Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Spinoza transalpin

Spinoza transalpin

Auteure: Pierre-François Moreau ,

Nombre de pages: 214

Spinoza transalpin est né de la rencontre entre chercheurs spinozistes italiens et français, et de la confrontation de leurs interprétations les plus récentes sur la métaphysique, la théorie de la connaissance, la politique et les rapports entre philosophie et théologie. L'ouvrage se présente sous la forme d'un dialogue au cours duquel les grands commentateurs actuels du spinozisme en Italie exposent leurs travaux, leurs méthodes d'investigation et leurs découvertes les plus récentes et les répondants français s'efforcent de mettre au jour l'originalité de cette recherche, de la situer par rapport aux types d'approche des chercheurs français dans le même domaine et de les questionner à ce sujet. L'intensité et la fécondité des recherches conduisent à s'interroger sur la force et la richesse du spinozisme italien et à en comprendre la spécificité. Marquées depuis longtemps par des orientations philologiques et historiographiques, les recherches italiennes tournent également autour de l'enracinement de Spinoza dans la modernité. Elles témoignent d'un souci d'analyser sa pensée sous un angle à la fois rétrospectif et prospectif pour l'actualiser,...

Ethique

Ethique

Auteure: SPINOZA ,

Nombre de pages: 511

L'Ethique de Spinoza ouvre la philosophie moderne et ne cesse d'interroger les philosophes de génération en génération. Elle a connu plusieurs traductions depuis sa première édition posthume en 1677, et celle de Robert Misrahi, parue il y a plus de 15 ans aux PUF, et reproposée aujourd'hui accompagnée de notes qui en explicitent les choix terminologiques, est un outil de première importance pour approcher au plus près du sens ce monument de la "philosophia perennis". L'Éthique est un itinéraire, et la voie qu'elle ouvre et dessine est l'itinéraire de la "joie parfaite dans le bien agir". On ne s'y aventure pas sans guide : les 200 pages de commentaires de la traduction de Robert Misrahi accompagnent le lecteur pas à pas dans les méandres des propositions qui fondent le bien agir, et dont l'accomplissement est la célèbre 42ème : "La béatitude n'est pas la récompense de la vertu, mais la vertu elle-même" dont nous attendons encore l'avènement.

Le bonheur avec Spinoza - L'Ethique reformulée pour notre temps

Le bonheur avec Spinoza - L'Ethique reformulée pour notre temps

Auteure: Bruno Giuliani ,

Nombre de pages: 188

Spinoza est peut-être le plus grand philosophe de l′Occident, mais il est si difficile à lire que très peu arrivent à le comprendre. Voici son Éthique rendue enfin accessible à tous dans une version simplifiée et modernisée enrichie de précieuses explications et de nombreux exemples. Reformulant l′Éthique dans le sens des sagesses non-duelles, Bruno Giuliani met en lumière l′intuition la plus révolutionnaire de l′oeuvre, souvent incomprise de ses lecteurs, à savoir que le véritable sens de Dieu - c′est-à-dire la nature - est en réalité la Vie. Accompagnant le lecteur tout au long de l′ascension spirituelle qui va de la souffrance de l′ignorant à la liberté du sage, il montre comment se libérer des illusions de la morale et s′éveiller à la grâce de l′amour par la seule compréhension de la vérité. L′Éthique apparaît alors clairement pour ce qu′elle est : une extraordinaire pédagogie du bonheur dont la méthode est la thérapie de l′affectivité par l′éveil de notre intuition. Plus nous comprenons nos affects comme des expressions nécessaires de la Vie, plus nos passions se transforment en vertus et plus nous devenons libres,...

Éthique

Éthique

Auteure: Baruch Spinoza ,

Nombre de pages: 419

« L’ouvrage que nous publions d’après un manuscrit récemment légué à la Bibliothèque, municipale de Lyon est sans doute la première traduction française de l’Éthique. Son existence nous a été révélée par notre ami M.R. Cantinelli, bibliothécaire de la ville de Lyon. C’est à lui que nous devons de lire une version française de l’Éthique dans la forme qu’elle pouvait prendre pour les contemporains de Spinoza. Ce travail nous a paru digne d’être connu, non seulement parce que pour l’histoire du Spinozisme il y a là une donnée qui ne doit pas être perdue, mais encore parce que cette traduction, entreprise dans la période qui comprend les dernières années du XVIIe siècle et le début du XVIIIe siècle, présente par elle-même un intérêt réel. Entre son auteur et Spinoza il y avait, à défaut des profondes affinités qui exigent l’égalité intellectuelle, l’ardente sympathie du disciple pour le maître. » Cet ebook est constitué à partir de l'édition parue en 1907 chez Armand Colin et traduite par Henri de Boulainvilliers.

Intégrales de Philo - SPINOZA, Ethique (Appendices aux parties I et IV)

Intégrales de Philo - SPINOZA, Ethique (Appendices aux parties I et IV)

Auteure: Spinoza , André Comte-Sponville , Patrick Dupouey ,

Nombre de pages: 123

Le texte intégral de l'œuvre philosophique et un dossier pédagogique complet ! Un texte à la méthode rigoureuse, visant l'accès à la liberté et à la béatitude. Contexte Philosophe hollandais du XVIIe siècle, Spinoza (1632 – 1677) se démarque de certains philosophes par une réflexion qui se veut pratique, et s'inscrit ainsi dans la lignée d'Épicure, qu'il admirait. L'œuvre Éthique est l'un des principaux textes de Spinoza dans lequel, grâce à une rigueur intellectuelle basée sur la logique mathématique, l'auteur entend mener ses lecteurs à un état supérieur à celui de l'homme moyen, asservi par ses passions. La philosophie doit, pour lui, mener au bonheur et à la perfection, grâce à l'exigence de la vérité. Les concepts clés L'esprit Les affects La servitude La liberté Dieu... La collection Intégrales de philo, une approche complète et approfondie d'une œuvre essentielle Une œuvre commentée par des spécialistes Des dossiers autour de l'œuvre Plus de trente titres 4 périodes : Antiquité, Moyen Âge et Renaissance (Ve – XVIe s.), période moderne (XVIIe – XIXe s.), période contemporaine (XXe s.)

L'ethique

L'ethique

Auteure: Spinoza, Baruch ,

Nombre de pages: 900

Nouvelle édition de L'ethique de Spinoza augmentée d'annexes (Vie de Benoît de Spinoza par Colerus; Vie de Spinoza par Lucas; Spinoza par Simon; le dieu de Spinoza par Brochard). L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse. - Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre. - Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale. - Une table des matières est placée également au début de chaque titre. A PROPOS DE L'ÉDITEUR : Les éditions Arvensa, leaders de la littérature classique numérique, ont l'objectif de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique à un prix abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin et bénéficient d'un système de navigation optimale. Le service qualité s’engage à vous répondre dans les 48h. Retrouvez tous les titres et offres privilégiées des éditions Arvensa sur leur site.

Le Tractatus de Wittgenstein et l'Éthique de Spinoza

Le "Tractatus" de Wittgenstein et l'"Éthique" de Spinoza

Auteure: Markus Aenishänslin ,

Nombre de pages: 421

Wittgenstein et Spinoza construisent, l'un dans le Tractatus, l'autre dans l'A0/00thique, des systA]mes philosophiques rA(c)unissant le monde, l'homme et Dieu dans lesquels ils s'opposent sur de nombreux points. C'est ainsi par exemple que, suivant Spinoza, l'homme est assurA(c) que rien ne se produit sans cause alors que Wittgenstein rejette la possibilitA(c) de rapports d'ordre causal entre les A(c)vA(c)nements. Le prA(c)sent travail dissA]que dans une premiA]re partie l'A"uvre de Wittgenstein, il analyse dans une deuxiA]me partie la doctrine de Spinoza, et il compare enfin dans la troisiA]me partie les deux systA]mes dont il fait ressortir les points de concordance et de dissemblance dans leurs constructions respectives. Il traite les A"uvres philosophiques que sont le Tractatus et l'A0/00thique comme si elles relevaient de sciences telles que la mA(c)canique, l'astronomie, etc., et utilise des modA]les gA(c)omA(c)triques appropriA(c)s A leur interprA(c)tation. L'A(c)tude comparative du Tractatus et de l'A0/00thique, qui ne cessent d'exercer leur influence sur la pensA(c)e humaine, permet de conclure que le Tractatus, A"uvre du XXe siA]cle, renoue avec le rationalisme du XVIIe...

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Auteure: Paolo Cristofolini ,

Nombre de pages: 128

Sept itinéraires, sept points de vue différents issus d'une longue confrontation avec l'Éthique, aboutissent à une nouvelle vision à la fois complexe et transparente de l'œuvre.

Les Pensées métaphysiques de Spinoza

Les Pensées métaphysiques de Spinoza

Auteure: Chantal Jaquet ,

Nombre de pages: 122

Issu d'un colloque international organisé à l'Université Paris I, en janvier 2003, dans le cadre du Centre d'Histoire des Systèmes de Pensée Moderne, cet ouvrage consacré aux Pensées métaphysiques de Spinoza vise à ouvrir les investigations au sujet d'un texte que, dans leur embarras, les commentateurs passent généralement sous silence. Ni tout à fait cartésien, comme les Principes de la philosophie de Descartes dont il est l'appendice, ni tout à fait spinoziste, si l'on en croit la mise en garde de Louis Meyer dans la préface, cet écrit de jeunesse est particulièrement intéressant, malgré son apparence mineure, car il invite à réfléchir sur la définition de ce qu'est un auteur et sur la question des stratégies d'écriture destinées à préparer la réception d'un nouveau système. De l'examen de la conception de Dieu à celle de l'écriture, de l'histoire de la vérité aux figures de la liberté et de la volonté, les différentes analyses rassemblées dans ce recueil partagent le souci de frayer des voies d'interprétation qui restituent aux Pensées métaphysiques toute leur puissance spéculative et éclairent la lecture de ce texte déroutant.

Éthique de Spinoza - L'origine et la nature des sentiments (Commentaire)

Éthique de Spinoza - L'origine et la nature des sentiments (Commentaire)

Auteure: Claudie Hamel , lePetitPhilosophe.fr, ,

Nombre de pages: 25

Plongez-vous dans l'analyse de l'origine et la nature des sentiments dans Éthique de Spinoza pour approfondir votre compréhension de l'œuvre ! Que retenir de l'origine et la nature des sentiments dans Éthique, l'oeuvre fondamentale de Spinoza ? Retrouvez toutes les subtilités de ce concept dans un commentaire original et complet pour approfondir votre réflexion sur l'œuvre. Vous trouverez dans cette fiche : • Une introduction sur l'œuvre et son auteur • Une mise en contexte • L'extrait étudié : L'origine et la nature des sentiments • L'explication et l'analyse du texte • Conclusion L'outil indispensable pour percevoir rapidement ce qui fait de ce texte de l'Éthique une clé qui mène à la connaissance de soi ! À propos de la collection LePetitPhilosophe.fr : Destinée avant tout à un public de néophytes et aux lycéens qui préparent le bac de philo, LePetitPhilosophe.fr propose des analyses d'œuvres philosophiques classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles aux formats papier et numérique, ont été conçues pour guider les lecteurs à travers toute la philosophie. Nos auteurs combinent théories, citations, anecdotes et commentaires pour...

Les expressions de puissance d’agir chez Spinoza

Les expressions de puissance d’agir chez Spinoza

Auteure: Chantal Jaquet ,

Nombre de pages: 304

L'ouvrage explore les diverses facettes physiques, mentales et psychophysiques de la puissance d'agir chez Spinoza, de la peur de la mort qui en constitue le plus bas degré à la jouissance de l'éternité qui en est l'acmé. À travers une série de variations regroupées autour de quatre principaux thèmes — l'éternité de l'esprit, la positivité du faux, Spinoza dans le temps, corps et affects — il s'agit de ressaisir la puissance dans l'impuissance, la fortitude dans la finitude, et d'exprimer la positivité du négatif en allant chercher la puissance là où l'on ne s'attendrait pas à la trouver. Les trois premières parties examinent la puissance mentale qui culmine avec la conscience de l'éternité de l'entendement, mais qui se manifeste aussi bien à travers la persistance d'un noyau de positivité au sein même des notions confuses et des idées inadéquates, comme le bien et le mal, qu'à travers la permanence de ce que l'on pourrait appeler l'esprit du spinozisme dans le temps. À ces expressions mentales de la puissance d'agir font pendant les variations physiques et psychophysiques de la quatrième partie où sont analysées, d'une part, les capacités du...

Éthique de Spinoza - Préface de la troisième partie sur l'origine et la nature des sentiments (Commentaire)

Éthique de Spinoza - Préface de la troisième partie sur l'origine et la nature des sentiments (Commentaire)

Auteure: Nicolas Cantonnet , lePetitPhilosophe.fr, ,

Nombre de pages: 23

Plongez-vous dans l'analyse de la préface de la troisième partie sur l’origine et la nature des sentiments dans Éthique de Spinoza pour approfondir votre compréhension de l'œuvre ! Que retenir de la préface de la troisième partie de l'Éthique, l'œuvre qui a révolutionné l’histoire de la philosophie par ses idées novatrices ? Retrouvez toutes les subtilités de cet extrait dans un commentaire original et complet pour approfondir votre réflexion sur le livre. Vous trouverez dans cette fiche : • Une introduction sur l'œuvre et son auteur • Une mise en contexte • L'extrait étudié : Préface de la troisième partie sur l’origine et la nature des sentiments • L'explication et l'analyse du texte • Conclusion L'outil indispensable pour percevoir rapidement ce qui fait de ce texte de l'Éthique une critique du libre arbitre ! À propos de la collection LePetitPhilosophe.fr : Destinée avant tout à un public de néophytes et aux lycéens qui préparent le bac de philo, LePetitPhilosophe.fr propose des analyses d'œuvres philosophiques classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles aux formats papier et numérique, ont été conçues pour guider les...

Spinoza et la médecine

Spinoza et la médecine

Auteure: Bernard Vandewalle ,

Nombre de pages: 186

La médecine est chez Spinoza un véritable modèle pour la pensée : son éthique constitue une thérapeutique du Corps et de l'Esprit, et le matérialisme médical joue un rôle décisif dans la constitution de sa philosophie de la nature. On comprend mieux alors comment la médecine permet de définir l'activité philosophique en tant que processus thérapeutique et comment le spinozisme est une invitation à prendre soin de sa vie afin d'accéder à la béatitude ou à la grande santé de l'âme.

Incarnation. Une philosophie de la chair

Incarnation. Une philosophie de la chair

Auteure: Michel Henry ,

Nombre de pages: 384

Elucider l'«incarnation», l'existence dans la chair, l'«être-chair», tel est le propos de ce livre. La chair n'est pas le corps. Car c'est la chair qui, s'éprouvant, se souffrant, se subissant et se supportant soi-même, jouissant de soi selon des impressions toujours renaissantes, est capable de sentir le corps qui lui est extérieur, de le toucher aussi bien que d'être touchée par lui. La chair seule nous permet en fin de compte de connaître le corps. Mais l'élucidation de la chair rencontre nécessairement l'affirmation fondamentale qu'on trouve dans le Prologue de l'Evangile de Jean : «Et le Verbe s'est fait chair.» Thèse invraisemblable, sur laquelle se joue pourtant le sort du christianisme à travers les âges. Elle affirme à la fois que la chair du Christ est semblable à la nôtre, que l'homme «est chair», que l'unité du Verbe et de la chair est possible et se réalise dans le Christ. Mais que doit être la chair pour être révélation ? Et que doit être la révélation pour s'accomplir comme chair ? Ce sont quelques-unes parmi les questions que Michel Henry aborde dans cette analyse de notre condition incarnée. Il prolonge et approfondit la...

Spinoza - Philosophie pratique

Spinoza - Philosophie pratique

Auteure: Gilles Deleuze ,

Nombre de pages: 175

La philosophie théorique de Spinoza est une des tentatives les plus radicales pour constituer une ontologie pure : une seule substance absolument infinie, avec tous les attributs, les êtres n’étant que des manières d’être de cette substance. Mais pourquoi une telle ontologie s’appelle-t-elle Éthique ? Quel rapport y a-t-il entre la grande proposition spéculative et les propositions pratiques qui ont fait le scandale du spinozisme ? L’éthique est la science pratique des manières d’être. C’est une éthologie, non pas une morale. L’opposition de l’éthique avec la morale, le lien des propositions éthiques avec la proposition ontologique, sont l’objet de ce livre qui présente, de ce point de vue, un dictionnaire des principales notions de Spinoza. D’où vient la place très particulière de Spinoza, la façon dont il concerne immédiatement le non-philosophe autant que le philosophe ? « Il suffit d’entrer dans ces pages vives, nerveuses, lumineuses, pour se retrouver, comme à chaque fois avec Deleuze, emporté par un tourbillon d’intelligence. Les dernières lignes évoquent, à propos de Spinoza, un vent-rafale, un vent de sorcière. Il se...

Spinoza-Deleuze : lectures croisées

Spinoza-Deleuze : lectures croisées

Auteure: Anne Sauvagnargues ,

Nombre de pages: 192

« Lectures croisées » de Spinoza et Deleuze : comment l’entendre ? D’abord, il s’agit de voir comment Deleuze a lu Spinoza : sur quels thèmes il s’est arrêté, à quels problèmes il a été sensible, et surtout comment le spinozisme a été décisif pour la constitution de sa propre philosophie, depuis Différence et Répétition jusqu’aux dernières œuvres. Ensuite, il s’agit de voir comment la lecture deleuzienne de Spinoza a été décisive pour Spinoza lui-même, en tout cas pour l’histoire du spinozisme : peut-on lire l’Éthique aujourd’hui sans y entendre l’écho de la lecture deleuzienne ? Peut-on lire Spinoza, le comprendre, le commenter, le discuter, mais aussi le pratiquer, le vivre, être par lui affecté, sans se confronter (voire s’opposer) à la lecture deleuzienne ? Enfin, il s’agit de croiser les philosophies de Spinoza et de Deleuze en les prenant comme instruments de lectures du monde, afin de produire de nouvelles problématisations et de créer de nouvelles perspectives : que peuvent-elles nous dire du corps, de la puissance, des signes, d’autrui... ? C’est à ces multiples lectures croisées qu’est consacré cet ouvrage, le ...

Le clan Spinoza. Amsterdam, 1677. L'invention de la liberté

Le clan Spinoza. Amsterdam, 1677. L'invention de la liberté

Auteure: Maxime Rovere ,

Nombre de pages: 562

1677. Un groupe d’intellectuels publie à Amsterdam un livre intitulé Œuvres posthumes avec pour nom d’auteur : B.d.S. Qui se cache derrière ces initiales ? Bento de Spinoza, certes... mais pas seulement. Son livre est le produit d’échanges palpitants entre les savants de toute l’Europe, de querelles entre les communautés juives et chrétiennes mal unies, d’amitiés éternelles et même d’amours déçues. Cette fantaisie historique et philosophique, entièrement fondée sur les faits et les textes, transforme la biographie du philosophe Spinoza en un fascinant portrait d’hommes et de femmes épris de liberté, lancés dans l’aventure de la raison moderne. Synthèse de décennies de recherches collectives, le roman de Maxime Rovere éclaire la naissance et les enjeux d’une philosophie qui n’en finit pas de nous aider à comprendre le monde, et nous avec lui.

Le problème de l’essence de l’homme chez Spinoza

Le problème de l’essence de l’homme chez Spinoza

Auteure: Julien Busse ,

Nombre de pages: 112

Ni philosophe du sujet ni philosophe du moi, Spinoza, on le sait, n'accorde pas à l'homme le statut de substance, mais de mode. Cette désubstantialisation s'accompagne d'une apparente indifférence à l'égard du problème classique de la différence spécifique de l'homme par rapport à l'animal. Dès lors on peut s'interroger sur l'étrange silence de l'Éthique au sujet d'une définition précise de l'essence humaine. À rebours des commentateurs qui ont essayé de reconstituer cette définition à partir des indications de l'auteur, Julien Busse cherche de manière originale à comprendre les raisons pour lesquelles Spinoza n'a pas jugé bon d'en fournir une. Plutôt que la présence, il pense l'absence de définition de l'essence humaine pour montrer qu'elle ne tient pas à une carence, mais qu'elle obéit à une impossibilité. C'est sur la nécessité de l'absence d'une telle définition que Julien Busse invite à se pencher pour en analyser aussi bien les causes que les effets.

Œuvres de Spinoza: sér. Introduction. Vie de Spinoza [par Colerus] Théologie de Spinoza

Œuvres de Spinoza: sér. Introduction. Vie de Spinoza [par Colerus] Théologie de Spinoza

Auteure: Benedictus de Spinoza ,

Le miracle Spinoza

Le miracle Spinoza

Auteure: Frédéric Lenoir ,

Nombre de pages: 234

Banni de la communauté juive à 23 ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif ? Découvrir un bien véritable qui lui « procurerait pour l’éternité la jouissance d’une joie suprême et incessante. » Au cours des vingt années qui lui restent à vivre, Spinoza édifie une œuvre révolutionnaire. Comment cet homme a-t-il pu, en plein XVIIe siècle, être le précurseur des Lumières et de nos démocraties modernes ? Le pionnier d’une lecture historique et critique de la Bible ? Le fondateur de la psychologie des profondeurs ? L’initiateur de la philologie, de la sociologie, et de l’éthologie ? Et surtout, l’inventeur d’une philosophie fondée sur le désir et la joie, qui bouleverse notre conception de Dieu, de la morale et du bonheur ? A bien des égards, Spinoza est non seulement très en avance sur son temps, mais aussi sur le nôtre. C’est ce que j’appelle le « miracle » Spinoza. F. L.

Comprendre Spinoza

Comprendre Spinoza

Auteure: Hadi Rizk ,

Nombre de pages: 256

Spinoza est un philosophe à part : juif en rupture de ban dans l’Europe chrétienne du XVIIe siècle, disciple de Descartes, il vit de la fabrication de lunettes. Il développe parallèlement un système philosophique qui met hors jeu superstitions et illusions. Il démontre l’appartenance des choses à la réalité. Pour cette deuxième édition, de nouveaux éléments ont été ajoutés, notamment sur la question des sciences (biologie, sciences de l’esprit, linguistique, etc.), l’infini et le fini, le temps et l’éternité et la réflexion sur l’Histoire. Hadi Rizk est normalien, docteur en philosophie et professeur de chaire supérieure en philosophie au lycée Henri-IV.

Spinoza au XIXe siècle

Spinoza au XIXe siècle

Auteure: Jean Salem ,

Nombre de pages: 494

On trouvera ici réunies les trente-quatre contributions présentées à la Sorbonne, au cours de quatre journées d'études organisées par le Centre d'histoire des systèmes de pensée moderne de l'université Paris I et le Centre d'études en rhétorique, philosophie et histoire des idées (École normale supérieure de Lyon). Le volume présenté illustre la force de décomposition et de recomposition de la philosophie de Spinoza, qui n'a cessé d'être présente durant tout le XIXe siècle - et particulièrement en ses points hauts. Spinoza, par le truchement de spinozismes plus ou moins fidèles, s'est constitué en agent de transmutation d'une toujours nouvelle puissance de penser et d'agir, en réponse aux défis des temps et des conjonctures. I. Spinoza au XIXe siècle : l'Allemagne Éditions de Spinoza au XIXe siècle (Piet Steenbakkers). - Sur le Spinoza du Pantheismusstreit (Pierre-Henri Tavoillot, Myriam Bienenstock). - L'idéalisme allemand et Spinoza (Jean-Marie Vaysse, Thomas Kisser, Klaus Hammacher, Wolfgang Bartuschat). - Thèmes spinozistes dans la gauche hégélienne (Gérard Bensussan). - Spinoza, Marx, marxisme (André Tosel, Jean Salem). - Spinoza à l'ombre ...

Loin de moi. Étude sur l'identité

Loin de moi. Étude sur l'identité

Auteure: Clément Rosset ,

Nombre de pages: 96

La connaissance de soi est à la fois inutile et inappétissante. Qui souvent s'examine n'avance guère dans la connaissance de lui-même. Et moins on se connaît, mieux on se porte. Ce texte est paru en 1999.

La Morale. Ethique et sciences humaines

La Morale. Ethique et sciences humaines

Auteure: Nicolas Journet ,

Nombre de pages: 272

Avec les contributions de : N. Baumard, F. Burgat, N. Campagna, M. Canto- Sperber, C. Chevallier, A. Colonomos, F. Cova, F. Dagognet, J. Damon, J. Delord, V. Despret, F. Dobbin, D. Fassin, V. Gateau, F. Gros, F. Jaquet, P. Lambert, P. Molinier, E. Morin, R. Ogien, D. Picon, P. Séverac, W. Thomas, F. de Waal, M. Walzer...

SPINOZA Dieu n'attend rien de nous

SPINOZA Dieu n'attend rien de nous

Auteure: Heinz Duthel ,

Nombre de pages: 132

Pour rappel, Spinoza était un philosophe juif hollandais du XVIIe siècle d'origine portugaise. Il est intéressant de noter que ses positions sur les questions religieuses lui ont valu l'excommunication en 1656, et que cette excommunication dont Spinoza a souffert est due au fait que sa conception de Dieu, pour le moins, est un peu trop éloignée de la conception juive et même en dehors de cela, la conception monothéiste était assez simple. Dans une telle mesure, Spinoza a également renoncé à la publication de l'Éthique de son vivant et seulement au deuxième ouvrage dans lequel il parle de la question de Dieu. Le traité théologico-politique a été publié sous un faux nom. Spinoza était conscient qu'expliquer une conception de Dieu qui s'écartait un peu trop de la conception classique aurait pu lui causer de sérieux préjugés, et il a donc préféré, par précaution, ne pas faire connaître explicitement ses vues de son vivant.

Vie de Spinoza [par Corelus] Théologie de Spinoza. Notice bibliographique (p. [lvi]-lxviii). Traité théologico-politique. Traité politique

Vie de Spinoza [par Corelus] Théologie de Spinoza. Notice bibliographique (p. [lvi]-lxviii). Traité théologico-politique. Traité politique

Auteure: Benedictus de Spinoza ,

Œuvres de Spinoza traduites par E. Saisset ... Avec une introduction critique. Nouvelle édition revue, etc

Œuvres de Spinoza traduites par E. Saisset ... Avec une introduction critique. Nouvelle édition revue, etc

Auteure: Benedictus de Spinoza ,

Spinoza

Spinoza

Auteure: André Cresson ,

Nombre de pages: 166

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Du matérialisme de Spinoza

Du matérialisme de Spinoza

Auteure: André Tosel ,

Nombre de pages: 224

Les divers matérialismes des XVIIIe, XIXe, XXe siècles ont souvent fait de Spinoza leur ancêtre. Mais, stricto sensu, cette revendication n’est pas possible si elle signifie la dérivation, ou la déduction, de la pensée à partir de la matière. Par contre, si le matérialisme consiste à rapporter au corps tout événement de la vie psychique, affective, individuelle comme collective, Spinoza inaugure un matérialisme inédit, où affirmation de la puissance d’agir et affirmation de la puissance de penser sont données en simultanéité. Matérialisme sans suite, même si le mouvement issu de Marx, poursuivi à titres divers, voire opposés, pour les divers marxismes, est celui qui a le moins mal entendu la leçon spinozienne en ce qu’elle unit, dans la même configuration, désir et entendement, force et imagination, éternité et historicité spécifique. Mais Spinoza ne peut pas davantage se couler dans un matérialisme devenu dialectique. La réforme de l’entendement qu’il promet, concerne du même mouvement les illusions téléologiques et les prétentions du rationalisme absolu de l’autoproduction humaine. Le projet d’un matérialisme de la pratique dans...

Vie de Spinosa [par Colerus] Notice bibliographique (p. [lvi]-lxviii) Traité théologicopolitique. Traité politique

Vie de Spinosa [par Colerus] Notice bibliographique (p. [lvi]-lxviii) Traité théologicopolitique. Traité politique

Auteure: Benedictus de Spinoza ,



X
FERMER