptionnelle, de Paul Distelbarth et enfin l'ethno-racisme des soi-disant "raciologues"... Toutes ces tendances gravitant autour du dénominateur commun de l'opposition antinomique, plus ancienne, de l' "être" français et de l' "être" allemand, culminent dans l'idée que les Français travaillent pour...

Mémoires d'un tricheur

Mémoires d'un tricheur

Auteure: Sacha GUITRY ,

Nombre de pages: 66

L'unique roman de Sacha Guitry, chef-d'œuvre d'esprit et de verve qu'il portera à l'écran sous le titre de Roman d'un tricheur. Tout commence par un petit garçon puni pour vol : il est privé de champignons... et devient orphelin du même coup, les onze membres de sa famille succombant à une platée vénéneuse. C'est le point de départ d'une vie de tricheur professionnel, dont voici la confession. Ce long monologue plein d'ironie et pétillant d'esprit – le seul roman de Guitry, à son sommet – parut chez Gallimard en 1935 avant d'être adapté à l'écran par l'auteur un an plus tard sous le titre Roman d'un tricheur, premier d'une longue série de films de fiction. Publié avec le soutien du CNL

Les mobiles de Marcel Proust

Les mobiles de Marcel Proust

Auteure: Marie-Agnès Barathieu ,

Nombre de pages: 352

« Toute l’œuvre proustienne est pleine de ces déplacements ; ils y tiennent une place au moins aussi importante que les souvenirs », écrivait Georges Poulet dans l’Espace proustien. Cet ouvrage se propose de faire des “mobiles”, les instruments du déplacement symptomatique, le point de départ d’une approche et d’une vision originales. Présenter une sorte de “revue” inédite, de “défilé” dans la rue - loin des salons - des personnages principaux de la Recherche... en calèche, Victoria, landau, chaise de poste, coupé, bicyclette, automobile... Se replacer, pour cela, dans le contexte de la Belle Epoque et de son atmosphère, poser par exemple sur Albertine, la cycliste de Balbec, le regard des polémistes, Sarah Bernhardt, Stéphane Mallarmé... Stigmatiser à travers ces métaphores sexuelles ou sociales toute une société en marche dans une double direction : l’homosexualité ou le déclassement, deux déclinaisons d’un renversement. Appréhender un art nouveau (autre forme de renversement) : celui d’une métamorphose continuelle engendrée, dans tous les domaines, par la fusion des genres, des images et des sons, prodigieusement créatrice,...

Henry de Montherlant

Henry de Montherlant

Auteure: André Marissel ,

Nombre de pages: 152

André Marissel, poète et critique littéraire, est né en 1928. Après avoir passé plusieurs années dans l’administration, et publié ses premiers recueils, André Marissel se consacre à la littérature. Il a collaboré - ou collabore - à d’importants hebdomadaires et revues, notamment aux Nouvelles Littéraires, Réforme, L’Âge Nouveau, Esprit, Les Lettres Nouvelles ; il est un des principaux animateurs de la revue et du mouvement de poésie lô ; conférencier, essayiste, il se passionne aussi bien pour les problèmes philosophiques et spirituels, que pour le roman et la poésie d’avant-garde. Auteur d’un Samuel Beckett, dès 1963, dans cette collection. André Marissel a également publié des études sur Proust, sur Breton, sur Borgès, ainsi que des analyses sur de nombreux poètes : Pierre Emmanuel, Jean Cayrol, Jean Rousselot... Prix Ronsard, en 1963 ; Prix Louise-Labé, en 1964.

Mitsou

Mitsou

Auteure: Colette ,

Nombre de pages: 192

Du même auteur chez Fayard: Chéri, roman Julie de Carneilhan, roman Chambre d'hôtel, nouvelles Le képi, nouvelles La paix chez les bêtes Les heures longues, 1914-1917 Journal à rebours

Le bossu

Le bossu

Auteure: Paul Féval ,

Nombre de pages: 395

Il y a Lagardère bien sûr, héros mythique comme d'Artagnan ; il y a le personnage du Bossu dont la bosse servait de pupitre aux spéculateurs de la Régence ; il y a la devise : "Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère ira à toi" ; il y a les deux spadassins Cocardasse et Passepoil... On ne sait ce qui fit le plus pour la popularité du roman qui ne s'est jamais démentie depuis sa parution en feuilleton dans Le Siècle en 1857. Le Bossu a connu maintes rééditions, celle-ci cependant est originale : pour la première fois sont réunies en un seul volume toutes les aventures de Lagardère. Car le fils de Paul Féval a donné au Bossu une suite aux rebondissements multiples, et un commencement : La Jeunesse du Bossu. Il a réalisé ainsi le rêve de tout lecteur : retrouver toujours et sans cesse son héros. Il a comblé les blancs laissés dans sa biographie, il lui a donné une jeunesse, des enfants, une vieillesse et une fin. Le héros, par essence immortel, est devenu mortel et a pris plus que jamais les couleurs de la vie.

Mémoire de fille

Mémoire de fille

Auteure: Annie Ernaux ,

Nombre de pages: 176

"J’ai voulu l’oublier cette fille. L’oublier vraiment, c’est-à-dire ne plus avoir envie d’écrire sur elle. Ne plus penser que je dois écrire sur elle, son désir, sa folie, son idiotie et son orgueil, sa faim et son sang tari. Je n’y suis jamais parvenue." Annie Ernaux replonge dans l’été 1958, celui de sa première nuit avec un homme, à la colonie de S dans l’Orne. Nuit dont l’onde de choc s’est propagée violemment dans son corps et sur son existence durant deux années. S’appuyant sur des images indélébiles de sa mémoire, des photos et des lettres écrites à ses amies, elle interroge cette fille qu’elle a été dans un va-et-vient entre hier et aujourd’hui.

La reine morte, d'Henry de Montherlant

La reine morte, d'Henry de Montherlant

Auteure: Maurice Bruézière ,

Nombre de pages: 112

« Je vous reproche de ne pas respirer à la hauteur où je respire... Allez, allez, en prison ! En prison pour médiocrité... Un instant, un petit instant encore, que je repose sur l’épaule de l’homme, là où l’on ne meurt pas... Il faut laisser tomber les eaux... On meurt pour des causes auxquelles on ne croit pas, comme on meurt pour des passions qu’on n’a pas, et pour des êtres qu’on n’aime pas... Je crois que toute femme qui enfante pour la première fois est, en effet, la première femme qui met au monde... Avec tous mes péchés, j’ai vécu cependant enveloppé de la main divine... Il fera beau demain : le ciel est plein d’étoiles. »

Les cloches de Bâle

Les cloches de Bâle

Auteure: Louis Aragon ,

Nombre de pages: 448

Les Cloches de Bâle constituent le premier volume de la grande entreprise romanesque, Le Monde Réel. Trois femmes en sont les figures dominantes : Diane, la demi-mondaine ; Catherine Simonidzé, jeune Géorgienne qui finit par abandonner les idées de l'anarchie pour se rapprocher du socialisme ; Clara Zetkin, la femme nouvelle. L'ouvrage doit son titre au célèbre congrès socialiste de Bâle qui s'est tenu presque à la veille de la première guerre mondiale.

Les enfants tristes

Les enfants tristes

Auteure: Roger Nimier ,

Nombre de pages: 384

Olivier Malentraide est un enfant monté contre sa famille. Il trouve sa mère trop jeune, son beau-père trop libéral, ses cousines trop débauchées. Il essaie de déclencher des catastrophes, mais réussit tout juste à ce que sa mère prenne un amant. Dans la deuxième partie, nous retrouvons un Olivier différent. Sans qu'on sache trop bien ce qu'il a fait pendant la guerre, il a pris un drôle de genre. Ce n'est pas le cynisme, c'est une sorte de sécheresse passionnée. Il fait des bêtises. La troisième partie le met en contact avec deux petites filles de l'aristocratie assez étranges : Dominique et Catherine. Entre-temps, Olivier est devenu écrivain, et il a du succès. Dominique aime ce succès, et Catherine aime Dominique. C'est pourtant Catherine qu'Olivier épousera. Mais la conclusion ne sera pas gaie pour autant.

La Nouvelle Nouvelle Revue Française N' 61 (Janvier 1958)

La Nouvelle Nouvelle Revue Française N' 61 (Janvier 1958)

Auteure: Collectifs ,

Nombre de pages: 208

Albert Camus, L'Envers et l'Endroit Cioran, Quelques imprécisions sur la Russie Jean Cocteau, Avec des si... François Nourissier, L'Indifférent Martin Heidegger, Georg Trakl Roger Judrin, Torix Chroniques : recherches : Maurice Blanchot, L'Infini et l'Infini Chroniques : Dominique Fernandez, Un Humanisme moderne Dominique Aury, Portrait d'un révolté Henri Thomas, Gerard Manley Hopkins Jacques Lemarchand, Argan et Henri IV André Berne-Joffroy, L'esthétique d'André Lhote (II) Notes : la poésie : Philippe Jaccottet, Tout Instant, par Jean Follain (Gallimard) Notes : la littérature : Henry Amer, Le Bleu du Ciel (J.-J. Pauvert) La Littérature et le Mal (Gallimard) L'Érotisme (Éditions de Minuit), par Georges Bataille Albert-Marie Schmidt, Le Musée noir (J.-J. Pauvert) Soleil des Loups (J.-J. Pauvert) Les Monstres de Bomarzo (Grasset), par André Pieyre de Mandiargues Jean Follain, Saint Benoît-Joseph Labre, par André Dhôtel (Plon) Notes : les essais : Roger Judrin, L'Inconscient dans l'uvre et la vie de Racine, par Charles Mauron (Ophrys) Notes : les romans : Roger Judrin, Le Vent, par Claude Simon (Éditions de Minuit) Marcel Arland, La Boutique des Regrets éternels, ...

Électre

Électre

Auteure: Jean Giraudoux ,

Nombre de pages: 352

Dans la Grèce antique, Électre et Oreste tuaient leur mère Clytemnestre et son amant Égisthe pour venger leur père Agamemnon, roi d’Argos, que ce couple adultère avait assassiné. Ici, le roi est mort, croit-on, par accident. Électre va épouser un jardinier. Surviennent trois fillettes, les Euménides, qui grandissent à vue d’œil, un mystérieux mendiant qui divague, et un étranger qui prend soudain la place du fiancé. Alors, seulement, Électre se met en chasse, cherche d’où vient la haine qui l’étouffe. Elle déterre des crimes oubliés, préférant la vérité à la paix : « À chaque époque surgissent des êtres purs qui ne veulent pas que [l]es grands crimes soient résorbés [...], quitte à user de moyens qui provoquent d’autres crimes et de nouveaux désastres. Électre est de ces êtres-là », disait d’elle Jean Giraudoux. Mise en scène par Louis Jouvet en 1937, sur fond de crise économique et politique en France, de guerre civile en Espagne et de montée des périls en Europe, cette « pièce policière » qui mêle l’humour au drame, inspirée tout autant par Euripide ou Sophocle que par Agatha Christie, est une grande tragédie...

Mes vies secrètes

Mes vies secrètes

Auteure: Dominique Bona ,

Nombre de pages: 336

'Écoutez-moi bien. Il ne faut pas rester assise au balcon. Il faut participer ! Il faut vivre !' Romancière et biographe passionnée, Dominique Bona dévoile avec tendresse et humour les personnages de sa famille imaginaire : Romain Gary, Berthe Morisot, Gala Dalí, Stefan Zweig, Camille Claudel, Colette... Elle raconte la part cachée de ses livres, les enquêtes pleines de risques et d’embûches, les coups de foudre, les hasards et les désillusions qui ont fait de chacun d’eux une histoire intime et fascinante.

La jeune fille et la mort

La jeune fille et la mort

Auteure: François-Régis Bastide ,

Nombre de pages: 432

Depuis son enfance basque, sur les collines de Guéthary, Francis Carennac était obsédé par le souci de discerner les apparences des êtres et leur vérité, le masque et le visage. Toute son adolescence est commandée par les questions qu'il se pose au sujet de sa famille et de la jeune fille qu'il aime. Jeune compositeur, "apprenti sorcier", il traverse Paris, les milieux de la musique, les revues littéraires ; entraîné en Suède, à la poursuite d'une femme, d'une mère, mêlé à des complots politiques, secrétaire d'un ambassadeur, il effrite sa jeunesse, et son "éducation" est plus celle d'un détective sentimental que d'un compositeur. Du moins ne ruse-t-il pas avec la musique, qui donne à cette vaste fresque sa gravité. Voici le célèbre quatuor de Schubert, écouté par un romancier musicien.

Après l'équinoxe

Après l'équinoxe

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 272

Un jeune homme arrive à Paris en septembre 1972. Il veut rencontrer Montherlant à qui il consacre un mémoire. Il vient de Bretagne où il a vécu jusque-là. La rencontre n'aura jamais lieu. Une arrière-saison s'ouvre, de rêveries et d'errances. Très vite, le jeune homme délaisse ses travaux universitaires, prend ses habitudes au Bar d'Orgueil en plein cœur de Paris, près des Halles qui viennent de disparaître. Il écoute, observe, arpente pendant des heures une ville dont le visage change. Aux séminaires de la Sorbonne, il préfère la compagnie des clients du bar, dominé par la figure de sa patronne, Djila, et des pleureuses du parvis de l'église Saint-Eustache dressée au bord d'une fosse que l'on creuse, les marches sur les quais, les explorations des passages des bouquinistes. Son oncle, ermite collectionneur et bibliophile, dont le passé trouble est semé d'énigmes, veut lui transmettre ses propres passions. Un autre homme le fascine également, qui vient lire dans le café à la lumière d'un candélabre. Marc Verney découvre Paris dans le sillage et l'attirance de ces êtres mystérieux. C'est un rêveur dépourvu de toute ambition qui dérive loin des...

Le Jeune européen / Genève ou Moscou

Le Jeune européen / Genève ou Moscou

Auteure: Pierre Drieu la Rochelle ,

Nombre de pages: 320

Le jeune Européen et Genève ou Moscou : parus, l'un en 1927, l'autre en 1928, Drieu a écrit dans la préface de Genève ou Moscou que ce sont des livres jumeaux. Dans Le jeune Européen, il raconte l'histoire d'un jeune Européen qui lui ressemble, qui a tâté un peu de tout et qui, depuis dix ans, aux côtés d'Aragon et de Breton, a appris son métier d'écrivain. Genève ou Moscou, ce sont en politique les idées du jeune Européen. Là, Drieu s'efface, il nous présente un discours politique solide et cohérent, mais il ne s'efface jamais beaucoup. On sait que fort heureusement, il croyait au mélange des genres. La thèse est simple ; la voici résumée par lui : "Si la capitale politique et économique des États-Unis d'Europe ne se fait pas, si Genève ne se fait pas, Moscou se fera."

La Nouvelle Nouvelle Revue Française N' 59 (Novembre 1957)

La Nouvelle Nouvelle Revue Française N' 59 (Novembre 1957)

Auteure: Collectifs ,

Nombre de pages: 212

Paul Gadenne, Un Mariage Pierre Boulez, Aléa Philippe Jaccottet, Robert Musil - ŤL'Action parallčle est un fragment du roman de Robert Musil...ť Robert Musil, L'Action parallčle Édith Boissonnas, En retard Marcel Jouhandeau, Carnet de l'écrivain (II) Nelly Parmentier, Lettres ŕ l'abbé X... Chroniques : recherches : Maurice Blanchot, Le Livre ŕ venir Chroniques : Philippe Jaccottet, La poésie d'André du Bouchet Chroniques : lectures : Marcel Arland, La Représentation Chroniques : le théâtre : Jacques Lemarchand, Anne Frank et Vasco Notes : la poésie : Alain Bosquet, La Grande Passacaille, par Robert Sébastien (Gallimard) Notes : la littérature : Roger Judrin, Pascal écrivain, par Jean-Jacques Demorest (Les Éditions de Minuit) Notes : les essais : Henry Amer, Mythes, ręves et mystčres, par Mircea Eliade (Gallimard) Roger Judrin, Le Livre de quelques-uns, par Robert Poulet (Plon) Henry Amer, Clotilde de Vaux, par André Thérive (Albin Michel) Dominique Aury, La fécondation artificielle et naturelle de la femme, par Georges Valensin (Gallimard) Notes : le roman : Roger Judrin, Journal intime d'Hercule, par André Dubois la Chartre (Gallimard) Jacques Bens, Le...

Le passeur

Le passeur

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 192

"Au bord de l'abîme, lestés des merveilles du passé, dans une continuité vivante qui unit Virgile et le romancier ou le poète encore inconnu qui s'apprête à passer le seuil de la NRF, nous restons ces sentinelles, ces passeurs résolus que rien jamais ne décourage." Montherlant, Mohrt, Chaillou, Gracq, Déon, Flaubert, Tournier, de Gaulle, Malraux, Savitzkaya et bien d’autres : auteurs fétiches ou figures d’un Panthéon personnel auxquels Philippe Le Guillou consacre de véritables exercices d’admiration, ils sont tous là ceux qui l’ont nourri, accompagné, inspiré, et à qui il rend un hommage vibrant. Philippe Le Guillou insiste aussi sur la suprématie à accorder à la lecture vivante d’un texte. Et quand, au détour d’un chapitre, il évoque les attentats de Charlie Hebdo de janvier 2015, c’est pour nous rappeler ce que peut et doit la littérature face à la barbarie.

Ze cercle

Ze cercle

Auteure: Jacques Hiver ,

Nombre de pages: 452

Iouropa Clarkov, jeune femme d'une fascinante beauté, fille d'un célèbre galeriste parisien en art contemporain, est retrouvée sauvagement assassinée pour avoir tenté de détruire le cercle. Mais quelle est donc cette nébuleuse dont l'obscur pouvoir de contrôle s'exerce sur la docile armée des pitoyables ? Marcel Duvier, flic à la retraite, et John-John Joshua Bluwer, journaliste à bout de souffle, tentent en vain de démasquer le meurtrier psychopathe de la jeune martyre sacrifiée. Un polar politiquement incorrect dans lequel Goliath, l'inéluctabilité des choses, la pensée unique et la gestion des masses auront raison de David. Ce n'est pas le crime qu'il faut montrer du doigt mais la société qui va mal.

La comédie de Charleroi

La comédie de Charleroi

Auteure: Pierre Drieu la Rochelle ,

Nombre de pages: 238

"Je me rappelle deux ans plus tard, en face de moi, ce grand diable d'officier allemand debout dans la tourmente, à Verdun, Fritz von X..., qui était debout, et appelait, et m'appelait. Et je ne lui répondais pas, je le canardais de loin. Dans cette guerre, on s'appelait, on ne se répondait pas. J'ai senti cela, au bout d'un siècle de course. On a senti cela. Je ne faisais plus que gesticulailler, criailler. Je n'avançais plus guère. Je trébuchais, je tombais. Ils trébuchaient, ils tombaient. Je sentais cela. Je sentais l'Homme mourir en moi."



X
FERMER