Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Les Soleils des indépendances

Les Soleils des indépendances

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 198

Quel sera le sort de Fama, authentique prince malinké, aux temps de l’indépendance et du parti unique ? L’ancien et le nouveau s’affrontent en un duel tout à la fois tragique et dérisoire tandis que passe l’histoire, avec son cortège de joies et de souffrances. Au-delà de la fable politique, Ahmadou Kourouma restitue comme nul autre toute la profondeur de la vie africaine, mêlant le quotidien et le mythe dans une langue réinventée au plus près de la condition humaine. Dès sa parution en 1970, ce livre s’est imposé comme un des grands classiques de la littéraure africaine.

Les interférences linguistiques dans Les soleils des indépendances d'Ahmadou Kourouma

Les interférences linguistiques dans Les soleils des indépendances d'Ahmadou Kourouma

Auteure: Logbo Blede

Nombre de pages: 74

La tâche de Logbo Blede est double. Etudier d'abord les interférences linguistiques dans Les Soleils des Indépendances, en se fondant sur la perspective d'une analyse contrastive. Ensuite, en saisir le sens profond, à partir de l'arrière-plan sociologique, culturel et historique du peuple malinké, dont est originaire l'auteur. Une analyse complexe et difficile menée à bien avec brio. Parmi les autres études dédiées au premier roman d'Ahmadou Kourouma, la thèse de Logbo Blede se distingue par son approche particulière, principalement basée sur la linguistique, comprenant la plume même de l'auteur et ce qu'elle traduit de sa pensée. Un ouvrage solide, intelligent et intéressant, adressé aux amateurs de l'auteur ivoirien, aux professionnels de la littérature, et à tous ceux qui souhaitent mieux connaître cet écrivain fondamental en Afrique comme dans le reste du monde.

Quand on refuse on dit non

Quand on refuse on dit non

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 164

Où l'on retrouve Birahima, l'enfant-soldat des guerres tribales de Sierra Leone et du Liberia. Maintenant démobilisé, il se débrouille à Daloa, une ville du Sud de la Côte-d'Ivoire où il exerce la fonction d'aboyeur pour une compagnie de gbagas, les taxis-brousse locaux. Mais il rêve toujours de richesse et de gloire. Surtout, il n'a d'yeux que pour Fanta, belle comme un masque gouro. Lorsque la fille décide de fuir vers le Nord, Birahima se propose comme garde du corps. Chemin faisant. Fanta entreprend de faire l'éducation de son jeune compagnon. Elle lui raconte l'histoire de leur pays, des origines à nos jours, que le gamin interprète à sa façon naïve et malicieuse. Et puis que ne donnerait-il pas pour boire ainsi les paroles de Fanta ?

«Les Soleils des indépendances» d'Ahmadou Kourouma

«Les Soleils des indépendances» d'Ahmadou Kourouma

Auteure: Jean-claude Nicolas

Nombre de pages: 192

Pensée à l’intention des étudiants, des maîtres et tous les amateurs de la littérature négro-africaine, la collection COMPRENDRE ouvre à la compréhension fructueuse soit d’un auteur, soit d’un genre, soit d’un courant littéraire.

Allah n'est pas obligé

Allah n'est pas obligé

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 240

Allah n'est pas obligé. "M'appelle Birahima. J'aurais pu être un gosse comme les autres (dix ou douze ans, ça dépend). Un sale gosse ni meilleur ni pire que tous les sales gosses du monde si j'étais né ailleurs que dans un foutu pays d'Afrique. Mais mon père est mort. Et ma mère, qui marchait sur les fesses, elle est morte aussi. Alors je suis parti à la recherche de ma tante Mahan, ma tutrice. C'est Yacouba qui m'accompagne. Yacouba, le féticheur, le multiplicateur de billets, le bandit boiteux. Comme on n'a pas de chance, on doit chercher partout, partout dans le Liberia et la Sierra Leone de la guerre tribale. Comme on n'a pas de sous, on doit s'embaucher, Yacouba comme grigriman féticheur musulman et moi comme enfant-soldat. De camp retranché en ville investie, de bande en bande de bandits de grand chemin, j'ai tué pas mal de gens avec mon kalachnikov. C'est facile. On appuie et ça fait tralala. Je ne sais pas si je me suis amusé. Je sais que j'ai eu beaucoup mal parce que beaucoup de mes copains enfants-soldats sont morts. Mais Allah n'est pas obligé d'être juste avec toutes les choses qu'il a créées ici-bas." Après En attendant le vote des bêtes sauvages ...

Le Pessimisme dans Les Soleils des Indépendances d ́Ahmadou Kourouma

Le Pessimisme dans "Les Soleils des Indépendances" d ́Ahmadou Kourouma

Auteure: Mawuloe Koffi Kodah

Nombre de pages: 69

Travail d'étude de l'année 2012 dans le domaine Lettres - Afrique, cours: Language and Literature, langue: Français, résumé Cet article examine le thème du pessimisme comme une perspective dominante dans Les Soleils des Indépendances d'Ahmadou Kourouma. Il retrace le pessimisme à travers le jeu des personnages et les indices spatio-temporelles tels que Kourouma les déploie dans ce texte. A cet égard, l'article y examine certains des personnages clés dans le cadre spatio-temporel dans lequel ils évoluent. L'examen de ces phénomènes révèle la réalité de l'idée de l'Afro-pessimisme. L'indépendance de l'Afrique telle que perçue à travers ces trois phénomènes littéraires que sont les personnages, la spatialité et la temporalité, est un échec total sur tous les fronts, un concept vide de substance. Par conséquent, l'étude conclut que la mort tragique de Fama, le protagoniste du texte, dans sa tentative de reconstruction de sa dignité et humanité perdues sous les soleils des indépendances est une évidente manifestation et concrétisation du pessimisme dans ce texte romanesque d'Ahmadou Kourouma.

En attendant le vote des bêtes sauvages

En attendant le vote des bêtes sauvages

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 368

En attendant le vote des bêtes sauvages. Le président Koyaga est un maître chasseur... et un dictateur de la pire espèce. Au cours d’une cérémonie purificatoire en six veillées, un griot des chasseurs et son répondeur lui racontent sa propre vie, toute sa vie, sans omettre les parts d’ombre et de sang. Koyaga est né dans la tribu des hommes nus. Il a fait la guerre d’Indochine. Puis il a pris la tête de la République du Golfe en usant de la sorcellerie et de l’assassinat. Accompagné de son âme damnée Maclécio, qui a vu en lui son homme de destin, il a parcouru l’Afrique de la guerre froide, prenant des leçons auprès de ses collègues en despotisme. On n’aura guère de peine à reconnaître au passage Houphouët-Boigny, Sékou Touré, Bokassa, Mobutu... pour ne parler que des non-vivants. De retour chez lui, grâce aux pouvoirs merveilleux que lui confèrent la météorite de sa maman et le Coran de son marabout, il triomphe de tous ses ennemis, déjoue tous les complots. Jusqu’au jour de la dernière conjuration où, s’étant fait passer pour mort, il perd la trace de la maman et du marabout...Avec un humour ravageur et une singulière puissance...

Les Soleils des indépendances d'Ahmadou Kourouma

Les Soleils des indépendances d'Ahmadou Kourouma

Auteure: Patrick Corcoran , Daniel Delas , Jean-francis Ekoungoun

Nombre de pages: 281

Les Soleils des indépendances d'Ahmadou Kourouma est l'un des romans les plus marquants de la littérature africaine d'expression française du XXe siècle. Les Soleils des indépendances d'Ahmadou Kourouma est l'un des romans les plus marquants de la littérature africaine d'expression française du XXe siècle. Célébré par la critique dès sa publication, le roman a connu un immense succès qui ne s'est jamais démenti, en raison des qualités formelles de son écriture et de la puissance du récit. Mais c'est aussi une œuvre qui fait débat, en raison de la dimension politique de son propos : le récit dresse un réquisitoire sans concession de la société et de la gouvernance ivoiriennes dans la période de la post-indépendance. Kourouma n'est pas un simple chroniqueur. Ses ambitions dépassent le cadre conjoncturel dans lequel on a pu vouloir l'enfermer. Optant pour un style résolument hybride et une parole affranchie de toute langue de bois, il mise sur une nouvelle esthétique romanesque qui rend solidaires culture et langue, et qui multiplie les innovations au risque de bousculer la tradition écrite française. Ses audaces, tant linguistiques que politiques,...

Fatalité et histoire dans les Soleils des indépendances d'Ahmoudou Kourouma

Fatalité et histoire dans les Soleils des indépendances d'Ahmoudou Kourouma

Auteure: Bachir Tamsir Niane

Nombre de pages: 77
Comprendre Sous l'orage de Seydou Badian

Comprendre "Sous l'orage" de Seydou Badian

Auteure: Françoise Tsoungui

Nombre de pages: 84

Pensée à l’intention des étudiants, des maîtres et de tous les amateurs de la littérature négro-africaine, la collection Comprendre ouvre à la compréhension fructueuse soit d’un auteur, soit d’un genre, soit d’un courant littéraire.

Introduction à la littérature africaine

Introduction à la littérature africaine

Auteure: Joël Planque

Nombre de pages: 84

Léopold Sédar Senghor écrivait à l’auteur de cet ouvrage : « Vous êtes certainement l’un des critiques qui m’ont le mieux compris ». Spécialiste de littérature africaine, Joël Planque vient de publier aux Éditions Larousse une lecture complète d’Éthiopiques. Il propose ici une histoire de la littérature du continent africain, terre traditionnelle de poèmes et de contes, riche forêt à palabres dont l’arbre Senghor demeure le plus visité. Comment les poètes d’Harlem ont influencé le jeune étudiant sénégalais ? Qui sont les pères de la Négritude ? Quelle sociologie le roman vient-il manifester ? Comment et pourquoi Léopold Sédar Senghor fut-il contesté ? Quelles sont les tendances contemporaines ? Le panorama d’une littérature – à l’image de l’Afrique – entre ombre et lumière, une anthologie entre rires et drames.

Le politicien, le marabout-féticheur et le griot dans les romans d'Ahmadou Kourouma

Le politicien, le marabout-féticheur et le griot dans les romans d'Ahmadou Kourouma

Auteure: Joseph Ndinda

Nombre de pages: 212

Cet ouvrage se penche sur les rapports complexes qui s'établissent entre trois catégories de personnages qui marquent l'univers romanesque d'Ahmadou Kourouma. Par des artifices magico-religieux qui nourrissent leur efficacité opératoire sur le terreau d'un imaginaire fétichiste qui imprègne le mental des protagonistes, ces personnages deviennent pour ainsi dire des facteurs déclenchant les tragédies collectives ou individuelles des romans d'Ahmadou Kourouma.

L'Ombre d'Imana

L'Ombre d'Imana

Auteure: Véronique Tadjo

Nombre de pages: 135

Une Ivoirienne invitée au Rwanda dans le cadre d'une résidence d'écrivain découvre un pays saccagé, marqué par la guerre ; mais les portraits généreux et intimistes des survivants témoignent de leur foi profonde dans la vie et l'homme.

Monnè, outrages et défis

Monnè, outrages et défis

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 180

Désobéissant à Samory, empereur de tout le pays mandingue, le roi de Soba, Djigui Keïta, n'a pas rasé sa ville à l'arrivée des troupes coloniales - sûr que la magie des ancêtres, la protection d'Allah et la muraille édifiée à la hâte suffiraient à repousser les "Nazaréens". Ceux-ci prennent donc Soba sans coup férir. Mais tandis que les griots chantent la gloire de Djigui Keïta et de ses cent vingt années de règne, le roi déchu s'enfonce dans une collaboration de plus en plus meurtrière avec l'occupant. Sous l'épopée tragique et dérisoire d'un peuple livré à la colonisation, perce la satire des Etats africains modernes livrés à leurs démons, et un réquisitoire aussi drôle que violent contre ces conformismes qui mènent parfois aux pires compromissions.

L'Empire qui ne veut pas mourir

L'Empire qui ne veut pas mourir

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 1008

À Paris, on entend de toute part le même refrain : « La Françafrique est morte et enterrée ! » Pourtant, de Ouagadougou à Libreville, de Dakar à Yaoundé, de Bamako à Abidjan, la jeunesse se révolte contre ce qu’elle perçoit comme une mainmise française sur son destin. Quinze ans après la Seconde Guerre mondiale, la France a officiellement octroyé l’indépendance à ses anciennes colonies africaines. Une liberté en trompe l’œil. En réalité, Paris a perpétué l’Empire français sous une autre forme : la Françafrique. Un système où se mêlent des mécanismes officiels, assumés, revendiqués (militaires, monétaires, diplomatiques, culturels...), et des logiques de l’ombre, officieuses, souvent criminelles. Un système érigé contre les intérêts des peuples, avec l’assentiment d’une partie des élites africaines et qui profite toujours aux autocrates africains « amis de la France ». Un système que tous les présidents français ont laissé prospérer, en dépit des promesses de « rupture ». Exceptionnel par son ampleur, inédit par son contenu, cet ouvrage retrace cette histoire méconnue, depuis les origines coloniales de la Françafrique ...

Le diseur de vérité

Le diseur de vérité

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 86

Voici un texte inédit de l'auteur du célèbre roman Les soleils des Indépendances, un texte qui porte la verve et la finesse de l'écriture de ce grand romancier. Le diseur de vérité est à ce jour l'unique pièce théâtrale écrite par Ahmadou Kourouma.

Le roman ouest-africain de langue française

Le roman ouest-africain de langue française

Auteure: Albert Gandonou

Nombre de pages: 364

On pourrait dire qu'il se développe, depuis les années 1960 et singulièrement ces dernières années, un véritable mythe au sujet de la littérature de langue française produite par des Africains. Celle-ci serait " africaine ", c'est-à-dire qu'elle n'aurait rien à voir avec la littérature française, et pour l'expliquer il faudrait forcément recourir à la tradition orale africaine. Cette idée nous paraît désastreuse au plan pédagogique puisqu'elle conduit à donner aux élèves et aux étudiants une vue étriquée et tronquée de la réalité et de l'histoire de la littérature africaine de langue française. On pourrait affirmer au contraire que la littérature de langue française ayant pour thème l'Afrique et ses hommes, si elle est africaine, l'est autant sous la plume des écrivains blancs que sous celle des écrivains noirs. Mais, cette étude de langue et de style paraît démontrer amplement qu'il ne s'agirait, ni plus ni moins que de littérature française. L'ouvrage tente de redéfinir la littérature francophone négro-africaine sur des critères autres que ceux de l'idéologie et de la race. La grammaire, l'étude attentive du lexique et de la syntaxe,...

Le Langage et le Style Kouroumien: Barbarisme ou Apologie d ́un Syncretisme Linguistique?

Le Langage et le Style Kouroumien: Barbarisme ou Apologie d ́un Syncretisme Linguistique?

Auteure: Mawuloe Koffi Kodah

Nombre de pages: 53

Travail d'étude de l'année 2012 dans le domaine Lettres - Afrique, cours: Langue et Litterature, langue: Français, résumé The language and style of Ahmadou Kourouma have been and still remain a great source of controversy for many scholars, following the publication of his very first novel, "Les Soleils des Indépendances", in 1968. Some have called it barbaric, while others have called it an innovative masterpiece. The same type of language and style characterize the production of Kourouma's subsequent novels, despite the loud and virulent criticisms and vilifications he received as a result. These language and style assume a dizzy prominence in his last but one novel, "Allah n'est pas obligé." A reading of Kourouma's novels: "Les Soleils des Indépendances", "Monnè, Outrages et Défis", "En Attendant le vote des bêtes sauvages", " Allah n'est pas oblige" et "Quand on refuse on dit non", leaves one bewildered by the linguistic and artistic tapestry that marks the texts in their entirety. This novelist harmoniously interweaves the French language with Malinke, his mother tongue, especially, and some other African languages in an attempt to distinguish himself from many of...

Le (néo)colonialisme littéraire

Le (néo)colonialisme littéraire

Auteure: Steemers Vivan

Nombre de pages: 200

Le texte littéraire ne naît pas en apesanteur, selon Edward Saïd. Il se présente dans un contexte historique et social et dépend pour son existence d’instances de pouvoir spécifiques : maisons d’édition, presse, critique, comités de prix littéraires. Ce constat s’impose avec encore plus de force lorsque l’on considère la situation des auteurs africains francophones qui sont presque entièrement tributaires de l’infrastructure éditoriale parisienne et des autres instances légitimantes du pays (anciennement) colonisateur. Cette étude présente le discours éditorial et critique de la première édition de quatre romans africains francophones publiés en métropole pendant les années 1950-1970. En dépit d’un climat politico-social plutôt favorable aux écrivains africains au début des années 1950, la politisation croissante des maisons d’édition au cours de la deuxième moitié de cette décennie n’a pas manqué d’avoir une forte incidence sur la réception des romans de l’époque. Ainsi, le sort du Pauvre Christ de Bomba – roman férocement anticolonial de Mongo Beti – sera très différent, par exemple, de celui de L’Enfant noir de...

Ahmadou Kourouma par son manuscrit

Ahmadou Kourouma par son manuscrit

Auteure: Jean-francis Ekoungoun

Nombre de pages: 338

2003-2013. Il y a dix ans, déjà, Ahmadou Kourouma déposait sa plume pour aller au pays des chasses éternelles. Avant ce grand voyage, l'écrivain transmettait à l'auteur du présent ouvrage une copie du manuscrit de son premier roman: Les Soleils des indépendances. Quel est donc le chemin parcouru du manuscrit jusqu'à l'opus publié? Par quel processus la conscience de l'écriture – production – se transforme-t-elle en conscience de l'écrit – produit –? En confrontant la genèse du texte à celle de l'avant-texte, cette étude offre un regard inédit sur le fulgurant parcours d'un classique de la littérature francophone. La réflexion n'est ni doctrinale ni théorique, et même si l'auteur défend l'idée d'une approche "socio-génétique" des manuscrits africains, son investigation se révèle pratique et originale. Jean-Francis Ekoungoun signe un décryptage littéraire d'une valeur inestimable, qui sonde notamment les rapports éditoriaux ambigus que Paris continue à entretenir avec ses anciennes colonies.

Maryse Condé et Ahmadou Kourouma

Maryse Condé et Ahmadou Kourouma

Auteure: Jean Ouédraogo

Nombre de pages: 196

Penser l'Afrique, la réfléchir aux yeux de ses enfants et de sa diaspora, la questionner pour la remettre au coeur du débat identitaire. Panser l'Afrique de ses souverains de naguère et de leurs successeurs parce que les chants des griots n'apaisent plus les cauchemars de ses peuples. Ce livre explore sans ambages ces thèmes qui nourrissent En attendant le bonheur, Une Saison à Rihata, Ségou de Maryse Condé et Les Soleils des indépendances, Le diseur de vérité, Monnè, outrages et défis et En attendant le vote des bêtes sauvages d'Ahmadou Kourouma. Le Manding du temps de l'esclavage à celui de la guerre froide, les défis et dérapages des indépendances, les personnages pivots dans la rencontre Afrique-Occident, la technique discursive du griot traditionnel Manding, la démythification de l'Histoire sont autant de thèmes développés dans Griots de l'indicible. Généreusement coiffé de deux entretiens avec Condé et Kourouma, le livre contribue un indispensable supplément d'éclairage sur leurs écrits qui participent de la tradition d'échanges Afrique-Caraïbe sans tomber dans l'orbite de l'antique Négritude.

Sémiologie du corps romanesque dans Les soleils des indépendances d'Ahmadou Kourouma

Sémiologie du corps romanesque dans Les soleils des indépendances d'Ahmadou Kourouma

Auteure: Gérard Dago Lezou , Joseph Mlanhoro , Jean Derive

Nombre de pages: 154
L'Anté-peuple

L'Anté-peuple

Auteure: Sony Labou Tansi

Nombre de pages: 224

Citoyen exemplaire, Dadou est directeur d’une école de Kinshasa. Une terrible accusation l’aspire dans une tornade dévastatrice : sa femme et ses enfants sont tués, sa vie saccagée. Il réussit à s’échapper des lugubres geôles zaïroises et s’enfuit de l’autre côté de la rivière. Vidé de son âme, il découvre une succession de mondes désolés, rongés par la même corruption que son propre pays, les mêmes dérives politiques et guerrières. Sony Labou Tansi est né en 1947 au Congo où il a vécu jusqu'à sa mort en 1995. Romancier, poète et dramaturge, il est l'auteur d’une douzaine de pièces de théâtre et de six romans, dont La Vie et demie et Les Sept Solitudes de Lorsa Lopez, disponibles en Points.

Ahmadou Kourouma

Ahmadou Kourouma

Auteure: Jean-michel Djian

Nombre de pages: 238

A l'occasion du cinquantenaire des Indépendances africaines, célébré durant toute cette année en France comme dans 14 pays d'Afrique, et du quarantième anniversaire de l'avènement de la notion même de francophonie, paraît la première biographie consacrée à Ahmadou Kourouma, écrite par le journaliste et écrivain Jean-Michel Djian. L'auteur retrace (il ne s'agit pas ici d'une biographie à thèse, ni d'un compte rendu exhaustif, mais d'une biographie inspirée, intuitive) l'itinéraire surprenant du grand écrivain ivoirien, montrant combien Kourouma est devenu une figure incontournable dont se réclame aujourd'hui toute la nouvelle génération des écrivains africains, de Kossi Efoui à Fatou Diome, de Abdourahman Waberi à Alain Mabanckou. Il a clos un " siècle désespéré " et ouvert une nouvelle page, en émancipant l'Afrique des questionnements de l'héritage colonial et post-colonial, et en libérant de façon décisive une parole entravée par des discours dominants d'inspiration le plus souvent " ethnologique ". En ce sens, il est l'illustration d'une certaine modernité africaine qui, mise à l'épreuve des espoirs et des désillusions des Soleils des...

Petit Piment

Petit Piment

Auteure: Alain Mabanckou

Nombre de pages: 287

Jeune orphelin de Pointe-Noire, Petit Piment effectue sa scolarité dans une institution placée sous l'autorité abusive et corrompue de Dieudonné Ngoulmoumako. Arrive bientôt la révolution socialiste, les cartes sont redistribuées. L'aventure commence. Elle le conduira notamment chez Maman Fiat 500 et ses dix filles, et la vie semble enfin lui sourire dans la gaité quotidienne de cette maison pas si close que ça, où il rend toutes sortes de services. Jusqu'à ce que ce bonheur s'écroule. Petit Piment finit par perdre la tête, mais pas le nord : il sait qu'il a une vengeance à prendre contre celui qui a brisé son destin. Dans ce roman envoûté et envoûtant, l'auteur renoue avec le territoire de son enfance, et sait parfaitement allier la naïveté et la lucidité pour nous faire épouser le point de vue de ses personnages. Finaliste du Man Booker Prize International 2015, Alain Mabanckou est l'auteur d'une dizaine de romans dont Verre Cassé (2005) et Mémoires de Porc-épic ( prix Renaudot 2006 ). Son œuvre est traduite dans une vingtaine de langues. Il enseigne la littérature francophone à l'Université de Californie-Los Angeles (UCLA).

Le néo-colonialisme littéraire

Le néo-colonialisme littéraire

Auteure: Vivan Steemers

Nombre de pages: 242

Le texte littéraire ne naît pas en apesanteur, selon Edward Saïd. Il se présente dans un contexte historique et social et dépend pour son existence d'instances de pouvoir spécifiques : maisons d'édition, presse, critique, comités de prix littéraires. Ce constat s'impose avec encore plus de force lorsque l'on considère la situation des auteurs africains francophones qui sont presque entièrement tributaires de l'infrastructure éditoriale parisienne et des autres instances légitimantes du pays (anciennement) colonisateur. Cette étude présente le discours éditorial et critique de la première édition de quatre romans africains francophones publiés en métropole pendant les années 1950-1970. En dépit d'un climat politico-social plutôt favorable aux écrivains africains au début des années 1950, la politisation croissante des maisons d'édition au cours de la deuxième moitié de cette décennie n'a pas manqué d'avoir une forte incidence sur la réception des romans de l'époque. Ainsi, le sort du Pauvre Christ de Bomba, roman férocement anticolonial de Mongo Beti, sera très différent, par exemple, de celui de L'Enfant noir de Camant Laye, dont le texte brosse ...

Le postmodernisme dans le roman africain

Le postmodernisme dans le roman africain

Auteure: Philip Amangoua Atcha , Roger Tro Deho , Adama Coulibaly

Nombre de pages: 258

Qu'est-ce qui motive un livre sur le postmodernisme littéraire en Afrique ? Loin des débats philosophiques d'une postmodernité africaine, mais acceptant le contexte postmoderne global, les contributeurs se sont livrés à un exercice de lecture du roman africain, avec des outils postmodernes, et ont travaillé à interroger les frontières mouvantes et l'identité rhizomatique de ce roman.

L'EMPEREUR ET SES BALLES PERDUES

L'EMPEREUR ET SES BALLES PERDUES

Auteure: Landry Ouoko Delombaut

Nombre de pages: 9

En 56 ans d’indépendance, la Centrafrique a connut plusieurs Présidents et person-nalités marquantes. L’empereur et ses balles perdues est une chasse croisée à travers le temps, dénichant les réalisations et actions de ces Hommes. L’auteur se veut aussi de dénoncer les barbaries et les romances commises dans cette ville mythique, Bangui la coquette. Ainsi, ce texte nous offrira des vieux souvenirs des Formidables Musiki, du Punch Coco, du push de la Saint Sylvestre, des Zakawas, sans oublié les fameux Séléka et Anti-balaka. Un mélange pour vous faire replonger dans l’ambiance Banguiçoise.

Lettres noires : des ténèbres à la lumière

Lettres noires : des ténèbres à la lumière

Auteure: Alain Mabanckou

Nombre de pages: 80

L’Afrique a pendant plusieurs siècles été vue, imaginée, fantasmée par les Européens comme un continent sauvage, ténébreux, matière première des récits d’aventures et d’exploration teintés d’exotisme, qui ne laissaient pourtant entendre qu’une seule voix, celle du colonisateur. Il faut attendre le milieu du xxe siècle pour qu’une littérature écrite par et pour les Africains se révèle. De la négritude à la « migritude », il appartient aux écrivains noirs d’aujourd’hui de penser et de vivre leur identité artistique en pleine lumière. Alain Mabanckou est romancier, poète et essayiste. Ses œuvres ont été traduites en une quinzaine de langues. Son premier roman, Bleu-Blanc-Rouge (1998), lui a valu le Grand Prix littéraire d’Afrique. En 2006, il obtient le prix Renaudot pour Mémoires de porc-épic. La même année, l’université de Californie (UCLA) le nomme professeur au département de littérature française et d’études francophones. Nommé pour l’année académique 2015-2016, il est le premier écrivain invité à la chaire annuelle de Création artistique du Collège de France.

La Vie et demie

La Vie et demie

Auteure: Sony Labou Tansi

Nombre de pages: 192

Chaïdana et les siens sont le jouet d’une violence sans fin : le Guide Providentiel fait régner sur le peuple de Katamalanasie sa dictature absurde et sanglante. Dans ce pays maudit, les vivants ont à peine le droit de vivre et les morts refusent de mourir. Les guerres, les croyances et les amours se succèdent, déroulant la fable visionnaire d’un monde bien réel.

Comprendre la littérature orale africaine

Comprendre la littérature orale africaine

Auteure: Samuel-martin Eno Belinga

Nombre de pages: 143

Pensée à l’intention des étudiants, des maîtres et de tous les amateurs de la littérature négro-africaine, la collection COMPRENDRE propose une approche des œuvres fondée sur des perspectives critiques nouvelles. Chaque ouvrage de la collection ouvre à la compréhension fructueuse soit l’un auteur, soit d’un genre, soit d’un courant littéraire.

Imaginaire d'Ahmadou Kourouma (L'). Contours et enjeux d'une esthétique

Imaginaire d'Ahmadou Kourouma (L'). Contours et enjeux d'une esthétique

Auteure: Ouedraogo Jean

Nombre de pages: 276
L'imaginaire dans le roman africain d'expression française

L'imaginaire dans le roman africain d'expression française

Auteure: Roger Chemain

Nombre de pages: 421
Force-bonté

Force-bonté

Auteure: Bakary Diallo

Nombre de pages: 210

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Le rire européen

Le rire européen

Auteure: Alastair B. Duncan

Nombre de pages: 448

Rabelais apprit jadis à l’Europe que le rire était le propre de l’homme. Sur ce point, il se peut que les Européens soient plus hommes encore que les autres : « inventeurs » de la comédie (grecque), de l’esprit (français), de l’humour (anglais), du Carnaval et de la caricature, « possesseurs » de Cervantès, de Charlie Chaplin et de Raymond Devos, ils ont fondé, au mépris des traditions sérieuses qui les ont également traversés, une culture où le rire est conçu à la fois comme un merveilleux conducteur de sociabilité et un irremplaçable instrument de la raison critique. À l’heure où, bon gré mal gré, les Européens se décident à se donner un destin politique commun, il a paru intéressant d’examiner les opportunités que leur offre le rire –pour se comprendre, mais aussi pour se différencier. Y a-t-il un rire européen ? Une façon particulière de rire ensemble malgré des sensibilités culturelles irréductibles à toute uniformisation ? Sur quelles connivences, soutenu par quelles valeurs, au sein de quelles tourmentes, dans l'espoir de quelles libérations, le rire européen fuse-t-il, d’une nation de l’Europe à une autre ou de...

L'Imaginaire Linguistique

L'Imaginaire Linguistique

Auteure: Anne-marie Houdebine-gravaud

Nombre de pages: 154

Ce recueil place au centre d'une réflexion collective l'imaginaire linguistique, c'est-à-dire les évaluations péjoratives ou mélioratives que l'on porte sur une langue, la plupart du temps sans savoir pourquoi. A-M Houdebine-Gravaud, avec quelques vingt autres auteurs, passent en revue les différents aspects de cette évaluation et analysent les paroles des sujets pour dégager leur production langagière, leurs représentations sociales et subjectives en face de leur parler et de ceux d'autrui. Ce volume fait le point sur les travaux actuels dans différents domaines: en linguistique, en sémiologie, en littérature contemporaine...

Mensonge romantique et vérité romanesque

Mensonge romantique et vérité romanesque

Auteure: René Girard

Nombre de pages: 320

Don Quichotte ne désire pas spontanément ; il imite Amadis de Gaule, le médiateur de ses désirs. Dans le monde moderne, le médiateur n'est plus légendaire mais réel ; le disciple désire le même objet que son modèle, il se voit donc perpétuellement contrecarré par celui-ci et, loin de le vénérer comme Don Quichotte vénérait Amadis, il dénonce en lui un rival injuste ou même un persécuteur diabolique. L'homme moderne prise l'autonomie mais c'est toujours auprès d'un médiateur qu'il cherche à se la procurer, par une contradiction dont il n'a presque jamais conscience. La littérature romantique répudie toute imitation et fait un dogme de l'originalité ; le médiateur reste dissimulé. La présence de ce médiateur, par contre, est inlassablement dénoncée dans les chefs-d'oeuvre romanesques. C'est de la médiation que relèvent ce que Stendhal appelle vanité et ce que Jules de Gaultier, chez Flaubert, appelle bovarysme. C'est la médiation qui régit le mécanisme de la haine chez Dostoïevski, de la jalousie et du snobisme chez Proust, c'est elle, enfin, qui permet d'interpréter le masochisme et le sadisme. Les conséquences de la médiation s'aggravent à ...

Derniers livres et auteurs recherchés