Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Éléments d'idéologie

Éléments d'idéologie

Auteure: Antoine-Louis-Claude Destutt de Tracy ,

Nombre de pages: 523

BnF collection ebooks - "Le morceau qu'on vient de lire est la fin de tout ce que j'avais à dire de l'intelligence humaine, considérée sous le rapport de ses moyens de connaître et de savoir. Cette analyse de notre entendement et de celui de tout être animé, tel que nous pouvons en concevoir et en imaginer, n'est peut-être ni aussi parfaite, ni aussi complète qu'on pourrait le désirer."

Droit, égalité et idéologie

Droit, égalité et idéologie

Auteure: Philippe Gérard ,

Nombre de pages: 488

La responsabilité pour abus de droit, I'égalité devant les charges du voisinage, le principe des droits de la défense, le respect dû par I'Administration aux règles de droit qu'elle a posées : autant de principes généraux du droit dont I'existence a été consacrée par les juridictions, en marge des textes législatifs et constitutionnels. L'analyse des raisonnements grâce auxquels les juges ont consacré ces normes juridiques fondamentales permet de dégager les idées directrices qui guident I'activité interprétative et normative des juridictions. Mais cette analyse révèle également que les quatre principes en cause, qui mettent tous en œuvre I'idée d'égalité, expriment des thèmes majeurs de l'idéologie juridique. À la faveur d'une restructuration de la critique marxiste de I'idéologie, I'ouvrage met en lumière les catégories et le processus symbolique qui régissent I'idéologie de I'égalité en droit. L'efficacité de cette idéologie est critiquée en confrontant les justifications des principes avec les rapports sociaux qui forment leur champ d'application et concernent I'entreprise capitaliste, I'urbanisation contemporaine, I'accès à la justice...

Fantasmagories du capital

Fantasmagories du capital

Auteure: Marc BERDET ,

Nombre de pages: 244

Dans le sillage des écrits de Walter Benjamin sur le Paris du XIX e siècle, cet essai arpente l'histoire d'espaces urbains envahis par l'imaginaire capitaliste. Dans ce récit, à la fois politique et esthétique de la production de l'espace, le lecteur explore tour à tour les passages parisiens, les premiers grands magasins, les Expositions universelles, le Paris d'Haussmann, les parcs à thème (Disneyland), les centres commerciaux (le Mall of America) ou le strip de Las Vegas. Quel rapport entre les spectres d'un couvent parisien, des héroïnes séquestrées dans des châteaux gothiques et les flâneurs des passages couverts de Paris ? Quel point commun entre les visiteurs des Expositions universelles, les joueurs captivés par les néons de Las Vegas et les badauds fascinés par les shopping malls ? Tous sont pris dans des lieux clos saturés d'imaginaire, des " rêvoirs " collectifs, des fantasmagories. Depuis trois siècles, le capital façonne des environnements oniriques qui, refoulant leur origine économique, ordonnent les plaisirs individuels et collectifs sur fond de règne de la marchandise. Cette histoire de l'espace urbain est celle d'une mobilisation toujours...

Le Capital, suite et fins

Le Capital, suite et fins

Auteure: Guy Sorman ,

Nombre de pages: 568

Récit de voyage, enquête, portraits, choses vues et entendues, pamphlet, programme, exploration de l'avenir: Le Capital, suite et fins, est tout cela en même temps. Le capitalisme triomphant aux Etats-Unis, balbutiant en Russie, en Pologne ou en Chine, dévoyé au Brésil ou en Egypte, essoufflé en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, rejeté au Soudan ou en Inde, tel est le héros de cette saga contemporaine: une réponse ironique au Capital de Marx. Le capitalisme saura-t-il défaire ses ennemis, succombera-t-il à ses crises intérieures, saura-t-il vaincre les fondamentalismes? Comment se concilie-t-il avec les cultures, les religions: les détruit-il, les remplace-t-il? Fonde-t-il ici la démocratie, mais n'en appelle-t-il pas ailleurs à l'autoritarisme, voire au despotisme? Comment crée-t-il de la liberté, mais aussi de la pauvreté et du chômage? Comment enfin, aujourd'hui, un projet libéral devrait-il répondre à l'attente des Français? Telles sont quelques-unes des interrogations auxquelles Guy Sorman répond dans ce livre à sa manière: vivante, informée, concrète. L'auteur, à 50 ans, achève ainsi le cycle qu'il a inauguré en 1983 avec La Révolution...

L'idéologie ou la pensée embarquée

L'idéologie ou la pensée embarquée

Auteure: Isabelle Garo ,

Nombre de pages: 179

L’idéologie est partout, le mot est si galvaudé que le concept s’est comme évaporé : on dit qu’une grève est idéologique pour éviter de dire qu’elle a d’autres raisons qu’une stricte revendication. On dit qu’une réforme est idéologique pour éviter de dire qu’elle s’inscrit dans la grande reprise en main autoritaire et libérale actuelle. Ce livre éclaire la notion d’idéologie, tout d’abord en précisant ce qu’elle n’est pas : ni une surface miroitante et trompeuse jetée par-dessus le réel qu’elle masquerait à des spectateurs- consommateurs hypnotisés. Ni une superstructure mécaniquement déterminée par sa base économique et sociale, vision qui est celle d’un «marxisme» abâtardi. Isabelle Garo prend le contre-pied de ces interprétations convenues. Elle suit l’évolution de Marx sur la question de l’idéologie - depuis l’Idéologie allemande jusqu’au Capital - et elle en p ropose la poursuite contemporaine. Cette confrontation passé/présent montre que l’idéologie ne peut pas se définir une fois pour toutes, qu’elle est inséparablement liée aux affrontements et aux conflits d’idées d’un moment, au domaine des ...

Lexique de sociologie

Lexique de sociologie

Auteure: Christine Dollo , Yves Alpe , Jean-Renaud Lambert , Sandrine Parayre ,

Nombre de pages: 488

La sociologie occupe une place croissante dans le débat public et est aujourd'hui enseignée dans de nombreux cursus universitaires. Pourtant le vocabulaire sociologique reste assez mal connu bien qu'il soit indispensable pour comprendre le monde. Ce Lexique présente les grandes notions de la sociologie générale et tous les courants théoriques de la sociologie (sociologie économique, sociologie politique, méthodologie sociologique...). Plus de 1 500 entrées concises et explicites qui couvrent tous les domaines de la sociologie. Plus de 100 définitions encadrées mettant en avant les notions incontournables de la matière. Tous les courants théoriques de la sociologie explicités : subjectivisme, sociologie critique, individualisme méthodologique, fonctionnalisme, ethnométhodologie, interactionnisme... Plus de 400 auteurs cités. 60 notices biographiques des principaux sociologues, facilement repérables ainsi qu'un index des auteurs, qui permet de croiser notions et auteurs. Un système très complet de corrélats qui permet de circuler facilement dans l'ouvrage.

Pensée et idéologie arabes. Figures, courants et thèmes au XXe siècle

Pensée et idéologie arabes. Figures, courants et thèmes au XXe siècle

Auteure: Ali Aouattah ,

Nombre de pages: 306

Depuis les années quatre-vingt, l'islam focalise sur lui toutes les attentions, au point de donner l'impression que le monde arabe ne pense qu'à travers le prisme de la lecture islamiste. Les récentes révolutions arabes montrent qu'au cours du vingtième siècle, d'autres aspirations sont présentes dans la pensée et l'idéologie arabes, qui ont pour nom : justice, démocratie, liberté, dignité, répartition des richesses. Comment restaurer la grandeur de la civilisation arabo-musulmane ? Quel modèle de développement et quel régime politique conviennent-ils à la société ?

L'exforme

L'exforme

Auteure: Nicolas Bourriaud ,

Huit ans après la parution de son dernier livre, Nicolas Bourriaud brise son silence avec L’Exforme, une méditation étonnante sur notre condition à l’âge de la multiplication des déchets – déchets du capitalisme, de la consommation, de l’industrialisation, des rêves nucléaires. Comment apprendre à vivre dans un monde de déchets ? Pour Nicolas Bourriaud, la réponse est claire : un tel apprentissage ne peut se penser sans le secours des œuvres de l’art d’aujourd’hui – œuvres qui ont fait du déchet leur préoccupation, leur constitution ou leur forme même. Ce dont nous avons besoin, c’est d’inventer des formes de vie qui soient des « exformes », qui acceptent de se confronter au fait qu’elles sont elles-mêmes en train de se transformer en déchets. Inspiré par les écrits de Karl Marx, Walter Benjamin et Louis Althusser, Nicolas Bourriaud propose une ronde à l’intérieur d’une nouvelle « fantasmagorie du capital » : la ronde de ce qui est rejeté, et qui, d’être rejeté, ne cesse de faire retour et de réclamer sa place. À la fois panorama remarquable de l’art contemporain, méditation puissante sur la condition politique...

L'idéologie française

L'idéologie française

Auteure: Bernard-Henri Lévy ,

Nombre de pages: 348

Et si la France n’était pas seulement cette patrie des libertés, des lumières, des droits de l’homme que nous disent les légendes et la bonne conscience officielles ? Et s’il fallait en finir avec la trop commode habitude qui fait toujours chercher ailleurs – à Berlin, à Moscou, par exemple – les sources de la barbarie et des égarements contemporains ? Et s’il était temps, enfin, de regarder aussi chez nous, à nos portes, dans nos mémoires, pour tenter de rendre compte de cette infamie discrète ou parfois brusquement explosive qui, de loin en loin, nous rappelle à la réalité ? Telle est la question posée ici par Bernard-Henri Lévy. Et telle l’exigence qui commande à cette enquête, à ce voyage au bout de l’idéologie française. L’« idéologie française » ? Il entend par là une masse, un bloc, comme une hideuse banquise de textes qui cheminent et dérivent, depuis un siècle maintenant, à la surface de notre culture. Une purulente plaie de mots qui, souvent, ont eu le poids des choses et qui, marqués au sceau de nos plus dignes penseurs nationaux, n’ont jamais vraiment cessé de suinter dans nos terres et d’envenimer nos têtes. Un...

Alexandre Soljénitsyne. En finir avec l'idéologie

Alexandre Soljénitsyne. En finir avec l'idéologie

Auteure: Daniel J. Mahoney ,

Nombre de pages: 352

"C'est avec le coeur pur et une intelligence de bonne foi, écrit Alain Besançon dans son avant-propos, que Daniel Mahoney est parti à l'assaut du massif soljénitsynien." De fait, son essai original et chaleureux rend justice à la réflexion politique de Soljéntisyne, riche de nuances et d'humanité. Contrairement à ce qu'ont affirmé les élites soi-disant progressistes en Occident, le prix Nobel de littérature ne condamne nullement le monde moderne au profit d'un conservatisme slavophile. Simplement, il se refuse à assimiler le progrès moral au développement technologique, s'inscrivant ainsi à la fois dans le grand héritage littéraire et intellectuel russe et dans la tradition de Platon et d'Aristote, de Burke et de Tocqueville. Par là, il a été le plus éloquent pourfendeur de l'idéologe qui a endeuillé le XXe siècle, et son message n'a rien perdu de son actualité pour une humanité en quête de sens. Alexandre Soljénitsyne est décédé le 3 août 2008 alors que l'ouvrage de Daniel J. Mahoney était sous presse. Daniel J. Mahoney est professeur de philosophie poliitque à Assumption College, près de Boston. Spécialiste américain de la pensée...

Le capital socialiste : histoire critique de l'économie politique du socialisme (1917-1954)

Le capital socialiste : histoire critique de l'économie politique du socialisme (1917-1954)

Auteure: Bernard Chavance ,

Nombre de pages: 327

Socialisme = propriété d’État + planification. Cette équation simple résume la plupart des conceptions actuelles du socialisme, qu’elles visent à l’apologie des pays où ce système est « réellement existant », ou qu’elles les considèrent d’un œil critique. L’équation symétrique n’est autre que : capitalisme = propriété privée + anarchie du marché. Le présent livre cherche à faire la critique de ces deux formules. Sur la base d’une fausse conscience de la réalité du capitalisme, le socialisme est défini comme société homogène contrôlée par l’État, où les catégories marchandes et capitalistes servent d’instruments à une gestion purement technique de l’économie. Cette vision du socialisme comme capitalisme organisé représente la théorisation des apparences trompeuses que fait surgir la propriété d’État. Et si elle n’était qu’une idéologie du capitalisme étatique ? De la révolution à 1954 (parution du Manuel d’économie politique), l’Union Soviétique voit se constituer un système économique, dont les thèses vont marquer profondément les conceptions contemporaines de tous les pays socialistes. Un processus ...

Dictionnaire de la Sociologie

Dictionnaire de la Sociologie

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 1996

Le Dictionnaire de la Sociologie d'Encyclopaedia Universalis dresse un large panorama de la sociologie contemporaine, de son histoire et des courants qui la traversent. Si on considère la sociologie comme « l’étude scientifique des faits sociaux humains », cette science moderne et en prise sur son temps apparaît comme très éclatée. La vitalité de ses analyses, la pluralité croissante de ses perspectives et l’émergence de nouveaux champs de recherche expliquent cette diversité. Le principal atout du Dictionnaire de la Sociologie est justement de rendre compte de ce foisonnement d’idées et de débats en entrecroisant les articles consacrés aux concepts clés de la sociologie et ceux qui présentent les sociologues et leurs travaux. Émile Durkheim, fondateur de la sociologie française, soulignait que « s’il existe une science des sociétés, il faut bien s’attendre à ce qu’elle ne consiste pas dans une simple paraphrase des préjugés traditionnels[...], car l’objet de toute science est de faire des découvertes et toute découverte déconcerte plus ou moins les opinions reçues ». En près de 250 articles, signés par les meilleurs spécialistes, le...

Le capital comme pouvoir

Le capital comme pouvoir

Auteure: Jonathan Nitzan , Shimshon Bichler ,

Nombre de pages: 760

Les théories orthodoxes du capitalisme sont en crise : après des siècles de débat, elles sont toujours incapables de nous dire ce qu’est le capital. Libéraux et marxistes tiennent le capital pour une entité « économique » qu’on peut comptabiliser en unités universelles d’ « utils » ou de « travail abstrait ». Mais ces unités sont fictives : personne n’a jamais été en mesure de les observer ou de les mesurer. Parce que le libéralisme et le marxisme reposent sur ces unités qui n’existent pas, leurs théories flottent dans le vide. Elles ne peuvent pas expliquer le processus qui importe le plus – l’accumulation du capital. Écrit dans une langue claire et aussi accessible aux profanes qu’aux experts, ce livre propose une alternative radicale : une théorie originale du « capital comme pouvoir » et une histoire inédite du « mode capitaliste du pouvoir ». Pour les auteurs, le capital n’est pas une simple entité économique, mais bien une quantification symbolique du pouvoir. Le capital, affirment les auteurs, représente le pouvoir organisé dont disposent les groupes du capital dominant pour remodeler – ou créordonner – leur société....

Haïti, les questions qui préoccupent

Haïti, les questions qui préoccupent

Auteure: Glodel Mezilas ,

Nombre de pages: 268

L'ouvrage analyse quelques grandes questions auxquelles Haïti est confronté depuis son émergence comme État-nation en 1804, mettant en évidence le rapport entre les problèmes conjoncturels et les blocages structurels. Ainsi sont abordées les questions politiques, socioculturelles et haïtiano-dominicaines. Les essais qui composent l'ouvrage projettent des éclairages critiques sur ces questions, en partant de l'historicité haïtienne et s'efforcent d'en construire une théorie critique.

The Cost of Capital, Corporation Finance and the Theory of Investment de Merton Miller

The Cost of Capital, Corporation Finance and the Theory of Investment de Merton Miller

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 16

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis Franco Modigliani (1918-2003) et Merton Miller (1923-2000) ont jeté les bases de la finance d’entreprise moderne avec la publication, en juin 1958, de leur article The Cost of Capital, Corporation Finance and the Theory of Investment (Coût du capital, finance d’entreprise et théorie de l’investissement) dans l’American Economic Review. Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur The Cost of Capital, Corporation Finance and the Theory of Investment de Merton Miller Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre. A propos de l’Encyclopaedia Universalis : Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée de tous. Écrite par plus de 7 200 auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins...), l’Encyclopaedia Universalis est la plus fiable collection de référence disponible en français. Elle...

Le Ventre des femmes

Le Ventre des femmes

Auteure: Françoise Vergès ,

Nombre de pages: 240

Dans les années 1960-1970, l'état français encourage l'avortement et la contraception dans les départements d'outre-mer alors même qu'il les interdit et les criminalise en France métropolitaine. Comment expliquer de telles disparités ? Partant du cas emblématique de La Réunion où, en juin 1970, des milliers d'avortements et de stérilisations sans consentement pratiqués par des médecins blancs sont rendus publics, Françoise Vergès retrace la politique de gestion du ventre des femmes, stigmatisées en raison de la couleur de leur peau. Dès 1945, invoquant la « surpopulation » de ses anciennes colonies, l'état français prône le contrôle des naissances et l'organisation de l'émigration ; une politique qui le conduit à reconfigurer à plusieurs reprises l'espace de la République, provoquant un repli progressif sur l'Hexagone au détriment des outre-mer, où les abus se multiplient. Françoise Vergès s'interroge sur les causes et les conséquences de ces reconfigurations et sur la marginalisation de la question raciale et coloniale par les mouvements féministes actifs en métropole, en particulier le MLF. En s'appuyant sur les notions de genre, de race, de...

Comprendre le monde

Comprendre le monde

Auteure: Immanuel WALLERSTEIN ,

Nombre de pages: 141

Multi-disciplines (histoire, sciences politiques, économie, sociologie, anthropologie), cette approche globale sur longue période, héritée de Braudel, est désormais incontournable pour penser la mondialisation. Pour la majorité des médias et des experts, la mondialisation et le terrorisme sont les traits majeurs, largement inédits, du monde actuel. En fait, seule la mise en perspective historique sur la longue période permet de comprendre les origines de ces deux phénomènes. C'est ce que montre l'analyse en termes de " systèmes-monde " qu'Immanuel Wallerstein développe depuis plus de trente ans et qui, bien plus que celui d'État-nation, permet de saisir les lignes de force qui façonnent l'évolution des sociétés. Brossant les étapes de construction du système-monde depuis le XVIe siècle, l'auteur explique comment celui-ci est d'abord une construction sociale, mobilisant des acteurs agissant à différents niveaux : nations, entreprises, familles, classes, groupes identitaires... Une introduction lumineuse pour discuter des outils de compréhension du monde contemporain et sortir de la vulgate médiatico-libérale dominante.

Le capital guerrier

Le capital guerrier

Auteure: Thomas Sauvadet ,

Nombre de pages: 304

Grande cause morale et sociale du moment, ou épouvantail national... Il est plus facile de plaquer sur les « jeunes de cité » tel ou tel schéma que d'aller à la rencontre de leur altérité pour croiser, soutenir et décrypter leur regard. On les voudrait « agis », par d'autres ou par leur « inculture » propre. Ils agissent en fait selon les contraintes d'un environnement créé par notre société. Avant de dire qui ils sont (« racaille », etc.), il faut comprendre comment ils fonctionnent et se gouvernent. C'est la démarche du présent livre, travail d'un jeune sociologue. Ce dernier a longtemps côtoyé l'univers de la rue et l'analyse sans mépris ni empathie forcée. Sur la base d'une passionnante enquête de terrain, il rend compte du processus qui, à partir de la déstructuration sociale et des abandons républicains des années 1980, a mené à la constitution de groupes marchant au « capital guerrier » : mélange de force physique, de dispositions psychologiques et de réseaux relationnels qui assure une aptitude au combat et passe facilement du système de défense à l'outil de persécution. Cette approche restitue à « la rue », l'espace du pauvre,...

La Société malade de la gestion. Idéologie gestionnaire, pouvoir managérial et harcèlement social

La Société malade de la gestion. Idéologie gestionnaire, pouvoir managérial et harcèlement social

Auteure: Vincent de Gaulejac ,

Nombre de pages: 284

Sous une apparence pragmatique, la gestion constitue une idéologie qui légitime la guerre économique et l'obsession du rendement financier. Les " gestionnaires " installent en fait un nouveau pouvoir managérial. Il s'agit moins d'un pouvoir autoritaire et hiérarchique que d'une incitation à l'investissement illimité de soi dans le travail pour tenter de satisfaire ses penchants narcissiques et ses besoins de reconnaissance. Il s'agit d'instiller dans les esprits une représentation du monde et de la personne humaine, en sorte que la seule voie de réalisation de soi consiste à se jeter à corps perdu dans la " lutte des places " et la course à la productivité. Or, pour comme pour mieux assurer son emprise, cette logique déborde hors du champ de l'entreprise et colonise toute la société. Aujourd'hui, tout se gère, les villes, les administrations, les institutions, mais également la famille, les relations amoureuses, la sexualité... Le Moi de chaque individu est devenu un capital qu'il doit faire fructifier. Mais cette culture de la haute performance et le climat de compétition généralisée mettent le monde sous pression. Le harcèlement se banalise, entraînant...

Crise et rénovation de la finance

Crise et rénovation de la finance

Auteure: Michel Aglietta , Sandra Rigot ,

Nombre de pages: 368

La crise a mis un terme à un régime de crédit à tout-va, fondé sur le laisser-faire des autorités de régulation de la finance, sur l’irresponsabilité des intermédiaires de marché et sur la passivité des investisseurs institutionnels. Bien loin d’avoir été efficace dans l’allocation du capital, la finance a capté une rente gigantesque sur l’économie et a nourri des déséquilibres insoutenables. Une profonde réorganisation de la finance est désormais à l’ordre du jour. Ce livre dessine les contours d’une telle réforme : instaurer des règles de comportement et des principes de gouvernance capables de réintroduire une responsabilité sociale dans le système bancaire ; mais surtout établir des contre-pouvoirs. Cette refondation commande que les investisseurs financiers (fonds de pension, compagnies d’assurances, fonds souverains, etc.), fassent prévaloir, au sein des entreprises dont ils sont actionnaires, des stratégies de long terme et mettent en œuvre des moyens de contrôle des risques susceptibles de discipliner et de stabiliser les marchés financiers. Michel Aglietta est professeur émérite à l’université Paris-X-Nanterre, conseiller ...

La Nature et la Règle

La Nature et la Règle

Auteure: Jean-Pierre Changeux , Paul Ricœur ,

Nombre de pages: 352

« Confronter un scientifique et un philosophe sur les neurosciences, leurs résultats, leurs projets, leur capacité à soutenir un débat sur la morale, sur les normes, sur la paix, tel est l'objet de ce livre. Le débat d'idées est trop rare en France. Affirmations péremptoires, critiques unilatérales, discussions incompréhensibles, dérisions faciles ne cessent d'encombrer le terrain sans souci pour des arguments qui, avant d'être convaincants,aspirent à être tenus pour plausibles, c'est-à-dire dignes d'être plaidés. Vivre un dialogue totalement libre et ouvert entre un scientifique et un philosophe constitue une expérience exceptionnelle pour l'un comme pour l'autre. » (P. R. et J.-P. C.). Paul Ricoeur est professeur honoraire à l'université Paris-X et professeur émérite à l'université de Chicago. Il est l'auteur de très nombreux ouvrages, notamment « La métaphore vive », « Temps et Récit », « Soi-même comme un autre ». Jean-Pierre Changeux est professeur au Collège de France et à l'Institut Pasteur, membre de l'Académie des sciences. Il est notamment l'auteur de « L'Homme neuronal », "Matière à pensée » (avec Alain Connes), et "Raison et...

Manifeste du parti communiste de Marx et Engels (Commentaire)

Manifeste du parti communiste de Marx et Engels (Commentaire)

Auteure: Laurence Masclet , lePetitPhilosophe.fr, ,

Nombre de pages: 26

Plongez-vous dans l'analyse du Manifeste du parti communiste de Marx et Engels pour approfondir votre compréhension de l'œuvre ! Que retenir du Manifeste du parti communiste, texte à l'impact incalculable sur l’histoire ? Retrouvez toutes les subtilités de cet écrit dans un commentaire original et complet pour approfondir votre réflexion sur le livre. Vous trouverez dans cette fiche : • Une introduction sur l'œuvre et son auteur • Une mise en contexte • L'explication et l'analyse du texte • Conclusion L'outil indispensable pour percevoir rapidement ce qui fait du Manifeste du parti communiste la pierre angulaire de tout le mouvement communiste ! À propos de la collection LePetitPhilosophe.fr : Destinée avant tout à un public de néophytes et aux lycéens qui préparent le bac de philo, LePetitPhilosophe.fr propose des analyses d'œuvres philosophiques classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles aux formats papier et numérique, ont été conçues pour guider les lecteurs à travers toute la philosophie. Nos auteurs combinent théories, citations, anecdotes et commentaires pour vous faire découvrir les plus grands penseurs d'hier et d'aujourd'hui.

Entretien avec Karl Marx

Entretien avec Karl Marx

Auteure: Henri PENA-RUIZ ,

Nombre de pages: 112

Penseur du XIXe siècle, âge d'un capitalisme sauvage que ne tempéraient pas encore des lois sociales, Marx pourrait bien l'être également du XXIe siècle, âge d'un capitalisme revenu à ses tendances spontanées à l'aide de la doctrine ultralibérale qui s'attache à détruire toutes les conquêtes sociales. Bonjour, monsieur Marx. Je ne peux vous cacher mon émotion. Vous représentez beaucoup pour ceux qui se révoltent contre le monde comme il va . Aujourd'hui le capitalisme fait rage, l'argent roi règne. Comment caractériser le genre de relations qu'il instaure entre les hommes ? Premiers jours de janvier 1882. Maitland Park Road, quartier de Londres, j'arrive enfin chez lui. Désormais, Karl Marx est seul. Il n'a que 63 ans, mais tous ceux qui l'ont rencontré dernièrement le décrivent comme à bout de forces. Il continue cependant à travailler, à revoir ses manuscrits pour son grand oeuvre : Le Capital, le chef d'oeuvre inachevé. Je m'assieds en face de lui. Notre premier entretien commence. Il sourit parfois, s'indigne souvent des injustices qu'il évoque et de l'hypocrisie qui les recouvre. Une photo de son ami de toujours, Friedrich Engels, est là, sur la...

L'État (Fiche notion)

L'État (Fiche notion)

Auteure: Veronica Cibotaru , lePetitPhilosophe.fr, ,

Nombre de pages: 30

Devenez incollable sur la notion d’État avec lePetitPhilosophe.fr ! Cette fiche propose une analyse approfondie de la notion d'État, avec une introduction générale, l'analyse des diverses approches philosophiques du concept et une synthèse de ce qu'il faut en retenir. La fiche est complétée par une liste de citations clés et une sélection des principaux sujets tombés au bac de philo ces dernières années en lien avec la notion. • L'introduction présente les principales problématiques qu'implique le concept d'État. • Ensuite, l'analyse se penche sur les approches des différents philosophes, en confrontant les points de vue de Hobbes, de Montesquieu, de Rousseau, de Marx, d'Engels et d'Arendt. • Enfin, après un bref résumé de l'analyse dans lequel on se focalise sur l'essentiel, on trouve des citations assorties d'explications, ainsi que des sujets bac sur l'État. Cette fiche est destinée avant tout à un public de néophytes et aux lycéens qui préparent le bac de philo. Retrouvez la collection complète sur lePetitPhilosophe.fr !

Écrits philosophiques

Écrits philosophiques

Auteure: Karl Marx ,

Nombre de pages: 432

Si Marx fascine tant les philosophes, c’est peut-être parce qu’il a si vigoureusement dénoncé l’illusion de « la philosophie », le « discours de la mauvaise abstraction », toujours idéaliste même sous des dehors matérialistes, et toujours stérile malgré sa grandiloquence. Pourtant, à n’en pas douter, comme le montrent les cent textes rassemblés dans cette anthologie – pris dans les oeuvres de jeunesse et surtout dans Le Capital et ses brouillons –, l’oeuvre de Marx est d’une éclatante richesse philosophique. L’introduction de Lucien Sève revisite le corpus marxien et expose pour la première fois avec précision le réseau catégoriel d’ensemble qui constitue le fond de la « Logique du Capital » : essence, abstraction, universalité, objectivité, matière, forme, rapport, contradiction dialectique, histoire, liberté... Outre l’introduction et les notes qui accompagnent chacun de ces textes, un index des concepts philosophiques détaillé contribue à faire de ce volume un précieux instrument de travail et de culture. Cent textes choisis, traduits et présentés par Lucien Sève.

L'eurocentrisme : critique d'une idéologie

L'eurocentrisme : critique d'une idéologie

Auteure: Samir Amin ,

Nombre de pages: 160

L’eurocentrisme n’est pas la somme des préjugés occidentaux à l’égard des autres. Cette dimension essentielle de la culture moderne suppose des invariants culturels qui façonneraient des parcours historiques irréductibles. Paradigme anti-universaliste – puisqu’il feint de mépriser les lois générales de l’évolution humaine - il se présente néanmoins comme un universalisme qui propose naïvement l’imitation du modèle occidental comme seule issue aux défis de notre temps. La reconstruction d’une théorie sociale non eurocentrique impose une vision du développement qui rende compte du « miracle européen » – le saut précoce au capitalisme — sans recours aux subterfuges de l’eurocentrisme, comme elle impose le concept de valeur mondialisée, capable de rendre compte du capitalisme comme système mondial réellement existant et d’analyser à partir de là ses contradictions véritables et les formes de son dépassement.

Plaidoyer en faveur de l'intolérance

Plaidoyer en faveur de l'intolérance

Auteure: Slavoj Žižek ,

Nombre de pages: 160

L'idée que le plus grand danger réside dans les différentes formes d'intolérance, de nature ethnique, religieuse ou sexuelle fait aujourd'hui consensus. Mais doit-on forcément la partager ? Le modèle de tolérance multiculturelle dominant est-il si innocent que cela ? Il se pourrait bien, en fait, que se dissimule derrière ce principe d'indulgence un processus de dépolitisation généralisé, voire le glas de toute politique véritable, c'est-à-dire conçue comme production d'" universels concrets" aptes à donner un sens à notre agir. Le multiculturalisme dépolitisé est la nouvelle idéologie hégémonique du capitalisme global, partagée aussi bien par la droite que par la gauche. Il est donc nécessaire de réaffirmer l'importance de la passion politique, fondée sur la discorde. Slavoj Zizek émet ici l'idée qu'une forte dose d'intolérance est nécessaire pour élaborer une critique pertinente de l'ordre présent des choses. Il est indispensable d'attaquer les prises de position multiculturelles défendues habituellement avec zèle, et de plaider pour une nouvelle politisation de l'économie. La tolérance, il ne devrait même pas y avoir de maisons pour cela...

L'idéologie omeyyade

L'idéologie omeyyade

Auteure: Gabriel Martínez-Gros ,

Nombre de pages: 363

Nul n'est prophète parmi les siens. Muhammed le vérifia quand le clan dominant de sa propre tribu, les Omeyyades, rejeta la religion qu'il annonçait et le chassa de La Mecque. Vaincus, convertis du bout des lèvres, les Omeyyades devaient pourtant, peu après la mort du Prophète (632), s'emparer du Califat, c'est-à-dire de la direction de cet Islam dont ils n'avaient d'abord pas voulu, et conduire sa rapide expansion, de l'Indus à l'Atlantique. Mais tous n'avaient pas oublié leur péché originel. En 750, les Omeyyades sont renversés, et presque exterminés. Un des leurs réussit à fuir en Espagne, aux confins négligés de l'Empire. Deux siècles plus tard, contre toute attente, la puissance omeyyade s'y est affermie, tandis que leurs ennemis déclinent en Orient. Le temps semble venu de reprendre le Califat, ou du moins de le revendiquer en droit. Cette légitimité que leurs sujets andalous vont s'efforcer d'établir, non sans peine, est le thème de ce livre. Car si leur projet politique avortera, les Omeyyades auront, pour les besoins de leur idéologie, fondé les grands traits de la culture andalouse, l'une des plus brillantes de l'Islam et de l'Europe médiévale.

Marx et Darwin le grand affrontement

Marx et Darwin le grand affrontement

Auteure: Yves Christen ,

Nombre de pages: 272

Dans le domaine de la pensée, le XXe siècle n'est pas né en 1900, mais en 1859. Une année bien remplie : Napoléon III s'active, Cavour aussi, qui va unifier l'Italie. Mais, plus important encore, Marx publie sa Contribution à la critique de l'économie politique et Darwin, De l'origine des espèces. Le XXe siècle vient de naître. Les grandes idéologies, qui le secoueront d'une façon parfois terrifiante, vont trouver dans les évènements intellectuels de cette année 1859 leurs racines métapolitiques : une double révolution, biologique et sociale, vient de s'accomplir. À travers l'étude des relations entre Marx et Darwin, ce sont les idéologies d'aujourd'hui qui montrent leur vrai visage. Tout, croirait-on, devait rapprocher les deux grands précurseurs, mais le destin contribua à les séparer sans cesse davantage. En apparence, tout avait été dit sur cette question. Mais aucune des vérités admises ne résiste à l'enquête des historiens des sciences. Une enquête qu'Yves Christen a suivie pas à pas. On apprend ainsi que Marx n'a jamais proposé à Darwin de lui dédicacer l'édition anglaise du Capital, que le darwinisme social était plus une idéologie de...

L'Appel des appels. Pour une insurrection des consciences

L'Appel des appels. Pour une insurrection des consciences

Auteure: Roland Gori , Barbara Cassin , Christian Laval ,

Nombre de pages: 384

En décembre 2008, Roland Gori et Stefan Chedri, tous deux psychanalystes et professeurs de psychopathologie, se rendent compte qu’ils sont sans cesse sollicités pour signer des pétitions qui vont se multipliant : psychanalystes, enseignants, médecins, psychologues, chercheurs, dénoncent la casse que provoquent les réformes dans leur secteur et leur métier... Les deux hommes décident de rédiger un appel qui traduirait la vive inquiétude qui s’est emparée des professionnels du soin, du travail social, de la justice, de l’éducation, de la recherche, de l’information et de la culture, et donnerait à partir de chaque cœur de métier une analyse globale de « ce grand corps malade qu’est la société française ». C’est l’Appel des appels, suivi de son manifeste. « Nous avons décidé de nous constituer en collectif national pour résister à la destruction volontaire et systématique de tout ce qui tisse le lien social et affirmons la nécessité de nous réapproprier une liberté de parole et de pensée bafouée par une société du mépris. Face à une idéologie oppressive qui promeut le culte de l’argent et la peur de l’autre, Face à la...

Dictionnaire de la Philosophie

Dictionnaire de la Philosophie

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 3615

Le Dictionnaire de la Philosophie d'Encyclopaedia Universalis dresse un vaste panorama des thèmes et questions propres à la philosophie, de la lointaine Antiquité aux questionnements actuels. Les grands courants de la philosophie, les débats qui la traversent, les concepts qu’elle élabore sont la matière vivante de quelque 280 articles écrits par les meilleurs spécialistes. Au fil des textes, c’est le laboratoire des philosophes qui se découvre. Du stoïcisme à la phénoménologie, de l’idéalisme à l’herméneutique, les outils de la pensée philosophique sont mis en place. La réflexion peut commencer : tout y incite. Les concepts forgés par vingt-cinq siècles de philosophie sont à portée de main. Et une large place est faite aussi aux formes prises par le travail philosophique hors du monde occidental (dans l’Islam ou en Extrême-Orient, par exemple). Pour les étudiants et de ceux qui, professionnellement ou en amateurs, pratiquent la philosophie, le Dictionnaire est à la fois un stimulant et une solide référence. 1800 pages. Plus de 150 auteurs, parmi lesquels Étienne Balibar, Georges Canguilhem, Hans-Georg Gadamer, Lucien Jerphagnon, Emmanuel...

Hollywood et le rêve américain

Hollywood et le rêve américain

Auteure: Anne-Marie Bidaud ,

Nombre de pages: 320

Pourquoi les présidents de l’industrie cinématographique sont-ils toujours proches du pouvoir au moment de leur nomination ? Pourquoi rencontre-t-on peu d’ouvriers mais beaucoup de marginaux dans les films ? Pourquoi My Fair Lady ou Pretty Woman se terminent-ils bien ? Autant de questions auxquelles répond cet ouvrage, qui révèle le maillage serré établi entre Hollywood, le pôle créatif, New York, la place forte de la haute finance, et Washington, la capitale du pouvoir politique. Dès les premières années du XXe siècle, le cinéma américain a été conçu comme une école de leçons morales et patriotiques, investies d’une mission d’américanisation pour rassembler une population hétérogène autour de valeurs et d’idéaux communs. Le cinéma hollywoodien moderne demeure le vecteur idéal du rêve américain : sous couvert de divertissement, l’image en rend transparente la dimension idéologique et contribue à transformer ces propositions en vision du monde, souvent plus convaincantes que le réel. Mais il se fait aussi le reflet des évolutions de la société : le pluralisme a entraîné l’abandon presque total des stéréotypes à l’égard des...

Contre le libéralisme

Contre le libéralisme

Auteure: Alain de Benoist ,

Nombre de pages: 352

Une société libérale est une société où dominent la primauté de l'individu isolé, l'idéologie du progrès, l'idéologie des droits de l'homme, l'obsession de la croissance, la place disproportionnée des valeurs marchandes, l'assujettissement de l'imaginaire symbolique à l'axiomatique de l'intérêt. Le libéralisme a acquis en outre une portée mondiale depuis que la mondialisation a institué le capital en tant que réel sujet historique de la modernité. Il est à l'origine de cette mondialisation, qui n'est jamais que la transformation de la planète en un immense marché. Il inspire ce qu'on appelle aujourd'hui la « pensée unique » libérale-libertaire. Et bien entendu, comme toute idéologie dominante, il est aussi l'idéologie de la classe dominante.Le libéralisme est une doctrine philosophique, économique et politique, et c'est comme tel qu'il doit être étudié et jugé. Le vieux clivage droite-gauche est à cet égard de peu d'utilité, puisque la gauche morale, oubliant le socialisme, s'est ralliée à la société de marché, tandis qu'une certaine droite conservatrice ne parvient toujours pas à comprendre que le capitalisme libéral détruit...

De la formation idéologique en Islam

De la formation idéologique en Islam

Auteure: Ben Salem Himmich ,

Nombre de pages: 256

« Ce qui apparaît dans ces amas de « livres jaunes », à l’état de caput mortum ou de schèmes fossilisés, ce sont des cristallisations théoriques, des tensions d’effort (ijtihâdât) ; ce sont des pratiques antagonistes et fondamentales, qui traceraient les figures archéologiques essentielles de l’idéologie arabe classique ; l’homme du droit entre l’effort d’adaptation de la réalité ou du pouvoir aux prescriptions juridiques fondamentales et l’adaptation de celles-ci aux exigences du pouvoir ou de la réalité ; le théologien entre le discours et la violence, les positions théoriques et les théories d’opposition ; le mystique enfin entre d’une part l’esseulement (tajrîd), l’amaigrissement progressif (tadmir) et d’autre part l’adhésion confrérique et le folklore soufi. Le philosophe n’est là, parmi ces figures, que comme récepteur-émetteur de messages philosophiques grecs, et sa philosophie n’intervient dans cet espace mental que comme variable indésirable... Qu’on essaie de contribuer à informer le présent de ces figures en les analysant, non en elles-mêmes, mais dans le type de rapports qu’elles entretiennent sur le...

Les théories du loisir

Les théories du loisir

Auteure: Marie-Françoise Lanfant ,

Nombre de pages: 272

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.



X
FERMER