Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 37 livres disponibles en téléchargement
Les Figures de la guérison (XVIIIe-XIXe siècles)

Les Figures de la guérison (XVIIIe-XIXe siècles)

Auteure: Carl Havelange

Nombre de pages: 498

Du XVIIIe au XXe siècle : plus de deux cents ans au cours desquels le monde s’est transformé, au cours desquels les générations qui nous précédèrent ont, sans toujours en avoir conscience, troqué les formes anciennes de la vie en société contre ce qu’il est convenu d’appeler la modernité. Plus de deux cents ans au cours desquels, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, le temps s’est accéléré et a accouché d’une société nouvelle dont les forces et les contradictions, les réussites et les échecs, déterminent aujourd’hui notre présence collective au monde. Nos actes les plus anodins, nos pensées les plus quotidiennes portent la trace et le poids de cette histoire. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, trente années de prospérité ont pu donner au monde occidental l’illusion éphémère d’une société radicalement autre, à jamais délivrée des contraintes du passé. Maintenant, plus de quinze ans après le déclenchement d’une crise au long terme qui révèle la fragilité et les incohérences de notre monde, nul n’est assez naïf pour croire encore au règne sans partage de la raison, du progrès, de...

Livre de Bon Amour

Livre de Bon Amour

Auteure: Monique de Lope-Rivière , France Autesserre , Amal El Ganaoui , Michel Jonin

Le Livre de bon amour raconte et chante, prie et plaisante, tout au long de plus de 1600 strophes, la plupart écrite en une adaptation du « métier de clergie » (les vers ont de 14 à 16 syllabes), les autres selon des formes lyriques inspirées de diverses traditions. Plus contemporaine de Pétrarque que de Dante, son écriture est portée par le désir spirituel du salut et par la joie carnavalesque d’un érotisme parfois cru, parfois voilé. Il puise aux sources de la tradition scolastique, mais ne dédaigne pas une veine plus paillarde. Un archiprêtre y est mis en scène, qui est également le narrateur d’aventures galantes moins biographiques que destinées à illustrer la casuistique amoureuse de façon vivante, joyeuse et légère. La mort, cependant, est plusieurs fois au rendez-vous et fait l’objet d’une méditation pleine d’émotion. Au Moyen Âge, la vie n’est pas loin de la mort et vice-versa. De là, la ronde dans laquelle le Livre entraîne son lecteur, d’aventure en aventure, de méditation en méditation. Il s’encadre mystiquement de « Joies de Marie », deux au début, deux à la fin, où s’arrête cette traduction. Entre ces prières...

Entre Asclépios et Hippocrate

Entre Asclépios et Hippocrate

Auteure: Cécile Nissen

Nombre de pages: 397

Asclépios et Hippocrate sont tous deux associés à l'art médical dans la Grèce antique. Cependant, l'un appartient au monde des dieux et l'autre est mortel. La distinction est d'importance et reflète adéquatement les deux conceptions de la médecine que ces noms portent en eux, l'une généralement qualifiée de « religieuse » et l'autre de « rationnelle ». Ces deux facettes de la médecine antique sont au cœur de la présente étude, qui s'attache à en redéfinir la portée et la complémentarité. Centrée sur la Carie, une région d'Asie Mineure qui a livré une documentation abondante, l'analyse aborde les cultes guérisseurs patronnés par Asclépios, mais aussi par Pluton et Coré à Acharaca, Men à Attouda ou encore Hémithéa à Castabos. Quant aux médecins, ils formaient une « école » célèbre à Cnide dès la période classique et à Laodicée du Lycos à l'époque impériale, mais certains d'entre eux pratiquaient de manière indépendante de toute « secte » établie. En embrassant d'un même regard des pratiques dont l'étude est souvent éclatée dans les recherches modernes, ce livre offre une vision nuancée des interactions qui existaient entre...

Remèdes contre le mal-reiglé mespris, l'oubliance et la trop grande appréhension de la mort

Remèdes contre le mal-reiglé mespris, l'oubliance et la trop grande appréhension de la mort

Nombre de pages: 509
Médecine physiologique ... Observations qui prouvent que l'abus des remèdes, surtout de la saignée et des évacuants du canal alimentaire est la cause la plus puissante de notre destruction prématurée, ...

Médecine physiologique ... Observations qui prouvent que l'abus des remèdes, surtout de la saignée et des évacuants du canal alimentaire est la cause la plus puissante de notre destruction prématurée, ...

Auteure: Louis François Bigeon

Nombre de pages: 248
Les victimes, des oubliées de l'histoire ?

Les victimes, des oubliées de l'histoire ?

Auteure: Benoît Garnot

Nombre de pages: 544

Les historiens ont beaucoup travaillé et écrit sur la criminalité et sur les délinquants, mais peu sur les victimes. Cet ouvrage cherche à combler cette lacune. Fruit d'un colloque tenu à Dijon en octobre 1999, il rassemble une quarantaine de communications réparties en cinq thèmes majeurs : le regard de la société, identités et recours, mythes, typologie en fonction des instances créatrices de victimes, typologie en fonction des préjudices subis. Tous ces problèmes sont abordés de manière diachronique, de l'Antiquité à nos jours, ce qui permet de déboucher sur des comparaisons fécondes. S'intéresser aux victimes, c'est être attentif à l'histoire de la souffrance, morale et physique. C'est aussi aborder sous un angle inhabituel les multiples manifestations du crime. C'est entrer au cœur des pratiques sociales et individuelles, et, par conséquent, porter un regard neuf sur l'évolution des comportements et des mentalités à travers les siècles.

Guérir par l'alimentation selon Hildegarde de Bingen

Guérir par l'alimentation selon Hildegarde de Bingen

Auteure: Docteur Wighard Strehlow , Marthe Mensah

Nombre de pages: 550

Il y a plus de 800 ans, la religieuse bénédictine Hildegarde de Bingen a posé les bases d'un art de guérir par l'alimentation d'une efficacité exceptionnelle, qui permet encore aujourd'hui de prévenir et soigner un très grand nombre de maladies.Hildegarde donne la première place à l'épeautre, aux fruits et aux légumes ainsi qu'aux herbes aromatiques. Elle décrit les aliments en fonction de leurs vertus curatives, car un aliment est toujours aussi un remède. Ce guide est une véritable Bible du bien manger au quotidien, riche, pratique et documentée, avec une présentation des vertus des aliments, plus de 400 recettes pour toute la famille et 200 remèdes naturels classés par maladie (troubles digestifs, cardiaques, circulatoires, allergies, rhumatismes...) Wighard Strehlow, docteur en sciences et naturopathe, a dirigé entre 1993 et 2003 la maison de cure de Sainte-Hildegarde sur les rives du lac de Constance et a publié plusieurs ouvrages de référence sur la médecine hildegardienne, la plupart traduits en français.

Livre, pouvoirs et société à Paris au XVIIe siècle (1598-1701)

Livre, pouvoirs et société à Paris au XVIIe siècle (1598-1701)

Auteure: Henri-Jean Martin

Nombre de pages: 1091
Les régimes de santé au Moyen Âge

Les régimes de santé au Moyen Âge

Auteure: Marilyn Nicoud

Nombre de pages: 1112

Souvent connue et citée à travers le seul exemple, traduit en latin, du Tacuinum sanitatis du médecin chrétien de Bagdad Ibn Butlân († 1068), la littérature diététique médiévale constitua en réalité, dès le XIIIe siècle, un genre à part entière de la production médicale, fréquemment désigné sous le titre de « régimes de santé ». Fondée sur les savoirs hérités de l’Antiquité et du monde arabe, elle connut une fortune importante dont rendent compte aussi bien la centaine d’ouvrages en latin rédigés entre le début du XIIIe et la fin du XVe siècle, que leurs diffusions manuscrite et imprimée. Née d’une réflexion théorique sur la place et le rôle de la diététique dans la conservation de la santé, elle repose sur l’examen et l’observation des « choses non naturelles » (air, alimentation et boisson, sommeil et veille, inanition et replétion, exercice et repos, passions de l’âme) dont le rôle est ambivalent : causes fréquentes de maladies, elles sont aussi les principaux facteurs de la conservation de la santé. Les régimes de santé répondent également à une attente sociale en matière de soin du corps et de prévention des...

Hommes et plantes de Maré

Hommes et plantes de Maré

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 358

Depuis 3 000 ans, les hommes installés sur l’île de Maré en Nouvelle-Calédonie ont su tirer profit au mieux de leur environnement végétal pour se nourrir, se loger et se soigner. À travers divers mythes et représentations, leur univers social et spirituel est ainsi émaillé de références au monde végétal. La langue des habitants de Maré, les si Nengone, est riche de nombreux termes qui renvoient aux plantes et à leurs usages. Or aujourd’hui, l’influence de la société de consommation et de la mondialisation semble avoir sonné le glas de ces savoirs ancestraux, pourtant si précieux. Si certaines de ces « plantes utiles » sont encore employées quotidiennement, beaucoup sont déjà tombées en désuétude. Pour remédier à la perte de ces savoirs traditionnels, cet ouvrage recense et décrit les principaux usages du patrimoine végétal de Maré. Fruit d’un méticuleux travail de terrain et de l’exploitation de données botaniques et anthropologiques vérifiées et réactualisées, il présente plus de 300 espèces de plantes. Chacune fait l’objet d’une fiche illustrée décrivant son habitat, sa répartition, ses usages ainsi que ses...

Sin imagen

7 Fantastiques Remedes Naturels

Auteure: Caroline Benson

Nombre de pages: 130

Changement de titre suite à quelques critiques concernant le terme "Miraculeux". Nous avons jugé le terme "Fantastiques" plus approprié, bien que ces remèdes soient particulièrement... "miraculeux"... Comment soigner tous les maux et maladies de notre époque, de manière naturelle, sans danger et sans vous ruiner? Devenez "thérapeutiquement" autonome! De tout temps les êtres humains ont exploré leur environnement à la recherche des substances et méthodes les plus adaptées, les plus efficaces, pour se soigner. Depuis quelques décennies, l'Homme a remis pour une large part sa santé dans les mains de la toute puissante chimie. Les résultats étant, la plupart du temps, spectaculaires. Puis sont apparus... les inexorables effets secondaires ou indésirables, les résistances aux antibiotiques et dernièrement tous les scandales liés aux médicaments, nourrissant la Une des médias... Mais ne soyez pas dupes, depuis plus d'un siècle, bien des voix se sont élevées pour dénoncer les risques ou au contraire proposer de saines alternatives à ces méthodes. L'histoire regorge de médecins, savants, ou chercheurs géniaux et visionnaires. Ils ont mis au point ou...

Abrégé du Livre des Pays

Abrégé du Livre des Pays

Auteure: Ibn Al-Faqīh Al-Hamaḏānī

Nombre de pages: 440

Écrit au Xe siècle par le géographe persan Ibn al-Faqīh al-Hamaḏānī, l’Abrégé du Livre des Pays constitue un témoignage vivant de la vision du monde que pouvaient avoir les habitants du Dâr al-Islâm à cette époque. « Au dire de ‘Abd Allāh b. ‘Amr b. al-‘Ās b. Wā’il aṣ-Sahmī, la figure du monde d’ici-bas se divise en cinq : c’est comme la tête de l’oiseau, les deux ailes, la poitrine, la queue. La tête du monde c’est la Chine ; au delà de la Chine est un peuple appelé Wāq-wāq, et, au delà du Wāq-wāq, des peuples dont Allah seul sait le nombre ; l’aile droite, c’est l’Inde et, au delà de l’Inde, la mer après laquelle il n’y a personne ; l’aile gauche, c’est al-Ḫazar et, derrière al-Ḫazar, deux peuples dits, l’un Manšak, l’autre Māšak, derrière lesquels Gog et Magog (Yāǧūǧ et Māǧūǧ) qui font partie des peuples connus de Dieu seul ; la poitrine du monde, c’est La Mecque, le Hedjaz, la Syrie, l’Irak et l’Égypte ; la queue va de Ḏāt al-Ḥumām au Maġrib, et la plus mauvaise partie de l’oiseau, c’est la queue. » En se fondant principalement sur le Coran et sur les traditions...

Livre, pouvoirs et société à Paris au XVIIe siècle (1598-1701). Tome 1 / Préface de Roger Chartier

Livre, pouvoirs et société à Paris au XVIIe siècle (1598-1701). Tome 1 / Préface de Roger Chartier

Auteure: Henri-Jean Martin

Nombre de pages: 551

Au XVIIe siècle, Paris est le plus grand centre d’édition de l’Europe. Interprétation globale d’un phénomène touchant à la fois à l’économie, à la politique et à la vie intellectuelle et religieuse, ce livre se veut une explication du mouvement du siècle et de l’esprit classique. Il fait revivre dans ce but le petit monde du livre, mais aussi celui des auteurs et de leurs lecteurs. L’auteur montre comment la Contre-Réforme triomphante ouvre d’abord au livre un immense marché. Une crise de surproduction y succède. L’Etat réagit en contrôlant de plus en plus étroitement la presse. Tel est le climat dans lequel se développe la littérature classique qui, à l’image du système monarchique, prétend à la recherche idéale d’une forme de stabilité et de perfection. Mais il est impossible d’entraver la liberté de la presse, l’opposition au système monarchique se réfugie alors hors de France, en Hollande notamment. Et c’est là que se prépare l’avenir.

Quête de soi, quête de vérité

Quête de soi, quête de vérité

Auteure: Lucien Faggion

Nombre de pages: 224

L'importance que revêtent l'aveu et le témoignage dans le droit et les sociétés médiévale et moderne s'explique par la volonté des juges de trouver la preuve, élément essentiel pour prononcer la sentence attendue par les victimes, les prévenus, le corps social : du point de vue étymologique, « prouver » signifie mettre à l'épreuve, établir la vérité au nom de la justice et de l'équité. Dans le cadre des enquêtes, dont l'usage se développe à partir de la seconde moitié du XIIIe siècle pour toutes sortes d'objets (judiciaire, administratif, fiscal, foncier), la parole des témoins prend la forme et le nom d'une confession, et l'enquête se donne pour objet d'atteindre, par ce biais, la « vérité ». L'intérêt prêté à cette forme du discours par les historiens du droit et des institutions rend compte d'une forte inclination à saisir les usages du droit savant, la procédure et les preuves légales au sein des villes et des anciens États.

Les Bretons et la mer au Moyen Âge

Les Bretons et la mer au Moyen Âge

Auteure: Jean-Christophe Cassard

Nombre de pages: 204

Présents dans l'imaginaire collectif comme un peuple de marins, les Bretons ont en fait bien souvent ignoré la mer. Après avoir présenté les circonstances et les modalités de l'arrivée de leurs ancêtres en Armorique dès la fin de l'époque romaine, Jean-Christophe Cassard dresse un constat accablant : vers l'an mille, les Bretons ont perdu toutes leurs traditions maritimes. Il faudra attendre plusieurs siècles avant que la péninsule ne renaisse à l'activité nautique. En l'absence de données statistiques utilisables avant la fin du Moyen Âge, cet ouvrage tire parti des rares indications sur les traversées des saints venus de (Grande-)Bretagne, des découvertes archéologiques le long des côtes, de la documentation écrite médiévale évoquant les choses de la mer, mais aussi des textes littéraires ou légendaires. En corroborant l'idée que les phases de prospérité de la péninsule ont, dans le passé, toujours correspondu à des périodes d'ouverture aux horizons océaniques, il voudrait contribuer à la réflexion des Bretons d'aujourd'hui sur un avenir possible qui rendrait aux flots leur importance oubliée.

L'art de préparer les chlorures de chaux, de soude et de potasse

L'art de préparer les chlorures de chaux, de soude et de potasse

Auteure: Alphonse Chevallier

Nombre de pages: 392
Femmes russes dans le combat révolutionnaire

Femmes russes dans le combat révolutionnaire

Auteure: Marie-Claude Burnet-Vigniel

Nombre de pages: 121
Histoire de l'Eglise de France, composée sur les documents originaux et authentiques

Histoire de l'Eglise de France, composée sur les documents originaux et authentiques

Auteure: Wladimir Guettée

Nombre de pages: 547
Un roi en quête d’auteurité

Un roi en quête d’auteurité

Auteure: Corinne Mencé-Caster

Nombre de pages: 276

L’auteur se propose d’analyser les conditions de possibilité d’une pensée de l’auteurité à travers le discours historiographique alphonsin. Le corpus choisi – l’Histoire d’Espagne d’Alphonse X – l’a été en raison de son positionnement frontalier, et donc ambigu, entre une historiographie en langue latine et une historiographie en langue vernaculaire, où un monarque menacé dans sa souveraineté, s’assume tout à la fois comme roi, comme sujet du roi, comme historiographe et comme artisan langagier. C’est que le milieu du XIIIe siècle, en Castille, marque un tournant pour l’historiographie royale. L’écriture en « roman », l’« accaparement de l’autorité d’écriture » par le roi Alphonse X signalent un point de rupture, favorable à une évolution des « formes-auteur » traditionnelles. Ces mutations, favorables à la constitution d’une nouvelle instance auctoriale invitent à interroger un concept aussi problématique que celui d’auctoritas, afin de voir quelle assise effective donner à celui d’auteurité. Seulement, comment penser et « traquer » cette inventivité dans une culture où le primat reconnu à la Tradition semble ...

Vivre après ta mort

Vivre après ta mort

Auteure: Alain Sauteraud

Nombre de pages: 296

« Ce livre a moins à faire avec la mort qu’avec la vie. Il ne traite que de ce qui se produit après le décès, il ne s’adresse qu’aux personnes endeuillées et à ceux qui les accompagnent. Parler du deuil, en fait, n’a qu’un seul objet : parler des survivants. » A. S. Est-il normal de souffrir autant après la mort d’un proche ? Combien de temps cela dure-t-il ? Faut-il envisager de se faire aider ? Telles sont les questions que chacun peut se poser à la suite d’un deuil. Or celui-ci est sous-estimé en ce qui concerne ses implications sur la santé et le psychisme : processus d’adaptation à la perte, le deuil peut rencontrer des obstacles et devenir pathologique. S’appuyant sur les travaux les plus récents en psychologie et sur de nombreux cas cliniques, Alain Sauteraud retrace dans ce livre la chronologie du deuil (premières semaines, premiers mois) et indique les symptômes qui doivent conduire à consulter. Puis il ouvre de nouvelles voies de résolution du deuil pour permettre à chacun de continuer l’histoire mais autrement. Un chapitre consacré au deuil et à l’enfant répond aux questions particulières de celui-ci. Médecin, psychiatre,...

Traité sur les gastralgies et les entéralgies, ou maladies nerveuses de l'estomac et des intestins

Traité sur les gastralgies et les entéralgies, ou maladies nerveuses de l'estomac et des intestins

Auteure: Jean Pierre Tobie Barras

Nombre de pages: 332
Dictionnaire historique de la médecine ancienne et moderne ou précis de l'histoire générale, technologique et littéraire de la médecine

Dictionnaire historique de la médecine ancienne et moderne ou précis de l'histoire générale, technologique et littéraire de la médecine

Auteure: Jean Eugène Dezeimeris

Nombre de pages: 400
L’Oubli des peines

L’Oubli des peines

Auteure: Guillaume Garnier

Nombre de pages: 420

Les bienfaits d’un repos mérité, de nombreuses fois réitérés au cours des siècles antérieurs, n’avaient jamais amené les historiens à s’interroger sur la place qu’occupait le sommeil dans les sociétés passées. Longtemps, notre histoire entière a été l’histoire d’hommes éveillés. Il est pourtant indéniable que la société française à la veille de l’Industrialisation se caractérisait par une culture dominante de sommeil, très largement christianisée et vivant selon des habitudes héritées. Le lieu d’accueil (chambres, garnis, dortoirs), le mobilier et les accessoires (lits, bourdalous, réveils, veilleuses), les attitudes du corps endormi (positionnement du corps, durée du sommeil), les rituels (prières, sujets de méditation), les vêtements (chemise de nuit, bonnet) sont des éléments partagés par la société française, tout en étant des marqueurs de distinction sociale. Un aristocrate parisien ne dormait pas comme un paysan de la Gâtine poitevine, une femme différemment d’un homme, un vieillard plus difficilement qu’un enfant... En ce sens, pratiques et discours sont intimement liés. La question du sommeil a en effet occupé...

Derniers livres et auteurs recherchés