Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Sur les sentiers de la violence

Sur les sentiers de la violence

Auteure: Valérie Robin Azevedo ,

Nombre de pages: 268

Basé sur des enquêtes menées dans les Andes quechuas d’Ayacucho, cet ouvrage interroge les séquelles du conflit fratricide qui endeuilla le Pérou à la fin du XXe siècle. Cet épisode opposa l’État aux maoïstes du Sentier lumineux et creusa de profondes fractures ethniques, socioéconomiques et politiques. Les violentes disputes qui entourent l’usage des termes terroriste, victime ou héros exercent toujours — à vingt ans de la fin officielle du conflit — un pouvoir performatif sur l’identité et le destin de nombreux individus. Dans ce contexte, comment se construisent de nos jours les mémoires de la guerre ? Pour le comprendre, Valérie Robin Azevedo s’est intéressée aux bricolages sémiotiques qui permettent aux communautés quechuas, les plus éprouvées par la guerre, d’évoquer la violence. Influencées à la fois par un discours hérité de la Commission de la vérité, mais aussi par l’imaginaire culturel andin, ces configurations inédites forment autant de chemins de traverses dans la quête d’un vivre ensemble apaisé. Décalées par rapport au modèle prôné par la justice transitionnelle, les dynamiques mémorielles analysées sont peu ...

Angola Janga

Angola Janga

Auteure: Marcelo D'Salete ,

Angola Janga, c’est "la petite Angola" ou, comme il est écrit dans les livres d’histoire, Palmares. Pendant près de cent ans, il y eu en plein Brésil un royaume africain indépendant, le plus étendu de tous les quilombos, qui rassembla jusqu’à 30 000 habitant(e)s. Macaco, la capitale d’Angola Janga, aurait eu une population équivalente à celle des plus grandes villes brésiliennes de l’époque. Créé à la fin du XVIe siècle dans l’état du Pernambouc autour de petits villages d’esclaves marrons, Angola Janga a longtemps résisté aux attaques des Hollandais puis à celles des forces coloniales portugaises. Cible de la haine des colons, c’était aussi un symbole de liberté pour les esclaves jusqu’à sa destruction en 1695. Son plus grand roi, Zumbi, est devenu une véritable légende et a inspiré la création du jour de la conscience et de la résistance afro-brésilienne (consciência negra). Pendant onze ans, Marcelo D’Salete, auteur de Cumbe, a mené des recherches pour pouvoir raconter l’histoire de cette rébellion, une référence majeure de la lutte contre l’oppression et le racisme au Brésil. Le résultat est un grand roman historique,...

ITALIE DU NORD 2019 Petit Futé

ITALIE DU NORD 2019 Petit Futé

Auteure: Dominique Auzias , Jean-Paul Labourdette ,

Nombre de pages: 744

Il y a toujours une raison de choisir l'Italie du Nord, toujours un bonheur à y trouver. Sa diversité-même en fait une destination de prédilection pour des voyageurs aussi différents que ses ressources. Mais quel lien peut-on trouver entre les monts argentés des Dolomites et les plages ligures, les flèches acérées du duomo de Milan et la rondeur colorée du baptistère de Florence, le roboratif risotto vénète et les antispasti turinois ? Peut-être une même douceur de vivre. L'Italie du Nord est comme le décor changeant d'un film d'art. Si proche qu'on croit bien la connaître, l'Italie du Nord est plus complexe, et mérite plus qu'un détour, en laissant idées reçues à la maison. Alliant traditions millénaires, comme le Palio, à une modernité éclatante, sous le patronage des icônes du passé (ici Leonardo, là Dante) et des stars du présents (de Del Piero à Armani), le voyage en Italie du Nord se prête aux chemins de traverse et aux découvertes inattendues. Le guide Petit Futé Italie du Nord, qui ne fait pas l'impasse sur les merveilles déjà révélées (Venise, Florence) vous propose de découvrir les richesses cachées d'une Italie spectaculaire et...

La longue guerre des nègres marrons de Cuba, 1796-1851

La longue guerre des nègres marrons de Cuba, 1796-1851

Auteure: Alain Yacou ,

Nombre de pages: 486

Comme dans toute l'Amérique des plantations où le nègre fut l'indigène de substitution, le grand marronnage a été à Cuba le fait de bandes d'esclaves fugitifs qui se retranchaient sur les hauteurs boisées, à l'Est dans la Sierra Maestra, ou bien dans la forêt vierge qui s'étend aux côtes d'Ouest en partie envahies par les mangles, ou encore dans le plat pays du Centre, parsemé de mornes considérables. Le choc entre la société esclavagiste et la société marronne s'explique d'abord par le fait que Cuba ait cherché à substituer l'opulente colonie française de Saint-Domingue, ruinée par la révolution nègre d'Haïti en 1802-1804. Au-delà des représentations de la dissidence majeure que fut le marronnage, distincte des rébellions d'esclaves et des conspirations des libres de couleur, cet ouvrage s'attache aux causes et aux conséquences de cette singulière " insurgence ", à savoir la conquête d'une liberté dans les bois, une liberté acquise et non octroyée. Loin d'être un repli sans perspectives et au-delà de l'alternative qu'elle représente sous l'angle politique, économique et culturel, la société marronne a été un foyer de subversion de la...

Bibliothèque de l'Ecole des chartes

Bibliothèque de l'Ecole des chartes

"Bulletin bibliographique" in each number, 1839/1840-1848/1849; "Bibliographie" including "Livres nouveaux" (titles numbered continuously for each year) in each number, 1849-1959.

Enseignement tactique des troupes de cavalerie en Italie

Enseignement tactique des troupes de cavalerie en Italie

Auteure: Italy. Guerra, Ministero della ,

Nombre de pages: 183

Histoire de l'armée et de tous les régiments, depuis les premiers temps de la monarchie française... par M. Adrien Pascal avec des tableaux chronologiques des combats, sièges et batailles

Histoire de l'armée et de tous les régiments, depuis les premiers temps de la monarchie française... par M. Adrien Pascal avec des tableaux chronologiques des combats, sièges et batailles

Auteure: Sighard ,

68, une histoire collective (1962-1981)

68, une histoire collective (1962-1981)

Auteure: Philippe ARTIÈRES , Michelle ZANCARINI-FOURNEL ,

Nombre de pages: 1030

On ne peut comprendre les raisons et les effets du " moment 68 " sans examiner la longue séquence historique dans laquelle il s'inscrit, de la fin de la guerre d'Algérie en 1962 à l'élection de François Mitterrand en 1981, de la révolution cubaine à la révolution iranienne. Cet ouvrage collectif exceptionnel invite à parcourir l'histoire de ces vingt années qui ont transformé la société française en profondeur. Mai 68 demeure l'un des moments de l'histoire contemporaine de la France qui suscitent les plus vifs débats : les " années 68 " dérangent autant qu'elles fascinent. Elles restent pourtant largement méconnues – et d'autant plus qu'on ne retient que son fameux mois de mai, les barricades du Quartier latin et l'occupation de la Sorbonne. Or ces scènes participent d'un paysage beaucoup plus vaste, à Paris, en province et à l'étranger. Surtout, on ne peut comprendre les raisons et les effets du " moment 68 " sans examiner la longue séquence historique dans laquelle il s'inscrit, de la fin de la guerre d'Algérie en 1962 à l'élection de François Mitterrand en 1981, de la révolution cubaine à la révolution iranienne. Cet ouvrage invite à parcourir...

Canaries 2

Canaries 2

Auteure: Lonely Planet ,

Nombre de pages: 457

Une nouvelle édition pour découvrir le meilleur des Îles Canaries. Spots de planche à voile sur un littoral sublime ou plongées spectaculaires, méharées dans des plaines désertiques ou randonnées dans des paysages volcaniques, balades à vélo en famille ou vie nocturne survoltée : les Canaries off rent un éventail d'activités aussi diversifié que ses paysages. Dans ce guide : 2 auteurs - 7 îles enchanteresses - 231 adresses de restaurants

L'Art de la guerre

L'Art de la guerre

Auteure: Sun Tzu ,

Nombre de pages: 109

« Celui qui excelle à résoudre les difficultés le fait avant qu’elles ne surviennent. » Premier traité de stratégie connu au monde, jamais L’Art de la guerre ne fut autant lu et apprécié qu’aujourd’hui. Enseigné dans les académies militaires, mais aussi à l’université et dans les écoles de commerce, cité en référence au sein des groupes de réflexion patronaux, diplomatiques ou encore politiques, sa récente notoriété est à la hauteur de l’oubli qu’il a subi pendant plusieurs siècles. Rédigé au VIe siècle av. J.-C. par le général chinois Sun Tzu, ce classique désormais incontournable vous donne les clés pour comprendre et gérer les rapports de force et autres situations conflictuelles, quel que soit le domaine, et remporter la victoire en contraignant votre adversaire à abandonner la lutte avant même qu’elle n’ait commencé!

Les poètes latino-américains et la guerre d’Espagne

Les poètes latino-américains et la guerre d’Espagne

Auteure: Claude Fell (Dir.) ,

Nombre de pages: 222

La guerre civile d'Espagne a provoqué chez les intellectuels du monde entier un choc émotionnel profond, qui a motivé des réactions de tous ordres : les uns ont milité, les autres ont écrit, d'autres encore ont pris un fusil, certains y ont laissé leur vie. Dès les premiers jours de la guerre civile - marqués, entre autres, par la mort de Federico Garcia Lorca - les poètes hispano-américains réagissent : César Vallejo, Pablo Neruda, Nicolas Guillén, trois des grandes voix poétiques du continent, se sont joints au chœur des hommes concernés par ce drame espagnol qui préfigurait l'holocauste à venir. Ce sont leurs témoignages que nous essayons de faire revivre et d'analyser ici.

Les Combustibles

Les Combustibles

Auteure: Amélie Nothomb ,

Nombre de pages: 120

C'est la guerre et c'est l'hiver. Deux hommes et une femme sont terrés dans un appartement. Combien de jours leur reste-t-il à vivre ? En attendant, il n'est plus interdit de révéler ses vraies passions. L'amour, le désir, l'intelligence résistent-ils au froid ? A-t-on le droit de consumer ses dernières forces à lire de la mauvaise littérature ? Enfin, à l'heure du choix ultime, quel livre est assez important pour ne pas être mis à l'épreuve du feu ?

Changement à Puno

Changement à Puno

Auteure: François Bourricaud ,

Nombre de pages: 239

Pour des raisons fortuites, nous avons été amenés à choisir la région de PUNO comme terrain de recherches. Très vite, il nous est apparu qu'elle ne constituait pas un monde à part : au fur et à mesure que nous progressions, nous nous rendions compte que les propriétés de l'organisation sociale que nous mettions en lumière s'interprétaient seulement par rapport à un ensemble beaucoup plus vaste, par rapport à une « zone de cotradition ». Si notre travail peut prétendre à quelque mérite, le seul que nous revendiquerions pour lui serait de préparer l'exploration méthodique de ce fond commun qui affleure sous les singularités d'une situation régionale.

Le Pérou : introduction géographique à l’étude du développement

Le Pérou : introduction géographique à l’étude du développement

Auteure: Olivier Dollfus ,

Nombre de pages: 355

Cet ouvrage est un essai sur le Pérou des années soixante, vu sous un éclairage géographique. Il s’agit d’abord d’une description des milieux géographiques et des problèmes qu’affrontent les habitants dans l’aménagement des différents espaces qui composent le pays. Cet essai s’inscrit dans le cadre national péruvien. Il n’a malheureusement pas été possible de présenter une géographie régionale de l’ensemble du Pérou. Trop d’éléments font défaut. Les uns sont dûs à la carence de la documentation, les autres sont liés à la rapidité des changements que subit actuellement le pays ; il est difficile de cerner les relations de complémentarité qui tissent une trame régionale au moment où de larges secteurs du Pérou sont en pleine évolution, par suite de la croissance démographique et des migrations intérieures, du développement de certaines régions, de l’affaissement d’autres, et de la mise en place de nouveaux réseaux susceptibles de modifier durablement la physionomie du pays. Cependant, il m’a paru nécessaire d’offrir un bref panorama des caractéristiques des grands ensembles géographiques et de décrire quelques aspects...

Mes années barbares

Mes années barbares

Auteure: Anne Lorient , Minou Azoulai ,

Nombre de pages: 224

" Les quarante premières années de ma vie ont été des années barbares. Effroyables. Suffocantes. Je veux réussir les quarante à venir. Pour mes enfants, et pour moi. " Anne Lorient Un témoignage poignant, qui montre à quel point la vie et l'espoir peuvent rester chevillés au corps, même au pire de l'horreur. Un hommage à la résilience, nourri de révélations inédites sur les violences faites aux femmes SDF et la " mafia " des rues. Victime d'inceste, Anne Lorient a fui à 18 ans le domicile familial. Elle a vécu plus de 15 ans dans la rue. A 47 ans, Anne Lorient élève aujourd'hui ses enfants dans un appartement HLM. C'est la maternité qui l'a sauvée. Minou Azoulai est journaliste, réalisatrice, productrice de documentaires. C'est elle qui a convaincu Anne de raconter son histoire.

Polices d’Empires

Polices d’Empires

Auteure: Catherine Denys ,

Nombre de pages: 196

Les policiers furent les figures les plus visibles et les plus symboliques de la domination coloniale dont ils formaient le premier maillon. Au contact quotidien des populations, chargés des tâches les plus diverses, sous des dénominations très variables, ils jouaient cependant pleinement leur rôle dans la « mission civilisatrice de l’homme blanc ». Cet ouvrage entend montrer quelle fut leur contribution à l’émergence d’un nouveau mode de gestion colonial des populations, des années 1750 à la veille de la Grande Guerre. De Buenos Aires à Sydney, en passant par Rio, Montréal, Bombay, Le Cap ou Batavia, du Suriname aux Indes néerlandaises, les contributions réunies ici retracent l’histoire des forces de l’ordre des empires coloniaux européens, l’intense circulation des pratiques, des conceptions policières et des hommes au sein des empires. Loin d’être la projection des structures des polices métropolitaines, les polices des territoires coloniaux ont été des terrains d’expérimentation, sans cesse adaptés aux contraintes matérielles et politiques des sociétés locales. À bien des égards, les colonies furent le laboratoire de la modernité...

Les établissements Asto à l’époque préhispanique

Les établissements Asto à l’époque préhispanique

Auteure: Danièle Lavallée , Michèle Julien ,

Nombre de pages: 143

Les limites des départements péruviens de Huancavelica, Junin et Lima correspondent aux anciennes frontieres de trois petites chefferies préincaiques des Andes centrales: la chefferie des Asto, celle des Chunku et celle des Laraw. Asto, Chunku et Laraw ne possedent plus de cohésion interne aujourd'hui. Ils ne se perçoivent meme plus en tant que tels de maniere explicite, bien qu'ils continuent a se désigner réciproquement du nom des ethnies dont ils relevaient jadis. Au cours de la période coloniale, l'action des autorités espagnoles, l'empietement incessant des grands domaines, la pénétration de plus en plus massive d'éléments étrangers qu'ils soient indiens ou non, ont provoqué l'effritement de l'assise des chefs traditionnels et la désagrégation lente mais continue des structures politiques anciennes. Des le XVIIIe siecle, la communauté issue des regroupements de villages préhispaniques qui ont été opérés au lendemain de la Conquete, apparait partout comme la forme d'organisation supérieure. Il y en a alors sept chez les Laraw, quatre chez les Asto, sans doute autant chez les Chunku, toutes autonomes entre elles, et chacune individuellement dépendante...

Nelson et Simone

Nelson et Simone

Auteure: Jean-Pierre Saccani ,

Nombre de pages: 200

Février 1947 : de passage à Chicago, Simone de Beauvoir compose, sur le conseil d'une amie, le numéro de téléphone de Nelson Algren. Elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Un premier rendez-vous au bar du Palmer House et c'est le coup de foudre. Le soir même, ils sont amants. Ces deux êtres que tout sépare ont tant de choses à se dire. L'écrivain américain qu'Hemingway compare à Faulkner entraîne Simone de Beauvoir dans les bas-fonds de Chicago et de La Nouvelle-Orléans. Il lui ouvre les portes de l'Amérique, celle des junkies, des prostituées, des défavorisés. Elle l'introduit à Saint-Germain-des-Prés, où l'accueillent Boris Vian, Juliette Gréco, Jean Cau, Raymond Queneau. Et Sartre, bien sur. À partir des lettres échangées entre les deux intellectuels que seul l'Atlantique séparait alors et des témoignages de ceux qui les ont connus, dont Art Shay, le photographe de Chicago qui a fréquenté le couple, Jean-Pierre Saccani retrace la liaison intense, tumultueuse, qui se poursuit au fil de longs voyages : Mexique, Guatemala, Italie, Afrique du Nord. L'éveil sensuel d'une femme, mais aussi le choc de deux cultures et, finalement, la blessure d'un...

Le Paris des étrangers depuis 1945

Le Paris des étrangers depuis 1945

Auteure: Pierre Milza ,

Nombre de pages: 470

Paris, Ville Lumière, miroir du monde, Babel des temps modernes, voilà l’image que nous a léguée le XIXe siècle. Exilés, sans-patrie, poètes, romanciers, peintres, musiciens, étudiants y ont trouvé refuge. De telle manière que tous ces étrangers de Paris ont constitué le Paris des étrangers. Mais après le traumatisme de la Deuxième Guerre mondiale, Paris est-il toujours la capitale des libertés ? Les victimes des révolutions et des répressions ; se dirigent-elles encore vers la capitale de la France ? Paris reste-t-il ce centre de légitimation intellectuelle et culturelle qu’il a si longtemps été ? Quel rôle joue-t-il dans le monde pour la création artistique, la musique, le cinéma, l’édition ? Quel accueil réserve-t-il à ceux qui pensent y trouver un moyen de subsistance ? Les vingt-trois contributions de ce livre, poursuite d’un projet amorcé en 1987 à l’initiative du professeur Jean-Baptiste Duroselle (1917-1994), fondateur de l’Institut d’Histoire des Relations internationales contemporaines, s’efforcent de répondre à la question du pouvoir d’attraction de Paris depuis 1945 : elles jettent des éclairages variés,...

Les territoires du politique

Les territoires du politique

Auteure: Jean Garrigues ,

Nombre de pages: 274

Parmi les grands noms de l’histoire politique de ces trente dernières années, celui de Sylvie Guillaume mérite d’être cité à plus d’un titre. D’abord pour son énergie, son efficacité et son enthousiasme, qui ont largement contribué au rayonnement national et international de l’université de Bordeaux 3. Mais aussi pour l’exceptionnelle qualité de son œuvre scientifique, marquée par un esprit de curiosité et de découverte toujours en éveil. Globe-trotter de la recherche, elle a déployé ses talents de la IIIe à la Ve République, de l’Europe à l’Amérique du Nord, du libéralisme au centrisme, des classes moyennes aux petits patrons, d’Antoine Pinay à Konrad Adenauer. L’hommage qui lui est rendu dans cet ouvrage est à la mesure de cette diversité et de cette créativité communicatives. Une vingtaine d’historiens de renom se sont associés pour lui offrir ces mélanges, qui nous conduisent du XIXe au XXIe siècle, de Clermont-Ferrand à Québec en passant par l’Allemagne, le Royaume-Uni et le Portugal, des « couches nouvelles » de Gambetta au new labour de Tony Blair, des centristes aux gaullistes, des services secrets au Parlement...

Petites patries dans la grande guerre

Petites patries dans la grande guerre

Auteure: Yann Lagadec ,

Nombre de pages: 256

« Nous sommes relevés par le 65e, des Bretons qui, avec vingt-cinq kilomètres dans les jambes et douze heures sac au dos sans arrêt, ne se plaignent pas et s’entassent sans un mot dans les abris. C’est une race plus sympathique que nos Méridionaux du 16e corps, à qui la division était rattachée. » Par ces quelques mots griffonnés dans ses carnets en décembre 1915, le Bourguignon Pierre Perrin, mobilisé dans un régiment dijonnais, dit bien la force des stéréotypes régionaux dans la France de la Grande Guerre, les tensions qui en résultent parfois aussi malgré l’Union sacrée affichée. Pourtant, en dépit des profonds renouvellements de l’historiographie du conflit depuis une trentaine d’années, cette dimension régionale – et périphérique – des différents phénomènes, loin de Berlin, Londres ou Paris, reste très inégalement prise en compte par la recherche universitaire. En questionnant les liens – essentiels – entre « petites » et « grande » patries, ce livre souhaite interroger, pour lui-même, le fait régional en guerre. Conditions du recrutement et de la mobilisation, force des solidarités nées d’origines géographiques...

Le prince, son peuple et le bien commun

Le prince, son peuple et le bien commun

Auteure: Joëlle Quaghebeur ,

Nombre de pages: 452

Le principat médiéval constitue le thème de ce livre dans lequel les auteurs ont voulu rassembler des éléments neufs sur cette question magistralement éclairée par Olivier Guillot et Karl-Ferdinand Werner (†). Le premier a montré que la royauté franque a revêtu durant le haut Moyen Âge les traits essentiels du principat romain chrétien ; le second a souligné le rôle politique que les princes ont joué à côté du roi dans le monde franc et sa périphérie du VIIe au XIIIe siècle. Ces deux savants ont ainsi ouvert une perspective de recherche centrée non plus sur la principauté mais sur le principat. Ce livre veut leur rendre hommage. Son champ chronologique va de l’époque romaine à la fin du Moyen Âge dans un espace qui couvre une large part de l’Empire romain ainsi que ses marges celtiques et scandinaves. Dans ce cadre, les auteurs ont cherché à savoir si l’institution du principat fondée par Auguste a, dans ses traits fondamentaux, traversé les siècles. Ils ont aussi posé la question de la nature du principat médiéval. Le principe antique selon lequel le gouvernement du prince doit rechercher l’utilité commune est-il admis durant...

La barricade

La barricade

Auteure: Alain Corbin ,

Nombre de pages: 522

L'histoire de la barricade se heurte, à un réseau de tensions ou, plutôt, de proximités inattendues qui accentuent le mystère de cette histoire sainte et sanglante. La pensée sauvage s'y combine à la science, la barbarie au rêve d'humanité, l'élan des coeurs à l'attente immobile, la surabondance au vide, le fracas au silence. L'espoir d'avènement et l'attente de la mort s'y disent, simultanément. Derrière la barricade, il n'est, souvent, pas d'autre alternative que le triomphe ou la mort. La fête, ici, précède de peu l'immolation ; le rêve se mêle vite de désespoir. Le caractère éphémère du combat s'accorde, paradoxalement, à la profondeur de la mémoire ; et l'on pourrait croire, parfois, que la lutte menée n'a guère d'autre visée que la construction du socle sur lequel pourront se fonder les futurs combats. La barricade, jusqu'au milieu du xxe siècle tout au moins, n'a cessé de diviser, de révéler, de définir et d'accentuer les antagonismes. Pour les uns, elle est le lieu du sacrifice, le légitime prélude à la paix civile et à la réalisation du rêve ; pour les autres, elle évoque le paroxysme du désordre des objets et des hommes, le pire...



X
FERMER