Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Commenter et philosopher à la Renaissance

Commenter et philosopher à la Renaissance

Auteure: Laurence Boulègue (Dir.) ,

Nombre de pages: 314

Le texte philosophique est un objet à part entière du vaste projet humaniste de restauration de la culture antique qui s'épanouit à partir du xve siècle en Italie et dans toute l’Europe. On ne saurait philosopher sans commenter. Si les trois grandes pratiques philologiques – éditer, traduire, commenter –, fondements de la démarche humaniste, restent les héritières des écoles anciennes et de l’université scolastique, le geste humaniste les renouvelle en apportant une rigueur méthodologique et une ouverture nouvelles. De l’institution universitaire aux nouveaux centres du savoir, la frontière est poreuse et le commentaire philosophique se révèle le lieu privilégié de la rencontre de courants divers. C’est de la dialectique qui s’établit entre différentes approches que témoigne le commentaire philosophique à la Renaissance plutôt que d’une pratique radicalement différente et opposée. Le commentaire traditionnel n’en est pas moins infléchi, et s’élabore une nouvelle façon de philosopher : l’élargissement du corpus, les apports de la philologie et d’autres disciplines, l’ouverture à de nouveaux courants insufflent à la pratique du ...

La Renaissance

La Renaissance

Auteure: Jean-Pierre Poussou ,

Nombre de pages: 320

La Renaissance est une période d'une très grande richesse mais aussi d'une extrême complexité. Or la notion et le terme lui-même, imposés aux XVe et XVIe siècles par les Italiens (plus précisément, au début, par les Florentins), sont discutables dans tous les domaines, et l'historiographie actuelle n'a cessé de le souligner. D'où la nécessité d'en présenter les caractéristiques, mais aussi l'évolution et les limites. Sans prétendre à l'exhaustivité, le présent ouvrage propose une synthèse informée par les recherches les plus récentes, à la fois dans le domaine des arts, de la vie religieuse, de la vie de cour, de la diplomatie et des guerres. Son ambition est de fournir, sur ces différents aspects, des exposés clairs, précis et documentés indispensables à une connaissance exacte de la période.

L'Époque de la Renaissance (1400–1600)

L'Époque de la Renaissance (1400–1600)

Auteure: Eva Kushner ,

Nombre de pages: 544

La nouvelle culture (1480-1520) vient compléter la sous-série Renaissance de l’ « Histoire comparée des littératures de langues européennes », ce qui ne nuit en rien à sa vocation unique; car les quarante années, son objet, englobent un extraordinaire ensemble de développements culturels répondant au passé, tout en créant des visions nouvelles avec l’appui d’une multiplicité d’institutions, la réutilisation savante des langues anciennes, la prise en compte de pays nouvellement découverts. Dans tous les domaines de l’esprit: arts, sciences, visions du monde règne la soif de la découverte. Mais ce n’est pas au mépris du passé, au contraire; car la nouvelle culture se nourrit des réalisations et des leçons du passé. Elle est attentive à l’appel du présent tout en reconnaissant ses liens historiques que ce soit dans le domaine politique, poétique, esthétique, scripturaire, et de la pensée religieuse. Même entre opposants tels que Luther et Érasme s’institue un « colloque continu » animé par une aspiration commune à la vérité spirituelle et à un mode de vie politique et civique au sein duquel le passé nourrit et transforme le...

Histoire de Paris Pour les Nuls

Histoire de Paris Pour les Nuls

Auteure: Danielle CHADYCH , Dominique LEBORGNE ,

Nombre de pages: 384

Pleins feux sur la Ville Lumière ! Depuis l'installation de la tribu gauloise des Parisii sur les rives de la Seine et la création de Lutèce, Paris a parcouru bien du chemin ! L'histoire de cette ville d'exception est racontée dans ce livre à travers la chronique des événements grands et petits qui s'y sont déroulés, depuis les temps lointains jusqu'à nos jours. Les moments dramatiques – l'invasion des Vikings, la Commune – alternent avec les jours de fête – l'entrée solennelle d'Henri II dans Paris – et les anecdotes qui reflètent la diversité de l'univers parisien. Les anonymes, comme les porteurs d'eau et les ébénistes, côtoient des personnages illustres, comme Étienne Marcel, Casanova ou Napoléon. Ainsi, ce vaste panorama dévoile l'histoire si riche et si complexe de la capitale française, démontrant l'actualité des propos de l'empereur Charles Quint qui déclarait déjà en 1540 : " Paris n'est pas une ville, c'est un monde. "

L'Art de la Renaissance

L'Art de la Renaissance

Auteure: Victoria Charles ,

Nombre de pages: 258

La période de la Renaissance débute en Italie à la fin du XIVe siècle et s’étend sur tout le continent européen jusqu’à la seconde moitié du XVIe siècle. La redécouverte des splendeurs de la Grèce et de la Rome antique marque les débuts d’une « renaissance » des arts, en rupture avec les dogmes du Moyen Âge. Nombre d’artistes vont innover aussi bien dans les domaines de la peinture, que dans ceux de la sculpture et de l’architecture. Le réel et l’idéal, le profane et le sacré, le mouvement et la perspective constitueront les thèmes de référence, qui influenceront l’art européen pour les quatre siècles à venir. Léonard de Vinci, Michel-Ange, Botticelli, Fra Angelico, Giorgione, Mantegna, Raphaël, Dürer et Bruegel sont au nombre de ces artistes qui apporteront une contribution décisive à l’art de la Renaissance.

Dictionnaire de la Renaissance

Dictionnaire de la Renaissance

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 2566

Composé de textes empruntés à l’Encyclopaedia Universalis, ce Dictionnaire de la Renaissance réunit près de six cents articles qui dessinent l’arrière-plan intellectuel de ce grand moment de l’histoire européenne (philosophie, religion, sciences) et analysent les différents aspects du développement artistique qu’il a produit (peinture, sculpture, architecture, urbanisme, littérature, musique). Les auteurs, de Daniel ARASSE à Piero ZAMPETTI, sont les plus stimulants des guides pour parcourir ce foisonnant terrain de découvertes. Une somme indispensable à l’étudiant comme à l’amateur exigeant.

1515

1515

Auteure: Nicolas Le Roux ,

Nombre de pages: 304

1515 Marignan. Qui ne connaît cette correspondance entre un millésime facile à retenir et la victoire remportée par François Ier dans le nord de l’Italie ? Cet essai d’histoire synchronisée entend replacer dans son contexte une bataille longtemps considérée comme une date majeure de l’histoire de France. Le début du xvie siècle fut un moment de circulation des hommes, des œuvres et des idées sans précédent. Les nouvelles formes artistiques inspirées par la redécouverte de la culture antique se diffusaient en Europe, et l’on a pu voir dans ce mouvement une véritable « renaissance » du Vieux Continent. Alors qu’Érasme défendait une vision renouvelée de la vie chrétienne et prônait la paix entre les créatures de Dieu, certains s’interrogeaient sur le sens profond des guerres qui ravageaient l’Ancien Monde et sur celui des « découvertes » ultra-marines. Ces événements n’annonçaient-ils pas la fin des temps ?

Les États du dialogue à l’âge de l’humanisme

Les États du dialogue à l’âge de l’humanisme

Auteure: Emmanuel Buron ,

Nombre de pages: 541

Durant la Renaissance, le dialogue est partout, dans tous les champs du savoir et de l'expression « littéraire » comme dans tous les pays d'Europe. Ses formes sont d'une déconcertante diversité, s'adaptant et se déployant selon des temporalités elles-mêmes très variables. L'on pourrait s'amuser à dire, en partant du constat qu'il faut attendre le dernier tiers du XVIe siècle pour voir apparaître ses premières théorisations (Carlo Sigonio, Sperone Speroni, Torquato Tasso), que, pendant longtemps, s'il est partout, le dialogue n'est à proprement parler nulle part : il reste sans territoire défini, ni même sans doute définissable, dans l'univers des genres de l'écrit et a fortiori dans ses relevés cartographiques. Sans territoire circonscrit au sens propre non plus, puisque né dans sa forme « moderne » en Italie (avec Pétrarque comme initiateur), mais en un âge que caractérisent la densité et la continuité des échanges entre lettrés de différentes « nations », il semble étendre inexorablement et durablement son aire d'extension. Absolument et définitivement sans territoire ? L'observateur attentif pourra cependant distinguer des « couleurs locales...

Les Romans de la Renaissance

Les Romans de la Renaissance

Auteure: Alexandre DUMAS (Père) ,

Nombre de pages: 1780

Ce volume réunit trois romans Renaissance d'Alexandre Dumas et/ou de son atelier. Ils forment le pendant de la trilogie composée de La Reine Margot, La Dame de Monsoreau et Les Quarante-Cinq, qui met en scène la fin des Valois. Ces trois romans (Ascanio, Les Deux Diane et L'Horoscope, inachevé, qui se déroulent respectivement sous François Ier, Henri II et François II) font partager au lecteur la fascination pour la Renaissance éprouvée par Dumas et par les romantiques. André Maurois affirmait que Dumas, pourvu de la même énergie physique que les hommes de la Renaissance, se sentait plus proche d'eux que des bourgeois de la Restauration. Alors, écrit en effet l'écrivain, " toutes les sensations étaient franches et se traduisaient franchement, la joie par le rire, la douleur par les larmes ". C'est d'abord cette extraordinaire vigueur du jeune XVIe siècle qui est livrée à notre admiration : que ce soit celle de l'orfèvre et sculpteur florentin Benvenuto Cellini, figure sublimée de l'Artiste (Ascanio), ou celle du Chevalier par excellence qu'est Gabriel de Montgommery (Les Deux Diane). Cependant, ce côté lumineux possède sa contrepartie sombre, hantée par les ...

La Renaissance

La Renaissance

Auteure: Gérald Chaix ,

Nombre de pages: 281

De la diffusion de l'imprimerie dans les années 1470 aux fragiles équilibres politiques et religieux des années 1560, la Renaissance dont il est question dans ce livre est celle tout d'abord de l'" invention de l'Europe " et de la conquête du monde. C'est aussi celle des "ingénieurs" et des alchimistes, des artistes et des musiciens, des humanistes et des réformateurs, de la Renaissance classique et du maniérisme, de la philologie et de la littérature. C'est également celle de la " genèse de l'État moderne ", des cours, des fêtes et des ambassadeurs permanents. C'est encore celle du " beau XVIe siècle ", de la croissance démographique, de l'essor économique et de l'intensification des échanges. C'est enfin celle des maladies et des famines, des guerres et des violences. Celle de l'" âpre saveur de la vie ". Directeur du Centre d'Études Supérieures de la Renaissance à Tours, historien, Gérald Chaix est spécialiste du monde germanique et d'histoire religieuse. Mais son analyse porte ici " sur tous les aspects " de la Renaissance, à l'échelle de l'Europe et du monde.

Châteaux et vie quotidienne de la noblesse

Châteaux et vie quotidienne de la noblesse

Auteure: Michel Figeac ,

Nombre de pages: 368

Les châteaux sont autant de livres d'histoire. S'y lisent sur leur façade, bien souvent, des siècles d'évolution architecturale. Chaque génération voulant moderniser la demeure ancestrale à l'intérieur comme à l'extérieur. Ils sont aussi des lieux de pouvoir comme le signifient chartriers et terriers, symboles de la domination exercée sur les communautés villageoises. Ce pouvoir sur les hommes s'étendait d'ailleurs symboliquement sur la nature, comme l'expriment les jardins, véritable trait d'union entre le minéral et le végétal. Mais les châteaux, ce sont aussi des sociabilités, un genre de vie, une culture découverte au rythme des parties de chasse, des fêtes ou de ces pièces théâtrales où se représentait une société. Ce côté de Guermantes de l'historien est un peu tout cela. Ce livre restitue toute la réalité d'un patrimoine français dans sa diversité sociale chronologique et régionale entre la Renaissance et la veille de la Révolution. Qui irait prétendre que l'on vivait de la même manière dans l'Anet de Diane de Poitiers, le Clagny de Madame de Montespan ou le Bellevue de Madame de Pompadour ? Qui pourrait penser que la vie était...

Histoire de la philosophie moderne, depuis la renaissance des lettres jusqu'a Kant; précédée d'un abrégé de la philosophie ancienne, depuis thalès jusqu'au 14. siècle; par Jean-Gottlieb Buhle ... Traduite de l'allemand par A. J. L. Jourdan ... Tome premier [- sixieme]

Histoire de la philosophie moderne, depuis la renaissance des lettres jusqu'a Kant; précédée d'un abrégé de la philosophie ancienne, depuis thalès jusqu'au 14. siècle; par Jean-Gottlieb Buhle ... Traduite de l'allemand par A. J. L. Jourdan ... Tome premier [- sixieme]

Nombre de pages: 594

Dictionnaire des Idées

Dictionnaire des Idées

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 2317

Premier ouvrage en son genre, le Dictionnaire des Idées répertorie et explique l’ensemble des idées qui permettent de comprendre le monde d’hier et d’aujourd’hui. Et ce dans tous les domaines du savoir : politique, économie, philosophie, religion, mais aussi arts, littérature, musique, physique ou chimie, astronomie, mathématique, etc. Qu’il s’agisse de courants et mouvements marquants, de pensées novatrices, d’écoles, d’académies, de filiations, d’idéologies, de traditions, de révolutions, de partis, de croyances..., le Dictionnaire des Idées présente et commente 400 idées fondamentales : Anarchisme, Cartésianisme, Chiisme, Constructivisme, Dérive des continents, École de Vienne, Encyclopédisme, Figuralisme, Hindouisme, Hippocratisme, Keynésianisme, Kitsch, Lacanisme, Réalisme socialiste, Shinto, Subaltern Studies, Surréalisme... Un ouvrage de référence inédit pour apprendre à décrypter les grilles de lecture de notre monde. À PROPOS DE L'ÉDITEUR Encyclopædia Universalis édite depuis 1968 un fonds éditorial à partir de son produit principal : l’encyclopédie du même nom.Dédiée à la recherche documentaire, la culture...

La musique au tournant des siècles

La musique au tournant des siècles

Auteure: Brigitte François-Sappey ,

Nombre de pages: 304

Les tournants de siècle ont-ils été vécus dans la musique comme des moments particuliers ? Les compositeurs ont-ils eu conscience d’une mutation dans leur environnement et manifesté leur volonté de franchir ces seuils symboliques à travers des œuvres éloquentes ? Dans cet essai original et stimulant, Brigitte François-Sappey met en perspective cinq passages d’un siècle à un autre, en des coupes temporelles de vingt-cinq ans bornées par les années 89 et 14. Ce choix pose la question de la fin réelle d’un siècle et de sa mentalité, confrontant le temps historique et le temps psychologique. Les passages de 1600, de 1800, de 1900, s’accompagnent des revendications de « nouvelle musique », « nouveau chemin », « nouvelle manière », « art nouveau », tandis que celui de 1700 consacre davantage un accomplissement. Aucun apport ne se fait d’ailleurs aux dépens du passé : si certains compositeurs (Monteverdi, Beethoven, Schoenberg, Debussy) ont fortement incarné une de ces tranches de temps en mutation, leur création délibérément novatrice ne s’affirme pas sans référence à l’histoire de leur art. Avec le tournant de l’an 2000 (1989-2014),...

Grands maîtres de la Renaissance

Grands maîtres de la Renaissance

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 96

Pour savoir l’essentiel sur les événements, les idées, les personnages, les artistes qui ont fait notre histoire.

La Cour de France

La Cour de France

Auteure: Jean-François Solnon ,

Nombre de pages: 650

Pour beaucoup de nos contemporains, la Cour n'est qu'un lieu de divertissements et de plaisirs, les courtisans, des gens oisifs et inutiles. L'escadron volant de Catherine de Médicis, le scandale des Poisons, l'affaire du Collier résumeraient son histoire. En réalité, loin d'être un archaïsme, la cour de France est, depuis François Ier, une création de l'Etat moderne. Instrument de pacification nobiliaire, elle a permis à la monarchie de s'affermir. Foyer de culture et de civilisation, elle a été un modèle imité de l'Europe entière. Trois siècles durant, les Valois puis les Bourbons ont ainsi forgé une subtile mécanique, portée à son apogée par Louis XIV, rayonnante mais déjà dénaturée sous ses successeurs. Réfutant les légendes et les clichés, Jean-François Solnon montre dans cet ouvrage _ le premier consacré à la cour de France _ les forces et les faiblesses de l'institution la plus brillante des temps modernes. Tant il est vrai qu' "un monarque sans cour est un grand arbre déraciné que le moindre coup de vent renverse". Jean-François Solnon est maître de conférences à l'université de Franche-Comté.

De Dakar à Paris

De Dakar à Paris

Auteure: Pierre Cherruau ,

Nombre de pages: 336

Quitter Dakar, au rythme des foulées, aller jusqu’à Paris, se déplacer au gré des rencontres : tel était le pari de Pierre Cherruau. Ce reporter-écrivain a choisi de longer l’Atlantique à pied, d’emprunter des chemins de traverse pour raconter le continent africain. Nulle prouesse physique ou sportive, il a pris le pouls de l’Afrique, donné la parole aux habitants, écouté leurs colères, leurs enthousiasmes et leurs passions pour la terre rouge, couleur de latérite, qui les a vus naître. Ce voyage est aussi personnel à plus d’un titre. La course est l’occasion de renouer en esprit avec un père parti trop tôt, cet autre Pierre Cherruau, lui aussi journaliste et écrivain, disparu avant d’avoir eu le temps d’écrire tous les livres rêvés. Un père qui en initiant son fils à la course, sur les rives de la Garonne lui a donné le goût de la liberté. Et puis, ses liens avec l’Afrique sont familiaux : sa femme est Sénégalaise et ses enfants, des héritiers de la culture nomade des peuls. Ce récit, intime et sensible, est aussi un moment d’égarement volontaire, un « temps volé », où le professionnel de l’information cesse enfin d’être...

L'entreprise des Indes

L'entreprise des Indes

Auteure: Erik Orsenna ,

Nombre de pages: 400

« Le 13 août 1476, au large du Portugal, le bateau que commande Christophe Colomb fait naufrage. Le futur amiral vient d’avoir vingt-cinq ans. Par miracle, il réussit à regagner la côte et trouve refuge à Lisbonne auprès de son frère cadet, Bartolomé. Lequel exerce la profession de cartographe. Depuis le début de ce xve siècle, le monde s’ouvre. Et le Portugal est le moteur principal de cette ouverture. La Renaissance commence par des expéditions lointaines. Sous l’impulsion d’Henri le navigateur, des caravelles partent chaque mois pour aller explorer les côtes de l’Afrique. À Lisbonne, capitale du savoir, se retrouvent toutes les corporations de la découverte : mathématiciens savants du ciel, cosmographes, géographes, constructeurs de bateaux et des outils de navigation... cartographes. Huit années durant, les deux frères vont travailler ensemble et préparer le voyage auquel Christophe songe depuis l’adolescence : c’est l’Entreprise des Indes, gagner Cipango (le Japon) et l’empire du Grand Khan (la Chine). Mais au lieu de la route habituelle, celle de la soie, vers l’est, on affrontera l’océan, plein ouest. En 1484, leur projet sera...

Paris, capitale philosophique

Paris, capitale philosophique

Auteure: Stéphane Van Damme ,

Nombre de pages: 320

Comment Paris est-il devenu la capitale mondiale des Lumières ? La philosophie moderne serait-elle au fondement même de notre culture urbaine ? Une triple revendication a traversé les Lumières : faire de Paris une patrie de la philosophie, un modèle universel ; montrer qu’il est un laboratoire privilégié pour penser la société ; afficher une nouvelle figure du philosophe, entre solitude studieuse et sociabilité mondaine. On comprend que le philosophe écossais David Hume ait pu déclarer, lors d’un séjour sur les bords de la Seine : « Je suis citoyen du monde ; mais si j’avais à adopter la capitale d’un pays, ce serait celle où je vis à présent. » Stéphane Van Damme décrypte la généalogie de ce paradoxe entre patriotisme local et universalisme. Il décrit surtout les hauts lieux du savoir dans le Paris d’avant la Révolution et montre comment la vie de l’esprit a pesé sur la géographie urbaine. Agrégé et docteur en histoire, Stéphane Van Damme est chercheur au CNRS à la Maison française d’Oxford. Spécialiste des relations entre savoirs et cultures politiques dans les capitales européennes, il a publié Descartes, essai sur une grandeur...

Un orgueil français

Un orgueil français

Auteure: Jean Nagle ,

Nombre de pages: 400

Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour leurs services publics ? Pourquoi y tiennent-ils plus qu’à tout ? Et pourquoi les vilipendent-ils à la moindre occasion ?Jean Nagle montre que, sous l’Ancien Régime, la fonction publique était à vendre : la justice, la police, les finances, la guerre, la « maison du roi » étaient assurées par ceux qui pouvaient en acheter la charge. Ces offices conféraient à leurs titulaires une dignité qu’ils pouvaient opposer à l’honneur des nobles. Jusqu’à l’affrontement du tiers-état et de la noblesse lors de la Révolution française. Ce livre met en scène les dizaines de milliers d’hommes qui ont assuré les services publics et exercé l’autorité de l’État sous l’Ancien Régime. Il montre comment la vénalité des offices fut une passion française. Jean Nagle, historien, est chercheur honoraire à l’Institut d’histoire des mondes contemporains de l’École normale supérieure.

Dictionnaire des Idées & Notions en Philosophie

Dictionnaire des Idées & Notions en Philosophie

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 587

Un ouvrage qui réunit notions et idées philosophiques pour construire au mieux sa pensée. Idées & Notions : joli titre pour une collection consacrée au savoir. Mais comment se relient les deux faces de ce diptyque ? Il est possible de le dire en peu de mots. Le volet « idées » traite des courants de pensée. Il passe en revue les théories, manifestes, écoles, doctrines. Mais toutes ces constructions s’élaborent à partir de « notions » qui les alimentent. Les notions sont les briques, les outils de base de la pensée, de la recherche, de la vie intellectuelle. Éclairons la distinction par un exemple : l’inconscient est une notion, le freudisme une idée. Les droits de l’homme, la concurrence ou l’évolution sont des notions. La théologie de la libération, la théorie néo-classique ou le darwinisme sont des idées. Notions et idées sont complémentaires. Les unes ne vont pas sans les autres. Notions et idées s’articulent, s’entrechoquent, s’engendrent mutuellement. Leur confrontation, qui remonte parfois à un lointain passé, tient la première place dans les débats d’aujourd’hui. La force de cette collection, c’est de les réunir et de les...

Pierre Brossolette

Pierre Brossolette

Auteure: Guillaume Piketty ,

Nombre de pages: 416

Pionnier de la résistance et artisan de son unification, haut responsable des services secrets de la France combattante, Pierre Brossolette fut, jusqu'à son arrestation le 3 février 1944, un homme traqué par la Gestapo. Torturé, il se suicida le 22 mars pour ne pas parler. S'appuyant sur de nombreux documents inédits, ce livre montre comment un jeune homme intellectuellement surdoué, journaliste renommé, s'est affirmé au cœur des années noires, comme l'un des cerveaux de la lutte clandestine. Il dévoile les hésitations, les doutes, les difficultés et les amitiés jusqu'à l'aveuglement, mais aussi rebelle, insaisissable , déconcertant qui aimait par-dessus tout vivre intensément. Il met également au jour les conflits violents qui l'opposèrent aux autres chefs de la résistance - le colonel Rémy, Emmanuel d'Astier de La Vigérie, Jean Moulin, etc. - , voire au général de Gaulle. Il s'attache enfin, à travers ce destin hors du commun, à comprendre qui furent les « soutiers de la gloire » qui insufflèrent vie à la Résistance, pourquoi ils choisirent de s'opposer et par quel cheminement il le firent. Guillaume Piketty, docteur en histoire est directeur de...

Le monde des salons

Le monde des salons

Auteure: Antoine Lilti ,

Nombre de pages: 572

Il est banal de dire que le XVIII siècle a vu se déplacer la vie sociale de la Cour vers la Ville, de Versailles vers Paris. Mais il ne suffit pas d'énumérer des anecdotes prenant pour cadre les salons de Mmc du Deffand et de Mmc Geoffrin, et de citer les écrivains ou les artistes qui les ont fréquentés. Ce qu'il faut comprendre, c'est la signification historique d'une forme de sociabilité. Ce livre offre, pour la première fois, une véritable histoire sociale et culturelle des salons parisiens du XVIII siècle, et permet de réviser de nombreuses idées reçues. Ces salons n'étaient pas, comme on le dit trop souvent, des lieux de discussion critique permettant de diffuser largement les idées des Lumières, mais bien plutôt les centres de la sociabilité mondaine, dévolus aux plaisirs de la table et du mot d'esprit, au théâtre de société comme aux intrigues politiques. C'est dans les salons que se recomposent les identités aristocratiques, que se forment les réputations littéraires et politiques, et que se prépare l'accès à la Cour. Le loisir lettré et les pratiques culturelles des salons deviennent alors un élément essentiel de la distinction...

La Tradition humaniste

La Tradition humaniste

Auteure: Bernard Quilliet ,

Nombre de pages: 544

Argumentaire auteur : Professeur émérite à l'université de Paris-VIII, Bernard Quilliet est l'auteur de nombreux ouvrages historiques, notamment, chez Fayard : Louis XII (1986), Le Paysage retrouvé. Essai sur le paysage historique (1991), Guillaume le Taciturne (1994), La France du beau XVIe siècle (1994). Argumentaire livre : L'Antiquité grecque et latine n'a pas brusquement réapparu aux XVe-XVIe siècles après une interminable nuit médiévale. Elle a au contraire, avec le christianisme, nourri le Moyen Âge. Simplement on s'est mis, à la Renaissance, à la lire avec un esprit critique. Jusqu'à l'aube du XXe siècle, elle est restée une tradition extrêmement vivante, une référence commune à tous les peuples européens.

L'Esprit de l'athéisme

L'Esprit de l'athéisme

Auteure: André Comte-Sponville ,

Nombre de pages: 228

Peut-on se passer de religion ? Dieu existe-t-il ? Les athées sont-ils condamnés à vivre sans spiritualité ? Autant de questions décisives en plein « choc des civilisations » et « retour du religieux ». André Comte-Sponville y répond avec la clarté et l'allégresse d'un grand philosophe mais aussi d'un « honnête homme », loin des ressentiments et des haines cristallisés par certains. Pour lui, la spiritualité est trop fondamentale pour qu'on l'abandonne aux intégristes de tous bords. De même que la laïcité est trop précieuse pour être confisquée par les antireligieux les plus frénétiques. Aussi est-il urgent de retrouver une spiritualité sans Dieu, sans dogmes, sans Église, qui nous prémunisse autant du fanatisme que du nihilisme. André Comte-Sponville pense que le XXIe siècle sera spirituel et laïque ou ne sera pas. Il nous explique comment. Passionnant.

Le Cercle des illusionnistes

Le Cercle des illusionnistes

Auteure: Alexis Michalik ,

Nombre de pages: 103

En 1984, alors que se déroule le championnat d’Europe des Nations, Décembre vole un sac dans le métro. Dans le sac, il trouve la photo d’Avril jolie. Il la rappelle, ils se rencontrent dans un café. Il va lui raconter l’histoire de Jean-Eugène Robert-Houdin, horloger, inventeur, magicien du XIXe siècle. Cette histoire les mènera tous deux sous le coffre de la BNP du boulevard des Italiens, dans le théâtre disparu de Robert-Houdin, devant la roulotte d’un escamoteur, derrière les circuits du Turc mécanique, aux prémices du kinétographe, et à travers le cercle des illusionnistes.

Paris

Paris

Auteure: Yves Michaud ,

Nombre de pages: 376

Si Paris est célèbre dans le monde entier pour ses monuments, son architecture, ses grands couturiers et sa vie culturelle, certains de ses aspects demeurent néanmoins méconnus. De Paris vu par les artistes à la pollution de l’air, en passant par les évolutions de ses habitants et son histoire linguistique, politique et administrative, c’est une vision inédite de la Ville Lumière qui nous est donnée à lire au fil des pages de ce volume de l’UTLS. Contributions de Pierre Beckouche, Yves Caristan, Michel Carmona, Guy Chemla, Jean-Louis Cohen, Arlette Farge, Frédéric Gaussen, Audry Jean-Marie, Anthony Lodge, Jacques Moret, Jean-Marie Mouchel, Philippe Nivet, Frédéric Péchenard, Jacques Reda, Robert Vautard.

L'Ecole, question philosophique

L'Ecole, question philosophique

Auteure: Denis Kambouchner ,

Nombre de pages: 360

Plusieurs des problèmes cruciaux de l’institution scolaire sont pour une part irréductible des problèmes philosophiques. C’est la thèse de ce livre, qui veut attirer l’attention sur cette dimension oubliée, systématiquement méconnue dans les débats qui entourent l’école, que ce soit en France ou dans d’autres pays. Ces problèmes sont philosophiques pour autant qu’ils ont trait à des principes, ceux qui sont censés régir l’institution scolaire. Ces principes sont aujourd’hui confus ou introuvables, notamment s’agissant de la nature précise de ce qui est à enseigner et de ce qui est à évaluer. Tous les acteurs et partenaires de l’institution scolaire sont sensibles à cette déficience. Redresser les questions mal posées a toujours été l’une des vocations de la philosophie. L’urgence de cette « question philosophique » qu’est l’École tient beaucoup à une situation paradoxale : à quelques exceptions près, comme en France Marcel Gauchet, les philosophes de profession s’en sont détournés. Et pourtant, entre l’activité philosophique et la question de l’éducation, il existe un lien originel et indissoluble : philosopher,...

Pour une renaissance de la tontine

Pour une renaissance de la tontine

Auteure: Dominique Kounkou ,

Nombre de pages: 170

La tontine est bien plus qu'un système économique généré par un réseau d'acteurs procédant de manière rotative à de l'épargne ou à du crédit. L'auteur nous retrace les réelles origines africaines de la tontine, et nous montre qu'elle peut être un véritable outil d'abondance et de partage fraternel sur la base d'un bien-être profond de l'être humain et de la communauté internationale. Une pratique qui interpelle au moment où nos systèmes économiques arrivent à saturation.

Paris

Paris

Auteure: Encyclopaedia Universalis , Les Grands Articles ,

Nombre de pages: 60

Un certain nombre de villes du monde ont donné naissance à des mythes ; quelques-uns ont acquis une portée universelle, en se détachant des caractères fondamentaux du pays lui-même pour exalter la Ville en tant qu'individu. Il en est ainsi de Rome et de Paris. On a maintes fois signalé cette sorte de familiarité amoureuse, avec ses éclats de haine...

Esclavage, métissage et liberté

Esclavage, métissage et liberté

Auteure: Frédéric Regent ,

Nombre de pages: 512

« Tout le monde sait que les sociétés esclavagistes sont formées de maîtres blancs originaires du continent européen et d'esclaves noirs importés d'Afrique. Mais le fonctionnement concret de la société esclavagiste française est peu connu. Grâce à des sources inexplorées - des milliers d'actes notariés conservés aux archives de la Guadeloupe - , cet ouvrage nous restitue la vie quotidienne des esclaves et la pratique de l'esclavage dans la France d'Outre-mer à la veille de la Révolution. Apparaît aussi la complexité des relations entre Blancs et Noirs, qui donne naissance à un important métissage. Il aboutit à la création d'une classe juridique à part : les « libres de couleur », qui ont la particularité de posséder des esclaves. C'est donc une société complexe que la vague révolutionnaire venue de France bouleverse. Pendant les premières années de la Révolution, la société coloniale est maintenue. Mais les révoltes se multiplient jusqu'au décret du 4 avril 1792, qui donne la citoyenneté aux libres de couleur dans les mêmes conditions qu'aux Blancs, puis jusqu'à la loi du 4 février 1794 qui abolit l'esclavage. Dans une société marqué...

Dieu des chrétiens, Dieu des musulmans

Dieu des chrétiens, Dieu des musulmans

Auteure: François Jourdan ,

Nombre de pages: 239

Perçu comme une mise en cause de la modernité, l’islam déroute, en particulier ceux d’entre nous qui s’inscrivent dans la tradition intellectuelle et spirituelle judéo-chrétienne. Le discours dominant, si pertinent soit-il par ailleurs, traite de la question islamique sans vraiment tenir compte des fondamentaux de cette foi. Simplifié jusqu’à la caricature, quand il n’est pas méprisé au nom d’une prétendue ouverture d’esprit, l’aspect doctrinal des religions est aujourd’hui largement ignoré. Or c’est la doctrine qui définit l’identité et la vision du monde de chaque croyant. Pour remédier à cette carence qui nous empêche d’avancer, François Jourdan analyse ici les postulats essentiels de l’islam et du christianisme dans leur cohérence propre. Cette mise à plat a le mérite d’ouvrir la porte à la compréhension mutuelle et donc au dialogue. Car pour entendre l’autre, il faut avant tout reconnaître sa différence. La coexistence pacifi que entre les croyances et les religions ne peut se réaliser sans une approche ouverte et décomplexée de ce qui les unit, mais aussi et surtout de ce qui les sépare. En couverture : Visite du pape ...



X
FERMER