Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 38 livres disponibles en téléchargement
La fracture coloniale

La fracture coloniale

Auteure: Sandrine LEMAIRE , Nicolas BANCEL , Pascal BLANCHARD

Nombre de pages: 758

Pour la première fois, un ouvrage traite de la société française comme société postcoloniale et ouvre des pistes de réflexion neuves pour penser celle-ci en dehors des lieux communs, des tabous et des interdits. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la 2 e édition de 2006) Près d'un demi-siècle après la fin de son empire, la France demeure hantée par son passé colonial. Pourquoi une telle situation, alors que les autres sociétés postcoloniales en Occident travaillent à assumer leur histoire outre-mer ? Pour répondre à cette question Pascal Blanchard, Nicolas Bancel et Sandrine Lemaire ont décidé d'ausculter les prolongements contemporains de ce passé à travers les différentes expressions de la fracture coloniale qui traverse aujourd'hui la société française. Ils ont réuni, dans cette perspective, les contributions originales de spécialistes de diverses disciplines, qui interrogent les mille manières dont les héritages coloniaux font aujourd'hui sentir leurs effets : relations intercommunautaires, ghettoïsation des banlieues, difficultés et blocages de l'intégration, manipulation des mémoires, conception de l'histoire nationale,...

Sexualites, identites & corps colonises. XVe siecle - XXIe siecle

Sexualites, identites & corps colonises. XVe siecle - XXIe siecle

Auteure: Gilles Böetsch , Nicolas Bancel , Pascal Blanchard , Sylvie Chalaye , Fanny Robles , T. denean Sharpley-whiting , Jean-francois Staszak , Christelle Taraud , Dominic Thomas , Naima Yahi

Nombre de pages: 668

Longtemps passées sous silence, la sexualité dans les empires coloniaux et la domination sur les corps apparaissent aujourd'hui comme des sujets de recherches majeurs. Les héritages de cette histoire font désormais débats dans nos sociétés de plus en plus métissées et mondialisées. Six siècles d'histoire ont construit des imaginaires, des fantasmes et des pratiques analysés dans cet ouvrage au fil des cinquante contributions de spécialistes internationaux. Coordonné par un collectif paritaire de dix chercheur.e.s de plusieurs disciplines, l'ouvrage Sexualités, identités et corps colonisés tisse des liens entre passé et présent, et explore les nombreuses facettes de cette histoire. La publication de Sexe, race & colonies en 2018 a initié débats et polémiques, mais a aussi reçu un écho sans précédent. Ce nouveau livre va plus loin. Aux quinze articles majeurs du précédent ouvrage, réédités pour les rendre accessibles au plus grand nombre, ont été ajoutées trente contributions inédites éclairant la transversalité de cette question dans tous les empires coloniaux jusqu'aux sociétés postcoloniales actuelles. Ce livre permet de saisir comment la...

Vive l’histoire de France !

Vive l’histoire de France !

Auteure: Jean-Pierre Rioux

Nombre de pages: 240

« Pourquoi et comment relire aujourd’hui notre histoire ? Pour quelle quête de sens ? Avec quel projet de rassemblement et quelles propositions qui relanceraient le vivre-ensemble, hier pour demain ? Qui sait si ce pays passionné d’histoire aura le courage de répondre à ces questions et même de se les poser plus longtemps ? De surcroît, nous voici plongés dans un monde menacé par la déstabilisation du vieil arc de civilisation qui joignait la Méditerranée à la Mésopotamie, par les menaces terroristes des djihadistes en Afrique, au Moyen-Orient ou en Asie. Ces violences guerrières n’épargnent pas la France qui en appelle à l’union nationale quasiment “comme en 14”. Si bien que les questions se font plus incisives. L’union, en urgence ? La résistance à l’oppression ? Le secours à la liberté des peuples, plus que jamais ? Oui, assurément. Mais pour rester fidèle à quels héritages ? Avec quelles ambitions communes ? Et s’il fallait s’armer pour surmonter la crise identitaire ? S’assembler pour rendre intelligible notre sentiment de vivre une rupture historique ? » J.-P. R. D’une plume alerte, Jean-Pierre Rioux décrit la crise qui...

Le grand repli

Le grand repli

Auteure: Ahmed BOUBEKER , Nicolas BANCEL , Pascal BLANCHARD

Nombre de pages: 170

Ce livre est d'abord un livre de colère, une réaction à un processus qui mène la France au bord de l'abîme, sur fond d'angoisses identitaires et déclinistes : le grand repli. Les auteurs de cet essai livrent ici une réflexion libre, tranchée, où les analyses se croisent et s'opposent même parfois, pour prendre la mesure d'un moment qui menace nos fondements démocratiques. Ce livre est d'abord une réaction au processus qui mène la France au bord de l'abîme, sur fond d'angoisses identitaires et de nostalgie de grandeur. Comment en est-on arrivé là ? À cette fragmentation de la société, à ces tensions intercommunautaires, au ressac effrayant de l'antisémitisme, du rejet de l'islam et de la haine de soi ? Comment en est-on arrivé à une logique de repli généralisée ? Comment la France a-t-elle pu céder en quelques années à la hantise d'un ennemi intérieur et au rejet de l'immigration ? Comment expliquer les blocages de la mémoire collective sur la colonisation ou l'esclavage ? Certes, nous ne sommes plus au " bon temps des colonies ", mais certains ont la nostalgie de cet " ordre impérial ", revendiqué comme l'idéal d'une " France blanche ". Et le...

Mes étoiles noires - De Lucy à Barack OBAMA

Mes étoiles noires - De Lucy à Barack OBAMA

Auteure: Lilian Thuram

Nombre de pages: 400

L'Homme, petit ou grand, a besoin d"étoiles pour se repérer. Il a besoin de modèles pour se construire, bâtir son estime de soi, changer son imaginaire, casser les préjugés qu'il projette sur lui-même et sur les autres.Dans mon enfance, on m'a montré beaucoup d'étoiles. Je les ai admirées, j'en ai rêvé : Socrate, Baudelaire, Einstein, Marie Curie, le général de Gaulle, Mère Teresa ... Mais des étoiles noires, personne ne m'en a jamais parlé. Les murs des classes étaient blancs, les pages des livres d'histoire étaient blanches. J’ignorais tout de l’histoire de mes propres ancêtres. Seul l’esclavage était mentionné. L’histoire des Noirs, ainsi présentée, n’était qu’une vallée d’armes et de larmes.Pouvez-vous me citer un scientifique noir ?Un explorateur noir ? Un philosophe noir ? Un pharaon noir ?Si vous ne le savez pas, quelle que soit la couleur de votre peau, ce livre est pour vous.Car la meilleure façon de lutter contre le racisme et l’intolérance, c’est d’enrichir nos connaissances et nos imaginaires.Ces portraits de femmes et d’hommes sont le fruit de mes lectures et de mes entretiens avec des spécialistes et des historiens....

La France noire en textes

La France noire en textes

Auteure: Sylvie CHALAYE , Éric DEROO , Dominic THOMAS , Mahamet TIMERA , Pascal BLANCHARD

Nombre de pages: 264

Après le succès du beau livre événement de la rentrée 2011 et des trois documentaires associés, en voici la version " texte ", brochée et sans illustrations, amenée à devenir la référence au carrefour de la culture, de l'histoire et des mémoires croisées de trois siècles de présences des communautés noires en France. Le long cheminement de l'histoire des populations afro-antillaises en France a longtemps été absent des représentations de l'histoire de France, dont il est pourtant partie intégrante. C'est dire l'importance de ce livre, retraçant pour la première fois la formidable aventure qui a vu évoluer le regard de la France sur les Afro-Antillais à travers les siècles. Reprenant l'ensemble des textes qui accompagnaient la première édition largement illustrée du beau livre publié sous le même titre en 2011, cet ouvrage événement constitue une référence majeure sur plus de trois siècles de présence des Noirs en France, issus d'Afrique subsaharienne, des Antilles, des Comores, de Madagascar, de la Réunion, de Nouvelle-Calédonie ou de Guyane. L'histoire de la France noire commence au XVIIe siècle, quelques décennies avant le terrible Code...

Catalogue Atlas Autrement 2017-2018

Catalogue Atlas Autrement 2017-2018

Auteure: Anonyme

Nombre de pages: 38

En 2018, la collection « Atlas » aura quinze ans. Premier éditeur d’atlas en France, Autrement propose aujourd’hui plus de 80 titres à son catalogue, et publie une quinzaine d’atlas par an, y compris les nouvelles éditions revues et actualisées. La collection est répartie en trois grands ensembles : Histoire, Géopolitique, Culture & société. Rédigés par des spécialistes, universitaires enseignants et chercheurs, nos atlas sont pensés dans un dialogue constant avec des cartographes professionnels. Ils sont basés sur des données originales, validées par des organismes fiables ou par les auteurs eux-mêmes, et régulièrement mises à jour. Les atlas tiennent une place à part dans la production de savoirs : la mise en scène graphique et géographique des sujets traités offre une approche visuelle unique, à la fois synthétique et spatiale. L’expertise éditoriale consiste à organiser l’information de façon pédagogique, en choisissant soigneusement les formes et les échelles pour donner en un regard les clés de chaque problématique. Centrés sur de très nombreuses thématiques, les atlas constituent des outils pédagogiques irremplaçables....

Sin imagen

Ruptures postcoloniales

Auteure: Achille Mbembe

Nombre de pages: 542

Comment penser la France d'aujourd'hui sans verser dans la nostalgie à l'égard de sa mythique grandeur passée, et comment construire un nouveau « vivre ensemble » ? De quelle manière sortir des pièges de l'identité nationale et des fantasmes sur les dangers de l'immigration ? Comment penser les relations de la France dans le monde postcolonial, alors que le continent africain fête les cinquante ans d'indépendance des anciennes colonies françaises, que les territoires des outre-mers réclament de nouveaux rôles dans la République et que de nouveaux centres et périphéries émergent ? Prolongeant le tableau dressé en 2005 dans La Fracture coloniale (également paru à La Découverte), les auteurs de ce livre apportent un éclairage original sur les courant encore mal connus en France des post-colonial et subaltern studies. Ils tentent de comprendre pourquoi ces courants engagent tant d'oppositions et de fantasmes et examinent la société française à l'épreuve des perspectives postcoloniales. Avec les contributions de spécialistes de tous horizons, internationalement reconnus, cet ouvrage constitue à la fois, une somme et une ouverture. Il analyse les mille...

Juifs et musulmans en France

Juifs et musulmans en France

Auteure: Ethan Katz

Nombre de pages: 575

Loin d'être tout simplement conflictuelles, les relations entre juifs et musulmans en France sont anciennes, complexes, changeantes. La République qui les abrite et accueille tous ceux qui traversent la Méditerranée au moment des indépendances leur offre sa laïcité. Le monde tel qu'il se reconfigure au lendemain de la guerre impose interrogations, contradictions et violences. Comment, dans l'espace colonial d'abord, puis sur le sol de la métropole, ces deux groupes ont-ils cohabité au XXe siècle? Quelles ont été leurs relations, au Maghreb d'abord, en France ensuite? Ethan Katz, à l'issue de plus de 10 années de recherches, s’attache à décrire et analyser ces relations entre juifs et musulmans. Il montre que la réduction de ces catégories de Français à des identités religieuses et conflictuelles est récente et que la question coloniale en premier lieu a créé un fossé progressif entre les deux communautés. Juifs et musulmans en France offre un regard neuf sur une histoire, ici toute en nuances, des relations entre juifs et musulmans depuis la Première Guerre mondiale. Cet ouvrage constitue une contribution inédite à la compréhension de la société...

Les guerres de mémoires

Les guerres de mémoires

Auteure: Isabelle VEYRAT-MASSON , Pascal BLANCHARD

Nombre de pages: 411

De la Révolution ou de l'affaire Dreyfus à l'histoire coloniale, en passant par la Grande Guerre, Vichy ou Mai 68, pourquoi la France n'a-t-elle jamais entretenu de rapports pacifiés à son histoire ? Depuis le milieu des années 1990, la notion de guerres de mémoires s'affirme dans le débat public. Les termes de " repentance " et de " lois mémorielles " sont entrés dans le discours politique et la " mémoire " devient un enjeu du présent. Les médias, les historiens, et les responsables politiques s'engagent et certains évoquent même un risque de débordement mémoriel, en particulier à propos de l'histoire coloniale. De nouveaux enjeux émergent autour des héritages de Mai 68 ou de Vichy ; le souvenir de la Grande Guerre, celui de la Shoah questionnent toujours le présent sur la manière d'appréhender et de commémorer le passé. Ces différents protagonistes ont largement mobilisé les médias, anciens et nouveaux, saturant parfois l'espace public. Pourtant, en France, le XIXe puis le XXe siècle ont été, génération après génération, une longue suite de conflits mémoriels qui ont permis à ce pays de faire entrer le passé dans le présent. C'est ce que...

Sortir de la grande nuit

Sortir de la grande nuit

Auteure: Achille MBEMBE

Nombre de pages: 223

La décolonisation africaine n'aura-t-elle été qu'un accident bruyant, un craquement à la surface, le signe d'un futur appelé à se fourvoyer ? Dans cet essai critique, Achille Mbembe montre que, au-delà des crises et de la destruction qui ont souvent frappé le continent depuis les indépendances, de nouvelles sociétés sont en train de naître, réalisant leur synthèse sur le mode du réassemblage, de la redistribution des différences entre soi et les autres et de la circulation des hommes et des cultures. Cet univers créole, dont la trame complexe et mobile glisse sans cesse d'une forme à une autre, constitue le soubassement d'une modernité que l'auteur qualifie d'" afropolitaine ". Il convient certes de décrypter ces mutations africaines, mais aussi de les confronter aux évolutions des sociétés postcoloniales européennes - en particulier celle de la France, qui décolonisa sans s'autodécoloniser -, pour en finir avec la race, la frontière et la violence continuant d'imprégner les imaginaires de part et d'autre de la Méditerranée. C'est la condition pour que le passé en commun devienne enfin un passé en partage. Écrit dans une langue tantôt sobre,...

Dis, au moins le sais-tu que tout le temps qui passe ne se rattrape guère

"Dis, au moins le sais-tu que tout le temps qui passe ne se rattrape guère"

Auteure: Marie-Noëlle Kermaïdic

Sortir de la grande nuit

Sortir de la grande nuit

Auteure: Achille MBEMBE

Nombre de pages: 227

Dans cet essai critique, Achille Mbembe montre qu'au-delà du mélange de choses qui prévaut aujourd'hui, le mérite de la décolonisation africaine fut d'ouvrir sur une multitude de trajets historiques possibles. À coté du monde des ruines et de la destruction, de nouvelles sociétés sont en train de naitre. La décolonisation africaine n'aura-t-elle été qu'un accident bruyant, un craquement à la surface, le signe d'un futur appelé à se fourvoyer ? Dans cet essai critique, Achille Mbembe montre que, au-delà des crises et de la destruction qui ont souvent frappé le continent depuis les indépendances, de nouvelles sociétés sont en train de naître, réalisant leur synthèse sur le mode du réassemblage, de la redistribution des différences entre soi et les autres et de la circulation des hommes et des cultures. Cet univers créole, dont la trame complexe et mobile glisse sans cesse d'une forme à une autre, constitue le soubassement d'une modernité que l'auteur qualifie d'" afropolitaine ". Il convient certes de décrypter ces mutations africaines, mais aussi de les confronter aux évolutions des sociétés postcoloniales européennes – en particulier celle de la...

Atlas des immigrations en France

Atlas des immigrations en France

Auteure: Pascal Blanchard , Hadrien Dubucs , Yvan Gastaut

Nombre de pages: 99

Cet atlas permet d’appréhender l’histoire des immigrations sur le temps long et les visages multiples de la France au XXIe siècle : • Du XIXe siècle à nos jours, des ouvriers aux réfugiés politiques, des combattants coloniaux aux secondes générations : une histoire complexe et riche. • Étudiants, travailleurs, réfugiés, ultramarins, sans-papiers, sportifs, élus : un regard neuf et global sur les immigrations d’aujourd’hui. • Logement, éducation, intégration, religion, démographie, culture, mémoires, identités : des outils pour aller au-delà des idées reçues. Loin des fantasmes et des non-dits, les 120 cartes et infographies de cet atlas éclairent cette question dans sa complexité et sa diversité. Un livre pour une histoire globale, entre passé et présent, pour un regard inédit sur les immigrations qui font désormais partie de notre histoire commune.

Sin imagen

Ruptures postcoloniales

Auteure: Nicolas Bancel , Florence Bernault , Pascal Blanchard

Nombre de pages: 538

Comment penser la France d'aujourd'hui sans verser dans la nostalgie à l'égard de sa mythique grandeur passée, et comment construire un nouveau " vivre ensemble " ? De quelle manière sortir des pièges de l'identité nationale et des fantasmes sur les dangers de l'immigration ? Comment penser les relations de la France avec le monde postcolonial, alors que le continent africain fête les cinquante ans d'indépendance des anciennes colonies françaises, que les territoires des outre-mers réclament de nouveaux rôles dans la République et que de nouveaux centres et périphéries émergent ? Prolongeant le tableau dressé en 2005 dans La Fracture coloniale (également paru à La Découverte), les auteurs de ce livre apportent un éclairage original sur les courants encore mal connus en France des post-colonial et subaltern studies. Ils tentent de comprendre pourquoi ces courants engagent tant d'oppositions et de fantasmes et examinent la société française à l'épreuve des perspectives postcoloniales. Avec les contributions de spécialistes de tous horizons, internationalement reconnus, cet ouvrage constitue, à la fois, une somme et une ouverture. Il analyse les mille...

Culture coloniale

Culture coloniale

Auteure: Pascal Blanchard , Sandrine Lemaire

Nombre de pages: 253

Premier volet d'une étude sur l'histoire de la culture coloniale française depuis 1871. De 1871 à 1931 la France a connu une période de constitution de cette culture basée sur la glorification de l'empire colonial, la mobilisation des populations colonisées pour combattre lors de la Première Guerre mondiale et l'émergence des croyances dans le vertus civilisatrices de la colonisation.

Grand-Ouest

Grand-Ouest

Auteure: Farid Abdelouahab

Nombre de pages: 239

Le Grand-Ouest, de Cherbourg à La Rochelle, de Nantes à Dreux, du Havre à Orléans, du Mans à Caen, de Brest à Tours, de Quimper à Rouen, est lié depuis des siècles aux outre-mers, mais aussi à ces voyageurs, travailleurs ou artistes, soldats et commerçants qui ont construit, générations après générations, la destinée de ces régions. Depuis le dernier quart du XlXe siècle, lignes de commerces, produits coloniaux et voyageurs traversent les principaux ports de la Côte atlantique. Très vite, cette présence se double de l'arrivée, dans les villes, les campagnes et sur les quais, de femmes et d'hommes venus des quatre coins du monde: de l'Extrême-Orient, du Maghreb, du Levant, des Caraïbes et d'Afrique noire.Toutes les identités et les destins se croisent dans ce Grand-Ouest qui connaîtra des flux migratoires certes moins importants et plus tardifs qu'ailleurs mais aux particularismes forts. C'est par centaines de milliers qu'ils arrivent pour travailler ou combattre, s'installer en tant que réfugiés, rapatriés ou militants, ou bien s'intégrer et fonder une famille. Un siècle d'histoires aux milles facettes que l'on découvre avec les documents...

La République coloniale

La République coloniale

Auteure: Nicolas Bancel , Pascal Blanchard , Françoise Vergès

Nombre de pages: 176

La « République coloniale »... Cette figure étrange, hybride, un peu monstrueuse, puisqu'elle rassemble deux visions opposées, résume l'utopie d'un Empire républicain, d'un impérialisme démocratique, d'une « plus grande France ». Pendant près d'un siècle, la République sera en guerre, militairement et juridiquement, pour maintenir son autorité sur des dizaines de millions d'indigènes. En même temps, la République colonise par générosité, par bonté. « Il y a pour les races supérieures un droit, parce qu'il y a un devoir pour elles. Elles ont le droit de civiliser les races inférieures », déclare Jules Ferry devant la Chambre des députés, le 28 juillet 1885. Les rêves d'une douceur de la colonisation, d'une mission civilisatrice accompagneront ainsi les massacres, l'exploitation brutale, le déni du droit. L'étude de la participation active et dévouée des républicains à l'aventure coloniale - construction juridique, culturelle et politique de l'Empire - permet de mettre en lumière les effets de cette utopie sur la culture, la politique et le droit en ce début de XXIe siècle. Cet essai, qui décrit l'intime intrication entre « République » et...

Corps & couleurs

Corps & couleurs

Auteure: Gilles Boetsch , Dominique Chevé

Nombre de pages: 227

Sans couleur, pas d'image. Sans couleur, pas de langage pour le sexe, le sport, le travail, la guerre ou le plaisir. Sans couleur, pas d'histoire universelle, ni de la domination, ni des conflits ou encore des sacrifices, des rites, et plus largement des cultures. Sans couleur, pas d'histoire de l'art. Sans le noir, pas de mort. Sans le rouge, pas de violence. Sans le bleu, pas d'autorité. Sans le blanc, pas de pureté. Sans le jaune, pas de stigmate. Sans le vert, pas d'uniforme. Sans l'argentique, pas d'hybride. Sans couleur enfin, pas de métissage. Et sans corps, pas de vie. Le corps est un langage et les couleurs son alphabet. Questionnant ici le plus significatif, le plus étonnant, et le plus aventureux des musées imaginaires, les meilleurs spécialistes nous emmènent, à leur suite, dans la grande odyssée du corps et des couleurs.

Politique et émigration irrégulière en Afrique. Enjeux d'une débrouille par temps de crise

Politique et émigration irrégulière en Afrique. Enjeux d'une débrouille par temps de crise

Auteure: LENDJA NGNEMZUE Ange Bergson

Nombre de pages: 252

Ce livre est le résultat d'une longue recherche de sociologie politique sur les origines et les enjeux africains de l'émigration "irrégulière". Circuit de la débrouille parmi d'autres, l'émigration "irrégulière" pose la question de la gouvernabilité des sociétés africaines contemporaines et incite à réexaminer certaines pratiques à nouveaux frais : corruption, clientélisme politique, insubordination à l'"ordre qui vient d'en haut", promotion des cadets, etc. L'enquête montre aussi qu'à travers l'analyse de l'urbanisation du pouvoir et de la pauvreté, se pose la question de la sociogenèse de la fascination réelle ou supposée des Africains pour une Europe inscrite dans la subjectivité des colonisés comme "pays de cocagne", et cela par l'invention de plusieurs dispositifs de la violence, en l'occurrence la ville (post)coloniale.

Culture coloniale en France

Culture coloniale en France

Auteure: Pascal Blanchard , Sandrine Lemaire , Nicolas Bancel

Nombre de pages: 761

L'attrait pour la culture coloniale, diffusée sous des formes diverses, atteint son apogée dans les années 1930. Elle est ensuite relayée par une autre culture, dite post-coloniale, faite d'héritages métissés, qui voit le surgissement de nouvelles problématiques, celles de l'identité victimaire et de la concurrence des mémoires. L'ouvrage retrace la généalogie de ces revendications contemporaines.

Les grandes guerres (1914-1945)

Les grandes guerres (1914-1945)

Auteure: Nicolas Beaupré

Nombre de pages: 64

Les deux Guerres mondiales du XXe siècle sont le cœur de ce livre. Le grand basculement de l'été 1914, les horreurs des tranchées, l'occupation d'une partie du pays et le "front de l'arrière" font comprendre le processus qui conduit à un conflit inédit par son ampleur et sa brutalité : une guerre totale. Sans doute, en 1918, la France émerge, victorieuse, mais "malade de la guerre" : profondément affectées, jusque dans leurs structures, l'économie et la démographie ne peuvent être "réparées", reconstruites ou "reconstituées" aussi rapidement qu'un pont, une route ou un bâtiment. Cette "reconstitution" progressive de la France se fait à des rythmes différenciés : rapide et efficace dans le cas des infrastructures, plus lente, incomplète et entravée par la crise dans le domaine économique et financier et, enfin, très partielle seulement et à peine entamée dans le domaine démographique, malgré la mise en place de politiques publiques spécifiques. Le monde rural entame sa lente mutation, le monde ouvrier augmente en nombre et se déchire sur les questions syndicalo-politiques, pendant que les classes moyennes, en expansion numérique, se fractionnent et...

Objets sous séquestre

Objets sous séquestre

Auteure: Anne Bocandé , Soeuf Elbadawi

Nombre de pages: 176

De nos jours, la censure n'a plus le visage officiel des systèmes autoritaires connus par le passé. L'autocensure a pris une telle place dans les imaginaires qu'il n'est plus nécessaire de recourir à la violence directe d'un temps révolu. Des dynamiques orchestrées sous le manteau sont sans cesse en marche. Le non-dit ou le principe de l'évitement suffisent à noyer les questions qui fâchent, au point que les créateurs, les artistes, les chercheurs en sciences humaines, épousent d'eux-mêmes les contours d'une pensée consensuelle. Un numéro qui soulève bien des questions.

Islamophobie

Islamophobie

Auteure: Abdellali HAJJAT , Marwan MOHAMMED

Nombre de pages: 328

Ce livre propose pour la première fois au grand public un bilan critique des recherches sur l'islamophobie et ouvre de nouvelles pistes de réflexion. Il offre une description rigoureuse des discours, des actes et des débats, et il analyse le processus de construction du " problème musulman " en le comparant avec les précédents historiques de l'histoire coloniale et de l'antisémitisme. Alors que l'hostilité à l'encontre des musulmans se traduit presque quotidiennement par des discours stigmatisants, des pratiques discriminatoires ou des agressions physiques, Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed font ici œuvre salutaire : ils expliquent comment l'islam a peu à peu été construit comme un " problème " et comment l'islamophobie est devenue l'arme favorite d'un racisme qui ne dit pas son nom. Ce livre propose un bilan critique des recherches menées, en France et à l'étranger, sur ce phénomène. Faisant le point sur les débats autour du concept d'islamophobie, il offre une description rigoureuse des discours et actes islamophobes, en les inscrivant dans l'histoire longue du racisme colonial et dans leur articulation avec l'antisémitisme. En insistant sur l'importance...

Sin imagen

La France noire

Auteure: Pascal Blanchard

Nombre de pages: 359

La France noire est une longue histoire, qui commence au XVIIe siècle au moment du Code noir et traverse trois siècles d'histoire de France, trois siècles de présences caribéennes, africaines, issues des Etats-Unis ou de l'océan Indien dans l'hexagone. Ces présences ont contribué à bâtir l'histoire politique, culturelle, militaire, artistique et économique de ce pays et de la République. Cette anthologie en raconte l'histoire (oubliée), en montre les traces et les images (nombreuses) et en souligne toutes les contradictions du temps des "sauvages" à celui de la citoyenneté. Etre "Noir" en France, quel que soit le pays, la colonie ou le département d'où l'on vient, c'est s'inscrire dans un récit peuplé de héros, de lieux de mémoire, de mythes, de combats, de rêves et d'échecs, mais c'est aussi s'inscrire aujourd'hui dans ces identités multiples qui sont partie intégrante de la France du XXIe siècle.

Culture impériale

Culture impériale

Auteure: Pascal Blanchard , Sandrine Lemaire

Nombre de pages: 276

Ce second volume est consacré à la culture coloniale française. Après les expositions coloniales de 1931, la France métropolitaine se tourne de plus en plus vers l'Empire. Mais les illusions de la France s'effondrent avec les indépendances.

Culture post-coloniale, 1961-2006

Culture post-coloniale, 1961-2006

Auteure: Pascal Blanchard , Nicolas Bancel

Nombre de pages: 287

En entomologistes de la culture de l'histoire française, les auteurs abordent la colonisation, qui, selon eux, loin d'asservir les seuls colonisés, a surtout teinté la psyché collective française d'une mentalité coloniale dont les Français ont du mal à se défaire. D'où la rancoeur entre des communautés que la République ne parvient plus à cimenter.

Combattre, punir, photographier

Combattre, punir, photographier

Auteure: Daniel FOLIARD

Nombre de pages: 476

À l'évocation des mots photojournalisme ou photographie de guerre, la mémoire convoque des icônes dont les plus anciennes remontent aux années 1920 et 1930. On imagine ainsi que les conflits d'avant la Grande Guerre n'ont été que peints, dessinés et gravés ; figés dans un héroïsme un peu innocent avant que les violences du XXe siècle ne soient saisies sur pellicule dans leur réalisme cauchemardesque. Des albums privés des soldats coloniaux aux fonds des premières agences d'images, ce livre, véritable archéologie de la photographie de conflit, est une invitation, et une éducation, à lire l'image-choc pour la désarmer plutôt que la subir. L'auteur se focalise sur les clichés de la violence physique et de la destruction armée, pris non pas comme de simples illustrations mais comme les supports d'une relation sociale. Dans ce monde de la fin du XIXe siècle, les conflits se multiplient de façon inédite et les abus coloniaux ponctuent les conquêtes. En les capturant, l'appareil photographique, devenu portable et abordable, transforme profondément l'économie visuelle de la violence, et ce bien avant 1914. Au-delà d'une histoire des photographies des corps...

Dix ans d'histoire culturelle

Dix ans d'histoire culturelle

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 314

L'association pour le développement de l'histoire culturelle (ADHC) est née, en 1999, du constat de la place croissante, en même temps que problématique, de l'histoire culturelle dans l'historiographie contemporaine. Revendiquée par les uns, dénoncée par les autres, cette place méritait l'institution d'un lieu de rencontres où tous ceux qui se reconnaissent dans cette qualification pourraient échanger sur le fond et sur la forme de leur travail. L'association a tenu son premier congrès en 2000. Au terme d'une décennie et plus d'activité, il était temps de tirer le bilan et, comme il se doit, de tracer de nouvelles perspectives. Cette anthologie des conférences et tables rondes organisées dans le cadre du congrès annuel de l'association propose un panorama unique en son genre des propositions avancées par l'histoire culturelle en France et, dans une moindre mesure, à l'étranger depuis dix ans. Regroupés en sections thématiques (définitions et frontières, objets, regards et transferts, débats), ces textes rédigés par d'éminents spécialistes venus de divers horizons (historiens, sociologues, philosophes, historiens de l'art ou de la littérature) donnent...

Décolonisations

Décolonisations

Auteure: Guillaume Blanc

Nombre de pages: 576

Décolonisations Ce livre retrace l’histoire des décolonisations en adoptant un point de vue : celui des Suds. S’écartant d’une rupture chronologique convenue, colonisation-décolonisation, il débute en 1850 pour s’achever en 2013 : de l’invention des continents et des races jusqu’au naufrage des réfugiés partis d’Afrique de l’Est. Cartes, témoignages et arrêts sur images accompagnent cette synthèse : plutôt qu’un grand récit sur « l’Afrique » et « l’Asie », des histoires situées éclairent la singularité de sociétés africaines et asiatiques. Il en ressort combien nous vivons dans un monde postcolonial : le passé colonial pèse encore sur le présent, mais l’histoire nous permet de le comprendre sereinement. Guillaume Blanc Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Rennes 2, il est spécialiste de l’histoire environnementale et globale de l’Afrique. Il a notamment publié Une histoire environnementale de la nation (2015) et L’Invention du colonialisme vert (2020).

Genre et postcolonialismes

Genre et postcolonialismes

Nombre de pages: 247

Ce volume réunit des spécialistes d'Asie du Sud, d'Asie du Sud-Est, des Caraïbes, d'Europe Centrale et du Maghreb issus de disciplines diverses (anthropologie, histoire, linguistique, littérature, philosophie, science politique, sociologie) et de continents différents : Amérique, Afrique du nord, Asie, Europe. Son ambition est double : contribuer de manière à la fois analytique et critique à la constitution du champ des études postcoloniales en France et poser la question du rôle théorique, critique et politique que peuvent ou doivent y jouer les questions de genre, de différences, de hiérarchies et d'identités sexuelles.

Trajectoires et dérives de la littérature-monde

Trajectoires et dérives de la littérature-monde

Auteure: Cécilia W. Francis , Robert Viau

Nombre de pages: 607

Visant à prolonger le débat suscité par la publication du manifeste « Pour une littérature-monde en français », Trajectoires et dérives de la littérature-monde. Poétiques de la relation et du divers dans les espaces francophones propose de saisir créateurs associés à la « périphérie » dans une nouvelle dynamique transversale, transnationale, indépendante de la médiation d’un centre dominant. C’est dire que la « littérature-monde », tout en mettant en cause les dispositifs traditionnels des systèmes et des champs inhérents aux configurations littéraires nationales, cautionne le renforcement d’un espace inter-systémique d’échanges dans lequel les aires francophones de la périphérie nouent entre elles des relations aussi bien institutionnelles que discursives. Affranchie de tout impérialisme culturel, la littérature-monde cherche de la sorte à promouvoir des pratiques inclusives d’insertion et de communication entre littératures dans l’optique d’un échiquier réorganisé du monde des lettres. Elle s’attaque au mythe du monolithisme culturel, se veut une critique de l’état actuel élitiste du domaine littéraire centriste qui se...

Derniers livres et auteurs recherchés