Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Nouvelles d'Algérie

Nouvelles d'Algérie

Auteure: Maïssa Bey ,

Nombre de pages: 180

Voici des nouvelles d'Algérie écrites dans l'urgence de dire, dans la volonté de témoigner, dans le désir de faire comprendre ce que sont les douleurs mais aussi les espoirs des Algériennes et des Algériens qui continuent à vivre dans leur pays, croyant encore une paix civile possible. Alors, bien sûr, il est question de la peur, omniprésente, une peur qu'il faut savoir affronter pour continuer à respirer. La mort rôde en permanence, imprévisible. Qui tue qui ? Au nom de qui ou de quoi ? Chaque chapitre de ce livre dévoile l'absurde des situations, la fêlure à l'intérieur du pays, les déchirures dans les familles. Le livre ne dénonce pas : il raconte. Par le biais d'histoires qui ressemblent à des contes, il nous permet de comprendre, de l'intérieur, ce qui se passe dans les têtes et dans les coeurs en ce moment en Algérie. Les personnages de ce livre, des hommes mais surtout des femmes de toutes conditions, ne sont pas des héros. Ils s'interrogent sur le sens à donner à leur vie quand tout autour d'eux se décompose, et tentent de construire un présent en refusant la déraison et la violence.

Hizya

Hizya

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 348

Hizya est une jeune femme comme les autres, tellement comme les autres ! Ce qui se confirme – si besoin en était – à l’écoute des confidences entendues dans le salon de coiffure où elle a finalement trouvé du travail, malgré son diplôme d’interprète de la fac d’Alger. Toujours chez ses parents, sous l’œil attentif de ses frères, elle rêve à une vie de liberté et à un grand amour... comme au cinéma !C’est cette réalité qu’Hizya nous révèle, la sienne, celle du quotidien de la société algérienne, celle de la désespérance d’une jeunesse qui suffoque dans un pays immobile. Elle nous raconte l’être femme aujourd’hui et là-bas, alors que sa vie d’adulte se construit.À travers de somptueuses fulgurances poétiques, Maïssa Bey se jette tout entière dans la bataille : puissent toutes les Hizya – d’Algérie et du monde – s’appuyer sur elle, sa force, sa liberté !« Surgie en 1996, la voix singulière et brûlante de Maïssa Bey ne s’est jamais tue depuis. » Marie Cailletet, TéléramaMaïssa Bey vit à Sidi Bel Abbes, en Algérie. L’essentiel de son œuvre est publié chez le même éditeur.

Au commencement était la mer

Au commencement était la mer

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 178

« Brisant silence et tabous, Maïssa Bey dénonce les violences faites aux femmes en Algérie. Roman d'amour, de haine, de trahison et de lâcheté, Au commencement était la mer dessine avec force, grâce à une écriture dépouillée, l'éveil d'une Antigone moderne. » Christine Rousseau, Le Monde« L'écriture haletante et sobre de l'auteur confère une force saisissante, presque insoutenable, à la prise de conscience de Nadia, à sa marche lucide et déterminée vers le sacrifice. En vagues serrées, tumultueuses, ses mots suggèrent la tempête intérieure, la rage de briser tabous, peurs et sujétions. Une romancière à découvrir absolument. » Marie Cailletet, Télérama

Nulle autre voix

Nulle autre voix

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 248

Elle a tué un homme, son mari. Elle sort de prison. Mais, après avoir purgé sa peine, a-elle vraiment retrouvé la liberté ? Une femme, qui se présente comme écrivaine, fait irruption dans sa vie. Jour après jour, par la force de la parole retrouvée, ces deux femmes que tout sépare vont à la rencontre l'une de l'autre. Saurons-nous qui est vraiment celle qui se définit elle-même comme criminelle ? Il est question des violences ordinaires, quotidiennes, faites aux femmes mais aussi des violences réelles subies dans la honte et le silence. Maïssa Bey vit à Sidi Bel Abbes, en Algérie. Elle est l'auteure de plusieurs romans, de nouvelles et de pièces de théâtre. L'essentiel de son oeuvre est publiée à l'Aube.

Cette fille-là

Cette fille-là

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 242

« Maïssa Bey poursuit, avec Cette fille-là, l'histoire intime et politique des femmes algériennes. Peu d'écrivains algériens ont réussi à raconter ces femmes du peuple, oubliées par la Révolution, l'indépendance, l'Algérie elle-même. C'est la colère qui fait écrire Maïssa Bey. Une colère salutaire. » Leïla Sebbar, Le Magazine Littéraire« La beauté d'une plume qui n'a pas fini de moduler le chant de désespoir d'une Méditerranée du Sud où il ne fait pas toujours bon d'être une femme. » Fawzia Zouari, Jeune Afrique l'Intelligent« La rage au coeur. » Ghislain Cotton, Le Vif L'Express

Surtout ne te retourne pas

Surtout ne te retourne pas

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 273

Amina, une jeune fille jusqu'alors sans histoires, profondément ébranlée par le tremblement de terre survenu près de Boumerdès, décide brusque­ment de rejoindre la cohorte des victimes du séisme. Elle se défait ainsi de son identité, de ses racines, de sa vie. « Un récit qui garde au-delà du dénouement sa part d'ombre et de mystère. Une manière pour ce subtil sismographe qu'est Maïssa Bey de laisser entrouvert l'espace des possibles. » Christine Rousseau, Le Monde « Une écriture à la fois violente, précise et d'un lyrisme poétique maîtrisé. Maïssa Bey compose un roman complexe et bouleversant. » Michèle Gazier, Télérama Maïssa Bey vit à Sidi Bel Abbes, en Algérie. L'essentiel de son oeuvre est publié chez le même éditeur.

Sous le jasmin la nuit

Sous le jasmin la nuit

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 177

« Onze nouvelles, onze voix de l’Algérie, autant de cris pour la liberté des femmes de ce pays. Ce livre est écrit tout en douceur et sobriété... Une immense compassion et un talent qui s’affirme de livre en livre. » Thierry Bogaty, Le Figaro « Écrire pour se libérer. Écrire pour dire la déraison de cette société qui étouffe les femmes. Écrire pour survivre, tout simplement. » Thierry Leclère, Télérama « Le verbe est beau, la prose haletante d’émotions, le ton percute. Il y a des nouvelles de sang et d’amour qui vous troublent jusqu’aux tréfonds de l’humanité, de l’essentiel. Remarquable. »La Savoie Maïssa Bey vit à Sidi Bel Abbes, en Algérie. L’essentiel de son œuvre est publié chez le même éditeur.

Pierre Sang Papier ou Cendre

Pierre Sang Papier ou Cendre

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 178

« Pierre Sang Papier ou Cendre se présente avant tout comme une œuvre littéraire, écrite dans une prose vibrante de poésie. Tremblant d'une rage masquée par les yeux d'un enfant algérien, le texte, pas très long, offre un panorama magistral de ce que fut la réalité des cent trente-deux années de colonisation en Algérie. » Pierre Daum, Libération « Porteuse d'une nostalgie inexorable, l'écriture poétique de Maïssa Bey, qui puise profond et grave vers les accents du conte et du mythe, est sans conteste une voix qui a du corps - qui témoigne d'une expérience charnelle de l'Algérie et d'un amour inaliénable pour sa douloureuse beauté. » Sophie Deltin, Le Matricule des anges

Maïssa Bey : deux décennies de créativité

Maïssa Bey : deux décennies de créativité

Auteure: Houda Hamdi ,

Nombre de pages: 248

Maïssa Bey, née en 1950, est certainement l'une des plus belles plumes algériennes aujourd'hui. Auteure, entre autres, de À contre-silence, Entendez-vous dans les montagnes..., Bleu blanc vert, elle est sans conteste celle dont l'oeuvre s'est le plus affirmée, tant par le nombre et la qualité de ses romans et nouvelles, que par leur variété. Le présent ouvrage regroupe une diversité d'analyses qui permettent de mieux cerner une écriture riche et complexe tant par ses thèmes que par son style. Il nous laisse aussi entrevoir la grandeur d'une écrivaine qui fait de son écriture un engagement « contre tous les silences ».

À contre-silence : entretien avec Martine Marzloff

À contre-silence : entretien avec Martine Marzloff

Auteure: Maïssa Bey , Martine Marzloff ,

Nombre de pages: 120

Qu’est-ce qu’un livre ? Peut-être, simplement, une réponse faite à l’enfance... Maïssa Bey est donc ici interrogée, par Martine Marzloff, sur l’enfance et sur les chemins qui mènent à l’écriture, sur le drame algérien et sur la condition des femmes dans son pays. Algérienne, vivant parmi les siens et écrivant en langue française, Maïssa Bey nous propose de remonter, avec elle, à la source : son amour des mots et de la littérature. Elle exprime, d’une voix à la fois tendre et ferme, son rejet de la barbarie, et nous offre quelques-uns de ses textes encore inédits. Avec À contre-silence, Maïssa Bey dévoile, sur le mode de la conversation, les charmes d’une voix franche, discrète et insoumise.

Puisque mon coeur est mort

Puisque mon coeur est mort

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 226

Après avoir remonté le temps et exploré l'histoire du colonialisme dans le somptueux Pierre, Sang, Papier ou Cendre (l'Aube, 2008) et post-coloniale dans Bleu blanc vert (l'Aube, 2006), Maïssa Bey renoue avec l'une des pages les plus sombres qu'ait connues l'Algérie, celle de la décennie noire des années quatre-vingt-dix. (...) À l'image d'Aïda, femme devenue libre et rebelle, Maïssa Bey, une fois encore dans un récit en fragments, abrupt, déchirant et malgré tout nimbé de poésie, exprime son refus d'obtempérer face aux diktats religieux ou étatiques qui prônent un pardon sans justice. » Christine Rousseau, Le Monde

Entendez-vous dans les montagnes...

Entendez-vous dans les montagnes...

Auteure: Maïssa BEY ,

Nombre de pages: 96

Il a fallu deux ans à Maïssa Bey pour traduire en mots cette part muette de sa vie : son père mort sous la torture en 1957 pendant la guerre dIndépendance, alors quelle avait sept ans. Le récit de Maïssa Bey est splendide dans sa sobriété, la force de son évocation et labsence inouïe de haine. Une leçon magistrale, qui la confirmée dans son rôle décrivain tout en mettant en avant son souci constant dhumanité.« Dureté et sobriété de ce petit livre de pierre. Il nous ouvre un peu mieux le cur du monde arabe. Il ny a pas de pardon chez Maïssa Bey, mais il ny a pas de haine non plus. Il y a de lart, ce qui nest pas mal. » Patrick Besson, Le Figaro littéraire« Un huis clos saisissant qui nen finit pas de nous hanter. » Michèle Gazier, Télérama« Lauteur semble vouloir assécher ici les larmes de lAlgérie et, au-delà, celle de tous les peuples victimes du fracas de lHistoire. En ces temps troublés, voilà un livre minéral qui émeut, impressionne et qui frappe au cur de tous les hommes de bonne volonté. » Jean-Rémi Barland, La Provence

ALGÉRIE 2019 Carnet Petit Futé

ALGÉRIE 2019 Carnet Petit Futé

Auteure: Dominique Auzias , Jean-Paul Labourdette ,

Nombre de pages: 144

Le carnet de voyage sur l'Algérie a un format très pratique et une nouvelle maquette faisant la part belle aux photos. Destiné à tous les voyageurs qui partent en courts séjours et recherchent un guide complet au meilleur prix sur l'Algérie. Il propose surtout des informations culturelles et de découverte : l'essentiel et plus ! Il est le compagnon idéal pour comprendre le pays et profiter au mieux de son séjour. Vous y retrouverez tous les bons plans pour optimiser votre séjour. Idéal pour le voyageur indépendant mais aussi le voyageur en groupe.

L'Imposture des mots

L'Imposture des mots

Auteure: Yasmina KHADRA ,

Nombre de pages: 105

Avec humour, lucidité et courage, Yasmina Khadra nous donne ici l'un des textes les plus surprenants de ces dernières années. Lorsqu'en janvier 2001 Yasmina Khadra publie L'Écrivain et révèle sa véritable identité - il est commandant dans l'armée algérienne et s'appelle Mohammed Moulessehoul -, il ne s'attendait pas à devoir rendre des comptes sur son passé d'officier supérieur. Yasmina Khadra a décrit mieux que quiconque les mécanismes de l'intégrisme qui menace notre monde et des organisations politico-financières qui détruisent son pays. Pourtant on lui demande de renier une institution dont il explique justement dans L'Écrivain le rôle capital qu'elle a joué dans son existence. Face à cette déconvenue, Yasmina Khadra a réagi en écrivain. Sans aigreur ni amertume, il a choisi de raconter son désarroi à ses lecteurs, les seuls interlocuteurs qui lui paraissent dignes de le juger. On croise dans son livre Nietzsche, Kateb Yacine, ses maîtres de toujours. Mais aussi ses propres personnages qui le persécutent : Zane, l'abominable nain des Agneaux du Seigneur, Salah l'Indochine, l'immonde recruteur du GIA d'À quoi rêvent les loups et le regretté...

L'outrage fait à Sarah Ikker

L'outrage fait à Sarah Ikker

Auteure: Yasmina KHADRA ,

Nombre de pages: 170

" Sarah aurait tant aimé que son mari se réveille et qu'il la surprenne penchée sur lui, pareille à une étoile veillant sur son berger. Mais Driss ne se réveillerait pas. Restitué à lui-même, il s'était verrouillé dans un sommeil où les hantises et les soupçons se neutralisaient, et Sarah lui en voulait de se mettre ainsi à l'abri des tourments qui la persécutaient. Aucun ange ne t'arrive à la cheville, lorsque tu dors, mon amour, pensa-t-elle. Pourquoi faut-il qu'à ton réveil tu convoques tes vieux démons, alors qu'il te suffit d'un sourire pour les tenir à distance ? " Couple comblé, Sarah et Driss Ikker mènent la belle vie à Tanger jusqu'au jour où l'outrage s'invite à leur table. Dès lors, Driss n'a plus qu'une seule obsession : identifier l'intrus qui a profané son bonheur conjugal.

La jeune Fille et la Mère

La jeune Fille et la Mère

Auteure: Leïla Marouane ,

Nombre de pages: 180

" Ma mère n'était pas censée posséder de l'argent, elle n'allait pas chez le coiffeur ni au hammam, et encore moins aux mariages, mon père lui interdisait tout. " Naguère, cette femme incarnait pourtant le réveil des femmes algériennes et leur engagement décisif dans la bataille contre l'occupant. Résistante dans l'âme, celle qu'on appelait la Jeanne d'Arc des djebels a vu ses illusions s'envoler. On lui avait promis l'instruction ainsi qu'une société débarrassée de ses chaînes, elle ne connaîtra qu'une alternance de grossesses, de fausses couches, de coïts forcés et de menaces de répudiation. Ses espoirs, sa furieuse énergie de combattante, elle les projette aujourd'hui sur sa fille, qui subit à son tour la tyrannie du père. Mais le feu engendre la centre. Et sa fille n'est qu'une fille... Un été, dans une famille algérienne, une violence refoulée explose enfin : la haine des femmes, transmise ici de mère en fille.

Khalil

Khalil

Auteure: Yasmina KHADRA ,

Nombre de pages: 164

Vendredi 13 novembre 2015. L'air est encore doux pour un soir d'automne. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d'explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l'acte. Il fait partie du commando qui s'apprête à ensanglanter la capitale. Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ? Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d'un réalisme et d'une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l'esprit d'un kamikaze qu'il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l'insoutenable brutalité de la folie.

L'Arbre à dires

L'Arbre à dires

Auteure: Mohammed Dib ,

Nombre de pages: 224

L'arbre à dires, expression trouvée par une enfant pour désigner l'être humain, a trait à la question de l'identité. Le nom, la langue natale, le statut que l'on acquiert dans l'exil, celui de l'étranger ou de l'émigré, l'impossible retour, en sont les thèmes porteurs et récurrents. Quel que soit son destin, l'homme, cet « arbre à dires », garde toujours la liberté de disposer de soi, de s'inventer, de s'étonner lui-même et d'étonner le monde à chaque instant. Ni essai, ni reportage, ni roman, ni nouvelle, mais empruntant à tous, L'arbre à dires mêle le cheminement personnel et l'aventure romanesque et poétique. Mohammed Dib, Grand Prix de la Francophonie de l'Académie française, Grand Prix de la Ville de Paris, questionne et livre ses réflexions, ses émerveillements aussi, avec une simplicité et une justesse d'observation qui obligent à un regard différent sur l'autre et qui sont un hymne à l'échange entre les cultures.

La gent d’État dans la société ottomane damascène

La gent d’État dans la société ottomane damascène

Auteure: Jean-Paul Pascual , Colette Establet ,

Nombre de pages: 351

Dans cet ouvrage, Colette Establet et Jean-Paul Pascual achèvent leur tour d’horizon de la société ottomane damascène vers 1700. Les inventaires après décès et les comptes de gestion des orphelins mineurs autorisent l’analyse du groupe des agents civils et militaires de l’État, les ‘askar. Qui sont-ils ? Quels liens entretiennent-ils avec la société des ra‘āyā ? Peu avant 1700, ce n’est pas le montant moyen de leur fortune qui les distingue, mais la composition de leur patrimoine. Les ‘askar détiennent plus d’espèces que les ra‘āyā et, s’ils ne négligent pas les activités urbaines, c’est de la campagne, proche ou lointaine, qu’ils tirent de multiples revenus ; ils sont liés aux waqf dont ils exploitent biens urbains et ruraux. Ils partagent avec l’ensemble des sujets la même vie quotidienne, tout en privilégiant le style de vie des ra‘āyā les plus prospères. Enfin, les hommes affirment leur statut de ‘askar : ils détiennent armes et chevaux dont la valeur et la beauté expriment symboliquement l’appartenance à un groupe qui tient à se distinguer de celui des sujets.

Les mangados : lire des mangas à l’adolescence

Les mangados : lire des mangas à l’adolescence

Auteure: Christine Détrez , Olivier Vanhée ,

Nombre de pages: 320

Il suffit de prononcer le mot manga pour que surgissent toute une série de représentations : des yeux écarquillés et des silhouettes japonaises, des minijupes avec socquettes et des exosquelettes, le Club Dorothée et les jeux vidéo... On imagine aussitôt des adolescents enfermés dans leur chambre à feuilleter des opus au papier de mauvaise qualité, au risque de devenir incultes, voire asociaux et violents. Peut-on d'ailleurs les appeler « lecteurs », ces jeunes qui délaisseraient ainsi les livres, ou même la bande dessinée franco-belge, soudain auréolée d'une légitimité qui lui a, également, longtemps été refusée? Comprendre ce qui pousse un adolescent ou une adolescente à lire des mangas aujourd'hui oblige à procéder en deux temps. Tout d'abord, le manga « s'encastre » parfaitement dans la « culture jeune » : il s'insère dans toute une constellation d'intérêts, dont la musique, la sociabilité, le numérique, les pratiques amateurs. Mais le manga est aussi le support d'appropriations savantes ou concrètes (apprendre à dessiner, s'habiller, etc.), éthiques et identificatoires. La lecture devient alors une façon de gérer les expériences...

Les monuments Ayyoubides de Damas

Les monuments Ayyoubides de Damas

Auteure: Jean Sauvaget ,

Nombre de pages: 233

Rédigées par J. Sauvaget et M. Écochard, les descriptions et les illustrations contenues dans cet ouvrage se veulent représentatives de l’art de Damas à la période ayyoubide au sens large. On y retrouve une série de tombeaux (Ṣafwat al-Molk, Farroukh-Châh, Bahrâm-Châh, Miṯqâl), de madrasas (Djahârkasiya, Raiḥâniya, ‛Aḏrawiya, ‛Izziya hors-les-murs, ‛Âdiliya, Mâridâniya, Chibliya hors-les-murs), de cénotaphes (Fâṭima, Abân, Badr, l’émir Altountâch, Sokaina, Bilâl), ainsi de plusieurs épitaphes, les trois bains ayyoubides de Damas et dar al-Ḥadith de Nour ad-Din. L’éditeur a également jugé utile d’insérer bibliographie des publications épigraphiques et archéologiques ayant traité la question.

Topographie historique de la Syrie antique et médiévale

Topographie historique de la Syrie antique et médiévale

Auteure: René Dussaud ,

Nombre de pages: 629

La Topographie historique de la Syrie antique et médiévale de René Dussaud, parue en 1927 et épuisée depuis longtemps, est un livre toujours considéré comme un ouvrage de référence, et comme le meilleur apport de René Dussaud aux études archéologiques et historiques sur la Syrie. Tous les chercheurs ayant étudié l’histoire ancienne de la Syrie ont forcément eu recours à ce classique, servant toujours de référence pour identifier les toponymes de la Syrie et du Liban. L'étude s'appuie sur l'utilisation de plus de 300 sources, s'appuyant notamment sur les ouvrages de référence en géographie disponible à l’époque de la rédaction du livre. Pour chaque région, de la Phénicie à la Palmyrène, l'auteur donne un descriptif extrêmement érudit en identifiant chaque toponyme retrouvé dans les sources antiques et médiévales et replacé dans un contexte historique : il s’agit donc bien là d’une véritable topographie historique. L’ouvrage est composé d1un volume de 740 p., comprenant de nombreuses illustrations et cartes, ainsi qu'un vaste index des toponymes cités dans le livre.

Les Hirondelles de Kaboul

Les Hirondelles de Kaboul

Auteure: Yasmina KHADRA ,

Nombre de pages: 124

" Les Hirondelles de Kaboul est voué tout entier à la transmission d'un message humaniste, comme à dénoncer l'oppression des femmes. " Mathieu Macheret, Le Monde. Dans un Kaboul caniculaire, parmi les ruines du désastre et celles des esprits, deux hommes et deux femmes cherchent un sens à leur vie : un bourgeois déchu, une avocate interdite d'exercer, un geôlier s'amenuisant à l'ombre des exécutions publiques et une épouse aux prises avec une maladie incurable. À travers leur quête de dignité, le martyre d'une nation traumatisée par les guerres et la folie, livrée aux sortilèges des gourous et à la tyrannie des taliban. Et pourtant, là où la raison semble perdue, l'amour refuse de céder et se réclame du miracle. Mais qu'est-ce qu'un miracle dans un pays où " les liesses sont aussi atroces que les lynchages " ? Dans ce roman magnifique qui est aussi un hymne à la femme, Yasmina Khadra a su mettre au jour avec lucidité la complexité des comportements dans des sociétés musulmanes déchirées entre féodalisme et modernité.

Le personnage de la femme dans le roman et la nouvelle en Égypte de 1914 à 1960

Le personnage de la femme dans le roman et la nouvelle en Égypte de 1914 à 1960

Auteure: Charles Vial ,

Nombre de pages: 493

Thèse de doctorat s’appuyant sur un corpus de trente romanciers ou nouvellistes — dont six femmes — et environ cent vingt romans et recueils de nouvelles, Le personnage de la femme dans le roman et la nouvelle en Égypte de 1914 à 1960 tire son fil directeur du constat suivant : les concepts de « roman » et de « femme » constituent, pour ainsi dire, des découvertes somme toute nouvelles dans l’Égypte du XXe siècle, dont les traditions, qu’elles soient politiques, morales ou littéraires, commencent à être ébranlées par le contact avec l’Europe. Ainsi, Charles Vial soutient-il que le problème de la condition de la femme ne s’est pas posé à l’Égypte de « l’intérieur », à un stade particulier de son évolution sociale. Il lui a été imposé par sa confrontation avec l’Occident, à l’époque moderne. Partant de cet axiome, il déroule de manière dialectique l’évolution des personnages féminins dans les fictions égyptiennes, de leur oppression jusqu’à leur libération et leur sublimation, que l’auteur entend toutefois relativiser. Loin de promouvoir quelconque épanouissement sexuel ou responsabilité sociale, les écrivains...

Les Chevaliers du Subjonctif

Les Chevaliers du Subjonctif

Auteure: Erik Orsenna ,

Nombre de pages: 176

Les jeunes héros de La grammaire est une chanson douce ont grandi. Jeanne est une adolescente rêveuse qui s'intéresse aux mystères de l'amour ; Thomas, lui, cherche la clef d'un nouveau monde. L'archipel des Mots est toujours sous la dictature du président Nécrole et la police traque les opposants. Un jour, Thomas disparaît et Jeanne est arrêtée. Sauvée par le cartographe officiel de l'île, elle part avec lui dans un audacieux voyage en planeur à la recherche de son frère. Après avoir survolé l'Impératif et le Conditionnel, ils atterrissent sur l'île des Subjonctifs, les ennemis de Nécrole. Accueillie par un jeune homme roux passionné de liberté, elle va découvrir chez ces joyeux contestataires le pouvoir de l'imagination. Dans l'usine où elle retrouve son frère, les ingénieurs découpent la mer, miroir de nos rêves. Elle comprendra que l'amour qui va frapper la redoutable inspectrice, Mme Jargonos est aussi une variété du subjonctif, le mode du rêve et du désir. Bien plus qu'une leçon de conjugaison, cette découverte des mots du temps est une belle et grave leçon de vie et nous rappelle que les humains ont besoin du « secours de ce qui n'existe...

Histoire des Mongols, depuis Tchinguiz-khan jusqu'à Timour bey ou Tamerlan

Histoire des Mongols, depuis Tchinguiz-khan jusqu'à Timour bey ou Tamerlan

Auteure: Abraham Konstantin Mouradgea Ohsson (friherre d'.) ,

Sin imagen

Voyages d'Ali Bey el Abbassi en Afrique et en Asie, pendant les années 1803, 1804, 1805, 1806 et 1807. Tome Premier [-Troisième].

Auteure: Ali Bey ,

Nombre de pages: 464

Cevdet Bey et ses fils

Cevdet Bey et ses fils

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 976

C’est dans le quartier occidental de Nisantasi que Cevdet Bey, un riche marchand musulman, s’installe avec son épouse pour fonder une famille. Nous sommes en 1905 et le sultan Abdülhamid II vient d’échapper à un attentat. Les élites turques contestent de plus en plus fortement le règne despotique des dirigeants ottomans, le pays se trouve alors à un tournant historique que Cevdet a pour projet de relater dans ses Mémoires. Trente ans plus tard, la Turquie n’est en effet plus la même après la réforme du régime politique, le bouleversement des mœurs, et la mise en place d’un nouvel alphabet. Les fils de Cevdet Bey en profitent pour prendre des directions différentes dans ce pays gagné par la modernité. Et c’est à la troisième génération, en 1970, qu’un besoin de retour vers les origines vient sceller cette fresque turque. Ahmet, qui est artiste-peintre, s’attaque au portrait de son grand-père, mort dans les années soixante, et ainsi à celui de toute une nation... Cevdet Bey et ses fils est le premier roman écrit par Orhan Pamuk. Toute son œuvre affleure déjà dans cette immense fresque à trois temps qui dépeint magistralement...

Meursault, contre-enquête

Meursault, contre-enquête

Auteure: Kamel Daoud ,

Nombre de pages: 156

Cet homme qui soliloque dans un bar, nuit après nuit, c’est le frère de l’Arabe tué par un certain Meursault dans un célèbre roman du XXe siècle. Soixante-dix ans après les faits, rage et frustration inentamées, le vieillard rend un nom et une histoire au mort resté "l'Arabe" jusqu'ici. Un roman profond sur les héritages qui conditionnent le présent et sur le pouvoir exceptionnel de la littérature pour dire le réel. Voir Kamel Daoud parle de son livre "Meursault, contre-enquête"

À l'origine notre père obscur

À l'origine notre père obscur

Auteure: Kaoutar Harchi ,

Nombre de pages: 165

Dans la “maison des femmes” où l’on redresse les torts, réels ou supposés, dont épouses, sœurs, ou filles se seraient rendues coupables à l’encontre des lois patriarcales, une jeune fille cherche en vain l’amour de sa mère enfermée avec elle. Celle-ci, indifférente à son existence, ne vit plus que dans le seul espoir que vienne la délivrer celui qui l’a abandonnée. Dehors, là-bas, dans la maison du père, où sévit le “clan” familial tout-puissant, un cauchemar affreusement symétrique menace de fondre sur l’héritière sacrificielle née d’un couple tragique et fourvoyé.Sur les ravages du désamour et de l’exil intérieur auquel il condamne, une fable cruelle et incandescente qui pose en lettres de sang la nécessité de la rupture comme condition de toute survie.

L'ampleur du saccage

L'ampleur du saccage

Auteure: Kaoutar Harchi ,

Nombre de pages: 119

Héritiers maudits d'une féroce répression sexuelle qui s'est exercée trente ans plus tôt et a marqué leurs destins respectifs du sceau de la désespérance, quatre hommes liés par la fatalité du sang traversent la Méditerranée où s'écrit, sous le ciel algérien, l'ultime épisode de leur inconsolable désastre.

Œuvres de Chateaubriand. Tome premier [-tome vingtième]

Œuvres de Chateaubriand. Tome premier [-tome vingtième]

Auteure: François-René : de Chateaubriand ,

Nombre de pages: 312



X
FERMER