Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 23 livres disponibles en téléchargement
Cronique du roy Françoys, premier de ce nom, publiée pour la première fois d'après un manuscrit de la Bibliothèque impériale, avec une introduction et des notes

Cronique du roy Françoys, premier de ce nom, publiée pour la première fois d'après un manuscrit de la Bibliothèque impériale, avec une introduction et des notes

Auteure: Guiffrey , Renouard ,

Nombre de pages: 493

Journal d'un corps

Journal d'un corps

Auteure: Daniel Pennac ,

Nombre de pages: 452

Mercredi 18 novembre 1936 Je veux écrire le journal de mon corps parce que tout le monde parle d'autre chose. (13 ans, 1 mois, 8 jours) Jeudi 10 janvier 1974 Si je devais rendre ce journal public, je le destinerais d'abord aux femmes. En retour, j'aimerais lire le journal qu'une femme aurait tenu de son corps. Histoire de lever un coin du mystère. En quoi consiste le mystère? En ceci par exemple qu'un homme ignore tout de ce que ressent une femme quant au volume et au poids de ses seins, et que les femmes ne savent rien de ce que ressentent les hommes quant à l'encombrement de leur sexe. (50 ans et 3 mois) Lundi 26 juillet 2010 Nous sommes jusqu'au bout l'enfant de notre corps. Un enfant déconcerté. (86 ans, 9 mois, 16 jours) De 13 à 87 ans, âge de sa mort, le narrateur a tenu le journal de son corps. Nous qui nous sentons parfois si seuls dans le nôtre nous découvrons peu à peu que ce jardin secret est un territoire commun. Tout ce que nous taisions est là, noir sur blanc, et ce qui nous faisait si peur devient souvent matière à rire.

Irresponsable

Irresponsable

Auteure: Guillaume Muringa ,

Nombre de pages: 236

S'il y'a un principe de droit difficile à réaliser, c'est bien"Nul n'est censé ignorer la loi". Qui peut prétendre connaitre l'ensemble des milliers de lois régissant un pays? Pourtant, ce principe est indispensable au bon fonctionnement du système juridique, sinon les lois n'auraient aucune efficacité. Toute personne poursuivie pourrait se dédouaner facilement de sa responsabilité en invoquant son ignorance de la loi. Par conséquent, ignorer la loi peut coûter cher. C'est l'une des leçons que Jean Claude, un homme en train de se battre contre une maladie incurable sur son lit d'hospitalisation, tire de sa vie en Norvège. À deux reprises, il ignore la loi aux deux sens du terme. La première fois, il fait fit de la loi pour protéger sa femme rencontrée de façon héroïque après l'avoir sauvée d'un terrible accident de noyade au fond de la mer. La deuxième fois, il est loin d'imaginer que l'acte qu'il pose lors d'une rencontre d'un soir est puni par la loi. L'avenir lui réserve une série de surprises qu'il va découvrir à sa sorti de prison.

Les publics du rap

Les publics du rap

Auteure: Stéphanie Molinero ,

Nombre de pages: 354

Qui écoute du rap en France, comment, pourquoi ? C'est à ces questions jusqu'ici mise à l'écart par les recherches en sociologie sur le rap que cet ouvrage se propose de répondre, en scrutant à l'aide d'une enquête (questionnaire, entretien) non pas le public du rap mais ses publics. Car ce style de musique ne s'adresse plus uniquement aux jeunes et son écho a dépassé les frontières des quartiers défavorisés.

L'égoïste romantique

L'égoïste romantique

Auteure: Frédéric Beigbeder ,

Nombre de pages: 414

« Cette histoire débute en l'an 2000. Oscar Dufresne a 34 ans. C'est un écrivain fictif, comme il y a des malades imaginaires. Il tient son journal dans la presse pour que sa vie devienne passionnante. Il est égoïste, lâche, cynique et obsédé sexuel- bref c'est un homme comme les autres ». Ainsi l'auteur définit-il son livre, roman-journal et chronique des People : « Il faudrait inventer pour le délire dufresnien, en hommage à Malraux, la dénomination d'antijournal. C'est un miroir déformant que je promène le long de mon nombril ». Mais Oscar Dufresne, le double célibataire de Frédéric Beigbeder, n'est pas seulement un Narcisse qui consigne ses observations. Dans ce roman éclaté en digressions drôlatiques et aphorismes brillants (« être célèbre, c'est être limité » ; « Quand on méprise quelqu'un qu'on a aimé, c'est soi-même qu'on injurie » ; « On croit que Casanova est un stakhanoviste alors qu'il est paresseux. On a beau changer de femme, on reste toujours le même homme, partisan du moindre effort »), Oscar épingle la société du spectacle (à commencer par lui-même), courtise les femmes à la hussarde mais tombe amoureux, console les...

Avoir un corps

Avoir un corps

Auteure: Brigitte Giraud ,

Nombre de pages: 240

« Des vêtements à peine écartés, des ventres et des reins maladroitement caressés. Des intentions plus que des actes. On donne, on offre, on laisse à l’autre le soin de prendre, de saisir, de posséder. Mais l’autre est dans le trouble de la conquête, avec le trop-plein de lumière qui éclaire la chambre. Il est difficile d’accéder au secret en plein jour. Alors les yeux se ferment, les doigts s’agrippent et les cuisses s’extraient des pantalons. Il cherche, soulève, accélère. Je veux bien, veux tout, ne résiste pas. » Avoir un corps est la trajectoire d’une enfant qui devient fille, puis femme, racontée du point de vue du corps, une traversée de l’existence, véritable aventure au quotidien où il est question d’éducation, de pudeur, de séduction, d’équilibre, d’amour, de sensualité, de travail, de maternité, d’ivresse, de deuil et de métamorphoses. L’écriture au réalisme vibrant, sensible et souvent drôle, interroge ce corps qui échappe parfois, qui ravit ou qui trahit. Un roman qui rappelle que la tête et le corps entretiennent un dialogue des plus serrés, des plus énigmatiques

Au bonheur des ogres - La saga Malaussène

Au bonheur des ogres - La saga Malaussène

Auteure: Daniel Pennac ,

Nombre de pages: 288

Côté famille, maman s'est tirée une fois de plus en m'abandonnant les mômes, et le Petit s'est mis à rêver d'ogres Noël. Côté cœur, tante Julia a été séduite par ma nature de bouc (de bouc émissaire). Côté boulot, la première bombe a explosé au rayon des jouets, cinq minutes après mon passage. La deuxième, quinze jours plus tard, au rayon des pulls, sous mes yeux. Comme j'étais là aussi pour l'explosion de la troisième, ils m'ont tous soupçonné. Pourquoi moi ? Je dois avoir un don...

Mon frère

Mon frère

Auteure: Daniel Pennac ,

Nombre de pages: 144

"Je ne sais rien de mon frère mort si ce n’est que je l’ai aimé. Il me manque comme personne mais je ne sais pas qui j’ai perdu. J’ai perdu le bonheur de sa compagnie, la gratuité de son affection, la sérénité de ses jugements, la complicité de son humour, la paix. J’ai perdu ce qui restait de douceur au monde. Mais qui ai-je perdu ?" Daniel Pennac.

La Petite marchande de prose - La saga Malaussène

La Petite marchande de prose - La saga Malaussène

Auteure: Daniel Pennac ,

Nombre de pages: 420

'L'amour, Malaussène, je vous propose l'amour ! L'amour ? J'ai Julie, j'ai Louna, j'ai Thérèse, j'ai Clara, Verdun, le Petit et Jérémy. J'ai Julius et j'ai Belleville... Entendons-nous bien, mon petit, je ne vous propose pas la botte ; c'est l'amour avec un grand A que je vous offre : tout l'amour du monde ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, j'ai accepté. J'ai eu tort.' Transformé en objet d'adoration universelle par la reine Zabo, éditeur de génie, Benjamin Malaussène va payer au prix fort toutes les passions déchaînées par la parution d'un best-seller dont il est censé être l'auteur. Vol de manuscrit, vengeance, passion de l'écriture, frénésie des lecteurs, ébullition éditoriale, délires publicitaires, La petite marchande de prose est un feu d'artifice tiré à la gloire du roman. De tous les romans.

Le roman d'Ernest et Célestine

Le roman d'Ernest et Célestine

Auteure: Daniel Pennac ,

Nombre de pages: 206

Il était une fois deux mondes, celui des ours et celui des souris. Deux univers qui s’évitent, se toisent avec méfiance, mais ne peuvent vivre l’un sans l’autre. Dans le monde du dessus, les parents ours sont ravis que les dents de leurs petits soient chipées par « la petite souris ». Par ailleurs, s’ils en voient une se faufiler dans l’appartement, ils la chassent sans vergogne. Dans le monde souterrain, on apprend aux souriceaux à avoir peur du « Grand méchant ours », tout en les forçant à aller dérober des petites dents et des fournitures à la surface, et à apprendre le métier de dentiste, capital dans un monde où les incisives affûtées sont des outils vitaux... Alors que tous se conforment à l’ordre établi, Ernest, le gros ours clown et musicien qui ne veut pas devenir juge, et Célestine, la petite souris dessinatrice qui refuse d’être dentiste, osent devenir amis. Ils vivent tendrement et librement ensemble, quitte à provoquer ainsi l’indignation des deux mondes, qui vont tenter de les séparer...

Chagrin d'école

Chagrin d'école

Auteure: Daniel Pennac ,

Nombre de pages: 306

Chagrin d’école, dans la lignée de Comme un roman, aborde la question de l’école du point de vue de l’élève, et en l’occurrence du mauvais élève. Daniel Pennac, ancien cancre lui-même, étudie cette figure du folklore populaire en lui donnant ses lettres de noblesse, en lui restituant aussi son poids d’angoisse et de douleur.

La matrice de la race

La matrice de la race

Auteure: Elsa DORLIN ,

Nombre de pages: 995

Comment, entre le XVII e et le XIX e siècles, la Nation prend littéralement corps dans le modèle féminin de la " mère ", blanche, saine et maternelle, opposée aux diverses figures d'une féminité " dégénérée ". (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2009.) La race a une histoire, qui renvoie à l'histoire de la différence sexuelle. Au XVIIe siècle, les discours médicaux affligent le corps des femmes de mille maux : " suffocation de la matrice " " hystérie ", " fureur utérine ", etc. La conception du corps des femmes comme un corps malade justifie efficacement l'inégalité des sexes. Le sain et le malsain fonctionnent comme des catégories de pouvoir. Aux Amériques, les premiers naturalistes prennent alors modèle sur la différence sexuelle pour élaborer le concept de " race " : les Indiens Caraïbes ou les esclaves déportés seraient des populations au tempérament pathogène, efféminé et faible. Ce sont ces articulations entre le genre, la sexualité et la race, et son rôle central dans la formation de la Nation française moderne qu'analyse Elsa Dorlin, au croisement de la philosophie politique, de l'histoire de la...

Une langue venue d'ailleurs

Une langue venue d'ailleurs

Auteure: Akira Mizubayashi ,

Nombre de pages: 264

'Le jour où je me suis emparé de la langue française, j’ai perdu le japonais pour toujours dans sa pureté originelle. Ma langue d’origine a perdu son statut de langue d’origine. J’ai appris à parler comme un étranger dans ma propre langue. Mon errance entre les deux langues a commencé... Je ne suis donc ni japonais ni français. Je ne cesse finalement de me rendre étranger à moi-même dans les deux langues, en allant et en revenant de l’une à l’autre, pour me sentir toujours décalé, hors de place. Mais, justement, c’est de ce lieu écarté que j’accède à la parole ; c’est de ce lieu ou plutôt de ce non-lieu que j’exprime tout mon amour du français, tout mon attachement au japonais. Je suis étranger ici et là et je le demeure.' Akira Mizubayashi.



X
FERMER