Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 38 livres disponibles en téléchargement
Mon dernier rêve sera pour vous

Mon dernier rêve sera pour vous

Auteure: Jean d'Ormesson

Nombre de pages: 444

Entre la Révolution française et la révolution de 1848, la France connaît la période la plus agitée de son histoire. A chaque instant François-René de Chateaubriand tient sa place et joue son rôle; l'époque sert de décor à la carrière d'un des plus grands auteurs français. Académicien, ambassadeur, pair de France, ministre et restaurateur de la religion catholique, il est couvert d'honneurs. Il est aussi couvert de femmes. La liste est longue et célèbre. Ce petit Breton, cet immense écrivain est un séducteur irrésistible. Il voit se lever autour de lui, à chacun de ses pas, des bataillons d'admiratrices en fleurs, armées et casquées pour les combats de l'amour. Les "Madames", comme les appelait sa femme légitime, riaient, pardonnaient, pleuraient, mouraient ou devenaient folles. A travers leurs aventures, c'est un pan de notre histoire qui apparaît, illuminé par la présence d'un des grands génies de la littérature universelle, adulé, critiqué, haÏ, adoré, qui fit dire à des milliers de jeunes gens après Victor Hugo : "Etre Chateaubriand ou rien." Jean d'Ormesson le fait revivre ici dans la bousculade de ses maîtresses et de l'histoire avec...

Une Autre histoire de la littérature -

Une Autre histoire de la littérature -

Auteure: Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 251

Je voudrais ici, tout de suite, dire et répéter avec force que le second tome est très loin de signifier un second choix. Je n'allais pas tirer toutes mes cartouches d'un coup, dès le premier assaut. Je gardais pour la suite quelques biscuits de réserve et des trésors encore cachés. La méthode suivie dans ce deuxième volume est la même que dans le premier : présenter en quelques mots l'écrivain et son œuvre ; les situer dans leur temps ; tâcher de leur rendre, sous la rouille, leur jeunesse et leur nouveauté ; montrer ce qui fait leur importance, et mieux encore leur charme ; donner quelques exemples de leur manière et de leur génie. Je ne parle pas des vivants, parce que la mort et le temps n'ont pas pu accomplir leur travail de faucheur, de crible, de critique et d'arbitre ; et je parle des morts comme s'ils étaient vivants. S'il fallait résumer en deux mots l'image que nous nous faisons de la littérature, nous dirions : le plaisir et le style. Le plaisir : les histoires, l'intrigue, les personnages, la surprise et la gaieté, l'intelligence et la hauteur, le souvenir et l'espérance. Tout cela n'est rien et ne peut rien être sans le dieu mystérieux qui...

Sin imagen

La vie ne suffit pas

Auteure: Jean d' Ormesson

Nombre de pages: 1324

Il faut dire tout de suite que ce livre est une fête et que Jean d'Ormesson est un écrivain qui aime la vie. " J'ai toujours soutenu que la littérature n'était ni un devoir, ni une corvée, ni un hochet futile, ni un instrument de combat, ni une pédanterie laborieuse, mais un plaisir. Aussi haut qu'on voudra, aussi profond qu'on pourra, mais d'abord un plaisir. " La fête est partagée et le plaisir de l'auteur sera aussi celui du lecteur de ce volume. Tous les étages du talent de Jean d'Ormesson y sont en effet rassemblés. Un essai autobiographique ouvre la marche, Du côté de chez Jean. Un homme encore jeune s'avance et nous dit d'où il vient. Trois textes traduisent une passion, celle de la littérature, et ils forment le cœur battant du livre. Mon dernier rêve sera pour vous, biographie sentimentale de Chateaubriand, Une autre histoire de la littérature française, Et toi mon cœur pourquoi bats-tu, anthologie qui mêle prose et poésie selon l'ordre du cœur. Un roman, enfin, Voyez comme on danse, évoque les rondes et les douleurs amoureuses qui ne sont plus et qui pourtant demeurent. D'un texte à l'autre, Jean d'Ormesson nous livre ses souvenirs les plus...

Le vent du soir

Le vent du soir

Auteure: Jean d'Ormesson

Nombre de pages: 412

Le Vent du soir est le premeir tome d'une trilogie dont le second volume a comme titre Tous les hommes en sont fous et le troisième Le bonheur à San Miniatio. "Une sorte de roman idéal, insatiable, infatiguable". François Nourissier de l'Académie Goncourt. Le Figaro Magazine "Un livre magique, une magnifique chant du monde". Jean-Marie Rouart, Le Quotidien de Paris "International, multiracial, épique, saupoudré d'humour et parfois de mélancolique nostalgie" . philippe de Baleine, Paris-Match

Le bonheur à San Miniato

Le bonheur à San Miniato

Auteure: Jean d'Ormesson

Nombre de pages: 382

Jean d'Ormesson a écrit des romans- la gloire de l'Empire, Au plaisir de Dieu -des essais- Au revoir et merci - une biographie de Chateaubriand- Mon dernier rêve sera pour vous. Le Vent du soir et Tous les hommes en sont fous sont les deux premiers volumes d'une trilogie qui s'achève avec Le Bonheur à San Miniato. Il y avait deux bouteilles de champagne dans le coffre de la voiture. Nous les débouchâmes toutes les deux et nous bûmes au goulot à la santé de Pandora. - Au passé, dis-je en riant. - Au passé, vieux frère ! dit Javier. - Au passé ! dit Agustin. - A l'avenir ! dis-je en vidant la dernière des deux bouteilles. A l'avenir qui n'est rien d'autre qu'un passé en voie de fabrication. Nous avoins bu pas mal. Nous avions un peu pleurniché. NOus arrivâmes à l'aéroport en faisant des zigzags et dans un état de gaieté inquiétant. Un policeman britannique nous regarda avec soupçon. - Nous sommes des partisans de l'avenir, lui dit Agustin. - C'est là, dit Javier, que nous avons l'intention de passer le reste de notre vie. Notre ami s'y installe. Nous l'accompagnons jusqu'à l'avion. Nous restâmes debout quelques instants, la tête un peu tournée, ne sachant ...

Tous les hommes en sont fous

Tous les hommes en sont fous

Auteure: Jean d'Ormesson

Nombre de pages: 382

Jean D'Ormesson a écrit des romans tels que La gloire de l'Empire, Au plaisir de Dieu; des essais, Au revoir et merci; une biographie de Chateaubriand, Mon dernier rêve sera pour vous. Tous les hommes en sont fous est le deuxième volume d'une trilogie dont le premier volume, Le evnt du soir, s'est vendu à 600 000 exemplaires.

Jean qui grogne et Jean qui rit - Édition 2017

Jean qui grogne et Jean qui rit - Édition 2017

Auteure: Jean d'Ormesson

Nombre de pages: 428

L’amour, la gloire, l’argent, Montherlant, Sartre, Aragon, Mitterrand, la Toscane, Venise, le style... Ces chroniques publiées dans Le Figaro, Le Figaro magazine, Le Monde, Arts, Les Nouvelles littéraires, La Revue des deux Mondes... sont des instants de vie, des portraits, des attaques, des coups de cœur. Certaines vous étreignent un peu, d’autres sont la gaieté même. Jean d’Ormesson a regardé le monde, les hommes et les femmes qui nous entourent avec allégresse et liberté. « Prenez parti ! » disait-il et trompez-vous sans trop de bassesse. Ceux qui ne défendent pas leurs amis sont ignobles. Ceux qui ne défendent que leurs amis sont aveugles. Il faut se débrouiller dans ce labyrinthe. C’est ce qu’on appelle l’honneur des hommes. À travers ces écrits se dessine le portrait d’un homme qui a traversé la vie et l’histoire avec autant d’intelligence que de liberté.

Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson

Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson

Auteure: Jean-Marie ROUART

Nombre de pages: 292

Rien n'a jamais mieux résumé pour moi Jean d'Ormesson que la formule qu'emploie Shakespeare pour définir l'amour : " l'éternité plus un jour ". Personne n'a éprouvé comme lui une curiosité plus avide sur l'homme, son origine, son avenir, tout en ayant une aussi grande conscience de l'impermanence des choses et du caractère éphémère de la vie. " Tout ce que la France réunissait d'élégance, sauvegardait d'art, de légèreté et d'esprit se résumait en Jean d'Ormesson. On l'aimait parce qu'il illustrait le Français éternel, tel qu'il a été et ne sera plus après lui : léger et profond comme Voltaire, amusant et primesautier comme Sacha Guitry, ayant gardé du XVIIIe siècle le goût des sciences humaines et du romantisme les grands envols de l'imagination. On l'aimait parce qu'il représentait toutes les qualités qui ont constitué un pays exceptionnel qui a su allier l'élégance de la pensée, la légèreté amusante, l'humour et la tolérance. Il avait aussi réussi cette gageure de réunir dans sa personne les anciens parfums fanés de l'aristocratie et la méritocratie républicaine. Jean aimait les plaisirs de la société qui apportent à l'existence son...

Des messages portés par les nuages

Des messages portés par les nuages

Auteure: Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 374

" Je n'aime pas beaucoup les lettres, ni en recevoir ni en envoyer. Sauf de toi et à toi – et quelques autres. C'est ce qu'on doit appeler l'amitié" Tout en prenant un malin plaisir à se déclarer réticent à ce genre d'exercice, Jean d'Ormesson déploie dans l'art épistolaire autant de brio et de virtuosité que de talents de stratège et de séducteur. Il laisse libre cours, dans cette version la moins " autorisée " de son autobiographie, à son franc-parler, sa malice, son goût de l'ironie et de la facétie. C'est tout l'arrière-plan de son parcours dans le siècle que l'on voit se dessiner au fil de ces échanges multiples, sous l'effet révélateur des relations qui ont le plus compté dans son existence. Le meilleur de sa correspondance, en dehors de ses grandes amitiés littéraires, gravite autour de quelques figures clés. De Raymond Aron ou Roger Caillois à Claude Lévi-Strauss, tous ont agi sur Jean d'Ormesson comme autant de maîtres et d'inspirateurs dans sa réflexion intellectuelle et philosophique et l'évolution de son oeuvre. " Les amitiés qui commencent par les livres sont peut-être les plus fortes ", écrivait-il à José Cabanis. Cet ensemble de " ...

Et toi mon coeur pourquoi bats-tu

Et toi mon coeur pourquoi bats-tu

Auteure: Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 394

Fait des proses et des poèmes que je connais – ou connaissais – par coeur, ce livre n'aspire à rien d'autre qu'à donner un peu de plaisir, et peut-être d'émotion, à ceux qui le liront. Voilà des mots qui ne sont pas de moi et qui valent mieux que moi, mais qui, à force de familiarité, d'admiration, d'une répétition intérieure proche de la rumination, ont fini par se confondre avec moi : il m'arrive de les dire au soir quand il tombe sur la ville, sur la campagne, sur la neige ou au matin qui se lève sur la mer. Ils tournent, pour la plupart, autour de ces passions qui nous donnent à tous tant de bonheur et tant de souffrance. Et toi mon coeur pourquoi bats-tu. Renonçant à la fois à l'ordre chronologique ou alphabétique et au classement par thèmes, j'ai choisi de présenter en désordre, en vrac, comme ils me venaient à l'esprit et au coeur, ces mots ailés aux lecteurs. Avec pourtant un dessein nonchalant – changements de lumière, passage du temps, résonances, contrepoints – qu'au fil des pages chacun découvrira. Plaisir. Émotion. Jusque dans les vers et les proses les plus simples de ce livre, il y a encore autre chose : une élévation, une...

Jean D'Ormesson ou l'élégance du bonheur

Jean D'Ormesson ou l'élégance du bonheur

Auteure: Arnaud Ramsay

Nombre de pages: 336

« Quel bonheur d’être au monde ! Et que tout nous soit donné ! C’est une grande grâce, Monsieur, que d’aimer la vie dans chacune de ses heures, dans chacun de ses visages, dans chacune de ses tâches. Une grâce qui est plus heureuse que le bonheur puisqu’elle se fait bonheur dans le malheur même. » C’est ainsi que l’historien de la littérature Thierry Maulnier accueillait Jean d’Ormesson sous la Coupole, en juin 1974. Celui dont chaque publication a toujours trôné en tête des meilleures ventes, l’amant éternel de Venise, a mené en réalité une vie mouvementée, fascinante à découvrir. Une existence qui incarne d’une certaine façon, le meilleur de l’esprit français. En plus d’une conversation pétillante et subtile, Jean d’Ormesson a toujours su avoir l’élégance d’être léger, feignant de parler de lui à longueur de romans ou d’essais pour mieux cacher ses fêlures et ses déchirures intimes. Voici, sous la plume alerte d’Arnaud Ramsay, la biographie de Jean, Bruno, Wladimir, François-de-Paule Le Fèvre d’Ormesson, celui qu’on a pu qualifier d’aristocrate le plus populaire du pays.

Qu'ai-je donc fait

Qu'ai-je donc fait

Auteure: Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 305

"Qu'ai-je donc fait ? J'ai aimé l'eau, la lumière, le soleil, les matins d'été, les ports, la douceur du soir dans les collines et une foule de détails sans le moindre intérêt comme cet olivier très rond dont je me souviens encore dans la baie de Fethiye ou un escalier bleu et blanc flanqué de deux fontaines dans un village des Pouilles dont j'ai oublié le nom. Je ne regrette ni d'être venu ni de devoir repartir vers quelque chose d'inconnu dont personne, grâce à Dieu, n'a jamais pu rien savoir. J'ai trouvé la vie très belle et assez longue à mon goût. J'ai eu de la chance. Merci. J'ai commis des fautes et des erreurs. Pardon. Pensez à moi de temps en temps. Saluez le monde pour moi quand je ne serai plus là. C'est une drôle de machine à faire verser des larmes de sang et à rendre fou de bonheur. Je me retourne encore une fois sur ce temps perdu et gagné et je me dis, je me trompe peut-être, qu'il m'a donné – comme ça, pour rien, avec beaucoup de grâce et de bonne volonté – ce qu'il y a eu de meilleur de toute éternité : la vie d'un homme parmi les autres."

Au fil de mes lectures

Au fil de mes lectures

Auteure: Gérard Müller

Nombre de pages: 354

« On a dit que la lecture est à l’esprit ce que le sport est au corps. Cette phrase devrait inciter tout un chacun à avoir toujours un livre à portée de main. J’ai quant à moi beaucoup fait de sport et aussi beaucoup lu, et lis toujours. Que ce soit pour échapper à la grisaille quotidienne, découvrir ou s’instruire, la lecture est un moment privilégié qui permet de vivre une solitude agréable. Dans ce recueil de commentaires et de réflexions sur quelques-uns de mes livres favoris, j’ai choisi les auteurs lus ou relus ces dix dernières années. Mon choix se veut le plus éclectique possible et sans ordre précis. Quelques grands classiques de la littérature ainsi que des ouvrages de très grande qualité un peu oubliés accompagnent des ouvrages de vulgarisation scientifique passionnants. »

Une Fête en larmes

Une Fête en larmes

Auteure: Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 209

- Je ne crois pas beaucoup, vous le savez, à tout ce qui agite les hommes. Je pense que les trois quarts de nos paroles sont tout à fait inutiles. - Et si, en remplacement de toutes ces choses inutiles et trop longues que nous aurions pu nous épargner, vous deviez me murmurer, comme Baba l'Éveillé au commandeur des croyants, quelques mots à l'oreille, lesquels choisiriez-vous ? Je la regardai une dernière fois à la lueur de la lampe. Le spectacle n'était pas déplaisant. Elle souriait, immobile, ses longues jambes croisées, dans une attitude un peu théâtrale et merveilleusement naturelle. Elle était jeune et charmante. - Je vous dirais que l'être est. Et il n'y aurait rien à ajouter. Si j'étais très bavard, j'ajouterais que nous mourrons tous. Et je pourrais vous dire aussi, mais ce serait déjà trop long, que la vie est un rêve sombre et tragique - et qu'elle est très belle et très gaie. - Une fête en larmes ? dit Clara. - Une fête en larmes, lui dis-je. - Rien d'autre ? demanda-t-elle à la façon du sultan. - Non, rien d'autre, lui répondis-je à la façon de Baba, ô sublime harmonie, ô lumière de ma journée. Tout l'essentiel est là.

C'est une chose étrange à la fin que le monde

C'est une chose étrange à la fin que le monde

Auteure: Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 252

Qu'est-ce que la vie et d'où vient-elle ? Comment fonctionne l'univers ? Pourquoi y a-t-il quelque chose au lieu de rien ? Des mathématiciens aux philosophes grecs, à Einstein et à la théorie des quanta, en passant par Newton et Darwin, voilà déjà trois mille ans que les hommes s'efforcent de répondre à ces questions. L'histoire s'est accélérée depuis trois ou quatre siècles. Nous sommes entrés dans l'âge moderne et postmoderne. La science, la technique, les chiffres ont conquis la planète. Il semble que la raison l'ait emporté. Elle a permis aux hommes de remplacer les dieux à la tête des affaires du monde. Où en sommes-nous aujourd'hui ? Dieu est-il à reléguer au musée des gloires étrangères et des puissances déchues ? La vie a-t-elle un sens ou est-elle une parenthèse entre deux néants ? Est-il permis d'espérer quoi que ce soit au-delà de la mort ? Avec les mots les plus simples et les plus clairs, avec une rigueur mêlée de gaieté, Jean d'Ormesson aborde de façon neuve ces problèmes de toujours et raconte au lecteur le roman fabuleux de l'univers et des hommes.

Un esprit libre

Un esprit libre

Auteure: Henri CAILLAVET

Nombre de pages: 249

Henri Caillavet, dans ces entretiens avec l'historien Paul Marcus, aborde en défricheur les rivages des libertés. Citoyen de son siècle, Henri Caillavet a occupé avec lucidité et probité les hautes fonctions qui lui ont été confiées par les électeurs et les chefs d'État. L'éthique, l'humanisme, les mœurs, la politique l'ont conduit à des engagements responsables. C'est ainsi qu'en véritable novateur il a pris des initiatives législatives d'avant-garde, à l'exemple, dès 1947 et 1949, de sa proposition de loi en faveur de l'avortement et de celle tendant à faire de l'insémination artificielle un moyen de procréation. En 1979, au Sénat, il propose la réduction du mandat présidentiel à cinq ans ; en avance aussi, sa proposition de loi instituant la lutte contre la discrimination fondée sur le sexe. Lors de la session 1981-1982, il propose une loi tendant à contrôler les recherches sur la fécondation artificielle humaine et à interdire les manipulations génétiques. Et que dire de son combat politique et législatif en faveur du don et des greffes d'organes, qui deviendra la " loi Caillavet ", et de sa volonté de faire accepter par la société le "...

Lorelei ou L'enchanteur enchanté

Lorelei ou L'enchanteur enchanté

Auteure: Charles Dédéyan

Nombre de pages: 237

La vision de l'Allemagne, au sens le plus large du mot, n'a cessé de s'enrichir dans la vie de Chateaubriand. L'Allemagne est une composante de son inspiration, un ressouvenir qui lui tient toujours à coeur; elle est partie prenante de sa parenté spirituelle, intellectuelle et même politique. « Copyright Electre »

Vous n'aurez pas mes cendres

Vous n'aurez pas mes cendres

Auteure: Patricia de Figueiredo

Serge Malakoff, dramaturge contemporain en perte de notoriété, se lance dans l’écriture d’une nouvelle pièce qui, il en est certain, va le remettre sur le devant de la scène : la rencontre conflictuelle entre Chateaubriand et Émile de Girardin à propos de la publication des Mémoires d’outre-tombe en feuilleton dans le quotidien La Presse.

Les Écrivains français d'aujourd'hui (1945-1995)

Les Écrivains français d'aujourd'hui (1945-1995)

Auteure: Pierre de Boisdeffre

Nombre de pages: 128

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Discours de réception de Simone Veil à l'Académie française

Discours de réception de Simone Veil à l'Académie française

Auteure: Simone VEIL , Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 50

Jeudi 18 mars, Simone Veil, qui fut déportée, ministre d'État, présidente du Parlement européen, membre du Conseil constitutionnel, est reçue à l'Académie française. Elle y prononce l'éloge de son prédécesseur au fauteuil de Jean Racine, Pierre Messmer, compagnon de la Libération et ancien Premier ministre. En réponse, Jean d'Ormesson prononce son éloge à elle. Deux jours plus tôt, son épée d'académicienne lui a été remise par Jacques Chirac et François Jacob, compagnon de la Libération et Prix Nobel. Jacques Chirac a fait un bref discours. C'est l'ensemble de ces textes - les deux discours en constituent l'essentiel - qui forment ce petit livre.

La Création du monde

La Création du monde

Auteure: Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 122

Quatre amis passent huit jours de vacances dans une île de Méditerranée. L'un d'entre eux a apporté un manuscrit envoyé par un certain Simon Laquedem. Sa lecture provoque dans leur groupe des réactions contradictoires. Un ange annonce à Simon qu'il est le nouvel Abraham, le nouveau Moïse, le nouveau Mahomet et que Dieu insiste pour lui parler. Dieu lui apparaît et lui raconte avec simplicité et clarté, parfois avec gaieté, les origines de l'univers, le big-bang, l'espace et le temps, l'eau, l'air, la lumière, la vie si tragiquement passagère des hommes, leur pensée et leur histoire, les dramaturgies du savoir, de l'ambition, de l'amour et du sexe. Entre Bible et bande dessinée, entre texte sacré et canular, cette odyssée allègre de l'esprit universel remplacera avantageusement toutes les bibliothèques imaginaires et réelles.

Un Jour je m'en irai sans en avoir tout dit

Un Jour je m'en irai sans en avoir tout dit

Auteure: Jean d' ORMESSON

Nombre de pages: 198

Cette histoire universelle tient à peu près debout et se laisse lire sans trop d'ennui. J.O. "Tu t'es donné beaucoup de mal, mon cher amour, pour aboutir à bien peu de chose. J'ai été enchantée d'apprendre que la lumière transportait du passé à la vitesse record de trois cent mille kilo-mètres à la seconde, que cette vie que nous avons tant aimée nous venait des étoiles, que notre vieux Soleil qui nous éclaire et nous chauffe était parvenu à peu près au milieu de son âge et que, capables de choses si grandes, si charmantes et si gaies, les hommes n'étaient pas là pour toujours. Tout ça me fait une belle jambe. Tout ça, franchement, m'est un peu égal. Ce que je voulais savoir, je ne le sais toujours pas. Ce qui va nous arriver, et à toi et à moi, dans quelques années à peine, ou peut-être même demain, quand le temps sera écoulé de notre passage sur cette Terre, m'est toujours aussi obscur. Je t'ai souvent entendu dire que tu souhaitais écrire des livres qui changent la vie des gens. Tu n'as pas changé grand-chose à la fragilité passagère et si affreusement menacée de mon amour pour toi."

Donnez-moi votre sourire

Donnez-moi votre sourire

Auteure: Micheline Dreyfus

Nombre de pages: 102

Un témoignage sur l'univers désespérant de l'hôpital psychiatrique. « Copyright Electre »

Eugène de Beauharnais

Eugène de Beauharnais

Auteure: Michel Kerautret

Nombre de pages: 398

Héros méconnu de l’épopée napoléonienne, Eugène de Beauharnais (1781-1824) est né du premier mariage de l’impératrice Joséphine avec le général de Beauharnais, guillotiné sous la Terreur. Fils adoptif de Napoléon, vice-roi d’Italie, chef d’armée, prince allemand, il occupe une place centrale et originale dans l’univers impérial. La rencontre de sa mère avec Bonaparte détermine son existence. Napoléon voue à Eugène une grande affection, l’éduque, le forme à la guerre et à la politique, le marie à la fille du roi de Bavière et l’adopte solennellement en 1806. Il le prépare à lui succéder en lui déléguant le gouvernement de l’Italie comme vice-roi et en lui confiant des armées. Eugène fait alors ses preuves et paraît appelé à gouverner un jour l’Empire ou à en assurer la régence pour le roi de Rome. Le destin en décida autrement après le divorce de Napoléon, son remariage avec Marie-Louise et la naissance de l’Aiglon. Eugène de Beauharnais fut le seul de la famille impériale à répondre parfaitement à l’idéal napoléonien de fusion sociale et d’intégration européenne. Très populaire, il laisse une image associant ...

Fendre l'air

Fendre l'air

Auteure: Renaud Camus

Nombre de pages: 452

Les Journaux de Renaud Camus participent-ils d’une entreprise échevelée d’écriture de la vie et, de fait, la vie passe dans ces pages... Ils sont, en tout cas, le lieu du délectable échange des heures avec les mots, des ciels avec les points et les virgules, des plaisirs avec les guillemets, des mélancolies mêmes avec les paragraphes. Sans doute, s’écrire ainsi tout entier, c’est jouir au plus près d’une fusion, fébrilement fabriquée sous l’instance complice de la langue, entre l’individu et tout ce que ses yeux, ses attentes, ses nerfs, ses colères, ses désirs, ses passions sont capables d’offrir à sa vigilance : tableaux, adagios, actualités, jardins, Bosnies et voluptés.

IL FAUT TUER CHATEAUBRIAND

IL FAUT TUER CHATEAUBRIAND

Auteure: Dominique Baudis

Nombre de pages: 318

En quelques lignes de son Itinéraire de Paris à Jérusalem, Chateaubriand décrit un curieux épisode où lui et ses compagnons « essuient le feu de la ligne » alors qu'ils sont en train de descendre le Nil en felouque. A-t-on cherché à tuer Chateaubriand, et pourquoi ? A partir de cette mention fugace, Dominique Baudis échafaude un extraordinaire roman d'aventures autour des soldats perdus de l'Expédition d'Egypte. L'histoire, retracée de manière linéaire - même si ce n'est pas le mode d'exposition, extrêmement subtile, du livre - est simple. Elle épouse le destin de Déodat Dureau, né en 1779, fils d'un petit cordonnier de Toulouse, qui se découvre enfant trouvé et souffre-douleur de son « faux-frère » jusqu'à ce que le citoyen-colonel Dupuy, jeune héros de la Révolution française, le prenne sous sa protection. Devenu officier d'ordonnance de Dominique Dupuy, il le suit au port de Toulon sans connaître la destination de Bonaparte. Ce sera d'abord la prise de Malte en deux jours, où Déodat perdra son pucelage en faisant perdre le sien à une nonne, puis Alexandrie où ils arrivent le 1er juillet 1798 avec 3.500 hommes - Triomphe de Bonaparte aux...

Madame de Staël, la femme qui faisait trembler Napoléon

Madame de Staël, la femme qui faisait trembler Napoléon

Auteure: Laurence de Cambronne

Nombre de pages: 179

Il n'y a pas d'équivalent actuel d'une telle célébrité. L'Europe entière connaissait son nom. Ses livres étaient tous des succès. Ses amis écrivaient l'Histoire et Napoléon disait d'elle : " J'ai quatre ennemis, la Prusse, la Russie, l'Angleterre et Madame de Staël ". C'est le portrait d'une femme en avance sur son temps, une femme puissante et attachante que dressent ces vingt-quatre journées dans la vie de Madame de Staël. Il n'y a pas d'équivalent actuel d'une telle célébrité. L'Europe entière connaissait son nom. Ses livres étaient tous des succès. Ses amis écrivaient l'Histoire. Elle fréquente Voltaire, Diderot, le tsar de Russie et le roi de Suède, Jefferson et Lord Byron. Elle dîne avec Juliette Récamier, Talleyrand, Lafayette ou Chateaubriand. Elle a comme amant Benjamin Constant. Intellectuelle visionnaire, elle met son immense fortune héritée de son père Jacques Necker, ministre des Finances de Louis XVI, au service de ses idées libérales. En littérature, elle est la première à décrire les sentiments, les émotions, à pratiquer l'introspection. Avec Goethe, elle ouvre la voie du romantisme. Mère fusionnelle, elle fit tout pour garder...

Le Roman du Jardin du Roy

Le Roman du Jardin du Roy

Auteure: Philippe Dufay

Nombre de pages: 228

Véritable invitation au voyage à travers l'espace et le temps, Le Roman du Jardin du Roy reconstitue l'histoire du célèbre Jardin des Plantes, créé à Paris sous le règne de Louis XIII. Tous les grands naturalistes français participeront à l'enrichissement des ménageries et des serres de ce jardin insolite, effectuant pour cela d'extraordinaires voyages aux quatre coins du monde. Autour des périples, des rencontres et des histoires d'amour de ces grands aventuriers, ce récit palpitant retrace l'étonnante évolution de la science accessible à tous, de la zoologie à l'anatomie comparée, de la botanique à la géologie minérale. En plein coeur de la capitale, ce jardin apparemment anodin recèle des secrets enfouis et réserve bien des surprises à ceux qui tentent d'en percer les mystères !

Un hosanna sans fin

Un hosanna sans fin

Auteure: Jean d' Ormesson

Nombre de pages: 89

Avec ce livre testament Jean d'Ormesson achève sa trilogie ( Comme un chant d'espérance, Guide des égarés) qui constitue trois tentatives de réponse à la question : Que fais-je là ? Détective métaphysique, il poursuit ce questionnement et tente avec gaieté de percer ce mystère. Et au fil des pages nous invite à rêver, à espérer, à croire. " Grâce à Dieu, je vais mourir. Comme tout le monde. Comme vous. Avant vous sans doute : ma vie est déjà longue, j'approche du bout du chemin. Mais rien de plus capricieux que cette mort si certaine. L'histoire est imprévisible. Ce qu'il faut dire avec force dès le début de ce petit livre, c'est que personne n'est sûr de rien. " Ainsi s'ouvre Un hosanna sans fin. " Disons les choses avec simplicité, avec une espèce de naïveté : il me semble impossible que l'ordre de l'univers plongé dans le temps, avec ses lois et sa rigueur, soit le fruit du hasard. Du coup, le mal et la souffrance prennent un sens - inconnu de nous, bien sûr, mais, malgré tout, un sens. Du coup, je m'en remets à quelque chose d'énigmatique qui est très haut au-dessus de moi et dont je suis la créature et le jouet. Je ne suis pas loin de penser ...

Le temps

Le temps

Auteure: Émeline Bourcerie-Savary , Marc Bourcerie

Nombre de pages: 180

La notion de temps, omniprésente dans nos sociétés, a suscité l’intérêt des savants et de la population dès les premières civilisations égyptiennes et mésopotamiennes. L’évolution des modes de vie a nécessité un accroissement de la précision et de la stabilité des instruments de mesure. Les journées sont cadencées par l’écoulement des secondes et les activités quotidiennes sont souvent chronométrées avec une précision proche de la minute. De la datation au carbone 14 jusqu’à la localisation par GPS, la mesure du temps exige des précisions sans cesse accrues. Cet ouvrage traite des origines de la mesure du temps et de son impact sur les civilisations. Du calendrier Maya au calendrier révolutionnaire français, des appareils les plus primitifs aux mécanismes d’horlogerie les plus complexes, il retrace l’histoire de la mesure et de la perception du temps, tant sur l’aspect historique que scientifique.

Les Imposteurs

Les Imposteurs

Auteure: Alain Bouzy

Nombre de pages: 340

Thomas Martin, laboureur beauceron, est visité par un ange qui lui ordonne d'avertir Louis XVIII d'un grand danger. Grâce à l'aide d'un prêtre, d'un évêque et d'un ministre, il est reçu en audience. En 1830, il reconnaît Naundorff comme le dauphin Louis XVII et héritier légitime des Bourbons, s'attirant les foudres de Louis-Philippe. Or la démarche de Thomas n'est peut-être pas désintéressée.

François Mitterrand élu à l'Académie française : Discours de réception et autres textes de circonstance

François Mitterrand élu à l'Académie française : Discours de réception et autres textes de circonstance

Auteure: Jean-Michel Royer

Nombre de pages: 160

Après son abdication en faveur de Rocard, F. Mitterrand fait son entrée sous la Coupole. Un livre facétieux qui veut tracer un portrait du Président à travers ses écrits et sa vie publique. « Copyright Electre »

La Plus-que-vraie

La Plus-que-vraie

Auteure: Alexandre Jardin

Nombre de pages: 240

1/ Bannir de son vocabulaire les mots suivants : modération, précaution, limitation... 2/ Refuser la moindre dépense raisonnable 3/ Apprendre par cœur tous les poèmes de Ronsard 4/ Faire l’amour sans pudeur et sans retenue 5/ Ne plus jamais parler des choses sans importance 6/ Se quitter 58 fois 7/ Se retrouver 59 fois Voici quelques-unes des règles de la nouvelle vie de Frédéric Sauvage, romancier, dont la rencontre avec Alice va bouleverser la trop tiède existence. Lui qui ne croyait plus à l’amour sauf dans ses romans, il va le réinventer avec Alice. Ce livre-là, ils vont l’écrire à quatre mains et improviser ensemble une passion folle qui les mènera jusqu’aux confins très oubliés du Pacifique Sud. Les vraies histoires d’amour existent.

C'était bien

C'était bien

Auteure: Jean d'Ormesson

Nombre de pages: 272

Auteur d'une vingtaine d'ouvrages, Jean d'Ormesson se retourne sur son passé et sur une vie déjà longue. Comme chacun d'entre nous, il a été emporté par un temps qui invente tout avant de tout détruire. Il a vécu dans un des siècles les plus sanglants de l'histoire. Il a assisté au triomphe d'une science porteuse désormais d'autant de craintes que d'espérances. Il a essayé d'être heureux dans un monde où le mal se mêle inextricablement à la recherche du bonheur. Sur cette terre périssable, il a aimé les livres, les femmes et les bains de mer. Les livres ont été la grande affaire de son existence passagère dont il parle avec distance et gratitude. Gratitude envers qui ? Émerveillé par le jeu sans trêve du hasard et de la nécessité, enchanté par un monde qu'il a parcouru d'un bout à l'autre (avec une préférence pour la Méditerranée), il croit à un ordre des choses dont il ignore le sens. Avec une allégresse ironique et un peu mélancolique, il communique au lecteur trois sentiments qu'il éprouve avec force : la stupeur devant l'univers, l'effroi devant l'histoire, la ferveur devant la vie.

La Conversation aux Regards Azur

La Conversation aux Regards Azur

Auteure: Dominique Delattre

Nombre de pages: 48

Lorsque deux figures de la culture française se rencontrent après leur mort, cela donne lieu à une conversation poétique, chargée d'émotions, de mélancolies et d'amour... Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday se retrouvent à la terrasse du Paradisio, un improbable café où se croisent les âmes, juste avant leur dernier voyage. Ils y évoquent, comme une pièce de théâtre, leurs vies passées, leurs troubles, leurs succès, leurs émois, et la trace qu’ils laisseront. Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday nous ont quitté en décembre 2017 à vingt-quatre heures d’intervalle. Avec un respect inconditionnel, un travail de fourmi sur les références, Dominique Delattre nous livre un hommage venant du cœur, vibrant de vérité, de simplicité et de poésie, envers ces « monstres sacrés » aussi éclatants qu’intemporels. Dominique Delattre rapproche deux mondes différents, le rock et la littérature, en abordant leur amour de la vie, des autres et de leur art. Un hommage poignant à deux icônes de la culture, à lire et à partager, afin qu'elles ne tombent jamais dans l'oubli. EXTRAIT JEAN Ecoutez, je me suis consacré à ce que je savais faire de mieux,...

Madame de Chateaubriand

Madame de Chateaubriand

Auteure: Jacques-Alain de SEDOUY

Nombre de pages: 164

La vie de Céleste de Chateaubriand, dont la personnalité forte et l'influence certaine nous sont révélées alors qu'elles étaient occultées par la personnalité et l'égocentrisme de son illustre mari. Céleste Buisson de Lavigne devient en 1792 la femme de François-René de Chateaubriand qui l'épousa "par distraction" et disparut presque aussitôt de sa vie pendant huit ans. Femme peu jolie et peu riche d'un grand homme, envahissant et égocentrique, elle se garde de toute ingérence dans la vie privée de son mari, tout en la commentant avec une amère drôlerie. Elle a de l'esprit, un talent primesautier d'épistolière, l'humour assassin ; elle est l'âme des petits cercles qui se forment autour d'elle. Elle joue un rôle certain auprès de son époux qu'elle étonne par ses réparties vives et ses pointes de malice, l'encourage dans son ambition politique, stigmatise avec virulence tous ceux qui l'entravent. Elle préside aux destinées de la Vallée aux Loups, triomphe en 1828 quand elle accompagne son mari nommé ambassadeur à Rome ? De 1830 à 1833 elle griffonnera des Cahiers dans lesquels Chateaubriand a visiblement puisé pour ses Mémoires d'outre-tombe.

Anankê - T1

Anankê - T1

Auteure: Evelyne Bonhomme-Tongourian

Nombre de pages: 420

Plongée intense au cœur du XIXe siècle : une place pour l'espoir au sein de la tourmente ? Premier tome d’un vaste roman qui mêle étroitement réalité historique et fiction romanesque, ce livre couvre la période située entre fin 1846 et début 1853. La scène s’ouvre sur Mélanie et Justin, deux bergers amoureux qui voient leur vie brisée par le caprice impérieux de Louison, l’arrogante fille de l’aubergiste. De mensonges en compromissions, lâchetés, violences, meurtres..., tout le village participe à l’infâme complot, mettant à nu caractères et ambitions personnelles. Dans un climat économique et social insupportable, mais aussi animé d’idées neuves ou d’audacieux espoirs, le maire, le cabaretier, le commissaire de police, le préfet et Monsieur de Chateaubriand lui-même affronteront leurs démons afin de se donner un avenir, une âme plus humaine ou peut-être simplement croire encore au bonheur. C’est un roman d’apprentissage, un roman d’aventures, une réflexion sur les passions, un roman historique soucieux de vérité et qui dépeint tout aussi bien le monde d’aujourd’hui. Catherine Barbier Professeur de Lettres

Derniers livres et auteurs recherchés