Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Identités, la bombe à retardement

Identités, la bombe à retardement

Auteure: Jean-claude Kaufmann

Nombre de pages: 80

Nous ne sommes toujours pas capables de faire le clair sur la notion d’identité, employée la plupart du temps à contre-sens, comme déterminant les individus selon leur nature ou leur origine. Or c’est cette erreur de définition qui la rend extrêmement dangereuse politiquement, et même explosive face à la crise de civilisation qui s’annonce.

Une bombe à retardement ? Migrations, fécondité et identité nationale à l'aube

Une bombe à retardement ? Migrations, fécondité et identité nationale à l'aube

Auteure: Michael S. Teitelbaum , Jay Murray Winter

Nombre de pages: 366

Depuis une trentaine d'années, les pays occidentaux connaissent à la fois une baisse spectaculaire de la natalité et un accroissement des flux migratoires, principalement du Sud vers le Nord. L'ampleur de ces phénomènes en Europe, aux États-Unis et au Canada, ainsi que leur mise en relation avec le contexte politique, sont les grands thèmes analysés ici.

Construction / déconstruction des identités linguistiques

Construction / déconstruction des identités linguistiques

Auteure: Sous La Direction De Mohammed Saïd Berkaine , Chahrazed Dahou , Alexia Kis-marck , Françoise Roche

Nombre de pages: 390

Dans un contexte de mobilité internationale et à l'heure de l'intensification des mouvements migratoires où le contact des langues est inéluctable, une réflexion sur le rapport entre langue(s) et identité(s) s'impose, et plus particulièrement, sur les processus de construction et de déconstruction de l'identité linguistique. La langue pratiquée est, aux yeux des individus, l'un des principaux traits définitoires de leur identité mais la problématique de l'identité linguistique est plus ambivalente qu'il n'y paraît. Elle se construit et se déconstruit par intégrations successives, rejet et appropriation d'une ou plusieurs langues, au gré des migrations, des rencontres, des politiques adoptées, des contacts avec d'autres langues, des croyances et de l'imaginaire qui habitent le sujet. Souvent acquise par la naissance dans un territoire particulier, une nation ou une région donnée, la langue première peut aussi être transmise par filiation, héritée d'un ancêtre commun dont le souvenir relie et irrigue plusieurs lignées familiales en scellant leur identité culturelle et linguistique. Elle soumet ainsi aux sociolinguistes et aux didacticiens de nombreuses...

Obsessions identitaires

Obsessions identitaires

Auteure: Régis Meyran

Nombre de pages: 91

Cet ouvrage dresse une généalogie du concept d'identité, de ses appropriations politiques, de ses potentialités et de ses dérives. Car l'identité, notion complexe, peut être inclusive ou exclusive. C'est à la lumière de cette ambivalence que Régis Meyran analyse les paniques morales et les obsessions identitaires qui polluent le débat public depuis une vingtaine d'années.

Identité(s). L'individu, le groupe, la société (NE)

Identité(s). L'individu, le groupe, la société (NE)

Auteure: Catherine Halpern

Nombre de pages: 352

Sous la direction de Catherine Halpern. Avec les contributions de : N. Alter, J.-L. Amselle, M. Behrent, P. Bouffartigue, J. R. Bowen, V. Caradec, S. Chauvier, C. Chevandier, Y. Dürrenberger, B. Formoso, M. Gauchet, V. de Gaulejac, D. Hervieu-Léger, C. Jaffrelot, R. Kastoryano, J.-C. Kaufmann, B. Lahire, J.-L. Laville, D. Le Breton, E. Marc, D. Martinot, R. Meyran, C. Mouzon, G. Noiriel, D. Oberlé, C. Paradeise, E. Renault, D. Schnapper, M. Segalen, F. de Singly, J. Souty, P. Tap, P.-H. Tavoillot, C. Taylor, S. Teixido, A.-M. Thiesse, G. Vinsonneau, D. Welzer Lang, M. Wieviorka...

Regards pluriels sur l'incertain politique

Regards pluriels sur l'incertain politique

Auteure: Hervé Marchal , Christophe Baticle

Nombre de pages: 236

Cet ouvrage identifie les formes actuelles du politique, du Mali au Québec en passant par la Turquie, l'Espagne, Madagascar, la France ou encore l'Italie. Que se passe-t-il concrètement en matière de redéfinition du politique ? Quelles formes prennent les mouvements protestataires à travers le monde ? Les notions d'espace public, d'autochtonie, d'identité, de nation, de citoyenneté sont, entre autres, analysées. L'incertain politique est pensé à travers des pratiques, mouvements et luttes qui restent à identifier pour comprendre notre monde contemporain.

La droite buissonnière

La droite buissonnière

Auteure: François Bousquet

Nombre de pages: 392

Conseiller du prince ou âme damnée, pygmalion ou gourou, la frontière est mince, en politique, entre le vice et la vertu. Le pouvoir ne connaît que le clair-obscur. Patrick Buisson aussi. Entre légende dorée et légende noire. L'éminence grise cultive le secret, le faiseur de roi suscite des fantasmes, le champion du débat d'idées intrigue. C'est pour les uns « le mauvais génie » tombé en disgrâce ; pour les autres, l'architecte de l'élection de 2007 et celui qui a évité au président sortant un naufrage en 2012. Surnommé « l'alchimiste » par l'ancien chef de l'État, le conseiller a posé les jalons d'une révolution conservatrice, aujourd'hui « hors les murs ». Peut-être demain dans les murs. Identité nationale, rupture du front républicain, retour des frontières, levée des tabous : la droite décomplexée n'en finit pas de soigner sa ligne Buisson, avec ou sans Sarkozy. L'enjeu ? La bataille culturelle. Voici l'histoire d'un homme clivant, forcément clivant, qui a changé le visage de la droite. Né en 1968, François Bousquet est journaliste et écrivain. Il a consacré une biographie chez Albin Michel à Jean-Edern Hallier, dont il fut l'assistant...

Travail gratuit : la nouvelle exploitation ?

Travail gratuit : la nouvelle exploitation ?

Auteure: Maud Simonet

Nombre de pages: 160

Maud Simonet met ici en question les différentes formes de travail gratuit, présentant un éclairage critique sur les frontières entre bénévolat, volontariat et salariat. Une illustration brillante du brouillage croissant entre contrainte et consentement au travail montrant comment les injonctions politiques contemporaines à l'engagement citoyen constituent la "face civique" du néolibéralisme.

Ce gros mot de communisme

Ce gros mot de communisme

Auteure: Manuel Cervera-marzal , Collectif

Nombre de pages: 137

Est-il possible et souhaitable de réinvestir le signifiant « communiste »? Pour en débattre, voici un ouvrage collectif et polyphonique qui réunit les plus grandes voix de la pensée critique contemporaine. Avec les contributions de Alain Badiou, Etienne Balibar, Paul Chemetov, Pierre Dardot, Alain Deneault, Bernard Friot, Christian Laval, Chantal Mouffe, Irène Pereira, Michel Pinçon, Monique Pinçon-Charlot, Michèle Riot-Sarcey, Françoise Vergès, Sophie Wahnich et Slavoj Zizek.

Columbo, la lutte des classes ce soir à la télé

Columbo, la lutte des classes ce soir à la télé

Auteure: Lilian Mathieu

Nombre de pages: 144

Quand un modeste policier enquête sur les riches et les démasque. Telle est la vision réjouissante que propose le sociologue Lilian Mathieu de la célèbre série télé américaine des années 70 80. Il démontre comment l'inégalité sociale, culturelle et financière définit les rapports entre le lieutenant à l'imper fripé et les meurtriers de la haute société californienne. Une analyse jubilatoire pour un revival nourri aux ressources des sciences sociales.

Violences policières

Violences policières

Auteure: Michel Kokoreff

Nombre de pages: 81

Michel Kokoreff dresse une généalogie érudite et édifiante des violences policières inscrites de longue date dans le fonctionnement de l’État français. Alors que la question de ces violences n’a jamais autant pesé dans le débat public et que le déni persiste au cœur de l’État, il en démonte minutieusement les ressorts. Alors peut-on réformer la police ? Tel est le débat posé.

Les années 30 reviennent et la gauche est dans le brouillard

Les années 30 reviennent et la gauche est dans le brouillard

Auteure: Philippe Corcuff

Nombre de pages: 144

« Un livre de combat qui assume son caractère pamphlétaire face au danger que ne se referment sur nous les promesses démocratiques. » Le Monde. Ce livre est à considérer comme un puissant coup de projecteur sur les tendances les plus régressives de l’air du temps. Hystérie islamophobe dans l’espace public et antisémitisme sanglant : Philippe Corcuff nous alerte quant au sombre écho des années 1930 qui résonne dans l’humeur idéologique actuelle.

Les nouveaux anarchistes

Les nouveaux anarchistes

Auteure: Francis Dupuis-déri

Nombre de pages: 160

Qui sont les nouveaux militants libertaires à l'heure de la déliquescence des partis politiques? Francis-Dupuis Déri, chercheur en science politique et militant, livre loin des clichés médiatques un exposé fascinant sur les nouveaux anarchismes. Son propos est nourri de dizaines d'entretiens réalisés auprès de militants anarchistes en France et aux États-Unis.

Politique du clitoris

Politique du clitoris

Auteure: Delphine Gardey

Nombre de pages: 160

Ce livre érudit et ironique présente une critique féministe et décoloniale des savoirs et des pratiques médicales concernant le siège du plaisir féminin : le clitoris. Construit à partir de situations concrètes, il se compose d’une quinzaine de récits souvent stupéfiants. Chacun d’entre eux débute par une citation allant d’un savant du Moyen-âge à Freud en passant par Louise Bourgeois. Une façon non académique de développer une histoire édifiante.

Trump, la revanche de l'homme blanc

Trump, la revanche de l'homme blanc

Auteure: Marie-cécile Naves

Nombre de pages: 160

Depuis le 8 novembre 2016, les "angry white men" ont leur président. Désireux de satisfaire " les hommes blancs en colère" à qui il doit son élection, Trump a placé au coeur de son projet le rétablissement d'une masculinité blanche hégémonique. C'est donc sous le prisme du genre que Marie-Cécile Naves propose une lecture aussi originale que convaincante de la politique intérieure et extérieure de la communication du 45ème président des États-Unis.

Course aux diplômes : qui sont les perdants ?

Course aux diplômes : qui sont les perdants ?

Auteure: Séverine Chauvel

Nombre de pages: 144

Que valent nos diplômes ? En s’appuyant sur une connaissance sociologique fine du système éducatif français, Séverine Chauvel analyse les usages de la méritocratie scolaire et nous invite à une réflexion critique sur les missions de l’école et son rapport au monde du travail.

Gauche : l'avenir d'une désillusion

Gauche : l'avenir d'une désillusion

Auteure: Eric Fassin

Nombre de pages: 65

« La gauche peut mourir », ne cesse de répéter Manuel Valls. Certes. Le diagnostic de cet essai n’a pas changé depuis sa parution en 2014 ; mais le pronostic semble plus sombre encore à l’approche des élections présidentielles. Éric Fassin ne se contente pas de dénoncer la stratégie de droitisation de la gauche. Il développe des propositions pour en renouveler le langage politique. Il met les sciences sociales au service de l’analyse de l’actualité politique avec un objectif : comprendre ce qui arrive pour moins subir.

Résister aux grands projets inutiles et imposés

Résister aux grands projets inutiles et imposés

Auteure: Des Plumes Dans Le Goudron

Nombre de pages: 27

Le territoire, lieu de réinvention du politique. À l’heure du conflit sur l’occupation de Notre-dame-des-Landes, voici une vaste enquête de terrain qui vient combler un manque : expliquer les enjeux des luttes de résistances aux « grands projets inutiles et imposés » comme le projet de centre d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure ou la construction d’une ligne de TGV Lyon-Turrin... En plus des gros plans consacrés à chacune des luttes, cet ouvrage souligne combien celles-ci convergent vers un mouvement commun de politisation du territoire. Ce texte à l’ambition pluridisciplinaire croise le point de vue d’un sociologue, d’un urbaniste, d’un économiste et d’un géographe.

Une famille française

Une famille française

Auteure: Audrey Celestine

Nombre de pages: 160

La trajectoire d’une famille, aux confins de la petite histoire et de la grande. Dans ce récit intime qui s’étend de 1930 à 2010, Audrey Célestine retrace la vie des membres de sa famille sur trois générations, des Antilles à l’Algérie en passant par le nord de la France. Les parcours de ces personnages dont les vies sont bousculées par la colonisation ou l’empire se font les témoins d’un contexte historique, politique et sociologique. En plus de nous embarquer dans ce dédale de routes passionnant, l’écriture personnelle d’Audrey Célestine, sociologue, vient incarner les problématiques de l’identité, de la racialisation et de l’expérience du racisme.

La gauche est-elle en état de mort cérébrale ?

La gauche est-elle en état de mort cérébrale ?

Auteure: Philippe Corcuff

Nombre de pages: 84

Question en 2013, évidence en 2016 ! Corcuff démontre ici comment la gauche a creusé sa propre tombe. Un texte bref, direct et efficace pour citoyens soucieux de quitter les chemins de la paresse intellectuelle. Nationalisme, caricature laïcarde, essentialisme... Un décryptage des impensés et automatismes des gauches intellectuellement molles.

La croisade anti-genre

La croisade "anti-genre"

Auteure: Massimo Prearo , Sara Garbagnoli

Nombre de pages: 76

Une analyse édifiante de la croisade réactionnaire et anti-démocratique menée par l’église catholique contre les évolutions contemporaines liées au genre et à la sexualité. Les deux chercheurs italiens révèlent la stratégie transnationale menée par le Vatican de Rome à Paris et décortiquent l’argumentaire idéologique « anti-genre » porté par les Manifs pour tous.

Les Nouveaux prolétaires

Les Nouveaux prolétaires

Auteure: Sarah Abdelnour

Nombre de pages: 160

La nouvelle préface des Nouveaux prolétaires aborde la question des travailleurs indépendants et du phénomène de l’uberisation qui fait tant débat aujourd’hui. Quels liens entre ces indépendants exclus du cadre protecteur du droit du travail et la classe ouvrière décrite par Marx ? Quel potentiel d’organisation collective et de résistance ? Un texte important à l'heure du bicentenaire de la naissance de Marx.

Pour un suicide des intellectuels

Pour un suicide des intellectuels

Auteure: Manuel Cervera-marzal

Nombre de pages: 144

En se fixant comme horizon provocateur la disparition des intellectuels en tant que catégorie sociale privilégiée, ce livre ouvre la voie à la figure d'un intellectuel utopique œuvrant à la mutualisation démocratique des savoirs.

Faites place

Faites place

Auteure: Sélim Smaoui

Nombre de pages: 74

Récit d’une immersion totale dans le quotidien de nouveaux militants, vierges de toute expérience politique, qui transforment les places en nouveaux lieux de résistance. À l’heure où le rejet des professionnels de la politique ne s’est jamais exprimé aussi clairement, il est nécessaire d’écouter la parole de ces jeunes représentants de la force critique de demain.

Les mots piégés de la politique

Les mots piégés de la politique

Auteure: Philippe Blanchet

Nombre de pages: 61

Laïcité, radicalisation, incivilités, communautarisme, Je suis Charlie. Philippe Blanchet livre ici une édifiante dénonciation des contenus implicites dissimulés dans ces mots et expressions piégés par nos politiques, sous couvert de la défense d’une certaine vision de la « République ». Une analyse cruciale pour s’armer face à la propagande et à l’endoctrinement véhiculés par ces mots détournés.

Droits des femmes, tout peut disparaître

Droits des femmes, tout peut disparaître

Auteure: Pauline Delage

Nombre de pages: 160

Mobilisations contre les violences faites aux femmes avec les #me too et #balancetonport, débat sur l'écriture inclusive.... : la question du droit des femmes est au au cœur de l’actualité. Cet ouvrage dresse un panorama des acquis des droits des femmes dans la vie sociale et politique : le travail salarié, la répartition des tâches domestiques, la lutte contre les violences, l’IVG. Il dénonce aussi les nombreuses résistances à l’antisexisme. Un cri d'alerte sur la fragilité des « acquis » des droits des femmes.

Finkielkraut, la pensée défaite

Finkielkraut, la pensée défaite

Auteure: Frédéric Debomy

Nombre de pages: 160

Dé-faire la pensée d’Alain Finkielkraut, auteur de « La défaite de la pensée» est le pari réussi de Frédéric Debomy. Il livre ici l’analyse rigoureuse d’une pensée fondée sur le rejet de l’Autre et démonte la posture semi-savante de l’un des intellectuels contemporains les plus médiatisés et les plus polémiques. Un texte crucial dans ce contexte général d’abaissement du débat intellectuel.

Discriminations : combattre la glottophobie

Discriminations : combattre la glottophobie

Auteure: Philippe Blanchet

Nombre de pages: 193

La domination s'exerce aussi par le langage. Les "élites" imposent leur manière de parler comme la seule légitime. Ceux qui s'en écartent par leur accent, leur vocabulaire ou leurs tournures de phrases sont renvoyés à un statut inférieur et méprisés. Le livre donne un nom à cette discrimination fondée sur le langage: la glottophobie. Linguiste, son auteur la démontre, démonte et dénonce, exemples à l'appui, pour mieux la combattre.

La fin du sida est-elle possible ?

La fin du sida est-elle possible ?

Auteure: François Berdougo , Gabriel Girard

Nombre de pages: 96

« La fin du sida » : l’objectif apparait utopique, au vu des multiples défis posés par cette épidémie mondiale. Il est pourtant, en 2017, au cœur des discussions et des réflexions de la santé publique, des militants associatifs, des médecins et des chercheurs à l’échelle internationale. La rhétorique de la fin de l’épidémie illustre les évolutions sociales, politiques et médicales majeures qu’a connu le domaine du VIH depuis une vingtaine d’années. À l’heure où l’histoire de la lutte contre le sida fait l’objet d’un intérêt croissant – on pense aux films Dallas Buyers Club, The Normal Heart, ou plus récemment 120 battements par minutes – l’objet de cet ouvrage est d’éclairer les tensions sociales et politiques au cœur de la période récente. Il s’agit d’embrasser dans la même analyse des dimensions hétérogènes mais indissociables des enjeux contemporains du VIH/sida, autour de quelques questions majeure.

L'intelligence politique de la Révolution française

L'intelligence politique de la Révolution française

Auteure: Sophie Wahnich

La Révolution française est quotidiennement convoquée dans le contexte actuel de révolte des gilets jaunes. Ce livre a pour ambition de mettre à la disposition du lecteur l'intelligence politique de la Révolution française, véritable laboratoire pour le temps présent. Pour mobiliser la pensée révolutionnaire, Sophie Wahnich s'appuie sur de nombreux documents qu'elle commente: des extraits de cahiers de doléance, des pétitions, des poèmes ou des adresses émanant des grands ténors (Mirabeau, Robespierre, Saint-Just...) ainsi que d'une myriade de porte-paroles débattant localement. L'auteur a choisi des thèmes qui résonnent fortement aujourd'hui: danger de la puissance publique, femmes et étrangers dans la cité, violence... Elle compose ainsi un bréviaire du révolutionnaire, salutaire et étonnament moderne.

Sociétés inclusives et reconnaissance des diversités

Sociétés inclusives et reconnaissance des diversités

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 310

La charnière des xxe et xxie siècles a été marquée par la prise en compte de la diversité en éducation sous plusieurs aspects : genre et orientation sexuelle, ethnie, langue, culture, religion, état de santé, âge, territoire... Le projet d’intégration sociale se conçoit de plus en plus dans la reconnaissance des différences et de moins en moins dans l’indifférence aux différences. Pour maintenir l’objectif de l’émancipation sociale, la définition de la citoyenneté s’enrichit de dimensions nouvelles : des compétences qui permettent de s’orienter dans des univers complexes et un renouvellement du cosmopolitisme correspondant à la mondialisation. Cet ouvrage explore, dans différents pays, les aspects de cette diversité et les approches théoriques et méthodologiques, afin de mettre en évidence les capacités d’initiative des enseignants et tracer les contours d’une société inclusive.

Théories sociologiques contemporaines

Théories sociologiques contemporaines

Auteure: Philippe Corcuff

Nombre de pages: 160

Quelles ont été les principales théories discutées dans la sociologie française au cours des décennies 1980-2010 ? Cette période a renouvelé les concepts sociologiques dans un double sens relationnaliste (en termes de relations sociales) et constructiviste (au sens de la construction sociale de la réalité). Elle l’a fait en s’appropriant une série de travaux internationaux (Elias, Berger et Luckmann, l’ethnométhodologie, Giddens...), dans la consolidation de la théorie critique de Bourdieu, en créant deux nouveaux paradigmes (la sociologie des sciences et des techniques de Callon et Latour ainsi que la sociologie pragmatique de Boltanski et Thévenot), en essaimant dans des cadres transversaux (études de genre, socio-histoire, sociologies de l’individu, sociologie économique, intersectionnalité...) et en renouvelant les débats épistémologiques (Passeron, etc.). Un moment important de l’histoire de la sociologie française qui contribue à dessiner ce qu’elle sera demain.

Burkini

Burkini

Auteure: Jean-claude Kaufmann

Nombre de pages: 202

Dans la torpeur de l’été 2016, l’« affaire » du burkini éclate soudain. L’emballement médiatique pousse chacun à se positionner dans l’urgence. Surprise : tous les camps habituels se retrouvent divisés. Droite contre droite, socialistes contres socialistes, écologistes contre écologistes, féministes contre féministes, etc. Les positions sont tranchées mais la confusion règne, ce qui a le don d’agacer le monde politique, désireux d’en finir au plus vite avec cette histoire, pour retrouver les « vrais problèmes » des Français.

Clinique de la mondialité

Clinique de la mondialité

Auteure: Daniel Derivois

Nombre de pages: 211

Cet ouvrage propose des réflexions sur la difficulté mais surtout la possibilité d'être et de vivre ensemble avec soi-même et avec les autres. La clinique de la mondialité pense la place de l'individu singulier dans cet environnement-monde et l'inscription du mondial/global au sein de cet individu.0Ce livre s?adresse aux cliniciens et aux politiques, aux patients et aux citoyens du monde, ainsi qu?aux étudiants, universitaires et professionnels des milieux socio-judiciaires, éducatifs et sanitaires impliqués dans le travail du vivre ensemble dans nos sociétés plurielles.

Éducation et humanisme. Variations

Éducation et humanisme. Variations

Auteure: Denis Simard , Jean-françois Cardin

Nombre de pages: 277

A l'âge de la mondialisation du commerce des marchandises, du savoir et des biens symboliques, des sciences et des techniques, des banques de données et des technologies de l'information, à l'âge aussi de la pluralisation sous toutes ses formes de la vie humaine, l'humanisme a-t-il encore un avenir scolaire ? Alors que dominent les critères de performance, de vitesse, d'efficacité, de réussite, de rentabilité des industries culturelles et de standardisation des univers symboliques de référence, comment est-il encore possible de penser l'école comme lieu de formation humaniste ? Quelles seraient ses lignes de force, ses configurations possibles dans l'état actuel de nos savoirs sur l'être humain ? Et quelle place pour les figures classiques et modernes de l'humanisme ? Peuvent-elles encore inspirer, au-delà de la simple déploration, la réflexion éducative contemporaine ? Ont-elles encore quelque pertinence ? Ces questions sur l'humanisme, sur l'éducation et l'école convoquent ici des points de vue aussi bien anthropologique et philosophique, que littéraire, historique, sociologique et pédagogique. La plupart des textes de cet ouvrage sont issus d'un symposium...

La Culture générale aux concours

La Culture générale aux concours

Auteure: Auber Emmanuel, Blanc-jeanjean Alexandra

Nombre de pages: 256

Réussir l’épreuve de culture générale aux concours administratifs et aux examens d’entrée dans les grandes écoles exige de solides connaissances, mais aussi – et surtout – le suivi d’une démarche raisonnée. Autrement dit, des codes précis, sur le fond et la forme, doivent être respectés. Cet ouvrage ambitionne de livrer ces clés de la réussite, tout en souhaitant donner le goût de poursuivre sur le chemin de la connaissance. Boîte à outils pédagogique, l’ouvrage propose une méthodologie détaillée qui explique sans détour les présupposés de l’épreuve de culture générale, les qualités à réunir et la démarche à suivre. Douze thèmes centraux, qui vont, entre autres, des nouvelles formes de démocratie à la crise de la notion d’intellectuel en passant par l’analyse des médias et l’évolution du modèle français, sont ensuite explicités sous une forme problématisée. Ils intègrent les derniers développements de l’actualité et sont suivis d’une bibliographie sélective. De nombreux extraits d’oeuvres et focus thématiques illustrent le propos. Enfin, des dissertations et commentaires de texte, ainsi que des plans...

Migrations et identités

Migrations et identités

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 224

L’Allemagne a tardé à se considérer comme territoire d’immigration bien qu’elle le fût devenue depuis longtemps pour des raisons économiques. Depuis quelques années elle s’intéresse à ce problème au présent, mais également aux migrations intérieures et extérieures qu’elle a connues par le passé. Elle se replonge ainsi dans les mouvements humains dramatiques des 19e et 20e siècles. À partir des contributions de germanistes, d’historiens, d’un psychanalyste, d’un magistrat, d’un politologue, le présent ouvrage jette sur le phénomène migratoire des éclairages complémentaires, centrés sur l’Allemagne du point de vue thématique, mais qui atteignent une dimension beaucoup plus large. Volontaires ou contraintes, individuelles où en groupe, les migrations étudiées apparaissent comme des ruptures qui conduisent, selon les cas, à des déracinements complets ou à des réenracinements effectifs qui ne dépendent pas de la seule capacité du migrant, mais aussi de l’attitude du pays d’accueil.

Wendy Brown

Wendy Brown

Auteure: Nathan Rulens

Nombre de pages: 246

Wendy Brown fait un constat : la démocratie est aujourd'hui menacée dans ses fondements par les logiques néolibérales. Le citoyen, dont l'esprit civique laisserait place au calcul égoïste, serait un personnage en voie de disparition. Les grandes luttes d'émancipation ont laissé place aux luttes sectorielles fondées sur la similitude ethnique, sexuelle ou de genre. Ne serait-ce pas là le signe d'une incapacité à agir ensemble ? Cet ouvrage met en lumière la nature et la mécanique de cette transformation du monde, et esquisse une alternative.

la fin de la démocratie

la fin de la démocratie

Auteure: Jean-claude Kaufmann

Nombre de pages: 306

L’auteur plonge dans l’histoire des derniers siècles pour démontrer comment tout cela a commencé, comment le piège terrible s’est formé. Il souligne notamment la contradiction grandissante entre République et démocratie, devenue aujourd’hui explosive. Et de quelle manière les instruments de régulation censés nous sauver (le modèle de l’homo economicus ou le langage numérique) se sont transformés en remèdes pires que le mal.

Algorithmes : la bombe à retardement

Algorithmes : la bombe à retardement

Auteure: Cathy O'neil

Nombre de pages: 284

Qui choisit votre université ? Qui vous accorde un crédit, une assurance, et sélectionne vos professeurs ? Qui influence votre vote aux élections ? Ce sont des formules mathématiques. Ancienne analyste à Wall Street devenue une figure majeure de la lutte contre les dérives des algorithmes, Cathy O'Neil dévoile ces " armes de destruction mathématiques " qui se développent grâce à l'ultra-connexion et leur puissance de calcul exponentielle. Brillante mathématicienne, elle explique avec une simplicité percutante comment les algorithmes font le jeu du profit. Cet ouvrage fait le tour du monde depuis sa parution. Il explore des domaines aussi variés que l'emploi, l'éducation, la politique, nos habitudes de consommation. Nous ne pouvons plus ignorer les dérives croissantes d'une industrie des données qui favorise les inégalités et continue d'échapper à tout contrôle. Voulons-nous que ces formules mathématiques décident à notre place ? C'est un débat essentiel, au cœur de la démocratie.

Derniers livres et auteurs recherchés