Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Qu'est-ce que la démocratie ?

Qu'est-ce que la démocratie ?

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 308

Ce livre propose une réponse à l'interrogation qui naît d'un double refus, celui de l'Etat mobilisateur trop arrogant et celui du face-à-face trop dangereux du marché et des tribus. Quel contenu positif pouvons-nous donner à une idée démocratique qui ne peut pas être réduite à un ensemble de garanties contre le pouvoir autoritaire? Cette interrogation s'impose à la philosophie politique, mais aussi à l'action la plus concrète quand elle cherche à combiner la loi de la majorité avec le respect des minorités, à réussir l'insertion des immigrés dans une population, à obtenir un accès normal des femmes à la décision politique, à empêcher la rupture entre le Nord et le Sud. La réponse que nous cherchons doit, par priorité, nous protéger du danger le plus présent, celui de la dissociation croissante entre l'instrumentalité du marché et du monde technique d'un côté, l'univers clos des identités culturelles de l'autre. Comment combiner l'unité du premier et la fragmentation du second, l'objectivité et le subjectif? Comment recomposer un monde qui se casse en morceaux? Pouvons-nous concilier l'égalité des droits et la diversité des convictions et des ...

Qu'est-ce que la démocratie?

Qu'est-ce que la démocratie?

Auteure: Simone Goyard-Fabre ,

Nombre de pages: 240

La Grèce antique fut le berceau de la démocratie. Depuis lors, l'idée de démocratie a traversé les siècles. Au fil d'une pathétique aventure humaine, elle a acquis une dimension planétaire au point de devenir la « loi de la Terre ». Désignant beaucoup moins un régime politique qu'un modèle de société correspondant à un type de mentalité, elle est placée, en son essence même et depuis toujours, sous le signe de l'ambivalence. Riche d'espoirs, la démocratie est pour l'homme une promotion politique : en sa marche lente, elle a scandé la conquête de la liberté des peuples et rendu possible la reconnaissance des droits de l'homme. Mais, dans son irrésistible progression, le « fait démocratique » risque fort d'être pour les hommes une régression existentielle : alourdi par les passions qui agitent la nature humaine, il expose la société à des vices et à des maléfices qui la minent. Une crise endémique rôde dans la démocratie et, particulièrement grave aujourd'hui, la menace d'éclatement.Il appartient au philosophe de comprendre pourquoi la démocratie est à la fois désirable et redoutable. Ce ne sont pas, en effet, les articles d'une Constitution ...

Pourquoi la démocratie est en panne

Pourquoi la démocratie est en panne

Auteure: Gérard MENDEL ,

Nombre de pages: 240

En s'appuyant sur des interventions menées dans tout le champ social, l'auteur développe la thèse selon laquelle l'étape à venir, dans la construction de la démocratie, devra passer par l'adjonction de formes participatives dans les différents secteurs de la vie sociale, économique et associative, pour permettre aux acteurs d'exercer plus de pouvoir sur leurs actes. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2003.) La démocratie est en panne : aujourd'hui, 8 % seulement des Français attendent de leur vote un changement dans leur vie quotidienne, les hommes politiques n'ont plus leur confiance, les partis sont en crise... Bien loin des explications classiques de ce phénomène, Gérard Mendel en explore ici les causes profondes. Il s'appuie pour cela, notamment, sur de passionnantes enquêtes/interventions menées ces dernières années au sein d'organisations politiques et syndicales de gauche (PS, PC, Verts, CFDT...). Cette analyse originale lui permet d'explorer les pistes d'un possible dépassement du blocage démocratique. Celui-ci implique à ses yeux, en plus des formes démocratiques classiques (délégation et ordre...

Qu'est-ce qu'un chef en démocratie ?. Politiques du charisme

Qu'est-ce qu'un chef en démocratie ?. Politiques du charisme

Auteure: Jean-Claude Monod ,

Nombre de pages: 315

Qu’est-ce qu’un chef en démocratie ? La mystique du chef a participé des pires constructions idéologiques du XXe siècle, et la démocratie reste aujourd’hui la forme de pouvoir qui doit s’approcher autant que possible d’un gouvernement du peuple par lui-même. Elle semble pourtant, dans les faits, indissociable de modes de délégation et de représentation, et surtout d’une certaine incarnation temporaire de l’autorité et d’un pôle de décision personnelle. Mieux, la tendance contemporaine à la dépossession des peuples de la capacité de décider de leur sort, au profit d’un pouvoir toujours accru des puissances économiques, donne une actualité nouvelle aux inquiétudes de Max Weber sur l’avènement d’une « démocratie acéphale », peu apte à faire valoir les intérêts des dominés. Mais dans les conditions médiatiques de sélection des leaders politiques que nous connaissons, peut-on penser qu’un renforcement de la démocratie et une défense de la part la plus fragile du peuple passent par l’apparition de personnalités charismatiques, capables de rompre avec les logiques impersonnelles de la bureaucratie et des marchés ? Ce livre...

Qu'est-ce que la culture ?

Qu'est-ce que la culture ?

Auteure: Yves Michaud ,

Nombre de pages: 840

Les plus grands spécialistes francophones sont réunis dans ce sixième volume. Ils éclairent les grandes questions que posent le monde global et éclaté d’aujourd’hui, l’avenir de l’Europe, les arts et la culture, la croyance et les convictions, et tout ce qui contribue à l’esprit de notre temps. Contributions de Cengiz Aktar, Michka Assayas, Marc Augé, Bertrand Badie, Henri Bacry, Laurence Benaïm, Claude Birman, Yves Bonnefoy, René Bonnell, Jean-Philippe Bouchaud, Dominique Bourg, Daniel Buren, Roger Chartier, Anne Cheng, Jean-Louis Cohen, Daniel Cohn-Bendit, Antoine Compagnon, Louis Dandrel, Marie Darrieussecq, Michel Deguy, Mireille Delmas-Marty, Jean Delumeau, Jean-Luc Domenach, Paul Dumouchel, Gilbert Durand, Pascal Engel, Roberto Esposito, Mathias Fink, Élisabeth de Fontenay, Marc Fumaroli, Marcel Gauchet, Gérard Genette, Andreï Gratchev, Xavier Greffe, Serge Guilbaut, Claude Habib, Danielle Hervieu-Léger, Eric J. Hobsbawm, Mahmoud Hussein, François Jullien, Pierre Kipré, Renée Koering-Joulin, Jacques Laskar, Mark Levene, Claude Makovski, Patrick Mauriès, Elikia M’Bokolo, Pierre Milza, Jean-Pierre Mohen, Sami Naïr, Tobie Nathan, André Orléan,...

Big Mother

Big Mother

Auteure: Michel Schneider ,

Nombre de pages: 336

Écoute, proximité, caresses, urgence, amour, les hommes politiques jouent à la mère. Dirigeants n'osant plus diriger, citoyens infantilisés attendant tout de l'État : la France est malade de sa politique comme certains enfants le sont de leur mère. Où sont les pères ? Est-ce la fin de la référence paternelle et de l'ordre symbolique ? Big Mother ne doit pas nous ôter " le trouble de penser et la peine de vivre ". Si la bonté supplante l'autorité, " elle va mourir, la Mamma ". Psychanalyste, Michel Schneider a été directeur de la musique et de la danse au ministère de la Culture. Il est l'auteur de La Comédie de la culture et de nombreux ouvrages sur la musique, notamment Prima donna et Musiques de nuit.

Compte rendu des séances de l'Assemblée nationale. 4 mai 1848 (- 27 mai 1849). [With] Table analytique ... du Compte rendu ... et des documents imprimés par ... ordre (de l'Assemblée).

Compte rendu des séances de l'Assemblée nationale. 4 mai 1848 (- 27 mai 1849). [With] Table analytique ... du Compte rendu ... et des documents imprimés par ... ordre (de l'Assemblée).

Auteure: France assemblée nat ,

Où va notre démocratie ?

Où va notre démocratie ?

Auteure: Stéphane Rozès , Dominique Schnapper , Pascal Perrineau , Philippe Raynaud , Jean-Pierre le Goff , Alain Blondiaux , Yves Sintomer , Patrick Savidan , Jean-Michel Helvig , Alain-Gérard Slama , Pierre-Marie Vidal ,

Nombre de pages: 90

Nul ne songerait en Occident à contester la démocratie pour instituer une autre forme de régime : dans son principe, la démocratie est aujourd'hui indiscutable et triomphante. Et pourtant au nom de ce principe même, on reproche à son fonctionnement de n'être pas assez « démocratique ». Le système représentatif est en crise, comme en témoignent la dépolitisation croissante des citoyens, la montée de l'abstention, la défiance envers le discours politique, le sentiment d'éloignement vis à vis des institutions. Notre monde change : le rôle croissant de l'économie y réduit l'influence du politique, la société civile s'autonomise et se fragmente en une somme d'individus défendant leurs intérêts particuliers, le sens du collectif tend à se perdre, les affrontements traditionnels qui fondaient les identifications partisanes se diluent, la séparation s'efface entre sphère publique et sphère privée. Au cœur de ces mutations, la démocratie fait l'objet de revendications croissantes : protection individuelle, reconnaissance de droits nouveaux, participation plus directe à la décision politiques, prise en charge des questions économiques, sociales,...

Qu'est-ce que la globalisation ?

Qu'est-ce que la globalisation ?

Auteure: Yves Michaud ,

Nombre de pages: 320

Qu’est-ce que la globalisation ? Quels rôles y jouent les échanges financiers, les communications ? Quel est le nouveau visage des migrations ? Des transferts financiers ? Des réseaux criminels ? Quelles en sont les conséquences, non seulement dans le secteur économique, mais aussi dans le domaine politique, juridique ? Spécialistes français et étrangers ont abordé ces questions lors d’une nouvelle série de conférences et nous offrent leur vision de la société-monde. Contributions de Zygmunt Bauman, Danièle Blondel, Sylvie Brunel, Gérard-François Dumont, Dominique Guillo, Pierre Hassner, Jacques Lévy, Gérard Mégie, Yann Moulier-Boutang, Anne-Marie Moulin, Hélène Rey, Isabelle Sommier, André Tosel, Philippe Weckel.

Le sens des choses

Le sens des choses

Auteure: Stéphanie BONVICINI , Jacques ATTALI ,

Nombre de pages: 276

Jacques Attali confronte son point de vue avec les plus grandes personnalités contemporaines pour dresser un état du monde et de ses bouleversements. Plus que jamais notre époque de rupture a besoin d'être décryptée. Le bruit du monde, c'est un panorama de la pensée actuelle par les plus grands experts. Chaque auteur apporte un éclairage essentiel sur les grands bouleversements de notre temps, en matière sociale, culturelle, économique, politique et géostratégique. Dans un texte à la fois précis et très vivant, truffé d'exemples éclairants, chaque auteur dresse un état des lieux et apporte des réponses à des questions clés telles que : Le génie français est-il en déclin ? Le statut de la femme se dégrade-t-il dans le monde ? Le religieux sera-t-il un élément structurant de notre avenir ? Peut-on prévoir les futurs bouleversements de la famille et des relations amoureuses ? La musique est-elle menacée par les nouvelles technologies ? Peut-on imaginer un monde sans violence ? La vie humaine a-t-elle un avenir ? En contrepoint de chaque chapitre, Jacques Attali vient " chahuter " l'expert en recadrant son sujet dans une perspective historique et...

Les frontières de la démocratie

Les frontières de la démocratie

Auteure: Étienne BALIBAR ,

Nombre de pages: 439

Rédigés entre 1981 et 1991, ces treize essais politiques et philosophiques proposent une réflexion suivie sur quelques-unes des grandes questions qui, en France et en Europe, auront marqué la décennie : progression du racisme et des nationalismes, crise du socialisme et effondrement du communisme " réel ", exclusions et inégalités, mais aussi mouvements pluriculturels et nouvelles dimensions de la citoyenneté. À l'intérieur comme à l'extérieur de l'espace national, les " frontières " (entre États et entre groupes sociaux, étroitement imbriquées aujourd'hui) sont le pont où la démocratie s'arrête. Elles sont aussi le seuil de expansion possible, de ses progrès. Tel est le thème commun aux treize essais politiques et philosophiques composant ce recueil. Rédigés entre 1981 et 1991, ils proposent une réflexion suivie sur quelques-unes des grandes questions qui, en France et en Europe, auront marqué la décennie : progression du racisme et des nationalismes, crise du socialisme et effondrement du communisme " réel ", exclusions et inégalités, mais aussi mouvements pluriculturels et nouvelles dimensions de la citoyenneté. L'ouvrage débouche sur une...

De la démocratie participative

De la démocratie participative

Auteure: Marc Crépon , Bernard Stiegler ,

Nombre de pages: 120

Que renferme l'expression « démocratie participative » ? N'est-elle pas un pléonasme toute démocratie n'appelle-t-elle pas une participation de tous ? La démocratie participative peut-elle encore, en ce cas, être légitimement opposée, et comme « démocratie directe », à la démocratie représentative ? Ne traduit-elle pas plutôt une forme de populisme ? Quelle consistance donner à ce qui pourrait constituer une très belle proposition politique remettre la participation au coeur d'un nouveau projet politique ? Et face à quelle menace contre la démocratie ? Et que dire, et de cette menace, et de l'actuelle mise en oeuvre d'une « démocratie participative » dans la campagne électorale ? Celle-ci peut-elle remédier à la crise de défiance des citoyens ? La participation est-elle réductible à une prise de parole puis à un bulletin dans une urne ? En quoi les technologies dites collaboratives peuvent-elles contribuer à la mise en oeuvre d'une nouvelle sorte de démocratie, et en quoi ne peuvent-elles pas y suffire ? La participation ne concerne-t-elle pas l'organisation de toute l'économie politique industrielle telle qu'elle se met en place en ce début de...

Renouveler la démocratie

Renouveler la démocratie

Auteure: Raymond Boudon ,

Nombre de pages: 368

Comment sortir du « tout se vaut » qui fait le lit du n’importe quoi ? Comment renouer avec l’idée qu’il existe une rationalité commune à tous, par-delà les clivages individuels et culturels ?C’est le fondement même de la vraie démocratie. Pour Raymond Boudon, le relativisme ambiant fournit un terreau favorable à une conception cynique des relations sociales et politiques, à la réapparition des fondamentalismes. Il nourrit le désarroi. Il légitime les confusions entre la morale et la politique, la foi et la raison, le privé et le public. La démocratie n’est plus alors qu’un système dominé par les conflits d’intérêts et la raison du plus fort. Face à cette perte de repères, on comprend que les élites semblent comme égarées et se laissent surtout guider par les minorités actives et par l’opinion. Une analyse en profondeur des sources de la crise politique que traverse notre civilisation. Raymond Boudon est membre de l’Académie des sciences morales et politiques et professeur émérite à l’université Paris-Sorbonne. Il a notamment publié L’Inégalité des chances, L’Art de se persuader, Le Juste et le Vrai, Déclin de la morale,...

La démocratie participative

La démocratie participative

Auteure: Jean-Pierre Gaudin ,

Nombre de pages: 128

La démocratie n’est-elle pas nécessairement « participative » ? C’est en principe le gouvernement de tous et l’implication de chaque citoyen dans les choix collectifs. Pourtant, l’idée de « démocratie participative » s’est aujourd’hui peu à peu diffusée, par différence avec la démocratie représentative classique. Son principe général est simple : les citoyens doivent être consultés avant la prise de décision politique. Mais son application soulève de nombreuses difficultés : comment organiser la consultation, jusqu’où aller dans la concertation, comment ne pas se contenter d’une « société civile » cooptée, quels sont les risques de populisme ? Mis à jour pour cette nouvelle édition, cet ouvrage prend appui sur des études de cas destinées à organiser la réflexion et à donner des grilles de lecture, afin de comprendre les enjeux de la participation.

La Democratie et Moi

La Democratie et Moi

Auteure: Mircea Matescot ,

Nombre de pages: 68

Quel rapport entre les vélos et les grèves, entre le mouvement et l’arrêt sur l’image, entre l’action et la contemplation du temps de cette action ? Puis quel rapport entre le rêve de vie et la vie, entre le rêve d’amour et l’amour ? L’amour de soi, pour être capable d’aimer les autres, l’amour de son quartier, pour s’ouvrir sur le reste du territoire et du monde, l’amour pour l’autre, que l’on a choisi, directement ou indirectement, l’amour comme seule solution ? Je vous invite à regarder ça à travers des différentes illustrations de notre vie et de notre imaginaire de tous les jours.

La Démocratie multiculturelle

La Démocratie multiculturelle

Auteure: Marco Martiniello ,

Nombre de pages: 160

Les sociétés occidentales sont de facto multiculturelles et pluriethniques.La prise en compte de cette diversité dans les années 1980-1990 a fait place après 2001 à une montée des populismes, à un constat d'échec du multiculturalisme de la part de certains dirigeants européens et au retour à des politiques néo-assimilationnistes.Comment concilier cette diversité inhérente au monde occidental moderne avec les exigences démocratiques propres à l'État-nation ? Quelles réponses politiques apporter aux revendications identitaires ? Est-ce compromettre la notion de citoyenneté que de s'interroger sur la nécessité de reconnaître la spécificité culturelle et identitaire des groupes minoritaires ? Une citoyenneté multiculturelle est-elle possible ?Sans céder à un multiculturalisme béat, ce livre plaide en faveur dune citoyenneté multiculturelle partagée au sein dun système démocratique capable de combiner unité et diversité.Un essai qui questionne l'avenir de nos démocraties.

L' Idéal démocratique à l'épreuve de la Shoa

L' Idéal démocratique à l'épreuve de la Shoa

Auteure: Shmuel Trigano ,

Nombre de pages: 368

Pourquoi l’Europe, qui a inventé l’idée que tous les hommes sont égaux, a-t-elle aussi produit la Shoa ? Pourquoi a-t-elle stigmatisé certains de ses citoyens au point de les détruire ? Depuis de nombreuses années, le débat autour de la singularité de la Shoa est vif : les tenants de la mémoire sacrée s’opposent aux négationnistes de droite comme à ses critiques de gauche. Derrière cette polémique se cache une question plus profonde : celle des fondements mêmes de la démocratie. Aujourd’hui encore, l’égalité entre citoyens suffit-elle à fonder une société qui fait une place à chaque homme dans sa différence ?Shmuel Trigano enseigne la sociologie de la politique et de la religion à l’université Paris-X-Nanterre. Auteur de nombreux ouvrages dans le domaine de la philosophie politique, de la spiritualité et de l’histoire, il a fondé le Collège des études juives de l’Alliance israélite universelle et la revue européenne d’études et de culture juives " Pardès ".

Le crépuscule de la démocratie

Le crépuscule de la démocratie

Auteure: Nicolas Grimaldi ,

Nombre de pages: 160

La démocratie moderne serait-elle devenue une réalité trop fragile, et trop éloignée de ses propres principes, pour être confiée aux manipulateurs qui prétendent l’incarner ?

Démocratie et relativisme

Démocratie et relativisme

Auteure: Cornelius Castoriadis , Le MAUSS ,

Nombre de pages: 144

Démocratie et relativisme constitue le témoignage écrit d’un débat public qui se tint en 1994 : les rédacteurs de La Revue du MAUSS [Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales], notamment Alain Caillé, Serge Latouche et Jacques Dewitte, avaient souhaité débattre avec le philosophe dissident de Socialisme ou barbarie, auteur de la série Les Carrefours du labyrinthe. En ces années qui suivent la fin de l’URSS et « de l’Histoire », les sujets ne manquent pas : Quelle conception de la démocratie ? Qu’est-ce que l’Occident ? Pourquoi la résurgence des intégrismes religieux ? Qu’est-ce que l’universalisme ? Qu’est-ce que le marché ? Quelle est cette forme que prend le capitalisme ? Quels sont les paradoxes du relativisme culturel ? En posant ces questions qui balisent aujourd’hui encore le champ intellectuel français, Cornelius Castoriadis enregistrait et décrivait l’effondrement que connaît l’Occident. Avec la vivacité et la grande clarté de son esprit, il diagnostiquait tous les maux qui se sont aujourd’hui aggravés.

L' Ingénieur au chevet de la démocratie

L' Ingénieur au chevet de la démocratie

Auteure: Robert Germinet ,

Nombre de pages: 192

« Nous vivons une époque chamboulée par les avancées de la technologie. Nos moyens modernes de communication peuvent noyer la magie, le mystère et finalement l’intérêt pour la science. Une véritable crise des vocations atteint les filières scientifiques. Robert Germinet ne se contente pas de cette situation. Comme moi, il se passionne pour les nouvelles pédagogies qui commencent à ébranler les vieux schémas de transmission des connaissances et de reproduction des élites sociales. Plutôt que d’empiler des savoirs, elles fécondent la créativité personnelle, l’aptitude à découvrir, et surtout à critiquer. Ces nouvelles pédagogies peuvent apporter davantage de démocratie. Parce qu’elles diffusent mieux les chances de réussite, mais aussi parce qu’en développant l’esprit critique, elles donnent au citoyen des armes contre les marchands d’illusions. Ce livre donnera des raisons d’espérer à tous ceux qui veulent croire en une prochaine et fructueuse réconciliation entre la science et le citoyen. » Georges CharpakRobert Germinet est directeur de l’École des mines de Saint-Étienne.

L'avènement de la démocratie

L'avènement de la démocratie

Auteure: Robert Legros ,

Nombre de pages: 396

Visant à éclairer le sens des principes générateurs de la démocratie moderne (l'égalité des conditions, l'autonomie de l'homme, l'indépendance des individus), Robert Legros tente, dans cet ouvrage, de montrer qu'ils ne sont pas simplement issus d'idées nouvelles, d'une compréhension de l'homme qui serait enfin libérée des préjugés et de l'obscurantisme, ni le simple produit d'un processus historique ou social, ou d'une transformation du mode de production, mais émanent plus profondément d'une expérience neuve d'autrui, de soi, de notre humanité ; mais aussi, dans le même temps, de l'au-delà, de la nature, de l'origine des normes, en un mot du monde. Il est vrai que l'égalisation des conditions, l'autonomisation et l'individualisation qui sont à la source de la démocratie suscitent une dissolution de toute image de l'homme, et font naître l'idée d'une indétermination essentielle de notre humanité. Pourtant la reconnaissance de l'autre comme semblable, instaurée par la démocratie, ne relève pas d'expérience sensible de notre humanité. Dans quelle mesure l'expérience démocratique est-elle libératrice ? Telle est la question qui est au centre de cet...

Qu'est-ce que la philosophie ?

Qu'est-ce que la philosophie ?

Auteure: Michel Meyer ,

Nombre de pages: 160

La question de ce petit livre est simple : peut-on aller au-delà du constat de crise et d’impuissance dont le philosophe se fait le prophète depuis plus d’un siècle ? Peut-on parler de la science sans complexe d’infériorité, de Dieu sans obscurantisme, d’existence sans tomber dans la banalité du café du commerce, de politique sans consacrer le cynisme, de morale sans faire dans le sermon ? Bref, la philosophie peut-elle aider à faire comprendre et à dépasser les apories du temps présent qu’elle a fait siennes, comme un malade ressasse sa propre maladie pour se donner le sentiment qu’ainsi il peut la mettre à distance à défaut de la vaincre ? Toutes ces questions sont aujourd’hui les nôtres, et il ne faut pas avoir peur de parler des grands problèmes qui agitent les hommes depuis l’aube des temps, car si la philosophie a un sens, c’est bien en ce qu’elle seule envisage les questions ultimes dans une plus ou moins grande systématicité selon les époques.

Sciences et pouvoirs

Sciences et pouvoirs

Auteure: Isabelle STENGERS ,

Nombre de pages: 77

" Il est prouvé que... ", " du point de vue scientifique... ", " objectivement, les faits montrent que "... Depuis que nos sociétés se veulent démocratiques, le seul argument d'autorité quant à ce qui est possible et ce qui ne l'est pas provient de la science. C'est cette fausse évidence, cette étrange identification des pouvoirs et des sciences qu'Isabelle Stengers conteste ici de manière radicale. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la seconde édition de 2002.) " Il est prouvé que... ", " du point de vue scientifique... ", " objectivement, les faits montrent que "... Combien de fois de telles expressions ne scandent-elles pas le discours de ceux qui nous gouvernent ? Car depuis que nos sociétés se veulent démocratiques, le seul argument d'autorité quant à ce qui est possible et ce qui ne l'est pas provient de la science. C'est cette fausse évidence, cette étrange identification des pouvoirs et des sciences qu'Isabelle Stengers conteste ici de manière radicale. Elle s'intéresse à l'image que la science donne d'elle-même : celle d'un savoir neutre et " objectif ", chargé de dissiper les préjugés en dévoilant la vérité. En analysant la...

Démocratie, dans quel État ?

Démocratie, dans quel État ?

Auteure: Alain Badiou , Jean-Luc Nancy , Daniel Bensaïd , Jacques Rancière , Slavoj Žižek , Giorgio Agamben , Wendy Brown , Kristin Ross ,

Nombre de pages: 160

"Qu'est-ce qu'un démocrate, je vous prie ? C'est là un mot vague, banal, sans acception précise, un mot en caoutchouc." Cette question, ce jugement sans appel d'Auguste Blanqui datent d'un siècle et demi mais gardent une actualité dont ce livre est un signe. Il ne faut pas s'attendre à y trouver une définition de la démocratie, ni un mode d'emploi et encore moins un verdict pour ou contre. Les huit philosophes qui ont accepté d'y participer n'ont sur le sujet qu'un seul point commun : ils et elles rejettent l'idée que la démocratie consisterait à glisser de temps à autre une enveloppe dans une boîte de plastique transparent. Leurs opinions sont précises dans leurs divergences, voire contradictoires - ce qui était prévu et même souhaité. Il en ressort, pour finir, que tout usé que soit le mot "démocratie", il n'est pas à abandonner à l'ennemi car il continue à servir de pivot autour duquel tournent, depuis Platon, les plus essentielles des controverses sur la politique.

Aux sources du terrorisme

Aux sources du terrorisme

Auteure: Hélène L'Heuillet ,

Nombre de pages: 352

Le terrorisme ne porte pas seulement en puissance la destruction de notre monde, mais aussi celle de notre pensée. S’il constitue un défi pour le sens commun que nous conférons à la politique, c’est parce que son but n’est pas uniquement de réduire à l’impuissance les sociétés menacées par cette nouvelle forme de violence, mais de susciter le désarroi mental et psychologique des membres de celles-ci et de tous ceux qui sont pris dans sa logique que ce soit à titre d’acteurs, de spectateurs ou de victimes. Ce que l’on a appelé la « petite guerre », par opposition à la guerre classique et noble, ne se contente pas de faire périr des vies et des biens, mais vise à engourdir notre sens politique. Le terrorisme contemporain nous pose problème, et particulièrement le terrorisme islamiste. On peut chercher à « démythifier Al-Qaïda » et arguer que les « Tigres noirs » tamouls commettent aussi des attentats-suicides, néanmoins, à l’heure actuelle aucune forme de terrorisme n’a autant qu’Al-Qaïda la puissance d’engendrer la peur. Au lieu de nous réveiller de notre somnolence, nous préférons bien souvent le déni de cette réalité, car sa...

La Métamorphose de la démocratie

La Métamorphose de la démocratie

Auteure: Laurent Cohen-Tanugi ,

Nombre de pages: 208

Le bicentenaire de 1789 peut être l'occasion d'un examen critique de l'héritage révolutionnaire, d'un renouveau du débat politique en France. Laurent Cohen-Tanugi montre en juriste, expert de la société américaine, comment l'idéal jacobin de l'État fait obstacle à des transformations nécessaires et utiles à la démocratie. Laurent Cohen-Tanugi est avocat au barreau de New York. Praticien de la vie économique internationale, mais aussi analyste des institutions françaises et américaines, il a publié en 1985 un essai remarqué, Le Droit sans l'État.

Presse et démocratie en Afrique francophone

Presse et démocratie en Afrique francophone

Auteure: Marie-Soleil Frère ,

Nombre de pages: 540

Au début des années 90, les transitions démocratiques africaines ont bouleversé la conception, l'organisation et l'expression du pouvoir sur le continent. Rompant avec des décennies de monopole étatique sur les médias, la nouvelle presse privée a accompagné ce processus, se posant en témoin privilégié, mais aussi en juge et en actrice des mutations politiques. Que disent ceux à qui l'on donne accès à la parole après des dizaines d'années de régime autoritaire ? Comment s'expriment-ils ? Quelles sont leurs préoccupations ? Bref : qui prend la parole, pour dire quoi et comment, lorsque la démocratie vient bouleverser les règles du jeu politique et discursif ? Telle est l'interrogation fondamentale qui est à l'origine de cet ouvrage. Le Bénin, petit pays côtier, a eu le privilège de servir de " laboratoire démocratique " : inventeur de la formule de la Conférence nationale, il a bénéficié d'une attention internationale considérable et s'est trouvé constitué en exemple. A l'opposé, le Niger, territoire immense et enclavé, a connu une transition politique mouvementée, émaillée de nombreuses violences, pâle copie du modèle béninois. Les...

Le Peuple contre la démocratie

Le Peuple contre la démocratie

Auteure: Guy Hermet ,

Nombre de pages: 312

Les régimes démocratiques constituent le privilège de bien peu de pays à l'échelle du monde. Cela n'a pas empêché la critique de les accabler dans l'espace même où ils sont nés, presque toujours pour dénoncer l'hypocrisie des " démocraties réelles ", accusées de n'être qu'un réagencement de l'éternelle domination des gouvernants sur les gouvernés. Et s'il fallait renverser les choses? Si les défauts de la démocratie ne se situaient pas tant au sommet du pouvoir démocratique qu'à sa base populaire? Cajolés par les dirigeants qui les flattent, les peuples possèdent-ils eux-mêmes le sens démocratique? Le peuple n'a-t-il pas joué trop souvent contre la démocratie, la tolérance, la liberté, l'esprit de responsabilité et ne continue-t-il pas à le faire? N'a-t-il pas appelé des dictateurs de ses voeux? Si la réponse était positive, les démocrates ne formeraient qu'une espèce quasiment introuvable. A l'inverse, les " autoritaires " qui s'ignorent seraient les plus nombreux jusque dans nos douces sociétés de bien-être politique et matériel. Guy Hermet transgresse le tabou posé sur cette interrogation primordiale. Au regard des errements présents...

De la démocratie en Europe. Voir plus loin

De la démocratie en Europe. Voir plus loin

Auteure: Mario Monti , Sylvie Goulard ,

Nombre de pages: 256

Les Européens voudraient être aussi forts que si l’Europe était unie, conserver autant de souveraineté nationale que si elle ne l’était pas. Cette contradiction est devenue intenable. Car, au-delà des dérives de la finance et de l’endettement, la crise a révélé l’ampleur de l’interdépendance et les failles de la démocratie en Europe. D'où l’intérêt de relire Tocqueville. Selon lui, depuis des siècles, la marche vers l’égalité est irrésistible : elle invite à créer, par le libre concours des volontés, une démocratie par le peuple, où les Européens choisiraient ensemble ceux qui les dirigent, et pour le peuple, au service du bien-être de tous. Ce livre propose de substituer la connaissance de nos intérêts aux instincts plus aveugles, de découvrir les affinités profondes qui lient les Européens, de retrouver confiance. Pour sortir l’Europe de la crise, il faut "voir plus loin".

Justice, démocratie et prospérite

Justice, démocratie et prospérite

Auteure: Michel Venne ,

Nombre de pages: 256

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE : L’appel pour un changement lucide et éclairé CHAPITRE PREMIER : Le texte de l’Appel. Appel pour un changement lucide et éclairé publié le 7 décembre 2002 dans le quotidien Le Devoir DEUXIÈME PARTIE : Le modèle québécois : un bilan, une histoire, une critique CHAPITRE II : Un mauvais procès au modèle québécois. Études des pièces à conviction Par Jean-François Lisée CHAPITRE III : Vers un modèle québécois de seconde génération? Par Benoît Lévesque CHAPITRE IV : Pour un État solidaire d’abord ! Par Françoise David CHAPITRE V : La fracture morale Par Éric Bédard TROISIÈME PARTIE : Les nouveaux enjeux CHAPITRE VI : Le choc démographique Par Jacques Légaré CHAPITRE VII : La préservation du système de santé Par André-Pierre Contandriopoulos CHAPITRE VIII : Les politiques sociales et les mutations du monde du travail Par Camil Bouchard CHAPITRE IX : Pour un Québec vert et bleu Par Louise Vandelac CHAPITRE X : Nouveaux enjeux en éducation Par Céline Saint-Pierre CHAPITRE XI : La culture Par Raymond Cloutier CHAPITRE XII : Identité et pluralisme Par Dominique Ollivier CHAPITRE XIII : La parole aux...

Qu'est-ce-qu'un peuple libre?

Qu'est-ce-qu'un peuple libre?

Auteure: Alain Renaut ,

Nombre de pages: 270

A l'heure où le débat politique fait de nouveau référence, avec insistance, mais aussi avec confusion, à la liberté du peuple souverain, il redevient indispensable de se demander ce qui fait précisément qu'un peuple peut se penser comme libre. La liberté d'un peuple se mesure-t-elle à la façon dont les droits des individus qui le composent se trouvent protégés ? Ou bien devons-nous considérer qu'un peuple libre est aussi, voire surtout, un peuple dont les vertus civiques sont suffisantes pour soutenir la participation des citoyens à la vie publique ? Deux modèles hantent ainsi notre imaginaire démocratique : celui du libéralisme politique, celui du républicanisme. Sont-ils incompatibles ? Peuvent-ils s'articuler, et à quelles conditions, l'un à l'autre ? Cet essai à la fois historique et critique entreprend de reconstruire la logique interne de ce dédoublement qui, dans les actuelles divisions de notre vie politique, joue un rôle de plus en plus déterminant, au point de subvertir les anciens clivages entre gauche et droite, ou entre progressisme et conservatisme.

La loi du 4 mars relative aux droits des malades 10 ans après

La loi du 4 mars relative aux droits des malades 10 ans après

Nombre de pages: 340

La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades a constitué une étape marquante de l’évolution du système de santé comme du droit de la santé en France. Dix ans après l’adoption de ce texte, un colloque a été organisé à l’Université Paris Descartes afin d’analyser l’évolution de la notion de démocratie sanitaire retenue par le législateur et les conditions de mise en œuvre du droit de la réparation des risques sanitaires résultant de cette législation. Cet ouvrage rassemble les contributions de ces deux journées de rencontres. Si le bilan des dix années de la loi se révèle largement positif tant en ce qui concerne le développement des droits individuels et collectifs des patients et l’harmonisation des jurisprudences administratives et judiciaires, que le rôle alloué aux mécanismes d’indemnisation par la solidarité nationale, des pistes d’amélioration permettant de mieux garantir les droits des malades apparaissent encore possibles et ont été débattues dans le cadre du colloque. Plus largement, l’opportunité d’une prochaine loi sur les droits des malades a été envisagée avec pour objectif de redéfinir les droits...

La Démocratie, état critique

La Démocratie, état critique

Auteure: Yves Charles Zarka ,

Nombre de pages: 320

Ces dernières années, l’extraordinaire fortune du terme « gouvernance » n’est certainement pas due au hasard, pas plus que la terminologie de l’évaluation et celle de la transparence qui l’accompagnent. « Gouvernance », « évaluation », « transparence » : voilà la nouvelle trinité d’une religion elle-même nouvelle, la religion managériale. Mais cette gouvernance est-elle compatible avec la démocratie ? Ne s’apparente-elle pas plutôt à une technologie gestionnaire qui aurait pour objectif à la fois d’esquiver la démocratie et, à terme, de lui substituer un nouveau paradigme de légitimité ? C’est là l’un des points majeurs que cet ouvrage tente d’élucider. Le paradigme de la légitimité démocratique a été attaqué de trois côtés : par la mondialisation du capitalisme, par des pratiques de gouvernance qui ruinent la dimension publique du politique et par une dérive de la démocratie elle-même, soit la distance qui s’est créée entre « la caste de pouvoir » et les citoyens ordinaires. Au-delà du diagnostic de l’état critique de la démocratie, le présent ouvrage a également pour ambition de montrer par quelles voies en...

La Démocratie des individus

La Démocratie des individus

Auteure: Joël Roman ,

Nombre de pages: 240

Longtemps, la dynamique d'émancipation de l'individu et l'approfondissement de la démocratie sont allés de pair : le combat antitotalitaire y a puisé sa force et sa légitimité. Aujourd'hui, cet individualisme fait peser une triple menace sur la démocratie, minant la cohésion sociale, la légitimité des institutions politiques et la confrontation pluraliste des opinions. Pourtant, aucune nostalgie ne peut nous ramener en arrière : pas plus celle du volontarisme républicain que celle de la chaleur communautaire. Désormais, la démocratie des individus doit trouver en elle-même les remèdes aux maux qui la rongent : repli sur soi, taux d'abstention élevé aux élections, montée de la violence, ségrégation sociale croissante... Ce livre tente de montrer comment il est possible de redonner à chacun sa place dans la communauté politique, au prix d'une réévaluation de la citoyenneté et de l'action publique. A travers l'analyse des mutations que connaît la société contemporaine, qu'elles touchent le travail, la ville, la justice ou les médias, l'auteur propose de s'engager dans la voie d'une reconnaissance sociale qui réponde à cette question cruciale : comment ...



X
FERMER