Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Qui a écrit le roman national ?

Qui a écrit le roman national ?

Auteure: David Gaussen

Nombre de pages: 253

« Roman national » : l’expression fait partie du langage courant. Mais depuis quand et que signifie-t-elle ? Depuis le début du quinquennat de Nicolas Sarkozy (2007) et surtout depuis la parution en 2009 du livre de Lorànt Deutsch Métronome, elle est massivement employée pour désigner une manière surannée et rétrograde de raconter l’histoire de France. Mais cette expression avait eu auparavant d’autres sens depuis son apparition à la fin du XIXe siècle. Ce livre en retrace l’histoire, puis détaille les différentes façons que l’on a eu de faire le récit de la France depuis le Moyen Âge. Il expose comment le roman national a pris la place d’un roman monarchique avant d’être lui-même remis en cause au nom d’une approche mondiale de l’histoire popularisée par Patrick Boucheron. L’histoire doit-elle renoncer à être un récit ? Le roman national est-il nécessairement nationaliste ou identitaire ? S’interrogeant sur les raisons de l’emploi péjoratif par de nombreux historiens de l’expression « roman national », ce livre pose également ces questions et plaide pour un roman national « hospitalier », écrit par et pour tous les membres...

Le Scélérat royal - Grand roman national historique

Le Scélérat royal - Grand roman national historique

Auteure: A. Halnare

Nombre de pages: 254

On venait de parquer dans la grande enceinte fortifiée de Vauru un véritable troupeau de gens et de bêtes. Ils avaient été enlevés dans la plaine par un parti de cavalerie en expédition de brigandage, car c’est ainsi qu’il faut qualifier le groupe de beaux seigneurs, vêtus de fer et bien escortés, qui s’étaient donné ce jour-là, comme diversion originale à la chasse, toujours monotone du loup et du sanglier, la chasse à l’homme et aux animaux des champs. Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Le Mythe national

Le Mythe national

Auteure: Suzanne Citron

Nombre de pages: 368

Nouvelle édition préfacée par Laurence de Cock. L’identité nationale fait l’objet de vives controverses. Sur quelle vision de l’histoire doit-elle reposer ? Celle d’une France gauloise continuée par les rois, accomplie définitivement avec la République ? Ou celle d’une France métissée, faite de diversités culturelles et ethniques, ouverte sur l’avenir ? Pour repenser l’histoire de France, il faut d’abord décortiquer à travers les anciens manuels scolaires le schéma du « roman national » de la Troisième République. Ce récit linéaire et continu d’une France pré-incarnée dans la Gaule légitime, en occultant victimes et vaincus, les pouvoirs et les conquêtes qui ont non seulement créé la France mais encore la « plus grande France », c’est-à-dire un empire colonial. Les recherches portant sur l’histoire de Vichy, la colonisation et l’immigration de la guerre d’Algérie, tout comme les débats autour des lois mémorielles, ont provoqué d’incontestables avancées. Mais ont-ils vraiment révisé le mythe hérité de l’avant-dernier siècle ou n’en ont-ils égratigné que quelques pans ? Cette nouvelle édition du Mythe national...

Hiver à Sokcho

Hiver à Sokcho

Auteure: Elisa Shua Dusapin

Nombre de pages: 145

À Sokcho, petite ville portuaire proche de la Corée du Nord, une jeune Fran­co-coréenne qui n’a jamais mis les pieds en Europe rencontre un auteur de bande dessinée venu chercher l’inspiration depuis sa Normandie natale. C’est l’hiver, le froid ralentit tout, la cuisine de poissons peut être dangereuse, les corps douloureux, les malentendus suspendus, et les coups de crayon danser sur le papier : une attirance fragile se noue entre ces deux êtres aux cultures si dif­férentes. Ce roman délicat comme la neige sur l’écume transporte le lecteur dans un univers d’une richesse et d’une originalité rares, à l’atmosphère puissante.

Histoire de France, volume 3

Histoire de France, volume 3

Auteure: Julian Gomez Pardo

Nombre de pages: 384

Cette histoire de France en quatre volumes fait la part belle à l’histoire évènementielle, à ses héros, ses légendes, ses lieux et monuments. Elle met également en valeur les grandes évolutions sociales, économiques et culturelles de chaque époque. la plus récente synthèse d’un récit chronologique, d’après les recherches des plus grands historiens. des biographies des principaux personnagesle point sur les évènements les plus marquants de l’histoire nationale et sur les principaux monuments de la mémoire nationaleune présentation des grands débats historiographiques contemporains

Histoire de France, volume 4

Histoire de France, volume 4

Auteure: Julian Gomez Pardo

Nombre de pages: 576

Cette histoire de France en quatre volumes fait la part belle à l’histoire évènementielle, à ses héros, ses légendes, ses lieux et monuments. Elle met également en valeur les grandes évolutions sociales, économiques et culturelles de chaque époque. la plus récente synthèse d’un récit chronologique, d’après les recherches des plus grands historiens. des biographies des principaux personnagesle point sur les évènements les plus marquants de l’histoire nationale et sur les principaux monuments de la mémoire nationaleune présentation des grands débats historiographiques contemporains

Histoire de France, volume 2

Histoire de France, volume 2

Auteure: Julian Gomez Pardo

Nombre de pages: 336

Cette histoire de France en quatre volumes fait la part belle à l’histoire évènementielle, à ses héros, ses légendes, ses lieux et monuments. Elle met également en valeur les grandes évolutions sociales, économiques et culturelles de chaque époque. la plus récente synthèse d’un récit chronologique, d’après les recherches des plus grands historiens. des biographies des principaux personnagesle point sur les évènements les plus marquants de l’histoire nationale et sur les principaux monuments de la mémoire nationaleune présentation des grands débats historiographiques contemporains

Histoire de France, volume 1

Histoire de France, volume 1

Auteure: Julian Gomez Pardo

Nombre de pages: 600

Cette histoire de France en quatre volumes fait la part belle à l’histoire évènementielle, à ses héros, ses légendes, ses lieux et monuments. Elle met également en valeur les grandes évolutions sociales, économiques et culturelles de chaque époque. la plus récente synthèse d’un récit chronologique, d’après les recherches des plus grands historiens. des biographies des principaux personnagesle point sur les évènements les plus marquants de l’histoire nationale et sur les principaux monuments de la mémoire nationaleune présentation des grands débats historiographiques contemporains

Histoire du Monde au XIXe siècle

Histoire du Monde au XIXe siècle

Auteure: Sylvain Venayre , Pierre Singaravélou

Nombre de pages: 740

En Europe et dans les Amériques, le XIXe siècle a longtemps été défini comme l’époque de la « modernité », quand le rêve du progrès se mêlait à l’idée de révolution, et le désir de nouveauté à l’angoisse de l’accélération. Mais qu’en est-il lorsque, abandonnant l’étalon de l’Occident et optant pour l’échelle du monde, on change de point de vue ? Ce livre, « monstrueux et discordant », pour reprendre les mots par lesquels Michelet désignait sa propre Histoire du XIXe siècle, veut faire entendre les voix d’un passé pluriel. Car le monde est avant tout l’objet d’expériences contrastées pour ceux qui y vivent, et auxquelles cette somme convie le lecteur. Elle le guide à travers les circulations de cette ère nouvelle, des migrations à l’expansion coloniale, conséquences des mutations rapides des transports, de l’industrie ou des sciences. Et à y regarder de près, on s’aperçoit que la mondialisation ne fut pas un processus univoque d’occidentalisation. Elle le conduit au fil des « temps du monde » scandés par des événements qui résonnèrent à l’échelle globale, de l’indépendance d’Haïti (1804) à la...

L'écrivain national (Médium n°42, janvier-mars 2015)

L'écrivain national (Médium n°42, janvier-mars 2015)

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 198

- Nations en quête d’auteurs (Daniel Bougnoux) - La part du diable (Régis Debray) - Victor Hugo (Robert Dumas) - Molière (H. Maurel Indart) - Racine (Françoise Gaillard) - Cyrano (Paul Soriano) - Patrick Modiano (Jacques Lecarme) - Gabo (Jean-François Fogel) - Shakespeare (François Laroque) - Goethe (Jean-Pierre Lefebvre) - Virgile ? (Paul Soriano) - Hayim Gouri (Michèle Tauber) - Joyce (Alan Hennessy) - Beckett (Antoine Perraud) - Gaston Miron (Michel Erman) - Identité (Mahmoud Darwich) - Écosystèmes de médias (Olivier Bomsel) - Le cadenas d’amour (Christian Godin) - L’Europe, et après ? (Pierre Murat) - Pense-bête (Régis Debray)

Histoire et mémoires, conflits et alliance

Histoire et mémoires, conflits et alliance

Auteure: Philippe Joutard

Nombre de pages: 346

De l'essor de la généalogie au discours politique, la Mémoire a tout envahi. Ce livre, signé d'un des meilleurs historiens de la question, s'interroge sur l'empire actuel de la mémoire - ses origines, ses précédents, sa place dans des sociétés plus anciennes. Il la confronte à cet autre rapport au passé qu'est l'Histoire, fruit de la rationalité, à vocation universelle, cherchant modestement, mais obstinément, une parcelle de vérité. Aujourd'hui, il est partout question de commémoration, de devoir ou d'abus de mémoire. Rapport personnel, affectif au passé, la mémoire semble avoir tout envahi. Culturelle, historique, religieuse, artistique, elle peut se montrer exclusive et nuire au vivreensemble. Mais elle est aussi capable de susciter la résistance à l'oppression, de sauver une minorité, d'assurer la cohésion d'un groupe, d'une société, d'une nation. Autre rapport au passé, à vocation universelle cette fois, l'histoire se tient à distance. Fruit de la rationalité, elle cherche modestement et obstinément une parcelle de vérité. Tout semble donc opposer histoire et mémoires ; les conflits se sont d'ailleurs multipliés, surtout en France. Le pari...

La laïcité à l'école

La laïcité à l'école

Auteure: Paul Devin

Nombre de pages: 272

Régulièrement, et souvent tristement, l’actualité remet à la une la question de la laïcité à l’école et de la transmission des valeurs républicaines. Contrairement aux propos qui entretiennent d’incessants conflits sur le sujet, le consensus laïc et la volonté de fonder l’éducation sur la raison restent très largement partagés par les enseignant.e.s. Nul ne peut nier l’existence de situations complexes mais cela ne doit pas conduire à dramatiser la réalité quotidienne ou à faire le portrait d’une école qui aurait renoncé. Une telle focale empêche de faire face aux difficultés et de mettre en œuvre la patience et la pédagogie nécessaire. Car, ne l’oublions pas, l’élaboration du jugement est un travail long et complexe. Aussi convient-il de donner leur juste place à ces difficultés, sans exagération ni angélisme, et d’en analyser objectivement les fondements et les enjeux. Fort de leurs expériences, les auteurs de cet ouvrage mettent sur la table les enjeux de la laïcité à l’école. Une première partie livre des réflexions plus théoriques (sociologie, histoire, etc.) pour laisser place, dans un second temps, à un...

Face au scepticisme

Face au scepticisme

Auteure: Olivier Mongin

Nombre de pages: 340

Après la dénonciation sans appel du totalitarisme soviétique et la preuve par le goulag en 1976, puis l'écroulement du mur de Berlin en 1989, beaucoup d'intellectuels se sont trouvés désorientés. Rendre compte à chaud d'une histoire dont les effets ne sont pas totalement déployés est la gageure que tente ici Olivier Mongin. Après la dénonciation sans appel du totalitarisme soviétique et la preuve par le goulag en 1976, puis l'écroulement du mur de Berlin en 1989, beaucoup d'intellectuels se sont trouvés désorientés, comme décrochés d'une histoire dont le sens leur échappait. Le nouveau rôle social des médias a accentué ce malaise, en excluant bien souvent les intellectuels des moyens d'expression de leur propre savoir. Rendre compte à chaud d'une histoire dont les effets ne sont pas totalement déployés est la gageure que tente ici Olivier Mongin. Il ne propose ni une histoire exhaustive des intellectuels ni une sociologie des clercs, mais un état des mutations de la pensée contemporaine en France, sans négliger les courants esthétiques et littéraires. Ce panorama, nourri d'une abondante bibliographie, est aussi une présentation critique des pensées ...

L’école et la nation

L’école et la nation

Auteure: Olivier Loubes

Nombre de pages: 508

Une vieille question, si nationale. « Et d’abord, l’école n’est pour rien dans la création de la nation française », affirme d’emblée Antoine Prost. Pourtant, en France, dès lors que la société et le pouvoir politique s’interrogent sur la nation et ses troubles, c’est à l’école qu’ils posent la question de l’identité collective et de sa construction, c’est vers elle qu’ils se tournent pour rechercher les responsabilités, imaginer les solutions. Ainsi, ce livre interroge, en s’en détachant, le débat français sur l’identité nationale, classique, ambivalent et propice aux instrumentalisations. Une réponse internationale, neuve. Dès lors, pour dépasser ces singulières ambiguïtés franco-françaises, et parce que l’école et la nation est un champ scientifique commun par-delà les frontières, cet ouvrage choisit de répondre à la (dé-)raison nationale par la comparaison internationale. Grâce à la mobilisation exceptionnelle du réseau de chercheurs de l’Institut national de recherche pédagogique (devenu Institut français de l’Éducation), de nombreux auteurs s’attachent à dépayser le cas d’école français en le...

Les musulmans ne sont pas des bébés phoques

Les musulmans ne sont pas des bébés phoques

Auteure: André Versaille

Nombre de pages: 264

Ce livre n’a pas pour objet l’islamisme proprement dit, mais le malaise de bien des « progressistes » face à l’évolution d’un certain islam, au point de traiter d’islamophobes et de racistes ceux qui prennent la liberté de critiquer la religion de Mahomet en tant qu’idéologie. L’embarras est tel que beaucoup répugnent jusqu’à prononcer le mot d’islamisme, et recourent systématiquement au déni. Cette marotte n’est pas nouvelle. Le déni fut – et reste – l’arme utilisée pour refuser de débattre d’un phénomène politique qui se trouve en contradiction avec sa propre vulgate. C’est pourquoi l’auteur a trouvé utile de faire un détour par certaines attitudes d’intellectuels progressistes à propos de dictatures ou de régimes totalitaires dès lors que ceux-ci se réclamaient de la gauche... André Versaille est un écrivain et éditeur belge, notamment cofondateur des éditions Complexe.

Histoire d'un livre - L'histoire de France de Victor Duruy

Histoire d'un livre - L'histoire de France de Victor Duruy

Auteure: Jean-charles Geslot

Nombre de pages: 391

Faire l'histoire d'un livre emblématique du XIXe siècle, de sa conception par son auteur à sa réception par le public, c'est ce à quoi s'attelle ici Jean-Charles Geslot, en dressant le tableau vivant d'un monde de l'édition en pleine mutation. Le livre en question est une Histoire de France : paru en 1858, il a connu un succès digne de Michelet ou de Lamartine, et été plusieurs fois réédité jusqu'à la Première Guerre mondiale. Son auteur, Victor Duruy, historien, ministre de l'Instruction publique, participe ainsi à la construction et à la diffusion du récit national, en profitant de l'essor de l'édition scolaire et de la vulgarisation historique. Dénouant, étape après étape, tous les fils de ce qui fait le livre, l'auteur mène l'enquête, dans les bureaux de l'historien et de l'éditeur comme dans les ateliers des fabricants d'encre et de papier ; il nous décrit à l'œuvre chiffonniers et imprimeurs, brocheuses et relieurs, et nous fait entrer dans les librairies et les bibliothèques ; il va à la rencontre des lecteurs et des lectrices, écoliers et professeurs, citadins et paysannes, érudits et même bagnards, de Chartres à Nouméa, de New York à...

La droite buissonnière

La droite buissonnière

Auteure: François Bousquet

Nombre de pages: 392

Conseiller du prince ou âme damnée, pygmalion ou gourou, la frontière est mince, en politique, entre le vice et la vertu. Le pouvoir ne connaît que le clair-obscur. Patrick Buisson aussi. Entre légende dorée et légende noire. L'éminence grise cultive le secret, le faiseur de roi suscite des fantasmes, le champion du débat d'idées intrigue. C'est pour les uns « le mauvais génie » tombé en disgrâce ; pour les autres, l'architecte de l'élection de 2007 et celui qui a évité au président sortant un naufrage en 2012. Surnommé « l'alchimiste » par l'ancien chef de l'État, le conseiller a posé les jalons d'une révolution conservatrice, aujourd'hui « hors les murs ». Peut-être demain dans les murs. Identité nationale, rupture du front républicain, retour des frontières, levée des tabous : la droite décomplexée n'en finit pas de soigner sa ligne Buisson, avec ou sans Sarkozy. L'enjeu ? La bataille culturelle. Voici l'histoire d'un homme clivant, forcément clivant, qui a changé le visage de la droite. Né en 1968, François Bousquet est journaliste et écrivain. Il a consacré une biographie chez Albin Michel à Jean-Edern Hallier, dont il fut l'assistant...

Le Puy-du-Faux - Enquête sur un parc qui déforme l'histoire

Le Puy-du-Faux - Enquête sur un parc qui déforme l'histoire

Auteure: Florian Besson , Pauline Ducret , Guillaume Lancereau , Mathilde Larrère

Nombre de pages: 147

Enquête sur un parc qui déforme l'Histoire Le Puy du Fou séduit chaque année deux millions de personnes. Prenant ce succès au sérieux, quatre historiens et historiennes se sont immergés dans le parc, ont assisté à tous les spectacles et frissonné avec le public. Ils livrent ici une enquête minutieuse et pleine d'humour où apparaît, derrière les effets spéciaux et les décors somptueux, un univers rempli d'erreurs et de simplifications, le tout au service d'une propagande diffuse qu'il s'agit de repérer si on veut la combattre.

Le Choix de Marianne

Le Choix de Marianne

Auteure: Pascal Perrineau

Nombre de pages: 288

Les Français vont bientôt se rendre aux urnes pour élire le président de la République. Leur choix sera l'expression de plusieurs fractures (ou "clivages") qui traversent la société française. Certaines sont anciennes et ne mettent plus toujours aujourd'hui en scène un affrontement politique lisible et fort : l'affrontement biséculaire de la droite et de la gauche, le conflit des classes sociales ou encore la partition politique des territoires. D'autres sont plus neuves mais ne parviennent pas encore à faire naître des oppositions politiques claires : les conceptions antagonistes de l'Europe et de son avenir, les lectures divergentes de la crise économique et de la mondialisation, le choc des valeurs ou des cultures. C'est à partir de ces fractures anciennes et nouvelles qui donnent sens au combat politique que nous construirons nos choix électoraux. Mais aussi, ceux-ci seront autant de réponses à une conjoncture, celle d'une année 2011-2012 marquée par trois inquiétudes aux allures de véritables défiances : celle vis-à-vis de la politique, celle vis-à-vis de l'avenir même du pays et celle vis-à-vis du président sortant. La politique vaut-elle encore...

Malaise dans la langue française - Promouvoir le français au temps de sa déconstruction

Malaise dans la langue française - Promouvoir le français au temps de sa déconstruction

Auteure: Jean-françois Braunstein , Sami Biasoni , Mathieu Bock-cote , Jean-michel Delacomptée , Yana Grinshpun , Nathalie Heinich , Anne-marie Le Pourhiet , Mazarine Pingeot , Bérénice Levet , François Rastier , Xavier-laurent Salvador , Boualem Sansal , Jean Szlamowicz

Nombre de pages: 182

Pourquoi l'écriture inclusive aboutit-elle à l'exclusion et en quoi, faussement civilisatrice, repose-t-elle sur le barbarisme ? Ce sont Mazarine Pingeot, Boualem Sansal, Matthieu Bock-Côté qui, entre autres, répondent ici à cette question cruciale pour l'avenir du bien commun qui est notre langue. Lutter contre les discriminations ? Si elles sont souvent réelles, parfois fantasmées, nous voilà aujourd'hui sommés d'adopter un idiome artificiel jugé conforme aux droits des uns et des autres. Pourquoi ? Afin de manifester notre adhésion sans réserve à la cause sacrée de l'" inclusion ". Or, la langue inclusive cristallise tensions et incompréhensions. Seulement, qui oserait la contester tant elle apparaît relever du progrès ? Les systèmes autoritaires ont toujours voulu contrôler la parole et l'écriture. L'actualité montre qu'il est urgent de protéger la langue française des assauts qu'elle subit. C'est la conviction des douze écrivains et penseurs de premier plan et de tous bords que réunit ce livre. Ils y analysent et combattent ce phénomène de société paradoxal, défendant ensemble l'universalisme républicain. Un ouvrage salutaire.

La Guerre des idées

La Guerre des idées

Auteure: Eugenie Bastie

Nombre de pages: 224

Une plongée passionnante au coeur de l'intelligentsia, la France racontée au travers des idées qui l'agitent et des personnages qui les incarnent. Défenseur des opprimés ou décrypteur de l'actualité, militant des causes perdues ou expert au discours ciselé, l'intellectuel français est auréolé d'un pouvoir singulier et occupe une place à part. Crise financière, attentats, immigration, populismes, féminismes, épidémie... L'histoire est de retour, les idées gouvernent de nouveau le monde et des clivages apparaissent. Réacs, gauchistes, libéraux : chacun accuse l'autre d'avoir gagné la guerre culturelle. Mais qui a vraiment remporté cette bataille idéologique ? À l'heure de la cancel culture, de l'hystérisation de la polémique, de l'immédiateté de l'information et du pouvoir de l'image, quel rôle l'intellectuel peut-il encore jouer ? Le débat est-il seulement toujours possible en France ? Pendant trois ans, Eugénie Bastié a enquêté auprès d'une trentaine de penseurs de tous bords. Elle décrit un paysage intellectuel morcelé, mais plus riche que jamais.

Revue des Deux Mondes juin 2017

Revue des Deux Mondes juin 2017

Auteure: Veronika Dorman , Marylie Markovitch , Bruno Deniel-laurent , Alban Du Boisguéheneuc , Olivier Cariguel , Frédéric Verger , Michael Benhamou , Richard Millet , Michel Delon , Charles Ficat , Robert Kopp , Bertrand Raison , Michel Onfray , Valérie Toranian , Didier Leschi , Annick Steta , Franz-olivier Giesbert , Stéphane Guégan , Aurélien Bernier , Marie-laure Delorme , Marin De Viry , Mazarine Pingeot , Thierry Wolton , Jean-luc Macia , Sébastien Lapaque , Eryck De Rubercy , François D'orcival , Loris Petris

Nombre de pages: 208

Grand entretien Régis Debray. En route pour une « joyeuse Apocalypse » L’empire américain modèle le monde, constate Régis Debray dans son nouvel essai Civilisation. Comment nous sommes tous devenus américains (Gallimard). La civilisation européenne a néanmoins une carte à jouer. Dossier : Que reste-t-il du communisme ? → Le vitrail de la révolution russe par Michel Onfray Les derniers régimes communistes semblent voués à s’éteindre, mais qu’en est-il de l’idéologie ? Pour Michel Onfray, la vision fantasmée et idéalisée de la révolution russe fait partie de notre imaginaire collectif. → Comment le Parti communiste conserve-t-il son emprise sur la Chine ? Par Jean- Luc Domenach Si la Chine s’est ouverte à l’économie du marché, le Parti communiste n’a rien perdu de son pouvoir. → Entretien avec Stéphane Courtois : « Les régimes communistes disparaissent. Pas la nomenklatura » Après la chute du mur de Berlin, on a cru à l’évanouissement de la doctrine communiste. La réalité est plus complexe, explique Stéphane Courtois, l’auteur du très remarqué Livre noir du communisme (1997). → Bonnes feuilles : Tous coupables ? par...

Ils veulent tuer l'Occident

Ils veulent tuer l'Occident

Auteure: Henri Guaino

Nombre de pages: 368

L’Occident est engagé sur une pente qui pourrait bien lui être fatale à brève échéance. Il ne s’agit pas d’une prophétie mais d’un diagnostic sur l’état mental, moral, intellectuel de nos sociétés, sur le mal qui les ronge et qui détruit sous nos yeux un idéal humain auquel ont travaillé des millénaires d’histoire, de religion et de civilisation. L’Occident n’est pas menacé par le déclin de sa puissance relative face aux puissances émergentes qui le concurrencent dans un monde qu’il avait l’habitude de dominer sans partage. Le plus grand danger n’est pas dehors mais dedans, dans l’obstination d’une majorité des élites occidentales à penser que le progrès économique, scientifique et technique a changé la nature de l’homme et dans leur orgueil démesuré à croire qu’elles sont les architectes d’un Nouveau Monde où les leçons du passé n’ont plus aucune valeur. Ce n’est pas la première fois que l’idéologie de la table rase s’attaque à ce que la civilisation a construit pour canaliser les instincts sauvages qui demeurent éternellement au plus profond de la nature humaine. Ne pas prendre conscience de ce qui est en...

Universalia 2020

Universalia 2020

Auteure: Encyclopaedia Universalis

Nombre de pages: 1803

Passez l'année 2019 au crible des regards experts ! Dans une actualité qui connaît des accélérations de plus en plus déconcertantes et où les informations de diverses natures se télescopent souvent en une sorte de magma numérique comportant aussi rumeurs et fake news, il est parfois nécessaire de prendre le temps, de faire le point... Prendre le temps de considérer les enjeux liés aux faits récents qui illustrent et annoncent les évolutions sociétales, d’approfondir sa connaissance des grandes lignes de la recherche scientifique, de découvrir ou explorer les champs de la création artistique ou littéraire... Prendre, en quelque sorte, le temps de se ressourcer en tournant les pages d’un bel ouvrage qui pose les choses, qui présente et développe les éléments concrets indispensables pour affiner une véritable analyse personnelle... Avec Universalia, redécouvrez 2019 !

Disciplines scolaires et cultures politiques

Disciplines scolaires et cultures politiques

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 239

Cet ouvrage envisage l’histoire politique récente des disciplines scolaires à différentes échelles sur plusieurs continents. Il vise à éclairer les rapports entre cultures politiques et transmission scolaire des savoirs, tant aux États-Unis qu’en Europe occidentale, en Chine, en Russie ou dans les territoires ultramarins français. Alors que le rôle des disciplines scolaires dans la construction des États-nations commence à être bien connu, il est intéressant de comprendre comment les rapports entre sociétés, pouvoirs et disciplines scolaires ont évolué depuis 1945 et jusqu’à nos jours, dans des contextes démocratiques ou autoritaires. Sous l’effet de la démocratisation scolaire ou de l’emprise grandissante de l’évaluation, les facteurs qui déterminent l’organisation et le contenu des disciplines scolaires ont beaucoup changé. L’étude de ces transformations ne se fait pas uniquement à travers l’analyse des outils pédagogiques mais met ceux-ci en relation avec des changements plus larges concernant la géopolitique ou les politiques nationales, les évolutions démographiques, les changements des mentalités et des cultures transmises.

Les Historiens de garde

Les Historiens de garde

Auteure: William Blanc , Christophe Naudin , Aurore Chery

Nombre de pages: 216

À la publication du Métronome de Lorànt Deutsch, les médias saluent unanimement le travail d’un passionné d’histoire sachant se mettre au niveau du public. Pourtant, son approche fait l’apologie de la monarchie, évoque avec nostalgie un passé fantasmé et réduit les révolutions à des instants de terrorisme sanglant. Les auteurs s’inquiètent ici du réveil de cette histoire nationale dont Lorànt Deutsch est le poste avancé et tirent la sonnette d’alarme contre les replis identitaires diffusés par ces « historiens de garde ». William Blanc, Aurore Chéry et Christophe Gaudin sont historiens.William Blanc et Christophe Gaudin ont également publié Charles Martel et la bataille de Poitiers (Libertalia, 2015). William Blanc est l'auteur de l'essai Le Roi Arthur, un mythe contemporain.

Voyage au centre du malaise français

Voyage au centre du malaise français

Auteure: Paul Yonnet

Nombre de pages: 253

Trente ans après sa parution, la pénétrante clairvoyance de ce livre et son actualité brûlante frappent le lecteur au plus haut point. En matière d’immigration, Paul Yonnet avait identifié très tôt l’origine du déni dans laquelle la France allait être enfermée, cet « antiracisme de nouvelle génération » apparu dans les années 80, porté par l’agent idéologique mitterrandien que fut SOS Racisme. Alors que la France, et en particulier la gauche, avait depuis longtemps convenu que la « race » était une idée sans fondement, Paul Yonnet a compris et osé dire que ce néo-antiracisme allait l’installer, déclenchant avant même la parution de son livre, les premières foudres du politiquement correct. Il montre que les comparses d’Harlem Désir et de Julien Dray n’ont pour cela qu’une seule mission : en finir avec l’assimilation républicaine en promouvant le « droit à la différence ». Sans le dire, il s’agit d’adapter la France à l’arrivée d’une immigration musulmane massive dont on sait bien que sa culture religieuse inégalitaire ne lui permettra pas d’emprunter le chemin assimilationniste qu’ont respecté les autres vagues...

La République a besoin d'histoire 2010-2019

La République a besoin d'histoire 2010-2019

Auteure: Jean-noël Jeanneney

Nombre de pages: 400

2010-2019 : interventions, engagements, analyses. Au fil des textes qui composent ce recueil, la voix libre de Jean-Noël Jeanneney confirme de quel prix peut être la complicité de Clio et de Marianne. 2010-2019 : interventions, engagements, analyses. Au fil des textes qui composent ce recueil, la voix libre de Jean-Noël Jeanneney confirme de quel prix peut être la complicité de Clio et de Marianne. Parmi le tohu-bohu d'un monde et d'une nation désorientés par tout ce qui, de jour en jour, surgit pour les bousculer, les défier, les angoisser, l'Histoire s'impose comme un fanal. Plaidoyer pour une Europe de la culture ; évocation des pouvoirs de la radio, de la télévision et d'Internet ; célébration de la photographie ; débats sur la commémoration de la Grande Guerre, le " fascisme français " ou l'" affaire Maurras ", réflexions sur le hasard en Histoire et salut aux prestiges de l'uchronie ; mise en perspective de la question du blasphème et des crimes djihadistes ; évaluation de l'émergence d'Emmanuel Macron ; hommage à quelques hautes figures... En multipliant les éclairages et en jouant de la concordance des temps, Jean-Noël Jeanneney s'interroge à...

Le grand abandon

Le grand abandon

Auteure: Yves Mamou

Nombre de pages: 576

L’islam, mais aussi l’islamisme, progressent en France. En dépit des dénégations, la multiplication du nombre de mosquées, de femmes voilées ou de commerces halal modifient à grande allure les paysages urbains. L’immigration musulmane augmente tandis que le terrorisme islamiste meurtrit trop souvent le pays. Mais la justice pourchasse comme raciste la moindre déclaration « islamophobe ». Les troubles sécuritaires incessants sont présentés par les médias comme sans rapport avec la « diversité », les politiques ne parlent que de « vivre ensemble », les experts présentent l’immigration comme un bienfait mais l’école publique peine à distribuer les fondamentaux à une jeunesse de plus en plus multiculturelle. En journaliste, Yves Mamou s’est posé la question de savoir pourquoi notre société résistait finalement aussi peu à ces changements si profonds. Une question qui, au terme d’une compilation acharnée de milliers de déclarations sur plus de trente ans et d’un suivi méticuleux de l’actualité en a fait surgir une autre : et si ces transformations étaient voulues ? Les éléments rassemblés dans ce livre montrent comment les élites...

Sur l’enseignement de l’histoire

Sur l’enseignement de l’histoire

Auteure: Laurence De Cock

Nombre de pages: 336

La réflexion politique sur l’école en général et l’enseignement de l’histoire en particulier aurait intérêt à délaisser quelque temps le domaine de la controverse stérile alimentée par quelques astrologues de la catastrophe pérorant dans Le Figaro, Marianne, ou Causeur. En redonnant la parole au terrain, elle pourrait se targuer d’une forme d’intelligence des choses susceptible de formuler plus sereinement les questions urgentes que l’école pose aujourd’hui à la société. C’est ce qu’ambitionne de faire cet ouvrage en proposant un retour historique sur l’enseignement de l’histoire du point de vue de ceux qui l’écrivent, l’enseignent ou l’apprennent. Il s’agit donc de donner la parole aux praticiens et usagers depuis le moment où l’histoire s’est constituée comme une discipline scolaire à la fin du XIXe siècle. Nous y faisons ressortir la configuration des tensions et débats dont la plupart existent encore aujourd’hui sous des formes qui ne sont que recyclées ; nous y rappelons les expériences pédagogiques oubliées, les tentatives plus ou moins temporaires de bouleverser les paradigmes dominants de l’histoire scolaire ;...

Albert et Charlène

Albert et Charlène

Auteure: Collectif , Michel Dagnino , Charles Franch , Charly Gallo , Gaëtan Luci

Nombre de pages: 252

"L'union du peuple monégasque et des Princes a toujours été garante de la pérennité de la Principauté. L'accueil réservé par la famille monégasque à sa nouvelle Princesse exprime avec force et simplicité ce lien séculaire. Une page de l'histoire de notre pays s'écrit ainsi aujourd'hui; je forme le voeu qu'elle soit pour Monaco l'expression affirmée de nos valeurs, enrichies par l'esprit d'ouverture au monde qu'incarne Charlène". Albert de Monaco.

Tous républicains !

Tous républicains !

Auteure: Robert Belot

Nombre de pages: 320

Cette étude revient sur les moments fondateurs de la République et interroge ses modèles, ses symboles ainsi que les valeurs véhiculées.

Les Chemins de la DŽmocratie

Les Chemins de la DŽmocratie

Auteure: LŽon

Nombre de pages: 221

"Les Chemins de la Démocratie" s'adresse à tout citoyen désireux de comprendre un système à bout de souffle puis de trouver des solutions et des inspirations permettant de construire une nouvelle démocratie française. A travers un cheminement historique original et la mise en place de solutions radicales et inédites, Léon propose un écrit à la fois subversif et constructif. Détracteur du système politique actuel soumis aux intérèts particuliers, l'auteur redonne voix à l'idée d'un projet commun pour la France. Léon nous fait cheminer progressivement vers l'idée d'une France réinventée, délivrée de l'irresponsabilité politique, qui redonne voix, droits et devoirs à des citoyens émancipés, au fait de leur destin. Un traité d'empowerement citoyen d'ambition et de solidarité.

Destin français

Destin français

Auteure: Eric Zemmour

Nombre de pages: 576

« Je savais où je voulais vivre, avec qui je voulais vivre, et comment je voulais vivre. À mes yeux médusés d' enfant, le mot France brillait de tous les feux : histoire, littérature, politique, guerre, amour, tout était rassemblé et transfiguré par une même lumière sacrée, un même art de vivre mais aussi de mourir, une même grandeur, une même allure, même dans les pires turpitudes. La France coulait dans mes veines, emplissait l air que je respirais ; je n'imaginais pas être la dernière génération à grandir ainsi. Il ne faut pas se leurrer. Le travail de déconstruction opéré depuis quarante ans n'a laissé que des ruines. Il n y a pas d'origine de la France, puisque la France n'existe pas, puisqu il n'y a plus d'origine à rien. On veut défaire par l'histoire ce qui a été fait par l'Histoire : la France. L'Histoire est désormais détournée, occultée, ignorée, néantisée. L'Histoire de France est interdite. On préfère nous raconter l'histoire des Français ou l'histoire du monde. Tout sauf l'Histoire de France. Mais cette Histoire se poursuit malgré tout et malgré tous. Elle a des racines trop profondes pour être arrachées. Elle s'est...

L’Histoire comme émancipation

L’Histoire comme émancipation

Auteure: Laurence De Cock , Mathilde Larrère , Guillaume Mazeau

Nombre de pages: 144

Histrions de la cour des princes et éditorialistes de gouvernement clament que l’étude de l’histoire doit transmettre l’amour de la nation. Ils s’entendent sur tout pour fustiger les universitaires qui n’endossent pas cette mission. Mais si l’histoire ne doit pas, en effet, rester cantonnée dans les laboratoires et si les historiens doivent diffuser le fruit de leurs travaux, c’est parce qu’ils relèvent d’un service public. Et la recherche historique n’a jamais cessé d’être créative, inventive, parfois engagée. C’est en référence à cette tradition et ce potentiel que nous voulons réhabiliter le concept d’« émancipation ». Il faut regagner du terrain sur celles et ceux qui confondent histoire et propagande haineuse, histoire et hagiographie. Il est temps de replacer l’histoire dans la lutte contre les dominations et de se débarrasser du fatalisme qui nourrit le conservatisme réactionnaire. Dans cette perspective, l’histoire a son rôle à jouer. Parce qu’elle fissure les noyaux de certitude, à gauche comme à droite. Parce qu’elle rappelle que l’émancipation se nourrit des actions solidaires des hommes et des femmes du passé.

Face au scepticisme (1976-1993)

Face au scepticisme (1976-1993)

Auteure: Olivier Mongin

Nombre de pages: 418

Après la dénonciation sans appel du totalitarisme soviétique, et la preuve par le goulag en 1976, puis l’écroulement du mur de Berlin en 1989, beaucoup d’intellectuels se sont trouvés désorientés, comme décrochés d’une histoire dont le sens leur échappait. Le nouveau rôle social des médias a accentué ce malaise, en excluant bien souvent les intellectuels des moyens d’expression de leur propre savoir. Rendre compte, à chaud, d’une histoire dont les effets ne sont pas totalement déployés, est la gageure que tente ici Olivier Mongin. Il ne propose ni une histoire exhaustive des intellectuels, ni une sociologie des clercs, mais un état des mutations de la pensée contemporaine en France, sans négliger les courants esthétiques et littéraires. Ce panorama, nourri d’une abondante bibliographie, est aussi une présentation critique des pensées novatrices, qui se font jour face au scepticisme ambiant, et des écoles, des lieux, où celles-ci s’élaborent et se diffusent. Cet essai est sous-tendu par une thèse : le désenchantement démocratique, qui prévaut aujourd’hui, reflète l’épuisement de la polarisation entre le singulier et l’universel,...

La politique des mémoires en France

La politique des mémoires en France

Auteure: Stéphane Dufoix

Nombre de pages: 268

La mémoire est en passe de devenir l'enjeu d'un combat politique inédit. Des associations, des courants d'opinion, des personnalités se font les avocats de la mémoire et des souffrances traumatiques vécues par des groupes humains à travers l'histoire. Analyse du devoir de mémoire. Comment envisager la politique de la mémoire en France au regard de sa gestion passée et des orientations actuelles.

La République a besoin d'histoire III

La République a besoin d'histoire III

Auteure: Jean-noël Jeanneney

Nombre de pages: 334

2010-2019 : interventions, engagements, analyses. Au fil des textes qui composent ce recueil, la voix libre de Jean-Noël Jeanneney confirme de quel prix peut être la complicité de Clio et de Marianne. 2010-2019 : interventions, engagements, analyses. Au fil des textes qui composent ce recueil, la voix libre de Jean-Noël Jeanneney confirme de quel prix peut être la complicité de Clio et de Marianne. Parmi le tohu-bohu d'un monde et d'une nation désorientés par tout ce qui, de jour en jour, surgit pour les bousculer, les défier, les angoisser, l'Histoire s'impose comme un fanal. Plaidoyer pour une Europe de la culture ; évocation des pouvoirs de la radio, de la télévision et d'Internet ; célébration de la photographie ; débats sur la commémoration de la Grande Guerre, le " fascisme français " ou l'" affaire Maurras ", réflexions sur le hasard en Histoire et salut aux prestiges de l'uchronie ; mise en perspective de la question du blasphème et des crimes djihadistes ; évaluation de l'émergence d'Emmanuel Macron ; hommage à quelques hautes figures... En multipliant les éclairages et en jouant de la concordance des temps, Jean-Noël Jeanneney s'interroge à...

Z comme Zemmour

Z comme Zemmour

Auteure: Éric Zemmour

Nombre de pages: 308

Les chroniques d'Éric Zemmour C'est toujours sans contrainte ni tabou qu'Éric Zemmour nous livre son point de vue, en combat perpétuel contre tous les conformismes. Il réagit sur l'actualité, qu'il s'efforce de mettre en perspective pour nous donner de nouvelles clés de compréhension de notre époque et de ses mœurs. C'est l'essentiel de ses chroniques de RTL que nous vous proposons ici. On y retrouve avec plaisir l'acuité, souvent féroce, toujours lucide, de ses analyses et de ses portraits. Un Éric Zemmour plus en verve que jamais !

Congo

Congo

Auteure: Jean-luc Vellut

Nombre de pages: 520

Congo. Ambitions et désenchantements est un livre consacré au déroulement d’une étape, à la fois courte et décisive, dans le long passé de cette région. Au point de départ, les années 1880. Elles virent la concrétisation de vieux rêves de découpage de l’Afrique en grands ensembles transcontinentaux. Rien n’annonçait toutefois que le fleuve Congo devienne un marqueur géopolitique. Ce coup de crayon sur la carte porte la griffe de Léopold II, personnalité hors normes, grand rêveur et maître-manoeuvrier au sein de différents mondes, ceux de la diplomatie, du capital et des « affaires », mais qui fut aussi porté par les grandes inspirations de l’époque, le mouvement scientifique, le réveil chrétien, la vague antiesclavagiste tout comme par les recompositions alors en cours en Afrique même. Sans lui, il n’y aurait eu ni « Congo belge », ni page congolaise dans l’histoire de Belgique. Le livre rassemble un bouquet d’essais et de questions. Quels furent les grands seuils de la période ? Quelles ambitions économiques, technocratiques, scientifiques, morales, mais aussi quels itinéraires, plus humbles ? Quelle place de la région sur...

Derniers livres et auteurs recherchés