Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Portraits sociologiques

Portraits sociologiques

Auteure: Bernard Lahire ,

Nombre de pages: 434

nouvelle présentation Chaque individu est le « dépositaire » de manières de penser, de sentir et d'agir qui sont les produits de ses multiples expériences socialisatrices. Modelés par un monde social que nous façonnons en retour, nous ne lui échappons d'aucune façon. C'est ce que cet ouvrage met en évidence à travers huit portraits sociologiques de personnes longuement interviewées, à plusieurs reprises, sur des thèmes très différents : l'école, la famille, le travail, les amis, les loisirs et les activités culturelles, le sport, l'alimentation, la santé, l'habillement... Le lecteur découvre ainsi des femmes et des hommes dans leurs constances et leurs variations et comprend mieux les raisons de leurs actions. Renoncer à l'idée d'une « subjectivité » absolue, au mythe de « l'intériorité », du libre-arbitre ou de l'existence « personnelle » hors de toute influence sociale, pour faire apparaître les forces et contre-forces, internes (dispositionnelles) comme externes (contextuelles), auxquelles nous sommes soumis depuis notre naissance et qui déterminent nos comportements et nos attitudes, voilà à quoi nous invite la sociologie de Bernard Lahire....

Portrait sociologique de Hugo

Portrait sociologique de Hugo

Auteure: Gabriel Segré ,

Nombre de pages: 178

Hugo est particulièrement représentatif des adolescents dans son rapport à la musique, donnant à voir des comportements propres aux digital natives. Mais ce garçon, qui a grandi dans un contexte familial instable, présente également la caractéristique d'utiliser la musique pour se trouver une place dans une filiation. Cet itinéraire musical est également le résultat d'une enquête quantitative et d'une campagne d'entretiens menés durant trois ans en Île-de-France, donnant à cet ouvrage une dimension sociologique et ethnographique.

Mariages et identité nationale au Liban

Mariages et identité nationale au Liban

Auteure: Daniel Meier ,

Nombre de pages: 214

Quels liens existe-t-il entre recomposition identitaire et dynamiques postconflit dans le cas libanais ? Comment se redéploient les frontières de l'identité collective libanaise par rapport aux réfugiés palestiniens depuis le retour à la paix civile en 1990 ? Que nous apprend l'étude des mariages libano-palestiniens sur les changements politiques au Liban ? Au moyen d'une enquête de terrain auprès des acteurs concernés, l'auteur développe un axe original, à la fois historique et sociologique, des relations entre Libanais et Palestiniens depuis 1948. En outre, cette étude montre bien les mutations de la représentation de la problématique des réfugiés palestiniens au Liban et, dans le même temps, les changements intervenus dans les contours de l'identité collective libanaise. L'examen des discours politiques stigmatisant les Palestiniens et du dispositif juridique qui, depuis les années 1980, frappe ces réfugiés rend visible un important décalage entre perception institutionnelle et vie sociale, imputable au contexte d'hégémonie politique syrienne. L'auteur propose alors de nommer la période qui institue un déséquilibre dans les relations libano-syriennes ...

Annie Ernaux

Annie Ernaux

Auteure: Michèle Bacholle-Bošković ,

Nombre de pages: 180

Annie Ernaux a déclaré écrire à partir de son vide, que la perte est le « noyau dur » de tous ses livres, le fil qui les relie entre eux. Cet ouvrage propose une lecture attentive de l’œuvre ernalienne (romans, récits de vie, journaux concertés, extraits de journal intime, essai, lettre, etc.) et s’articule autour de trois aspects principaux : la perte, les traces et la religion. Quatre pertes sont identifiées, émergeant à diverses époques et de différentes manières dans l’œuvre : les amants perdus qui renvoient dans une sorte de mise en abyme à l’amour malheureux de 1958, l’avortement clandestin subi en 1964, la mort du père et de la mère (celle-ci levant nombre d’interdits) et l’existence (cachée) d’une sœur aînée décédée en 1938, deux ans avant la naissance d’Ernaux. La perte qui sous-tend l’œuvre ernalienne explique la fascination de l’écrivaine pour les photographies (soumises ici à un examen aussi approfondi que systématique), les taches (dont l’étude permet une nouvelle lecture de l’avortement), les traces en général. Soucieuse dès un jeune âge de « laisser sa trace », dans un élan d’affirmation vitale du...

Pour la sociologie

Pour la sociologie

Auteure: Bernard LAHIRE ,

Nombre de pages: 184

Depuis plusieurs décennies, à gauche comme à droite, la sociologie est régulièrement accusée d'excuser la délinquance, le crime et le terrorisme, ou même de justifier les incivilités et les échecs scolaires. Dans ce livre accessible et vigoureux, Bernard Lahire démonte cette vulgate, ses fantasmes et ses contre-vérités. Un plaidoyer lumineux pour la sociologie et, plus généralement, pour les sciences qui se donnent pour mission d'étudier avec rigueur le monde social. Depuis plusieurs décennies, la sociologie est régulièrement accusée d'excuser la délinquance, le crime et le terrorisme, ou même de justifier les incivilités et les échecs scolaires. À gauche comme à droite, nombre d'éditorialistes et de responsables politiques s'en prennent à une " culture de l'excuse " sociologique, voire à un " sociologisme " qui serait devenu dominant. Bernard Lahire démonte ici cette vulgate et son lot de fantasmes et de contre-vérités. Il livre un plaidoyer lumineux pour la sociologie et, plus généralement, pour les sciences qui se donnent pour mission d'étudier avec rigueur le monde social. Il rappelle que comprendre les déterminismes sociaux et les formes de ...

La culture des individus

La culture des individus

Auteure: Bernard LAHIRE ,

Nombre de pages: 1130

Une nouvelle image du monde social, qui ne néglige pas les singularités individuelles et évite la caricature culturelle des groupes. Passage en poche d'un des livres événement de la sociologie contemporaine. De caricatures en vulgarisations schématiques des travaux sociologiques, on a fini par penser que nos sociétés, marquées par le maintien de grandes inégalités sociales d'accès à la culture, étaient réductibles à un tableau assez simple : des classes dominantes cultivées, des classes moyennes caractérisées par une " bonne volonté culturelle " et des classes dominées tenues à distance de la culture. Dans ce livre qui combine solidité argumentative et ampleur du matériau empirique, Bernard Lahire propose de transformer cette vision simpliste. Il met ainsi en lumière un fait fondamental : la frontière entre la " haute culture " et la " sous-culture " ou le " simple divertissement " ne sépare pas seulement les classes sociales, mais partage les différentes pratiques et préférences culturelles des mêmes individus, dans toutes les classes de la société. Il montre qu'une majorité d'individus présentent des profils dissonants qui associent des...

Entre islam et démocratie

Entre islam et démocratie

Auteure: Mahnaz SHIIRALI ,

Nombre de pages: 256

L’attirance pour l'islam radical de jeunes marginalisés, pas nécesairement de tradition musulmane, est un phénomène d'ampleur dont on n'a pas encore pris toute la mesure. Notamment, une approche purement "sociale" aboutit à méconnaître la réelle dimension spirituelle de parcours qui n'en mènent pas moins à un rejet résolu de la modernité et de la démocratie. Quel est le rôle des imams dans ces dérives délétères ? Quel est l’avenir de cette religiosité radicale ? Comment la démocratie et ses valeurs peuvent-elles reprendre le dessus ?

Forgé par l'épreuve

Forgé par l'épreuve

Auteure: Danilo Martuccelli ,

Nombre de pages: 480

Enfin une approche inédite, un regard vraiment émancipé sur la France contemporaine ! L'individu est devenu l'horizon de nos perceptions de la vie sociale. Soit. Reste à en tirer les conséquences, en termes épistémologiques notamment. L'ambition centrale de cet ouvrage est de faire reposer l'analyse sociologique sur un nouvel axe, l'individuation, le plus à même de nous faire comprendre le monde dans lequel nous sommes fabriqués. À la différence d'autres travaux, essais ou recherches thématiques, ce livre propose une vision d'ensemble. Sur la base d'une enquête de terrain exigeante, menée sur plusieurs années, il cerne en parfaite rigueur l'unité des processus d'individuation à l'oeuvre dans la société française ainsi que la diversité de ses formes concrètes. Nous voici installés de plain-pied au coeur d'un va-et-vient permanent entre dimensions sociétales et expériences subjectives ; de très fines et vivantes analyses mettent en résonance éléments de la vie quotidienne et grandes transformations sociales. Une ligne de force se dégage : chacun d'entre nous se forge au travers d'une série d'épreuves, selon des modalités inédites et selon un...

Devenir anorexique

Devenir anorexique

Auteure: Muriel DARMON ,

Nombre de pages: 623

En se tenant au plus près de l'expérience des personnes concernées par la maladie, de leurs propriétés sociales et culturelles, ce livre renouvelle en profondeur l'approche de l'anorexie. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2008.) Comment devient-on anorexique ? La sociologie a-t-elle quelque chose à dire à ce sujet ? On invoque fréquemment la " dictature de la minceur ", les représentations médiatiques du corps féminin, les transformations des comportements alimentaires, pour expliquer la multiplication des cas d'anorexie chez les adolescentes. Plus généralement, l'anorexie est très souvent étudiée à travers les discours médicaux, psychanalytiques ou journalistiques qui détiennent sur ce sujet une sorte de " monopole de la parole légitime ". Muriel Darmon a choisi, au contraire, de se tenir au plus près de l'expérience des personnes concernées par la maladie, de leurs propriétés sociales et culturelles, et s'efforce de reconstituer précisément les conduites et les processus qui font que des adolescentes peuvent en venir à être diagnostiquées comme anorexiques. À partir d'entretiens avec des jeunes filles...

La société singulariste

La société singulariste

Auteure: Danilo Martuccelli ,

Nombre de pages: 264

S’il est devenu un lieu commun d’annoncer et souvent de dénoncer une prétendue uniformisation du monde, il conviendrait plutôt, au-delà de la convergence des préoccupations planétaires, de se demander si nos sociétés ne sont pas désormais avant tout gouvernées par un idéal massivement partagé de singularité, et travaillées en leur cœur par les multiples processus de singularisation qui en découlent. L’auteur du présent ouvrage suit à la trace les effets en tous domaines de cette expansion singulariste ; ce qui le mène à prendre acte, comme il est devenu urgent de le faire, d’une radicale déstabilisation de nos approches du social et du politique. Au-delà du bouleversement induit des habitudes les plus enracinées de la pratique sociologique, c’est toute notre conception de l’individualisme et, avec lui, de nos manières de faire société qui est remise en question. Le temps est venu de concevoir et de mettre en oeuvre une nouvelle articulation entre les enjeux collectifs et les épreuves des individus, susceptible de singulariser l’étude des phénomènes sociaux. Il s’agit donc de rien moins que de bâtir une sociologie pour les individus.

Pays de malheur !

Pays de malheur !

Auteure: Younes AMRANI ,

Nombre de pages: 240

Un document exceptionnel et original sur le désarroi d'un jeune issu des cités de la banlieue lyonnaise. Esprit de révolte, envie de comprendre le monde social, goût pour la politique, sens de l'analyse. Bref, tout un " potentiel " pour réinstaller la gauche dans les cités. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2005.) " Cher monsieur, je me permets de vous écrire pour vous remercier. J'ai terminé votre enquête 80 % au bac. C'est un livre qui m'a à la fois ému (j'ai souvent eu les larmes aux yeux) et mis en colère (contre moi-même). C'est incroyable à quel point les vies que vous avez décrites ressemblent à la mienne... " C'est ainsi que débute la correspondance électronique entre le sociologue Stéphane Beaud, auteur de 80 % au bac et après ?, et Younes Amrani, l'un des lecteurs de son livre, un jeune homme de 28 ans, qui travaille comme emploi-jeune à la bibliothèque municipale d'une ville de la banlieue lyonnaise. Cette correspondance, qui va durer plus d'une année, constitue un document exceptionnel sur les espoirs et les souffrances intimes des jeunes d'origine maghrébine. Les confidences de Younes en disent long...

Sens politiques du travail

Sens politiques du travail

Auteure: Ivan Sainsaulieu , Muriel Surdez ,

Nombre de pages: 320

Le travail a-t-il un sens politique ? La conscience ou l’engagement politique se forgent-ils au travail ? Loin d’être anodines, ces questions méritent d’être réexaminées. Les travaux sur la socialisation politique se sont en effet déconnectés des recherches sur les transformations des conditions de travail. D’où l’intérêt du présent ouvrage consacré aux sens politiques du travail, aux différentes formes de politisation dans des situations et des secteurs professionnels contrastés. Dans une perspective résolument internationale et par un dialogue constant entre la sociologie et la science politique, il montre, d’une part, comment le milieu professionnel modèle les rapports à la vie politique. Il présente, d’autre part, l’articulation des différentes dimensions du travail et du « hors travail ». Au final, l’ouvrage offre un regard plus fin sur ce qu’on considère trop rapidement comme des processus de dépolitisation, de volatilité ou d’individualisation croissante des opinions politiques. Le travail continue à configurer le sens que les individus donnent à la politique, voire à façonner des sociabilités porteuses d’action...

Les uns avec les autres

Les uns avec les autres

Auteure: François de Singly ,

Nombre de pages: 272

Depuis trente ans, « la crise » - des repères, de la transmission, des identités, de la raison ; bref du lien social - est devenue un discours lancinant, dépourvu d'effets sur l'évolution de la société. Les remèdes anti-crise proposés ne sont pas satisfaisants. Le retour à l'âge d'or de la République est impossible : les individus d'aujourd'hui refusent d'être traités seulement comme des citoyens uniformes. L' « universalisme abstrait » est mort. Mais il ne peut être remplacé par le « communautarisme » qui condamne les individus à rester dans leur groupe, leur communauté d'origine, s'opposant ainsi à leur liberté de s'affilier et de se désaffilier. Il est temps de dessiner un nouvel idéal du lien social, combinant la liberté de chacun et le respect mutuel, reposant sur une autre forme de civilité. Un « nous » qui sache respecter les « je » dans leur liberté et dans leur identité complexe. Un lien qui sache unir, sans trop serrer. C'est l'ambition de ce livre, écrit par François de Singly. Directeur du Centre de recherches sur les liens sociaux (CNRS-Université de Paris V), François de Singly, professeur de sociologie, a publié notamment...

Enfances de classe - De l'inégalité parmi les enfants

Enfances de classe - De l'inégalité parmi les enfants

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 1234

Naissons-nous égaux ? Des plus matérielles aux plus culturelles, les inégalités sociales sont régulièrement mesurées et commentées, parfois dénoncées. Mais les discours, qu'ils soient savants ou politiques, restent souvent trop abstraits. Ce livre relève le défi de regarder à hauteur d'enfants les distances sociales afin de rendre visibles les contrastes saisissants dans leurs conditions concrètes d'existence. Menée par un collectif de 17 chercheurs, entre 2014 et 2018, dans différentes villes de France, auprès de 35 enfants âgés de 5 à 6 ans issus des différentes fractions des classes populaires, moyennes et supérieures, l'enquête à l'origine de cet ouvrage est inédite, tant dans son dispositif méthodologique que dans ses modalités d'écriture, qui articulent portraits sociologiques et analyses théoriques. Son ambition est de faire sentir, en même temps que de faire comprendre, cette réalité incontournable : les enfants vivent au même moment dans la même société, mais pas dans le même monde. Rendre raison des inégalités présentes dans l'enfance permet dès lors de retracer l'enfance des inégalités, autrement dit leur genèse et leur...

Portraits pittoresques de Paris

Portraits pittoresques de Paris

Auteure: Charles VIRMAÎTRE ,

Nombre de pages: 853

Un tableau coloré et truculent du Paris populaire au temps des grandes transformations du XIXe siècle. " Je fais du document et non de la critique, de l'histoire et non de la théorie. " Ainsi se définit Charles Virmaître, observateur du Paris de la seconde moitié du XIXe siècle. Soumise à de vastes opérations d'urbanisme, confrontée à une augmentation démographique brutale, la capitale connaît alors de grands bouleversements : disparition de quartiers entiers, nouveaux axes de circulation, développement du rail. Fixant les vestiges d'une ville en pleine mutation, Charles Virmaître en dresse une cartographie pittoresque et truculente. Des cafés disparus aux cabarets excentriques, des distractions populaires aux curiosités macabres, des bouges clandestins aux spectaculaires arnaques de la pègre, une nouvelle géographie se dessine qui entend être, de prime abord, celle du Paris des marges dont il enrichit la description par sa connaissance des nombreux argots corporatistes. Choix et présentation de Sandrine Fillipetti.

Sociologie des classes populaires contemporaines

Sociologie des classes populaires contemporaines

Auteure: Yasmine Siblot , Marie Cartier , Isabelle Coutant , Olivier Masclet , Nicolas Renahy ,

Nombre de pages: 368

Classes populaires, milieux populaires, quartiers populaires, électorat populaire... Autant d’expressions récurrentes dans les discours médiatiques et les débats politiques. Pourtant, la notion demeure floue, le « populaire » étant perçu tantôt comme une figure sociale inquiétante, tantôt comme une figure à revaloriser. Revenant sur plusieurs décennies de recherches et s’appuyant sur des travaux récents, cet ouvrage propose une analyse sociologique inédite. Après un retour sur la constitution d’une sociologie des classes populaires en France et ses enjeux, chaque chapitre comporte un cadrage empirique et une mise en perspective théorique : qui sont les ouvriers et les employés aujourd’hui ? Quels conditions et modes de vie caractérisent ces hommes et ces femmes ? Quelles sont les dynamiques qui animent ces groupes et en modifient sans cesse les contours ? Fondé sur des données historiques, statistiques et des enquêtes de terrain, enrichi de nombreux encadrés, ce manuel propose une lecture d’ensemble de la société française contemporaine, vue à partir des groupes populaires, qui en composent la majeure partie.

Changer de société, refaire de la sociologie

Changer de société, refaire de la sociologie

Auteure: Bruno LATOUR ,

Nombre de pages: 409

" Il faut changer de société ", dit-on souvent, et on a bien raison. Mais, pour y parvenir, il faut d'abord s'efforcer de changer la notion même de société, et distinguer deux définitions du social. La première, devenue dominante dans la sociologie, le présente comme l'ombre projetée par la société sur d'autres activités (l'économie, le droit, la science, etc.). La seconde préfère le considérer comme l'association nouvelle entre des êtres surprenants qui viennent briser la certitude confortable d'appartenir au même monde commun. Dans ce second sens, le social se modifie constamment. Pour le suivre, il faut d'autres méthodes d'enquête, d'autres exigences, d'autres terrains. C'est à retracer le social comme association que s'attache depuis trente ans ce qu'on a appelé la " sociologie de l'acteur-réseau " et que Bruno Latour présente ici. Sa proposition est simple : entre la société et la sociologie, il faut choisir. De même que la notion de " nature " rend la politique impossible, il faut se faire à l'idée que la notion de société est devenue l'ennemie de toute pensée du politique. Ce n'est pas une raison pour se décourager... mais l'occasion de...

Le Portrait de Dorian Gray / The Picture of Dorian Gray

Le Portrait de Dorian Gray / The Picture of Dorian Gray

Auteure: Oscar Wilde ,

Nombre de pages: 630

Cette édition contient la traduction française et le texte original en anglais. "Le Portrait de Dorian Gray" ("The Picture of Dorian Gray") est un roman d'Oscar Wilde, publié en 1890 (révisé en 1891) et écrit dans le contexte de l'époque victorienne. L'auteur y inclut des thèmes relevant de l'esthétique tels que l'art, la beauté, la jeunesse, la morale, l'hédonisme, etc. Le roman est fantastique, mais aussi philosophique, et met en lumière la personnalité équivoque du dandy irlandais ainsi que le courant décadentiste, ce qui suscite de virulents échanges de lettres entre Wilde et plusieurs journaux très critiques jugeant l'œuvre "répugnante". C'est également l'unique roman de Wilde dans toute sa carrière. "The Picture of Dorian Gray" (1891), by Oscar Wilde, was first published as a serial story in the July 1890 issue of "Lippincott's Monthly Magazine". As submitted by Wilde to the magazine, the editors feared the story was indecent, and deleted five hundred words before publication — without Wilde's knowledge. Despite that censorship, "The Picture of Dorian Gray" offended the moral sensibilities of British book reviewers, some of whom said that Oscar Wilde...

Sociologie de l'imaginaire

Sociologie de l'imaginaire

Auteure: Patrick Legros ,

Nombre de pages: 236

Les imaginaires sociaux : de quoi s'agit-il au juste ? Comment se constituent-ils, comment fonctionnent-ils ? Les « pères fondateurs » de la sociologie (Marx, Durkheim, Weber, Simmel,...) ont tous reconnu et pensé l'importance de la question. Dans nos sociétés où la représentation commande largement l'action et où se bousculent l'imaginaire « fabriqué » par les industries du spectacle et les médias, les représentations propres aux divers groupes et le « petit cinéma » personnel de chacun, c'est un terrain de recherches aussi foisonnantes que nécessaires. D'où l'importance de cet ouvrage à plusieurs voix, première synthèse sur le sujet. Trois parties le structurent, consacrées dans l'ordre à l'examen minutieux de l'emploi de la notion d'imaginaire dans la littérature sociologique, à l'approfondissement des questions épistémologiques et méthodologiques que pose l'utilisation de cette notion, et enfin à la présentation des travaux et lignes de recherche spécifiques sur le thème. Illustré par de nombreux exemples (rumeur, rêve, religion, surnaturel, etc.), ce manuel servira de référence à tous ceux qui s'intéressent aux champs du quotidien, du...

Le portrait littéraire - Edition 2002

Le portrait littéraire - Edition 2002

Auteure: Jean-Philippe Miraux ,

Nombre de pages: 128

Passage facile à isoler dans un texte et très souvent proposé lors des examens et concours, le portrait littéraire se prête particulièrement bien à l'analyse. Cet ouvrage fournit des catégories d'analyse précieuses pour l'étudiant qui doit faire l'étude littéraire d'un portrait. À travers le portrait littéraire, ce sont aussi les diverses façons de décrire les personnages qui sont ici évoquées. Un véritable parcours littéraire, montrant les spécificités de la description de personnages en fonction des genres et son évolution à travers les siècles, depuis les géants de Rabelais jusqu'aux personnages insaisissables de Proust, est ainsi proposé.

Les étapes de la pensée sociologique. Montesquieu, Comte, Marx, Tocqueville, Durkheim, Pareto, Weber

Les étapes de la pensée sociologique. Montesquieu, Comte, Marx, Tocqueville, Durkheim, Pareto, Weber

Auteure: Raymond Aron ,

Nombre de pages: 672

"Parti à la recherche des origines de la sociologie moderne, j'ai abouti, en fait, à une galerie de portraits intellectuels... Je me suis efforcé de saisir l'essentiel de la pensée de ces sociologues, sans méconnaître ce que nous considérons comme l'intention spécifique de la sociologie, sans oublier non plus que cette intention était inséparable, au siècle dernier, des conceptions philosophiques et d'un idéal politique." Raymond Aron.

Dictionnaire de la Sociologie

Dictionnaire de la Sociologie

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 1996

Le Dictionnaire de la Sociologie d'Encyclopaedia Universalis dresse un large panorama de la sociologie contemporaine, de son histoire et des courants qui la traversent. Si on considère la sociologie comme « l’étude scientifique des faits sociaux humains », cette science moderne et en prise sur son temps apparaît comme très éclatée. La vitalité de ses analyses, la pluralité croissante de ses perspectives et l’émergence de nouveaux champs de recherche expliquent cette diversité. Le principal atout du Dictionnaire de la Sociologie est justement de rendre compte de ce foisonnement d’idées et de débats en entrecroisant les articles consacrés aux concepts clés de la sociologie et ceux qui présentent les sociologues et leurs travaux. Émile Durkheim, fondateur de la sociologie française, soulignait que « s’il existe une science des sociétés, il faut bien s’attendre à ce qu’elle ne consiste pas dans une simple paraphrase des préjugés traditionnels[...], car l’objet de toute science est de faire des découvertes et toute découverte déconcerte plus ou moins les opinions reçues ». En près de 250 articles, signés par les meilleurs spécialistes, le...

Sociologie des marchés

Sociologie des marchés

Auteure: Pierre François ,

Nombre de pages: 320

La sociologie a multiplié les travaux détaillant le fonctionnement des marchés concrets, mais elle ne propose pas de réflexion théorique systématique sur la notion de marché : qu'est-ce qu'un marché ? Cet ouvrage présente les marchés dans leur diversité (financier, travail, santé...) et légitime la notion de marché comme clé de toute introduction à la sociologie économique.

Sociologie des organisations

Sociologie des organisations

Auteure: Claudette Lafaye ,

Nombre de pages: 128

Produire des biens et des services, dispenser du savoir ou des soins, participer à la vie démocratique, partager une activité de loisir, etc., la plupart de nos activités quotidiennes se déroulent dans le cadre d'organisations. Comprendre leur fonctionnement, leur degré de rationalisation, les modes de coopération entre leurs membres, les relations qu'elles nouent avec leur environnement, tel est le propos de la sociologie des organisations. Cet ouvrage expose les fondements, les principales orientations et quelques prolongements récents de cette discipline. Il montre que l'analyse des organisations offre des pistes de réflexion pour penser la complexité des mécanismes de coopération humaine.

La violence des riches

La violence des riches

Auteure: Michel PINÇON , Monique PINÇON-CHARLOT ,

Nombre de pages: 221

Sur fond de crise, la casse sociale bat son plein : vies jetables et existences sacrifiées, la violence sociale des dominants s'intensifie.Mêlant récits vécus, micro-enquêtes, faits d'actualité, portraits et données chiffrées, les deux sociologues dressent le tableau d'une grande agression sociale sur des classes populaires au bord de l'implosion. Sur fond de crise, la casse sociale bat son plein : vies jetables et existences sacrifiées. Mais les licenciements boursiers ne sont que les manifestations les plus visibles d'un phénomène dont il faut prendre toute la mesure : nous vivons une phase d'intensification multiforme de la violence sociale. Mêlant enquêtes, portraits vécus et données chiffrées, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot dressent le constat d'une grande agression sociale, d'un véritable pilonnage des classes populaires – un monde social fracassé, au bord de l'implosion. Loin d'être l'œuvre d'un " adversaire sans visage ", cette violence de classe, qui se marque dans les têtes et dans les corps, a ses agents, ses stratégies et ses lieux. Les dirigeants politiques y ont une part écrasante de responsabilité. Les renoncements récents...

Le quotidien de la psychiatrie

Le quotidien de la psychiatrie

Auteure: Livia Velpry ,

Nombre de pages: 332

La crise dramatique que vit la psychiatrie publique transparaît souvent, ne serait-ce que par la chronique judiciaire. La prise en charge par l'institution de pans entiers du malheur social, vraie pathologisation de la misère, se télescope avec le manque de psychiatres, de moyens, de structures alternatives, le déclin du travail d’équipe et des référents psychanalytiques ou de psychothérapie institutionnelle. D'où l'importance particulière de ce travail sociologique qui dresse un portrait sans idée préconçue mais sans concession du fonctionnement des institutions, méconnu par les intervenants eux-mêmes ; l'auteure ssacre une attention particulière à la psychiatrie de secteur, celle d’après les murs de l’asile (alors que les débats se polarisent souvent entre « les fous de l’asile » et « les déprimés qui consultent en libéral ») ; offre une description passionnante et souvent troublante de la vie et de la prise en charge des personnes ayant des troubles mentaux graves (les « malades mentaux ») en psychiatrie publique.

Portrait de Montréal

Portrait de Montréal

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 33

Portrait de Montréal, extrait du guide Ulysse Montréal, vous offre un aperçu général historique, sociologique et culturel. Une bonne introduction pour préparer un magnifique voyage! Portrait de Montréal est extrait du guide Ulysse Montréal. Portrait de Montréal vous livre une foule d'informations pertinentes sur Montréal, son origine, la question linguistique, l'économie, la politique, les communautés, les saisons, le théâtre, la littérature, la danse, le cinéma, la musique, les arts visuels, les arts du cirque et l'architecture. Une bonne introduction pour satisfaire votre curiosité et préparer un magnifique voyage!

Tocqueville aujourd’hui

Tocqueville aujourd’hui

Auteure: Raymond Boudon ,

Nombre de pages: 304

Pourquoi est-il si difficile de réformer l’État français ? Pourquoi y a-t-il beaucoup plus de fonctionnaires en France qu’en Allemagne ? Pourquoi les Américains sont-ils beaucoup plus religieux que les Anglais ou les Français ? Pourquoi le culte de l’égalité prend-il le pas sur celui de la liberté ? La réponse à ces questions est contenue dans les deux derniers chefs-d’œuvre de Tocqueville. Il y prédit et explique l’apparition du culte des droits de l’homme, l’éclatement des religions, le succès de la littérature facile, les effets pervers de l’État-providence, les résistances au libéralisme. L’un des penseurs français les plus puissants et les plus originaux, Tocqueville nous fournit d’irremplaçables repères pour comprendre les sociétés modernes. Raymond Boudon est professeur émérite à la Sorbonne. Il a enseigné à Harvard et à Laval, au Canada, aux universités de Genève, Stockholm, Chicago, Oxford et Trente. Il a été élu à l’Académie des sciences morales et politiques, ainsi qu’à la British Academy, à la Société royale du Canada, à l’American Academy of Arts and Sciences, à l’Académie des sciences humaines de...

Genre et professionnalisation de la politique municipale

Genre et professionnalisation de la politique municipale

Auteure: Anne Mévellec , Manon Tremblay ,

Nombre de pages: 304

Qui sont les élus municipaux? Leurs pratiques et leurs perceptions varient-elles selon le genre? À partir d’une enquête menée auprès de plus de 300 élues et élus municipaux de villes moyennes et grandes du Québec, les auteures dressent un portrait du personnel politique. Proposant plusieurs extraits d’entretiens avec des maires et des conseillers municipaux, l'ouvrage suscitera l’intérêt des chercheurs, des élus et des fonctionnaires municipaux ainsi que de toute personne qui s’intéresse à la politique municipale.

Recherches linguistiques sur le genre

Recherches linguistiques sur le genre

Auteure: Luca Greco ,

Nombre de pages: 156

Depuis plusieurs années, le genre occupe une place importante dans les débats scientifiques et politiques. Que ce soit à propos de la féminisation des noms de métiers, de fonctions et de titres, de la nécessité de considérer l'homophobie et le sexisme comme un délit jusqu'aux récents mouvements en France qui ont précédé l'adoption de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, les questions de genre ont été débattues au prisme du langage. Ainsi, la définition de " famille ", l'accent mis sur le discours de haine véhiculé par les injures homophobes et sexistes, ou la nécessité d'écrire " l'auteure " plutôt que " l'auteur ", ces questions ont constitué de véritables enjeux sociétaux et politiques. Ce dossier présente quatre articles qui articulent les relations entre genre, sexualité et langage. Ils abordent successivement : l'histoire des recherches linguistiques sur le genre développées dans l'espace anglophone et francophone ; la féminisation linguistique au Québec, en Suisse, en Belgique et en France ; les relations entre désir, bisexualité et langage ; la performance linguistique de l'hétérosexualité et de la sexualité plus...

La découverte du social

La découverte du social

Auteure: Laurent MUCCHIELLI ,

Nombre de pages: 569

Le " retour aux classiques " des sciences humaines est à l'ordre du jour. La relecture des pères fondateurs semble être le meilleur antidote aux incertitudes théologiques et méthodologiques, ainsi qu'à la spécialisation et au morcellement excessifs des savoirs. Mais en se focalisant sur quelques textes consacrés, ce retour aux sources néglige souvent de replacer les œuvre dans leur contexte social, culturel, et politique. Le " retour aux classiques " des sciences humaines est à l'ordre du jour. La relecture des pères fondateurs semble être le meilleur antidote aux incertitudes théologiques et méthodologiques, ainsi qu'à la spécialisation et au morcellement excessifs des savoirs. Mais en se focalisant sur quelques textes consacrés, ce retour aux sources néglige souvent de replacer les œuvre dans leur contexte social, culturel, et politique. En retraçant l'émergence de la sociologie dans l'université française pendant la période 1870-1914, Laurent Mucchielli nous offre un ouvrage de référence qui évite les écueils habituels du genre : la canonisation des " grands auteurs ", qui surestime la paternité héroïque d'individus exceptionnels en oubliant le...

La foule criminelle

La foule criminelle

Auteure: Olivier Bosc ,

Nombre de pages: 502

Foule criminelle... L’image comme les mots frappent l’esprit. Une puissance d’évocation à la mesure des angoisses suscitées au XIXe siècle par l’émeute populaire, la manifestation, la grève générale. En France, cette image prend corps et sens grâce au livre d’un jeune criminaliste italien, Scipio Sighele (1868-1913) : La Foule criminelle. Jusqu’ici fiction d’écrivain (Goncourt, Maupassant) ou fantasme d’historien (Taine, Michelet), la foule devient simultanément objet sociologique et acteur politique. Dans la lignée des travaux de son maître Lombroso, Sighele illustre le caractère violent, barbare et atavique de la foule. La littérature de Zola, la pédagogie de Durkheim ou d’Alain et jusqu’au mouvement des intellectuels s’inspirent de cette découverte. Il faut civiliser la foule, devenir sa force guide au nom du Progrès. À l’opposé de celle du réactionnaire Gustave Le Bon, une psychologie des foules de gauche – restée jusqu’ici méconnue – émerge ainsi au tournant du XIXe siècle. Cependant, la crise de la fin de siècle et ses corollaires – banqueroute de la science, spectre de la dégénérescence – renversent l’image...

L'interprétation sociologique des rêves

L'interprétation sociologique des rêves

Auteure: Bernard LAHIRE ,

Nombre de pages: 578

Le rêve peut-il être appréhendé par les sciences sociales ? Objet indissociable de la psychanalyse, étudié par la psychologie et les neurosciences, il reste largement ignoré des sociologues. Ce que propose Bernard Lahire ici, c'est d'entrer dans la logique même de sa fabrication, et de relier les rêves aux expériences que les individus ont vécues dans le monde social. Le rêve peut-il être appréhendé par les sciences sociales ? Objet devenu indissociable de la psychanalyse, étudié par la psychologie et les neurosciences, il était jusqu'à ce jour largement ignoré des sociologues. Certes, quelques chercheurs ont pu s'interroger sur la manière dont le rêve a été perçu selon les époques et les milieux. Mais ce que propose Bernard Lahire ici, c'est d'entrer dans la logique même de sa fabrication et de relier les rêves aux expériences que les individus ont vécues dans le monde social. L'ambition de cet ouvrage, inédit en sociologie, est d'élaborer une théorie générale de l'expression onirique. En partant des acquis du modèle d'interprétation proposé par Freud, Bernard Lahire s'efforce d'en corriger les faiblesses, les manques et les erreurs, en...

Mauss à Samoa

Mauss à Samoa

Auteure: Serge Tcherkézoff ,

Nombre de pages: 398

La sociologie de Marcel Mauss permet de comprendre la valeur du don dans la société polynésienne de Samoa. L'ouvrage présente d'abord les concepts que Mauss avait élaborés pour fonder une nouvelle sociologie (les notions de « sacré » et de fait social « total », en général et dans leur application à la question du « don »), quelques éclairages sur la manière dont Louis Dumont a continué dans la même direction, et le rapport, fait de filiation mais aussi de ruptures, entre Claude Lévi-Strauss et Marcel Mauss : la question de l'individu dans la société, le symbolisme en général et les notions de type « mana » en particulier. À partir d'une relecture de l'Essai sur le don, une manière de ressaisir l'héritage de Mauss est proposée : la méthode holiste en sciences sociales. Ensuite, les idées de Mauss sont évaluées sur le terrain polynésien où le don par excellence consiste en une circulation de tissus sacrés. On retrouvera alors les fameuses discussions de Mauss sur l'origine de la notion de « monnaie ». Le don est aussi un rituel efficace : le don des tissus sacrés de Samoa possède l'étonnant pouvoir de « recouvrir la vie » et de « payer...

One Direction de A à Z

One Direction de A à Z

Auteure: Jérémy Lepage ,

Nombre de pages: 224

Depuis leur aventure dans le X Factor anglais, One Direction est devenu le groupe star dans le monde entier. Un succès flamboyant pour Harry, Louis, Zayn et Liam qui ont vendu près de 20 millions d’albums et donnent des concerts dans les plus grandes salles de la planète. Cette célébrité ils l’ont acquise grâce à leurs nombreux fans, des « Directioners » qui adorent leur son pop léger et joyeux. « 1D », c’est un groupe de chanteurs formidables, mais c’est aussi un état d’esprit, sans prise de tête, des garçons charmants, parfaitement connectés à leur communauté. Dans ce dictionnaire, véritable bible pour les fans, on apprend tout sur One Direction : leur enfance, leur carrière, leurs influences. Sans oublier leur vie privée, leurs proches et leurs petites amies. One Direction de A à Z : entrez dans l’univers du groupe phénomène !

En marge de l'histoire universelle

En marge de l'histoire universelle

Auteure: Henri Berr ,

Nombre de pages: 584

Notre optimisme peut, en 1934, faire sourire les sceptiques. Il semble réfuté par les événements. Voit-on régner la Science, - respectée et obéie comme maîtresse de Vérité ? Voit-on l'Histoire, scientifiquement conçue ; devenir la conseillère des peuples ?... Mais il y a des crises où se prépare un avenir meilleur. Et nous croyons que, tôt ou tard, sur les erreurs de l'esprit et les égarements de la volonté, la Science aura le dernier mot. Considéré comme l'un des pères de la « nouvelle histoire », Henri Berr fut le fondateur, en 1900, de la Revue de synthèse historique, devenue en 1930 Revue de synthèse et, en 1920, de la collection d'histoire universelle L'Évolution de l'humanité. Auteur de plusieurs ouvrages, il créa en 1925 le Centre international de synthèse qui constitua, avec les Semaines de synthèse, l'un des lieux les plus vivants de rencontre interdisciplinaire et d'échange intellectuel.

La France des Belhoumi

La France des Belhoumi

Auteure: Stéphane BEAUD ,

Nombre de pages: 373

À travers les témoignages de la famille Belhoumi, Stéphane Beaud reconstitue l'histoire sur 40 ans d'une famille algérienne de France, l'histoire d'une intégration tranquille. Une enquête fouillée, originale, qui permet de s'immerger dans la vie des membres de cette fratrie avec ses entraides et ses tensions, et qui pose autrement la question de l'intégration. Un livre de plus sur les jeunes " issus de l'immigration " ? Pour dénoncer les discriminations qu'ils subissent, sur fond de relégation sociale dans les quartiers " difficiles " ? Et conclure sur l'échec de leur " intégration " dans notre pays ? Non. L'ambition de Stéphane Beaud est autre. Il a choisi de décentrer le regard habituellement porté sur ce groupe social. Son enquête retrace le destin des huit enfants (cinq filles, trois garçons) d'une famille algérienne installée en France depuis 1977, dans un quartier HLM d'une petite ville de province. Le récit de leurs parcours – scolaires, professionnels, matrimoniaux, résidentiels, etc. – met au jour une trajectoire d'ascension sociale (accès aux classes moyennes). En suivant le fil de ces histoires de vie, le lecteur découvre le rôle majeur de la ...

La Judéophobie des Modernes

La Judéophobie des Modernes

Auteure: Pierre-André Taguieff ,

Nombre de pages: 688

Quoi de commun entre Voltaire et l’islamisme radical ? Quoi de commun entre Marx et l’antisémitisme nazi ? La haine des Juifs, une haine qui, au regard de l’histoire, apparaît comme la plus longue, la plus intense et la plus délirante ayant jamais visé un groupe humain. S’appuyant sur une documentation considérable, Pierre-André Taguieff nous montre ici comment la judéophobie, quelle que soit sa forme historique, fonctionne sur la base de récits d’accusation, organisés comme des mythes, par lesquels les Juifs sont déshumanisés de diverses façons. L’histoire globale de la judéophobie qu’il nous livre permet de saisir la permanence, la récurrence des stéréotypes antijuifs, mais aussi leur surprenante capacité d’adaptation et de diffusion planétaire, depuis l’antijudaïsme antique jusqu’à l’antisionisme radical qui s’est internationalisé depuis la fin du XXe siècle. Si les Juifs ont longtemps été mis en accusation par l’Occident chrétien, c’est, en effet, l’Occident judéochrétien qui se trouve désormais mis en accusation par ses ennemis, tant intérieurs qu’extérieurs. Comme le montre jusqu’à la caricature le discours des ...

Testament insolent

Testament insolent

Auteure: Albert Memmi ,

Nombre de pages: 256

Racisme, mélanges et tensions entre cultures, question de l’identité et des racines : ces grands thèmes qui traversent les écrits d’Albert Memmi, depuis La Statue de sel, préfacé par Albert Camus, restent au cœur de notre réflexion et de nos débats. Conscience critique, cet écrivain au croisement de trois cultures, juive, arabe et française, revient sur son parcours, relit son œuvre pour en donner les clés, s’interroge sur ce qu’elle nous donne à penser aujourd’hui. Une leçon de « mieux vivre » par un « homme de plume » qui fut aussi militant. Né à Tunis en 1920 d’une famille juive de langue arabe, Albert Memmi a été longtemps professeur, notamment à l’École pratique des hautes études et à l’université de Nanterre. Son Portrait du colonisé, préfacé par Sartre, a fait date dans la dénonciation du système colonial ; il en a écrit en 2004 le pendant : Portrait du décolonisé. Naturalisé français en 1973, figure de la littérature tunisienne d’expression française, il a reçu en 2004 le Grand Prix de la francophonie pour l’ensemble de son œuvre.



X
FERMER