Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Idiotie

Idiotie

Auteure: Pierre Guyotat ,

Nombre de pages: 256

« Cet Idiotie traite de mon entrée, jadis, dans l’âge adulte, entre ma dix-neuvième et ma vingt-deuxième année, de 1959 à 1962. Ma recherche du corps féminin, mon rapport conflictuel à ce qu’on nomme le “réel”, ma tension de tous les instants vers l’Art et vers plus grand que l’humain, ma pulsion de rébellion permanente : contre le père pourtant tellement aimé, contre l’autorité militaire, en tant que conscrit puis soldat dans la guerre d’Algérie, arrêté, inculpé, interrogé, incarcéré puis muté en section disciplinaire. Mes rébellions d’alors et leurs conséquences : fugue, faim, vol, remords, errances, coups et prisons militaires, manifestations corporelles de cette sorte de refus du réel imposé : on en trouvera ici des scènes marquantes. Drames intimes, politiques, amitiés, camaraderies, cocasseries, tout y est vécu dans l’élan physique de la jeunesse. Dans le collectif. » Pierre Guyotat

Pierre Guyotat Carnets de bord Volume 1 (1962-1969)

Pierre Guyotat Carnets de bord Volume 1 (1962-1969)

Auteure: Pierre Guyotat ,

Nombre de pages: 618

L’œuvre maintenant reconnue, étudiée, admirée de Pierre Guyotat en dissimule une autre, secrète quoique de dimension considérable (ce volume est le premier d’une série) et d’une importance littéraire qu’on ne tardera pas à mesurer. Cette oeuvre « parallèle » tient du journal (brèves évocations de vie ; voyages, politique, arts, ethnographie), du carnet de croquis (notations de corps, projets, indications, didascalies), du carnet de travail enfin (brouillons, séquences et fragments d’où naîtront les livres). L’œuvre, dans sa scandaleuse nouveauté, est ici mise à nu. Parce que c’est dans ces Carnets de bord qu’il est possible d’approcher la création au plus près, de comprendre comment cette représentation immense, brassant Histoire et histoires, s’est imposée à l’auteur lui-même ; de comprendre surtout comment s’est imposée à cette représentation une langue jusque-là « inouïe ». C’est l’intimité même de l’œuvre qu’on est peu à peu amené à découvrir. C’est aussi la solitude nécessaire de son auteur, traversée par le doute, mais le plus souvent animée d’une détermination peu commune. Ce premier volume...

Leçons sur la langue française

Leçons sur la langue française

Auteure: Pierre Guyotat ,

Nombre de pages: 685

De 2001 à 2004, Pierre Guyotat a donné à l’université Paris-VIII Saint-Denis, dans le cadre de l’Institut d’Études Européennes, devant un auditoire composé de jeunes étudiants en grande partie étrangers, un cours d’« Histoire de la langue française par les textes », qui est ici retranscrit dans sa quasi-intégralité. Lectures commentées, éléments d’une pensée de la langue et de l’Histoire, récits de la vie intérieure, sociale, politique, des grands auteurs et de la scolarité de Pierre Guyotat, dans la continuité de ses derniers livres, Formation et Arrière-fond, permettent de renouveler l’idée que l’on se faisait des grands textes classiques et, en offrant une vue unique de la relation que l’auteur d’Éden, Éden, Éden entretient avec eux, de remonter aux sources d’une œuvre, la sienne, qui ne cesse de s’inventer. L’ensemble forme une anthologie à la fois intime et universelle: parcours de savoir et d’imagination dans l’Histoire de la France et de l’Europe, et au-delà – le Nouveau Monde, l’Empire ottoman, la Chine... Du Serment de Strasbourg à Paul Claudel, de Rutebeuf à Buffon, de Montaigne à Tocqueville, de la...

Pierre Guyotat, essai biographique

Pierre Guyotat, essai biographique

Auteure: Catherine Brun ,

Nombre de pages: 542

L’un des plus grands créateurs vivants, le plus mystérieux sans doute, est ici, pour la première fois, au-delà des clichés et de la légende, placé en pleine lumière, vie et œuvre mêlées. S’appuyant sur une vaste documentation inédite et de très nombreux témoignages, et forte d’une connaissance intime des textes, Catherine Brun offre, dans une synthèse unique de l’enquête biographique et de l’analyse littéraire, les clés indispensables pour entrer dans cette œuvre qui, de Tombeau pour cinq cent mille soldats et Éden, Éden, Éden à Progénitures, n’a jamais cessé de fasciner, de scandaliser et de bouleverser. Quarante ans de combat pour une écriture devenue langue, puis verbe, mais aussi d’un constant engagement dans le siècle. Une vie et une création portées par le même inlassable mouvement, en transformation permanente, et dont chacun verra avec évidence, au terme de ce passionnant récit, qu’elles constituent une aventure humaine, intellectuelle et artistique essentielle à notre temps. Catherine Brun, née en 1966, est maître de conférences à l’université Paris III (Sorbonne nouvelle). Elle travaille depuis quinze ans sur...

Du toucher, essai sur Guyotat

Du toucher, essai sur Guyotat

Auteure: Antoine Boute ,

Nombre de pages: 165

Le point de départ d’un texte philosophique sur l’écriture de Guyotat pourrait être la question de l’illisibilité de cette œuvre, avec tout ce que cela implique comme attention à porter notamment sur le « dehors » du texte. L’illisibilité des textes de Guyotat fait se porter l’attention en creux sur tout le dispositif d’écriture-lecture qui borde cette écriture : en effet, étant donné que les « trames narratives » sont sapées, tout autant que la « psychologie des personnages » et que la plupart des autres caractéristiques qui font d’un roman un texte analysable, il n’y a pas d’autre choix que de s’interroger sur la façon dont ces textes en sont venus à exister. S’interroger sur l’existence de ces textes revient en quelque sorte à s’interroger sur leur matérialité, leur « vie », leur corps, leur manière de « faire corps » avec le corps de leur auteur au moment de l’écriture puis la façon dont s’opère la rupture d’avec ce corps lors de l’édition, pour enfin en arriver à une attention portée à l’acte de leur lecture, à la passivité réceptive que celui-ci implique tout autant qu’un engagement « corporel »...

Coma

Coma

Auteure: Pierre Guyotat ,

Nombre de pages: 240

"Jadis, enfant, lorsque l'Été résonne et sent et palpite de partout, mon corps en même temps que mon moi commence de s'y circonscrire et donc de le former : le "bonheur" de vivre, d'éprouver, de prévoir déjà, le démembre, tout de ce corps éclate, les neurones vont vers ce qui les sollicite, les zones de sensation se détachent presque en blocs qui se posent aux quatre coins du paysage, aux quatre coins de la Création. Ou bien, c'est la fusion avec le monde, ma disparition dans tout ce qui me touche, que je vois, et dans tout ce que je ne vois pas encore. Sans doute ne puis-je alors supporter de n'être qu'un seul moi devant tous ces autres moi et d'être immobile dans cet espace où l'on saute, s'élance, s'envole... Plutôt mourir (comme peut "mourir" un enfant) que de ne pas être multiple, voire multiple jusqu'à l'infini. Quelle douleur aussi de ne pouvoir se partager, être, soi, partagé, comme un festin par tout ce qu'on désire manger, par toutes les sensations, par tous les êtres : cette dépouille déchiquetée de petit animal par terre c'est moi... si ce pouvait être moi !" Récit lumineux d'une crise artistique et spirituelle et de ses prémices dans...

Explications

Explications

Auteure: Pierre Guyotat ,

Nombre de pages: 174

Tombeau pour cinq cent mille soldats (1967), Éden, Éden, Éden (1970), Prostitution (1975), Le Livre (1984), Bivouac (Festival d’Automne 1987), Progénitures (2000), qui, au moment où Pierre Guyotat composait ce livre, venait de paraître : un monde sans équivalent, et une langue à chaque fois plus profondément reconstruite, plus rythmée. Comment un tel monde est-il né ? Comment ses représentations se sont-elles imposées ? Quelles significations faut-il leur donner ? Et comment la langue la mieux faite pour dire ce monde et le chanter, celle de Progénitures, s’est-elle, livre après livre, composée ? Enfance, formation, références, Histoire, engagements, création, l’écriture revendiquée comme art et comme métaphysique... À l’occasion d’entretiens avec Marianne Alphant, dont il a tiré ces Explications, Pierre Guyotat revenait, de façon approfondie et toujours familière, sur ce qui a constitué son être, dans un livre qui, avant Coma et Formation, ouvrait une dimension autobiographique au cœur même de son œuvre. Ce livre, publié pour la première fois en mars 2000, était le premier des Éditions Léo Scheer, alors tout juste créées.

Joyeux animaux de la misère

Joyeux animaux de la misère

Auteure: Pierre Guyotat ,

Nombre de pages: 416

Une mégapole intercontinentale et multiclimatique constituée de sept mégapoles dont l'une au moins est en guerre. Vaisseaux spatiaux, drones occupent l'espace céleste. En bas, animaux, monstres, fous de dieu. En bordure d'un district chaud de l'une de ces sept mégapoles, de climat chaud, à proximité de grands ports et de grands chantiers, et dans un reste d'immeuble (rez-de-chaussée, escalier, deux étages), un bordel mené par un maître jeune qui l'a hérité de son père, et qui se pique. Trois putains y traitent un tout-venant de travailleurs – époux souvent trompés, pères prolifiques –, de fugitifs, d'échappés d'asiles, de meurtriers : deux mâles, un père, son fils, Rosario, une femelle en chambre à l'étage et qui ne sort jamais – un chien la garde. Les deux mâles sont renforcés, en cas d'affluence, d'un appoint, époux abandonné avec enfants ; la femelle est le but sexuel mais il faut passer par l'un des mâles, le tarif comprend les deux prises. Vie domestique ordinaire dedans, et au dehors immédiat : toilette, à l'étage, des putains, leur exposition, en bas, à l'entrée contre le mur (la montre), prises disputées, conflit père / fils,...

Ashby. Suivi de : Sur un cheval

Ashby. Suivi de : Sur un cheval

Auteure: Pierre Guyotat ,

Nombre de pages: 213

Ashby (1964) est un roman qui, dans son absolue singularité, tient à la fois de Henry James et de Sade, porté par un élan juvénile doublé d'une audacieuse maîtrise narrative, dans un dispositif libertin qui dit aussi une certaine mélancolie, et une souffrance extasiée devant l'être aimé qui se perd. Angus et Drusilla se sont trouvés enfants, ils se marient, expérimentent une liberté qui touche au mal et finit dans la destruction de soi, comme un sacrifice. Sur un cheval (1961) est un récit polyphonique "d'apprentissage" qui recompose l'itinéraire d'un jeune orphelin de mère, Roger, en proie au désir, souvent au bord du gouffre, dont celui de la virginité préservée n'est peut-être pas le moindre: il n'est pas compris, ce qui le condamne à une forme d'abandon et de solitude. "Aux jeunes gens vraiment épris, l'audace est parfois refusée, pas l'imagination. L'imagination devance l'audace, la rend inutile". On pourrait penser au Truffaut des débuts, mais aussi à Nerval. Jean Cayrol, qui publia le texte dans sa collection "Écrire", sur d'emblée comprendre l'importance d'une oeuvre alors en train de naître.

Humains par hasard. Entretiens avec Donatien Grau

Humains par hasard. Entretiens avec Donatien Grau

Auteure: Pierre Guyotat , Donatien Grau ,

Nombre de pages: 256

Entretiens avec Donatien Grau

Point d'appui (2012-2018)

Point d'appui (2012-2018)

Auteure: Christian Prigent ,

Nombre de pages: 464

"Actualités régionales, Agora, Le Coin du poète, Émois et transports, Home cinéma, Hygiène et santé, Loisirs créatifs, Le Monde des lettres, Musique et chanson, Sports, Tourisme et villégiature, Vie des plages... : "nul n’échappe, décidément, au journalisme". En voici donc quelques pages : questions d’actualités, mes pensées du jour, anecdotes marrantes, souvenirs littéraires, vues sur le nombril, résidus d’Éros, émotions paysagères, crises de théorie, ruminés ronchons. Interludes : haïku pour rire, mirlitonades fastoches. Et "l’écriture", dans tout ça? Sous roche, comme l’anguille. Prête à filer dans les courants pour expirer en douce quelques bulles de "poésie" – ou presque." Christian Prigent.

Joyeux animaux de la misère (Tome 2) - Par la main dans les Enfers

Joyeux animaux de la misère (Tome 2) - Par la main dans les Enfers

Auteure: Pierre Guyotat ,

Nombre de pages: 432

"Une mégalopole à la jonction de trois continents, d’océans, de cordillères ; mégapoles, bras de mer, fleuves, massifs, pics, glaciers, terres riveraines sous montée des eaux ; enchevêtrements de voies au sol et suspendues ; tours de verre, temples, ports, théâtres sur l'eau, habitats de pilotis, décharges-montagnes ; rats, chiens, rapaces diurnes et nocturnes, singes, serpents, fauves. Guerres, asservissements, peu de zones libres, très peu d’humanité paisible. En bordure d’un district de l’une des cités-mégapoles qui constituent la mégalopole, et devant une zone de chantiers portuaires, dans un ancien bar avec habitation à l’étage, un bordel. Un maître, fils de l’ancien tenancier, y possède trois putains : une petite femelle, muette, étendue à l’étage, deux mâles – celui, sans nom, qu’il a hérité de son père et l’un des très nombreux "petits" de ce mâle, épars dans les mégapoles : nommé, lui, Rosario. Ni "clients" ni "prostitué(e)s", figures et termes d’une sociologie et d’un érotisme désuets ; mais "ouvriers", "tâcherons" – presque tous bons époux et bons pères – et "putains" ou "mâles" et "femelles" ; humains et ...

Dans l'oeil du Minotaure

Dans l'oeil du Minotaure

Auteure: Roland DUMAS ,

Nombre de pages: 243

L'art du portrait Personnage aux multiples facettes, Roland Dumas passe en revue les rencontres majeures de sa tumultueuse vie d'avocat et de chef de la diplomatie de François Mitterrand pendant de nombreuses années. Des artistes comme André Masson ou Pablo Picasso l'ont initié au labyrinthe du Minotaure où s'affrontent sexe et violence ; des écrivains tels Georges Bataille, Jean Genet ou Pierre Guyotat lui ont appris que l'homme doit tutoyer les dieux sans craindre de se confronter au Malin ; des Mazarin, à l'instar de François Mitterrand, à qui il doit sa fulgurante carrière dans l'arène politique ; des pirates de la politique, tel Jean-Marie Le Pen, prêts à tous les coups de Trafalgar ; des dictateurs, nommés Mouammar Kadhafi ou Hafez el-Assad, prouvant que le diplomate se pare aussi des dépouilles de Thésée pour défier le monstre jusque dans son antre ; des femmes et des sirènes, enfin, dans le dédale d'une existence dont on ne perçoit pas toujours la logique, dévident un fil d'Ariane qui permet de trouver la sortie. Ce fil qui tisse toute une vie s'appelle " passion ". Entrez donc Dans l'œil du Minotaure...

Psychopathologie de la périnatalité et de la parentalité

Psychopathologie de la périnatalité et de la parentalité

Auteure: Jacques Dayan , Gwenaëlle Andro , Michel Dugnat ,

Nombre de pages: 448

Cet ouvrage rassemble les éléments essentiels à l’approche de la psychopathologie périnatale. Cette deuxième édition, actualisée et remaniée, présente les différents troubles dans une perspective clinique. La psychopathologie est éclairée d’études provenant de disciplines connexes dont, notamment, la biologie mais également la sociologie et l’anthropologie, indispensables aujourd'hui à l’étude de la parentalité. Les hypothèses théoriques sont rapportées aux recherches qui les sous-tendent avec près de mille références bibliographiques. La première partie s'attache à l'étude de la parentalité et notamment à la formation des couples, aux séparations, au désir et projet d’enfant, à l’abandon et à l’adoption, à l’homoparentalité et aux grossesses à l’adolescence. La deuxième partie a pour objet la psychopathologie périnatale proprement dite. Les questions classiques de la dépression périnatale et des psychoses puerpérales sont actualisées. D’autres thèmes sont approfondis ou réexaminés : l’addiction et la maternité, les troubles anxieux, le deuil et sa prise en charge, l’infanticide et le déni de grossesse, les...

Portraits de social-traîtres

Portraits de social-traîtres

Auteure: Frédéric Gournay ,

Nombre de pages: 131

Ils ont trahi leurs amis, leur famille, leur patrie, leur culture, leur art, parfois leur propre langue, ce sont des traîtres à toute cause sociale ; révolutionnaires ou non, ils se sont reniés pour devenir eux-mêmes. Ils sont dans Portraits de Social-traîtres, un recueil où l'on retrouve aussi bien Flaubert, Gauguin, Rimbaud, Céline, Guy Debord, Pierre Guyotat, que David Fincher ou Julien Coupat.

Le Séminaire - Images du temps présent

Le Séminaire - Images du temps présent

Auteure: Alain Badiou ,

Nombre de pages: 472

« Cet imposant ensemble, représentant deux années et demie d’intervention mensuelle, est à plus d’un titre une sorte de tournant dans l’histoire générale de mon séminaire. Il ouvre la série des séminaires qui traitent un même motif pendant plusieurs années consécutives. La poésie et le théâtre sont très souvent convoqués, en même temps que le commentaire politique est plus précis et plus constant. Les vingt séances articulent des éléments qui peuvent paraître disparates, mais dont l’unité tient à la question philosophique du présent, du temps présent, et des conditions sous lesquelles la philosophie peut être contemporaine de son propre temps. La courbe générale va d’une analytique de notre présent, dominé en réalité par sa fuite ou son absence, aux maximes de la construction d’un présent réel et des caractéristiques d’un Sujet qui s’y ordonne. Elle tente d’éclairer l’unique question réellement importante de la philosophie, qui est la question de la vraie vie." A. B.

Qu'est-ce que la culture ?

Qu'est-ce que la culture ?

Auteure: Yves Michaud ,

Nombre de pages: 840

Les plus grands spécialistes francophones sont réunis dans ce sixième volume. Ils éclairent les grandes questions que posent le monde global et éclaté d’aujourd’hui, l’avenir de l’Europe, les arts et la culture, la croyance et les convictions, et tout ce qui contribue à l’esprit de notre temps. Contributions de Cengiz Aktar, Michka Assayas, Marc Augé, Bertrand Badie, Henri Bacry, Laurence Benaïm, Claude Birman, Yves Bonnefoy, René Bonnell, Jean-Philippe Bouchaud, Dominique Bourg, Daniel Buren, Roger Chartier, Anne Cheng, Jean-Louis Cohen, Daniel Cohn-Bendit, Antoine Compagnon, Louis Dandrel, Marie Darrieussecq, Michel Deguy, Mireille Delmas-Marty, Jean Delumeau, Jean-Luc Domenach, Paul Dumouchel, Gilbert Durand, Pascal Engel, Roberto Esposito, Mathias Fink, Élisabeth de Fontenay, Marc Fumaroli, Marcel Gauchet, Gérard Genette, Andreï Gratchev, Xavier Greffe, Serge Guilbaut, Claude Habib, Danielle Hervieu-Léger, Eric J. Hobsbawm, Mahmoud Hussein, François Jullien, Pierre Kipré, Renée Koering-Joulin, Jacques Laskar, Mark Levene, Claude Makovski, Patrick Mauriès, Elikia M’Bokolo, Pierre Milza, Jean-Pierre Mohen, Sami Naïr, Tobie Nathan, André Orléan,...

Revue des Deux Mondes décembre 2014

Revue des Deux Mondes décembre 2014

Auteure: Jean-Pierre Naugrette , Gérald Bronner , Pierre Morel , Michel Crépu , Pierre Guyotat , Frédéric Verger , Annick Steta , Aurélie Julia , Jean-Luc Macia , Mihaï De Brancovan , Gérard Albisson , Edith De La Héronnière , Alexandre Mare , Charles Ficat , Olivier Cariguel , Anne Pons , Jean-Pierre Dubois , Dorian Malovic , François Bujon De L'Estang , François d'Orcival , Ioanna Kohler , Robert Silvers , Yu Hai , Zhao Tingyang , Wang Zhenmin , Li Wei , Catherine Henriette ,

Nombre de pages: 192

En 1964 s’ouvrait la première ambassade de France en Chine. Loin de faire l’unanimité, la courageuse décision du général de Gaulle provoqua des réactions passionnelles. Cinquante ans plus tard, où en sommes-nous avec la Chine ? L’avenir de la deuxième puissance économique mondiale est-il aussi rose que le laissent croire ses chiffres mirobolants ? Quel rôle joue réellement l’Empire du milieu sur la scène internationale ? Dans sa livraison de décembre la Revue des Deux Mondes s’est mise à l’écoute d’un pays complexe, difficile à appréhender. Pierre Morel, ambassadeur à Pékin entre 1996 et 2002, retrace huit siècles d’histoire franco-chinoise qui furent ponctués de rencontres, d’échanges, d’accords et de désaccords. Dans sa chronique diplomatique, François Bujon de l’Estang s’intéresse aux quatre dernières décennies qui virent passer la Chine d’un état humilié et déchu à une société fière et riche ; si les gouvernants restent discrets sur le plan international et se gardent bien de livrer un quelconque message à vocation universelle, ils multiplient en revanche les initiatives spectaculaires à l’intérieur du pays et...

La Temesguida

La Temesguida

Auteure: Aïssa Touati , Aďssa Touati ,

Nombre de pages: 169

Avec la collaboration de Régis Guyotat

Filiation et puerpéralité, logiques du lien

Filiation et puerpéralité, logiques du lien

Auteure: Jean Guyotat ,

Nombre de pages: 198

Ce livre engage la question suivante : comment penser les formes cliniques de pathologie mentale en termes de logiques de filiation ? Et quel rôle accorder à la puerpéralité ? Logiques de représentations psychiques et logiques de filiation semblent se répondre. En écoutant un malade, le clinicien ne dispose pas seulement de données générationnelles, il prend la mesure de la façon dont généalogiquement sont affectées les pensées, les émotions et tout le langage. De ce point de vue, la paranoïa a valeur de modèle théorique ainsi que l’avaient déjà noté de nombreux auteurs. Mais l’ouvrage jette aussi un pont avec les apports de la biologie et de la médecine d’aujourd’hui. L’auteur a une longue fréquentation clinique des services de médecine spécialisés en génétique et dans le domaine de la procréation. Il s’interroge ici sur la fonction du nom dans la filiation biologique. Alors qu’il ne s’agit guère de tenter une synthèse entre des approches aussi distinctes que celles de la biologie et celles de la psychanalyse, on ne saurait éviter de se demander si les représentations de la maladie mentale ne se trouvent pas modifiées par leur...

La Médecine psychosomatique en question

La Médecine psychosomatique en question

Auteure: Pascal-Henri Keller ,

Nombre de pages: 288

" Psychosomatique ", " somatiser ", " somatisation " : ces termes passés dans le langage courant nous permettent d'exprimer un certain nombre d'idées reçues. Bien des cancers, croyons-nous par exemple, surviennent à l'occasion d'un deuil ou d'une dépression, quand ils n'en sont pas la " cause " directe. Mais la réalité n'est pas si simple. Car si l'existence du fait psychosomatique est reconnue de chacun, les difficultés commencent lorsqu'il s'agit de le comprendre et l'expliquer. De sa marginalisation au sein de la communauté scientifique " respectable ", qui professe une méfiance frisant parfois l'absurde face à des phénomènes tels que l'hypnose, aux expériences les plus étranges en quête d'un peu de psychisme concret, en passant par la diversité des " chapelles " constituées par les psychosomaticiens, ce livre explore les contradictions et les ambiguïtés d'une démarche qui ne vise rien moins qu'à comprendre la cohabitation de l'esprit et du corps. Lequel gouverne l'autre ? Faut-il en dissocier le fonctionnement ou, au contraire, les appréhender comme éléments constitutifs d'une entité unique ? Selon la conception adoptée, quels traitements...

Les Familles qui ont la tête à l'envers

Les Familles qui ont la tête à l'envers

Auteure: Robert Neuburger ,

Nombre de pages: 192

Comment se libérer du passé quand il pèse trop lourd ? Comment se reconstruire après un drame, petit ou grand ? Comment retrouver le goût de vivre lorsque, dans sa famille, un événement plus ou moins ancien, connu ou méconnu, mais souvent sous-estimé, empêche d’aller de l’avant et d’exister pleinement ? Spécialiste de la famille, Robert Neuburger nous montre ici comment la culpabilité peut se transmettre de génération en génération et amener enfants et petits-enfants à refuser aussi bien l’amour que le bonheur. Pour toutes ces familles blessées, il propose, à partir de son expérience professionnelle, une approche thérapeutique originale, alliant la reconnaissance des faits et l’introduction de nouveaux mythes et de nouveaux rites. Psychiatre, psychanalyste, Robert Neuburger est l’un des fondateurs du mouvement de thérapie familiale en France. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Nouveaux Couples et Les Territoires de l’intime.

Choisir sa psychothérapie

Choisir sa psychothérapie

Auteure: Daniel Widlöcher ,

Nombre de pages: 360

De nombreuses formes de psychothérapie permettent aujourd’hui de mieux nous comprendre, d’agir sur un symptôme ou sur nos relations avec les autres. Elles ont chacune leur histoire, leurs buts, leurs méthodes, leurs applications. Comment s’y retrouver dans ce dédale ? Vers quelle approche se tourner ? - Ce guide répond aux grandes interrogations que chacun peut se poser : quelle différence y a-t-il entre la psychanalyse et la psychothérapie ? Qu’est-ce qu’une thérapie comportementale, une gestalt-thérapie ou une thérapie de groupe ? Une thérapie familiale peut-elle nous apprendre à mieux vivre avec nos proches ? - Ce livre apporte des éléments pratiques indispensables : qui sont les psychothérapeutes ? Ces traitements sont-ils évalués ? Combien de temps cela va-t-il durer ? Faut-il prendre des médicaments ? Pour que chacun puisse choisir en connaissance de cause ce qui lui convient. Ce livre est écrit et coordonné par : Daniel Widlöcher, psychiatre, psychanalyste, ancien chef du département de psychiatrie de l’hôpital La Pitié-Salpêtrière à Paris, est membre de l’Association psychanalytique de France et ancien président de l’Association...

Littérature et politique

Littérature et politique

Auteure: Philippe Sollers ,

Nombre de pages: 816

« La politique fait semblant de maîtriser un monde qui lui échappe, elle va toujours dans le même sens (gauche effondrée, droite en miettes), alors que la littérature, elle, est sans arrêt partout et nulle part. Ouvrez un livre digne de ce nom : la vraie morale est là, avec l’acide ou l’ironie qui conviennent à chaque situation. Mais je m’aperçois maintenant de ce paradoxe : pour avoir su mobiliser, à travers moi, toute la littérature depuis si longtemps, ce livre est en définitive, au moment dangereux où elle semble déconsidérée partout, un vibrant éloge de la politique. »

Politique

Politique

Auteure: Jacques Henric ,

Nombre de pages: 296

Jacques Henric naît en décembre 1938. Il appartient à cette génération qui fait ses premiers pas quand se déclenche la Seconde Guerre mondiale. Ces temps tragiques –; la défaite, l'Occupation nazie, le gouvernement de Vichy, la Collaboration, la Résistance, les combats de la Libération, la découverte de l'extermination des Juifs... –; ne sont pas étrangers aux engagements politiques et littéraires qui seront plus tard les siens : l'adhésion au Parti communiste, les luttes anti-coloniales, le compagnonnage avec Tel Quel, le bref épisode maoïste, l'aventure d'Art press... Politique est le récit, tantôt grave tantôt drôle, du parcours d'un écrivain pour qui l'écriture et la politique, sans jamais se confondre, ont toujours tissé entre elles des liens complexes, comme ce fut le cas pour les avant-gardes littéraires du début du XXe siècle. Henric évoque ses rencontres avec Aragon, Genet, Adamov, Ionesco, Klossowski, Marguerite Duras, Philippe Sollers, Pierre Guyotat, Maurice Roche, Denis Roche, Bernard-Henri Lévy, Jean-Edern Hallier, Philippe Muray... Politique est aussi l'expression d'une révolte face aux falsifications de la mémoire ; en un temps où...

Agnès Varda : le cinéma et au-delà

Agnès Varda : le cinéma et au-delà

Auteure: Éric Thouvenel ,

Nombre de pages: 257

Littéraire, fictionnel, documentaire, poétique, politique, court, long, en couleurs, en noir et blanc, le cinéma d’Agnès Varda est de ceux qui incitent aux adjectifs, aux qualificatifs, par amour du mot ou du jeu mais surtout en raison de sa multiplicité et de sa complexité. Depuis 1954, avec près de quarante films, la cinéaste manifeste une liberté créatrice témoignant d’une démarche toujours innovante, d’une volonté d’explorer le cinéma dans toute sa richesse et de lui donner un prolongement par ses récentes installations. Ainsi, dès le début, si La Pointe Courte fut une tentative pré-Nouvelle Vague d’aller à la rencontre de la vie telle qu’elle est, cette intrusion dans le monde réel n’a jamais constitué une fin en soi pour Varda. L’originalité et l’imagination de la cinéaste l’inciteront toujours à dépasser les apparences pour leur préférer sa vérité. Ses films et installations font alors la part belle aux sentiments des protagonistes à travers lesquels elle nous convie à appréhender des univers divers et variés, quels qu’en soient les difficultés ou les drames : celui de Cléo comme en suspens durant une heure et demie...

Guerres d'Algérie : les mots pour le dire

Guerres d'Algérie : les mots pour le dire

Auteure: Jean Baumgarten , Céline Trautmann-Waller ,

Nombre de pages: 328

C'est un lieu commun que les relais médiatiques et les commentateurs pressés manient encore avec gourmandise : la guerre dite d'Algérie aurait été une " guerre sans nom ". Dès l'origine, ce conflit a mobilisé des termes très divers visant à masquer la guerre derrière une prétendue " affaire intérieure " : dire ou écrire " événements ", " pacification ", " maintien de l'ordre ", " opérations de police ", ce n'est pas la même chose que de dire ou écrire " révolution ", " guerre d'indépendance ", " guerre de libération ". Pour chacune de ces options verbales, quels locuteurs, quand, où, pourquoi ? Quelle valeur d'usage ? Les textes rassemblés ici émanent d'universitaires, d'intellectuels, d'artistes : Étienne Balibar, Mathieu Belezi, Slimane Benaïssa, Messaoud Benyoucef, Catherine Brun, Jean Daniel, Daho Djerbal, Fatima Gallaire, Jeanyves Guérin, Jacques Guilhaumou, Pierre Guyotat, Julien Hage, Daniel Lançon, Francine Mazière, Gilbert Meynier, Edgar Morin, Bernard Noël, Nathalie Quintane, Régine Robin, Todd Shepard, Pierre Vermeren. Ils s'attachent à penser la charge souvent brutale, toujours vive, de termes dévoyés, de silences subis, d'abus de...

Ceux qui merdRent

Ceux qui merdRent

Auteure: Christian Prigent ,

Nombre de pages: 356

La réflexion que propose cet essai part de quelques événements récents comme l'affaire Rushdie et la profanation de Carpentras qui révèlent le désarroi de l'intelligence dans notre société face à la nomination du «mal». Simultanément, on peut constater une réelle marginalisation des «grandes irrégularités du langage» de la littérature qui relevaient traditionnellement de cet enjeu. Le discours dominant d'aujourd'hui est celui d'un «humanisme» sommaire, renaissant de la ruine des grandes idéologies. Cet idéalisme ignore la conscience «tragique» que l'expérience artistique ravive au contraire à tout coup. D'où la violence de ce que l'on pourrait appeler la «surprise du mal» pour un corps social symboliquement démuni. Ceux qui merdRent tente d'analyser cette situation, ses origines, ses conséquences dans la littérature actuelle, telle ou telle des réponses que les écrivains contemporains tentent d'apporter. Sont ainsi évoqués les ambiguïtés d'une lettre de Céline, l'apothéose officielle de René Char, Francis Ponge de la rage de l'expression à l'âge de la répression, les hésitations de Georges Perec, la grande rhétorique de Denis Roche...

Le Mars Club

Le Mars Club

Auteure: Rachel Kushner ,

Nombre de pages: 480

Romy Hall, 29 ans, vient d’être transférée à la prison pour femmes de Stanville, en Californie. Cette ancienne stripteaseuse doit y purger deux peines consécutives de réclusion à perpétuité, plus six ans, pour avoir tué l’homme qui la harcelait. Dans son malheur, elle se raccroche à une certitude : son fils de 7 ans, Jackson, est en sécurité avec sa mère. Jusqu’au jour où l’administration pénitentiaire lui remet un courrier qui fait tout basculer. Oscillant entre le quotidien de ces détenues, redoutables et attachantes, et la jeunesse de Romy dans le San Francisco de années 1980, Le Mars Club dresse le portrait féroce d’une société en marge de l’Amérique contemporaine. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sylvie Schneiter

Ma mère rit

Ma mère rit

Auteure: Chantal Akerman ,

Nombre de pages: 197

'Au début c'était un cataclysme avec de la brûlure et de l'exaltation. Des mots, toujours les mêmes sans cesse répétés, j'ait fait connaissance avec les mots d'amour d'une langue ancienne. J'ai tant parlé. J'aurais pas dû. Oui, je revivais. J'arrêtais de voir ma mère mourir. J'arrêtais de ne pas vivre. Il y avait de la vie en moi. Toute une vie. Une pleine vie.' Dans cet autoportrait écrit à vif, dans la brûlure, l'intensité et la crudité du quotidien, Chantal Akerman nous confie pour la première fois la matière même de toute son œuvre, de toute sa vie. Depuis son premier court-métrage à dix-huit ans, Saute ma ville, en 1968, et ses premiers films, Je, tu, il, elle en 1974 ou le film culte Jeanne Dielman, en 1975, avec Delphine Seyrig, jusqu'à son dernier film librement réalisé à partir du roman de Conrad en 2012, La folie Almayer, en passant par ses installations et ses carnets de voyages, films documentaires en Russie, à New York ou dans les pays de l'Est, elle n'a jamais cessé de décrire l'enfermement, la répétition avec l'autre, le désir d'un ailleurs, le vertige de la folie. Ma mère rit est une magnifique plongée dans le cœur, le rire, les...

La mort propagande

La mort propagande

Auteure: Hervé Guibert ,

Nombre de pages: 128

Étude du corps jouissant, souffrant, agonisant, puis mort, La mort propagande trace en douze brefs chapitres un troublant autoportrait de son auteur. D'une violence et d'une force de provocation inouïes, La mort propagande fut le premier livre publié d'Hervé Guibert, alors âgé de vingt et un ans.

Fins de la littérature, esthétiques de la fin

Fins de la littérature, esthétiques de la fin

Auteure: Dominique Viart ,

Nombre de pages: 366

Les discours sur la « fin » de la littérature déplorent la perte de son aura sociale, l’affaiblissement de son lectorat et jugent avec nostalgie les écrivains d’aujourd’hui. Ils évoquent les menaces qui pèsent sur le livre ou s’inquiètent de l’incertitude de son avenir numérique. Il est temps d’interroger ces discours, d’en peser les arguments et les enjeux. Dans cet ouvrage interdisciplinaire, écrivains, penseurs, philosophes, sociologues, historiens, littéraires et critiques croisent leurs approches de la question.

Il suffit d'un geste

Il suffit d'un geste

Auteure: François Roustang ,

Nombre de pages: 240

Comment retrouver le goût de vivre ? En inventant à nouveau sa vie ? Peut-être suffit-il d’un geste... Mais lequel ? Pourquoi ? Et par où commencer ? Une thérapie n’est pas forcément longue. On ne guérit pas par les mots. Il faut surtout accéder à une autre perception de soi-même et du monde. François Roustang décrit ici ce parcours qui est aussi un éveil à un art de vivre. Sentir la vie : voici comment y parvenir. François Roustang est l’auteur de plusieurs ouvrages désormais classiques, comme Un destin si funeste ou Qu’est-ce que l’hypnose ? et, plus récemment, Comment faire rire un paranoïaque ? ou La Fin de la plainte.

DERRIDA : Le démantèlement de l’Occident

DERRIDA : Le démantèlement de l’Occident

Auteure: Jean-Clet Martin ,

Nombre de pages: 320

La déconstruction est le concept qui a rendu mondialement célèbre Derrida. Mais personne encore n’a exploré suffisamment cette stratégie de déconstruction, fragmentaire plus que monumentale. Pour la première fois, Jean Clet Martin en offre une lecture intégrale. Il suit le cheminement de Derrida, tendu vers le lointain, l’ailleurs, pratiquant une véritable expérience de la « différence ». S’y affirme une autre vision de l’homme, de la femme, de la sexualité, de l’ami, de l’animal... L’Occident n’a jamais su penser l’Autre, refusant de concevoir la différence à laquelle notre économie impose l’identité d’une pensée unique. Mais penser vraiment, c’est entrer dans une confrontation, dans une différence radicale au risque de se perdre. Penser avec justice nous entraîne sur une limite qui n’est pas celle de l’homme blanc, majoritaire, lui qui consomme tous les vivants et détruit ce qui apparaît comme étranger. D’où le besoin urgent de créer des mots nouveaux, d’aller voir ce qui circule dans la marge, hors de l’Occident mais encore dans les folies de l’art si souvent incomprises. La déconstruction apparaît alors en un...

L'avocat de l'impossible

L'avocat de l'impossible

Auteure: Gilbert COLLARD ,

Nombre de pages: 174

Gilbert Collard, L'avocat de l'impossible Entretiens avec Christian-Louis Eclimont. Gilbert Collard, avocat charismatique mais controversé, se livre enfin dans ce livre d'entretiens en forme de confessions sans concessions. Comment peut-on exercer le métier d'avocat aujourd'hui ? Qui se cache derrière cette figure d'avocat médiatique, habituée des causes extrêmes, jamais à court de bons mots ? Comment fait-on pour défendre le général Aussaresses ou Patrice Alègre ? Dans quel état d'esprit est-on quand on demande l'exhumation du cadavre d'Yves Montand ? Christian-Louis Éclimont, transformé pour l'occasion en procureur impitoyable, pose les questions qui dérangent afin de faire toute la lumière sur cet homme insoumis, croyant, libre-penseur et sur la difficile pratique de la justice.

Conversations avec Antoine Vitez

Conversations avec Antoine Vitez

Auteure: Antoine Vitez , Émile Copfermann ,

Nombre de pages: 268

'Pour une génération, la nôtre, celle d’Antoine Vitez et la mienne, Émile Copfermann, le TNP a été, en quelque sorte, l’enfance du théâtre. On revient, paraît-il, sur les pas de son enfance. Je ne sais si c’est totalement vrai, mais le hasard a tout de même fait que Chaillot a ponctué la vie théâtrale d’Antoine Vitez et en partie la mienne. Nous nous connûmes, Vitez et moi, aux aubes du TNP de Vilar et par lui. En novembre 1981, trente ans après Vilar, Vitez ouvre son Chaillot. Le prétexte était bon pour réfléchir à deux sur le théâtre et sur la vie : la vie théâtrale. Sur ce qui fait vivre et sur l’avenir : sur ce qu’on aime et ce qu’on déteste. Au théâtre et ailleurs.'

L' Enfant-soldat

L' Enfant-soldat

Auteure: Mouzayan Osseiran-Houbballah ,

Nombre de pages: 240

Les enfants-soldats : dès 10 ans parfois, ce sont les plus cruels des combattants et ils ont répandu la terreur au Liban, au Sri Lanka, en ex-Zaïre, en Sierra Leone... Ils seraient 300 000 de par le monde, 300 000 victimes devenues à leur tour bourreaux. Comment en arrivent-ils là ? Que deviennent-ils après les combats ? Quel avenir pour ces enfants qui n’ont rien appris d’autre que le maniement des armes ? Mouzayan Osseiran-Houbballah démonte les mécanismes de la violence à l’œuvre chez ces acteurs de guerres qui les dépassent. Docteur en psychopathologie et psychanalyse, Mouzayan Osseiran-Houbballah est psychanalyste, psychologue à l’Institut médico-éducatif Henri-Dunant et enseigne à l’université Paris-VII.



X
FERMER