Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
De la tyrannie et Correspondance, Leo Strauss et Alexandre Kojève

De la tyrannie et Correspondance, Leo Strauss et Alexandre Kojève

Auteure: Encyclopaedia Universalis,

Nombre de pages: 20

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis C'est en 1939 que Leo Strauss (1899-1973) publie sa première étude sur Xénophon ; en 1948 (traduite en français par Hélène Kern et publiée en 1954) paraît son étude sur le Hiéron du même auteur sous le titre De la tyrannie augmentée d'un essai d'Alexandre Kojève (Tyrannie et sagesse) et agrémentée d'une « mise au point ». C'est ce livre qui reparaît dans une traduction revue par André Enegren et suivie de la correspondance inédite en français que Strauss et Kojève échangèrent entre 1932 et 1965 (traduite par A. Enegren et Marc de Launay, Gallimard, 1997). Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur De la tyrannie de Leo Strauss et sur la Correspondance de Leo Strauss et Alexandre Kojève. Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre. À PROPOS DE L'ENCYCLOPAEDIA UNIVERSALIS Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée...

Sin imagen

Alexandre Kojève

Auteure: Dominique Auffret

Nombre de pages: 639

La 4e de couverture indique : "Pour l'essentiel, Alexandre Kojève (1902-1968) reste une figure fascinante et méconnue de l'histoire philosophique de ce siècle. Que savait-on, en effet, de son destin aventureux ? Que savait-on de ce Russe d'origine, neveu du peintre Wassily Kandinsky, qui devint à l'Ecole pratique des hautes études un illustre professeur dont Bataille, Queneau, Aron, Lacan ou Léo Strauss suivaient admirativement les cours ? Quel fut, enfin, le vrai visage de ce sage hégélien qui, croyant venu « l'Etat final », choisit de se métamorphoser en haut fonctionnaire avant de mourir, à Bruxelles, pendant une réunion du Marché commun ?C'est donc pour ressusciter le destin et la légende de cet homme d'exception que Dominique Auffret lui a consacré cette biographie. On y retrouve, bien sûr, l'écho d'une oeuvre éparse et inachevée, mais on y entend aussi la rumeur violente d'une époque que Kojève voulut penser et vivre, à travers quelques questions : qu'en est-il vraiment de cette « fin de l'Histoire » dont certains analystes invoquent aujourd'hui l'actualité ? A partir de quand un philosophe peut-il se prendre pour le confident de la Providence ?...

L'idée du déterminisme dans la physique classique et dans la physique moderne

L'idée du déterminisme dans la physique classique et dans la physique moderne

Auteure: Alexandre Kojève

Nombre de pages: 364

Si la physique classique a largement contribué à modeler nos conceptions et nos représentations de la réalité, la théorie de la relativité et la théorie quantique introduisent aujourd’hui des bouleversements décisifs qui sont en train de transformer jusqu’à notre mode de pensée. Avec L’idée du déterminisme, Alexandre Kojève propose la première analyse fouillée de ces mutations mentales que nous vivons chaque jour. Un travail philosophique sans équivalent qui, non seulement livre une subtile étude comparée des grands systèmes scientifiques, mais encore fournit les éléments d’une réflexion stimulante sur les remaniements de quelques-unes des notions clefs de la science contemporaine. Un texte majeur de l’un des grands philosophes français de ce siècle.

De Kojeve à Hegel

De Kojeve à Hegel

Auteure: Gwendoline Jarczyk , Pierre-jean Labarrière

Nombre de pages: 272

Athée, théoricien de la fin de l'Histoire, révolutionnaire patenté : telle est l'image de Hegel qui a dominé la philosophie française depuis plus d'un demi-siècle, sous l'impulsion d'Alexandre Kojève. De 1830 à nos jours, la pensée de l'auteur de La Science de la logique, aura été trop souvent reprise dans des économies étrangères à ses propositions centrales. Ainsi, l'existentialisme de Jean Wahl, le marxisme de Kojève, sans oublier le travail de relecture de haute tenue inauguré par Eric Weil. Traducteurs et exégètes de Hegel, Gwendoline Jarczyk et Pierre-Jean Labarrière ont montré par leurs travaux les limites de ces interprétations. Dans ce dernier livre, ils mettent en évidence les différentes distorsions auxquelles l'oeuvre du maître de Berlin a été soumise et, versant au dossier de nombreux documents - dont la correspondance échangée par Kojève et Tran-Duc-Thao -, ils inaugurent une nouvelle époque de la réception hégélienne en France. Le Hegel totalitaire, dogmatique, niant l'individu, fait alors place au philosophe de la liberté et du "système ouvert".

Les autorités

Les autorités

Auteure: Pascal Payen

Nombre de pages: 395

Depuis les derniers temps de l'Empire romain, en Occident, dans la tradition byzantine, en Orient, ou au sein de la culture arabe médiévale, l'activité intellectuelle et scientifiques s'est développée sous la tutelle de l'Antiquité païenne. Qu'il s'agisse de la réflexion politique et philosophique, de la pensée juridique et morale, de la création littéraire et artistique, sur toutes les rives de la Méditerranée, les figures et les œuvres de la culture gréco-latine ont été considérées comme des modèles indépassables, comme des Autorités. Les Modernes se représentaient, selon l'image de Bernard de Chartres, comme "des nains sur des épaules de géants". La perspective retenue dans ce livre n'est pas celle d'un examen et encore moins d'un regret des crises ou des défaites qu'ont connues ces Autorités. Il ne s'agit pas non plus de proposer une généalogie de la notion d'autorité à partir de l'héritage des Anciens. L'objet de chacune des contributions est d'analyser comment les Anciens ont été érigés en figure d'autorité. et dans quels contextes et à quelles fins ils ont formé une configuration - parmi d'autres - de l'autorité. Quels ont été les...

Alexandre Kojève

Alexandre Kojève

Auteure: Dominique Pirotte

Nombre de pages: 240

Alexandre Kojève (1902-1968) apparaît avant tout comme un commentateur de la Phénoménologie de l'esprit, sa lecture est le fruit d'un croisement hardi entre Heidegger et Marx. Cet ouvrage constitue la première analyse de fond du système philosophique de Kojève. Il en éclaire les aspects les plus actuels, en particulier la portée du thème paradoxal de la "fin de l'Histoire" et ses implications dans le champ de la psychanalyse, des sciences humaines, de la théorie littéraire et de la philosophie politique.

Après la fin de l'histoire

Après la fin de l'histoire

Auteure: Jocelyn Benoist , Fabio Merlini

Nombre de pages: 278

En 1989, a l'heure de la chute du mur de Berlin, un publiciste nippo-americain proclamait la fin de l'Histoire advenue. Dix ans plus tard, il n'est pas bien clair si cette fin est consommee ou si, d'une facon ou d'une autre, l'Histoire s'est remise en marche. Ce qui l'est encore moins, c'est le sens qu'il y avait a formuler un tel diagnostic. Que peut-on entendre par fin de l'Histoire ? S'agit-il d'un accomplissement, d'un achevement du devenir (spirituel) de l'humanite - ce qu'on a nomme jusqu'a present Histoire? Ou bien n'y va-t-il pas plutot d'un essoufflement et d'une perte du sens de l'historicite? Pouvons-nous encore nous representer notre devenir comme historique? Et si oui, a quel prix, theorique, ethique et politique? C'est la question qu'ont a charge d'instruire les etudes ici reunies, dans une enquete philosophique sur les conditions et limites de cette figure typique de la pensee contemporaine que constitue la fin de l'Histoire .

Chronique des idées contemporaines

Chronique des idées contemporaines

Auteure: Joël Roman

Nombre de pages: 1019

Le guide de référence pour s'orienter parmi les grand courants d'idées philosophiques, politiques, économiques et épistémologiques et préparer les concours. Il s'agit d'un recueil de 300 textes contemporains choisis parmi les uvres les plus représentatives des grands courants de pensée. Les textes sont articulés les uns aux autres et assortis d'une présentation et d'un commentaire venant très utilement compléter la lecture des auteurs, dans un souci pédagogique constant.

Essai d'une histoire raisonnée de la philosophie païenne: Les présocratiques

Essai d'une histoire raisonnée de la philosophie païenne: Les présocratiques

Auteure: Alexandre Kojève

Nombre de pages: 532
Pratiques d'écriture, pratiques de pensée

Pratiques d'écriture, pratiques de pensée

Auteure: Philippe Sabot

Nombre de pages: 302

La littérature est envisagée ici, à partir de quelques-unes de ses productions singulières, non pas comme seulement comme l'objet d'une réflexion d'ordre esthétique, mais avant tout comme le lieu où s'élaborent des formes de pensées spécifiques,

Gaston Fessard : un chrétien de rite dialectique

Gaston Fessard : un chrétien de rite dialectique

Auteure: Ana Petrache

Nombre de pages: 319

Si l'Église catholique assume qu'il peut exister plusieurs rites qui expriment la même croyance, a-t-on aussi le droit de proposer plusieurs langages pour exprimer le même contenu théologique ? Grand résistant, adversaire tout au long de sa vie des totali

Dictionnaire de culture générale

Dictionnaire de culture générale

Auteure: Francis Foreaux

Nombre de pages: 512

Le seul dictionnaire de culture générale conçu pour les prépas économiques et commerciales. Remarquablement riche et pédagogique, il pemettra de comprendre le monde actuel à la lumière des penseurs et écrivains d'hier et d'aujourd’hui.

La double fin de l'histoire - Alexandre Kojève et Eric Weil: une analyse des textes

La double fin de l'histoire - Alexandre Kojève et Eric Weil: une analyse des textes

Auteure: Marco Filoni

Nombre de pages: 37

Essai de l’année 2012 dans le domaine Philosophie - Philosophie du XXe siècle / Présent, note: 27, , langue: Français, résumé: Tenter de dessiner les lignes fondamentales qui ont déterminé le rapport entre Eric Weil et Alexandre Kojève expose à des risques, et avant tout à celui d’aboutir à un résultat abstrait, intellectualiste et, au fond, schématique, qui ne convient pas pour nos deux philosophes. Je ne ferai donc pas le tort aux deux philosophes de proposer une simple liste qui enregistrerait les affinités et les divergences. Je chercherai au contraire à esquisser ce rapport en dégageant quelques uns de ses présupposés essentiels – qui, d’un autre point de vue, se révéleraient aussi être en quelque sorte ses effets. Cette manière de procéder permettra de mieux comprendre les thèmes qui se trouvent au cœur de la réflexion des deux auteurs.

Sin imagen

De la tyrannie

Auteure: Leo Strauss , Alexandre Kojève

Nombre de pages: 430

A partir d'un commentaire original, méticuleux et approfondi du Hiéron de Xénophon, Leo Strauss cherche à dégager les cadres d'une réflexion " classique " sur la tyrannie, et prétend qu'il est possible de comprendre, à partir de la pensée des Anciens, les formes dites modernes de totalitarisme dont il a été directement contemporain. Kojève, qui s'adosse, en revanche, à une lecture de Hegel et fait valoir la singularité des formes modernes de domination, lui répond (Tyrannie et sagesse) et amorce ainsi une discussion de fond (qui se poursuit dans la Mise au point de Strauss) sur l'histoire et les présupposés de la réflexion politique en général : y a-t-il une " nature humaine ", essentielle par rapport aux changements contingents des formes de domination ? " L'histoire " n'est-elle finalement qu'une " illusion " ? Est-il possible d'en imaginer la " fin " ou bien n'est-elle que le terrain où se répètent un petit nombre de possibilités dont la nouveauté n'est qu'apparente ? C'est Kojève qui a pris l'initiative de réunir en un volume les différentes phases de cette discussion qui tourne autour de la question cruciale du XXe siècle : l'historicisme et son...

Eric Weil. Philosophie et sagesse

Eric Weil. Philosophie et sagesse

Auteure: Gilbert Kirscher

Nombre de pages: 232

Les philosophes du XXème siècle auront peu parlé de sagesse, comme si la philosophie,en ce siècle des idéologies dévastatrices et du déchaînement de la violence extrême, devait se contenter de constater l'échec de toute quête, non seulement d'un discours philosophique cohérent et totalisant, mais aussi d'une vie en laquelle l'exigence philosophique s'incarnerait. A contre-courant, Eric Weil (1904-1977), qui a connu de près le règne de la déraison et de la violence de ce temps, et qui en a eu, autant sinon plus que tout autre, une conscience aiguë, aura oppposé un tel discours qui s'achève sur la pensée de la décision à la sagesse. Il fut question, amicalement, des différents aspects et difficultés de cette pensée, lors de deux journées d'études organisées à Nice (1994) et à Lille (1995) - deux lieux qu'Eric Weil a marqué de son enseignement et de sa présence de 1956 jusqu'à sa mort. Les textes recueillis reprennent, en situant le philosophe en son temps, sa conception de la violence, de l'action, de l'éducation, son interprétation des différentes significations historiques de la sagesse, sa compréhension enfin des rapports entre action, poésie, ...

Cours particulier de culture générale - 3e édition revue et augmentée

Cours particulier de culture générale - 3e édition revue et augmentée

Auteure: Alexis Chabot

Nombre de pages: 624

« L’homme », « la démocratie », « la religion »… Autant de mots qui, comme bien d’autres, résonnent comme de fausses évidences. À force de les manier, à force de les entendre, chacun croit en connaître la signification. De cette fausse transparence ne peuvent résulter que confusion et ignorance. Et pourtant, chacun sent bien que notre monde complexe et incertain réclame de s’interroger vraiment sur ses fondements et sur ses failles. C’est à quoi la nouvelle édition, revue et augmentée, de cet ouvrage veut s’employer. Destiné aux étudiants en culture générale, il s’adresse aussi bien à ceux qui, citoyens et simplement « honnêtes hommes », voudraient mieux comprendre dans quel monde ils vivent. En faisant appel aux penseurs classiques comme aux auteurs modernes, il tente de retrouver le sens de ces concepts fondamentaux et de ces expériences primordiales — de l’État à la famille, de la justice à la communication — qui font notre culture commune. En interrogeant la politique, la philosophie et le droit mais aussi la littérature, l’histoire et les arts dans leur diversité, il s’attache à offrir de la « culture » une conception...

Doctrines et concepts, 1937-1987

Doctrines et concepts, 1937-1987

Auteure: Association Des Sociétés De Philosophie De Langue Française

Nombre de pages: 364
Y a-t-il un parti intellectuel en France ?

Y a-t-il un parti intellectuel en France ?

Auteure: Daniel Lindenberg

Nombre de pages: 192

« Il y des partis intellectuels qui ont de véritables programmes », écrivait Charles Péguy en 1901. La remarque garde aujourd’hui toute sa pertinence, n’en déplaise à ceux qui déplorent la « fin » des intellectuels dans le pays même qui a vu naître ce glorieux substantif. Ce livre rappelle comment est née peu avant l’affaire Dreyfus l’idée d’une « insurrection permanente des Savants » au service de l’émancipation populaire. Il fait le récit de ses succès et de ses échecs, de Lucien Herr à Jean Cavaillès. Cette histoire n’avait jamais été racontée. Mais il convenait d’observer aussi que la leçon des normaliens socialistes n’a pas été perdue pour leurs adversaires. Cette rivalité mimétique éclaire d’autres courants intellectuels, de l’Action Française aux « non-conformistes des années 1930 ». L’histoire se répète parfois sur le mode parodique notait Marx. Celle des intellectuels du demi-siècle écoulé n’a pas manqué de le vérifier, rue d’Ulm ou ailleurs, avant qu’un parti de la Restauration vienne, sans doute provisoirement, occuper le devant de la scène politique et spirituelle.

Le Concept d'État Fédéral Multinational

Le Concept d'État Fédéral Multinational

Auteure: Christophe Parent

Nombre de pages: 492

Le fédéralisme multinational, désormais central dans les discours des peuples et des nations en quête de reconnaissance de leur identité, est un champ d'expérimentation pour la Belgique, le Canada, l'Espagne, la Russie, etc. L'ouvrage étudie ce concept, tributaire d'une stabilité politique dans des sociétés multiculturelles souvent déchirées par des clivages linguistiques ou ethniques.--[Memento].

Le souvenir du présent

Le souvenir du présent

Auteure: Paolo Virno

Nombre de pages: 191

Développant sa réflexion sur la "fin de l'Histoire", Virno propose une analyse du temps historique appuyée sur les concepts de puissance et acte, couple vénérable s'il en est de la réflexion philosophique. Mais la temporalisation de ces deux concepts permet de faire surgir une évidence, bouleversante si on l'étend à différentes sphères et en particulier à celle du travail : ce que les adeptes d'une fin de l'Histoire parviennent à mettre en œuvre, à travers ce qui n'est que l'effet d'une pathologie de la mémoire, c'est la négation de ce qui sous-tend la puissance. Et l'enquête menée autour du concept de force de travail prend une dimension toute particulière, dès lors qu'elle montre à quel point le déni d'une historicité du temps n'est que l'outil qui permet de faire l'économie de ce qui est porteur de la seule puissance, cible privilégiée de la société capitaliste, à savoir l'individu en tant que corps vivant et producteur de force de travail. La magistrale et précise analyse de Virno est sans appel. Elle balaye nombre de méprises et met au jour l'insupportable violence qui sous-tend en particulier la conception heideggérienne de l'historicité...

La voix des phénomènes

La voix des phénomènes

Auteure: Raphaël Célis

Nombre de pages: 461

Ce volume est le fruit d'une réflexion menée autour du thème de l'affectivité, des émotions, des passions, du désir, dans l'horizon du sens. La relation vivante à autrui et au monde, la condition charnelle et relationnelle de l'homme, l'infinitude de ses aspirations et la finitude de ses réalisations en constituent tout à la fois les présupposés et les données phénoménologiques de base. Mais ce livre est né avant toute chose de l'amitié que Ghislaine Florival a fait naître autour d'elle, qu'elle a pratiquée sans relâche, dont elle vit et dont elle a fait vivre l'Institution qu'elle a servie pendant presque quarante ans. C'est en hommage à son œuvre et à son action au sein du monde universitaire que ces études ont été composées et rassemblées.

Théologie et aliénation dans la pensée du jeune Hegel

Théologie et aliénation dans la pensée du jeune Hegel

Auteure: Günter Rohrmoser

Nombre de pages: 120
Georg Wilhem Friedrich Hegel

Georg Wilhem Friedrich Hegel

Auteure: Tom Rockmore

Nombre de pages: 274

De réputation difficile, mais d'un abord beaucoup plus facile en réalité, Hegel est celui qui, pour la première fois, réussit une synthèse entre la pensée et son contexte, entre le système philosophique et l'histoire. Conformément à l'esprit de la collection, l'auteur explique ici la manière dont Hegel réagit à la théorie de la connaissance de son temps, ce qu'il en fait et ce qu'en fera après lui sa postérité nombreuse et contradictoire : Kierkegaard, Marx, Nietzsche, les philosophes analystiques et les phénoménologues. Professeur à l'université Duquesne à Pittsburg (U.S.A), spécialiste de la philosophie allemande au XIXe et XXe siècles, Tom Rockmore a publié des ouvrages sur Fichte, Hegel, Marx, Heidegger et Habermas.

Les inquiétudes de la raison

Les inquiétudes de la raison

Auteure: Enrico Castelli Gattinara

Nombre de pages: 338

Ce que l'on a appelé la "crise de la raison" fut vécu, dans certains milieux français, comme quelque chose qui, loin de conduire à renoncer au rationalisme, l'exalta. Au nom du rationalisme et de sa sauvegarde dans la crise, se constitua subrepticement une alliance et un échange entre histoire et épistémologie aux conséquences très importantes. Pourtant, jusqu'ici personne n'a mis clairement l'accent sur cet échange. Cet ouvrage tente de mettre l'accent sur cette alliance qui constitue le cœur de tout l'effort théorique fait en France pendant des décennies face à ce que nous appellerons l'épistémologie du rationalisme expérimental.

Topologie du néant

Topologie du néant

Auteure: Bernard Stevens

Nombre de pages: 227

Le philosophe japonais Nishida (1870-1945) et ses disciples de l'ecole de Kyoto, en elaborant une pensee situee a la croisee des cultures, ont ete persuades de repondre a une attente propre de leur epoque - une epoque marquee par l'europeanisation du globe et, singulierement, celle du Japon, depuis la politique d'occidentalisation systematique entamee par la restauration Meiji (1868). Afin de pouvoir faire face, en lui empruntant ses propres armes, a l'europeanisation heterogene et forcee que l'Occident faisait subir aux pays asiatiques, du fait de son expansion capitaliste et imperialiste, le Japon n'a pas seulement voulu apprendre les moyens de la puissance europeenne et americaine, afin de pouvoir resister a celles-ci, eviter l'assujettissement subi par la quasitotalite du continent asiatique et ainsi rester maitre de sa destinee, il a en outre voulu sortir de son isolement culturel, monter sur la scene de l'histoire mondiale, entrer dans la societe des nations que constituaient ensemble les puissances occidentales et, a partir de la, il a ambitionne de pouvoir participer a la logique universaliste dont ces nations se consideraient detentrices - a l'exclusion des civilisations...

Le procès de la métaphysique : essai d'interprétation de la philosophie post-hégélienne

Le procès de la métaphysique : essai d'interprétation de la philosophie post-hégélienne

Auteure: Joseph Juszezak

Nombre de pages: 284

La thèse implicite de toute conception « matérialiste » du monde est la « réduction » de l’idéalité et de la transcendance à leurs composantes sensibles, ce qui entraîne la subordination de l’univers métaphysique des idées pures à la matérialité des phénomènes physiques et aux déterminismes de l’histoire. De là, on conclut hâtivement à la fin de la métaphysique, en oubliant que l’expérience de la plus humble pensée, qui puisse naître dans l’esprit, est déjà la preuve que le dépassement de l’humain est la véritable dimension du devenir « ascensionnel » de la condition humaine... Notre ouvrage a pour but de montrer que le « procès », intenté contre la Raison depuis le XVIIIe siècle, par quoi la spéculation métaphysique a été successivement dénoncée comme « transcendante chimère », puis comme « fantasmagorique mystification », ou encore comme l’« illusion des arrière-mondes », n’est en réalité que l’avènement d’une ère nouvelle de la métaphysique occidentale. Par-delà l’identification surannée de Dieu à la Raison (agissant dans le monde et se créant dans l’histoire), la renaissance du sacré...

French XX Bibliography, issue #67

French XX Bibliography, issue #67

Auteure: Sheri K. Dion , Alisa Belanger

Nombre de pages: 288

The annual French XX Bibliography provides the most complete listing available of books, articles, and book reviews concerned with French literature since 1885.

Lacan

Lacan

Auteure: Paul-laurent Assoun

« C’est à vous d’être lacaniens, si vous voulez. Moi, je suis freudien », déclare Jacques Lacan (1901-1981) : c’est de s’être voulu – radicalement – « freudien » que son nom se retrouve homologué dans l’histoire de la psychanalyse et, au-delà, par les effets de ce geste, dans la pensée contemporaine, mise à l’épreuve de l’hypothèse de l’inconscient. Il s’agit ici d’introduire à et dans la « pensée-Lacan », celle des Écrits et du Séminaire, véritable work in progress par lequel s’accomplit son « retour à Freud » en une œuvre à la fois complexe et vivante. À partir de la présentation systématique de ses catégories majeures (imaginaire/symbolique/réel, signifiant, « objet a »...) se trouvent restitués le mouvement de sa recherche et le remaniement inlassable de son écriture. Ainsi devient lisible le passage de Freud à Lacan.

Derniers livres et auteurs recherchés