Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Les Civilisations africaines

Les Civilisations africaines

Auteure: Anne Stamm ,

Nombre de pages: 128

Présente les bases indispensables à la compréhension du continent noir, en soulignant l'importance des liens familiaux et claniques, le rôle joué par les ancêtres et les forces invisibles comme médiateurs avec le transcendant, les rapports existant entre les divers éléments de la nature et de l'histoire africaines. « Copyright Electre »

Les civilisations d'Afrique Noire (1)

Les civilisations d'Afrique Noire (1)

Auteure: Christian Roche ,

Nombre de pages: 24

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Civilisations et arts de l'Ouest africain

Civilisations et arts de l'Ouest africain

Auteure: Bohumil Holas ,

Nombre de pages: 220

Les différents secteurs du vaste complexe de civilisations de l’ouest africain, qui s’inscrivent tant bien que mal dans les actuelles limites politiques, trahissent leur dépendance à un substrat spirituel commun : cependant, chacun a élaboré ses formes culturelles propres. A l’intérieur des aires ethniques, les créations esthétiques constituent à la fois un critère d’identification typologique et un phénomène intimement lié aux structures mentales qui, à leur tour, déterminent le choix des systèmes socio-politiques. Ainsi, les manifestations esthétiques — et plus particulièrement celles inspirées par. les besoins du culte, en d’autres mots : les arts sacrés — permettent une analyse qualitative des faits rencontrés au cours du survol effectué tout au long des textes contenus dans ce livre. Car, il ne s’agit, en fait, que d’un aperçu panoramique d’un monde immense qui nécessiterait, pour être présenté dans son intégrité, des volumes entiers. Néanmoins, bien qu’en procédant par simple échantillonnage, et en évitant une surcharge terminologique pour demeurer lisible par tout lecteur, les différents textes contiennent, outre les...

Histoire de la littérature négro-africaine

Histoire de la littérature négro-africaine

Auteure: Lilyan Kesteloot ,

Nombre de pages: 386

La littérature négro-africaine a une histoire bien distincte des autres domaines francophones. Elle commence dans les années 30 avec la parution de la Revue du Monde Noir, de Légitime Défense et de L'Etudiant Noir, dans ce creuset intellectuel parisien où se rencontrent les premiers poètes noirs d'Amérique, des Antilles et d'Afrique. Les plus connus sont Jean-Price Mars, René Maran, les poètes de la Renaissance noire (Mackay, Langston Hughes, Jean Toomer) et le trio Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire, Léon Damas. Le mouvement de la négritude va s'épanouir avec les revues Tropiques et Présence Africaine pour culminer avec les deux congés axés sur les problèmes de la race, de la colonisation et de la culture (Paris 1956 et Rome 1959). Les ténors de cette riche période furent Alioune Diop fondateur de Présence Africaine et Cheikh Anta Diop pour l'Afrique, Aimé Césaire et Frantz Fanon pour les Antilles. Les indépendances africaines qui ont lieu entre 1959 et 1961 sont accompagnées d'une importante production théâtrale, tandis que le roman et la nouvelle deviennent le miroir éclaté des mille expériences des nouveaux Etats. C'est alors que sont publiés ...

Mythe et révélation sur la malédiction africaine

Mythe et révélation sur la malédiction africaine

Auteure: Gaston Mahoungou ,

Nombre de pages: 564

Le mythe et la révélation sur la malédiction africaine existent réellement, ancrés dans la conscience africaine... Et, la corruption, la mortalité de ce mythe aura résidé dans le fait qu'il reposait sur une fausse interprétation de la Bible, et du plan du Rachat du Dieu de la Bible. Alors les peuples africains se laissèrent berner, par le racisme religieux, la pseudo-science des Occidentaux, qui, après avoir instrumentalisé le plan de Dieu pour ce Monde, ont soumis à l'esclavage et autres maux les Africains, et entendent les re-coloniser, actuellement, si ces derniers, encouragés par les dirigeants socio-économico-politiques africains enténébrés, font la sourde oreille aux résolutions divines révélées ipso-facto. Mais par cet ouvrage, l'humanité découvrira le pourquoi de l'assujettissement africain, et l'infaillible relèvement négro-juif-africain, conformément au programme biblique, expliquant, et les maux, et le processus du développement de la population-mère de ce Monde, selon les données scripturaires du Deutéronome 28: 15-68, d’Ézéchiel 29: 12-16 et de Sophonie 3: 9-12...

Les civilisations à l'épreuve du climat

Les civilisations à l'épreuve du climat

Auteure: Vincent Boqueho ,

Nombre de pages: 192

Comment le climat a-t-il évolué ? Peut-on établir un lien entre cette évolution et le développement des civilisations humaines ? Pourquoi certaines régions ont-elles connu un essor économique tandis que d'autres sont restées à l'écart du développement ? Vincent Boqueho présente dans cet ouvrage une intéressante analyse de l'impact du climat sur l'histoire humaine. Il démontre que l'apparition des foyers de civilisation coïncide avec une notion essentielle : l'existence d'un fort stress climatique, qui tend à développer la culture d'innovation. Sans nier que l'industrialisation et les progrès agronomiques aient rendu l'homme moins dépendant du climat, l'auteur soutient que le climat reste toujours aujourd'hui un facteur explicatif essentiel.

Oralité africaine

Oralité africaine

Auteure: Samba Diop ,

Nombre de pages: 188

Comment percevoir l'oralité africaine face à la dictature de l'écriture ? Les genres littéraires qui émergent de l'oralité africaine naviguent furtivement entre mythe, conte, épopée, généalogie, roman, poésie, musique et silence. Il ne s'agit pas uniquement de tradition mais bien de la nouvelle alliance entre le passé et le futur. Tout se joue dans la transmission. C'est cette pluralité simultanée que Samba Diop, troubadour de l'oralité, tente de transmettre.

L'éducation en Afrique noire à la veille des Indépendances (1946-1958)

L'éducation en Afrique noire à la veille des Indépendances (1946-1958)

Auteure: Jean Capelle ,

Nombre de pages: 326

Civilisation de l'Afrique centrale, ... dont le but serait de substituer l'influence française à l'influence maure, etc

Civilisation de l'Afrique centrale, ... dont le but serait de substituer l'influence française à l'influence maure, etc

Auteure: Aimé PEYRÉ ,

Sources orales et histoire africaine

Sources orales et histoire africaine

Auteure: Théodore Nicoué Gayibor ,

Nombre de pages: 224

Ce livre est un manuel indispensable à ceux qui cherchent à atteindre le passé de l'Afrique subsaharienne par le canal de sources non écrites. Il paraît au terme de 50 années de collecte et d'exploitations de sources orales en Afrique et se distingue par l'entrée en force de la religion dite traditionnelle dans le territoire de l'historien. Quelles perspectives l'exploitation des sources orales offre-t-elle aujourd'hui aux historiens ?

Histoire d'Afrique

Histoire d'Afrique

Auteure: Jean-Pierre Chrétien , Jean-Louis Triaud ,

Nombre de pages: 503

Avec l'éclatement du rêve d'une histoire mondiale unifiée, le débat sur Histoire et Mémoire est à l'ordre du jour. L'Afrique n'y fait pas exception, mais à sa manière. Cet ouvrage n'est pas une collection de " lieux de mémoire " relevant d'un patrimoine national dûment authentifié, comme dans le cas français. Il s'agit plutôt d'une illustration de la manière dont les sociétés africaines de jadis et d'aujourd'hui revisitent leur passé : leurs interrogations reflètent moins la nostalgie d'une antiquité en déshérence que les besoins d'une histoire en train de se forger. La fonction sociale de la mémoire dans les traditions orales révèle des dynamiques déjà décelables dans les anciennes remémorations. Le moment de la colonisation sera celui de l'étouffement ou de la domination des legs du passé, allant jusqu'à la récupération ou même à la destruction des lieux où s'accrochaient les identités des peuples soumis. Mais l'aspect le plus intéressant est la façon dont les cultures africaines ont réinterprété leurs traditions selon les normes et les besoins de leur nouvelle expérience historique, confrontée à la domination étrangère :...

Histoire du christianisme en Afrique

Histoire du christianisme en Afrique

Auteure: Dominique Arnauld ,

Nombre de pages: 378

En ce début de vingt-et-unième siècle et depuis une quinzaine d'années, les jeunes Eglises d'Afrique célèbrent à tour de rôle le centième anniversaire de leur accueil du christianisme... On finit par oublier que le passé chrétien de l'Afrique est un des plus vieux qui existe. Les Eglises d'Afrique - et toutes les autres Eglises avec elles ! - devraient être plus conscientes de la réalité historique : plusieurs d'entre elles font partie des plus anciennes de l'Eglise universelle. L'Afrique, en effet, a été non seulement présente dès le début du christianisme mais elle a joué, de surcroît, un rôle capital et fondateur dans l'Antiquité pour la formation tant de la " première Eglise " (orientale) que de la " deuxième Eglise " (occidentale). Une conscience plus aiguë de ce passé pourrait aider celles qui font partie aujourd'hui de la " troisième Eglise " (celle de l'hémisphère Sud) à trouver leur place avec une légitime fierté. Les sept premiers siècles du christianisme sont une tranche qui ne recouvre pas entièrement ce passé glorieux du christianisme africain, mais ils en constituent la période homogène du monde méditerranéen gréco-romain. La...

Ahmadou Kourouma

Ahmadou Kourouma

Auteure: Jean-Michel Djian ,

Nombre de pages: 238

A l'occasion du cinquantenaire des Indépendances africaines, célébré durant toute cette année en France comme dans 14 pays d'Afrique, et du quarantième anniversaire de l'avènement de la notion même de francophonie, paraît la première biographie consacrée à Ahmadou Kourouma, écrite par le journaliste et écrivain Jean-Michel Djian. L'auteur retrace (il ne s'agit pas ici d'une biographie à thèse, ni d'un compte rendu exhaustif, mais d'une biographie inspirée, intuitive) l'itinéraire surprenant du grand écrivain ivoirien, montrant combien Kourouma est devenu une figure incontournable dont se réclame aujourd'hui toute la nouvelle génération des écrivains africains, de Kossi Efoui à Fatou Diome, de Abdourahman Waberi à Alain Mabanckou. Il a clos un " siècle désespéré " et ouvert une nouvelle page, en émancipant l'Afrique des questionnements de l'héritage colonial et post-colonial, et en libérant de façon décisive une parole entravée par des discours dominants d'inspiration le plus souvent " ethnologique ". En ce sens, il est l'illustration d'une certaine modernité africaine qui, mise à l'épreuve des espoirs et des désillusions des Soleils des...

Négritude et condition africaine

Négritude et condition africaine

Auteure: Abiola Irele ,

Nombre de pages: 189

Mouvement littéraire et politique né dans les années 1930, la Négritude fut d'abord une réponse à la domination culturelle occidentale engendrée par la colonisation. Chez le grand poète Aimé Césaire (1913-2008), qui forgea ce mot de Négritude, l'inspiration a eu pour fondement une conscience raciale aiguë. Une conscience historique de l'expérience du Nègre, sur qui s'étaient abattues la domination et l'abjection. A partir de l'œuvre de Césaire et de celle d'autres grands écrivains et hommes politiques, parmi lesquels Senghor, Soyinka, Achebe, Cheikh Anta Diop, l'auteur propose une réflexion culturelle et sociale approfondie, nourrie de sa triple filiation - yoruba, britannique, française. Il analyse ici les enjeux, les courants, les revirements qui composent la très riche histoire de la Négritude et, à travers elle, de la condition africaine elle-même. A la fois révolte du nationalisme culturel noir, histoire intellectuelle et utopie créatrice, la Négritude rencontre aujourd'hui un regain d'intérêt au sein de la nouvelle génération des écrivains et intellectuels africains.

Anthropologie, religions africaines et christianisme

Anthropologie, religions africaines et christianisme

Auteure: René Bureau ,

Nombre de pages: 372

Anthropologue et spécialiste des phénomènes religieux, René Bureau appartient à cette génération d'hommes qui ont passé près de quarante ans à étudier les sociétés africaines, leurs coutumes, leurs religions. En décembre 2000, les éditions Karthala avaient déjà publié un premier recueil de ses nombreux travaux sous le titre : L'homme africain au milieu du gué. Entre mémoire et avenir. Dans cet ouvrage qui rassemble une vingtaine de contributions écrites entre 1962 et 1997, René Bureau se montre passionné par l'étude des problèmes de l'homme et de son insertion dans une société particulière. Il privilégie trois axes : anthropologie, religions africaines et christianisme, et traite aussi bien de la question de l'ethnie et de la langue, du harrisme en Côte d'Ivoire et du bwiti gabonais, du salut et du sacrifice dans les religions traditionnelles, que de la conversion au christianisme et de son impact sur les cultures. Plus de quarante années après la fin de l'époque coloniale et l'avènement des Indépendances, la publication de cet ensemble apparaît tout à fait opportune. Les acteurs et les témoins de cette période, qui a représenté une étape...

L'Afrique humiliée

L'Afrique humiliée

Auteure: Aminata Traoré ,

Nombre de pages: 306

« Nous, peuples d’Afrique, autrefois colonisés et à présent recolonisés à la faveur du capitalisme mondialisé, ne cessons de nous demander : que sommes-nous devenus ? Les pays riches ont peur de notre présence quand elle n’est pas susceptible d’ajouter à leur avoir, peur de nos différences quand elles sont trop visibles. Inutiles, les nouveaux naufragés entassés sur des embarcations de fortune, supposées les conduire vers la terre ferme de l’Europe. Invisibles, les désespérés qui traversent l’enfer du désert. Indésirables, ceux qui, menottes aux poignets, sont reconduits dans leur pays d’origine. Mais l’humiliation du continent africain ne réside pas uniquement dans la violence, à laquelle l’Occident nous a habitués. Elle réside également dans notre refus de comprendre ce qui nous arrive. Car il n’y a pas d’un côté une Europe des valeurs et du progrès et de l’autre une Afrique des ténèbres et des malheurs. Cette vision, que certains d’entre nous ont tendance à intérioriser, vole en éclats dès l’instant où l’on touche du doigt les mécanismes de la domination, de la paupérisation et de l’exclusion. Le défi auquel nous ...

Le cri des Africains contre les Européens, leurs oppresseurs; ou, Coup d'oeil sur le commerce homicide appelé traite des noirs

Le cri des Africains contre les Européens, leurs oppresseurs; ou, Coup d'oeil sur le commerce homicide appelé traite des noirs

Auteure: Thomas Clarkson ,

Nombre de pages: 69

Chronique du choc des civilisations

Chronique du choc des civilisations

Auteure: Aymeric Chauprade ,

Nombre de pages: 256

Les attentats du 11 septembre 2001, l’effondrement brutal des marchés financiers en 2008, les révolutions du monde arabe, la crise mondiale ... l’histoire a connu une accélération foudroyante. Chronique du choc des civilisations propose un décryptage des grands événements géopolitiques récents, en les rapportant à la « longue durée » de l’histoire. L’auteur propose un véritable atlas du monde actuel et de ses fractures.

L'homme africain au milieu du gué

L'homme africain au milieu du gué

Auteure: René Bureau ,

Nombre de pages: 224

Comme nombre d'ethnologues africanistes chevronnés et parce qu'il aura arpenté le terrain pendant près de quarante ans, René Bureau a beaucoup observé les cultures africaines, que ce soit au Cameroun, au Gabon, en Côte d'Ivoire. Il a, au cours de ses voyages, rencontré bien des gens passionnants avec lesquels il a noué de solides liens d'amitié. Ils lui ont parlé, il les a écoutés et de temps à autre il a publié la substance de ces entretiens, en s'étonnant souvent d'y découvrir une vision du monde et de l'homme que, dans un premier temps, il ne soupçonnait pas. Le savant a repris le chemin de l'école, de maître, il est devenu disciple et à l'évidence, il ne le regrette pas. Les textes qu'il a réunis dans ce livre - car il s'agit bien d'un livre et non d'une compilation ou d'un recueil - écrits pendant deux ou trois décennies, forment un ensemble d'une grande unité auquel le lecteur ne pourra pas rester insensible. Ils nous parlent longuement de la violence qu'elle soit ou non africaine, de la sorcellerie et de la vie sociale, du prophétisme africain et des réponses qu'il tente d'apporter à des sociétés que la modernité bouleverse, de l'éducation...

Le Choc des civilisations

Le Choc des civilisations

Auteure: Samuel P. Huntington ,

Nombre de pages: 400

Menacé par la puissance grandissante de l'Islam et de la Chine, l'Occident parviendra-t-il à conjurer son déclin ? Saurons-nous apprendre rapidement à coexister ou bien nos différences nous pousseront-elles vers un nouveau type de conflit, plus violent que ceux que nous avons connus depuis un siècle ? Pour Samuel Huntington, les peuples se regroupent désormais en fonction de leurs affinités culturelles. Les frontières politiques comptent moins que les barrières religieuses, ethniques, intellectuelles. Au conflit entre les blocs idéologiques de naguère succède le choc des civilisations... Le livre qu'il faut lire pour comprendre le monde contemporain et les vraies menaces qui s'annoncent...« Le livre le plus important depuis la fin de la guerre froide. » Henry Kissinger « Un tour de force intellectuel : une oeuvre fondatrice qui va révolutionner notre vision des affaires internationales. » Zbigniew Brzezinski Samuel P. Huntington est professeur à l'université de Harvard où il dirige le John M. Olin Institute for Strategic Studies. Il a été expert auprès du Conseil national américain de sécurité sous l'administration Carter. Il est le fondateur et l'un des ...

Afrocentrismes

Afrocentrismes

Nombre de pages: 406

Il y a un demi-siècle, le chercheur sénégalais Cheikh Anta Diop posait la question de la négritude de l'Egypte et de l'antériorité des civilisations nègres. Aujourd'hui, c'est d'Amérique du Nord que nous viennent les échos d'une telle contestation de l'histoire écrite par les Blancs. Les thèmes en sont multiples. Ne serions-nous pas tous les enfants d'une Eve noire ? La première civilisation ne fut-elle pas africaine, rayonnant ensuite de son berceau égyptien jusque dans la Grèce classique ? La déesse Athéna n'avait-elle pas une origine noire ? Les Hébreux n'auraient-ils pas eu l'Ethiopie pour vraie patrie ? La réécriture du passé des Africains, vu à la lumière de l'Egypte pharaonique, suscite une relecture du passé européen. Les humanités gréco-latines se voient opposer des humanités négro-égyptiennes. Des jeunes Noirs des métropoles des pays du Nord apprennent les hiéroglyphes et chantent contre la Babylone des Blancs. Et dans les pays du Sud, les Bantous sont érigés en équivalents des Aryens. Plus loin, l'Amérique aurait été découverte et peuplée par des Noirs, déjà présents dans les civilisations précolombiennes. Toute...

Rétrovolutions

Rétrovolutions

Auteure: Jean-Loup Amselle ,

Nombre de pages: 240

L’idée que l’avenir de l’humanité se trouve dans le passé et que la solution aux problèmes du présent est à chercher du côté d’une sagesse venue du fond des âges n’est pas neuve. Chaque époque a connu la tentation du primitivisme. L’incertitude idéologique actuelle lui donne toutefois une vigueur nouvelle. Le regain d’un tourisme mystique cherchant au loin, dans l’absorption ritualisée de substances hallucinogènes, les clés d’un paradis perdu, n’est qu’un aspect de cet attrait des origines. Car le primitivisme, aujourd’hui, prend trois formes : politique, anthropologique, artistique. Jean-Loup Amselle soumet ici chacune d’elles au feu de la critique. De la conception du musée du quai Branly à la référence à la « négritude » dans le discours de Nicolas Sarkozy à Dakar, en passant par la promotion, en Afrique de l’Ouest comme en Amérique du Sud, d’identités et de valeurs ethniques, il montre comment États et hommes d’État font de l’authenticité et de la tradition des arguments ou des instruments de pouvoir. Il dénonce également, chez certains de ses collègues anthropologues, une conception figée des cultures...

Histoire des villes d'Afrique Noire

Histoire des villes d'Afrique Noire

Auteure: Catherine Coquery-Vidrovitch ,

Nombre de pages: 416

L'Afrique fut durablement considérée comme un continent enfoui dans sa ruralité. Les historiens de l'Afrique ont assez peu écrit sur les villes, surtout anciennes (précoloniales), ils ont laissé ce champ à quelques anthropologues et, à partir de l'époque coloniale, aux géographes. Il ne s'agit pas, ici, de « réhabiliter » purement et simplement une Afrique urbaine oubliée : le continent subsaharien fut, en très grande majorité, peuplé de paysans, à plus de 95, sinon 99 %. Mais, pour peu nombreuses et minoritaires qu'elles furent, les villes n'en ont pas moins été présentes, comme ailleurs, tout au long de son histoire. Qui plus est, elles ont joué - elles continuent de jouer - un rôle essentiel de creuset et de diffuseur culturel, d'accélérateur des mutations sociales et politiques. Elles ont, à leur façon, exercé une influence sans commune mesure avec leurs dimensions apparentes.

Le goût des Autres. De l'Exposition coloniale aux Arts premiers

Le goût des Autres. De l'Exposition coloniale aux Arts premiers

Auteure: Benoît de l'Estoile ,

Nombre de pages: 624

En incarnant, par leurs collections et leur mise en scène, une identité – qu’elle soit nationale, locale ou communautaire –, la plupart des musées répondent à la question : « Qui sommes-nous ? » C’est par contraste avec un Nous occidental que se sont définis les « musées des Autres », au cours du processus d’appropriation coloniale des continents extra-européens. Quel sens ont alors ces musées dans un monde postcolonial où sont redéfinies les frontières entre « Nous » et les « Autres » ? Au musée du quai Branly, la France célèbre depuis 2006 la diversité culturelle en exposant les arts d’Asie, d’Afrique, d’Amérique et d’Océanie. Que doit cette mise en scène à celle de la diversité des peuples de l’Empire lors de l’Exposition coloniale de 1931 ou à la présentation de la variété des cultures humaines dans la pédagogie ethnologique du musée de l’Homme ? Tel un fil d’Ariane, le musée permet d’accompagner les ethnologues dans leurs expéditions lointaines, les débats autour de « l’humanisme colonial » et les métamorphoses du goût des Autres, de l’« Art nègre » au mythe de « peuples premiers » en harmonie avec ...

La France en Afrique

La France en Afrique

Auteure: Jean-Paul GOUREVITCH ,

Nombre de pages: 322

De calamités naturelles en faillites industrielles, le continent africain vit en marge du développement. Les taches brunes des génocides se multiplient sur les cartes : Congo, Rwanda, Liberia, Sierra Leone, Somalie, Darfour... Depuis les indépendances, aucun pays africain n'a connu une paix civile totale, alors que l'Afrique ne manque ni de richesses ni d'atouts. L'image manichéenne de l'Afrique d'aujourd'hui rejaillit sur l'histoire de son passé. Quel est le bilan de cinq siècles de présence de la France en Afrique ? Le rôle des Occidentaux dans la traite des Noirs ? La colonisation fut-elle un esclavage ? Qu'avons-nous fait pour l'Afrique depuis les indépendances ? L'aide des bailleurs de fonds ne vise-t-elle qu'à freiner l'immigration ou à éviter une explosion sociale qui mettrait en difficulté nos civilisations ? Jean-Paul Gourévitch s'efforce de rétablir une histoire largement travestie, soit par excès de complaisance vis-à-vis de la mission civilisatrice de la France, soit par la condamnation sans nuances d'une France hier impérialiste ou arrogante, aujourd'hui néocolonialiste ou afro-pessimiste. Il fait le tri entre ce sur quoi les spécialistes...

Réflexions sur les suites probables de l'arbitrage européen. [Sur la civilisation de l'Afrique]. [Sur le régime pénitentiaire]

Réflexions sur les suites probables de l'arbitrage européen. [Sur la civilisation de l'Afrique]. [Sur le régime pénitentiaire]

Auteure: Jean-Jacques comte de Sellon ,

Nombre de pages: 46

Analyse: L'auteur se livre à diverses réflexions sur les progrès de la civilisation et de l'éducation, en se référant souvent à Genève.

L'Afrique romaine

L'Afrique romaine

Auteure: Claude Briand-Ponsart , Christophe Hugoniot ,

Nombre de pages: 576

Ces quinze dernières années, les historiens du monde romain ont passé au crible de la critique le concept de romanisation. Toutefois, cette notion demeure, malgré ses limites, un outil d'analyse indispensable pour comprendre le fonctionnement et la durée de l'Empire romain. Les auteurs ont cherché à décrire comment ce concept peut être appliqué à l'Afrique du Nord, de la chute de Carthage à l'époque vandale et byzantine. Les Romains d'Afrique possédèrent leurs propres spécificités, différentes de celles des autres provinces, occidentales ou orientales. Cette diversité s'explique par le fait que le pouvoir impérial, après avoir conquis ces régions et mené une politique de colonisation au sens moderne de ce terme, s'appuya sur les élites locales. Mettant en oeuvre une politique de participation de ces élites, il permit aux Africains, du moins à une partie d'entre eux, de trouver une place au sein de ce système et de s'enrichir. Ces notables exprimèrent leur réussite sociale dans les cadres de la société romaine et contribuèrent à la « romanisation » du mode de vie de leurs compatriotes. Très tôt, la romanisation devint donc le fait des Africains...

La conscience historique africaine

La conscience historique africaine

Auteure: Cheikh Moctar Ba , Bernard Zongo , Théophile Obenga ,

Nombre de pages: 198

Cet ouvrage se veut un hommage au 50è anniversaire de la parution du grand ouvrage de Cheikh Anta Diop : Nations nègres et culture. Le parcours exceptionnel de l'homme est retracé et des thèmes très chers à Cheikh Anta Diop comme L'Afrique et l'Occident, les sources égyptiennes de la civilisation africaine et l'apport de la communauté noire et de l'Egypte à la civilisation constituent les différentes parties de cet ouvrage.

La Monnaie souveraine

La Monnaie souveraine

Auteure: Michel Aglietta , André Orléan ,

Nombre de pages: 400

Pourquoi l'abandon du franc et le passage à l'euro suscitent tant d'émotions ? Simple transfert d'une compétence économique ? Ou, plus profondément, remise en cause de notre identité nationale ? Mais alors comment la monnaie en vient-elle à symboliser l'identité d'un peuple ? Ce livre s'attache à répondre à ces questions en analysant la monnaie dans chacune de ses dimensions, économique bien sûr, mais aussi et avant tout religieuse, politique, sociale, psychanalytique, etc. Résultat d'un travail interdisciplinaire de plusieurs années, il montre comment la monnaie est beaucoup plus qu'un instrument d'échange de biens et de services : c'est le ciment des sociétés, les plus archaïques comme les plus contemporaines. Elle régit non seulement les relations des individus entre eux, mais aussi celles des citoyens avec l'État souverain. C'est le fonctionnement même de nos sociétés que cette analyse de la monnaie nous fait comprendre. MICHEL AGLIETTA et ANDRÉ ORLÉAN Professeur d'économie à l'université de Paris X-Nanterre, Michel Aglietta est membre du Conseil d'analyse économique auprès du Premier ministre. Directeur de recherche au CNRS, André Orléan est...

Protestantisme et colonisation. L'évolution du discours de la mission protestante française au XXe siècle

Protestantisme et colonisation. L'évolution du discours de la mission protestante française au XXe siècle

Auteure: FABRE Frédéric ,

Nombre de pages: 454

L'Afrique noire est-elle maudite ?

L'Afrique noire est-elle maudite ?

Auteure: Moussa Konaté ,

Nombre de pages: 240

« Pourquoi, riche comme elle est de cultures, de dynamismes, d’inépuisables créativités, de matières premières et d’espace, l’Afrique tarde-t-elle tant à entrer dans le développement ? « Pourquoi tant de corruption et de mauvais dirigeants, pilleurs des ressources nationales ? « Pourquoi tant de guerres locales, tant de maladies, tant d’analphabétisme, tant d’injustices envers les femmes ? « Pourquoi ce retard de l’Afrique ? « Malédiction, ou refus viscéral de notre modernité ? « Pour répondre à ces questions qui nous hantent, il fallait un esprit de large envergure, de grand savoir, d’honnêteté incontestable et surtout de courage. « Tel est Moussa Konaté, un écrivain majeur de notre temps. » Erik Orsenna Éditeur au Mali et codirecteur du festival Étonnants Voyageurs de Bamako, Moussa Konaté s’est donné pour méthode de regarder sa société droit dans les yeux, sans complaisance ni sévérité inutile. Il est par ailleurs le père du commissaire Habib, dont il a notamment publié deux enquêtes chez Fayard Noir, L’Empreinte du renard (2006) et La Malédiction du Lamantin (2009).

Les etudiants africains et la litterature negro-africaine d'expression francaise

Les etudiants africains et la litterature negro-africaine d'expression francaise

Auteure: Amady Aly Dieng ,

Nombre de pages: 166

It is more than forty seven years ago that the Federation of black African students in France (FEANF) organised its first seminar in Paris on the relationship between black African literature and politics. The significance of the event came from the fact that literature served as a vehicle for unmasking traitors in Africa. This was also an opportunity for African students to define the role of literature in political struggles and to appreciate correctly and objectively the commitments of African writers in French. At no time was it a question of over emphasising the importance of this type of work in relation to the immense political challenges in the liberation struggle of African countries. Despite their ideological, religious and philosophical differences, African intellectuals were all committed to African independence and unity, and the need for a critical appraisal of the contribution of African literature in this regard. Participants at this seminar accomplished this task in serenity and with much lucidity. The young generation of pupils and students have the right to know the opinions of their elders who took part, in various degrees and for various reasons, in the...

Oralité africaine et création

Oralité africaine et création

Auteure: Anne-Marie Dauphin-Tinturier , Jean Derive ,

Nombre de pages: 348

Dans quelle mesure l'interprète qui puise son inspiration dans un patrimoine mémorisé est-il lui-même un créateur ? Quelles sont les possibilités qui lui sont offertes pour mettre son empreinte dans l'énoncé dont il est l'exécutant ? La question de la créativité est centrale dans la problématique de l'oralité littéraire. Elle est ici examinée sous différents angles, à partir d'un grand nombre de cultures orales d'Afrique situées en différents points du continent. La première section, qui étudie la variabilité intra- et interculturelle des œuvres du patrimoine oral africain, recherche dans l'instabilité des énoncés, aussi bien les traces des énonciateurs que les différents systèmes culturels concernés. La seconde, " Modélisation et performance ", s'intéresse plus particulièrement aux contraintes canoniques à l'intérieur desquelles l'interprète peut exercer sa liberté de créateur sans apparaître comme un fauteur de transgression. La variation des contextes propres à chaque performance en fait un événement unique. C'est ce facteur déterminant de l'activité créatrice qui est pris en compte dans la troisième section, tandis que les...

Sauvons La Côte D`Ivoire

Sauvons La Côte D`Ivoire

Auteure: Mélanie Usher Maléombho ,

Nombre de pages: 188

Matre Arsne Assouan Usher ouvre son texte par un appel, mystique, la ralisation de la paix. Cet homme dEtat ivoirien, reconnu nationalement et mondialement, est acteur et tmoin des construction, rayonnement et crise de la Rpublique de Cte dIvoire. Son pays est n dans le difficile contexte mondial desprit dannexion et de mentalit de spoliation. Pourtant, il a choisi avec lUNESCO de dsarmer lesprit pour dsarmer les mains. A la connaissance de son histoire, lAfrique na aucun complexe. Dmocratie, concertation et compromis ancestraux ont permis aux Ivoiriens dbranler leurs origines coloniales franaises par la Loi. La renaissance promise par lIndpendance engendre prosprit et rayonnement diplomatique ce pays artisan de paix. Les valeurs de fraternit ivoirienne et douverture des frontires sont les ferments du Miracle ivoirien, mais lauteur, par devoir de vrit, en rvle aussi les limites. A la crise sociopolitique ivoirienne quil dcortique lauteur rpond en recommandant le respect de larbitrage de lONU sans perte du pouvoir. Les 4 racines du vrai problme ivoirien sont expliques. A. A. Usher conclut avec un message, texte potique exhortant opter pour la paix, la rflexion et le pardon, seules...



Derniers livres et auteurs recherchés

X
FERMER