Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
De l'arbre au labyrinthe

De l'arbre au labyrinthe

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 720

De l’Antiquité classique à nos jours, de multiples philosophies du signe et de l’interprétation se sont succédées, parfois alternatives, parfois complémentaires, sensibles en tout cas à des questions très différentes, et reflétant leur époque. Au cours des dernières décennies, l’auteur a écrit de nombreux essais sur le sujet et il en présente ici une sélection. Cela va d’une vaste recherche (qui s’ouvre avec Aristote et se clôt sur l’intelligence artificielle) sur deux représentations de notre connaissance, explicitées par les modèles de l’arbre et du labyrinthe, à deux études qui retracent l’histoire de la métaphore, d’Aristote à l’ère médiévale, en passant par un essai sur la façon dont, au Moyen-Age, on classait l’aboiement du chien et les autres cris animaux, mais aussi par la relecture du commentaire chaotique de l’Apocalypse qu’a livré Beatus de Liebana. On y découvre (ou redécouvre) également une étude sur les techniques médiévales de falsification ou encore une digression sur l’histoire de l’ars combinatoria de Lullo à Pic de la Mirandole, un texte sur la recherche séculaire d’une langue parfaite, un...

Reconnaître le fascisme

Reconnaître le fascisme

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 56

« Je crois possible d’établir une liste de caractéristiques typiques de ce que j’appelle l’Ur-fascisme c’est-à-dire le fascisme primitif et éternel. L’Ur-fascisme est toujours autour de nous, parfois en civil. Ce serait tellement plus confortable si quelqu’un s’avançait sur la scène du monde pour dire “Je veux rouvrir Auschwitz...” Hélas, la vie n’est pas aussi simple. L’Ur-fascisme est susceptible de revenir sous les apparences les plus innocentes. Notre devoir est de le démasquer, de montrer du doigt chacune de ses nouvelles formes – chaque jour, dans chaque partie du monde. »Umberto Eco L’auteur mêle ici souvenirs personnels de sa jeunesse sous le fascisme et analyse structurelle des 14 archétypes du fascisme primitif et éternel.

Les limites de l'interprétation

Les limites de l'interprétation

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 408

Ecrits au fil des quinze dernières années, les textes qui constituent {Les limites de l'interprétation} pourraient être lus comme un changement de cap radical par rapport à {L'oeuvre ouverte}. L'auteur précise bien, dans son introduction, que si "d'aucuns se sont trop avancés sur le versant de l'initiative de l'interprète, le problème aujourd'hui n'est pas de se compromettre en sens inverse... En somme, dire qu'un texte est potentiellement sans fin ne signifie pas que {tout} acte d'interprétation puisse avoir une fin heureuse". D'où l'effort de l'auteur pour rétablir une dialectique entre les droits du lecteur et les droits du texte en tant que tel. Ici donc, Umberto Eco s'est attaché à mettre la littérature à la question. Dante, Leopardi, Joyce, Eco lui-même, sont ainsi revisités, interrogés - torturés ? Le vrai et le faux, les excès de la sémiotique, la défense des mots et de leur sens, la logique singulière des métaphores deviennent alors prétextes à d'étourdissantes variations. De ces "leçons" - et qui n'a pas rêvé d'un tel professeur ? - ressort une belle morale ouverte à l'érudition comme au plaisir des textes. Un "art de lire" à l'usage des ...

Baudolino

Baudolino

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 420

Né dans le Piémont en 1932, titulaire de la chaire de sémiotique de l'Université de Bologne, Umberto Eco a enseigné à Paris au Collège de France ainsi qu'à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm. Il est l'auteur de nombreux essais dont Comment voyager avec un saumon et de trois romans, Le Nom de la Rose, Le Pendule de Foucault et L'île du jour d'avant. Un très grand livre... Baudolino, un jeune paysan fantasque et menteur, fait la conquête de Frédéric Barberousse et devient son fils adoptif. Baudolino fabule, invente, et, comme par miracle, tout ce qu'il imagine devient histoire. Ainsi, entre autres, il écrit la lettre mythique du Prêtre Jean, qui promettait à l'Occident un royaume fabuleux dans le lointain Orient gouverné par un roi chrétien, qui a fait rêver de nombreux voyageurs, dont Marco Polo. Baudolino grandit. Alexandrie naît vers 1168 et des années après, poussé par le génie inventif de Baudolino, Frédéric part, prenant pour prétexte une croisade, rendre au Prêtre Jean la relique la plus précieuse du christianisme, que certains appellent le Gradale. Il mourra lors de ce long voyage, dans des circonstances mystérieuses que seul Baudolino...

N'espérez pas vous débarrasser des livres

N'espérez pas vous débarrasser des livres

Auteure: Umberto Eco , Jean-Claude Carrière ,

Nombre de pages: 342

Le gai savoir : rarement l’expression nietzschéenne se sera aussi bien appliquée qu’à ce livre... sur les livres ! Du papyrus au fichier électronique, nous traversons deux mille ans d’histoire du livre à travers une discussion à la fois érudite et humoristique, savante et subjec-tive, dialectique et anecdotique, curieuse et goûteuse. On y parcourt les temps et les lieux, les personnes réelles s’y mêlent aux personnages de fiction, on y fait l’éloge de la bêtise, on y analyse la passion du collectionneur, les raisons pour lesquelles telle époque engendre des chefs-d’œuvre, la manière dont fonctionnent la mémoire et le classement d’une bibliothèque. On y explique pourquoi « les poules ont mis un siècle pour apprendre à ne pas traverser la route » ou comment « notre connaissance du passé est due à des crétins, des imbéciles ou des adversaires ». Bref, on s’y amuse de la « furia littéraire » de deux passionnés qui nous entraînent dans leur folle farandole dont chaque tour surprend, distrait, enseigne. En ces temps d’obscurantisme galopant, c’est peut-être le plus bel hommage qui se puisse imaginer à la cul-ture de l’esprit, et...

Le Nom de la rose d'Umberto Eco

Le Nom de la rose d'Umberto Eco

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 16

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis Christ riait-il ? Christ possédait-il, en propre, sa tunique ? Une paire de lunettes est-elle ou non un outil du Diable ?... Ces questions qui, à première vue, pourraient sembler hautement saugrenues sont pourtant les enjeux cardinaux du Nom de la rose, la puissante machine romanesque ... Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur Le Nom de la rose d'Umberto Eco. Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre. À PROPOS DE L'ENCYCLOPAEDIA UNIVERSALIS Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée de tous. Écrite par plus de 7 200 auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins...), l’Encyclopaedia Universalis est la plus fiable collection de référence disponible en français. Elle aborde tous les domaines du savoir.

La guerre du faux

La guerre du faux

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 420

Une visite dans les sanctuaires du faux que sont les musées californiens, un match de football, une émission télévisée, les actions terroristes des Brigades rouges ou les phénomènes de mode... Tels sont certains des événements quotidiens ou exceptionnels, légers ou tragiques, qu’analyse Umberto Eco dans ces chroniques écrites au jour le jour. L’intelligence et la finesse, l’ironie et l’humour de l’auteur du Nom de la rose nous entraînent dans la ronde des signes de notre modernité, dévoilent les jeux subtils du faux et du vrai, les stratégies de l’illusion. Il y a du Socrate en Umberto Eco, qui sait développer chez son lecteur un salutaire soupçon envers les discours qui l’assaillent. La chronique aussi peut être un art.

L'île du jour d'avant

L'île du jour d'avant

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 464

Nous sommes à l'époque de la guerre de Trente-Ans. Le jeune Piémontais Roberto de La Grive se trouve enrôlé dans une sombre affaire qui l'amène à faire naufrage dans le Pacifique, seul à bord d'une frégate abandonnée de son équipage, en face d'une île inconnue. Que fait notre naufragé sur son bateau immobile ? Il écrit des lettres d'amour et leur confie son histoire, véritable voyage initiatique au sein du XVIIe siècle, celui de la science nouvelle et de la raison d'Etat, dans l'attente d'aborder enfin cette île si proche et en même temps si lointaine. Car dans cette mer de l'Innocence, rien n'est en fait innocent et Roberto le sait depuis le début, lui qui était arrivé jusqu'à ces antipodes (où les hommes auraient donc dû marcher la tête en bas) pour tenter de résoudre un mystère qui passionnait l'époque : le secret du Point Fixe. Or c'était bien cette île qui était ce point, île par laquelle passait le 180e méridien, la ligne de changement de date, celle ou d'un mètre à l'autre on passe au jour d'avant...

Kant et l'ornithorynque

Kant et l'ornithorynque

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 470

Comment distinguons-nous un éléphant d'un tatou ? Il s'agit d'un problème philosophique qui a obsédé la pensée humaine depuis Platon jusqu'aux cognitivistes contemporains et que Kant, lui non plus, n'a pas su résoudre ni même poser de façon satisfaisante : la perception que nous avons des choses dépend-elle de la structure de notre appareil cognitif, de la structure de notre appareil linguistique, ou des deux ? Arrivé à ce point, on voit que les problèmes sémiotiques sont intimement liés aux sciences de la connaissance. Vingt ans après la publication du Traité de Sémiotique générale, Umberto Eco a voulu faire le point et rassembler, en un ouvrage original, l'ensemble de sa réflexion et de son travail. En reprenant les questions de la référence, de l'iconisme, de la vérité, de la perception, et en s'intéressant de près à ce qu'il nommait alors le "seuil inférieur" de la sémiotique, l'auteur pratique une série d'explorations en mettant en scène un personnage souvent négligé : le sens commun.

L'image et les signes

L'image et les signes

Auteure: Martine Joly ,

Nombre de pages: 224

Cet ouvrage présente la façon dont la sémiologie de l’image analyse la production de sens par l’image visuelle fixe. Utile pour elle-même, cette étude est aussi le préliminaire à celle du cinéma, de la télévision, de la vidéo, de l’image numérique ou des images en séquence sous toutes leurs formes. Elle expose la manière dont l’approche sémiologique permet de comprendre rétrospectivement certains fondements du statut de l’image visuelle dans la société contemporaine ; et comment elle s’avère aussi efficace pour l’étude et la recherche sur les processus d’élaboration et de compréhension des messages visuels. L’auteur appuie son analyse sur de nombreux exemples de l’histoire de la représentation visuelle occidentale, de l’image antique à la photographie de presse contemporaine, et sur l’étude de leurs relations supposées avec la réalité, la vérité, l’éducation, le savoir ou le sacré. Ce travail s’adresse aux étudiants, aux chercheurs et aux professionnels de la communication, utilisateurs et lecteurs d’images. Martine Joly est professeur émérite de l’université de Bordeaux III Michel-de-Montaigne.

Le pendule de Foucault

Le pendule de Foucault

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 660

Trois piliers de la maison d'édition Garamond, Belbo, Diotallevi et Casaubon, jouant avec leur intelligence, trouvent les bons indices d'un complot, lequel, né au moment de la suppression de l'ordre des Templiers par Philippe le Bel en 1312, aurait traversé l'Histoire jusqu'à nos jours. Objectif : la domination du monde. Instrument : le repérage d'un endroit à la surface de la planète d'où on peut dominer les courants souterrains et déterminer les climats du monde entier. Nos trois amis ont donc inventé un Plan, par jeu intellectuel, mais ils sont pris au sérieux par un groupe d'illuminés qui jouent de leurs pouvoirs policiers et politiques pour leur faire dire où se trouve la carte du mystère, carte qu'ils ont purement et simplement inventée. Le parchemin crypté, message chiffré du début, n'était qu'une liste de la ménagère, mais le jeu des uns est devenu enjeu vital pour les autres qui n'hésitent plus à tuer pour s'emparer d'un secret inexistant. Toute la science du monde, toutes les religions, des druides aux druses de Joumblatt, tout notre savoir défilent ici avec une fluidité géniale et sans jamais retarder l'action, mais en enrichissant le suspense. ...

Ecrits sur la pensée au Moyen Age

Ecrits sur la pensée au Moyen Age

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 1184

Ce recueil regroupe tous les textes sur le Moyen Age publiés par Umberto Eco au cours des cinquante dernières années : L’Art et la beauté dans l’esthétique médiévale avec une nouvelle entrée sur « la beauté des monstres », Le problème esthétique chez Thomas d’Aquin : visio et proportio, puis viennent ensuite De l’arbre au labyrinthe, où se mêlent l’étude de la métaphore chez Aristote, quelques archéologies zoosémiotiques et l’Apocalypse de Beatus, Lulle Pic et le Lullisme et enfin un texte consacré à James Joyce, Portrait du thomiste en jeune homme. Des conférences, préfaces et autres écrits inédits terminent ce volume.

De la littérature

De la littérature

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 350

Ce recueil peut être considéré comme une suite logique des Six promenades dans le bois du roman ou d'ailleurs ou de Lector in Fabula. Ces textes s'adressent à un vaste public averti : ils traitent de la fonction de la littérature, de l'influence dans l'histoire d'un écrit sur des évènements historiques, des problèmes spécifiques à la narration comme la représentation verbale de l'espace, l'ironie intertextuelle, la nature des mondes possibles de la fiction, et quelques concepts clés de l'écriture « créative », comme les symboles, le style, les « béquilles »... D'autres interventions portent sur les auteurs qu'Umberto Eco a beaucoup lu. Bien des pages sont d'une richesse, d'une force et d'une beauté exceptionnelle, celles où éclot le véritable amour d'Eco pour Manzoni, Borges, Joyce, Nerval... mais aussi aussi Dante et Aristote. La littérature française occupe une place de premier plan : Proust, Stendhal, Rabelais ainsi que les classiques italiens et anglo-saxons. Dans le dernier chapitre : « Comment j'écris », Umberto Eco évoque son activité d'écrivain. Il prend pour exemple sa propre expérience et nous éclaire sur son savoir-faire. Eco nous fait...

Le plaisir des images

Le plaisir des images

Auteure: Maxime Coulombe ,

Les images répondent à certains besoins essentiels : elles nous font apprendre, nous défoulent et nous apaisent, elles stimulent notre mémoire, nos sens, nos émotions, nos désirs, elles nous permettent d’explorer nos tensions internes. Leur nature fictionnelle sait ouvrir la porte de notre vie intérieure souvent bien mieux que ne le fait notre quotidien. Telle est d’ailleurs le plus souvent la raison pour laquelle nous les fréquentons. Ce pouvoir mémoriel et affectif des images est au cœur de cet ouvrage. Nous tenterons de comprendre ce qui opère en nous lorsque nous les regardons : la manière dont elles réveillent nos souvenirs, nourrissent nos fantasmes, la force avec laquelle elles nous ébranlent et nous défoulent, leur pouvoir à lever le voile sur certains pans de notre vie intérieure.

Construire l'ennemi

Construire l'ennemi

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 304

Suite à une conversation dans un taxi new-yorkais avec un chauffeur pakistanais qui ne comprend pas qu’un pays puisse exister sans ennemis, Umberto Eco s’interroge. Après avoir constaté les ravages d’idéologies totalitaires telles que le nazisme ou le fascisme, la société actuelle ressent-elle la nécessité de se définir par rapport à un ennemi et de le diaboliser ? Les Etats renonceraient-ils, aujourd’hui, à l’opportunité de créer de nouveaux boucs émissaires pour renforcer le sentiment d’identité nationale et leur pouvoir ? Puis, à l’occasion de conférences ou d’essais à thèmes qui amusent autant celui qui parle que celui qui écoute, et qui sont, en somme, des exercices de rhétorique baroque, l’auteur aborde avec jubilation des sujets variés : l’idée de l’absolu, la tragédie d’Anna Karenine, la poétique de l’excès chez Victor Hugo, les divertissements inspirés par les almanachs, « Parlez-moi d’amour », etc. Le grand érudit qu’est Umberto Eco traite dans ces « écrits occasionnels » de questions qui l’intriguent et le passionnent, sans jamais oublier d’amuser son lecteur.

Rilke, la pensée des yeux

Rilke, la pensée des yeux

Auteure: Karine Winkelvoss ,

Ce livre démontre l'unité du questionnement de Rilke sur ce qu'est une image, en confrontant systématiquement la poétique et l'esthétique, en pensant ensemble l'image en poésie et l'image en peinture. Il apparaît que la figure selon Rilke procède d'un travail de la figurabilité, d'une "pensée des yeux", qui met en jeu une dialectique de la figuration et de la défiguration, du lire et du voir, de la forme et de l'informe, de la parole et du silence, de l'apparition et de la disparition.

Le nom de la rose

Le nom de la rose

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 552

Mille et une questions se sont posées aux lecteurs du {Nom de la rose} : que signifie ce titre énigmatique, la reconstitution historique est-elle exacte, quelles clés commandent l'intrigue ? etc. Non sans humour, Umberto Eco devance ses exégètes : "Certes, dit-il, l'auteur ne doit pas interpréter, mais il peut raconter pourquoi et comment il a écrit." Ainsi Eco nous dévoile-t-il sa passion du Moyen Age, son désir et sa peur aussi d'écrire un roman, et la nécessité qu'il ressent de se dissimuler derrière des masques. Il nous fait partager la lente et minutieuse reconstitution d'un monde romanesque où la liberté de l'auteur se nourrit des contraintes historiques, et raconte le dialogue sans cesse recherché au fil de l'écriture avec celui qu'il nomme son lecteur modèle et son complice. Par-delà la genèse particulière du {Nom de la rose}, c'est un peu du mystère de la création littéraire qui est révélé : clin d'oeil d'Eco théoricien à Eco romancier.

La musique et les signes

La musique et les signes

Auteure: Eero Tarasti ,

Nombre de pages: 382

En retraçant le cheminement de l'histoire de la sémiotique à travers des auteurs comme Barthes, Bourdieu et bien d'autres, l'auteur élabore une nouvelle herméneutique ou "sémiosphère" musicale, qualifiée "d'existentielle". Il rappelle les liens qu'entretient la musique avec l'environnement social et culturel, mais aussi avec la biologie, avec le genre, avec le geste, avec le corps et même avec le transcendantal. Un texte inédit sur la synesthésie en musique vient clore cet ouvrage agrémenté de nombreux exemples musicaux.

Le symbole

Le symbole

Auteure: Luc Nefontaine , Baudouin Decharneux ,

Nombre de pages: 128

La vie des hommes se nourrit de symboles. Étudier le symbole implique une connaissance de l’invisible et du religieux dans les domaines anthropologique, philosophique et psychologique. Les auteurs présentent les différentes théories du symbole en Occident, de l’Antiquité à nos jours.

Le Nom de la rose d'Umberto Eco (Fiche de lecture)

Le Nom de la rose d'Umberto Eco (Fiche de lecture)

Auteure: Nathalie Roland , lePetitLittéraire.fr, ,

Nombre de pages: 10

Décryptez Le Nom de la rose d'Umberto Eco avec l’analyse du PetitLitteraire.fr ! Que faut-il retenir du Nom de la rose, le roman policier culte de la littérature italienne ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur cette œuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée. Vous trouverez notamment dans cette fiche : • Un résumé complet • Une présentation des personnages principaux tels que Adso de Melk et Guillaume de Baskerville • Une analyse des spécificités de l’œuvre : le XVIe siècle, quelques caractéristiques narratives de l'oeuvre, un roman hybride, les références littéraires et scientifiques, et le thème du labyrinthe Une analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l’œuvre. LE MOT DE L’ÉDITEUR : « Dans cette nouvelle édition de notre analyse du Nom de la rose (2014), avec Nathalie Roland, nous fournissons des pistes pour décoder ce chef d'oeuvre du genre policier à l'intrigue palpitante. Notre analyse permet de faire rapidement le tour de l’œuvre et d’aller au-delà des clichés. » Stéphanie FELTEN À propos de la collection LePetitLitteraire.fr : Plébiscité tant par les passionnés de littérature que par ...

L'aventure des langues en Occident

L'aventure des langues en Occident

Auteure: Henriette WALTER ,

Nombre de pages: 476

Saviez-vous que le mot anglais rugby vient de la langue des Vikings ? Êtes-vous curieux de découvrir la centaine de noms italiens qui désignent les pâtes ? Voulez-vous comprendre pour quelle raison, due à leur langue, les Allemands ne se coupent jamais la parole ? Vous plairait-il de faire une pittoresque incursion dans tous les mots espagnols venus de l'arabe ?... Que vous le feuilletiez pour le plaisir gourmand des mots ou que vous le consultiez avec la passion du spécialiste, ce livre est, pour tout amoureux de notre langue, l'occasion de passionnantes retrouvailles avec l'auteur du Français dans tous les sens. Un véritable voyage dans le temps et l'espace, commencé avec la rencontre, il y a sept mille ans, des habitants de la "vieille Europe" et de populations venues de la mer Noire, porteuses de ces langues "indo-européennes" d'où sont nées, à l'étrange exception du basque, toutes les langues de l'ouest de l'Europe.Voici donc, dans son étonnante pluralité, le panorama fertile de cette centaine de langues arlées dans l'Europe d'aujourd'hui. Qu'elles soient officielles et de grande diffusion, comme l'espagnol, le portugais, l'anglais, le français, l'allemand...

A reculons comme une écrevisse

A reculons comme une écrevisse

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 432

Les textes réunis dans ce livre ont été écrits entre janvier 2000 et fin 2005 : le 11 septembre, la guerre en Afganistan, la guerre en Irak et l’instauration en Italie d’un régime de populisme médiatique... C’est dire si, depuis la fin du dernier millénaire, l’humanité a évolué à reculons d’une manière dramatique. A croire que l'Histoire, épuisée par les bonds qu'elle a accomplis au cours des deux précédents millénaires, s'enroule sur elle-même et marche rapidement du pas de l’écrevisse, à reculons... Ce livre ne propose pas tant de recommencer à aller de l'avant que d'arrêter, au moins un peu, ce mouvement rétrograde : Après la chute du mur de Berlin, il a fallu exhumer les atlas de 1914 pour retrouver les frontières. Après la Guerre Froide, c’est le retour de la Guerre Chaude. Le choc entre Islam et Chrétienté est aujourd’hui pire qu’au temps des Croisades et l’Europe crie à nouveau : « Au secours, Maman, voilà les Turcs ! ». Le fantôme du Péril Jaune est ressuscité. On a rouvert la polémique anti-darwinienne du XIXe siècle. Voici l’antisémitisme qui revient.

Dire presque la même chose

Dire presque la même chose

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 464

« Ce n'est pas un essai théorique sur la traduction, mais une illustration des problèmes que posent la traduction à travers des exemples qu'Umberto Eco a vécu : en tant qu'éditeur, en tant qu'auteur, en tant que traducteur lui-même. Ce sont ces trois éclairages-là que nous retrouvons sans cesse dans un texte qui fourmille d'exemples, en toutes les langues. Eco demande à ses lecteurs d'être plurilingues, et non polyglottes, nul besoin de maîtriser les langues citées pour comprendre, puisqu'on est toujours dans la comparaison. Lorsqu'on arrive à la notion capitale de la fidélité : s'il ne cite pas le fameux traduttore-traditore (que les Français ont inventé) il nous apprend que la fidélité n'est pas la reprise du mot à mot mais du monde à monde. Les mots ouvrent des mondes et le traducteur doit ouvrir le même monde que celui que l'auteur a ouvert, fût-ce avec des mots différents. Les traducteurs ne sont pas des peseurs de mots, mais des peseurs d'âme et dans cette histoire de passage d'un monde à l'autre tout est affaire de négociation. Voilà, le mot est lâché ; tout bon traducteur est celui qui sait bien négocier avec les exigences du monde de...

Lector in fabula

Lector in fabula

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 324

Tout texte écrit s'adresse à un destinataire qu'il nomme son lecteur. Celui-ci, loin d'être passif doit tirer du texte ce qu'il ne dit pas, mais présuppose ou promet. On peut appeler cela la coopération interprétative du lecteur, et tel est l'objet d'analyse d'Umberto Eco. Approfondissant les intuitions de " l'oeuvre ouverte ", Lector in Fabula recherche les structures de la jouissance que procure le texte, formalise le processus interprétatif et en définit ses limites et surtout met au point la notion fondamentale du Lecteur Modèle. L'analyse détaillée d'" Un drame bien parisien ", nouvelle d'Alphonse Allais, fournit en contrepoint l'application pratique de cette exposition théorique, et offre ainsi à tous ceux qui sont confrontés à l'explication des textes un exemple lumineux. Mais Lector in Fabula permet aussi aux nombreux lecteurs enthousiastes du Nom de la Rose de comprendre pourquoi ils en ont tiré tant de plaisir. Clin d'oeil du sémioticien au romancier.

Cinéma et fiction

Cinéma et fiction

Auteure: Michel Condé ,

Nombre de pages: 365

Quels sont les processus mentaux que nous mettons en oeuvre pour comprendre et apprécier un film ? Le cinéma, pour sa plus grande part, relève de la fiction : comment interprète-t-on cet aspect fondamental du cinéma ? Qu'est-ce qui, à l'écran, distingue la fiction de la vérité et comment fait-on le partage entre les deux ? Quel plaisir, parfois paradoxal, tirons-nous de cet univers fictionnel ?

Théories du symbole

Théories du symbole

Auteure: Tzvetan Todorov ,

Nombre de pages: 384

Analyse critique des théories d'Aristote et de saint Augustin, de Tacite et de Quintilien, et de Du Marsais et de Condillac, de Diderot et de Lessing, de Goethe et des frères Schlegel, de Freud et de Lévy-Bruhl, de Saussure et de Jakobson, Théories du symbole n'est pourtant pas une histoire de la sémiotique.Il y est certes question de sémiotique. Ou plutôt d'un ensemble de disciplines qui, dans le passé, se sont partagé le domaine du signe et du symbole : sémantique, logique, rhétorique, herméneutique, esthétique, philosophie, ethnologie, psychanalyse, poétique.N'est-ce pas de l'histoire, d'autre part, que de reconstituer ces systèmes conceptuels et de chercher les lois qui ont gouverné le discours sur le discours ? Peut-être, mais à cela près qu'"histoire" et "sémiotique", loin d'être des données immuables permettant de circonscrire un projet, sont à leur tour parmi les notions que l'enquête va mettre en question.Restent : de l'histoire, la crise, par où s'opposent "classiques" et "romantiques"; et de la sémiotique, l'unité, peut-être trompeuse, du signe et du symbole. A travers leur étude s'affirme, comme une tierce voie, une pensée de la...

La Mutante

La Mutante

Auteure: Marie-Laure Susini ,

Nombre de pages: 304

Il y a eu George Sand, la femme libérée ; Gabrielle Chanel, l’émancipée ; Margaret Mitchell, la scandaleuse... Toutes trois ont ouvert la voie aux héroïnes modernes : Lisbeth Salander, la guerrière, et Marissa Mayer, qui est aujourd’hui mère et chef d’entreprise – femme et homme à la fois ? De la femme qui avait l’homme pour idéal à la femme devenue l’homme idéal : à l’image d’une société en pleine mutation depuis un siècle, les femmes sont des mutantes. Mais leur transformation n’est pas totalement achevée car, si leur représentation a changé, cela ne va pas sans difficultés et sans contradictions : quand on a, vis-à-vis de ses partenaires masculins, une autorité nouvelle et des exigences révolutionnaires, on est parfois déçue ou désemparée... Il est encore temps de s’interroger. Dans cet essai brillant et novateur, la psychanalyste Marie-Laure Susini retrace et questionne, avec humour et sérieux, cette évolution qui voit s’écrouler le patriarcat et impose un nouveau matriarcat. Face à ce bouleversement, quel est l’avenir de la femme ? Et de l’homme ? Et si on songeait plutôt à leur avenir commun ?

De superman au surhomme

De superman au surhomme

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 252

"Je crois que l'on peut affirmer que la prétendue "surhumanité" de Nietzsche a pour origine et modèle doctrinal non pas Zarathoustra, mais le comte de Monte-Cristo." C'est à partir de cette affirmation de Granusci qu'Umberto Eco a eu envie d'aller enquêter du côté des "surhommes" des romans populaires, de Rocambole à Monte-Cristo, d'Arsène Lupin à James Bond, de Tarzan à Superman, sans oublier Rodolphe de Gerolstein. Pourquoi et comment lit-on les romans-feuilletons ? Quels mécanismes entrent en jeu dans leur structure narrative ? Comment fonctionne l'idéologie de la consolation ? le héros console le lecteur moyen de ne pas être un surhomme. Une analyse magistrale des oeuvres d'Eugène Sue et de Dumas redonne ses lettres de noblesse à un genre souvent qualifié de "sous-littérature". Quant aux essais sur James Bond et Superman, ils nous apprennent qu'en définitive "lire facile" ne signifie pas pour autant "lire idiot". On pourra enfin pleurer, s'émouvoir et trembler sans se sentir vaguement coupable d'abrutissement.

Dictionnaire de la Littérature italienne

Dictionnaire de la Littérature italienne

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 1024

En deux cents articles qui cheminent entre ACCADEMIA DELLA CRUSCA et ZANZOTTO (ANDREA), ce dictionnaire inédit dresse un panorama complet de la littérature italienne, du Moyen Âge à nos jours. Les écrivains et leur œuvre y occupent naturellement le premier plan, mais les genres littéraires, les écoles et les institutions qui sous-tendent la création littéraire y tiennent aussi leur place. Comme pour les autres dictionnaires de la série, les articles sont empruntés au fonds éditorial d’Encyclopaedia Universalis et les meilleurs spécialistes (Dominique FERNANDEZ, Pierre LAROCHE, Angélique LEVI, Jean-Paul MANGANARO, Philippe RENARD, Jean-Noël SCHIFANO...) y ont apporté leur concours. Sans équivalent en langue française, indispensable aux étudiants comme aux spécialistes, ce Dictionnaire est aussi un trésor de découvertes pour les amateurs, amoureux de l’Italie et de sa littérature.

Mémoires audiovisuelles

Mémoires audiovisuelles

Auteure: Matteo Treleani ,

Nombre de pages: 210

Quel est l’avenir de notre mémoire à l’ère du numérique ? Notre passé, revisité par la séquence binaire, est-il toujours intelligible ? Tout semble désormais accessible dans ce nouvel environnement technologique, mais cette disponibilité assure-t-elle une véritable compréhension des contenus anciens ? À partir d’un cas précis, celui de l’archive audiovisuelle diffusée sur la toile, Matteo Treleani pose une série de questions sur la mise en ligne de notre mémoire et la reconfiguration – ou recontextualisation – de celle-ci. Appuyé par une riche variété d’exemples parfois cocasses, il jette un regard critique sur la gestion du passé, qui relève autant de la philosophie que de l’histoire des médias et de l’archivistique.

Comment voyager avec un saumon

Comment voyager avec un saumon

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 276

Ce livre est de la même veine que Pastiches et Postiches, ce sont des textes d'humour, des pastiches qu'il a publiés dans différents journaux et régulièrement dans L'Espresso, de 1986 à nos jours. On apprend comment ne pas passer des vacances idiotes ; comment reconnaître un film porno ; comment se protéger des veuves... et beaucoup d'autres choses pour les lecteurs curieux, qui apprendront aussi un peu d'histoire, d'économie, de politique, de littérature et de philosophie ! Il y a même une introduction à la pensée du grand sage arabe Benar el-Falouz (Bora-Bora 1818-Baden-Baden 1919) le fondateur de la pensée tautologique qui nous a révélé : " Être, c'est être. " Son plus grand disciple, Guru-Guru, a poursuivi son oeuvre et inventé l'adage " Les affaires sont les affaires "... Hilarant, provocant, intelligent, cet ouvrage répond aux questions que nous n'aurions pas songé à nous poser... Et répond à des questions dont nous pensions connaître la réponse : Comment voyager avec un saumon, par exemple....

La pluralité interprétative

La pluralité interprétative

Auteure: André Petitat ,

Nombre de pages: 290

Grâce aux bascules qu'il autorise, entre son et signification, entre dit et non-dits, entre vérité et mensonge et entre respect et irrespect des règles, le signe fonde le partage du sens et son contraire. La pluralité interprétative est une expérience de chaque instant et le présent ouvrage se donne pour objet principal de l'étudier empiriquement. Les lectures plurielles dont il est ici question concernent des œuvres de fiction et des œuvres d'art. Les auteurs s'intéressent à la rencontre entre œuvres et interprètes.

Le Latin ou l'empire d'un signe

Le Latin ou l'empire d'un signe

Auteure: Françoise Waquet ,

Nombre de pages: 420

Le signe européen, c'est le latin, écrit en 1819 Joseph de Maistre. L'expression dit assez l'importance du latin dans la culture occidentale, et ce jusqu'à une date relativement récente. Langue de l'école, de l'Église, de la République des lettres, le latin en vint, en dépit de son altérité, à constituer un univers familier. Les apprentissages n'en furent pas moins laborieux et les performances médiocres. A l'époque moderne, le latin fut-il jamais une langue à écrire et à parler ? Bien davantage, il s'imposa comme un instrument destiné à d'autres fonctions : former les hommes et les "classer", traduire l'indicible, exprimer les choses les plus crues, communiquer avec l'univers, conjurer Babel. Ainsi, le latin devrait sa légitimité et sa durée moins à ce qu'il disait qu'à ce qu'il signifiait. L'enquête originale et novatrice de Françoise Waquet, directeur de recherche au C.N.R.S et spécialiste d'histoire intellectuelle, retrace les usages multiples de cette langue, analyse les discours éminemment passionnels qui fondent ses emplois quand, entre XVIe et XXe siècles, le latin, investi de vertus aussi nombreuses que contradictoires, se constitua en un...

Chroniques d'une société liquide

Chroniques d'une société liquide

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 512

« Je commence une chronique. Cela m’est déjà arrivé quelques fois et j’ai toujours eu la force de m’arrêter au cours de la première année. Le rendez-vous hebdomadaire corrode. Cette fois je m’arrêterai peut-être avant, je fais seulement un essai. » Avec ces mots, Umberto Eco inaugure en 1985 sa chronique, « La Bustina di Minerva », qu’il tiendra dans le journal L’Espresso pendant plus de 30 ans, jusqu’à la veille de sa disparition. De ce rendez-vous hebdomadaire, Chroniques d’une société liquide rassemble quelques-uns des textes publiés entre 2000 et 2015. Umberto Eco y livre sa vision du monde à travers de brèves réflexions empreintes d’humour, d’érudition et d’une rare acuité. Empruntant au sociologue Zygmunt Bauman le concept de « société liquide », il interroge le monde contemporain et en dessine avec malice et ironie les visages les plus familiers : les mascarades des politiques, l’obsession de visibilité que nous semblons tous (ou presque) partager, la vie en symbiose que nous entretenons avec nos téléphones portables, la mauvaise éducation, et bien d’autres encore... Cette anthologie préparée par l’auteur et...

Les limites de l'interprétation

Les limites de l'interprétation

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 408

Ecrits au fil des quinze dernières années, les textes qui constituent {Les limites de l'interprétation} pourraient être lus comme un changement de cap radical par rapport à {L'oeuvre ouverte}. L'auteur précise bien, dans son introduction, que si "d'aucuns se sont trop avancés sur le versant de l'initiative de l'interprète, le problème aujourd'hui n'est pas de se compromettre en sens inverse... En somme, dire qu'un texte est potentiellement sans fin ne signifie pas que {tout} acte d'interprétation puisse avoir une fin heureuse". D'où l'effort de l'auteur pour rétablir une dialectique entre les droits du lecteur et les droits du texte en tant que tel. Ici donc, Umberto Eco s'est attaché à mettre la littérature à la question. Dante, Leopardi, Joyce, Eco lui-même, sont ainsi revisités, interrogés - torturés ? Le vrai et le faux, les excès de la sémiotique, la défense des mots et de leur sens, la logique singulière des métaphores deviennent alors prétextes à d'étourdissantes variations. De ces "leçons" - et qui n'a pas rêvé d'un tel professeur ? - ressort une belle morale ouverte à l'érudition comme au plaisir des textes. Un "art de lire" à l'usage des ...

Corto Maltese (Tome 2) - Sous le signe du Capricorne (édition enrichie noir et blanc)

Corto Maltese (Tome 2) - Sous le signe du Capricorne (édition enrichie noir et blanc)

Auteure: Hugo Pratt ,

Nombre de pages: 153

Ah ! Corto Maltese, pourquoi fais-tu toujours semblant de te désintéresser de tout ce qui se passe autour de toi ? 1915, dans les Caraïbes. Corto Maltese se lie d'amitié avec Tristan Bantam, jeune Anglais un peu naïf, Steiner, ancien professeur à l'université de Prague et Bouche Dorée, la prêtresse vaudou qui semble déjà tout savoir sur lui !

Baudolino

Baudolino

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 420

Né dans le Piémont en 1932, titulaire de la chaire de sémiotique de l'Université de Bologne, Umberto Eco a enseigné à Paris au Collège de France ainsi qu'à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm. Il est l'auteur de nombreux essais dont Comment voyager avec un saumon et de trois romans, Le Nom de la Rose, Le Pendule de Foucault et L'île du jour d'avant. Un très grand livre... Baudolino, un jeune paysan fantasque et menteur, fait la conquête de Frédéric Barberousse et devient son fils adoptif. Baudolino fabule, invente, et, comme par miracle, tout ce qu'il imagine devient histoire. Ainsi, entre autres, il écrit la lettre mythique du Prêtre Jean, qui promettait à l'Occident un royaume fabuleux dans le lointain Orient gouverné par un roi chrétien, qui a fait rêver de nombreux voyageurs, dont Marco Polo. Baudolino grandit. Alexandrie naît vers 1168 et des années après, poussé par le génie inventif de Baudolino, Frédéric part, prenant pour prétexte une croisade, rendre au Prêtre Jean la relique la plus précieuse du christianisme, que certains appellent le Gradale. Il mourra lors de ce long voyage, dans des circonstances mystérieuses que seul Baudolino...

Duchamp & Malevitch

Duchamp & Malevitch

Auteure: Manuela De Barros ,

Nombre de pages: 180

Duchamp est, avec Malevitch, l'archétype moderne d'un périple exigeant dans les formes et la pensée. Cette tâche prospective qu'ils s'assignent est aussi une exploration de leur présent foisonnant de découvertes venues d'aires de réflexion diverses ; parmi elles, les théories issues de la linguistique, de la sémiotique et de la sémiologie. Ce permanent passage entre le "possible" du langage et la "figuration" de l'art est l'objet de cette étude.

La communication administrative

La communication administrative

Auteure: Jean-Baptiste Assiélou Appia ,

Nombre de pages: 214

La rédaction administrative est parfois victime de son manque d'actualisation. Elle doit cependant s'adapter aux changements qui s'opèrent dans les outils de communication de l'administration. Nous avons parcouru de nombreuses sources récentes afin de produire un document actuel qui se démarque de la monotonie rencontrée jusque-là. Il y a des éléments certes familiers mais il comporte aussi des éléments nouveaux qui obéissent aux mutations de la science administrative et de la communication écrite. En plus des écrits traditionnels, il en va des courriels pour mettre la communication administrative à l'ère du temps.

L'île du jour d'avant

L'île du jour d'avant

Auteure: Umberto Eco ,

Nombre de pages: 464

Nous sommes à l'époque de la guerre de Trente-Ans. Le jeune Piémontais Roberto de La Grive se trouve enrôlé dans une sombre affaire qui l'amène à faire naufrage dans le Pacifique, seul à bord d'une frégate abandonnée de son équipage, en face d'une île inconnue. Que fait notre naufragé sur son bateau immobile ? Il écrit des lettres d'amour et leur confie son histoire, véritable voyage initiatique au sein du XVIIe siècle, celui de la science nouvelle et de la raison d'Etat, dans l'attente d'aborder enfin cette île si proche et en même temps si lointaine. Car dans cette mer de l'Innocence, rien n'est en fait innocent et Roberto le sait depuis le début, lui qui était arrivé jusqu'à ces antipodes (où les hommes auraient donc dû marcher la tête en bas) pour tenter de résoudre un mystère qui passionnait l'époque : le secret du Point Fixe. Or c'était bien cette île qui était ce point, île par laquelle passait le 180e méridien, la ligne de changement de date, celle ou d'un mètre à l'autre on passe au jour d'avant...



X
FERMER