Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 39 livres disponibles en téléchargement
KinoFabula

KinoFabula

Auteure: Catherine Géry

Nombre de pages: 256

Les essais réunis dans le recueil KinoFabula interrogent les images du cinéma dans leur rapport originel et sans cesse renouvelé avec la littérature sous toutes ses formes (fable, conte oral, poésie, théâtre ou roman) et analysent les différents types de relations et de circulation qui permettent le dialogue des œuvres : relations intergénériques (fable cinématographique, ciné-skaz, poème cinégraphique...) ; relations intermédiales entre les mots de la littérature et les images du cinéma qui en sont un commentaire a posteriori mais qui favorisent aussi, par un effet rétroactif, un retour sémantique sur les textes et nous renseignent sur le régime de leur interprétation ; relations temporelles qui imbriquent l’Histoire – le passé historique – dans les histoires – le présent de l’énonciation fictionnelle. Les œuvres qui entrent ainsi en dialogue sont considérées comme des espaces (textuels ou visuels) de transition, des objets à jamais imparfaits et inachevés mais qui aspirent à être chacun complétés de la même façon que, selon Walter Benjamin, une traduction viendrait compléter le texte dit « original » et en révéler le mode de...

Séoul cinéma

Séoul cinéma

Auteure: Adrien Gombeaud

Nombre de pages: 183

En une décennie à peine, la dernière du 20° siècle, le cinéma coréen a explosé à la face du monde, au propre comme au figuré : révélation de réalisateurs pour certains aujourd'hui oubliés, et exubérance festive, voire explosive, à l'écran. Ce livre décrit ce temps assez bref où le cinéma coréen se fit l'espace de tous les excès.

Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard

Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard

Auteure: Céline Scemama-Heard

Nombre de pages: 262

Musique, photographie, peinture, gravure, sculpture, littérature, archives, philosophie, poésie, discours, histoire et ...cinéma. Godard a mis un s à ses Histoire(s) du cinéma. L'oeuvre de Godard impose une contemplation paradoxalement violente parce que l'écran des Histoire(s) est à l'image des plis du temps où sont retenus toutes les souffrances et tout ce qui est inachevé. Le montage permet des substitutions, des surimpressions et des rapprochements qui font du cinéma une grande puissance historique.

L'analyse de film en question

L'analyse de film en question

Auteure: Jacqueline Nacache

Nombre de pages: 264

Concernant les étudiants des filières "arts du spectacle" aussi bien que les élèves du premier et du second degré, l'analyse de film a étendu son domaine depuis la création des premiers enseignements de cinéma. Face à cette situation complexe, plusieurs enseignants-chercheurs spécialistes de cinéma exposent leur vision de l'analyse. Qu'en est-il de notre droit à l'analyse ? Le cinéma est-il art de l'image ou art du plan ? Comment l'analyse articule-t-elle le texte filmique et son contexte ?

La croyance dans l'image

La croyance dans l'image

Auteure: Steven Bernas

Nombre de pages: 316

Elire une image à l'aune de nos désirs signifie instituer un usage instrumentalisé des images. Les images sont enrôlées de force dans le récit, qui constitue la fiction en laquelle nous avons besoin de croire. Ainsi débute la fable littéraire, paternelle, orale ou cinématographique de l'humanité parlante. Mais l'image est muette. Cependant nous la chargeons de significations et de projections, nous croyons en l'image comme représentation de ce que nous vivons. Ainsi le narcissisme culturel joue ici sur nos représentations mentales et notre culte de l'ego.

L'image actée

L'image actée

Auteure: Pierre Barboza , Jean-Louis Weissberg

Nombre de pages: 270

Dans l'univers numérique, on retrouve plusieurs thèmes majeurs de l'analyse littéraire ou filmique, mais transformés : l'invention de nouveaux langages expressifs, les contraintes dues aux supports ou encore les postures de réception. Ce livre a pour objectif d'explorer ces thématiques et propose un outillage conceptuel, élaboré à travers l'analyse d'oeuvres et de productions multimédias.

Le cinématographe selon Godard

Le cinématographe selon Godard

Nombre de pages: 154

Cet ouvrage aborde une des oeuvres essentielles de Jean-Luc Godard, à savoir les Histoire(s) du cinéma dans une approche esthétique et ontologique du cinématographe. Ce dernier est comparé aux autres arts, en particulier à la peinture.

Le je à l'écran

Le je à l'écran

Auteure: Jean-Pierre Esquenazi

Nombre de pages: 340

Comment se manifeste la subjectivité à l'intérieur du film ? De quelles façons l'auteur y est-il présent ? Une interrogation sur les manières dont le film porte trace du "je" qui le prend en charge selon trois approches : 1) des perspectives d'ensemble de modèles pour saisir le fait subjectif ; 2) une analyse des différents types de rapport à soi-même (confession, autoportrait...) ; 3) des études de cas où Kiarostami, Kurosawa et Duras sont mis à contribution.

Analyse et réception des sons au cinéma

Analyse et réception des sons au cinéma

Auteure: Thierry Millet

Nombre de pages: 303

Écouter le son au cinéma, n'a rien d'une évidence, en réaliser l'analyse non plus. Très souvent troublé par l'impact de l'image, le naturalisme, ou la subjectivité inhérente à toute écoute, il est bien délicat d'en mener sereinement l'étude. Des réalisateurs comme Jean-Luc Godard, Dziga Vertov, Andrei Tarkovski, David Lynch, John Woo nous y invitent pourtant fortement, des plasticiens comme Bill Viola ou Pierre Huyghe également. Ils nous permettent d'expliciter la mise en scène sonore au cinéma et d'en révéler ses enjeux, son histoire, ses techniques. Les textes proposés ici explorent ce ravissement ou cette inquiétude que le son au cinéma inflige à nos sens en nous plongeant dans l'incessant aller-retour entre effet de synchronisme et disjonction perceptive, effets de sens et effractions sensibles.

La littérature à l'ère de la reproductibilité technique

La littérature à l'ère de la reproductibilité technique

Auteure: Pierre Piret

Nombre de pages: 292

Le titre de ce livre, "La littérature à l'ère de la reproductibilité technique", renvoie au texte de Walter Benjamin relatif à la mutation des dispositifs de représentation qu'ont entraînée les nouveaux médias (photographie et cinéma, phonographie) au XIX° et au début du XX° siècle. L'objectif de cet ouvrage est d'analyser la réponse variée de la littérature à ces inventions techniques, selon l'acception de W. Benjamin.

Voyage au cœur de Growing pains: Physiologie d'un sitcom américain

Voyage au cœur de Growing pains: Physiologie d'un sitcom américain

Auteure: Cyrille Rollet

Nombre de pages: 520

La série télévisée est devenue en soixante ans une des formes fictionnelles majeures de la culture de masse. Parmi les quatre sous-genres qui constituent ce monde des séries (soaps, dramas et mini series), le sitcom a une place à part. Longtemps desservi en France par une programmation malheureuse, relégué aux créneaux horaires destinés prioritairement à la jeunesse, il est redécouvert dans les années 90 grâce aux chaînes du câble et du satellite. Ces séries comiques (Ma sorcière bien-aimée, Cosby Show, Mariés, deux enfants ou Friends) ont pourtant enchanté des générations de téléspectateurs. Pièces maîtresses du discours normatif américain, ces comédies télévisuelles ne sont pas aussi transparentes qu'elles en ont l'air. Créant des liens multiples et parfois inattendus avec d'autres médias, elles participent, à leur manière, à la combinatoire complexe qui façonne notre imaginaire. A travers l'analyse d'un sitcom particulier comme Growing Pains - connu en France sous le titre Quoi de neuf, docteur ? - j'étais à même de suivre la respiration d'une forme fictionnelle contemporaine. Ce premier tome, Physiologie d'un sitcom américain, analyse...

Poétique de la singularité au cinéma

Poétique de la singularité au cinéma

Auteure: Evelyne Jardonnet

Nombre de pages: 322

Rivette/Pialat. Leurs filmographies en apparence si dissemblables mettent avec une certaine radicalité le cinéma à l'épreuve de la singularité. A partir d'une lecture croisée de deux oeuvres et du repérage des configurations filmiques générées par les manifestations de l'unique comme de l'étrange, l'auteur s'attache à cerner les modalités selon lesquelles s'opère une telle mise à l'épreuve.

Brutalité et représentation

Brutalité et représentation

Auteure: Marie-Thérèse Mathet , Centre de recherche "La Scène."

Nombre de pages: 367

La violence fait scène et fait sens; la brutalité atteint, blesse, effondre, sans discours ni tableau. Cet ouvrage se propose d'étudier comment l'oeuvre se déploie à partir du brut, du brutal, comment elle constitue (ou refuse de constituer) les objets et les scènes destinés à figurer le passage de la brutalité à la fiction: impossible, la scène du viol de Lucrèce, de Clarisse; plus diffuse, la barbarie sacrée qui hante Barbey ou les Hérodiades de Mallarmé; décomposée chez Balzac, la muraille de peinture du Chef d'oeuvre inconnu...

Sin imagen

Le cinéma ou le dernier des arts

Auteure: Luc Vancheri

Nombre de pages: 316

Du cinéma qui naît à la fin du XIXe siècle à celui qui s?expose aujourd?hui au musée, s?est jouée une histoire en trois temps dont chacun est venu décrire un usage théorique et social du signifiant ± cinéma ?. En retenant les noms des frères Lumière, de Ricciotto Canudo et de Gene Youngblood pour décrire l?histoire de ces moments cinématographiques, ce livre fait l?hypothèse que le cinéma ne s?est maintenu septième dans la suite des arts qu?au prix d?un conflit de définitions qui ne s?est pas achevé avec la généralisation de son modèle économique.

Le découpage au cinéma

Le découpage au cinéma

Auteure: Gilles Mouëllic

Nombre de pages: 372

Le découpage en plans, qui est considéré aujourd’hui comme le fondement de l’art cinématographique, en est paradoxalement l’un des éléments les moins étudiés. Alors que le montage a focalisé depuis longtemps l’attention des théoriciens du cinéma, et que l’histoire et la pratique en ont été amplement interrogées, on s’est rarement penché sur la question du découpage. Sauf à le considérer précisément comme le repoussoir figé de cette opération nettement plus créative que serait le montage. Ainsi on l’associe la plupart du temps au cinéma classique, sans lui accorder d’ailleurs plus d’importance que cela dans le geste poïétique, alors que le montage est associé à une certaine modernité du cinéma, à l’intérieur de laquelle il est identifié comme l’un des ressorts créatifs majeurs. Quelle a été la pratique du découpage, son lien avec le scénario, avec la mise en scène, avec le montage ? Quelle part peut-on lui attribuer dans la construction du film, et dans quelles cinématographies ? Quelle est la persistance actuelle du découpage, et sous quelle forme ? Telles sont les questions auxquelles essaie de répondre cet ouvrage....

Cinéma russe contemporain, (r)évolutions

Cinéma russe contemporain, (r)évolutions

Auteure: Eugénie Zvonkine

Nombre de pages: 286

Comment le cinéma russe contemporain repense son passé soviétique et s'inscrit dans la Russie d’aujourd’hui ? Comment il négocie sa place face aux goûts des spectateurs et aux exigences étatiques ? Comment il invente ou réinvente ses formes génériques et quelle place il laisse aux cinéastes singuliers et à leurs univers cinématographiques ?

Essai sur la nature, le but et les moyens de l'imitation dans les beaux-arts

Essai sur la nature, le but et les moyens de l'imitation dans les beaux-arts

Auteure: Antoine Chrysostôme Quatremère de Quincy

Gens de Bohème et têtes fêlées, scènes de la vie excentrique

Gens de Bohème et têtes fêlées, scènes de la vie excentrique

Auteure: Forgues-E D

Nombre de pages: 368
La culture excentrique

La culture excentrique

Auteure: Isabelle Papieau

Nombre de pages: 207

Objets d'un culte international, des icônes légendaires de la "pop" (Michael Jackson, Madonna, Lady Gaga) ont redessiné les contours de la culture singulière, en optant pour une excentricité spectaculaire, qui a pénétré les champs des arts plastiques, de la haute couture, du 7e art et du spectacle vivant. De l'esthétique fellinienne au traitement visuel - voulu, à la fois, poético-magique et moderne - des contes initiatiques (Dothy et le Magicien d'Oz - Alice au Pays des merveilles, film de Tim Burton) ou des représentations de l'emblématique Vampire (Twilight, Dracula, l'amour plus fort que la mort), en passant par la référence à un style Néo-Baroque et un univers des Lumières revisités (Mozart, l'opéra-rock - Casanova...), s'affiche le recours à l'originalité : un non-conformisme - misant parallèlement sur le Revival des années 80 - qui compose, en fait, avec l'art et la culture marchande pour dépayser émotionnellement. A notre époque marquée par l'émergence de nouvelles technologies et un fort impact médiatique surdimensionnant la gestion de l'image des artistes, l'auteur contextualise, analyse, précisément dans cet ouvrage, le traitement actuel...

Cirque, cinéma et attractions

Cirque, cinéma et attractions

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 188

Si le cirque et le cinéma ont souvent et depuis longtemps été pensés conjointement, ils l’ont davantage été sur le mode de la thématique et de l’incorporation : c’est le cinéma qui s’empare du cirque, s’approprie son « univers », ses personnages, ses histoires, et inversement. Or la fécondité des liens qui unissent les deux pratiques ne peut se borner à un simple « aller sans retour ». Cirque et cinéma ont coexisté et coexistent toujours dans une dynamique d’échanges et de circulations sur laquelle cet ouvrage souhaite revenir. Cette dynamique est impulsée par la notion d’attraction, au centre des neuf études et des témoignages d’artistes qui composent le livre. En effet, l’attraction est tout à la fois une clef et un moteur pour saisir la complexité des relations entre deux pratiques qui, paradoxalement, ont dû se repousser pour exister. Des premiers films Lumière aux dernières productions hollywoodiennes en 3-D, en passant par le cinéma d’avant-garde et l’animation, les auteurs interrogent l’attraction pour tenter d’éclairer sous un jour nouveau les rapports entre ces deux éternels « frères ennemis ».

Réflexions critiques sur la poesie et sur la peinture

Réflexions critiques sur la poesie et sur la peinture

Auteure: Jean Baptiste Dubos

Nombre de pages: 488
Experimental music

Experimental music

Auteure: Michael Nyman

Nombre de pages: 293

Les compositeurs expérimentaux ne se préoccupent généralement pas d'administrer un objet temporel défini et organisé à l'avance, mais s'enthousiasment à l'idée d'esquisser les grandes lignes d'une situation au cours de laquelle des sons peuvent intervenir, d'inventer un procédé générateur d'action (sonore ou autre), de créer un champ délimité par certaines règles de composition. Michael Nyman.

La positionalité excentrique: Nouveau paradigme d’une anthropologie réaliste sans dogme

La positionalité excentrique: Nouveau paradigme d’une anthropologie réaliste sans dogme

Auteure: Epiphane Kinhoun

Nombre de pages: 218
La politique des auteurs

La politique des auteurs

Auteure: Olivier Assayas

Nombre de pages: 204

Le parti pris de cette série d'anthologies, au sein de la Petite Bibliothèque des Cahiers du cinéma, est de choisir sur la durée de l'histoire de la revue une sélection de textes regroupés selon de grandes thématiques qui illustrent les idées force de la revue, ses grands choix critiques et esthétiques, représentant un large éventail de signatures. La Politique des auteurs est sans doute l'idée critique la plus célèbre de l'histoire du cinéma. Quel critique n'en a pas usé ? L'expression est passée dans le langage courant de la critique et le concept semble avoir triomphé, mais n'en conserve pas moins ses ambiguïtés. Retracer la Politique des auteurs par les textes des Cahiers du cinéma, c'est en raconter la genèse, ses remises en causes et ses contradictions. C'est d'abord remonter à la source, aller à la rencontre de la personnalité critique de son inventeur, François Truffaut chez qui l'amour des metteurs en scène s'accompagne d'une bonne dose de provocation : c'est une construction théorique indissociable d'une politique d'intervention. Elle constitue les premières pages du roman des Cahiers, d'emblée promis au succès. A rendre jaloux tout...

Leçons de mise en scène

Leçons de mise en scène

Auteure: Sergei Eisenstein , Vladimir Nijny

Nombre de pages: 189

Le grand cinéaste fut professeur à l'Institut cinématographique d'Etat de 1928 à sa mort, en 1948. Son apport théorique à l'art de la mise en scène est très important.

Pratiques indépendantes du documentaire en Chine

Pratiques indépendantes du documentaire en Chine

Auteure: Judith Pernin

Nombre de pages: 290

Si les films de Jia Zhangke ou Wang Bing sont aujourd'hui familiers des cinéphiles, l'apparition des documentaires indépendants dans la Chine du début des années 1990 avait de quoi surprendre. Pour la première fois émancipés des institutions de production et de distribution officielles, les réalisateurs indépendants ont effectué une rupture à la fois conceptuelle, esthétique et structurelle dans l'histoire du cinéma chinois. Cet ouvrage vise en premier lieu à replacer leurs films dans la continuité des œuvres et des théories qui les ont générés, afin de comprendre leur sens et leurs spécificités. Si les réalisateurs indépendants se servent de méthodes fondamentalement opposées à celles, didactiques et autoritaires, du documentaire officiel de propagande antérieur aux années 1980, ils assimilent dans le même temps les derniers développements de l'histoire mondiale de cette forme, et ceux des transformations du milieu artistique dont ils sont issus. De la cinéphilie de piratage aux festivals non officiels, les indépendants ont bâti en l'espace de deux décennies, non seulement un corpus de films conséquent, mais aussi des espaces et des modes de...

Sensorialité excentrique

Sensorialité excentrique

Auteure: Raoul Hausmann

Nombre de pages: 78

Tout ce que l'homme a entrepris et fait jusqu'à aujourd'hui n'était : qu'échec !!!! Une Civilisation Nouvelle ! d'urgence ! Raoul Hausmann

Sin imagen

Galilée critique d'art

Auteure: Erwin Panofsky

Nombre de pages: 112

Et si Galilée, malgré tout son génie, était passé à côté de la découverte majeure de Kepler – pourtant moins progressiste que lui – en raison du classicisme de ses goûts esthétiques ? C'est cette thèse paradoxale que soutient avec brio, dans ce petit livre virtuose, le grand historien d'art Erwin Panofsky – auteur entre autres de La Perspective comme forme symbolique, Architecture gothique et pensée scolastique, L'OEuvre d'art et ses significations. Croisant pour les besoins de sa démonstration histoire des sciences et théorie des arts, numérologie et anamorphose, maniérisme et poésie, astronomie et marqueterie, Erwin Panofsky effectue une traversée époustouflante de la culture de la Renaissance, convoquant tout à la fois Léonard de Vinci, Michel-Ange, Le Tasse, Holbein, L'Arioste, Kepler et Arcimboldo. "Les voies de la pensée sont curieuses, imprévisibles, illogiques", commente Alexandre Koyré dans l'étude très fine qu'il consacre à l'essai de Panofsky et qui accompagne cette réédition d'un texte devenu introuvable. Dans sa préface, la sociologue Nathalie Heinich situe les enjeux du livre et son caractère profondément paradoxal en matière...

Jean Epstein

Jean Epstein

Auteure: Éric Thouvenel

Nombre de pages: 318

Parmi la génération des cinéastes ayant émergé au début des années 1920, peu ont connu une fortune critique aussi éclatante dans le champ de la réflexion contemporaine que Jean Epstein. Après une longue période d'oubli, par strates successives, l'influence et l'aura de ses films comme de ses écrits n'ont cessé de croître et de fertiliser aussi bien les pratiques artistiques que la réflexion théorique sur les images en mouvement. Des historiens et théoriciens du cinéma, des philosophes, des anthropologues se sont emparés par exemple de ses archives, ses textes (parfois inédits) sont republiés, et cet intérêt dépasse aujourd'hui largement les frontières de l'hexagone. L'influence d'Epstein ne se cantonne pas à la recherche, puisque de nombreux cinéastes s'inscrivent également dans cet héritage, dans le domaine du cinéma d'avant-garde bien sûr, où il s'était particulièrement illustré, mais aussi dans ceux du documentaire et de la fiction, qu'il a marqués durablement en son temps. Ainsi la réflexion d'Epstein sur le gros plan, ses investigations théoriques sur le temps ou encore ses propositions filmiques décisives autour du régime descriptif...

Sin imagen

Le cinéma visionnaire

Auteure: P. Adams Sitney

Nombre de pages: 440

De Maya Deren à Su Friedrich en passant par Stan Brakhage, Kenneth Anger, Yvonne Rainer ou Michael Snow, le livre de P. Adams Sitney retrace un demi-siècle du cinéma d'avant-garde américain en analysant en détail les films clés de ses principaux protagonistes. La dimension à la fois historique et théorique du Cinéma visionnaire, dans sa troisième édition entièrement revue et augmentée, la première en français, en fait le livre de référence incontournable sur le sujet. Abondamment illustré, cet ouvrage s'adresse au spécialiste comme à l'amateur, dévoilant les multiples facettes de ces films fascinants qui bousculent les définitions mêmes du cinéma.

Contribution à l'histoire du concept de montage

Contribution à l'histoire du concept de montage

Auteure: Dominique Chateau

Nombre de pages: 170

Au début de l'ère soviétique, de jeunes cinéastes contribuèrent brillamment à la théorie du cinéma et, plus particulièrement, à la théorie du montage cinématographique. Attrapant au vol le mot français "montage" , Kouléchov fit le premier pas, suivi par son ami Poudovkine dont les textes sont négligés à tort. Mêlant la théorie au manifeste militant, Vertov franchit un autre pas. Enfin, Eisenstein apporta à cette construction une esthétique de haute volée. Chacun de ces auteurs expose son regard sur sa propre pratique et simultanément un regard sur le cinéma comme art du film.

Derniers livres et auteurs recherchés