Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 27 livres disponibles en téléchargement
Karl Marx

Karl Marx

Auteure: Karl Marx ,

Ce volume 151 contient les oeuvres de Karl Marx Karl Marx , né le 5 mai 1818 à Trèves en Rhénanie et mort le 14 mars 1883 à Londres , est un historien , journaliste , philosophe , sociologue , économiste , essayiste , théoricien de la révolution , socialiste et communiste allemand. (Wikip.) CONTENU DE CE VOLUME : ŒUVRES LA QUESTION JUIVE 1844 MISÈRE DE LA PHILOSOPHIE 1847 LE MANIFESTE COMMUNISTE 1847 CAPITAL ET TRAVAIL SALARIÉ 1849 L’ALLEMAGNE EN 1848 1852 LA TURQUIE EN 1853 1853 CONTRIBUTION À LA CRITIQUE DE L’ÉCONOMIE POLITIQUE 1859 SALAIRES, PRIX, PROFITS 1865 LE CAPITAL (LIVRE I) 1867 LA GUERRE CIVILE EN FRANCE 1871 LETTRES UNE CORRESPONDANCE ENTRE MARX ET PROUDHON 1846 LETTRE DE MARX À P. ANNENKOV 1846 THÈSE DE DOCTORAT DIFFÉRENCE DE LA PHILOSOPHIE DE LA NATURE CHEZ DÉMOCRITE ET ÉPICURE 1841 VOIR AUSSI COMMENTAIRE SUR LE MANIFESTE COMMUNISTE ARTICLES DIVERS Les livrels de lci-eBooks sont des compilations d’œuvres appartenant au domaine public : les textes d’un même auteur sont regroupés dans un eBook à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur. On trouvera le catalogue sur le site de l'éditeur.

Un bouquet de fleurs du mal, anthologie du matérialisme

Un bouquet de fleurs du mal, anthologie du matérialisme

Auteure: Olivier BLOCH ,

Nombre de pages: 309

De quoi parle-t-on lorsque l'on utilise les termes de matérialisme et de matérialiste, termes qui n'apparaissent qu'à la fin du XVIIe et au XVIIIe siècles ? Le présent volume entend, en guise à la fois d'initiation et d'approfondissement, mettre à la disposition des lecteurs un choix limité de textes matérialistes d'Aristote à Marx. Érudit et pédagogue, Olivier Bloch nous présente chacun des auteurs et des textes en les replaçant dans leur contexte historique et leur lignée philosophique.

Entretiens spirituels et écrits métaphysiques

Entretiens spirituels et écrits métaphysiques

Auteure: Jean-Marc Vivenza ,

Nombre de pages: 376

Cet ouvrage réunit des « entretiens » et des « études » de Jean-Marc Vivenza, dont le travail s'inscrit dans la continuité de penseurs tels Nâgârjuna (IIIème siècle), Origène (185-254), saint Augustin (354-430), Maître Eckhart (1260-1328), Jacob Boehme (1575-1624), Martinès de Pasqually (+ 1774), Louis-Claude de Saint-Martin (1743-1803), Joseph de Maistre (1753-1821), et René Guénon (1886-1951). Les éclairages délivrés, portant sur de nombreux sujets en relation avec la pensée traditionnelle, indissociable du cheminement et du questionnement initiatiques, se rattachent au courant « théosophique » et « mystique », dit « Illuminisme », ou « christianisme transcendant », qui s'est développé entre les XVIème et XVIIIème siècles en Europe, et dont le système maçonnique et chevaleresque, connu sous le nom de « Régime Écossais Rectifié » fondé par Jean-Baptiste Willermoz est l'héritier. Les entretiens, textes et analyses présentés en ce volume, regroupés pour la première fois, dont la plupart sont totalement inédits, témoignent d'une expérience existentielle fondée sur une exigence unique, celle de l'absolue transcendance, poursuivie en...

Marx et la Grèce antique

Marx et la Grèce antique

Auteure: Nikos Foufas ,

Nombre de pages: 124

Quel rapport entretenait Marx avec la culture, l'histoire et la philosophie de la Grèce antique ? Pourquoi le jeune Marx s'était-il intéressé à la pensée d'Épicure ? Que représentait pour lui la philosophie enseignée par le fondateur de l'École du Jardin ? À part l'aspect purement philosophique du rapport de l'auteur du Capital à la Grèce antique, on se donnera également pour tâche de mettre en perspective la contribution que les notions marxiennes de classe, de lutte des classes et d'exploitation peuvent apporter à une compréhension féconde de l'histoire des formations sociales grecques, en partant de l'oeuvre majeure de l'historien britannique G. E. M. de Ste Croix.

Karl Marx et Friedrich Engels, leur vie et leur œuvre (1) Les années d'enfance et de jeunesse, la gauche hégélienne, 1818/1820-1844

Karl Marx et Friedrich Engels, leur vie et leur œuvre (1) Les années d'enfance et de jeunesse, la gauche hégélienne, 1818/1820-1844

Auteure: Auguste Cornu ,

Nombre de pages: 348

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Karl Marx

Karl Marx

Auteure: Yvon Quiniou ,

Nombre de pages: 128

« Marx croit au progrès », « La lutte des classes est une pure invention de Marx », « Pour Marx, l’histoire est écrite d’avance », « Le communisme, c’est l’état omniprésent », « Pour Marx, la religion est “l’opium du peuple” », « Marx veut rendre tous les hommes égaux », « Le communisme est une utopie, il a échoué partout » ... Yvon Quiniou procède ici, d'une manière vivante et précise, au bilan d'une pensée complexe et mal connue, souvent déformée par ceux-là même qui se déclarent « marxistes ».

Adler avec Freud

Adler avec Freud

Auteure: Jacques Ponnier ,

Nombre de pages: 300

En France l'apport d'Alfred Adler à la psychanalyse a été méconnu. Il est pourtant essentiel et impose des révisions sérieuses à qui refuse le sectarisme. Le présent ouvrage retrace l'évolution de sa relation avec Freud, puis expose ses conceptions métapsychologiques, cliniques et philosophiques. Libido, pulsions du moi, instinct de mort, processus de la cure, tout est à reconsidérer à cette lumière.

Écrits philosophiques

Écrits philosophiques

Auteure: Karl Marx ,

Nombre de pages: 432

Si Marx fascine tant les philosophes, c’est peut-être parce qu’il a si vigoureusement dénoncé l’illusion de « la philosophie », le « discours de la mauvaise abstraction », toujours idéaliste même sous des dehors matérialistes, et toujours stérile malgré sa grandiloquence. Pourtant, à n’en pas douter, comme le montrent les cent textes rassemblés dans cette anthologie – pris dans les oeuvres de jeunesse et surtout dans Le Capital et ses brouillons –, l’oeuvre de Marx est d’une éclatante richesse philosophique. L’introduction de Lucien Sève revisite le corpus marxien et expose pour la première fois avec précision le réseau catégoriel d’ensemble qui constitue le fond de la « Logique du Capital » : essence, abstraction, universalité, objectivité, matière, forme, rapport, contradiction dialectique, histoire, liberté... Outre l’introduction et les notes qui accompagnent chacun de ces textes, un index des concepts philosophiques détaillé contribue à faire de ce volume un précieux instrument de travail et de culture. Cent textes choisis, traduits et présentés par Lucien Sève.

Mon cours de philosophie

Mon cours de philosophie

Auteure: Jacques Ponnier ,

Nombre de pages: 602

« Mon cours de Philosophie Tome 1 » est le premier volet d’un ensemble qui couvrira toutes les questions du champ. Il concerne la raison et la vérité, l’incertitude et le doute méthodique, l’évidence, la démonstration et la méthode expérimentale, ainsi que la question de la valeur de la science, c’est-à-dire la possibilité du "philosopher". Dans cette publication, unique en son genre, Jacques Ponnier fait revivre l’atmosphère d’un cours de terminale, la parole magistrale, les digressions, les diatribes provocatrices et les traits d’humour, ainsi que les interventions des jeunes auditeurs qui, parfois, propulsent la réflexion à des niveaux inattendus. Unique, ce cours l’est aussi par le public qu’il vise : largement ouvert à ce que l’on nomme la « culture générale », il prépare aux études universitaires (préparation aux Grandes Écoles littéraires et scientifiques, aux concours d’admission aux Instituts d’Études Politiques, aux études de droit, etc.). Mais il s’adresse aussi à tous les adultes qui s’intéressent à la philosophie et regrettent de ne plus pouvoir en faire. Enfin, la référence constante à Freud (non comme à un ...

Lettre sur le bonheur

Lettre sur le bonheur

Auteure: Epicure ,

Nombre de pages: 32

Avant de condamner les principes du plaisir, qui gouvernerait le monde, il faut lire Epicure (341-270 avant Jésus-Christ), en particulier son éloge du bonheur. Un texte fondamental d'une grande modernité, écrit par un vieux sage.

L'Opium du peuple

L'Opium du peuple

Auteure: Karl Marx ,

Nombre de pages: 64

Karl Marx (1818-1883) rédige sa Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel après avoir fui la censure pratiquée en Prusse dans le Paris bouillonnant de la monarchie de Juillet. En 1844, il fait paraître son Introduction en revue. Dès les premières lignes, il mène tambour battant sa critique des régimes réactionnaires en Allemagne et s’attaque à la question politique de la religion : « Le véritable bonheur du peuple exige que la religion soit supprimée en tant que bonheur illusoire du peuple. » Sa qualification d’« opium du peuple » marque les esprits et passera à la postérité. Le jeune Marx opère sa mue : sa critique radicale de la religion est la première pierre de sa lutte politique, contre l’exploitation de l’homme par l’homme, vers la Révolution.

Bakounine jeune hégélien

Bakounine jeune hégélien

Auteure: Jean-Christophe Angaut ,

Nombre de pages: 176

En octobre 1842, le jeune émigré russe Michel Bakounine publie « La Réaction en Allemagne » dans les Annales allemandes d’Arnold Ruge. Cette brillante et bruyante contribution aux débats de la gauche hégélienne utilise la Logique de Hegel comme une logique du conflit qui exclut toute forme de médiation externe entre les partis en lutte, Réaction et Révolution. Quelques mois plus tard, l’article « Le communisme » consomme la rupture de Bakounine avec la philosophie. Ultimes tentatives philosophiques pour penser une sortie de la philosophie qui se présente désormais comme abandon de la théorie pour la pratique, les deux lettres à Arnold Ruge de 1843 expliquent ce qui éloigne Bakounine de la philosophie allemande, y compris de cette gauche hégélienne où il n’aura fait que passer. Ces textes sont publiés pour la première fois dans leur intégralité et dans une traduction qui rend justice à leur inscription dans le courant jeune hégélien. Avec le commentaire qui les accompagne, ils permettent de jeter un éclairage nouveau sur l’école jeune hégélienne. Ils proposent en outre une conception radicale de la conflictualité et la fondation...

Logique de l'élément

Logique de l'élément

Auteure: Francis Wolff ,

Nombre de pages: 288

Tenter à la fois de philosopher pour soi et par le poème de Lucrèce. Mettre l'exercice de sa libre pensée à l'épreuve de la rationalité d'un texte, et mettre réciproquement le texte à l'épreuve d'un questionnement. On a donc cherché dans le De Rerum Natura la logique du clinamen, cet étrange mouvement des éléments dont dérive tout ce qui est. Deux modèles permettent peut-être de l'approcher : celui de la langue — le sens est issu de la combinaison d'éléments littéraux insignifiants, et des déclinaisons-flexions des mots par quoi ils entrent en relation ; et celui du rapport sexuel — la vie est issue de la combinaison d'éléments séminaux et des déclinaisons-inclinations par quoi ils. entrent en relation. Mais, s'agissant de l'origine, ou du moins de ce qui en tient lieu : les naissances ; s'agissant du principe, ou du moins de ce qui en tient lieu : la répétition ; s'agissant de l'élément, ou du moins de ce qui en tient lieu : un autre élément, ces deux modèles ne sont-ils pas recouverts par un ce-à-partir-de-quoi plus général ? Pourtant Tout ne peut pas se penser. Il n'y a de logique qu'humble, discrète et minimale, par les éléments une...

Aristote. La métaphysique

Aristote. La métaphysique

Auteure: Annick Jaulin ,

Nombre de pages: 136

Une série d'écrits aristotéliciens traitant de "sagesse", de "philosophie première", de "philosophie théologique ", ont été rassemblés ulétrieurement par des éditeurs sous le nom de "métaphysique". Le nom est peut-être sans rapport avec la chose , il est nécessaire de chercher à savoir et connaître l'objet des traittés aristotéliciens, si même ils ont un objet unique. Le résultat de cette recherche est positif : les traités ont bien un objet unique. Ils explicitent de quelle manière la philosophie première est science de l'être en tant qu'être. Il y a bien une théorie achevée des principes et des causes de la substance. Il y a davantage, la théorie du discours qui convient à l'expression des principes et des causes : une théorie de la définition. La consistance des traités peut être retrouvée lorsqu'ils sont replacés dans leur contexte problématique, elui d'une tradition divisée entre physiologues et platoniciens : les premiers privilégient la cause du mouvement mais ne rendent pas compte de la forme, les seconds n'expliquent pas comment les formes peuvent rendre compte du mouvement. La solution aristotélicienne consistera dans l'invention...

Décadence

Décadence

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 656

«Chacun connaît les pyramides égyptiennes, les temples grecs, le forum romain et convient que ces traces de civilisations mortes prouvent... que les civilisations meurent – donc qu’elles sont mortelles! Notre civilisation judéo-chrétienne vieille de deux mille ans n’échappe pas à cette loi. Du concept de Jésus, annoncé dans l’Ancien Testament et progressivement nourri d’images par des siècles d’art chrétien, à Ben Laden qui déclare la guerre à mort à notre Occident épuisé, c’est la fresque épique de notre civilisation que je propose ici. On y trouve : des moines fous du désert, des empereurs chrétiens sanguinaires, des musulmans construisant leur "paradis à l’ombre des épées", de grands inquisiteurs, des sorcières chevauchant des balais, des procès d’animaux, des Indiens à plumes avec Montaigne dans les rues de Bordeaux, la résurrection de Lucrèce, un curé athée qui annonce la mort de Dieu, une révolution jacobine qui tue deux rois, des dictatures de gauche puis de droite, des camps de la mort bruns et rouges, un artiste qui vend ses excréments, un écrivain condamné à mort pour avoir écrit un roman, deux jeunes garçons qui se...

Plutarque

Plutarque

Auteure: Plutarque ,

Ce volume 136 contient les Oeuvres Complètes de Plutarque dans la traduction d'Eugène Talbot et de Victor Bétolaud (1865 et 1870). La reconnaissance optique a été faite spécialement pour cette édition numérique. Plutarque (en grec ancien Πλούταρχος / Ploútarkhos), né à Chéronée en Béotie vers 46 et mort vers 125, est un philosophe, biographe, moraliste, et penseur majeur de la Rome antique. Grec d'origine, il fut un des précurseurs du courant philosophique nommé le néoplatonisme et s'opposa dans ses traités de morale aux courants stoïciens et épicuriens. (Wikip.) CONTENU DU VOLUME: Les Vies des hommes illustres, T. 1 Les Vies des hommes illustres, T. 2 Les Vies des hommes illustres, T. 3 Les Vies des hommes illustres, T. 4 Œuvres morales et Œuvres diverses, T. 1 Œuvres morales et Œuvres diverses, T. 2 Œuvres morales et Œuvres diverses, T. 3 Œuvres morales et Œuvres diverses, T. 4 Œuvres morales et Œuvres diverses, T. 5 Les livrels de lci-eBooks sont des compilations d’œuvres appartenant au domaine public : les textes d’un même auteur sont regroupés dans un eBook à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur....

Epicure en Corrèze

Epicure en Corrèze

Auteure: Marcel Conche ,

Nombre de pages: 160

« Comment un philosophe a-t-il pu surgir des buissons corréziens ? » C’est avec cette interrogation que Marcel Conche, né en 1922 à Altillac, non loin de Beaulieu-sur-Dordogne, retrouve, « plein d’âge et de raison » comme dit le poète, sa Corrèze natale. Il n’avait pas prévu de revenir habiter ici, sauf peut-être pour y être enterré dans le petit cimetière en pente au pied de l’église qui domine le vallon. Le hasard de la vie – le même hasard qui l’a fait philosophe quand rien ne l’y destinait – en a décidé autrement : en 2009, il entassait dans le coffre de sa Clio ses livres essentiels (Montaigne et puis ses chers Grecs : Parménide, Héraclite, Épicure...) et se réinstallait à la Maisonneuve, la maison de son enfance. Pour lui, revenir à la Maisonneuve, c’est boucler une boucle. Qu’importe si la maison ne ressemble plus du tout à celle qu’il a connue et aimée enfant. Il a fait sienne la philosophie dépouillée d’Épicure : la voie du bonheur passe par la réalisation des désirs naturels et nécessaires (se nourrir, s’abriter, philosopher), et le dédain des désirs vains (l’argent, la gloire, la gourmandise, la passion...

Le miroir des Muses

Le miroir des Muses

Auteure: Alain Deremetz ,

Nombre de pages: 498

Ce livre est né de la confrontation, a priori paradoxale, entre une théorie sémiotique contemporaine (la réflexivité - ou l'autoréférence - textuelle) et un domaine de référence bien antérieur à son avènement (la poésie latine). Son premier devoir fut donc d'en fonder la légitimité. Ce fut chose aisée, car si la littérature réflexive, dont cette théorie est issue, est apparue au xxe siècle, la réflexivité en littérature est, elle, un phénomène beaucoup plus ancien, aussi ancien sans doute que la littérature elle-même, c'est-à-dire, dans notre tradition occidentale, que la poésie. Les « boucles de l'autoréférence », comme on les désigne parfois aujourd'hui, se déploient largement en effet dans la poésie antique. Le fait est évident s'agissant de ces « poèmes poétologiques » grecs qui ont pour sujet l'écriture d'un poème, voire la représentation de leur propre genèse ; il l'est aussi, bien que de façon plus discrète ou plus fugitive, pour un grand nombre d'œuvres de tous genres qui, tout à la fois, « disent et montrent qu'elles disent », au moyen des procédés les plus divers, au premier rang desquels figure l'allégorie. Sortie...

Karl Marx. Sa vie et son œuvre

Karl Marx. Sa vie et son œuvre

Auteure: Ferdinand Tönnies ,

Nombre de pages: 188

Que Tönnies retiendra-t-il de sa lecture du « plus remarquable et profond philosophe social », Karl Marx ? Certainement pas le gourou et le prophète mais le grand « découvreur du mode de production capitaliste » qui a exercé sur sa pensée une influence profonde et durable. Dans cette petite monographie, il ne s’agit pas pour l’auteur de produire une analyse exhaustive de l’œuvre de Marx, ni d’engager un débat avec les théoriciens marxistes sur la bonne interprétation à en produire, mais de retracer les étapes et le cheminement intellectuel qui ont conduit à la parution du Livre I du Capital sur lequel il fonde sa propre critique de la société. Tönnies n’en fait d’ailleurs pas mystère en affirmant qu’il espère, à travers sa biographie de Marx, pouvoir aussi faire entendre sa voix. Ce n’est donc pas seulement Marx lui-même qui fait tout l’intérêt de cet ouvrage mais aussi ce que Tönnies en a retenu pour nourrir sa propre appréhension théorique du monde social.

Un siècle de marxisme

Un siècle de marxisme

Auteure: Lucille Beaudry , Christian Deblock ,

Nombre de pages: 378

L'importante mobilisation intellectuelle des penseurs radicaux alentour du projet de Marx a produit une floraison d'«interprétations» et de «contributions» dans tous les domaines de la connaissance des faits sociétaux. Sans dénier l'importance historique de ces apports à la connaissance, la question reste encore ouverte : l'œuvre de Marx et de ses continuateurs constitue-t-elle une rupture épistémologique radicale avec la pensée «dominante» ?

Traité d'Athéologie

Traité d'Athéologie

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 288

Ce livre est né d'une indignation et d'une urgence : l'indignation ? C'est le fait que, trois siècles après le triomphe des « Lumières », et un siècle après la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, le politique et le religieux soient encore si inextricablement mêlés dans nos sociétés prétendument laïques et démocratiques. L'urgence ? C'est le spectacle du monde comme il va - des évangélistes néo-conservateurs aux fanatiques du Djihad. Partout, observe Michel Onfray, Dieu, jadis chassé par la porte, revient par la fenêtre... D'où cet essai, savant, polémique, conceptuel et sensuel, où le philosophe anti-platonicien qu'est Michel Onfray tente de pointer, de dénoncer, de dépasser, cette « haine des corps » qui, semble-t-il, gît secrètement derrière le retour généralisé du divin, et du « désir de salut », dans nos sociétés. Son livre se compose de quatre parties où, après l'exposé-bilan de l'état actuel d'une « régression », se trouvent revisités le monothéisme, le christianisme et la théocratie. L'essentiel, ici, peut ainsi se résumer : à quel prix - humain, amoureux, politique... - nos contemporains paieront-ils leur...

Habermas : l'éthique de la communication

Habermas : l'éthique de la communication

Auteure: Jean-Marc Ferry ,

Nombre de pages: 592

Sans préconiser un retour aux anciennes images philosophiques du monde, l'auteur part à la reconquête d'une raison qu'il découvre dans le lien qu'instaure entre nous la communication de tous les jours. « Copyright Electre »

Fins des biens et des maux

Fins des biens et des maux

Auteure: Ciceron ,

Nombre de pages: 338

« Que poursuit la Nature comme la chose la plus désirable de toutes ? Que fuit-elle comme le pire des maux ? » Pour répondre à ces questions et tenter ainsi de déterminer la Fin de l’homme, seule garante de la « vie heureuse », Cicéron convoque dans son premier traité éthique (45 av. J.-C.) les philosophies post-aristotéliciennes, confronte leurs « arts de vivre », et juge leur aptitude respective à assurer le bonheur. La forme dialoguée fait saisir sur le vif comment des éthiques si différentes (en particulier épicurienne et stoïcienne) ont été construites à partir de la « tendance première » des êtres vivants – un principe dont le choix constitue une innovation souvent méconnue. Ce texte offre, sur la période hellénistique et les dernières années de la République romaine, un témoignage d’autant plus exceptionnel que les œuvres des auteurs mentionnés sont perdues. Et, parce qu’il met au cœur des débats la notion d’honestum, insiste sur le « métier » d’homme et défend la « société » universelle, Cicéron se révèle « premier avocat de l’idée d’humanité » (Stefan Zweig). Cette traduction du De finibus bonorum et...



X
FERMER