Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 39 livres disponibles en téléchargement
Le Vent reprend ses tours

Le Vent reprend ses tours

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 224

C'est un avis de recherche collé sous un abribus qui va bouleverser la vie de Nathan. Gavril, le vieil homme disparu, a sauvé son enfance de l'ennui et de la solitude auprès d'une mère taciturne en l'entraînant dans les rues de Paris et en l'enchantant de poésie et de fantaisie. Trente ans plus tard, Nathan mène une vie fade et morose que ce soudain rappel à l'enfance et aux silences maternels fait éclater. Lui qui n'a jamais voyagé se rend en Roumanie dont il ignorait que Gavril y avait vécu les drames de la guerre puis les grandes purges de l'après-guerre. Ce voyage vers l'ami saltimbanque rescapé de terribles épreuves mais qui avait su garder une magnifique ardeur à vivre, va l'ouvrir à une pleine liberté.

A la table des hommes

A la table des hommes

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 272

Son obscure naissance au coeur d'une forêt en pleine guerre civile a fait de lui un enfant sauvage qui ne connaît rien des conduites humaines. S'il découvre peu à peu leur complexité, à commencer par celle du langage, il garde toujours en lui un lien intime et pénétrant avec la nature et l'espèce animale, dont une corneille qui l'accompagne depuis l'origine. À la table des hommes tient autant du fabuleux que du réalisme le plus contemporain. Comme Magnus, c'est un roman hanté par la violence prédatrice des hommes, et illuminé par la présence bienveillante d'un être qui échappe à toute assignation, et de ce fait à toute soumission.

Le Livre des Nuits

Le Livre des Nuits

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 352

Parti des confins de la terre et de l'eau, Victor-Flandrin Péniel, portant au cou les larmes de son père dont le visage fut sabré en 1870 par un uhlan, et toujours accompagné d'une mystérieuses ombre blonde, viendra s'établir dans un hameau perdu au bout du territoire et encerclé de forêts où rôdent encore les loups. C'est dans ces terres frontalières, par où la guerre sans cesse refait son entrée au pays, et dans la vie et la mémoire des hommes, que Victor-Flandrin, dit Nuit-d'Or-Gueule-de-Loup, prendra femme, par quatre fois, et engendrera une nombreuse descendance, toute marquée par la gémellité et la violence de la passion. Bien des romans d'aujourd'hui s'emploient à nous montrer les hommes et les femmes broyées par l'histoire. Mais, avec ce récit, cette terrible réalité se transfigure aux dimensions du légendaire, du conte fantastique.

L'Inaperçu

L'Inaperçu

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 306

Les Bérynx : une famille ordinaire, avec son patriarche autoritaire, ses mères affairées, ses enfants fragiles, ses secrets non partagés et son lot de drames. Et il y a Pierre, qui vient de se greffer sur cette famille comme une sorte d'ange gardien dont on ignore presque tout, homme à tout faire, mais aussi à tout défaire. Jusqu'au jour où il disparaît sans laisser d'autres traces que les brèches qu'il a ouvertes en chacun.Roman des origines autant que de la construction de soi, L'Inaperçu, comme Magnus, fait coexister le plus sombre de l'Histoire et des tragédies individuelles avec l'imprévisible, la puissance de l'imaginaire, les rêves les plus fous, tout ce qui échappe à l'emprise du temps et permet d'inventer son destin.

Rendez-vous nomades

Rendez-vous nomades

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 196

« Qu'en est-il de "Dieu" ? Est-ce une invention, et si oui, de quel type: une oeuvre géniale créée par l'imagination humaine, une découverte insoupçonnée, inimaginable, opérée par voie de révélation, une pure fiction construite sur fond de peur et de désir, un mensonge phénoménal concocté pour les naïfs? On peut opter pour une signification unique et s'y tenir sa vie durant, ou migrer d'un sens à un autre au fil du temps. On peut aussi déambuler sans fin, en zigzag et en spirale, autour d'une seule signification qui s'impose plus troublante et magnétique que les autres, pour l'interroger, encore et encore. Et si celle-ci, aussi sapée, criblée de doutes, de points critiques et de pénombres soit-elle, coïncide avec les données de la religion reçue en héritage par voie du hasard de la naissance, alors ce hasard se transforme progressivement en aventure, et l'aventure en destin, à force d'être sans cesse relancée, poursuivie. » Sylvie Germain

La Pleurante des rues de Prague

La Pleurante des rues de Prague

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 132

"Cette inconnue, qui donc est-elle ? Une vision, elle-même porteuse, semeuse de visions. Une vision avare de ses apparitions. Elle ne s'est montrée que peu de fois, et toujours très brièvement. Mais chaque fois sa présence fut extrême. Une vision liée à un lieu, émanée des pierres d'une ville. Sa ville. - Prague. Jamais elle n'a paru ailleurs, bien que certainement elle en ait le pouvoir. Cette femme n'a ni nom, ni âge ni visage. Peut-être en a-t-elle, mais elle les tient cachés. Son corps est majestueux, et inquiétant. Elle est immense, une géante. Et elle boite fortement." Sylvie Germain

Les os des filles

Les os des filles

Auteure: Line Papin ,

Nombre de pages: 126

« Tu avais dix-sept ans alors, à peine, et tu as pris l’avion, seule, pour retourner à Hanoï. Tu vois, j’en ai vingt-trois aujourd’hui, et je retourne, seule, une nouvelle fois, sur les lieux de ton enfance. Tu es revenue et je reviens encore, chaque fois derrière toi. Je reviendrai peut-être toujours te trouver, trouver celle qui naissait, celle qui mourait, celle qui se cherchait, celle qui écrivait, celle qui revenait. Je reviendrai peut-être toujours vers celle qui revenait, vers les différents coffrets d’os, vers les couches de passé qui passent toutes ici. »

Mourir un peu

Mourir un peu

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 176

« Partir, dit-on, c'est mourir un peu. Mais partir d'où, pour aller où, et qu'entend-on par mourir un peu ? Comment le verbe mourir peut-il s'accommoder d'un adverbe de quantité alors qu'il désigne un événement à chaque fois unique, définitif, absolument inquantifiable ? Il en est du verbe mourir comme du verbe aimer : leur adjoindre un adverbe de quantité, d'intensité ou de manière revient à en moduler le sens de façon radicale, l'air de rien. Il m'aime / Elle m'aime / Je t'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... pas du tout , scandent les amoureux sur un ton enjoué en effeuillant des marguerites. Mais la désinvolture n'est qu'un masque, le jeu s'avère bien plus sérieux qu'il n'y paraît car l'enjeu est extrême en vérité - il en va présentement, ardemment de l'amour. On risque son coeur, sa joie, son plus vif espoir. L'amour, la mort : on ne badine ni avec l'un ni avec l'autre. Effeuiller le verbe mourir ainsi qu'une fleur des champs c'est mettre à nu son propre coeur, ses pensées, son espérance. » Dans ce livre, Sylvie Germain traque la dynamique de la quête spirituelle à travers le thème des pas, de l'arrachement de la mort à...

Le Monde sans vous

Le Monde sans vous

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 144

« Chacun recèle dans son imaginaire un atlas amoureux qu'il compulse selon sa fantaisie. Un atlas amoureux est forcément extravagant, illustré de cartes et de planches qui ne respectent pas toujours la bonne échelle. C'est un imprécis de géographie passionnelle. »Que le voyage soit dans l'espace, la Sibérie en transsibérien jusqu'à Vladivostok, ou dans le temps, le souvenir des êtres chers et disparus, Sylvie Germain, par la puissance et la beauté des images qu'elle évoque, nous en fait partager l'émotion, la force des sentiments, l'aura des légendes qui le nimbe et la fragilité de toute existence.

Magnus

Magnus

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 288

« Il sourit, d'un air las, amer, car lui aussi, lui plus que quiconque, aimerait savoir qui il est exactement. Pour l'heure, il sait seulement qui il n'est pas, qui il n'aura jamais été et ne croira plus jamais être : le fils des Dunkeltal. Une délivrance. Mais il se sent un défroqué - de son nom d'emprunt, de sa fausse filiation -, avec, pour toute identité de remplacement, le nom d'un ours en peluche. Un nom que, faute de mieux, comme dans le passé, il se réapproprie. Magnus. Alias Magnus. Sous ce vocable fantaisiste, il décide d'entrer enfin l'âge d'homme. » L'univers romanesque de Sylvie Germain est hanté par d'étranges forces, d'inquiétants personnages. Franz, le héros de Magnus, est né avant la guerre en Allemagne. De son enfance, il ne lui reste aucun souvenir, sa mémoire est aussi vide qu'au jour de sa naissance. Il lui faut tout réapprendre, ou plutôt désapprendre ce passé qu'on lui a inventé et dont le seul témoin est un ours en peluche à l'oreille roussie : Magnus. Dense, troublante, cette quête d'identité a la beauté du conte et porte le poids implacable de l'Histoire. Elle s'inscrit au coeur d'une oeuvre impressionnante de force et de...

Où passe l'aiguille

Où passe l'aiguille

Auteure: Véronique Mougin ,

Nombre de pages: 457

Et voici Tomas, dit Tomi, gaucher contrariant, tête de mule, impertinent comme dix, débrouillard comme vingt, saisi en 1944 par la déportation dans l’insouciance débridée de son âge – 14 ans. Ce Tom Sawyer juif et hongrois se retrouve dans le trou noir concentrationnaire avec toute sa famille. Affecté à l’atelier de réparation des uniformes rayés alors qu’il ne sait pas enfiler une aiguille, Tomas y découvre le pire de l’homme et son meilleur : les doigts habiles des tailleurs, leurs mains invaincues, refermant les plaies des tissus, résistant à l’anéantissement. À leurs côtés, l’adolescent apprendra le métier. Des confins de l’Europe centrale au sommet de la mode française, de la baraque 5 aux défilés de haute couture, Où passe l’aiguille retrace le voyage de Tomi, sa vie miraculeuse, déviée par l’histoire, sauvée par la beauté, une existence exceptionnelle inspirée d’une histoire vraie.

Éclats de sel

Éclats de sel

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 192

Ludvík M. avait quitté Prague quand son pays souffrait d'une "cécité de l'âme". À l'Ouest, il avait connu un grand amour avec Esther. Puis Esther l'avait trahi et il s'était ensuivi un exil à rebours. Il était revenu à Prague. Là désormais, tout devient étrange, se pare d'irréalité. Tandis que celui qui fut son maître très admiré dans sa jeunesse, Joachym Brum, entre en une longue agonie et ne meurt qu'au jour qu'il a choisi, Ludvík ne cesse de faire des rencontres insolites. Au restaurant, à la Caisse d'Épargne, chez un kiosquier ou à l'hôpital, tous ses interlocuteurs lui tiennent des propos étranges où constamment revient le thème du sel, symbole de pureté, d'innocence, et aussi de feu intérieur, des larmes et de l'offrande à Dieu, lequel s'obstine ici dans un troublant silence. Mais l'irréalité croissante qui s'engouffre dans sa vie révèle en fait à Ludvík un surcroît de réalité, et à l'ombre du grand Rabbi Loew il retrouve enfin le goût du sel de la vie qu'il avait si longtemps laissé s'affadir.

La possibilité de l'âme

La possibilité de l'âme

Auteure: Catherine Ternynck ,

Nombre de pages: 220

Notre monde contemporain donne l'impression d'avoir rendu l'âme, pourtant le mot lui-même n'est pas tombé en désuétude. Il court à fleur de langage, il passe de bouche en bouche. Ce n'est plus un mot d'église, c'est un mot de rue. Il est dans l'air du temps, il insiste comme s'il avait encore quelque chose à dire et voulait se faire entendre. Qui s'étonnera d'entendre parler d'une belle âme, de l'âme d'une maison ou d'un jardin ? Qui n'a éprouvé l'impression d'agir en son âme et conscience ? Qui ne s'est, un jour ou l'autre, senti habité d'un certain vague à l'âme, blessé en son âme, contraint à agir la mort dans l'âme ? Marqué par le deuil de son époux, constatant parallèlement qu'en Occident l'homme a cessé d'être travaillé par toute forme de vie spirituelle, Catherine Ternynck invite le lecteur à affiner son regard sur les êtres comme sur les choses pour pouvoir s'ouvrir aux transcendances. L'auteur : Catherine Ternynck Catherine Ternynck est docteur en psychologie, psychanalyste (SPP) et membre du département d'éthique de la famille de l'université catholique de Lille. Elle a publié L'épreuve du féminin à l'adolescence (Dunod 2000), Chambre...

La Solitude des grandes personnes

La Solitude des grandes personnes

Auteure: Aurélien Gougaud ,

Nombre de pages: 144

Parce qu'on ne lui a pas permis d'adopter le chat avec lequel il passe ses journées dans une immense bibliothèque, un petit garçon décide de s'évader avec ce nouveau compagnon. D'autant qu'il vient d'apprendre que l'Egypte est le berceau des félins, vénérés tels des Dieux. La ville l'engloutit. Devenu nomade, explorateur sans boussole en quête du pays des chats, l'enfant croise sur sa route des mendiants, des nantis, des amoureux et des aigris, des hooligans et des gendarmes. Tous vulnérables, tous précaires, tous inachevés - des adultes. « Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants (mais peu d'entre elles s'en souviennent) », pensait Antoine de Saint-Exupéry. Le héros d'Aurélien Gougaud n'est pas sans rappeler son Petit Prince. Écrire l'enfance est un miracle fragile. Ce livre est un éblouissement.

Petites scènes capitales

Petites scènes capitales

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 256

« L'amour, ce mot ne finit pas de bégayer en elle, violent et incertain. Sa profondeur, sa vérité ne cessent de lui échapper, depuis l'enfance, depuis toujours, reculant chaque fois qu'elle croit l'approcher au plus près, au plus brûlant. L'amour, un mot hagard. » Tout en évocations lumineuses, habité par la grâce et la magie d'une écriture à la musicalité parfaite, Petites scènes capitales s'attache au parcours de Lili, née dans l'après-guerre, qui ne sait comment affronter les béances d'une enfance sans mère et les mystères de la disparition. Et si l'énigme de son existence ne cesse de s'approfondir, c'est en scènes aussi fugitives qu'essentielles qu'elle en recrée la trame, en instantanés où la conscience et l'émotion captent l'essence des choses, effroi et éblouissement mêlés.

Pactum salis

Pactum salis

Auteure: Olivier BOURDEAUT ,

Nombre de pages: 256

Très improbable, cette amitié entre un paludier misanthrope, ex-Parisien installé près de Guérande, et un agent immobilier ambitieux, prêt à tout pour « réussir ». Le premier mène une vie quasi monacale, déconnecté avec bonheur de toute technologie, tandis que le second gare avec fierté sa Porsche devant les boîtes de nuit. Liés à la fois par une promesse absurde et par une fascination réciproque, ils vont passer une semaine à tenter de s'apprivoiser, au coeur des marais salants. Avant d’entamer sa carrière d’écrivain avec En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut a travaillé dans l’immobilier. Il a également passé une saison à cueillir du sel dans les marais salants de Guérande, et quelques nuits en discothèques. Il a tiré de ces diverses expériences les ingrédients et les paysages de ce second roman.

Des orties et des hommes

Des orties et des hommes

Auteure: Paola PIGANI ,

Nombre de pages: 304

L’enfance de Pia, c’est courir à perdre haleine dans l’ombre des arbres, écouter gronder la rivière, cueillir l’herbe des fossés. Observer intensément le travail des hommes au rythme des saisons, aider les parents aux champs ou aux vaches pour rembourser l’emprunt du Crédit agricole. Appartenir à une fratrie remuante et deviner dans les mots italiens des adultes que la famille possède des racines ailleurs qu’ici, dans ce petit hameau de Charente où elle est née. Tout un monde à la fois immense et minuscule que Pia va devoir quitter pour les murs gris de l’internat. Et à mesure que défile la décennie 70, son regard s’aiguise et sa propre voix s’impose pour raconter aussi la dureté de ce pays qu’une terrible sécheresse met à genoux, où les fermes se dépeuplent, où la colère et la mort sont en embuscade. Une terre que l’on ne quitte jamais tout à fait. Paola Pigani déploie dans ce roman, sans aucun doute le plus personnel, une puissance d’évocation exceptionnelle pour rendre un magnifique hommage au monde paysan et aux territoires de l’enfance.

Les fleurs sauvages

Les fleurs sauvages

Auteure: Holly Ringland ,

Nombre de pages: 432

« À cœur vaillant, rien d’impossible » Lorsqu’une tragédie change à jamais sa vie, la jeune Alice Hart, âgée de neuf ans, part vivre chez sa grand-mère qu’elle ne connaît pas. Quittant le bord de l’océan où elle a grandi, elle trouve refuge dans la ferme horticole de June, où celle-ci cultive des fleurs sauvages d’Australie. Au fil du temps, Alice oublie les démons du passé et apprend à perpétuer la tradition familiale en utilisant le langage des fleurs pour remplacer les mots lorsqu’ils se font trop douloureux. Mais l’histoire des Hart est hantée par de nombreux secrets que June cache à sa petite-fille. Une sorte de fatalité semble accabler les femmes de leur famille, aussi June préfère-t-elle tenir Alice à l’abri de la vérité, quitte à la tenir à distance de l’amour. Une fois adulte, révoltée par ce silence et trahie par celles qui lui sont le plus chères, Alice se rend compte qu’il y a des histoires que les fleurs seules ne peuvent raconter. Si elle veut être libre, elle doit partir et inventer l’histoire la plus importante de toutes : la sienne... Traduit de l’anglais (Australie) par Anne Damour

La boutique des petits trésors

La boutique des petits trésors

Auteure: Ella Griffin ,

Nombre de pages: 416

Alors qu'elle a rompu avec son fiancé et que sa chère grand-mère vient de décéder, l'univers de Nora s'effondre. Elle quitte Londres pour retourner dans la ville de son enfance, où la vieille dame lui a laissé un héritage d'objets accumulés. Déchirée à l'idée de vendre ces mille et un souvenirs aux enchères à des inconnus, la jeune femme décide d'ouvrir « La boutique des petits trésors ». Et, peu à peu, chaque objet trouve un nouveau foyer digne de lui, s'offrant ainsi une deuxième vie et une nouvelle histoire. Tandis que Nora égrène ses souvenirs le coeur serré, elle découvre des notes manuscrites sur chaque objet, levant ainsi le voile sur le passé mystérieux et fascinant de sa grand-mère. Et si Nora distille le bonheur avec ses petits trésors, n'a-t-elle pas droit, elle aussi, à un nouveau départ et une chance d'être heureuse ?

Jours de colère

Jours de colère

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 352

Dans les forêts du Morvan, loin du monde, vivent bûcherons, flotteurs de bois, bouviers, des hommes que les forêts ont faits à leur image, à leur puissance, à leur solitude, à leur dureté. Même l'amour, en eux, prend des accents de colère - c'est ainsi par excès d'amour que Corvol, le riche propriétaire, a égorgé sa belle et sensuelle épouse, Catherine, au bord de l'eau - et la folie rôde : douce, chez Edmée Verselay qui vit dans l'adoration de la Vierge Marie ; ou sous l'espèce d'une faim insatiable, chez Reinette-la-Grasse ; ou d'une extrême violence, chez Ambroise Mauperthuis qui se prend de passion pour Catherine, qu'il n'a vue que morte, et qui s'empare de son corps, puis des biens de Corvol, enfin des enfants de Corvol. Il finira par perdre sa petite-fille Camille, le seul être qu'il ait jamais aimé, par excès d'amour, encore. Prix Femina 1989

Tous, sauf moi

Tous, sauf moi

Auteure: Francesca Melandri ,

Nombre de pages: 576

2010, Rome. Ilaria, la quarantaine, trouve sur le seuil de sa porte un jeune Éthiopien qui dit être à la recherche de son grand-père, Attilio Profeti. Or c’est le père d’Ilaria. À quatre-vingt-quinze ans, le patriarche de la famille Profeti est un homme à qui la chance a toujours souri : deux mariages, quatre enfants, une réussite sociale éclatante. Troublée par sa rencontre avec ce migrant qui déclare être son neveu, Ilaria commence à creuser dans le passé de son père. À travers l’enquête d’Ilaria qui découvre un à un les secrets sur la jeunesse de son père, Francesca Melandri met en lumière tout un pan occulté de l’histoire italienne : la conquête et la colonisation de l’Éthiopie par les chemises noires de Mussolini, de 1936 à 1941 — la violence, les massacres, le sort tragique des populations et, parfois, les liens qu’elles tissent avec certains colons italiens, comme le fut Attilio Profeti. Dans ce roman historique où l’intime se mêle au collectif, Francesca Melandri apporte un éclairage nouveau sur l’Italie actuelle et celle des années Berlusconi, dans ses rapports complexes avec la période fasciste. Naviguant habilement...

La Loi de la mer

La Loi de la mer

Auteure: Davide Enia , Françoise Brun ,

Nombre de pages: 240

« Le ciel si proche qu'il vous tombe presque sur les épaules. La voix omniprésente du vent. La lumière qui frappe de partout. Et devant les yeux, toujours, la mer, éternelle couronne de joie et d'épines. Les éléments s'abattent sur l'île sans rien qui les arrête. Pas de refuge. On y est transpercé, traversé par la lumière et le vent. Sans défense. » Un père et un fils regardent l'Histoire se dérouler sous leurs yeux, dans l'immensité de la Méditerranée, à Lampedusa. La loi de la mer est le récit de la fragilité de la vie et des choses, où l'expérience de la douleur collective rencontre celle, intime, du rapprochement entre deux êtres. Pendant plus de trois ans, sur cette île entre Afrique et Europe, l'écrivain et dramaturge Davide Enia a rencontré habitants, secouristes, exilés, survivants. En se mesurant à l'urgence de la réalité, il donne aux témoignages recueillis la forme d'un récit inédit, littéraire et poétique, déjà couronné par le prestigieux prix Mondello en Italue. Après Sur cette terre comme au ciel, récompensé par le prix du Premier roman étranger, Davide Enia confirme son talent singulier et puissant.

J’entends des regards que vous croyez muets

J’entends des regards que vous croyez muets

Auteure: Arnaud Cathrine ,

Nombre de pages: 192

"Je passe mon temps à voler des gens. Dans le métro, dans la rue, au café, sur la plage. Ce peut être une femme, un homme, un adolescent, une enfant, un couple... J'ai toujours un carnet et un stylo sur moi. Je tente de les deviner, aucun ne doit me rester étranger, je veux les garder, je finis par les inventer, ce que je nomme voler." Avec ces soixante-cinq récits brefs, Arnaud Cathrine capte les vies potentielles de celles et ceux qu'il croise, tout en renvoyant aux fantasmes de celui qui les regarde. J'entends des regards que vous croyez muets propose donc un jeu de miroirs entre ces inconnus propices à la fiction et l'autoportrait de l'auteur devenu à son tour un personnage à part entière.

Sylvie Germain : oeuvre romanesque

Sylvie Germain : oeuvre romanesque

Auteure: Alain Goulet ,

Nombre de pages: 284

Sylvie Germain est avant tout une prodigieuse conteuse dont l'écriture procède d'une nécessité vitale : aller "à la rencontre des autres qu'on porte en soi et qui y ont laissé des traces", donner existence aux fantômes et aux images qui viennent la visiter, mettre en scène et en fable les visions qui la sollicitent, animer la vaste fosse commune de sa mémoire et de sa crypte où reposent et se mêlent tout ce qu'elle a appris et oublié, et toutes les vies imaginaires qui la traversent.

Les confidences

Les confidences

Auteure: Marie Nimier ,

Nombre de pages: 181

Dans un appartement vide, meublé de deux chaises, une table et un immense philodendron, Marie recueille, les yeux bandés, des confidences. Les candidats se sont inscrits anonymement. Ils prennent place sur la chaise libre et racontent ce qu’ils ont choisi de partager, souvent pour la première fois. Remords, regrets, culpabilité, mais aussi désirs, rêves, fantasmes se dévoilent ; les confidences se succèdent, toujours plus troublantes.

Trois concerts

Trois concerts

Auteure: Lola Gruber ,

Nombre de pages: 592

Enfant fermée et silencieuse, Clarisse semble entendre les sons avec une seconde d’avance. La musique pourrait-elle la sauver de l’isolement ? À sept ans, elle provoque le hasard en devenant l’élève de Viktor Sobolevitz. Et partage avec ce maître célèbre et misanthrope le même amour intransigeant de l’art. Mais pour faire carrière dans la musique, il faut que plus que du talent. Peu préparée à la compétition, la jeune violoncelliste va bientôt l’apprendre... Lorsqu’elle rencontre Rémy Nevel, un critique musical, médiatique et ambitieux, son destin pourrait basculer. Quitte à perdre, au passage, quelques illusions. Entremêlant les partitions de ces trois personnages, Lola Gruber nous offre un roman d’initiation hors-normes, qui est aussi une réflexion sur notre soif de pureté et de reconnaissance. On tourne les pages avec avidité, séduit par la finesse des analyses autant que par un suspense diaboliquement généreux. Née en 1972, Lola Gruber a publié Douze histoires d’amour à faire soi-même en 2005, suivi des Pingouins dans la jungle en 2009. Elle travaille dans le théâtre. Cela fait plus de six ans qu’elle compose Trois concerts.

Tobie des marais

Tobie des marais

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 272

Un petit enfant en ciré jaune roule sur son tricycle sous l'orage. On dirait un soleil miniature. On lui a crié : 'Va au diable !', et il y file, chassé par le vent du malheur. Ainsi commence ce roman de Sylvie Germain où l'on voit ensuite une cavalière décapitée revenir sans sa tête, sur sa jument. Et cette tête demeure introuvable, et donc sans sépulture comme l'ont été tous les morts de la famille de Tobie du côté de la branche paternelle. Déborah, l'arrière-grand-mère de l'enfant, a quitté autrefois son village de Pologne pour émigrer en Amérique, mais, refoulée à Ellis Island, elle a fini par s'installer, après bien des détours, au cœur du Marais poitevin. Elle a traversé l'Histoire du siècle en perdant la plupart des siens, et se tient auprès de Tobie en gardienne de la mémoire. Devenu jeune homme, Tobie se lie d'amitié avec Raphaël et tous deux partent en voyage. Au cours de celui-ci, Tobie fait la connaissance d'un peintre et de sa fille Sarra, aussi belle que maudite... Pour raconter cette histoire riche en merveilleux, en émotions, en amour, Sylvie Germain s'est librement inspirée du célèbre récit biblique, le Livre de Tobie.

Les jours

Les jours

Auteure: Sylvain Ouillon ,

Nombre de pages: 658

On verra, dans ce livre extraordinaire, Lénine faire du vélo au parc Montsouris et la reine Victoria décorer l’aïeul pour sa bravoure en Crimée. On rencontrera bien d’autres personnages encore, fameux comme anonymes. L’action commence vers 1830 dans un obscur village de la Creuse, avec René Devoise et Annette Vacher, elle s’achève un siècle et demi plus tard à Madagascar puis à Paris avec Lucien, sur les rives de l’an 2000. Entre les deux, l’Histoire, les guerres, les mariages, les enterrements, le grand fleuve tempétueux des générations. Sylvain Ouillon a voulu embrasser cette folle continuité en croisant l’intimité des histoires familiales avec la fresque sociétale et le théâtre politique : l’éducation, la vie professionnelle, les voyages, les rencontres, à la manière d’un vaste roman d’apprentissage. Un œil sur les éphémérides, Sylvain Ouillon fait parler la grande mémoire en véritable chef d’orchestre, n’hésitant pas à bifurquer selon les surprises, les citations, composant à mesure, gourmand, insatiable, une saga exceptionnelle de vies ordinaires. Les jours fait résonner la longue chaîne des vivants et des morts, en un...

Nue, sous la lune

Nue, sous la lune

Auteure: Violaine Bérot ,

Nombre de pages: 128

Elle a tout abandonné pour lui. Elle avait du talent, commençait à être reconnue comme sculpteur. Mais elle est devenue moins que sa servante. Insidieusement. S'est oubliée, reniée. Au début de ce roman intense, elle tente de prendre la fuite. Avec son style reconnaissable et poétique, Violaine Bérot sonde les zones profondes, obscures, de ses personnages. Et raconte cette tragédie que représente le fait de « devenir personne. Née en 1967 dans les Hautes-Pyrénées. Issue d'un milieu paysan très modeste, Violaine Bérot vit dans les Pyrénées, est ouvrière agricole et écrit.

Le Paris des curieux

Le Paris des curieux

Auteure: Michel Dansel ,

Nombre de pages: 320

Pourquoi parle-t-on des "grands boulevards" ? Quelle est l'avenue de Paris où l'on ne peut pas habiter ? Quel quartier de la capitale abrite un cité souterraine ? Combien Paris compte-t-il de cimetières ? A chaque coin de rue, de monument, de bistrot, Michel Dansel décèle une curiosité, un fait insolite... Au fil des pages, il nous dévoile un Paris inédit, loin de l'histoire officielle ! En répondant à une centaine de questions intrigantes, il nous convie à une balade, de Belleville au Marais, de la porte Maillot à celle de la Chapelle, à la découverte d'une capitale qu'on découvre un peu plus à chaque page...

Les victorieuses

Les victorieuses

Auteure: Laetitia Colombani ,

Nombre de pages: 224

À 40 ans, Solène a tout sacrifié à sa carrière d’avocate : ses rêves, ses amis, ses amours. Un jour, elle craque, s’effondre. C’est la dépression, le burn-out. Pour l'aider à reprendre pied, son médecin lui conseille de se tourner vers le bénévolat. Peu convaincue, Solène tombe sur une petite annonce qui éveille sa curiosité : « cherche volontaire pour mission d’écrivain public ». Elle décide d'y répondre. Envoyée dans un foyer pour femmes en difficulté, elle ne tarde pas à déchanter. Dans le vaste Palais de la Femme, elle a du mal à trouver ses marques. Les résidentes se montrent distantes, méfiantes, insaisissables. A la faveur d'une tasse de thé, d'une lettre à la Reine Elizabeth ou d'un cours de zumba, Solène découvre des personnalités singulières, venues du monde entier. Auprès de Binta, Sumeya, Cynthia, Iris, Salma, Viviane, La Renée et les autres, elle va peu à peu gagner sa place, et se révéler étonnamment vivante. Elle va aussi comprendre le sens de sa vocation : l’écriture. Près d’un siècle plus tôt, Blanche Peyron a un combat. Cheffe de l'Armée du Salut en France, elle rêve d'offrir un toit à toutes les exclues de ...

Hors champ

Hors champ

Auteure: Sylvie Germain ,

Nombre de pages: 208

En une semaine, Aurélien, un homme ordinaire, va progressivement disparaître. Il est de plus en plus hors champ, perdant jusqu'à sa voix, son odeur et son ombre. Au fur et à mesure de cette genèse à rebours, il sort aussi de la pensée et de la mémoire des autres, même de ses proches. Cet effacement intensif s'opère au grand jour, dans l'agitation de la ville, à l'aune de tous ces naufragés qu'on ne regarde plus et qui ne comptent pour personne.

L'Autre

L'Autre

Auteure: Sylvie Le Bihan ,

Nombre de pages: 203

11 septembre 2011. Emma fait partie des invités d'honneur de la Maison Blanche pour les commémorations des attentats. Debout sous le soleil de septembre, elle est au plus mal. Mais est-ce son veuvage qui la fait tant souffrir ? Rien n'est moins sûr. Strasbourg. janvier 1996, Emma est insouciante, une séductrice capricieuse qui croque les hommes et les jette sans remords. Jusqu'au moment où elle rencontre l'Autre. Avec l'Autre, sa vie va prendre une tournure plus grave. Emma éprouvera au quotidien, dans les gestes les plus banals, que l'enfer existe. Sylvie Le Bihan, dans son premier roman, a choisi de traiter un sujet que connaissent beaucoup de femmes et dont peu savent parler pourtant : celui du pervers narcissique. Elle excelle, grâce à une écriture aussi mordante que délicate, à décrire comment la violence entre, parfois sans fracas, dans la vie d'une femme. Sylvie Le Bihan a déjà publié Petite Bibliothèque du gourmand , avec Pierre Gagnaire (Flammarion, 2013). L'Autre est son premier roman.

A la cime des montagnes

A la cime des montagnes

Auteure: Zijian CHI ,

Nombre de pages: 463

C'est toute la vie d'un village perché à flanc de montagne, dans l'extrême nord de la Chine, qui se découvre à nous : le forgeron, le héros de guerre, le boucher qui allume sa pipe au feu du soleil, l'embaumeuse, le vendeur de tofu, la séduisante patronne du moulin à huile, le policier exécuteur des basses œuvres, autrement dit bourreau, dont personne ne veut serrer la main... Les amours, les vengeances, les secrets se dévoilent et s'entrecroisent, tissant des intrigues entremêlées, tel un puzzle musical où chaque pièce viendrait ajouter sa note à l’ensemble de la partition. Et la beauté et la puissance de la nature qui entoure les hommes donne une dimension grandiose à ce monde étonnant, truculent dont les péripéties nous font frémir et vibrer jusqu'à la dernière page. Née en 1964 à Mohe, dans l’extrême nord du Heilongjiang, le pays du froid, tout près de la frontière avec l’URSS, Chi Zijian a publié à ce jour plus de quatre-vingts romans, recueils de nouvelles et essais. Traduite partout dans le monde, elle a remporté de nombreux prix littéraires, parmi les plus prestigieux, comme le prix Lu Xun et le prix Maodun. Une écriture...

Les Semeurs de bonheur

Les Semeurs de bonheur

Auteure: Cécile Pardi ,

Nombre de pages: 208

« Merci pour vos semeurs de bonheur qui ont rempli leur mission haut la main et de très haut coeur. Je l'ai savouré et ce fut un merveilleux moment » Anna Gavalda

Honorer la fureur

Honorer la fureur

Auteure: Rodolphe BARRY ,

Nombre de pages: 288

Dans un roman sensible et incandescent, Rodolphe Barry retrace le parcours de l’écrivain américain James Agee. Journaliste, poète, critique de cinéma, scénariste, c’est au travers d’une production protéiforme qu’Agee a cherché à exprimer son indignation et à s’opposer par son art à l’affairisme de l’Amérique des années 30 à 50. Broyé par la pauvreté, l’incompréhension et l’alcool, il meurt à 44 ans en 1955. Mais il laisse à la postérité deux chefs-d’œuvre : un film, La Nuit du chasseurde Charles Laughton dont il signe le scénario, et un livre Louons maintenant les grands hommesavec les photos de Walker Evans, brûlot inclassable dénonçant la misère des campagnes américaines pendant la Grande Dépression. En 2014, Rodolphe Barry publie chez Finitude son premier roman, Devenir Carver, puis un recueil de nouvelles Entre les rounds. Auparavant, il avait publié un recueil d’entretien avec Charles Juliet, à qui il avait également consacré un film documentaire. Il a 49 ans et vit près de Troyes.

La nuit ne dure pas

La nuit ne dure pas

Auteure: Jules Gassot ,

Nombre de pages: 186

Un roman tendre et corrosif qui met au jour, sous les faux-semblants familiaux, les égratignures du quotidien, la peur de vieillir, l'angoisse de la solitude et la difficulté d’aimer. « Pourquoi les échecs n’ont-ils pas la légèreté de la cendre ? L’usure du couple est-elle aussi inévitable que la galère sur la route des vacances ? » Paul Broca déprime dans son appartement parisien depuis que sa femme l’a quitté. Pour changer d’air, il accepte de passer les fêtes de fin d’année avec sa mère à Genève. Mais le soir de Noël, le téléphone sonne : c’est Raphaëlle, sa sœur, qui leur propose de célébrer la nouvelle année chez elle, à Méribel... Contre toute attente – car les deux femmes ne se sont pas adressé la parole depuis deux ans –, Mamusia accepte l’invitation. Dès le lendemain, Paul et sa mère prennent le bus en direction de la Savoie pour retrouver la « famille idéale » que forment Raphaëlle, son époux et leurs trois enfants... Entre la peur de passer à côté de sa vie et celle de mourir avant de l’avoir vécue, le narrateur devra faire face à l’assurance de ceux qui commandent un plat du jour, à l’obstination...

La dernière fois que j'ai rencontré Dieu

La dernière fois que j'ai rencontré Dieu

Auteure: Franz-Olivier Giesbert ,

Nombre de pages: 192

"Autant vous prévenir tout de suite : ceci n’est pas un ouvrage de théologie. Si c’est ce que vous attendez, débarrassez-vous-en sans tarder. J’ai un grand respect pour elle mais, à haute dose, il me semble qu’elle peut tuer la foi. Or, mon sujet, c’est précisément la foi. La foi du charbonnier, celle qui vous donne un sourire stupide du lever au coucher, celle qui vous porte vers les autres, les fleurs, les enfants, les bêtes, celle qui ne s’apprend pas dans les livres. L’existence de Dieu ne se prouve pas, elle ne se prouvera jamais. Elle se sent. Dieu est une chose trop importante pour être confiée aux religions. J’ai écrit ces pages pour vous raconter le roman vrai de mon Dieu tout en partageant avec vous les moments où je l’ai rencontré. J’ai aussi écrit ces pages pour vous convaincre des bienfaits de la réconciliation entre le cosmos et soi, qu’on appelle le panthéisme. Il est temps d’en mettre dans toutes les religions. Il les apaisera, les embellira."

Ombres sur la Tamise

Ombres sur la Tamise

Auteure: Michael Ondaatje ,

Nombre de pages: 287

En 1945, nos parents partirent en nous laissant aux soins de deux hommes qui étaient peut-être des criminels. " Dans le Londres de l'après-guerre encore meurtri par les séquelles du Blitz, deux adolescents, Nathanael et Rachel, sont confiés par leurs parents à de mystérieux individus. L'un d'eux, surnommé " Le Papillon de Nuit ", va se charger de leur éducation, et les entraîner progressivement dans un monde interlope, aux marges de la légalité. On y conduit des bateaux, la nuit, en utilisant un code étrange fait de chants d'oiseaux. On y fréquente le milieu des paris clandestins et des courses de lévriers. On n'y est jamais sûr de rien... Mais ces gens qui les initient et les protègent sont-ils vraiment ceux qu'ils prétendent être ? Bien des années passeront avant que Nathanael fasse toute la lumière sur son enfance, et comprenne enfin ce qui s'est vraiment passé. Avec ses zones obscures, ses épisodes féériques et ses péripéties dignes d'un roman noir, Ombres sur la Tamise est à la fois un admirable roman de formation et une réflexion sur les troubles de l'Histoire. Traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné.



X
FERMER