Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 19 livres disponibles en téléchargement
L’affaire Freud-Hirschfeld

L’affaire Freud-Hirschfeld

Auteure: Gloria LEFF ,

Nombre de pages: 202

Elfriede Hirschfeld fut cette patiente dont Freud avoua sur le tard qu’elle avait été « son fléau, son plus grand tourment ». Il en parle à ses proches : Jung, Ferenczi, Bleuler, Andreas-Salomé, l’adresse à Pfister, à Abraham et à Binswanger, tandis qu’il dissimule ce cas au fil de ses écrits et de sa correspondance. Outre sa pathologie luxuriante, elle avait fait l’objet d’une prophétie qui relança chez Freud l’énigme du transfert de pensées – cette troublante proximité de l’inconscient et du savoir occulte. Jones ne voulait pas en entendre parler, Jung s’y déplaçait avec aisance, Ferenczi y déployait sa curiosité et Freud... ne parvenait pas à prendre parti. En reconstituant ce puzzle, Gloria Leff démêle les embarras transférentiels de Freud et rend compte de sa valse-hésitation avec l’occulte. Gloria Leff exerce la psychanalyse à Mexico. Elle a publié Portraits de femmes en analyste. Lacan et le contre- transfert (Epel, 2009).

Portraits de femmes en analyste

Portraits de femmes en analyste

Auteure: Gloria LEFF ,

Nombre de pages: 195

Il n'est pas si courant qu'une femme analyste présente et discute sa pratique d'analyste femme. Tel fut pourtant le geste de trois analystes nordaméricaines (Lucia Tower, Barbara Low, Margaret Little) aux publications desquelles Jacques Lacan consacre plusieurs séances de séminaire. Lucia Tower, notamment, délaissant la noble neutralité analytique, endosse le rôle d'une amie reprochant à un homme (son analysant) de la berner ; en s'abaissant ainsi, elle offre à cet homme la preuve de sa force masculine et permet à l'analyse de reprendre son cours. Les femmes s'en tireraient-elles plutôt mieux que les hommes dans le maniement du contre-transfert ?

Freud Wars

Freud Wars

Auteure: Samuel Lézé ,

Pourquoi Freud, mort depuis 1939, fait-il encore scandale aujourd’hui ? Plus encore que la psychanalyse, c’est sa personne qui est régulièrement attaquée. Dernier éclat en date : la parution, en 2010, du Crépuscule d’une idole de Michel Onfray, qui faisait suite au Livre noir de la psychanalyse (2005). En affirmant que les théories freudiennes ne sont qu’une série de fables, les détracteurs de Freud s’inscrivent dans une intrigue de longue durée. Un siècle de scandales qui, au lieu d’atteindre Freud, l’ont édifié en mythe. Un siècle de Freud Wars qu’il faut maintenant exhumer pour comprendre les erreurs de ceux qui ont tenté de détruire non seulement le psychanalyste, mais aussi l’homme. Car, finalement, dénigrer Freud, c’est le populariser. Mieux : c’est accomplir une prophétie qu’il n’a lui-même cessé de prédire.

Lettres à Lacan

Lettres à Lacan

Auteure: Laurie LAUFER ,

Nombre de pages: 248

Ce recueil s’est donné pour défi d’être à la hauteur du sujet qui en fait l'objet. On y trouvera donc des lettres de psychanalystes bien sûr et même de proches de Lacan de la première heure. Mais aussi celles d'artistes, de scientifiques, de philosophes, etc.,.et pas seulement français mais aussi étrangers. On y trouvera aussi et surtout des propos et des arguments inattendus, des plus loufoques au plus sérieux. Des plus intimes aux plus théoriques. Le tout forme un « portrait chinois » de la psychanalyse aujourd'hui, qui se confond nécessairement (pour le meilleur comme pour le pire) avec l'effet Lacan et le bilan de son enseignement. Laurie Laufer est née en 1964. Psychanalyste, romancière pour la jeunesse, elle est professeure en psychopathologie à l’Université de Paris et directrice du Centre de recherche Psychanalyse, Médecine et Société. Elle est l’auteure de L’Énigme du deuil, (PUF, 2006). Avec Florence Rochefort , elle a dirigé le recueil Qu'est-ce que le genre ? (Payot 2014), et avec Amos Squverer Foucault et la psychanalyse (Herman, 2015).

Lettres 1904-1937

Lettres 1904-1937

Auteure: Sigmund Freud , Eugen Bleuler ,

Nombre de pages: 320

Contribution de Bernhard Küchenhoff

Dictionnaire amoureux de l'Humour

Dictionnaire amoureux de l'Humour

Auteure: Jean-Loup CHIFLET ,

Nombre de pages: 465

De l'humeur à l'humour, il n'y a souvent que l'espace d'un bon mot, un peu de satire, beaucoup d'ironie et encore plus d'esprit. Longtemps, Jean-Loup Chiflet s'est levé de bonne heure, pour se plonger dans le monde jubilatoire de l'humour. De Montesquieu à Coluche, de Feydeau à Frédérique Dard, de Jules Renard à Bourvil, des Pataphysiciens aux Oulipiens et de Molière à Blondin, il a essayé d'en analyser le mécanisme complexe : l'humour est-il vraiment un " excès de sérieux ", comme le pensait Tristan Bernard, ou " une tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie " comme le laissait plutôt entendre Raymond Queneau ? Vaste débat... Dans ce Dictionnaire amoureux, et du fait même subjectif, il laisse ainsi cours à ses passions pour le nonsense anglo-saxon ou les magiciens de la langue que sont Vialatte, Ponge, Prévert et tant d'autres. Jean-Loup Chifflet est l'auteur, entre autres facéties, de l'incontournable Sky my husband ! Ciel mon mari ! et du non moins célèbre Oxymore mon amour ! Il est aussi l'adaptateur en France des dessins et légendes du New Yorker, et l'éditeur de quelques joyeux humoristes patentés.

Lacan, lecteur de Melanie Klein

Lacan, lecteur de Melanie Klein

Auteure: Marie-Claude THOMAS ,

Nombre de pages: 392

L'ouvrage veut répondre à deux questions intriquées : Quelle a été l'incidence de la théorie kleinienne dans l'enseignement de J. Lacan ? Qu'est-ce que la psychanalyse dite d'enfant ? La théorie kleinienne est peu connue des psychanalystes lacaniens. Or, grâce à une recension exhaustive des références aux textes de M. Klein et des commentaires qu'en fit Lacan, de 1938 à 1975, l'auteur montre l'appui certain qu'il y a pris pour construire, avec elle ou contre elle, les notions les plus importantes de sa doctrine jusqu'au milieu des années 1960 (signifiant, phallus, objet a, deuil, fin de la cure). Par ce rapprochement entre ces deux personnalités, elle met également en question la spécialisation de la psychanalyse en « psychanalyse d'enfant » qui, coupée de ses fondements freudiens et fortement marquée par la psychologie du développement et par la pédopsychiatrie, risque de transformer le travail avec les jeunes patients en adaptation aux normes de la science (béhaviorisme, cognitivisme, neuropsychanalyse) et d'une politique sécuritaire de la santé. Marie-Claude Thomas est psychanalyste à Paris.

Lacan

Lacan

Auteure: Joël Balazut ,

Nombre de pages: 148

Lacan, qui a prôné le « retour à Freud », ne s'est jamais réclamé que de la psychanalyse. Il a cependant fréquenté les philosophes : Hegel par la lecture de Kojève, mais surtout Bataille et Heidegger. Cette profonde influence sur son oeuvre pose la question d'une interprétation philosophique de celle-ci. Pourrait-on développer une philosophie lacanienne ? Ce livre s'efforce de montrer qu'une telle lecture est concevable et que sa possibilité a été indiquée par Lacan. Cette interprétation ouvre des perspectives nouvelles et subvertit les présupposés de la philosophie traditionnelle.

Lacan et la langue anglaise

Lacan et la langue anglaise

Auteure: jean-pierre CLÉRO ,

Nombre de pages: 400

Alors que Lacan a constamment martelé que « l’inconscient est structuré comme un langage », la question se pose de savoir s’il faut entendre « langage » dans le sens large d’une entité linguistique ou s’il s’agit du langage concret, comme le français ou l’anglais. À supposer que le langage doive être pris dans le sens de langue, plus encore que de parole, cela signifie-t-il que la psychanalyse change selon qu’elle est pratiquée en une langue ou en une autre ? Le projet du présent livre est d’avancer dans quelques directions sur ce terrain. Comment peut-on prouver que la psychologie doit à la langue plus que la langue à la psychologie ? Qu’est-ce qui a pu pousser Lacan à dire que l’anglais ne prêtait pas ses locuteurs à l’analyse : ni à l’acte même de l’analysant – quoique, paradoxalement, le mot, si l’on en croit Lacan, doit quelque chose à l’anglais –, ni à celui du théoricien ? Jean-Pierre Cléro examine l’usage que Lacan fait de la langue anglaise dans son travail : son utilisation des philosophes et savants anglais, de la littérature, des psychologues et des psychiatres anglophones, mais aussi des termes anglais...

Le ravissement de Lacan

Le ravissement de Lacan

Auteure: Erik PORGE ,

Nombre de pages: 168

Comme le montre la lecture de l’Hommage de Lacan à Marguerite Duras, la transmission de la clinique de l’analyste fait partie de la dynamique de la sublimation de celui-ci. L’hommage fait par Lacan à Marguerite Duras pour Le Ravissement de Lol V. Stein garde son actualité 50 ans après. Il noue la problématique de la sublimation (destin d’une pulsion sans refoulement) à celle d’une fiction clinique faisant cas ; en l’occurrence, une folie féminine qui s’inscrit dans la suite de celles de Marguerite Anzieu (cas Aimée) et des sœurs Papin.

Nouvelles remarques sur le passage à l'acte

Nouvelles remarques sur le passage à l'acte

Auteure: Jean ALLOUCH ,

. Jean Allouch a consacré quatre ouvrages à la question du passage à l’acte : en collaboration avec Érik Porge et Mayette Viltard, La « Solution » du passage à l’acte. Le double crime des sœurs Papin (1984) ; Marguerite, ou l’Aimée de Lacan (1990) ; Louis Althusser récit divan (1992) ; Ombre de ton chien. Discours psychanalytique, discours lesbien (2004).

Les Patients de Freud. Destins

Les Patients de Freud. Destins

Auteure: Mikkel Borch-Jacobsen ,

Nombre de pages: 224

« On sort de la lecture de ce livre transformé. Ces êtres fabriqués, ces marionnettes de guignol qu’étaient jusqu’alors les cas cliniques de Freud, les femmes des Études sur l’Hystérie, « l’homme aux loups », « l’homme aux rats », « Anna O. », et bien d’autres, ces êtres factices seulement destinées à nous convaincre d’une théorie, disparaissent, consumés par la précision de l’historien. C’est certainement l’apport le plus important du livre de Mikkel Borch-Jacobsen que de leur redonner vie avec talent. » « Joli petit bouquin, bien écrit, comme une série de petites valses viennoises, il est aussi très agréablement présenté, avec une iconographie originale. Un tournant dans l’histoire de la psychanalyse ! Désormais, on lira Freud avec ce petit bouquin à côté et, chaque fois qu’on tombera sur un cas clinique, on ira fouiller dans Borch-Jacobsen. » (Tobie Nathan)

Lacan et le contre-transfert

Lacan et le contre-transfert

Auteure: Patrick Guyomard ,

Nombre de pages: 200

« Somme des préjugés, des passions, des embarras, voire de l’insuffisante formation des analystes », Lacan n’a pas de mots assez durs pour qualifier le contre-transfert dont il raille « la vogue et les fanfaronnades qu’elle abrite » ! En 1961, le ton change : « J’entends par contre-transfert, l’implication nécessaire de l’analyste dans la situation de transfert ». Le terme vise « la participation de l’analyste », puis son « engagement » ; la signification du contre-transfert, « c’est le désir de l’analyste ! ». Entre la critique et la reconnaissance, quels sont pour Lacan les véritables enjeux du contre-transfert ?

Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse

Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse

Auteure: Laurence Kahn ,

Est-il imaginable que la psychanalyse soit demeurée indemne du désastre engendré par le nazisme ? Outre l’émigration d’Est en Ouest de ses foyers vivants et la profonde modification du milieu d’origine de cette pensée et de cette pratique, l’atteinte provoquée par l’implacable bouleversement du socle culturel et langagier sur lequel reposait la théorie psychanalytique donne lieu tout d’abord à l’émergence d’une lutte pied à pied contre les fondements biologiques de l’identité et la « naturalité » de la race et du sol prôné par le nazisme. Puis, cette lutte laisse la place à un mouvement qui associe progressivement l’humanisation de la méthode, l’intersubjectivisme et la co-narrativité. Prenant pour voie d’entrée l’« indicible trauma », la réflexion analytique se penche dès lors majoritairement sur la pathologie des victimes. L’apparition de l’Ego Psychology, le retour au modèle traumatique (validé par la matérialité des faits historiques), l’omission du « délire de masse » tel que Freud et les analystes de l’immédiat-après-guerre l’envisageaient : les psychanalystes ont-ils pris la pleine mesure de la...

Lettres du symptôme

Lettres du symptôme

Auteure: Erik PORGE ,

Nombre de pages: 192

Poursuivant sa lecture précise et rigoureuse de l'œuvre lacanienne, Erik Porge a souhaité prendre le « temps de comprendre » ce qui a amené Lacan à un nouvel abord du symptôme. Lacan parle alors d'une « identification au symptôme en fin d'analyse ». L'expression est hautement énigmatique. Elle associe deux termes qui n'ont pas l'habitude de l'être, « identification » et « symptôme », et selon un mouvement apparemment contraire à celui que l'on attendrait, à savoir une réduction des symptômes en fin d'analyse. Comment Lacan en est-il arrivé là ? Que signifie cette expression pour les psychanalystes ? Erik Porge est psychanalyste à Paris. Ancien membre de l'EFP jusqu'à sa dissolution, il est actuellement membre de « La lettre lacanienne, une école de la psychanalyse ». Cofondateur de la revue Littoral, il dirige la revue Essaim. Mise en vente le 02 septembre 2010

Guérir la vie

Guérir la vie

Auteure: Roger Gentis ,

Nombre de pages: 144

"Alors si la psychiatrie (et moi dans ce cas-là je me sens psychiatre jusqu’au bout des ongles), si la psychiatrie c’est quand même de chercher à libérer les gens, et qu’ils se sentent mieux dans leur peau et qu’enfin ils arrivent à vivre, alors le champ de la psychiatrie, finalement, ça ne peut être que la vie quotidienne et rien d’autre. Je me fous bien de ramener les gens dans la norme. Ce qu’il faut plutôt, c’est traiter cette norme-là, les guérir de cette norme, ce qu’il faut c’est guérir la vie." Extrait de Guérir la vie

Sigmund Freud et Romain Rolland

Sigmund Freud et Romain Rolland

Auteure: Henri Vermorel ,

Nombre de pages: 640

Sigmund Freud et Romain Rolland ont entretenu de 1923 à 1936 et ne se sont rencontrés qu'une fois. Au fil d'échanges aussi sobre qu'intenses, ils abordent des thèmes tels que la nature de la croyance et l'origine du sentiment religieux - Freud se considérait comme un « juif athée » face à son ami, chrétien sans Église, et le malaise dans la civilisation, qui les préoccupait l'un et l'autre après les massacres de la première guerre mondiale qui précédèrent la montée des totalitarismes et la menace d'un nouveau conflit. Si le courant passe entre ces deux créateurs fort différents, c'est que des affinités latentes les rapprochent, comme leur stature de héros romantiques et un lien commun avec Goethe et les romantiques allemands. Mais plus encore, en sourdine, un deuil qui les a affectés l'un et l'autre dans l'enfance. Freud admirait en Romain Rolland l'intellectuel engagé qui défendait les valeurs de la civilisation en dénonçant l'absurdité de la guerre de 1914-1918 et en s'opposant à Hitler. Mais il était plus lucide sur les illusions idéologiques de son ami qui, dans sa période de soutien à l'URSS, oubliera sa dénonciation du totalitarisme...

L'Autresexe

L'Autresexe

Auteure: Jean ALLOUCH ,

Nombre de pages: 217

Freud avait posé les préliminaires. Seul, cependant, à énoncer son « Il n'y a pas de rapport sexuel », Jacques Lacan n’a pu s’y autoriser qu’en distinguant un registre inédit du sexuel, différent de ce que les analystes (lui inclus) avaient jusque-là exploré : complexes, stades, pulsions, fantasmes, phallus, objets partiels, petit a, plus-de-jouir, etc. Là où fait défaut le rapport sexuel, les partenaires sont autant de personnages comme de théâtre d’un Autre inexistant : femme, vierge, hystérique, homme, vir, virgo, dame, bonhomme, bonne femme, auxquels on joindra, avec Michel Foucault, le maître antique, les femmes, le garçon et l’épouse. Rendu présent par leur entremise, c’est à chaque fois de l’Autre pris en corps qu’il s’agit, de l’Autresexe. Réaliser qu’il n’y a avec lui pas de rapport sexuel qui puisse s’écrire relève d’une expérience traumatisante. C’est pourtant là que, selon Lacan, chacun a rendez-vous avec sa liberté.

L'art d'être gai

L'art d'être gai

Auteure: David M. HALPERIN ,

Nombre de pages: 625

Quels rapports la sexualité entretient-elle avec la culture ? Où vont les préférences culturelles des gais ? Best-seller dès sa parution aux Etats-Unis, L’Art d’être gai n’est pas un manuel de savoir-vivre, mais une exploration inédite de l’usage que font les gais de la culture hétérosexuelle dominante. On y découvre les clefs de la subjectivité gaie, les conditions et les pratiques sociales qui la fondent. Pourquoi cet amour pour l’opéra et les divas, les feuilletons télévisés, les mélodrames hollywoodiens? Dans cet essai de politique sexuelle du style, David M. Halperin mène l’enquête sur les ressorts de l’esthétique gaie et de son humour décapant.



X
FERMER