Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
L'Homme sans postérité

L'Homme sans postérité

Auteure: Adalbert Stifter ,

Nombre de pages: 160

Un adolescent rend visite à son oncle qui vit cloîtré sur une île entourée de montagnes. Le vieux célibataire, en cet étrange domaine, parle peu, n’a rien de commode et porte pourtant en lui les forces et les failles de toute une existence. À la fin du séjour, et sans que rien entre eux ne soit clairement formulé, le vieil homme aura légué au garçon son bien le plus précieux... « Un miracle de l’écriture, l’histoire d’un cœur qui a vu du pays. » Mathieu Lindon. Libération. « Un récit fervent, sans attaches, tumultueux et pourtant transparent comme une symphonie de Mahler. » Pierre Mertens. Le Soir. « Un chef-d’œuvre. » Pierre Combescot. Les Nouvelles littéraires. Fils de paysan né en Bohême, peintre romantique autant qu’écrivain, l’Autrichien Adalbert Stifter (1805-1868) a été admiré par Nietzsche pour l’ensemble de son œuvre.

Recherche et ensegnement sur l'Autriche en France

Recherche et ensegnement sur l'Autriche en France

Auteure: Félix Kreissler ,

Nombre de pages: 156

3 parties : 1) Travaux de recherche réalisés en France sur l'Autriche (Thèses de doctorat d'Etat, thèses de 3ème cycle, maîtrises.) 2) L'enseignement sur l'Autriche dans les universités françaises. 3) Activités extra-universitaires. Cet ouvrage donne une représentation de la part accordée à l'Autriche dans les études de "Littérature et civilisation allemandes.

Vienne au temps de Mozart et de Schubert

Vienne au temps de Mozart et de Schubert

Auteure: Marcel Brion ,

Nombre de pages: 368

Au XVIIIe siècle, Vienne connaît un véritable âge d’or. De Joseph II à Metternich, Marcel Brion nous décrit l’histoire d’une ville, cœur de l’empire des Habsbourg, mais aussi celle d’une génération, insouciante et frivole. Les Viennois font de leur vie quotidienne une fête perpétuelle. En tous lieux – dans la rue, sur le Prater, à l’opéra – et en toutes occasions, ils se divertissent : musique, théâtre, danse... Dans la capitale européenne de la musique, la valse règne en maître ! Dans les coulisses s’écrit aussi l’Histoire : le congrès de Vienne, l’avènement de la bourgeoisie, les bouleversements politiques, sociaux et le début de la Révolution en 1848 qui signent la fi n de cette « belle époque ».

L'ombre perdue de l'Allemagne

L'ombre perdue de l'Allemagne

Auteure: Marcel Schneider ,

Nombre de pages: 288

"Ce grand pays, notre voisin, qui s'appelle l'Allemagne, reste un inconnu, une énigme en tout cas. Nous inventons l'Italie à travers Stendhal, l'Espagne à travers Mérimée et Bizet. Rien de tel avec l'Allemagne qui n'évoque pour nous que des champs de bataille, Sedan, Verdun et l'Occupation de 1940. Cela suffit-il pour l'éliminer de notre univers imaginaire ? Nous lui devons plus que nous ne pensons. Le Moyen Age doit son premier éclat au Saint Empire romain germanique. Puis, il y a eu Goethe et Schiller, Hölderlin et Nietzsche : mais une nation ne saurait vivre de nostalgie. Faut-il encore avoir peur de l'Allemagne ? Est-ce une raison pour refuser toute existence à une pathétique allemande ? Je ne le pense pas. Les thèmes de cette poétique sont ceux qui, depuis des siècles, ont imposé à l'humanité leur universalité. C'est avec les yeux des poètes qu'il faut regarder l'horizon de l'Allemagne.".

Revue des deux mondes

Revue des deux mondes

Auteure: François Buloz , Charles Buloz , Ferdinand Brunetière , Francis Charmes , René Doumic , André Chaumeix ,

Dictionnaire de la montagne

Dictionnaire de la montagne

Auteure: Sylvain JOUTY , Hubert ODIER ,

Nombre de pages: 883

Pour tous les amoureux de la montagne, un dictionnaire de plus de 2600 mots : les lieux, les hommes, les bêtes, les fleurs, mais aussi les rêves, les exploits, les héros... Si de près ou de loin, la montagne vous inspire ou vous aspire, ce livre est pour vous Questions Quelle est l'altitude de la montagne la plus haute ? Et de la plus basse ? Quelle est l'épaisseur maximum d'un glacier ? Quelle est la seule montagne qu'il est plus facile de gravir que de nommer ? Qu'est-ce que le tatzelwurm ? Réponses - La montagne la plus haute citée dans ce dictionnaire fait 25 000 mètres. - La montagne la plus basse se trouve sous le niveau de la mer : c'est le mont des Béatitudes, au bord du lac de Tibériade (-212 mètres). - 4 800 mètres : c'est l'épaisseur de glace qui recouvre l'Antarctique ; il s'y trouve, estime-t-on, 85%des réserves d'eau douce de la planète. - La seule montagne au monde qu'il est plus facile de gravir que de nommer est le Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu, en Nouvelle-Zélande. - Le tatzelwurm est un lézard agressif long d'un mètre que de nombreux témoins disent avoir rencontré dans les Alpes.

Dictionnaire des Compositeurs

Dictionnaire des Compositeurs

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 3011

Extrait du monumental Dictionnaire des Musiciens, précédemment paru dans la même collection, ce Dictionnaire des Compositeurs est dédié à toutes les formes de musique écrite, celle dont les œuvres peuvent être attribuées à un auteur identifié comme tel. La musique classique y tient le premier rôle, mais les musiques savantes extra-européennes et les diverses formes de musique de divertissement ou d’accompagnement y sont aussi présentes. D’ABSIL (Jean) à ZUMSTEEG (Johann Rudolf) près de 1500 compositeurs de tous les temps et du monde entier sont les personnages de ce vaste ensemble où se côtoient Mozart et Cole Porter, Elizabeth Jacquet de La Guerre et Maurice Ravel, Nino Rota et Josquin des Prés. Par l’ampleur de son sommaire, le Dictionnaire des Compositeurs invite à une découverte de chaque instant, sous la conduite des guides les plus sûrs. Un index facilite la consultation du Dictionnaire des Compositeurs, auquel ont collaboré 99 auteurs parmi lesquels Philippe Beaussant, Alain Féron, Stéphane Goldet, Dominique Jameux, Alain Pâris, Claude Samuel, Marc Vignal...

Ce qu'aimer veut dire

Ce qu'aimer veut dire

Auteure: Mathieu Lindon ,

Nombre de pages: 314

«En vérité, la proximité la plus grande que j'ai eue fut avec Michel Foucault et mon père n'y était pour rien. Je l'ai connu six ans durant, jusqu'à sa mort, intensément, et j'ai vécu une petite année dans son appartement. Je vois aujourd'hui cette période comme celle qui a changé ma vie, l'embranchement par lequel j'ai quitté un destin qui m'amenait dans le précipice. Je suis reconnaissant dans le vague à Michel, je ne sais pas exactement de quoi, d'une vie meilleure. La reconnaissance est un sentiment trop doux à porter : il faut s'en débarrasser et un livre est le seul moyen honorable, le seul compromettant. Quelle que soit la valeur particulière de plusieurs protagonistes de mon histoire, c'est la même chose pour chacun dans toute civilisation : l'amour qu'un père fait peser sur son fils, le fils doit attendre que quelqu'un ait le pouvoir de le lui montrer autrement pour qu'il puisse enfain saisir en quoi il consistait. Il faut du temps pour comprendre ce qu'aimer veut dire.»

Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes

Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes

Auteure: Élisée Reclus ,

Nombre de pages: 34

Il se manifeste depuis quelque temps une véritable ferveur dans les sentimens d’amour qui rattachent les hommes d’art et de science à la nature. Les voyageurs se répandent en essaims dans toutes les contrées d’un accès facile, remarquables par la beauté de leurs sites ou le charme de leur climat. Des légions de peintres, de dessinateurs, de photographes, parcourent le monde des bords du Yang-tse-kiang à ceux du fleuve des Amazones ; ils étudient la terre, la mer, les forêts sous leurs aspects les plus variés ; ils nous révèlent toutes les magnificences de la planète que nous habitons, et grâce à leur fréquentation de plus en plus intime avec la nature, grâce aux œuvres d’art rapportées de ces innombrables voyages, tous les hommes cultivés peuvent maintenant se rendre compte des traits et de la physionomie des diverses contrées du globe. Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Le Cheval blanc d'Uffington

Le Cheval blanc d'Uffington

Auteure: Anne Serre ,

Nombre de pages: 176

'Je ne voulais plus penser à cette histoire d'amour qui n'avait pas eu lieu, parce que son évocation glissait entre moi et moi une lame si tranchante que je pouvais encore en être meurtrie. Je ne savais que faire de cet objet. L'ignorer ? C'était désormais possible dans la vie, mais si je me mettais à raconter une histoire, ça l'était moins. À presque chaque tournant je butais contre lui, si bien que sur mon parcours, le rencontrant sans cesse et sans cesse l'évitant, je finissais par dessiner comme une forme en creux. Au fond, je tournais autour de son corps. Et le corps de mon amour était si gigantesque qu'il me faisait rire. Il était comme celui de Gulliver autour duquel se déploie, armé, tout un petit peuple effrayé et fasciné, ou comme le cheval blanc d'Uffington dessiné par les Celtes à même la montagne, et couvrant une telle distance que ce n'est pas de la terre qu'on peut le voir, mais en avion seulement. Aller d'une église à l'autre - choisir ces flèches comme repères -, c'était aller de la pointe de son épaule à son coude puis de son coude à sa main et ainsi de suite, si bien que d'une certaine manière le corps de mon amour recouvrait la...

La Description du malheur

La Description du malheur

Auteure: W. G. Sebald ,

Nombre de pages: 268

Dans ces essais marquants, W. G. Sebald parle d’une façon inédite de neuf grandes personnalités de la littérature autrichienne, parmi lesquels Schnitzler, Kafka, Canetti, Bernhard, Handke... Il place au centre de ses études la condition psychique de l’écrivain, mais aussi ses souffrances liées aux faits politiques de son époque, et s’interroge : “Ceux qui se donnent la peine de décrire le malheur ne témoignent-ils pas de son possible surpassement ?”

Le mépris civilisé

Le mépris civilisé

Auteure: Carlo STRENGER ,

Nombre de pages: 98

Après La Peur de l'insignifiance nous rend fous, le nouvel essai de Carlo Strenger. Empreint de l'esprit de tolérance des Lumières, un manifeste pour lutter contre les attaques faites à la liberté d'expression grâce à un concept révolutionnaire : le mépris civilisé. Le 7 janvier 2015, les valeurs de nos sociétés occidentales ont été bafouées. Le traumatisme, ravivé par les attentats du 13 novembre à Paris, est toujours aussi vif, mais en débattre n'a jamais été aussi délicat. Car si critiquer les croyances qui nourrissent le terrorisme, c'est risquer d'être perçu comme intolérant ou raciste, s'interdire de les critiquer, c'est être prisonnier du politiquement correct et, en fin de compte, risquer de faire le jeu des extrémismes de tous bords. Pour sortir de cette impasse et réagir avec discernement face aux attaques contre les libertés au cœur de nos démocraties, Carlo Strenger, philosophe, psychanalyste et membre du comité d'observation du terrorisme, crée un concept inédit : le mépris civilisé. " Je le définis comme une capacité à s'inscrire en faux contre des credo, des comportements et des valeurs, dès lors qu'ils nous apparaissent...

L'Inconstance de l'espèce

L'Inconstance de l'espèce

Auteure: Judith Schalansky ,

Nombre de pages: 228

Inge Lohmark est professeur de biologie dans une région de l’ex-RDA, aujourd’hui en proie à une extrême précarité économique et morale. Insidieusement, l’esprit de l’enseignante, obnubilé par la vision scientifique de tout ce qui l’entoure, commence à se détraquer... Le portrait drôle et cruel d’une femme en complet décalage – dans un monde qui touche à sa fin.Brillant tour de force stylistique et psychologique d’une des voix les plus éclatantes de la jeune littérature d’outre-Rhin, L’Inconstance de l’espèce donne à voir un autre visage de l’Allemagne contemporaine.

Locus Solus

Locus Solus

Auteure: Raymond Roussel , Ligaran, ,

Nombre de pages: 460

Extrait : "Ce jeudi de commençant avril, mon savant ami le maître Martial Canterel m'avait convié, avec quelques autres de ses intimes, à visiter l'immense parc environnant sa belle villa de Montmorency."

Bulletin bibliographique et pedagogique du Musée belge

Bulletin bibliographique et pedagogique du Musée belge

Auteure: Jean Pierred Waltzing , Willems Pierre Gaspard Hubert , Collard Francois Louis Ghislaind , Edmond Remy ,

Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires

Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires

Auteure: Éric Leroy du Cardonnoy ,

Nombre de pages: 362

Faisant suite au colloque de Cerisy, « Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires » (du 17 au 22 mai 2014), cet ouvrage fait l’hypothèse que les fonctions traditionnelles du cheval et ses nouveaux usages peuvent contribuer à un développement plus durable des territoires. Depuis qu’il a été domestiqué, le cheval et son rôle au sein de la société humaine ont varié, s’adaptant aux évolutions économiques, sociétales et technologiques. Parallèlement, le statut du cheval ainsi que sa relation à l’homme se sont transformés à mesure que le nombre et la qualité des usagers changeaient. Bien qu’il ait longtemps semblé voué à la disparition, le cheval resurgit aujourd’hui comme l’agent d’un nouveau regard sur la société et ses enjeux, tant économiques que sociétaux. Moment de réflexion et d’analyse de la pérennité de l’imaginaire du cheval et des défis à relever aujourd’hui, ce recueil propose un tour d’horizon de la place du cheval dans notre société contemporaine et montre comment il est possible de concilier activité économique viable et contribution sociétale dans le domaine de...

Autoportrait à l’hippopotame

Autoportrait à l’hippopotame

Auteure: Arno Geiger ,

Nombre de pages: 320

Nous sommes en 2004, Athènes accueille les jeux Olympiques ; et dans une école de Beslan, en Ossétie du Nord, un commando prend en otage plusieurs centaines d’enfants et d’adultes. À Vienne, ce sont les vacances universitaires, et Julian, vingt-deux ans, étudiant en médecine vétérinaire, songe à rompre avec Judith, sa petite amie, quand celle-ci prend les devants et le quitte. Le jeune homme doit se résoudre à vivre en colocation avec Nicki, qui sait encore moins que lui quoi faire de sa vie. Le père de Judith exige que Julian lui rembourse le loyer pour l’appartement qu’il a partagé avec sa fille. Tibor, l’ami désinvolte qui semble toujours mieux s’en tirer, lui cède alors son job d’été. Il devra s’occuper d’un hippopotame nain que le professeur Beham, ancien recteur de la faculté moribond, accueille provisoirement dans sa propriété de la périphérie de Vienne. La fréquentation quotidienne du placide herbivore apaise quelque peu Julian. Mais lorsqu’il débute une liaison avec Aiko, la capricieuse fille du retraité, la vie semble lui réserver de nouveau des leçons. Dans un style plaisant et fluide, l’auteur nous livre ici sa version...

Mitteleuropa

Mitteleuropa

Auteure: Olivier Barrot ,

Nombre de pages: 112

Depuis l'adolescence, Olivier Barrot n'a eu de cesse de partir à la rencontre de la Mitteleuropa, cet insaisissable territoire uni au long des siècles par le partage de la langue allemande. C'est en lisant et en voyageant qu'il s'est approprié les mille facettes de cette vaste Europe centrale dont le propre est justement de n'avoir pas de centre, d'être en quelque sorte voisine du monde, et le berceau de tant d'émigrants célèbres. Exercice de cartographie littéraire, le présent livre raconte les voyages, lectures, films et musiques qui ont permis à Olivier Barrot de renouer petit à petit le fil avec la lointaine Bessarabie, l'actuelle Moldavie, d'où sa famille maternelle est partie un jour, au début du XXe siècle, pour s'installer en France.



X
FERMER