Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Le Signe de K1

Le Signe de K1

Auteure: Claire Gratias

Nombre de pages: 207

Une variation extrêmement originale sur le thème toujours excitant du voyage dans le Temps : la colonisation temporelle ! Début du XXIVe siècle. Le niveau des eaux a considérablement monté à la surface du globe. Réduite à une dizaine de milliers d'habitants, la population de la Terre s'est réfugiée dans les Hauts Monts du Karakoram. Alors que l'humanité menace d'être emportée par ce nouveau Déluge, vingt-deux Pionniers et leurs familles sont enrôlés pour un voyage dans le temps qui les ramènera en 2020. Leur mission : s'intégrer discrètement à la population pour préparer l'exode des survivants. Son nom de code : " Le Protocole de Nod ".

Assimilation de l'azote chez les plantes

Assimilation de l'azote chez les plantes

Auteure: Jean-François Morot-Gaudry

Nombre de pages: 422

Pour la première fois en langue française, cet ouvrage rassemble les principales connaissances acquises ces vingt dernières années sur l'assimilation de l'azote nitrique, ammoniacal et moléculaire et sur la synthèse des acides aminés et des protéines chez les plantes d'intérêt agronomique. Il traite également des mécanismes de gestion et de mise en réserve de l'azote organique au cours de la croissance et du développement des végétaux. Il signale enfin les conséquences d'un apport excessif d'azote sur le rendement et la qualité des récoltes ainsi que sur la préservation de l'environnement. La maîtrise de la nutrition azotée permettra d'envisager de nouvelles stratégies d'amélioration des espèces et de nouveaux itinéraires techniques de culture. Public : enseignants et étudiants du supérieur, chercheurs, agronomes.

Sin imagen

Synthèse chimioenzymatique de facteurs Nod et d'analogues structuraux en vue de l'isolement et de la caractérisation de récepteurs Nod végétaux

Auteure: Natacha Bernard-Peyre Mantegazza

Nombre de pages: 173

La symbiose azotée entre les plantes légumineuses et les bactéries rhizobia fixatrices d'azote met en jeu la production de novo par la bactérie de lipochitooligosaccharides(LCOs) : les facteurs de nodulation ou facteurs Nod. La diversité structural de ces molécules est responsable en grande partie de la spécificité de l'interaction plante/bactérie. La mise au point d'une méthode d'acylation chimique de chitooligosaccharides "recombinants" (produits par E.coli) a permis l'obtention d'une grande variété de facteurs Nod, existants ou non à l'état naturel. Ils diffèrent par la longueur du squelette oligosaccharidique, les substitutions à ses extrémités et la nature de la chaine grasse introduite chimiquement. Des LCOs ont ensuite été modifiés chimiquement pour l'obtention de sondes en vue de l'isolement de récepteurs Nod végétaux par chromatographie d'affinité et photoaffinité. Dans un dernier temps, un analogue de lipochitotétraose a été obtenu par synthèse chimio-enzymatique multiétape. Il représente un autre type d'analo gues de facteur Nod, dans lequel une unité N-acétyl-d-glucosamine a été remplacée par du d-glucose. l'étape-clef de la...

Sin imagen

Etude de la biodiversité des facteurs Nod dans des symbioses mettant en jeu des légumineuses tropicales

Auteure: Myriam Ferro

Nombre de pages: 364

LES FACTEURS NOD SONT DES LIPOCHITOOLIGOMERES PRODUITS PAR DES BACTERIES DE LA FAMILLE DES RHIZOBIACEES. DANS LE CONTEXTE DE LA SYMBIOSE FIXATRICE D'AZOTE, ILS INTERVIENNENT DANS L'ELABORATION D'UN NODULE VEGETAL ET DANS LA RECONNAISSANCE SPECIFIQUE ENTRE BACTERIES ET LEGUMINEUSES. DANS LE CADRE DE L'ETUDE DE LA SPECIFICITE D'HOTE, VIA LES FACTEURS NOD, LES LEGUMINEUSES ACACIA ALBIDA, ACACIA SENEGAL, SESBANIA ROSTRATA ET ASTRAGALUS SINICUS ONT ETE CONSIDEREES. DIFFERENTES ESPECES BACTERIENNES, NODULANT CES PLANTES ONT ETE CULTIVEES, ET LEUR PRODUCTION EN FACTEURS NOD ANALYSEE. LES SOUCHES SYMBIOTES D'ACACIA ALBIDA, ACACIA SENEGAL ET SESBANIA ROSTRATA PRODUISENT DES FACTEURS NOD MAJORITAIREMENT N-METHYLES ET O-CARBAMOYLES A LEUR EXTREMITE NON REDUCTRICE. DANS LA PLUPART DES CAS, L'ACIDE GRAS RENCONTRE EST COMMUN. LES DIFFERENCES EXISTANT ENTRE LES FACTEURS NOD PRODUITS PAR LES TROIS TYPES DE SYMBIOTES CONCERNENT ESSENTIELLEMENT L'EXTREMITE REDUCTRICE DES FACTEURS NOD. LES FACTEURS NOD PRODUITS PAR RHIZOBIUM KUAKUII, SYMBIOTE D'ASTRAGALUS SINICUS, ONT LA PARTICULARITE DE PORTER UN ACIDE GRAS POLYINSATURE EN C18:4 ET SONT MAJORITAIREMENT SULFATES. CETTE ETUDE, PRENANT EN COMPTE...

Sin imagen

LES SOURIS KRN X NOD, MODELE DE POLYARTHRITE RHUMATOIDE

Auteure: ANNE-SOPHIE.. KORGANOW

Nombre de pages: 80

INTRODUCTION : LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE EST UNE PATHOLOGIE INFLAMMATOIRE DES ARTICULATIONS, CARACTERISEE PAR UNE HYPERPLASIE ET UNE INFILTRATION SYNOVIALE, SUIVIE D'UNE DESTRUCTION OSSEUSE ET CARTILAGINEUSE. ACTUELLEMENT, LES MECANISMES INDUCTEURS DE LA MALADIE RESTENT MAL CONNUS, LIMITANT LES POSSIBILITES THERAPEUTIQUES, ET PEU DE MODELES ANIMAUX SONT DISPONIBLES. MATERIELE ET METHODES : NOUS DECRIVONS UN NOUVEAU MODELE SPONTANE DE POLYARTHRITE RHUMATOIDE, GENERE PAR HASARD EN CROISANT DES SOURIS KRN, TRANSGENIQUES POUR UN RECEPTEUR DE CELLULES T, AVEC DES SOURIS NOD. RESULTATS : TOUTE LA DESCENDANCE KRN NOD DEVELOPPE APRES 4 SEMAINES UNE POLYARTHRITE SYMETRIQUE TRES INFLAMMATOIRE, A PREDOMINANCE DISTALE, AVEC UNE DESTRUCTION ET DES DEFORMATIONS SEVERES, SIMILAIRES A CELLES DE LA PATHOLOGIE HUMAINE. LE FACTEUR PRINCIPAL DANS LA POLYARTHRITE DES SOURIS KRN NOD EST UNE REACTIVITE DU RECEPTEUR TRANSGENIQUE A L'ENCONTRE DES MOLECULES DE CLASSE II DE NOD. SEULES LES SOURIS KRN, CROISEES AVEC DES SOURIS EXPRIMANT LES MOLECULES DE CLASSE II DE NOD DEVELOPPENT LA MALADIE. LES SOURIS KRN NOD ONT DONC UN REPERTOIRE T AUTO-REACTIF. CES LYMPHOCYTES AUTOREACTIFS SONT DELETES ET REMPLACES...

Sin imagen

ANALYSE DU ROLE DES FACTEURS NOD PRODUITS PAR RHIZOBIUM MELILOTI DANS LE CONTROLE DE L'ORGANOGENESE DES NODOSITES RACINAIRES DE MEDICAGO SATIVA

Auteure: Arnould Savouré

Nombre de pages: 194

L'INTERACTION ENTRE LES RHIZOBIA ET LEURS PLANTES HOTES INDUIT LA FORMATION D'UN NOUVEL ORGANE, LA NODOSITE RACINAIRE, DANS LEQUEL LA BACTERIE FIXE L'AZOTE ATMOSPHERIQUE. LE DEVELOPPEMENT DES NODOSITES EST CONTROLE PAR DES ECHANGES DE SIGNAUX MOLECULAIRES ENTRE LES DEUX SYMBIOTES. DES COMPOSES DE TYPE FLAVONOIDE SONT EXSUDES PAR LES RACINES DE LA PLANTE. LE COMPLEXE FLAVONOIDE-NODD ACTIVE LA TRANSCRIPTION DES GENES DE LA NODULATION NOD ET NOL QUI DETERMINENT LA PRODUCTION D'UNE FAMILLE DE MOLECULES SIGNAL DE TYPE LIPO-OLIGOSACCHARIDIQUE, LES FACTEURS NOD. LA PRESENCE DE SUBSTITUANTS SUR LE SQUELETTE OLIGOSACCHARIDIQUE INFLUE SUR L'ACTIVITE BIOLOGIQUE DE SES MOLECULES. LES FACTEURS NOD PROVOQUENT LA DEFORMATION DES POILS ABSORBANTS ET INDUISENT LA DIVISION DES CELLULES CORTICALES, CE QUI ENTRAINENT LA FORMATION DE NODOSITES CHEZ MEDICAGO. NOUS AVONS MONTRE QUE LES FACTEURS NOD ACTIFS SULFATES PRODUITS PAR R. MELILOTI A DES CONCENTRATIONS 10#-#6M A 10#-#9M ACTIVENT LE CYCLE CELLULAIRE DE CELLULES DE MEDICAGO EN SUSPENSION PAR UNE AUGMENTATION RAPIDE DU NOMBRE DE NOYAUX EN PHASE S, L'INCORPORATION DE THYMIDINE TRITIEE, L'ACTIVATION DE L'ACTIVITE KINASE DU COMPLEXE MPF AINSI QU'UNE...

Sin imagen

O-acétylation des facteurs Nod produits par Rhizobium sp. NGR234

Auteure: Sylvie Martine Berck

Nombre de pages: 206

Cette thèse s'inscrit dans le cadre de l'étude des bases moléculaires de la relation symbiotique entre "Rhizobium" sp. NGR234 et ses nombreuses plantes-hôtes. Elle s'articule plus particulièrement autour de deux thèmes : d'une part, la biosynthèse des facteurs Nod et d'autre part, la régulation de l'expression des gènes lors de la nodulation. Dans la première partie, nous présentons les études génétiques et biochimiques qui ont permis de montrer que le gène nolL, localisé sur le plasmide symbiotique pNGR234a, est impliqué dans la 0-acétylation des facteurs Nod synthétisés par NGR234. La deuxième partie consiste en un travail préliminaire sur l'implication symbiotique des 19 boîtes "nod" identifiées sur pNGR234a. Ces régions potentiellement promotrices sont clonées en amont d'un gène rapporteur et leurs activités testées en différentes conditions. Nous montrons que la majorité de ces éléments présente une activité promotrice induite par la daidzéine et dépendante de la protéine régulatrice NodD1.

Sin imagen

LA SOURIS TRANSGENIQUE BDC2.5/NOD

Auteure: Isabelle André

Nombre de pages: 148

LE DIABETE INSULINE-DEPENDANT RESULTE DE LA DESTRUCTION DES CELLULES SECRETRICES D'INSULINE, DANS LES ILOTS DE LANGERHANS DU PANCREAS, PAR LE PROPRE SYSTEME IMMUNITAIRE DU PATIENT. UN MODELE ANIMAL, LA SOURIS NON-OBESE DIABETIC (NOD), DEVELOPPE UN DIABETE SIMILAIRE A L'HOMME, CARACTERISE PAR L'INFILTRATION PROGRESSIVE DES ILOTS (APPELEE INSULITE) PAR DES CELLULES MONONUCLEES DU SYSTEME IMMUNITAIRE, SUIVIE DE LA DESTRUCTION DES CELLULES . AUSSI BIEN DANS L'HOMME QUE DANS LA SOURIS NOD, LES VARIABLES GENETIQUES ET ENVIRONNEMENTALES, AINSI QUE L'HETEROGENEITE DES CELLULES RESPONSABLES DE LA MALADIE, RENDENT LES RECHERCHES TRES DIFFICILES. IL EST TOUTEFOIS CLAIR QUE LES LYMPHOCYTES T JOUENT UN ROLE PRIMORDIAL DANS LE DEVELOPPEMENT DE LA MALADIE. NOUS AVONS DEVELOPPE UN MODELE DE SOURIS TRANSGENIQUE, APPELEE BDC2.5/NOD, POUR UN RECEPTEUR DE LYMPHOCYTE T PATHOGENE, SPECIFIQUE D'UN ANTIGENE DE CELLULE , ISOLE A PARTIR DES ILOTS D'UNE SOURIS NOD DIABETIQUE. CES SOURIS DEVELOPPENT UNE INSULITE MASSIVE DES L'AGE DE 3 SEMAINES, MAIS NE DEVELOPPENT UN DIABETE QUE RAREMENT ET TARDIVEMENT. PAR DES CROISEMENTS AVEC DES LIGNEES DE SOURIS IMMUNODEFICIENTES, NOUS AVONS MIS EN EVIDENCE L'EXISTENCE...

Sin imagen

Contes de Nod

Auteure: David Giannoni

Nombre de pages: 123

A l'origine de ces Contes de Nod, il y a l'envie de raconter, c'est-à-dire rêver, imaginer, se faire peur et se faire rire ensemble. Pour cela, il fallait des formes courtes qui puissent se lire à voix haute. L'essence et la magie du conte. Ces textes sont aussi le prolongement d'un travail de thérapeute ou de "thérapoète" : des métaphores à pouvoir utiliser afin de travailler son lâcher-prise, sa présence à soi-même, le sens de son évolution personnelle et la question de l'éveil. On flirtera donc, dans ces contes à s'éveiller debout, avec les histoires zen, mais également avec des thèmes comme le cirque ou des récits plus urbains et occidentaux, pour finir avec une figure énigmatique d'homme errant qui nous emmène sur les "terres de Nod". Terres de notre vie, sources et fruits de tensions et d'insouciances, aussi exaltantes que prosaïques, réelles qu'imaginaires. La véritable danse, cher lecteur, commence à l'instant.

Sin imagen

PATHOGENIE DU DIABETE DE TYPE 1 CHEZ LA SOURIS NONOBESE DIABETIQUE (NOD)

Auteure: ABDELAZIZ.. AMRANI

Nombre de pages: 272

LES FACTEURS NON GENETIQUES DE RISQUE, DITS D'ENVIRONNEMENT (INFECTIONS VIRALES, FACTEURS NUTRITIONNELS ET PSYCHOLOGIQUES) JOUENT UN ROLE IMPORTANT DANS LE DEVELOPPEMENT DU DIABETE DE TYPE 1. DANS CE TRAVAIL, NOUS AVONS ETUDIE L'EFFET A LONG TERME DE DIFFERENTES SITUATIONS STRESSANTES ET DE LA SURRENALECTOMIE SUR L'APPARITION DU DIABETE DANS UN MODELE SPONTANE DE LA MALADIE, LA SOURIS NONOBESE DIABETIQUE (NOD). CES RESULTATS SUGGERENT QUE LES EFFETS ANTIINFLAMMATOIRES ET IMMUNOSUPRESSEURS DES GLUCOCORTICOIDES INTERVIENNENT DANS LA PROGRESSION DE LA MALADIE. COMPTE-TENU DE SES ACTIONS VARIEES AU NIVEAU DU SYSTEME NEUROENDOCRINIEN, DE L'HOMEOSTASIE DU GLUCOSE ET SUR LA VIABILITE DES CELLULES DES ILOTS DE LANGERHANS, NOUS AVONS ETUDIE L'EFFET A COURT TERME DE L'ADMINISTRATION D'IL-1 MURINE RECOMBINANTE (IL-1MR) SUR LES CONCENTRATIONS PLASMATIQUES DE GLUCOSE, D'INSULINE ET DE CORTICOSTERONE CHEZ LA SOURIS NOD DES DEUX SEXES, A L'ETAT PREDIABETIQUE ET CHEZ LA SOURIS C57BL/6 DU MEME AGE (CONTROLE). ALORS QU'UN EFFET HYPOGLYCEMIANT NET EST OBSERVE CHEZ LA SOURIS C57BL/6, LA SOURIS NOD SE REVELE INSENSIBLE A L'EFFET HYPOGLYCEMIANT DE L'IL-1MR. CECI RESULTE EN GRANDE PARTIE DE...

Sin imagen

La transduction du signal facteur Nod chez la légumineuse modèle Medicago truncatula

Auteure: Dorothée Charron

Nombre de pages: 280

Medicago truncatula est capable d'établir une relation symbiotique avec des bactéries fixatrices d'azote. Le succès de cette association repose sur la reconnaissance par la plante de molécules spécifiques appelées facteurs Nod. Par une approche pharmacologique et à l'aide du gène rapporteur pMtENOD11-GUS, nous avons étudié la voie de signalisation des facteurs Nod au niveau des poils absorbants racinaires, processus impliquant les flux de calcium intracellulaire, l'activité de plusieurs phospholipases et la phosphorylation. Ensuite, grâce au développement d'une technique de dépôt de micro-goutte sur poil absorbant, nous apportons une preuve génétique que la réorientation de croissance apicale des poils absorbants est une réponse spécifique directement liée à la perception des facteurs Nod. Nous proposons également que des influx calciques exercent un rôle dans la mise en place de cette réponse.

Sin imagen

Étude physiopathologique de la myopathie auto-immune des souris NOD invalidées pour la voie de costimulation ICOS/ICOSL

Auteure: Gwladys Bourdenet

Nombre de pages: 380

Les myopathies inflammatoires (MI) représentent un groupe hétérogène de maladies caractérisépar une faiblesse musculaire chronique et symétrique associée à une augmentation du taux sérique decréatine phosphokinase (CPK). Les MI sont actuellement subdivisées en 5 entitées : les dermatomyosites,les myopathies nécrosantes auto-immunes, la myosite à inclusion, la polymyosite et les myosites dechevauchement. A ce jour, le diagnostic des MI repose sur l'association de signes cliniques, decaractéristiques anatomopathologiques sur la biopsie musculaire et la présence d'auto-anticorps (aAc). Eneffet, la découverte d'aAc spécifiques et/ou associés aux myosites (MSA/MAA) a considérablementamélioré le diagnostic et le pronostic de la maladie. Cependant, un nombre non négligeable de patientsatteints de MI sont séronégatifs pour les MSA/MAA connus. Par ailleurs, la biopsie musculaire nécessaireau diagnostic est parfois guidée par imagerie par résonance magnétique (IRM), bien qu'il n'ait pas étéprouvé que les données d'imagerie soient corrélées aux signes histologiques. Enfin, le traitement des MIrepose sur l'utilisation d'immunosuppresseurs systémiques, une...

Sin imagen

Étude des mécanismes de perception du facteur Nod et rôle de protéines à domaines LysM chez Medicago truncatula

Auteure: Sandra Uhlenbroich

Nombre de pages: 127

La symbiose entre les Rhizobiums et les Légumineuses met en jeu des signaux bactériens lipo-chitooligosaccharidiques ou facteurs Nod. Deux récepteurs présomptifs, NFP et LYK3 appartenant à la famille des LysM-RLKs, ont été identifiés chez M. truncatula. Les chitooligosaccharides (COs), dérivés de la paroi de champignons pathogènes, sont également perçus par des protéines à domaines LysM, comme CEBiP chez le riz. Notre objectif a été de comprendre les mécanismes de perception du facteur Nod chez M. truncatula. Nous avons montré au moyen d'expériences de liaison que les domaines extracellulaires de NFP, de MtLYM1 et MtLYM2, homologues probables de CEBiP, interagissent avec les LCOs de façon comparable posant ainsi la question de la sélectivité de reconnaissance. Nous avons également établi que le site de liaison MtNFBS2, mis en évidence chez M. truncatula, interagit spécifiquement avec les LCOs, facteurs Nod et facteurs Myc et qu'il contient un polypeptide de 100 kDa. Par ailleurs, l'étude de MtLYM2 a révélé que cette protéine, associée à la membrane plasmique via une ancre GPI, pourrait intervenir dans la perception des facteurs Myc

Sin imagen

Facteurs NOD DE Rhizobium meliloti

Auteure: Nathalie Demont

Nombre de pages: 288

IL EST CONNU QUE LES FACTEURS NOD DE RHIZOBIUM MELILOTI PROVOQUENT UNE CASCADE D'EVENEMENTS SUR LA PLANTE HOTE DU COUPLE SYMBIOTIQUE, LA LUZERNE, CONDUISANT A L'ORGANOGENESE DE NODULES. CE TRAVAIL CONCERNE L'INFLUENCE DU GROUPE ACYLE DE LA STRUCTURE ACYL-OLIGOCHITOSANE SULFATEE DE CES FACTEURS SUR LES ETAPES DE NODULATION. DE NOUVEAUX GROUPES (-1) HYDROXYLES ONT ETE MIS EN EVIDENCE. LEUR EXISTENCE EST LIEE A LA PRESENCE DU GENE REGULATEUR NODD3 SUR LE PLASMIDE PSYMA. CES NOUVEAUX FACTEURS NOD SEMBLENT SPECIFIQUES DES SOUCHES DE R. MELILOTI. LA BIOSYNTHESE DES GROUPES ACYLES NON HYDROXYLES EN C16 EST CODEE PAR LES GENES NODFE#. LE TRANSFERT DES GENES NODFE DE R, LEGUMINOSARUM DANS UN MUTANT NODFE DE R. MELILOTI PROVOQUE LA SYNTHESE DE FACTEURS NOD A GROUPE ACYLE C18:4, C18:3, C18:2 ET C18:1, MONTRANT QUE CETTE VARIATION ALLELIQUE CONTROLE LA TAILLE ET LE DEGRE D'INSATURATION. CE DERNIER EST EGALEMENT CONTROLE PAR UNE ENOYL-REDUCTASE DONT L'ACTIVITE DEPEND DE LA TENEUR EN OXYGENE DU MILIEU. LA NATURE DES SUBSTITUANTS ACYLE ET/OU LA PRESENCE DU GROUPE O-ACETYLE SUR LA PARTIE TERMINALE NON REDUCTRICE DES FACTEURS NOD INFLUE FORTEMENT SUR LES ETAPES DE NODULATION ET D'INFECTION MAIS...

Sin imagen

Perception et transduction du signal bactérien facteur Nod dans l'établissement de la symbiose rhizobium-légumineuse

Auteure: Malick Mbengue

Nombre de pages: 146

Les légumineuses sont capables d'établir une interaction symbiotique avec des bactéries du sol, collectivement appelées rhizobia. Les facteurs Nod (NFs), molécules produites par le symbiote, sont indispensables à l'établissement de cette symbiose. Les études génétiques chez M. truncatula ont révélé l'implication de deux récepteurs kinase de la famille des LysM-RLKs, NFP et LYK3, dans la perception des NFs. NFP est indispensable à toutes les réponses induites chez l'hôte par les NFs alors que LYK3 contrôle spécifiquement l'infection. Afin de mieux comprendre les mécanismes de signalisation encore mal connus en aval de LYK3, deux criblages de banques d'ADNc de M. truncatula dans deux systèmes double-hybride ont été entrepris dans le but d'identifier des partenaires de ce récepteur. Un de ces criblages a permis l'identification d'un gène codant pour une E3 ubiquitine ligase de la famille des U-Box et nommé MtPUB1. MtPUB1 joue un rôle négatif dans les processus d'infection et de nodulation. Comme pour LYK3, ce rôle dépend de la nature des NFs produits par le symbiote. En parallèle, il a été montré par une approche ciblée que LYK3, NFP et DMI2 peuvent ...

Sin imagen

Modulation nutritionnelle de l'incidence du diabète autoimmun chez la souris NOD

Auteure: Pierre-Yves Benhamou

Nombre de pages: 214

DES EFFETS BENEFIQUES DE REGIMES DEFICIENTS EN ACIDES GRAS ESSENTIELS (DAGE) SUR L'AUTOIMMUNITE ONT ETE RAPPORTES CHEZ LE RONGEUR. NOTRE OBJECTIF ETAIT D'INVESTIGUER LES MECANISMES D'ACTION D'UN TEL REGIME SUR LE DIABETE DE LA SOURIS NONOBESE DIABETIC (NOD). DES SOURIS FEMELLES ONT ETE RANDOMISEES AU SEVRAGE ENTRE REGIME CONTROLE ET REGIME DAGE, ET SURVEILLEES PENDANT 6 MOIS. L'INCIDENCE CUMULATIVE DE DIABETE ETAIT SIGNIFICATIVEMENT REDUITE DANS LE GROUPE DAGE PAR RAPPORT AU GROUPE CONTROLE (20% VS. 68.75%), SANS ALTERATION DU PROCESSUS D'INSULITE. LA REACTIVITE DES CELLULES SPLENIQUES AU LPS, POKEWEED, PHA ET CD3 ETAIT SIGNIFICATIVEMENT ACCRUE PAR LE REGIME DAGE. LA REPONSE SYNGENIQUE LEUCOCYTAIRE MIXTE PRESENTAIT UNE AUGMENTATION MARQUEE DE LA REPONSE T BASALE (16,9341581 VS. 589120 CPM) ET STIMULEE PAR LES CELLULES PRESENTATRICES D'ANTIGENE (CPA) (24,355244 VS. 2389181 CPM) DANS LE GROUPE DAGE. UNE FORTE AUGMENTATION DE LA PRODUCTION PAR LES CELLULES SPLENIQUES D'IL-4, ASSOCIEE A UNE REDUCTION DE LA PRODUCTION D''IFN-G ET DE L'EXPRESSION DE L'ISOFORME CD45RB, ETAIT OBSERVEE. LES MACROPHAGES DANS LE GROUPE DAGE MANIFESTAIENT UNE REDUCTION DE LEUR EFFET SUPPRESSEUR SUR LA...

Sin imagen

Modulation nutritionnelle de l'incidence du diabète autoimmum chez la souris NOD

Auteure: Pierre-Yves Benhamou

Nombre de pages: 214
Sin imagen

Contrôle génétique de l'auto-immunité chez la souris Nonobese Diabetic (NOD). Les locus IDD5 et IDD 16 de susceptibilité au diabète

Auteure: Olivier Boulard

Nombre de pages: 137

La souris NOD (nonobese diabetic) est un modèle de référence pour le diabète autoimmun de type 1. Nous avons cherché à mieux caractériser l'un des locus de susceptibilité au diabète chez cette souris, IDD5 situé sur le chromosome 1. Ce locus est particulièrement interessant car la région génétique correspondante inclus des gènes candidats tels que Ctla4 et Icos. De plus, la synténie équivalente chez l'homme, sur le chromosome 2q, est également impliquée dans le diabète humain (locus IDDM12) et contient le gène CTLA4. Le locus Idd5 a été précisé à l'aide de lignées congéniques recombinantes. Nous avons également analysé le contrôle génétique de phénotypes auto-immuns

Sin imagen

LYMPHOCYTES T CD4+ ET DIABETE AUTOIMMUN DE LA SOURIS NOD

Auteure: PASCAL.. SEMPE

Nombre de pages: 221

LA SOURIS NOD DEVELOPPE SPONTANEMENT UN DIABETE INSULINO-DEPENDANT TRES SIMILAIRE AU DIABETE DE TYPE-1 OBSERVE EN PATHOLOGIE HUMAINE. L'INSULINO-DEFICIENCE EST LA CONSEQUENCE D'UNE DESTRUCTION AUTOIMMUNE DES CELLULES BETA LOCALISEES AU SEIN DES ILOTS DE LANGERHANS DU PANCREAS. LES LYMPHOCYTES T CD4+ ET CD8+ JOUENT UN ROLE MAJEUR DANS LE DEVELOPPEMENT DE LA REACTION AUTOIMMUNE ANTI-CELLULES BETA. LES LYMPHOCYTES CD4+ SONT INTERESSANTS CAR ILS PARTICIPENT TANT AUX MECANISMES EFFECTEURS QU'AUX MECANISMES PROTECTEURS AU COURS DE LA MALADIE. LE PHENOTYPE CD4 NE SUFFIT DONC PLUS A RENDRE COMPTE DE LA VARIETE DE FONCTIONS DE CES CELLULES. LES LYMPHOCYTES CD4+ PEUVENT ETRE DIFFERENCIES EN CELLULES TH1 ET TH2 SUIVANT LES LYMPHOKINES QU'ELLES SECRETENT: IL2, IFN, TNF OU IL4, IL5, IL10 ET IL13 RESPECTIVEMENT. L'EXPRESSION DE CERTAINES ISOFORMES DE LA MOLECULE CD45 RECOUPE PARTIELLEMENT CETTE DICHOTOMIE TH1(CD45R+) ET TH2(CD45R). LA REACTION ANTI-CELLULES BETA MET EN JEU DES LYMPHOCYTES CD4+ DE TYPE TH1, CD45+. CETTE ACTIVITE EFFECTRICE EST REGULEE PAR DES LYMPHOCYTES CD4+ DE TYPE TH2, CD45R. LES ANTICORPS MONOCLONAUX SONT DES OUTILS PRECIEUX POUR INTERAGIR DANS LES INTERACTIONS ENTRE...

Sin imagen

Nod-sur-Seine, un petit village du Châtillonnais au XIXème siècle

Auteure: Patrick Merle , Pierre Lévêque

Nombre de pages: 72
Sin imagen

Nod-sur-Seine, un petit village du Châtillonnais au 19e siècle

Auteure: Patrick Merle

Nombre de pages: 129
Sin imagen

La jonction de Nod-sur-Seine, 12 septembre 1944

Auteure: Sylviane Drezet , Jean-Louis Belin , Michel Diey

Nombre de pages: 53
Sin imagen

Le Protocole de Nod

Auteure: Claire Gratias

Nombre de pages: 334

Début du XXIVe siècle. Le niveau des eaux a considérablement monté à la surface du globe. Réduite à quelques dizaines de milliers d’habitants, la population de la Terre s’est réfugiée dans les Hauts Monts du Karakoram. Alors que l’humanité menace d’être emportée par ce Nouveau Déluge, vingt-deux Pionniers et leurs familles sont enrôlés pour un voyage dans le temps qui les ramènera en 2020. Leur mission: s’intégrer discrètement à la population pour préparer l’exode des survivants. Son nom de code: «Le Protocole de Nod».

Sin imagen

ANALYSE IN VITRO ET IN VIVO DE L'APOPTOSE LYMPHOCYTAIRE T CHEZ LES SOURIS DIABETIQUES NOD. ETUDE GENETIQUE ET PHENOTYPIQUE DE LA REGION DE SUSCEPTIBILITE AU DIABETE, IDD5, SUR LE CHROMOSOME 1

Auteure: SALAH-EDDINE.. LAMHAMEDI CHERRADI

Nombre de pages: 163

LA SOURIS NOD (NON-OBESE DIABETIC) DEVELOPPE UN DIABETE AUTO-IMMUN DONT LE CONTROLE GENETIQUE EST COMPLEXE ET MULTIFACTORIEL. LE BUT DU TRAVAIL ETAIT (I) D'APPROFONDIR L'ETUDE DES ANOMALIES DE L'APOPTOSE LYMPHOCYTAIRE MISES EN EVIDENCE CHEZ LES SOURIS NOD, (II) D'AFFINER LA LOCALISATION DE L'UN DES PRINCIPAUX LOCUS DE PREDISPOSITION DE CE MODELE, IDD5, SUR LE CHROMOSOME 1 ET (III) DE TESTER UN LIEN ENTRE LES ANOMALIES DE L'APOPTOSE ET LE LOCUS IDD5. AINSI, LA RESISTANCE A L'INDUCTION DE L'APOPTOSE OBSERVEE DANS LA SOUCHE NOD CONCERNE LES LYMPHOCYTES T CD4 ET CD8 PERIPHERIQUES ET LES THYMOCYTES MATURES SIMPLES POSITIFS (PLUS ACCENTUEE AU NIVEAU DES LT CD4#+) MAIS PAS LES THYMOCYTES IMMATURES. ELLE APPARAIT PRECOCEMENT DES LA PREMIERE SEMAINE DE VIE, BIEN AVANT LES PREMIERES MANIFESTATIONS DE LA MALADIE, ET POURRAIT DONC CONTRIBUER A LA SUSCEPTIBILITE AUTOIMMUNE DES SOURIS NOD. ELLE EST ASSOCIEE A UNE SUREXPRESSION DE LA PROTEINE BCL-X. EN RELATION AVEC CES OBSERVATIONS FAITES IN VITRO, NOUS AVONS MONTRE QUE LES SOURIS NOD ETAIENT PARTICULIEREMENT RESISTANTES A LA DELETION CLONALE DES CELLULES T VB8 INDUITE PAR L'INJECTION NEO ET PERINATALE DU SUPERANTIGENE SEB. CETTE RESISTANCE A...

Sin imagen

Une figure de premier plan dans NOD lettres de la Renaissance, Agrippa d'Aubigne

Auteure: Jean Plattard

Nombre de pages: 135
Sin imagen

TRAITEMENT DU DIABETE AUTOIMMUN DE LA SOURIS NOD PAR UN ANTICOPRS MONOCLONAL ANTI-CD3

Auteure: Éric Thervet

Sin imagen

Facteurs nod, signaux symbiotiques produits par la bactérie "Rhizobium meliloti"

Auteure: Philippe Roche

Nombre de pages: 169
Sin imagen

Facteurs nod, signaux symbiotiques produits par la bactérie Rhizobium meliloti. Caractérisation, activités biologiques et bases moléculaires de la spécificité d'hôte

Auteure: Philippe Roche

Nombre de pages: 294

LES BACTERIES DU GENRE RHIZOBIUM SONT CAPABLES D'INDUIRE LA FORMATION DE NODULES FIXATEURS D'AZOTE SUR LES RACINES DES LEGUMINEUSES. CETTE ASSOCIATION SYMBIOTIQUE EST HAUTEMENT SPECIFIQUE ET FOURNIT UN EXCELLENT MODELE POUR ETUDIER LES BASES MOLECULAIRES DES PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT CHEZ LES ORGANISMES SUPERIEURS. LES DIFFERENTES ETAPES DE FORMATION DES NODULES SONT CONTROLEES PAR DES GENES BACTERIENS: LES GENES NOD. NOUS AVONS MONTRE QUE, CHEZ R. MELILOTI, LES GENES COMMUNS NODABC AINSI QUE LES GENES DE SPECIFICITES D'HOTE NODH ET NODPQ SONT IMPLIQUES DANS LA PRODUCTION DE SIGNAUX EXTRACELLULAIRES. PAR L'UTILISATION DE TECHNIQUES SPECTROMETRIQUES (SPECTROMETRIE DE MASSE ET R.M.N. #1H ET #1#3C) ET D'ANALYSES CHIMIQUES, NOUS AVONS IDENTIFIE LE SIGNAL MAJORITAIRE, NODRM-IV(S), COMME ETANT UN LIPO-OLIGOSACCHARIDE SULFATE COMPOSE D'UN ENCHAINEMENT LINEAIRE -(1-4) DE 3 RESIDUS N-ACETYL-D-GLUCOSAMINE ET D'UNE D-GLUCOSAMINE N-ACYLEE PAR UN GROUPEMENT HEXADECADIENOYLE-2,9. CE SIGNAL EST CAPABLE D'INDUIRE DES DEFORMATIONS DE POILS ABSORBANTS, DES DIVISIONS DE CELLULES CORTICALES ET LA FORMATION DE VERITABLES NODULES SUR LES RACINES DE LUZERNE, EN ABSENCE DE BACTERIES, A DES...

Sin imagen

ANALYSE DE GENES ET DE SIGNAUX BACTERIENS IMPLIQUES DANS LES ETAPES PRECOCES DE LA SYMBIOSE RHIZOBIUM MELILOTI-MEDICAGO SATIVA

Auteure: ISABELLE.. BARLIER , E.. MIGINIAC

Nombre de pages: 233

RHIZOBIUM MELILOTI EST UNE BACTERIE GRAM-NEGATIVE DU SOL, CAPABLE DE FORMER DES NODOSITES FIXATRICES D'AZOTE SUR LES RACINES DE SA PLANTE HOTE MEDICAGO SATIVA. LA MISE EN PLACE DE CETTE SYMBIOSE NECESSITE L'ETABLISSEMENT D'UN DIALOGUE MOLECULAIRE ENTRE LES DEUX PARTENAIRES. CE DIALOGUE PASSE PAR L'EMISSION DE SIGNAUX, LA PLANTE EXSUDE PAR CES RACINES DES FLAVONOIDES, COMPOSES DE TYPE AROMATIQUE CAPABLES D'ACTIVER LES GENES DE NODULATION BACTERIENS (GENES NOD). EN REPONSE, LA BACTERIE PRODUIT DES FACTEURS NOD (NODULATION), IMPLIQUES DANS L'ORGANOGENESE DES NODULES. CES MOLECULES SONT DES LIPOOLIGOSACCHARIDES SULFATES. ILS PROVOQUENT DES MODIFICATIONS PHYSIOLOGIQUES ET MOLECULAIRES AU NIVEAU DES RACINES DE LA PLANTE HOTE, CONDUISANT ALORS A LA FORMATION DES NODOSITES. LES GENES NOD BACTERIENS SONT IMPLIQUES DANS LA PRODUCTION DE CES FACTEURS NOD. LORS DES ETUDES REALISEES AU COURS DE CETTE THESE, NOUS AVONS PU MONTRER QUE CES GENES NOD INTERVENAIENT A DIFFERENTS NIVEAUX LORS DE LA PRODUCTION DES FACTEURS NOD. LE GENE NODM EST IMPLIQUE DANS LA SYNTHESE DE N-ACETYL GLUCOSAMINE, PRECURSEUR DES FACTEURS NOD. LE GENE NODA CODE POUR UNE ACETYLTRANSFERASE, QUI EST CAPABLE DE TRANSFERER LES ...

Sin imagen

GENETIQUE DE LA SOURIS AUTOIMMUNE NON-OBESE DIABETIQUE

Auteure: JIAN-JIAN.. LUAN

Nombre de pages: 140

LA SUSCEPTIBILITE GENETIQUE AU DIABETE DE TYPE I CHEZ LA SOURIS NOD (NON-OBESE DIABETIQUE) EST POLYGENIQUE. LE FOND GENETIQUE DE CETTE SOUCHE PREDISPOSE AUX REACTIONS AUTOIMMUNES CONTRE LES CELLULES DU PANCREAS. DE PLUS, IL FAVORISE LE DEVELOPPEMENT D'ANOMALIES IMMUNITAIRES EXTRAPANCREATIQUES TELLES QUE LA SIALITE ET L'HYPERIMMUNOGLOBULINEMIE G (HYPER-IGG). LA CARACTERISATION GENETIQUE ET IMMUNOLOGIQUE DE CES PHENOTYPES ANORMAUX DE LA SOURIS NOD A ETE ABORDEE DANS CETTE ETUDE. DEUX REGIONS DE SUSCEPTIBILITE ONT PU ETRE LOCALISEES SUR LE CHROMOSOME 1 DE LA SOURIS NOD PAR L'ANALYSE DE LA LIAISON GENETIQUE DE CROISEMENT (NODXC57BL/6J)F2. LA PARTIE DISTALE DU CHROMOSOME 1 CONTROLE LE PHENOTYPE HYPER-IGG, LA LIAISON ETANT MAXIMALE AU LOCUS FCGR2, QUI CODE POUR LE RECEPTEUR DE FAIBLE AFFINITE DE TYPE II POUR LES IGG. EN RELATION AVEC CETTE LIAISON GENETIQUE, UNE EXPRESSION DEFECTUEUSE DU GENE FCGR2 A ETE MISE EN EVIDENCE DANS LES MACROPHAGES PERITONEAUX DES SOURIS NOD, ALTERANT LA FIXATION ET LA PHAGOCYTOSE D'ERYTHROCYTES OPSONISES PAR DES IGG1 OU DES IGG2B, MAIS PAS DES IGG2A. CES RESULTATS ONT ETE CORROBORES PAR L'ANALYSE DE SOURIS NOD ET B6 RECIPROQUEMENT CONGENIQUES POUR LA REGION...

Sin imagen

FACTEURS NOD, SIGNAUX SYMBIOTIQUES PRODUITS PAR LA BACTERIE R. MELILOTI

Auteure: Philippe Roché

LES BACTERIES DU GENRE RHIZOBIUM SONT CAPABLES D'INDUIRE LA FORMATION DE NODULES FIXATEURS D'AZOTE SUR LES RACINES DES LEGUMINEUSES. CETTE ASSOCIATION SYMBIOTIQUE EST HAUTEMENT SPECIFIQUE ET FOURNIT UN EXCELLENT MODELE POUR ETUDIER LES BASES MOLECULAIRES DES PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT CHEZ LES ORGANISMES SUPERIEURS. LES DIFFERENTES ETAPES DE FORMATION DES NODULES SONT CONTROLEES PAR DES GENES BACTERIENS: LES GENES NOD. NOUS AVONS MONTRE QUE, CHEZ R. MELILOTI, LES GENES COMMUNS NODABC AINSI QUE LES GENES DE SPECIFICITES D'HOTE NODH ET NODPQ SONT IMPLIQUES DANS LA PRODUCTION DE SIGNAUX EXTRACELLULAIRES. PAR L'UTILISATION DE TECHNIQUES SPECTROMETRIQUES (SPECTROMETRIE DE MASSE ET R.M.N. #1H ET #1#3C) ET D'ANALYSES CHIMIQUES, NOUS AVONS IDENTIFIE LE SIGNAL MAJORITAIRE, NODRM-IV(S), COMME ETANT UN LIPO-OLIGOSACCHARIDE SULFATE COMPOSE D'UN ENCHAINEMENT LINEAIRE -(1-4) DE 3 RESIDUS N-ACETYL-D-GLUCOSAMINE ET D'UNE D-GLUCOSAMINE N-ACYLEE PAR UN GROUPEMENT HEXADECADIENOYLE-2,9. CE SIGNAL EST CAPABLE D'INDUIRE DES DEFORMATIONS DE POILS ABSORBANTS, DES DIVISIONS DE CELLULES CORTICALES ET LA FORMATION DE VERITABLES NODULES SUR LES RACINES DE LUZERNE, EN ABSENCE DE BACTERIES, A DES...

Derniers livres et auteurs recherchés