Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Hobbes : philosophie, science, religion

Hobbes : philosophie, science, religion

Auteure: Pierre-François Moreau ,

Nombre de pages: 128

Thomas Hobbes représente sans doute la racine secrète de toutes les conceptions modernes de l'État et du Droit. Ce partisan de l'absolutisme a fondé rigoureusement la réduction de l'État à la volonté des citoyens, l'analyse des mécanismes de pouvoir, la théorie de la guerre civile et celle du consensus. S'il a pu le faire, c'est parce qu'avant de penser la politique, il élabore une réflexion sur l'homme, au nœud de la philosophie, de la science, et de la lecture de l'Écriture sainte. C'est parce que l'homme est un animal tout à fait particulier, un animal temporel, que naissent en lui le langage et la violence, l'aventure scientifique et la solution juridique.

Thomas Hobbes

Thomas Hobbes

Auteure: Pierre Naville ,

Nombre de pages: 275

Né il y a quatre siècles, en 1588, Thomas Hobbes est le plus grand philosophe anglais. Le livre de Pierre Naville est le premier, à rendre la force et la modernité de la pensée de l'auteur du Leviathan. Hobbes a séjourné en France. Il a vécu la révolution qui a conduit Cromwell au pouvoir, et ouvert la voie aux conquêtes mondiales de l'Angleterre, dans les domaines du commerce, de l'industrie, de la science et de la colonisation. Présentant à la fois l'homme et son œuvre, Pierre Naville restitue le climat intellectuel de l'époque. Les controverses entre Hobbes, Descartes, Leibniz et Spinoza éclairent, de façon nouvelle, l'histoire de la philosophie. On mesurera combien l'analyse des problèmes religieux de son temps et les théories de Hobbes sur la souveraineté de l'État demeurent actuelles. Le livre de Pierre Naville est une belle invitation à redécouvrir et à méditer Thomas Hobbes, le philosophe, le penseur politique - notre contemporain.

Hobbes en France au XVIIIe siècle

Hobbes en France au XVIIIe siècle

Auteure: Yves Glaziou ,

Nombre de pages: 328

Ni les conceptions de Hobbes, ni ses objectifs, ni sa méthode ne pouvaient rencontrer un authentique écho au XVIIIe siècle. Il affirme un pessimisme viscéral sur la nature humaine que les adeptes des Lumières prennent pour du cynisme et auquel ils opposen

Hobbes (Fiche philosophe)

Hobbes (Fiche philosophe)

Auteure: Céline Laurens , lePetitPhilosophe.fr, ,

Nombre de pages: 32

Devenez incollable sur Hobbes et sa pensée avec lePetitPhilosophe.fr ! Cette fiche propose une analyse approfondie de la philosophie de Thomas Hobbes, avec sa biographie, le contexte philosophique dans lequel il s'inscrit, l'analyse détaillée de sa pensée et une synthèse de ce qu'il faut en retenir. La fiche est complétée par une liste de citations clés du philosophe. • Après la biographie, la mise en contexte aborde la situation politique en Angleterre à l’époque de Hobbes et la polémique provoquée par la publication de son œuvre majeure, le Léviathan. • Ensuite, l'analyse se penche sur les points principaux du système philosophique de Hobbes : la loi naturelle ou la recherche de la paix, la nécessité d’un contrat social en vue du « bien vivre ensemble », le rôle de la science. • Enfin, après un bref résumé de l'analyse dans lequel on se focalise sur l'essentiel, on trouve des citations assorties d'explications. À propos de la collection LePetitPhilosophe.fr : Destinée avant tout à un public de néophytes et aux lycéens qui préparent le bac de philo, LePetitPhilosophe.fr propose des analyses d'œuvres philosophiques classiques et...

Hobbes, Spinoza ou les politiques de la Parole

Hobbes, Spinoza ou les politiques de la Parole

Auteure: Julie Saada (Dir.) ,

Nombre de pages: 199

Qu'entendre par modernité ? Résulte-t-elle d'une transposition des schèmes théologiques et des dispositifs théologico-politiques propres au christianisme médiéval, ou bien s'est-elle affirmée contre son propre passé théologique, en rupture avec les formes héritées du passé ? Et comment situer, dans ce processus, les philosophies de Hobbes et de Spinoza, comprises tantôt comme héritières des théologies de la toute-puissance divine, de l'augustinisme ou de la Réforme, tantôt comme inaugurant les Lumières radicales qui se sont par la suite diffusées dans toute l'Europe jusqu'à culminer à la fin du xviiie siècle ? À côté des nombreux travaux consacrés à l'herméneutique biblique chez Spinoza et chez Hobbes, ou à la question du théologico-politique et de la naissance des institutions politiques modernes, cet ouvrage veut montrer comment, à partir d'une interprétation nouvelle de l'ancien – l'Écriture sainte –, quelque chose d'inédit a été produit dans la pensée des institutions politiques, du droit, du corps politique et de la multitude. C'est paradoxalement en interprétant à nouveaux frais l'Écriture que la politique peut devenir, chez...

Souveraineté et légitimité chez Hobbes

Souveraineté et légitimité chez Hobbes

Auteure: Franck Lessay ,

Nombre de pages: 291

Il n'est, entre les commentateurs de Hobbes, qu'un point d'accord : le mythe de Léviathan qui donne forme à sa théorie de l'État, constitue une figure majeure de la modernité politique. Au philosophe anglais est attribuée, selon les interprétations, la paternité du totalitarisme ou du libéralisme. On le déclare tantôt apôtre des régimes autoritaires, tantôt avocat des droits de l'individu. Sa défense de la monarchie masquerait, pour certains, une apologie de tout pouvoir établi de facto quand s'y dévoilerait, pour d'autres, une justification anticipée du despotisme éclairé ou encore un plaidoyer en faveur de l'État de droit protecteur des libertés et du bien-être des personnes. Qu'est-ce donc que cette souveraineté absolue dont Hobbes propose la théorie ? Quels rapports entretient-elle avec le fait historique de l'absolutisme ? Comment comprendre qu'elle ait pour principal point d'appui la notion de contrat social ? De quelles conceptions juridiques est-elle porteuse ? Rien, à cet égard, ne va de soi et si la doctrine politique de Hobbes révèle contradictions ou apories, encore convient-il d'en prendre l'exacte mesure afin d'en apprécier la...

Hobbes et la pensée politique moderne

Hobbes et la pensée politique moderne

Auteure: Yves Charles Zarka ,

Ce livre a pour ambition de montrer comment Hobbes met en place les concepts centraux de la politique des Temps modernes : l’élaboration d’une anthropologie politique complète, la refonte de l’idée de droit subjectif et l’invention des droits inaliénables de l’individu, la construction de l’idée abstraite de l’État conçu en termes de souve-raineté et de personnalité, l’invention de la représentation politique et de l’idée d’une volonté politique et publique. En outre, contrairement aux idées reçues, il s’agit d’attester que Hobbes n’est pas le penseur du monopole étatique de la violence légitime. Il a au contraire montré les antinomies qui sont au fondement du droit pénal. Il n’est pas non plus le penseur de la domi-nation, il a au contraire séparé la propriété et le pouvoir. Mais le philosophe anglais est aussi l’objet d’un grand nombre de débats à notre époque, c’est-à-dire à la fin de la modernité. Ainsi sa théorie de la liberté négative est conçue comme à l’origine de la conception libérale, sa théorie de l’intérêt et du contrat est récupérée pour comprendre le comportement des acteurs économiques,...

Hobbes et la toute-puissance de Dieu

Hobbes et la toute-puissance de Dieu

Auteure: Luc Foisneau ,

L'œuvre de Hobbes est au centre du débat qui divise depuis la fin du XIXe siècle, historiens et philosophes sur le thème de la sécularisation de la pensée politique moderne. Considérée par les uns comme annonciatrice de l'athéisme contemporain, rattachée par les autres à l'orthodoxie anglicane de son temps, il n'existe pas d'œuvre dont l'interprétation ait subi sur ce point d'aussi grandes fluctuations. Ce livre apporte une importante contribution dans la mesure où il met clairement en évidence le rôle joué par la théologie de la toute-puissance dans la constitution de la philosophie morale et politique de Hobbes. L'auteur établit notamment que le fondement de cette philosophie, à savoir la mort violente qui étend sa menace sur tout un chacun dans l'état de nature, constitue le corollaire de la thèse selon laquelle la mortalité naturelle procède de la volonté de Dieu de dominer les hommes par sa toute-puissance. Après avoir exposé le ressort conceptuel de cette théologie à savoir l'absence de contrat ou d'Alliance au fondement de la dominationdivine, l'ouvrage montre en quoi la thèse d'une domination de Dieu par nature contribue à l'élaboration...

Comprendre Thomas Hobbes (fiche de lecture complète)

Comprendre Thomas Hobbes (fiche de lecture complète)

Auteure: Claude Le Manchec ,

La collection « Fichebook » vous offre la possibilité de tout savoir de Thomas Hobbes grâce à une fiche de lecture aussi complète que détaillée. La rédaction, claire et accessible, a été confiée à un spécialiste universitaire. En effet, Claude Le Manchec est docteur en sciences du langage de l'EHESS. Il a publié plusieurs essais sur l'enseignement des sciences humaines pour différents éditeurs, avant d'être responsable de la collection « Savoirs » au sein des éditions de l'Ebook malin. Notre travail éditorial vous offre un grand confort de lecture, spécialement développé pour la lecture numérique. Cette fiche de lecture répond à une charte qualité mise en place par une équipe d’enseignants. Ce livre numérique contient : - Un sommaire dynamique - La biographie de Thomas Hobbes - L'analyse de sa pensée, présentée de manière thématique - Une bibliographie de l'auteur et des principaux critiques - La citation de Emmanuel Kant au sujet de Thomas Hobbes

Le Léviathan de Hobbes - Des causes de la génération et de la définition d'une République (Commentaire)

Le Léviathan de Hobbes - Des causes de la génération et de la définition d'une République (Commentaire)

Auteure: Marie Heymans , lePetitPhilosophe.fr, ,

Nombre de pages: 27

Plongez-vous dans l'analyse des causes de la génération et de la définition d'une République dans Le Léviathan de Thomas Hobbes pour approfondir votre compréhension de l'œuvre ! Que retenir des causes de la génération et de la définition d'une République dans Le Léviathan, l'oeuvre aux fondements de la politique moderne ? Retrouvez toutes les subtilités de ce concept dans un commentaire original et complet pour approfondir votre réflexion sur cette œuvre. Vous trouverez dans cette fiche : • Une introduction sur l'œuvre et son auteur • Une mise en contexte • L'explication et l'analyse du texte • Conclusion L'outil indispensable pour percevoir rapidement ce qui fait de ce texte du Léviathan une démonstration de ce qui pousse les particuliers à céder leurs droits en faveur d'un représentant unique, dépositaire de l'autorité de tous ! À propos de la collection LePetitPhilosophe.fr : Destinée avant tout à un public de néophytes et aux lycéens qui préparent le bac de philo, LePetitPhilosophe.fr propose des analyses d'œuvres philosophiques classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles aux formats papier et numérique, ont été conçues...

Réfutation de la doctrine de Hobbes sur le droit naturel de l'individu

Réfutation de la doctrine de Hobbes sur le droit naturel de l'individu

Auteure: Auguste Walras , Ligaran, ,

Nombre de pages: 73

Extrait : "Après avoir établi d'une manière plus ou moins exacte, et par des raisonnements plus ou moins solides, les droit des personnes sur les choses, c'est-à-dire le droit qu'ont les hommes de se servir des biens de la nature, les philosophes ont éprouvé quelqu'embarras à préciser et à déterminer d'une manière rigoureuse quelle pouvait être, dans ce droit général de l'espèce humaine, la part de chaque individu."

Léviathan

Léviathan

Auteure: Thomas Hobbes ,

Nombre de pages: 242

Comment accorder la multitude et sortir de l’état de «guerre de tous contre tous» ? Par quels moyens des individus aux profils et aux désirs variés – pour ne pas dire rivaux – peuvent-ils vivre ensemble et vivre bien ? Au lendemain d’une guerre civile qui a déchiré l’Angleterre, le Léviathan (1651) offre une réponse novatrice et déroutante pour ses contemporains : il revient aux particuliers de conclure un pacte fondateur, qui confère au souverain l’autorité de les représenter absolument et de faire la loi en leur nom. Par la puissance et la cohérence de son raisonnement, le Léviathan a redéfini les droits et les devoirs des souverains et des citoyens. Revenir à lui aujourd’hui, c’est éclairer nos propres conditions de pensée et de pratique politique. Cette édition regroupe les chapitres X à XVI (De l’homme), consacrés à la problématique morale, ainsi que les chapitres XVII, XVIII et XXI (De la République), dédiés au pouvoir politique et à la liberté des sujets. Dossier : Petit précis de philosophie politique : Aristote, Locke, Rousseau, Hannah Arendt, Pierre Clastres, Pierre Manent.

Thomas Hobbes

Thomas Hobbes

Auteure: Norbert Campagna ,

Nombre de pages: 128

« Le Léviathan est un livre monstrueux comme le titre lui-même ». Cette sentence de Leibniz stigmatise, à elle seule, la diabolisation qui entache l'œuvre politique de Hobbes.Observateur attentif des événements qui ont marqué son époque - articulièrement la guerre civile qui déchira l'Angleterre de 1640 à 1650 -, Hobbes s'est fait le chantre d'un pouvoir politique fort et absolu.

Le Citoyen, ou les fondements de la politique

Le Citoyen, ou les fondements de la politique

Auteure: Thomas Hobbes ,

« Hors de la société civile, chacun jouit d'une liberté très entière, mais qui est infructueuse, parce que, comme elle donne le privilège de faire tout ce que bon nous semble, aussi laisse-t-elle aux autres la puissance de nous faire souffrir tout ce qu'il leur plaît. » Hobbes, Du citoyen, 1642. Thomas Hobbes pose ici son regard sur les vertus de justice et de Droit d’une société civile. Traduction de Samuel de Sorbière. Format professionnel électronique © Ink Book édition.

Thomas Hobbes : philosopher par temps de crises

Thomas Hobbes : philosopher par temps de crises

Auteure: Jean Terrel ,

Thomas Hobbes a l’ambition de repenser toute la philosophie. Il veut répondre aux grands impératifs de son époque et aussi à ceux du moment singulier qui oriente le contenu de chacun de ses livres : de là une anthropologie, une politique, une réflexion sur les religions. Dans un univers désenchanté par une nouvelle physique mécaniste et matérialiste, il met en évidence la spécificité du corps humain, que ses désirs arrachent sans cesse au présent en direction d’un avenir en partie imprévisible. C’est toute la difficulté du problème politique : le mouvement perpétuel des désirs et la quête de puissance mettent en danger les relations sociales, que les hommes sont pourtant contraints de rechercher s’ils veulent continuer à désirer dans une relative sécurité. Hobbes voit dans la science politique le moyen de construire des édifices politiques assez solides pour résoudre la difficulté. Il voit aussi les limites de cette solution : l’homme est et restera toujours un animal religieux parce que la dynamique de ses désirs rencontre des obstacle qu’aucune politique humaine ne peut surmonter.

Léviathan de Thomas Hobbes

Léviathan de Thomas Hobbes

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 16

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis S’il fut publié en 1651 en anglais, le Léviathan ou La Matière, la forme et la puissance d’un État ecclésiastique et civil connut une version latine donnée par Thomas Hobbes (1588-1679) lui-même en 1668. Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur Léviathan de Thomas Hobbes Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre. A propos de l’Encyclopaedia Universalis : Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée de tous. Écrite par plus de 7 200 auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins...), l’Encyclopaedia Universalis est la plus fiable collection de référence disponible en français. Elle aborde tous les domaines du savoir.

Thomas Hobbes - Oeuvres LCI/58

Thomas Hobbes - Oeuvres LCI/58

Auteure: Thomas Hobbes ,

Ce volume contient 2 Oeuvres de Thomas Hobbes. Version 1.Z CONTENU DE CE VOLUME : DE LA NATURE HUMAINE LE CITOYEN Le format LCI donne les garanties suivantes : - une table des matières dynamique permettant d'accéder facilement aux différentes oeuvres. - des tables de matières détaillées associées à chaque oeuvre particulière (sauf si cela est inutile). - une table des matières intégrée NCX active. - les notes présentes dans le texte sont accessibles par hyperliens.

Philosophie du langage à l'âge classique

Philosophie du langage à l'âge classique

Auteure: Gilles Siouffi ,

Nombre de pages: 224

De Bacon à von Humbolt, vingt-deux auteurs accompagnés d'un texte commenté sont présentés par ordre chronologique. Avec pour chacune d'eux un rappel biographique et une synthèse de leur pensée et leurs apports concernant ce domaine d'étude qu'est le langage.

Le Scepticisme au XVIe et au XVIIe siècle

Le Scepticisme au XVIe et au XVIIe siècle

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 416

Toute une dimension de la modernité s'est constituée en relisant et en transformant les philosophies antiques. Second volet d'une série de trois ouvrages (I. Le Stoïcisme, 1999 ; III. L'Épicurisme, à paraître), ce volume étudie le retour du scepticisme aux XVIe et XVIIe siècles. Les textes des anciens sceptiques, pyrrhoniens et académiciens, redécouverts par les humanistes, sont alors édités et traduits, leurs thèmes repris et critiqués par Montaigne, Descartes, Gassendi, Hobbes ou Spinoza. Mais la résurrection du scepticisme n'est pas une simple curiosité d'antiquaire : les doctrines classiques sont mises au service de nouvelles questions soulevées par les crises politiques et religieuses, et par la science moderne. Le doute sceptique met-il la foi en danger ou, au contraire, la sert-il en enseignant la faiblesse de la raison humaine et l'inanité des querelles dogmatiques ? Peut-il contribuer à l'essor de la nouvelle physique et du droit naturel ? Ces réflexions sur le doute et l'incertitude ont joué un rôle-clé dans l'élaboration des philosophies de l'individu. Les arguments sur la différence des moeurs ont ainsi pu constituer une première étape dans...

La Philosophie Pour les Nuls

La Philosophie Pour les Nuls

Auteure: Christian GODIN ,

Nombre de pages: 648

La nouvelle édition du best-seller aux 60 000 exemplaires La philosophie vous paraît compliquée, ennuyeuse, " prise de tête ", élitiste ? Soit. Mais le pensez-vous vraiment ? Le sens de la vie, la beauté, l'amour, la mort : pour comprendre ces concepts, il n'est pas nécessaire d'avoir fait dix ans d'études, ni de connaître le grec et l'allemand ! Parce que la philosophie est l'affaire de tous, cet ouvrage vous invite à dialoguer avec les plus grands philosophes : Platon, Rousseau, Nietzsche, Sartre, et bien d'autres encore ! Portraits et anecdotes à l'appui, il présente dans un langage accessible un panorama de l'histoire de la philosophie (en grec, " amour de la sagesse "). Comme la philosophie n'est pas seulement une discipline abstraite et que les philosophes ne sont pas non plus de purs esprits, vous ne serez pas étonné d'y voir Thalès tomber au fond d'un puits, ni d'y entendre braire l'âne de Buridan ! Édition revue et augmentée de 4 chapitres consacrés à la philosophie orientale, à la philosophie juive, aux philosophes contemporains et à dix questions philosophiques fondamentales, ainsi que d'un répertoire des forums philosophiques sur Internet et...

Histoire des idées politiques

Histoire des idées politiques

Auteure: Hédi Dhifallah , Christian Elleboode , Hubert Houliez , Jean-François Véran ,

Nombre de pages: 192

Aux sources du politique. Origine et fondement du politique. Nature ou convention. La révolution copernicienne du politique. Les théories du contrat social. Droits de l'Homme, évidence ou problème. Utopie et réalité du politique. Idéal et réalité, cité terrestre et cité divine. La « réal politique » : réalisme et machiavélisme. Le socialisme utopique. Du socialisme scientifique à l'utopie du socialisme.

Phares. 24 destins

Phares. 24 destins

Auteure: Jacques Attali ,

Nombre de pages: 600

« Voici vingt-quatre personnages dont les destins sont plus fous, plus riches en péripéties et en contradictions que ceux des héros de n’importe quel roman. Vingt-quatre découvreurs, artistes, philosophes, révoltés, utopistes qui ont donné un sens au devenir du monde. Chacun d’eux tente de répondre à la même question : comment devenir soi quand tout se ligue pour vous en empêcher ? Tous ne sont pas des modèles ; il n’empêche, ils me guident vers l’abri, le refuge, le port. Ils sont des lueurs dans la nuit de l’ignorance, de l’aveuglement ou du désarroi. Des sources de jubilation aussi, par ce qu’ils disent de la grandeur de l’Esprit. C’est de ceux-là que je vais raconter les aventures. Ce sont ceux-là, j’en fais le pari, dont la compagnie sera bientôt la plus recherchée : notre monde a besoin de phares. » J. A. Confucius, Aristote, Açoka, Boèce, Hildegarde de Bingen, Ibn Rushd, Maïmonide, Thomas d’Aquin, Giordano Bruno, Caravage, Thomas Hobbes, Madame de Staël, Simon Bolivar, Charles Darwin, Abd el-Kader, Walt Whitman, Shrîmad Râjchandra, l’empereur Meiji, Walther Rathenau, Thomas Edison, Marina Tsvetaïeva, Richard Strauss, Hô...

Les Chemins de l'Etat

Les Chemins de l'Etat

Auteure: Blandine Barret-Kriegel ,

Nombre de pages: 312

HISTOIRE L'homme ne vit pas que de pain. C'est ce qu'ont enfin compris, après cinquante années de suprématie de l'histoire économique et sociale, les historiens. L'histoire politique revient au premier plan. Chacun redécouvre l'importance de la philosophie politique et des sciences administratives et juridiques pour comprendre les règles et les écarts du développement politique occidental. Quelle est la nature du pouvoir moderne : a-t-il emprunté au droit romain, à l'Empire allemand ? Et comment contrôler la croissance de l'Etat ? A ces questions redevenues essentielles, Blandine Barret-Kriegel répond en examinant le processus d'élaboration du pouvoir. Elle explique comment l'Etat administratif l'a emporté sur l'Etat de justice et ce que notre citoyenneté démocratique actuelle doit à l'Ancien Régime. Brillant et incisif, les Chemins de l'Etat renoue avec la grande tradition de l'Ecole française d'histoire politique et permet de saisir l'origine et les structures de notre Etat-providence.

Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu

Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu

Auteure: Bernard Werber ,

Nombre de pages: 592

Comment créer un Univers ? Comment rêvent les Dauphins ? Comment réussir une Mayonnaise ? D'où viennent les Légendes ? D'où viennent les signes du Zodiaque ? Quel lien entre Spiritualité et Astrophysique ? Quel lien entre Tarots et Alchimie ? Que représentent réellement la forme des Chiffres que nous utilisons ? Le paradoxe de la Reine Rouge ? La civilisation d'Harappa ? Les mystères d'Éleusis ? Qui étaient réellement Archimède, Néron, Conan Doyle, Pythagore, la papesse Jeanne ?... La Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu répond à toutes les questions étranges que vous ne vous êtes peut-être jamais posées !

Qu'est-ce que la personne?

Qu'est-ce que la personne?

Auteure: Stamatios Tzitzis ,

Nombre de pages: 224

Dans l'Antiquité, la personne - prosôpon -, exprime la transparence de l'existence. En l'absence de la densité ontologique que lui attribue le christianisme, elle ne désigne rien d'autre qu'un masque. Pour les Anciens, l'amorce de l'autonomie de la personne ne se perçoit pas encore. Il appartiendra alors à la modernité d'isoler la personne de l'être et de confirmer son autonomie, jusqu'à lui conférer sa liberté définitive. On glisse ainsi d'une philosophie de l'être vers une philosophie de l'homme.Tout en étant centrée sur la phénoménologie de l'existence, la modernité associera à la personne une vision polysémique. En d'autres termes, selon les idéologies et les doctrines philosophiques en présence, la personne s'alourdit de significations contradictoires entre elles. Puis survient la Révolution française qui s'engage dans un virage débouchant sur une conception pérenne de la personne dont nous sommes aujourd'hui les héritiers. Partant, la personne se fait à présent porteur de droits subjectifs (de droits de l'homme), affirmés comme inhérents à sa nature.L'existentialisme postmoderne s'efforcera, en l'ennoblissant, d'élever la personne à un...

Dictionnaire universel des sciences morale, économique, politique et diplomatique; ou Bibliotheque de l'homme-d'état et du citoyen;

Dictionnaire universel des sciences morale, économique, politique et diplomatique; ou Bibliotheque de l'homme-d'état et du citoyen;

Auteure: Jean Baptiste Robinet ,

Qui est l'autre?

Qui est l'autre?

Auteure: Robert Misrahi ,

Nombre de pages: 236

Si le Désir est l'essence de la conscience, c'est à la construction d'une éthique de la joie qu'est conviée la philosophie. La liberté du sujet est dès lors la condition première de cette éthique, mais la liberté, fût-elle réelle, serait vaine si l'autre n'entrait pas avec le sujet dans une démarche positive également désireuse de construire la joie. C'est donc sur la nature de l'autre et sur la possibilité d'une relation et d'une communication véritables que repose, en dernière analyse, la construction du bonheur. La réflexion se heurte alors à une difficulté majeure : de nombreuses doctrines, juridiques, sociologiques et philosophiques, mettent en évidence les obstacles à la communication, mais d'autres mettent en évidence l'expérience non de la guerre mais de la réciprocité. Le problème que l'on traite ici est précisément de savoir si la violence et l'aliénation sont plus puissantes que la coopération et l'amour. Sans éluder aucune difficulté ni masquer aucune doctrine, cet ouvrage montre que les libertés spontanées sont déjà en mesure de se reconnaître et de s'affirmer réciproquement comme sujets libres, et que, en outre, la liberté de...

La démocratie étouffée par l'État

La démocratie étouffée par l'État

Auteure: Jean Brilman ,

Nombre de pages: 248

Comment l'Etat-providence est-il parvenu à étouffer la démocratie réelle et à faire de l'étatisme la religion de la majorité des Français qui attendent tout de ce dieu laïque : la sécurité, la santé, l'emploi, la retraite, une vie meilleure. L'auteur analyse les dérives de la République actuelle. Le peuple français est soumis à la dictature d'une profusion de lois et de prélèvements obligatoires, qui réduisent ses libertés. Il est irrité par cet État inapte à résoudre ses problèmes : le chômage, la dette, l'immigration et le risque islamique. Le silence des politiques n'est-il pas révélateur d'une démocratie en trompe-l'œil ?



X
FERMER