Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Enfants de nazis

Enfants de nazis

Auteure: Tania Crasnianski ,

Nombre de pages: 288

Jusqu’en 1945, leurs pères étaient des héros. Après la défaite allemande, ils sont devenus des bourreaux. Eux, ce sont les enfants de Himmler, Göring, Hess, Frank, Bormann, Höss, Speer et Mengele, ces noms synonymes de l’horreur nazie. Ces petits Allemands ont vécu la seconde guerre mondiale en privilégiés, entourés par des parents affectueux et tout-puissants. Pour eux, la défaite allemande a été un coup de tonnerre. Innocents, inconscients des crimes paternels, ils en ont découvert toute l’étendue. Certains ont condamné, d’autres n’ont cessé de révérer ces hommes honnis par l’humanité entière. Enfants de nazis retrace l’ascension et le quotidien à la fois fastueux et banal de dignitaires accomplissant chaque jour leur travail de mort avant de s’égayer auprès de leurs familles, installées parfois à portée de vue des camps. Il dépeint ensuite les expériences uniques de ces enfants devenus adultes : la déchéance, la misère, la honte ou le repli. Quels liens ont-ils entretenu avec leurs pères ? Comment vivre avec un nom à jamais diabolisé par l’histoire ? Quelle part de responsabilité des crimes est-elle transmise aux...

Lebensborn - la fabrique des enfants parfaits

Lebensborn - la fabrique des enfants parfaits

Auteure: Boris Thiolay ,

Nombre de pages: 321

Erwin, Gisèle, Walter, Christiane ont aujourd’hui près de 70 ans. Ces Français, marqués à jamais par le sceau de leur étrange origine, sont nés dans une maternité SS. Leur secret renvoie à l’un des projets nazis les plus terrifiants entrepris entre 1935 et 1945 : créer une « race supérieure », future élite du IIIe Reich. Ce livre raconte la création de nurseries spéciales, les Lebensborn, par la SS. Les deux parents étaient sélectionnés selon leur « pureté raciale aryenne » : grands, blonds, les yeux bleus. les nourrissons pouvaient y être abandonnés, puis adoptés par des familles modèles. Leur véritable identité était alors falsifiée. Ces enfants devenus adultes dévoilent pour la première fois leur histoire, depuis leur naissance dans un établissement du Lebensborn jusqu’à la maison-mère de l’organisation, ainsi que leur quête vertigineuse pour retrouver, des décennies plus tard, la trace de leurs parents. Une enquête inédite qui met au jour une part sombre de l’histoire de France.

Max

Max

Auteure: Sarah Cohen-Scali ,

Nombre de pages: 480

Une fable historique fascinante et dérangeante qu'on ne peut pas lâcher. Une lecture choc, remarquablement documentée, dont on ne sort pas indemne. Prix des Dévoreurs de livres 2014, pour les collégiens de 3ème. Prix Passages 2014. Prix Tatoulu Noir 2014. Prix Sorcières 2013, catégorie Romans Ado. Prix jeunesse des libraires du Québec, 2013.

Enfant volée

Enfant volée

Auteure: Marsha Forchuk Skrypuch ,

Nombre de pages: 160

Nadia Krawchuk arrive au Canada à la fin de la Deuxième Guerre mondiale après avoir passé cinq années dans un camp de réfugiés. Mais bientôt, des souvenirs troublants et des cauchemars viennent hanter son esprit. Elle se rappelle une famille... une famille de nazis portant l'uniforme... d'Hitler. Doit-elle croire ce que lui révèlent ses rêves? Les nazis croyaient en la supériorité des peuples nordiques. Dans le but de faire croître sa population de « race aryenne », ils avaient mis sur pied un programme affreux appelé Lebensborn. On encourageait des soldats SS à se reproduire avec des femmes de la « race supérieure ». Les nazis croyaient aussi qu'il y avait, dans les pays Slaves, des sujets égarés de race aryenne. Pour en récupérer, des enfants étaient kidnappés, puis envoyés dans des maisons Lebensborn pour y être testés et soumis au lavage de cerveau. Stolen from her family by the Nazis, Nadia is a young girl who tries to make sense of her confusing memories and haunting dreams. Bit by bit she starts to uncover the truth-that the German family she grew up with, the woman who calls herself Nadia's mother, are not who they say they are. Beyond her...

Ces enfants qui nous manquent : Izieu, 6 avril 1944

Ces enfants qui nous manquent : Izieu, 6 avril 1944

Auteure: Antoine Spire ,

Nombre de pages: 169

En 1943, la « solution finale » est en marche. Depuis des mois, Madame Zlatin, une Polonaise, arrache des enfants juifs un à un au camp de Vichy. À Gurs, à Agde et à Rivesaltes, ils sont des milliers à croupir avec leurs parents dans un état de dénuement incroyable : nourriture insuffisante, baraques surpeuplées, paillasses pleines de vermine. Pour soustraire les enfants à cet enfermement, il est urgent de leur trouver des planques. La maison d’Izieu, dans l’Ain, les abrite et leur offre, pendant un temps, une paix et une sécurité précaires. Le 6 avril 1944, à l’initiative de Klaus Barbie, la Wehrmacht envahit cette colonie et déporte les 44 enfants et leurs 6 moniteurs. Ils sont conduits à Drancy, puis à Auschwitz. C’est l’histoire de ces enfants juifs, français, belges, allemands ou autrichiens qu’Antoine Spire retrace : avec l’auteur, nous leur tenons la main dans le train qui les mène vers l’horreur ; nous prêtons l’oreille à leurs jeux, à leurs rêves, à leurs projets d’avenir et, comme l’auteur, nous restons inconsolables. Mais ce livre n’est pas que le récit de cette odyssée des enfants juifs dans la France occupée. Antoine ...

Qui dirige l'Allemagne ?

Qui dirige l'Allemagne ?

Auteure: Isabelle Bourgeois ,

Nombre de pages: 328

Ce livre vise à éclairer les spécificités du processus de décision outre-Rhin. À cette fin, il analyse la nature et le rôle des principaux acteurs du pouvoir, qu'ils s'agisse des institutions politiques ou de la société civile. Alors que les réformes sociales sont au cœur du débat public en Allemagne, il fait également le point sur les mécanismes économiques et sociaux du pays. Enfin, il aborde la formation de la volonté politique et la socialisation des citoyens allemands. Fruit d'une véritable réflexion franco-allemande, rassemblant les textes de politologues, économistes et germanistes de France et d'Allemagne, l'ouvrage paraît à l'occasion du cinquantième anniversaire du Comité d'études des relations franco-allemandes (Cerfa), situé au sein de l'Institut français des relations internationales (Ifri).

Entre mémoire collective et mémoire familiale

Entre mémoire collective et mémoire familiale

Auteure: Irène Mathier ,

Nombre de pages: 194

Et si la liberté n'était qu'une illusion ? Ou comment le vécu extrême des anciens - organisé par la violence de l'Histoire - détermine le devenir des générations suivantes. A travers l'expérience de la Résistance et de la déportation lors de la Deuxième Guerre mondiale, ce livre a pour objectif de montrer les effets de la transmission du traumatisme et de sa représentation sur les descendants. Les enfants des Résistants déportés ont subi une double influence, marquée par le sentiment de fragilité et de souffrance parentale, associé à celui de force, de courage et d'engagement (paradoxe : héros/victime). Leur parcours de vie est imprégné par cette mémoire et la volonté testimoniale de leur parent. Après une description des séquelles traumatiques des ascendants et la présentation des concepts sur la transmission transgénérationnelle, l'auteur laisse une large place à l'expression des descendants. Psychologue clinicienne et elle-même fille et petite-fille de résistantes déportées, elle a souhaité partager son vécu et son analyse avec d'autres témoins de sa génération.

Les Enfants de la Résistance - Tome 2 - Premières répressions

Les Enfants de la Résistance - Tome 2 - Premières répressions

Auteure: Vincent Dugomier ,

Nombre de pages: 56

Grâce à l'impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l'occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d'Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d'un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n'hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?

Vous n'aurez pas les enfants

Vous n'aurez pas les enfants

Auteure: Valérie Portheret ,

Nombre de pages: 234

26 août 1942. Pour répondre aux exigences des nazis, le gouvernement de Vichy ordonne la rafle des juifs étrangers dans la région de Lyon. Au petit matin, ils sont 1 016 à être arrêtés et rassemblés dans un camp de « triage » à Vénissieux. Nuit du 28 au 29 août 1942. Des membres d’œuvres sociales présents dans l’enceinte réussissent à convaincre les parents d’abandonner leurs enfants et de les confier à une association, l’Amitié chrétienne, seule façon de les sauver de la déportation. Malgré les cris, les pleurs, les tentatives de suicide des mères, 108 enfants vont être séparés de leurs parents et exfiltrés du camp. de leur côté, 545 adultes sont conduits en autocar par les gendarmes à la gare de Saint-Priest, direction Drancy, puis Auschwitz où la grande majorité d’entre eux sera gazée. Dans les heures qui suivent, la police lance une chasse pour retrouver ces enfants cachés dans un ancien couvent. Mais dans des tracts, la résistance prévient : « Vous n’aurez pas les enfants. » L’histoire inédite du plus grand sauvetage d’enfants juifs entrepris en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Une incroyable chaîne de...

La Traque des criminels nazis

La Traque des criminels nazis

Auteure: Serge Klarsfled ,

Nombre de pages: 416

« Si les Allemands nous arrêtent, moi, je survivrai parce que je suis fort, mais vous, non. » Ces paroles prononcées en 1943 par son père, assassiné à Auschwitz, Serge Klarsfeld ne les a jamais oubliées. Les vivants sont comptables des morts, se convainc celui-ci. Dès lors, Serge Klarsfeld se fait la promesse d’obtenir le jugement et la condamnation des principaux responsables nazis de la déportation, notamment ceux qui ont sévi en France. Il revient dans ce livre sur le combat de sa vie, et sur celui de Beate, son épouse allemande, pour que justice soit rendue et que nul n’oublie. Distribution de tracts, manifestations, sit-in, tentatives d’enlèvement, coups d’éclat – ainsi Beate gifl ant le chancelier Kiesinger, en novembre 1968, « pour qu’on reparle de son passé nazi » –, la « méthode Klarsfeld » prouve leur obstination à débusquer ces anciens criminels qui occupaient encore des postes offi ciels en toute impunité. Grâce aux articles de L’Express rassemblés ici par le soin de l’auteur, nous redécouvrons sous les plumes aussi prestigieuses que celles de Raymond Aron, Jacques Derogy, Éric Conan, Fred Kupferman ou de Beate Klarsfeld...

Les enfants du dernier salut

Les enfants du dernier salut

Auteure: Colette Brull-Ullmann ,

Nombre de pages: 256

En 1942, Colette a 22 ans et elle est étudiante en médecine à l’hôpital Rothschild de Paris. En fait d'hôpital, c'est plutôt l'antichambre de l'enfer puisque les Juifs qui passent par cet établissement sont ensuite envoyés dans les camps de la mort. Face à l’atrocité de la situation, Colette intègre un réseau d’évasion qui permet aux enfants de l'hôpital d’échapper à la déportation. Car, si personne ne sait vraiment ce qui les attend, on connaît l’horreur du transport, entassés pendant des jours dans des wagons sans eau et sans vivres. Pour sauver ces enfants, le réseau truque les registres ou déclare décédés des nourrissons que l'on fait sortir en passant par la morgue... Malgré les soupçons des Nazis et plusieurs arrestations, des centaines d'enfants sont ainsi sauvés. Dernier membre vivant de ce réseau, Colette témoigne dans ce document bouleversant et essentiel. L’histoire de l’extraordinaire réseau d’évasion d’enfants Juifs à Paris.

Les nazis en fuite

Les nazis en fuite

Auteure: Gerald STEINACHER ,

Nombre de pages: 481

Comment certains sbires d'Hitler ont-ils échappé à la justice après la chute du III Reich ? Pour la première fois, les filières d'évasion, et les responsabilités du Vatican, de la Croix-Rouge et de la CIA sont dévoilées. Entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et le début des années 1950, plusieurs dizaines de criminels de guerre nazis sont parvenus à fuir l'Allemagne et à échapper à la justice internationale. Quelles filières ont-ils suivi ? De quelles complicités ont-ils joui ? Où ont-ils trouvé refuge ? Gerald Steinacher démêle ici le vrai du faux, laissant de côté fantasmes et théories du complot, pour nous offrir un récit saisissant de la fuite des séides de Hitler les plus convaincus, ou les plus compromis. Le résultat de son enquête est édifiant : les filières d'évasion passent par le Tyrol, pour rejoindre ensuite les ports italiens et, au-delà, le continent sud-américain. Les fugitifs – Adolf Eichmann, Josef Mengele ou encore Klaus Barbie – bénéficient de papiers d'identité de la Croix-Rouge, du soutien du Vatican et de la protection de la CIA. C'est que, dans le cadre de la guerre froide en gestation, les puissances occidentales ...

Racontez-moi la déportation dans les camps nazis

Racontez-moi la déportation dans les camps nazis

Auteure: Agnès Triebel ,

Nombre de pages: 56

La déportation est un événement capital et terrible de notre histoire. Connaître cet évènement et la vérité sur ce qu’a été les camps est nécessaire pour éviter tout recommencement de cette barbarie. Cet ouvrage, Racontez-moi... La Déportation, a pour but de faire découvrir aux lecteurs cette période noire de l’Histoire, de faire savoir ce qu’ont été ces camps de l’horreur. L’ouvrage explique en détails les raisons de la montée du nazisme en Allemagne et de son expansion dans toute l’Europe. Il décrit ce que fut les camps de concentration et d’extermination : le voyage, la vie dans les camps, les maladies, la violence. Cette nouvelle édition insiste sur la déportation en France et explique les particularités des principaux camps en Europe. Enfin, le livre relate la fin des camps : la libération, le procès de Nüremberg et aborde également le devoir de mémoire face à cette atrocité que fut la déportation. Les encarts « Savez-vous que... », véritable ADN de la Collection du Citoyen, complètent la lecture en la rendant plus ludique. Ce sont des précisions ou des commentaires originaux, qui dépassent le cadre purement informatif et...

Vous n'aurez pas les enfants

Vous n'aurez pas les enfants

Auteure: Valérie Portheret ,

Nombre de pages: 234

26 août 1942. Pour répondre aux exigences des nazis, le gouvernement de Vichy ordonne la rafle des juifs étrangers dans la région de Lyon. Au petit matin, ils sont 1 016 à être arrêtés et rassemblés dans un camp de « triage » à Vénissieux. Nuit du 28 au 29 août 1942. Des membres d’œuvres sociales présents dans l’enceinte réussissent à convaincre les parents d’abandonner leurs enfants et de les confier à une association, l’Amitié chrétienne, seule façon de les sauver de la déportation. Malgré les cris, les pleurs, les tentatives de suicide des mères, 108 enfants vont être séparés de leurs parents et exfiltrés du camp. de leur côté, 545 adultes sont conduits en autocar par les gendarmes à la gare de Saint-Priest, direction Drancy, puis Auschwitz où la grande majorité d’entre eux sera gazée. Dans les heures qui suivent, la police lance une chasse pour retrouver ces enfants cachés dans un ancien couvent. Mais dans des tracts, la résistance prévient : « Vous n’aurez pas les enfants. » L’histoire inédite du plus grand sauvetage d’enfants juifs entrepris en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Une incroyable chaîne de...

Je revois... Un enfant juif polonais dans la tourmente nazie

Je revois... Un enfant juif polonais dans la tourmente nazie

Auteure: Henri Rozen ,

Un enfant juif polonais survivant de la Shoah est une exception et son parcours va de pair. Ainsi Henri, né à Demblin en 1933, a connu l'invasion nazie, les persécutions, la première déportation des Juifs de sa ville dont sa soeur et son frère sont victimes, le ghetto de Varsovie, puis la disparition de son père convoqué à la Kommandantur et la seconde déportation à laquelle il se soustrait de justesse. Il n'échappe pourtant pas au camp de travail de Demblin, à celui de Czestochowa où il est déporté avec son grand-père, et au camp de concentration de Buchenwald. Enfin, il vit la libération au camp-ghetto de Terezin, au terme d'un transport de trois semaines auquel son aïeul chéri ne survit pas. Après guerre, Henri, rétabli du typhus, retrouve sa mère avec qui il parvient à quitter la Pologne communiste pour Paris. Ce n'est que 50 ans plus tard qu'il accepte, pour ses petits-enfants, de raconter sa « guerre ». Le résultat est un cahier d'écolier manuscrit, bouleversant, où il retrace, avec un style poignant de sincérité, ce qu'il a vu et ressenti à hauteur de l'enfant qu'il était. Sans éluder les blancs de sa mémoire, il donne des flashs, analyse...

Les Derniers Jours des chefs nazis

Les Derniers Jours des chefs nazis

Auteure: Luc MARY , Philippe VALODE ,

Nombre de pages: 336

La vérité sur la fin des grands dignitaires du régime nazi À l'occasion du soixante-dixième anniversaire de l'ouverture du procès de Nuremberg, le 20 novembre 1945, voici le parcours d'une trentaine de hauts dignitaires du régime nazi, de leur engagement au service du Führer jusqu'aux dernières heures qui ont précédé leur mort. C'est au cours des derniers instants qu'une question essentielle se pose : ces hommes ont-ils compris, au crépuscule de leur existence, le but ultime du projet dévastateur et inhumain de Hitler ? Certains n'ont pas vu la fin de la guerre, qu'ils aient été assassinés sur ordre du Führer lui-même ‒ comme Röhm trahi au cours de la Nuit des longs couteaux ou encore Rommel, fidèle parmi les fidèles ‒, ou bien victimes de la Résistance comme Heydrich, dont le meurtre sera payé le prix fort par les Tchèques et les Polonais à l'été 1942. À la toute fin de la guerre, nombreux sont ceux qui trouveront la mort : volontairement, à l'image du Führer, comme c'est le cas de Göring, Himmler ou encore Goebbels ‒ qui condamne avec lui ses cinq enfants au suicide ‒, ou suite à leur condamnation à la peine capitale au procès de...

Provence-Auschwitz

Provence-Auschwitz

Auteure: Robert Mencherini ,

Nombre de pages: 324

De 1939 à 1944, de nombreux camps d'internement existèrent dans l'actuelle région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le camp des Milles, près d'Aix-en-Provence, occupa, avec ses « annexes », plusieurs fonctions : camp d'internement pour ressortissants du Reich en 1939-1940, centre de transit pour étrangers désireux de quitter la France, lieu de regroupement des juifs étrangers raflés de l'été à l'automne 1942. À partir de sources peu explorées, cet ouvrage fait le point sur cette galaxie de l'internement et sur son rôle dans l'exclusion et les transferts des juifs en zone Nord, à destination des camps d'extermination. Avant novembre 1942, ces transferts furent pris en charge par les autorités vichystes. Ils s'accentuèrent après l'occupation avec de fortes différences entre l'attitude des autorités allemandes et italiennes. Témoignages et documents inédits complètent les analyses historiques.

Les secrets du IIIe Reich

Les secrets du IIIe Reich

Auteure: François KERSAUDY ,

Nombre de pages: 286

Le passage en poche d'un best-seller, par l'un des historiens français les plus connus. Le passage en poche d'un best-seller, par l'un des historiens français les plus connus. Pourquoi Hitler a-t-il multiplié les efforts – et les cadavres – pour dissimuler ses origines ? Quelle est la vérité sur l'affaire Rudolf Hess, qui a donné lieu à tant de publications fantaisistes ? Quelle était la nature exacte des relations du Führer avec les femmes ? Que s'est-il vraiment produit durant la Nuit des longs couteaux ? Le pari fait par l'auteur est que, sur tous ces sujets, les lecteurs trouveront la réalité plus passionnante que n'importe quelle fiction. " Les Secrets du IIIe Reich a le double mérite d'apporter du neuf et de clarifier en huit chapitres denses, abondamment sourcés et formidablement mis en musique, l'histoire d'Hitler. " Le Point

L'enfance nazie

L'enfance nazie

Auteure: Ralph Keysers ,

Nombre de pages: 320

Cet ouvrage dissèque les mécanismes par le biais desquels les nazis ont fait germer le fanatisme et la haine parmi la population allemande. Basé sur l'étude de manuels pour l'apprentissage de la lecture dans les écoles, ce livre, illustré de documents originaux, est articulé sur six thématiques dont les enfants étaient abreuvés afin qu'ils suivent le Führer. Le régime pratiquait une redoutable déshumanisation, condamnant les jeunes à devenir des adultes destinés à tuer et à être tués.

Mémoires du survivant des camps nazis

Mémoires du survivant des camps nazis

Auteure: Léonard Bundheim ,

Nombre de pages: 168

Leonhard Bundheim est né en 1923 dans une famille juive de Hambourg. La « Nuit de cristal » marque pour lui la fin de l'innocence : son père est arrêté et le reste de la famille opte pour l'exil en Belgique. Leonhard est emprisonné seul à Bruxelles au premier jour de l'invasion allemande. En France, où il est envoyé, il va connaître trois camps différents avant celui de Drancy, avec une parenthèse de près de dix-sept mois à Limoges grâce à l'OSE. Cette organisation sauvera sa mère et ses quatre frères et soeurs mais pas son père, assassiné à Majdanek en mars 1943. Leonhard, déporté depuis déjà six mois, a été extrait de son convoi à destination d'Auschwitz, à Cosel, pour servir l'industrie du Reich. La solidarité de certains codétenus lui permet de survivre aux différents camps de travail forcé puis de concentration, sans oublier l'épouvantable « marche de la mort ». Laissé pour mort dans un convoi abandonné par des SS en fuite, il est libéré après près de trois ans sous le joug nazi. Après la guerre, en chemin vers la Palestine, Leonhard est interné avec son épouse dans un camp britannique à Chypre. Parvenu en Terre promise, il...

Survivre et mourir en musique dans les camps nazis

Survivre et mourir en musique dans les camps nazis

Auteure: Bruno GINER ,

Nombre de pages: 220

Des premiers camps punitifs du IIIe Reich jusqu'aux usines de la mort de Treblinka et Birkenau, en passant par les camps de prisonniers de guerre, l'auteur relate dans cet ouvrage les activités musicales dans l'univers concentrationnaire. Il a travaillé sur diverses archives et rencontré d'anciens déportés musiciens. Dès le début, la musique est utilisée dans un but répressif : elle rassure les nouveaux arrivants dans les camps de concentration, sert la propagande et accompagne les travaux forcés. " Quand cette musique éclate, nous savons que nos camarades, dehors dans le brouillard, se mettent en marche comme des automates ; leurs âmes sont mortes et c'est la musique qui les pousse en avant, comme le vent les feuilles sèches, et leur tient lieu de volonté. " écrivait Primo Levi. Dans les camps d'extermination de l'Aktion Reinhard comme à Auschwitz-Birkenau, les notes de musique s'élèvent dans les airs en même temps que la fumée des fours crématoires ; elles couvrent aussi les cris de souffrance et le vacarme des exécutions sommaires. Des musiques sont composées dans les camps de prisonniers de guerre. Si Olivier Messiaen est sans nul doute le musicien le...

Des enfants en guerre

Des enfants en guerre

Auteure: Aude de Saint-Loup , Nicholas Stargardt , Pierre-Emmanuel Dauzat ,

Nombre de pages: 528

Dans le ghetto de Varsovie, les enfants juifs s'amusaient à imiter les gardiens SS quand les petits Polonais jouaient aux interrogateurs de la Gestapo. À Berlin, en 1945, des adolescents furent envoyés combattre les chars de l'Armée rouge avec des armes de fortune... Qu'ont vécu et ressenti les enfants, aussi bien en Allemagne que dans les territoires annexés, au cours de la Seconde Guerre mondiale ? Les plus jeunes incarnant l'avenir racial du Reich, les nazis commencèrent rapidement à écarter ou à tuer ceux qui le compromettaient : maisons de redressement pour délinquants ou supposés tels, stérilisation puis élimination des handicapés, extermination des indésirables... Si un sort privilégié était réservé aux représentants de la « race aryenne » - qui, dans leurs jeux, recréaient les victoires de la Wehrmacht -, ces derniers apprirent à grandir sous les bombardements avant, pour certains, d'être entraînés dans une fuite éperdue pour échapper à l'avancée des Alliés. Les liens familiaux explosant, les déracinements se multipliant, les enfants découvrirent l'impuissance et la vulnérabilité de leurs parents, le mensonge et la violence de la...

Les Enfants de la Matrice Tome 2

Les Enfants de la Matrice Tome 2

Auteure: David Icke ,

Nombre de pages: 488

Au cours des siècles, les Illuminati ont échafaudé leur plan : établir un gouvernement mondial, une banque centrale, une armée mondiale et marquer une population de puces électroniques reliées à un ordinateur central. La Matrice ! David Icke en parle depuis longtemps. C’est un précurseur, même si on a dit de lui qu’il était fêlé du coco ! Pourtant! Regardez-vous la télé ? Lisez-vous les journaux ? Naviguez-vous sur l’Internet ? Nous y sommes : ils veulent “pucer’’ nos enfants et nos aînés, pour leur sécurité ! Et les voyageurs, et les malades et les bien-portants, au cas où… Les Illuminati manipulent l’humanité par les émotions et le contrôle mental (mind control). L’une des techniques les plus efficaces de manipulation consiste à créer un problème (exemple : la disparition d’enfants), à attendre les réactions (nous ne sommes plus en sécurité, il faut que quelqu’un trouve une réponse à nos angoisses !!!), puis, de glisser subtilement la solution (la puce, comme celle au cou de votre chien…) déjà conçue, opérationnelle, prête à vous rassurer. Le manège infernal est commencé : ils ont réussi et les moutons sont...

Le journal du diable

Le journal du diable

Auteure: Robert k. Wittman , David Kinney ,

Nombre de pages: 499

Une quête inouïe pour retrouver le journal du maître à penser d'Hitler Document historique d'une valeur inestimable, Le journal du diable constitue une plongée fascinante dans la pensée d'Alfred Rosenberg, l'ami intime d'Hitler et l'idéologue du nazisme, considéré comme l'initiateur de la solution finale qui consigna ce dont il fut le témoin et l'acteur de 1936 à 1944. Ces 400 précieuses pages d'archives inédites, pièces capitales du procès de Nuremberg, ont disparu mystérieusement avant même la fin des audiences : le procureur américain Robert Kempner, pourfendeur acharné des crimes du IIIe Reich était également un collectionneur d'archives nazies... À sa mort, le funeste journal passe de main en main : il traverse l'Atlantique et devient l'objet de toutes les convoitises. Un professeur le vole à une vieille dame en maison de retraite ; il est égaré dans une benne à ordure ; un archiviste rêve pendant dix-sept ans de se l'approprier... Jusqu'à ce que Robert K. Wittman, un ancien agent du FBI, le retrouve au printemps 2013, mettant ainsi fin à près de soixante-dix ans d'une quête acharnée. Sa redécouverte permet aujourd'hui de révéler les...

Résister au nazisme. The Jewish Labor Committee (1939-1945)

Résister au nazisme. The Jewish Labor Committee (1939-1945)

Auteure: Catherine Collomp ,

Nombre de pages: 312

Fondé à New York en 1934 pour lutter contre le nazisme et l'antisémitisme en Europe et contre leurs répercussions aux États-Unis, le Jewish Labor Committee (JLC) a joué un rôle capital dans le sauvetage et l'accueil de victimes de la répression hitlérienne. Située à la croisée de l'immigration juive et du mouvement syndical américain, cette organisation a su mettre sur pied un réseau de solidarité politique international. Destiné initialement aux dirigeants syndicaux et socialistes allemands, autrichiens, italiens, polonais, tchèques, et anciens mencheviks russes, ce réseau est imbriqué dans celui que dirige Varian Fry à Marseille. En 1940-1941, le JLC parvient à secourir et à offrir l'asile politique à plusieurs centaines de ces militants, juifs ou non, réfugiés dans le sud de la France. Au-delà de ces sauvetages, le JLC s'engage à soutenir des mouvements de résistance en Europe. Il contribue au financement ¿du courant socialiste dans la Résistance en France, favorisant ainsi ¿son ralliement à la France Libre. À partir d'archives inédites, Catherine Collomp fait revivre l'engagement de ces activistes juifs américains qui par leur action...

Femmes de nazis

Femmes de nazis

Auteure: James Wyllie ,

Nombre de pages: 368

PLONGEZ DANS LES MÉANDRES FÉMININS DU POUVOIR NAZI Göring, Goebbels, Himmler, Heydrich, Hess, Bormann - des noms synonymes de pouvoir et d'influence dans l'Allemagne hitlérienne. Mais derrière ces hommes, il y avait Emmy, Magda, Margarete, Lina, Ilse et Gerda. Des femmes qui n'ont jamais été inquiétées à la chute du Reich... En partant du constat que les épouses des plus hauts dignitaires nazis n'avaient jamais été inquiétées après la Seconde Guerre mondiale, alors qu'elles ont souvent joué un rôle déterminant dans la conduite des affaires du Troisième Reich aux côtés de leurs époux, James Wyllie pose une question fondamentale : est-on incapable de voir le plus grand mal chez les femmes ? James Wyllie est auteur et scénariste. Il est notamment l'auteur de Goering and Goering et de The Codebreakers (Ebury). Il a travaillé sur de nombreux films pour la BBC et a écrit pour beaucoup de séries télévisées.

Revue Britannique ou choix d'articles traduits des meilleurs écrits périodiques da la Grande-Bretagne [etc.].

Revue Britannique ou choix d'articles traduits des meilleurs écrits périodiques da la Grande-Bretagne [etc.].

La guerre de 1940

La guerre de 1940

Auteure: Steffen Prauser (dir.). Stefan Martens ,

Nombre de pages: 228

À la veille du 75e anniversaire du début de la Seconde Guerre mondiale, ce livre propose un nouveau regard sur la débâcle de mai-juin 1940. Les auteurs, chercheurs français et étrangers, adoptent une perspective originale : celle d’une histoire croisée et régionale, qui s’intéresse non seulement à l’Allemagne et à la France, mais aussi aux Pays-Bas, au Luxembourg et à la Belgique. C’est donc l’Europe occidentale dans sa totalité qui se trouve au centre de cet ouvrage, en tant que théâtre de cette offensive fulgurante et point de départ des vagues d’exode successives.

L'occultisme nazi

L'occultisme nazi

Auteure: Stephane Francois ,

Nombre de pages: 232

Le Matin des magiciens de Pauwels et Bergié (1960) a fait naître l'idée qu'une société secrète aux pouvoirs étendus, la " société Thulé ", aurait été le centre caché et ignoré du nazisme. L'influence de ce groupuscule bien réel n'est pourtant qu'un fantasme, un mythe. Stéphane François, historien spécialiste du néonazisme, revient sur cette construction spéculative, ses origines, son bricolage idéologique et les pratiques qui ont réussi à former une sorte de contre-culture radicale et sulfureuse, associant ésotérisme et fascination pour le nazisme et la SS. Pour mieux la comprendre, il dresse également le portrait quelques-uns des auteurs qui ont contribué à son succès, tels l'ésotériste italien Julius Evola, le méconnu Jacques-Marie de Mahieu, un néonazi chilien ou l'écrivain Jean-Paul Bourre. L'occultisme nazi dévoilé. Préface de Johann Chapoutot

Le pouvoir sur ordonnance

Le pouvoir sur ordonnance

Auteure: Tania Crasnianski ,

Nombre de pages: 336

Hitler, Mao, Mussolini, Pétain, Churchill, Franco, Kennedy, Staline : les huit hommes les plus puissants du xxe siècle ont entretenu des liens passionnels avec leurs médecins. Béquilles de tous les instants, prescripteurs de traitements divers, confidents indispensables, ces praticiens discrets, souvent médiocres, œuvrent dans les coulisses du pouvoir. Garants de la capacité des chefs d’État à gouverner, ils sont les seuls témoins de leur intimité et de leurs faiblesses. Certains ont été de véritables pourvoyeurs de drogues, à des doses vertigineuses. Parfois qualifiés d’empoisonneurs, d’éminences grises ou d’amuseurs, on leur a prêté une influence sans égale. La confiance absolue accordée par leur unique patient et les secrets en leur possession en font des bombes à retardement. D’où les paradoxes d’un lien aussi fragile qu’étroit. Ces portraits stupéfiants nous entraînent de l’autre côté du miroir. Comment fonctionne ce duo souvent indissociable ? Les médecins au chevet des puissants placent-ils la santé au premier plan ? Sont-ils compétents ou bien dociles et mégalomanes ? Quelle a été leur responsabilité lorsqu’ils ont...

L'intoxication nazie de la jeunesse allemande

L'intoxication nazie de la jeunesse allemande

Auteure: Ralph Bernard Keysers ,

Nombre de pages: 261

A partir du constat que l'influence des livres de propagande conçus sous le Troisième Reich pour conditionner la jeunesse n'a pour ainsi dire jamais été analysée en France, Ralph Keysers montre dans cette étude comment le " message raciste " a été pour une large part médiatisé par quatre publications s'adressant aux enfants en fonction des étapes successives de leur évolution : de 3 à 5 ans, de 6 à 7 ans, de 8 à 9 ans, et enfin de 10 à 12 ans. La chronologie éditoriale des parutions (1934, 1936, 1938, 1940) illustre la stratégie énoncée par Hitler lors de son discours de Reichenberg, le 2 décembre 1938 : embrigader les jeunes pratiquement dès le berceau afin qu'ils ne soient " plus jamais libres leur vie durant " et deviennent des rouages fanatiques de l'Etat nazi. La révélation de ces quatre publications, dont R Keysers nous livre la traduction et la reproduction commentée des illustrations, est un voyage au coeur de l'horreur. On y voit naître pas à pas ce qui deviendra la Shoah : " Aucun peuple n'a réussi à ce jour à éliminer totalement le juif ", explique le médecin au petit Hans (chap. 5, texte 11) ; et de poursuivre : " Le bacille juif se...

L'image de la France dans l'Allemagne nazie

L'image de la France dans l'Allemagne nazie

Auteure: Wolfang Geiger ,

Nombre de pages: 416

Cet ouvrage présente au public la première analyse approfondie de l'image de la France et des Français, telle qu'elle était véhiculée sous le Troisième Reich. L'auteur a dépouillé, souvent pour la première fois, une centaine de monographies (politiques et historiques, reportages journalistiques, souvenirs de soldat), de nombreux articles provenant de périodiques spécialisés ainsi que de l'hebdomadaire de Goebbels, Das Reich, tout comme des documents d'archives relatifs à la perception des Français par les autorités allemandes pendant la guerre et l'occupation. L'analyse montre que, jusqu'en 1938, dans le cadre de la "propagande de paix" hitlérienne, des appréciations différentes de la France pouvaient coexister : l'approche nationaliste, paradigmatique, mais teintée d'un fort sentiment d' "amour-haine", d'un Friedrich Sieburg, puis l'approche francophile, exceptionnelle, de Paul Distelbarth et enfin l'ethno-racisme des soi-disant "raciologues"... Toutes ces tendances gravitant autour du dénominateur commun de l'opposition antinomique, plus ancienne, de l' "être" français et de l' "être" allemand, culminent dans l'idée que les Français travaillent pour...

Des victimes oubliées du nazisme

Des victimes oubliées du nazisme

Auteure: Catherine COQUERY-VIDROVITCH ,

Nombre de pages: 136

Après avoir été longtemps négligée, la question du sort de la minorité noire et métisse dans l'Allemagne hitlérienne suscite depuis quelques années nombre d'interrogations ? et d'approximations. En historienne, Catherine Coquery-Vidrovitch a voulu remonter aux sources des persécutions dont furent victimes les Noirs sous le régime nazi. Le racisme ordinaire, enfant naturel du colonialisme allemand, entraîna au début du XXe siècle le massacre des Herero dans le Sud-Ouest africain. Ensuite se mit en place un racisme scientifique, prélude à la montée du nazisme. Après la prise du pouvoir par Hitler viendront les lois racistes, la stérilisation, les massacres de prisonniers et les déportations. Un document implacable sur un des aspects les moins connus des crimes du IIIe Reich.

Le sauvetage des enfants juifs par l’OSE

Le sauvetage des enfants juifs par l’OSE

Auteure: Georges Garel ,

Georges Garel, un nom, un symbole, un « mentsch » dit-on en yiddish pour un homme au sens le plus noble du terme. Un homme qui décide de mettre sa vie au service des enfants juifs pourchassés durant la Seconde Guerre mondiale. Grâce au réseau clandestin qu'il met en place au sein de l'OEuvre de secours aux enfants (OSE), Georges Garel devient la providence de nombre d'entre eux, promis à une mort certaine par les nazis et leurs collaborateurs. La réédition de ses mémoires de guerre offre au lecteur un document de référence, une radiographie précise et détaillée de l'OSE, dans son organisation et son action. L'ensemble des annotations de l'historienne Katy Hazan apporte une compréhension plus précise du contexte dans lequel ces mémoires s'inscrivent, compréhension prolongée par les apports récents de l'historiographie qu'elle développe dans son étude sur les réseaux de sauvetage de l'OSE, région par région. Les textes de Lili Garel, l'épouse de Georges, de ses sept enfants et deux petits-enfants complètent le portait de l'homme « hors pair » qui se dégage de ces mémoires, celui d'un homme, modeste, courageux, droit, qui a façonné durablement le...

Education et démocratie

Education et démocratie

Auteure: Romuald Avet , Michèle Mialet ,

Nombre de pages: 164

Les républiques d'enfants ont existé dans des pays et des contextes politiques différents. Leurs fondateurs ont soutenu le projet de libération et d'émancipation de l'enfant dans un cadre démocratique. Aujourd'hui de telles expériences peuvent surprendre car l'enfant y est convoqué à une place de « citoyen » qui fait de lui un sujet que l'on ne se contente pas seulement d'instruire de ses droits et de ses devoirs envers lui-même et les autres mais qui prend une part active dans l'administration et le règlement de la communauté dans laquelle il vit. Le projet des républiques d'enfants anticipe d'ailleurs l'avènement après la deuxième guerre mondiale des droits de l'enfant et va beaucoup plus loin dans l'exercice actif de ces droits et de l'apprentissage de son autonomie. L' enfant en effet ne saurait être reconnu comme un citoyen, comme un sujet de droit, dans une société dont les fondements ne sont pas démocratiques mais inversement une société ne saurait se penser comme démocratique si elle n'accorde pas à l'enfant un vrai statut de citoyenneté.

Pourquoi Hitler ?

Pourquoi Hitler ?

Auteure: Ron Rosenbaum ,

Nombre de pages: 680

« Un essai monumental, un art remarquable de l’analyse. » Publisher's Weekly « Une contribution cruciale à notre compréhension de Hitler mais aussi des processus culturels. » New York Times « Un grand livre d’investigation littéraire, intelligent et scrupuleux. » Newsweek « Un livre indispensable aux honnêtes hommes comme aux historiens et aux moralistes confirmés. » Times Magazine Somme sans précédent, enquête sans égale, lieu de débat, de critique et de confrontation sans concession, ce livre du grand journaliste et écrivain Ron Rosenbaum est le seul à poser dans son entier, dans toutes ses dimensions, l'énigme « Hitler ». Il est le fruit d’un travail de dix années passées à exhumer des archives inédites, à examiner toute la littérature sur le sujet, à investiguer tous les terrains du savoir (histoire, sociologie, philosophie, psychanalyse...), à visiter les lieux de mémoire, à rencontrer les témoins, à questionner les plus éminents spécialistes de ce domaine (Alan Bullock, Daniel Goldhagen, Georges Steiner, Emil Fackenheim, Claude Lanzmann...). En regardant des photos du dictateur, Rosenbaum se pose cette question : comment un banal...

Barbarossa

Barbarossa

Auteure: Jean Lopez , Lasha Otkhmezuri ,

Nombre de pages: 960

L’opération Barbarossa, qui s’ouvre le 22 juin 1941, ne ressemble à aucune autre dans l’Histoire. Elle met aux prises les deux systèmes militaires les plus puissants et les deux régimes les plus brutaux. Les plans sont ineptes, les armées bien en dessous de leurs missions. Dans le combat comme dans l’occupation, la Wehrmacht conjugue la logique exterminatrice du nazisme avec celle de sa propre culture militaire, qui pousse la terreur à son paroxysme. L’Armée rouge se vide de son sang, prise entre les feux d’un ennemi affranchi de toutes les normes humaines et la répression sauvage du bolchevisme stalinien. Dix millions d’hommes s’affrontent lors de batailles aux proportions monstrueuses : les plus gros encerclements, les percées les plus spectaculaires, les retournements les plus improbables aussi. Le résultat de cette moisson de superlatifs est la création d’un brasier de proportions inouïes. Combats, exécutions, exactions, famines délibérées tuent en 200 jours plus de 5 millions d’hommes, de femmes et d’enfants, de soldats et de civils. Ce semestre d’une densité extrême, le plus létal de la Seconde Guerre mondiale, méritait sa fresque. ...

Jesse Owens

Jesse Owens

Auteure: Elise Fontenaille ,

Nombre de pages: 76

En août 1936, l’homme le plus célèbre du monde – le plus rapide, aussi – s’appelle Jesse Owens. Il a 22 ans, il est noir, américain, petit-fils d’esclave et il vient de remporter quatre médailles d’or aux JO de Berlin. Quatre médailles d’or arrachées à l’Allemagne nazie et brandies au nez des États-Unis alors en pleine ségrégation raciale. Mais cette histoire est aussi le récit d’une rencontre, celle de Jesse Owens et du sprinter allemand, Luz Long. Loin de se haïr, ils devinrent amis, envers et contre tous.

Père nazi, fils juif

Père nazi, fils juif

Auteure: Lázaro Droznes ,

Nombre de pages: 41

Cette fiction dramatique raconte l’incroyable histoire basée sur une histoire vraie du fils d’un officier Allemand de la Wehrmacht, décoré pour son courage pendant la Seconde Guerre Mondiale, qui s’est convertit au judaïsme, qui abandonna l’Allemagne et partit en Israël pour se convertir en citoyen israélien. Sa participation dans la guerre du Liban, et sa confrontation avec les palestiniens le mènent au même croisement qu’a dû affronter son père ans auparavant. Il doit affronter le dilemme de tout soldat : tous les ordres sont-ils légaux, et doit-on tous les respecter ? Quelle est la limite de l’obéissance ? La discipline militaire dispense-t-elle le combattant de ses droits moraux et éthiques ? Toute la responsabilité appartient à personne la plus haute gradée de l’organisation militaire, ou la responsabilité est partagée avec les niveaux intermédiaires ? Cette histoire confirme ce que les grecs savaient déjà : personne ne peut éviter son propre destin. Peut-importe ce que l’ont fait, il nous retrouve toujours.



X
FERMER