Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 24 livres disponibles en téléchargement
N'zid

N'zid

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 216

N'zid. Supposons qu'Ulysse soit une femme. Une femme d'aujourd'hui. Algérienne. Elle s'appelle Nora et vient de se réveiller sur un voilier à la dérive, seule au milieu de la Méditerranée. Elle est amnésique et blessée au visage. Pourtant, une évidence s'impose d'emblée : la mer est son élément. Ses mains savent tout de ce bateau, de la navigation. Perdue entre deux rives, survivante d'un malheur qu'elle ignore, Nora cherche passionnément sa patrie qui avait jadis les contours d'un désert de sable. Et si, derrière les vagues, elle écoute le pincement d'un luth bédouin, celui de Jamil, rien ne prouve qu'ils se rejoindront, car Malika Mokeddem, dépassant la force du simple témoignage, a peut-être inventé une seconde manière d'évoquer l'Algérie contemporaine, une métaphore nouvelle et de tous les temps, pour une Odyssée sans Ithaque. N'zid signifie, en arabe, «je continue» et aussi «je nais».

Migrations, exils, errances et écritures

Migrations, exils, errances et écritures

Auteure: Isabelle Keller-Privat ,

Nombre de pages: 360

Écrire les migrations, les errances et les exils, c’est se tourner vers les problématiques des déplacements et des passages. Se pose alors la question de la définition de l’écriture migrante, définition nécessairement mouvante selon que l’on s’intéresse aux artistes qui choisissent la problématique de l’exil pour mettre en scène un questionnement identitaire ontologique ou à ceux qui, ayant eux-mêmes subi ou choisi l’exil, transforment leur propre exil en un exercice d’espoir dans un double mouvement mnémonique et didactique. Qu’il s’agisse d’une littérature de migrants ou sur les migrants, d’exils politiques ou d’exils imaginaires, l’esthétique de la migrance se construit dans la fracture et dans la perte pour réaffirmer le droit à la vie à travers une nouvelle éducation du regard : celui du sujet sur lui-même et sur l’autre, celui de l’autre sur l’étranger. Dès lors l’exil ne saurait se concevoir simplement comme une expérience purement physique et accidentelle, mais devient la condition même de notre relation à autrui, bouleversant les frontières commodes entre le dedans et le dehors. L’expérience de l’exil...

Oralité et gestualité

Oralité et gestualité

Auteure: Boustani Carmen ,

Nombre de pages: 300

Roman d'homme ou de femme ? Telle est de nos jours l'une des premières questions que se pose le lecteur d'une oeuvre de fiction. La réponse qu'il y donne modèlera son regard sur le texte. Les différences gestuelles et orales jouent un rôle dans la spécification des rapports interpersonnels. Comment peut-on repérer et interpréter ces différences dans les textes littéraires ? Quelle place faut-il accorder aux débats sur la domination du masculin, à l'hypothèse d'une crise des identités de genre ? Curieusement, dans les textes littéraires, l'étude sémiologique des gestes et de la parole a, jusqu'à présent, fait l'impasse sur la sociologie du genre. Le présent ouvrage vient à point pour analyser le rapport masculin/féminin à partir d'une représentation du corps et de ses activités : "Des hommes et des femmes se côtoient dans l'espace textuel : chacun se comporte dans cette situation spécifique en fonction de son sexe et de son ethnie. Toute cette étude autour de la corporéité (oralité et gestualité) se décline à partir de ce concept."

Des femmes et de l'écriture

Des femmes et de l'écriture

Auteure: Boustani Carmen , Jouve Edmond ,

Nombre de pages: 208

Des femmes et de l'écriture analyse les écrits des femmes francophones du bassin méditerranéen qui ont pris la plume durant les toutes dernières années, interrogeant leur spécificité. Dans le contexte socio-culturel actuel et sous l'influence des mouvements de libération des femmes, c'est de la rive du Nord que va émerger un mouvement des femmes du Sud qui réclame une affirmation de soi. " La femme cesse d'être Pénélope qui attend en silence le retour d'Ulysse. Elle s'affirme en disant je et en racontant son propre vécu, que ce soit dans son propre pays ou dans e pays d'accueil. " Le pouvoir de l'écriture qui soulève le problème du rapport des sexes sera une compensation à un pouvoir politique féminin souvent absent sur les deux rives de la Méditerranée, en particulier sur la rive Sud. Des littéraires, linguistes, philosophes, psychologues, sociologues, anthropologues, juristes, et journalistes ont examiné et analysé dans des approches pluridisciplinaires l'écriture des femmes du bassin méditerranéen donnant aux lecteurs et lectrices qui s'interrogent sur le sujet des outils de réflexion qui leur permettront d'alimenter leur propre travail.

Narrations d’un nouveau siècle

Narrations d’un nouveau siècle

Auteure: Barbara Havercroft , Bruno Blanckeman ,

Nombre de pages: 324

En août 2011 s’est tenue à Cerisy-la-Salle une décade « Narrations d’un nouveau siècle : romans et récits français, 2001-2010 » dont ce livre constitue les actes. À quoi ressemble une littérature qui accorde la part belle au roman mais sans exclusive générique, dans la concurrence de récits empruntant à tous les genres et de multiples arts ? Une littérature française parce qu’écrite en langue française, mais travaillée de l’intérieur et renvoyée à sa propre étrangeté par les évolutions de cette langue et les porosités multiculturelles que suscitent aujourd’hui des échanges mondialisés ? L’ouvrage rassemble les points de vue d’universitaires européens, canadiens et américains. Il se veut un observatoire critique des évolutions en cours de la littérature et un laboratoire théorique ouvert à différentes approches permettant d’en mesurer les enjeux en temps réel.

Dictionnaire des romanciers algériens

Dictionnaire des romanciers algériens

Auteure: Salim Jay ,

Avec une honnêteté qui n’exclut ni l’enthousiasme ni la critique, Salim Jay, de par ses origines et sa double culture, explore avec passion la littérature née de l’autre côté de la Méditerranée. Ce Dictionnaire des romanciers algériens, travail de presque un demi-siècle, accorde une priorité évidente aux romanciers, des grands classiques aux jeunes plumes. Sans délaisser pour autant récits, témoignages et références à la poésie, au théâtre ou au cinéma. Arabophones, francophones, issus de l’immigration ou natifs, tous les auteurs élus ici et classés par ordre alphabétique sont le plus souvent associés au contexte de leur temps. Ils révèlent l’histoire de l’Algérie, son rayonnement, ses impasses, ses combats, ses métamorphoses et l’évolution des mœurs. De Belamri à Sénac, de Dib à Myriam Ben, sans oublier Albert Camus et tant d’autres, voici plus de deux cents écrivains, toutes générations confondues, à découvrir ou à reconsidérer à l’aune de la liberté d’une lecture exigeante.

Mes hommes

Mes hommes

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 306

« Je suis restée vingt-quatre ans sans voir mon père. Il refusait de me recevoir avec mon époux français. Un mécréant. La transe des insoumis se referme sur nos retrouvailles. Mon père ignore tout de ma vie intime depuis l'adolescence. Il ne connaît même pas les prénoms des hommes que j'ai aimés. Il ne veut surtout pas savoir. Jamais. Car tous les mots qui s'appliquent à ma vie de femme libre relèvent de la honte, du péché, de la luxure. C'est ce silence exorbitant sur ma vie qui est à l'origine de ce texte. J'ai quitté mon père pour apprendre à aimer les hommes. Ce continent encore hostile car inconnu. Et je lui dois aussi de savoir me séparer d'eux. Même quand je les ai dans la peau. J'ai grandi au milieu des garçons. J'ai été seule fille de ma classe de la cinquième à la terminale au lycée. J'ai été la seule pionne dans l'internat parmi des hommes... Je me suis faite avec eux et contre eux dans toutes les acceptions des termes. Ils incarnent tout ce qu'il m'a fallu conquérir, apprendre par coeur pour accéder à la liberté. Je n'ai pas cherché mon père en d'autres hommes. Je les ai aimés, admirés, différents pour le garder dans l'absence. Et ...

L'interdite

L'interdite

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 266

Parce qu'une lettre d'un homme qu'elle aima autrefois, Yacine, est postée du village où elle est née, Sultana revient en Algérie. Médecin à Montpellier, Sultana avait cru conjurer par l'exil l'enfermement où sont tenues les femmes là-bas. Elle avait tout quitté, même Yacine, pour être libre, et voici que Yacine vient de mourir et que l'amour torturant qu'elle porte à son pays l'incite à y rester. Yacine était également médecin ; Sultana décide de le remplacer quelque temps au dispensaire qu'il tenait. Dans ce même village, Vincent est venu lui aussi à la recherche d'une mémoire incertaine. On lui a greffé un rein et le seul indice qu'il possède du donneur est qu'il s'agit d'une jeune femme algérienne. Vincent et Sultana vont commencer une histoire d'amour mais au pays des intégristes une femme libre mérite la mort. Soutenue par les uns, attaquée par les autres, traquée, Sultana devra céder la place...

La désirante

La désirante

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 240

Le roman s’ouvre sur une disparition. Celle de Léo, dont le bateau vide a été retrouvé à la dérive au milieu de la Méditerranée. Sa compagne, Shamsa, ne veut pas croire à un accident. Elle part, donc, à bord de Vent de sable, sur les traces de Léo. C’est la première fois qu’elle prend la mer seule. De ville en ville, sur mer et sur terre, Shamsa se lance à corps perdu dans cette enquête au long cours. Elle qui fut abandonnée dans le désert à sa naissance, elle qui a fui une Algérie devenue sanguinaire, la voici hantée par son passé de malheurs. Mais pour affronter ce nouveau coup du sort, elle est portée par l’énergie du désespoir. Et surtout, par le courage que donne un amour absolu. « J’irai retourner la mer », se promet-elle...

Je dois tout à ton oubli

Je dois tout à ton oubli

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 176

« La main de la mère qui saisit un oreiller blanc et l’applique sur le visage du nourrisson... » Cette scène d’une violence absolue obsède la narratrice, le docteur Selma Moufid, sans qu’elle comprenne si c’est un fantasme ou si cela a eu lieu. Cette image occultée depuis l’enfance va entraîner Selma dans son désert natal et lui faire revivre des moments qu’elle voulait oublier. C’est avant tout la relation à sa mère que ce roman met en question. Il s’agit de combattre de vieux fantômes et de comprendre pourquoi la culpabilité a inhibé le souvenir pendant tant d’années. Selma raconte les voyages qu’elle a entrepris pour enfin parler avec sa mère, pour tenter de briser le silence. Cette confrontation la renvoie à une réalité cruelle : si sa génitrice n’est qu’une pâle figure de Médée, d’autres femmes l’ont précédée dans ce rôle qu’elles s’évertuent à perpétrer pour ne pas enfreindre les tabous qui les ligotent... Un roman très fort de Malika Mokeddem où, pour la première fois, elle analyse la relation avec sa mère dont elle fait un ressort romanesque extrêmement émouvant.

Les hommes qui marchent

Les hommes qui marchent

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 324

Derrière la dune, au-delà du Grand Erg occidental, c'est le désert, sa lumière aveuglante, sa chaleur et ses vents de sable, son ciel immense qu'ont oublié les citadins. Mais aussi ceux qui ne marchent plus. Zohra, hier nomade, a dû arrêter cette marche éternelle qui était sa raison de vivre, le contraire d'une errance. Avec une partie de son clan, elle s'est installée là, au pied de la dune, à la frontière des deux mondes, où elle est devenue l'inoubliable conteuse des temps anciens, le pilier de la sagesse et des traditions bédouines. De nombreux enfants l'entourent, l'écoutent, fascinés, entretenir la magie de la route du sel et des longues caravanes qui sillonnent le Sahara - tandis que l'Algérie bascule dans la guerre. Sa petite fille Leïla, l'une des premières jeunes femmes de la tribu à maîtriser l'écriture, est aussi la plus rebelle à la condition de recluse qu'on veut lui réserver. Elle puisera dans ses racines nomades la force de s'opposer à son destin, au poids des coutumes d'un autre âge...

Des rêves et des assassins

Des rêves et des assassins

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 234

L'année même de l'indépendance de l'Algérie, en 1962, naît à Montpellier la petite Kenza. Sa mère décide de regagner avec l'enfant Oran qu'elle avait fui pour échapper à un mari boucher, obsédé sexuel, qui la battait. Elle se dit que l'indépendance va changer la société et les hommes... Espoir vain. Elle repart, définitivement cette fois, mais sans sa fille, que le père lui a dérobée. Puis se passent l'enfance et l'adolescence de Kenza, sa réussite universitaire à force d'un travail acharné, son ascension sociale. Reste que la victoire d'un seul ne change pas le sort du monde, reste que le FIS met en danger l'Algérie. Menacée comme tant de femmes qui revendiquent leur liberté, Kenza refait le voyage de sa mère à Montpellier où elle tentera, à travers la communauté algérienne, de savoir quels furent sa vie, ses derniers jours, et pourquoi elle n'essaya jamais de la revoir. La vérité découverte, belle et douloureuse, Kenza s'enfuit - une fois encore - au Canada ; sans doute parce que la France est trop près de l'Algérie, sans doute parce que Kenza veut perdre la mémoire.

La nuit de La Lézarde

La nuit de La Lézarde

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 234

Dans un ksar du désert algérien - un hameau de pisé qui domine la grande plaine -, Nour fait l'apprentissage de la liberté. Une liberté de femme conquise à force d'entêtement à vivre, de refus de toute humiliation. Son prénom signifie lumière. Nour a décidé de rester dans ce ksar que les autres habitants ont déserté parce qu'il tombe en ruine, et parce que la source s'est tarie. Un homme aveugle est éperdument amoureux d'elle. Mais Nour ne veut pas voir en ses sentiments autre chose qu'une profonde amitié. L'amitié d'un homme est pour elle une conquête inespérée dans ce pays guetté par la violence... Le temps d'un marché où elle va vendre les légumes qu'elle cultive, elle prête l'oreille aux rumeurs de mort, à la dérision avec laquelle les villageois combattent l'épouvante. Puis elle tourne le dos au chaos du monde, regagne les lézardes de son ksar, et elle attend. Nour scrute l'immensité du désert, d'où reviendra peut-être, comme la douceur d'un monde, l'être cher : l'homme aimé. Malika Nokeddem, née dans le désert algérien, vit à Montpellier. Elle a déjà publié le Siècle des sauterelles (Ramsay, 1992), l'Interdite (Grasset, 1993), Des...

Le Siècle des sauterelles

Le Siècle des sauterelles

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 304

« Les sauterelles les plus nuisibles de notre histoire nous sont toujours venues de la mer. D’où ont surgi les sauterelles d’aujourd’hui ? Elles n’ont laissé derrière elles qu’un lieu dévasté, qu’une enfant percluse d’épouvante ». Sous le choc d’un drame, Yasmine a perdu l’usage de la parole. Son père, Mahmoud, le nomade lettré, l’instruit et communique avec elle par écrit. Restés seuls, ils sillonnent les déserts algériens dans l’espoir d’échapper à l’inexorable devoir de vengeance, à l’inculpation pour meurtre qui pèse injustement sur Mahmoud. Quête désespérée. Les déserts, à l’instar des consciences brûlantes, ne les mènent jamais qu’au plus profond d’eux-mêmes. Et que peut réserver le destin, en ce début de siècle, à une fille qui, élevée par son père, échappe au moule féminin de la tradition ? Rejet et marginalité... Le regard de deux êtres singuliers sur leur vie nomade et les rapports avec l’occupant français.

M comme mère

M comme mère

Nombre de pages: 140

Tantôt furies, tantôt sorcières, les mères monstrueuses continuent-elles à être considérées comme des êtres contre nature ou la description de ces femmes, de leurs actes et motivations présumées, a-t-elle changé au cours les siècles ? De tout temps, la monstruosité des mères a suscité l’intérêt de la société. Déclenchant les débats éthiques, des déchaînements médiatiques, elle est aussi à l’origine d’un nombre impressionnant d’œuvres artistiques complexes. L’infanticide maternel est un acte incompréhensible qui a toujours fasciné et répugné à la fois... À partir de 1980, un autre regard semble s’être posé sur ce phénomène, les auteures féminins tentant de réécrire l’histoire de Médée en la disculpant. Cette étude de genre examine l'évolution de l'image de la mère monstrueuse à la lumière des changements actuels des représentations féminines et du traitement de faits d'actualité. EXTRAIT En effet, la perspective de l’infanticide permet de questionner plus largement, au fil des époques, les rapports entre femme et criminalité, femme et maternité. Les femmes ont de tout temps été minorisées par la machine...

La transe des insoumis

La transe des insoumis

Auteure: Malika Mokeddem ,

Nombre de pages: 260

La Transe des insoumis est le second volet des Hommes qui marchent. Il s'agit d'un récit où s'entrecroisent le passé de Malika Mokeddem et sa vie d'aujourd'hui, ces deux époques étant liées par le thème de l'insomnie, mal dont souffre l'auteur depuis sa petite enfance. La Transe des insoumis est le nom qu'elle donne à l'insomnie. Cette incapacité à sombrer aisément dans le sommeil lui a très tôt fait prendre conscience de sa rebellion, et a peu à peu contribué à l'arracher à sa famille pour devenir un jour médecin puis écrivain. " Pourquoi ne dors-tu pas ? " lui demandait sa grand-mère quand elle était petite. Malika répondait par une parade imparable : " Je ne sais pas dormir ". Désormais, elle connaît par coeur l'insomnie, elle l'a apprivoisée. Elle est le coût du corps à corps du médecin qu'elle est devenue avec la mort, de l'écrivain avec l'intranquillité et tous les dangers de l'écriture. La Transe des insoumis revient sur les luttes essentielles de l'enfance et de l'adolescence et met en regard les thèmes, ruptures, solitude, livres, travail : scolarité puis études de médecine, apprentissage de la liberté Là-bas, c'est-à-dire en...

Traversée de la Mangrove

Traversée de la Mangrove

Auteure: Maryse Condé ,

Nombre de pages: 272

À Rivière au Sel, en plein cœur de la forêt, on veille un mort, un homme qui s'est installé dans le village quelques années auparavant et dont on ne sait pas grand chose. Est-il cubain ? colombien ? A-t-il déserté ? Pourquoi est-il revenu en Guadeloupe ? Les réponses ne sont pas claires. Cependant peu importe la véritable identité de cet homme. Ce qui importe, c'est l'image que les individus gardent chacun de lui et les modifications essentielles qu'il a apportées dans leurs vies. Dans le temps clos de cette seule nuit, au delà de cette petite communauté, c'est toute la société guadeloupéenne d'aujourd'hui qui se dessine, avec ses conflits, ses contradictions et ses tensions.

Témoignages fictionnels au féminin

Témoignages fictionnels au féminin

Auteure: Nevine El Nossery ,

Nombre de pages: 235

Face à un réel qui avait atteint une violence innommable et par défaut de consensus historique, les romancières algériennes, fatalement ébranlées par la recrudescence de la violence en Algérie avec la montée de l'intégrisme islamiste des années 1990, se sont armées de leur plume pour combattre cet obscurantisme impétueux. Tout en reconnaissant la difficulté de dire l'horreur, l'écriture romanesque fonctionne comme un détour, le seul souvent possible pour appréhender l'inimaginable et représenter l'irreprésentable et, surtout, en rendre compte pour ceux qui ne savent pas ou refusent tout simplement de le croire. Témoignages fictionnels au féminin analyse les rapports existant entre le factuel et le fictionnel, entre témoigner et raconter, dans une conjoncture où de telles frontières semblent floues. À travers l'étude des « témoignages fictionnels » d'Assia Djebar, Malika Mokeddem, Leïla Marouane et Latifa Ben Mansour, ce livre tente de répondre à cette question si épineuse: jusqu'à quel degré la littérature est-elle capable de transcender sa propre littérarité à travers un mode d'expression figurative qui représente le réel même? En...

G.S., écrivain tout simplement

G.S., écrivain tout simplement

Auteure: Stefan Liberski ,

Nombre de pages: 228

A travers le portrait impitoyable et drôle d’un intellectuel raté, victime de toutes les modes, absolument narcissique et en constante représentation, Stefan Liberski épingle avec une saine férocité les mythes et les travers de l’homo urbanus moderne. Chacun pourra s’identifier à ce représentant du prêt-à-penser contemporain. Mais il est bien préférable, et de loin, d’y reconnaître son voisin. Amélie Nothomb qualifie d’« hygiénique » ce roman écrit par une figure inattendue de la télévision belge.

Les Maths Pour les Nuls

Les Maths Pour les Nuls

Auteure: Jean-Louis BOURSIN ,

Nombre de pages: 432

Les mathématiques sont la seule discipline qu'on se vante de n'avoir jamais comprise. Mais ces vantardises ne sont pas éternelles, et vient le jour où les regrets prennent le dessus. Jeunes frères, enfants ou petits enfants à aider, déclaration de revenus à remplir, emprunts, placements, achat d'une moquette ou de la quantité exacte de peinture, les occasions sont innombrables d'utiliser les mathématiques " élémentaires ", disons du niveau du collège ou des classes de seconde. C'est ce champ là que nous vous proposons d'explorer d'une manière non scolaire, mêlant quelques éléments d'histoire des sciences, de nombreuses applications concrètes. Nous irons sur les traces des Mésopotamiens et des anciens Egyptiens mesurer les champs et le mouvement des étoiles, nous chercherons verrons comment un gâteau peut se découper et d'où vient la beauté de certaines figures. Nous admirerons le cercle et ce célèbre nombre p qui n'a pas, au XXIe siècle, livré tous ses mystères. Quant aux théorèmes qui paraissent si abstraits à certains de nos collégiens, les Thalès, les Pythagore, nous explorerons leur richesse et leurs conséquences. Nous explorerons ensuite les ...

Vivre la tradition celtique au fil des saisons

Vivre la tradition celtique au fil des saisons

Auteure: Mara Freeman ,

Nombre de pages: 396

Ce livre est conçu comme un almanach, mois par mois, Mara Freeman ravive l'esprit celtique, décrivant les fêtes celtiques qui sont pour la plupart à l'origine des fêtes chrétiennes. Présentant des contes, des légendes, des chroniques - dont de très poétiques extraits sont cités - on trouvera aussi des recettes pour des plats traditionnels selon les saisons, le tout ponctué de très belles poésies antiques ou plus récentes, mais toujours dans l'esprit du monde celte. L'auteur propose une médiation permettant d'accéder à l'autre monde qui est entrelace avec le nôtre. Les esprits, les fées, les dieux son présents - il suffit de traverser la brume qui nous isole de ce monde "numineux" (cet autre monde) pour participer à sa splendeur et en recevoir les effets curatifs.

Le Plaisir du texte

Le Plaisir du texte

Auteure: Roland Barthes ,

Nombre de pages: 54

Que savons-nous du texte ? La théorie, ces derniers temps, a commencé de répondre. Reste une question : que jouissons-nous du texte ? Cette question, il faut la poser, ne serait-ce que pour une raison tactique : il faut affirmer le plaisir du texte contre les indifférences de la science et le puritanisme de l'analyse idéologique; il faut affirmer la jouissance du texte contre l'aplatissement de la littérature à son simple agrément. Comment poser cette question? Il se trouve que le propre de la jouissance, c'est de ne pouvoir être dite. Il a donc fallu s'en remettre à une succession inordonnée de fragments : facettes, touches, bulles, phylactères d'un dessin invisible : simple mise en scène de la question, rejeton hors-science de l'analyse textuelle. R.B.

Avant les hommes

Avant les hommes

Auteure: Nina Bouraoui ,

Nombre de pages: 96

C’est l’histoire d’un garçon qui vit seul avec sa mère dans un petit pavillon non loin d’une cité. C’est l’histoire d’un été, saison dangereuse et violente. C’est l’histoire de Jérémie qui s’ennuie et de son obsession pour Sami. L’histoire d’une désertion aussi. Il n’y a aucun espoir amoureux dans ce livre, parce que le corps prend tout, il est invasion de tout. C’est le feu, c’est l’attente, c’est la frustration. C’est le vide et le vertige. La jeunesse est un état sauvage où tout peut arriver, tout peut se détruire, parce que tout tient sur une seule force : le désir. Après Mes mauvaises pensées (prix Renaudot 2005), Nina Bouraoui revient au roman avec un narrateur masculin. Un roman incandescent et sensuel qui met à nu les tumultes et les fragilités de l’adolescence. De livre en livre, Nina Bouraoui affirme sa singularité, la grâce et la volupté d’une écriture envoûtante qui continue de nous éblouir.

Les terrasses d'Orsol

Les terrasses d'Orsol

Auteure: Mohammed Dib ,

Nombre de pages: 165

" La poésie baigne l'œuvre de Mohammed Dib, dont la langue et les thèmes ne cessent de tendre à une sorte de plénitude. Des Terrasses d'Orsol on voit très bien se déployer, avec les ressources d'un lyrisme très sûr, cet horizon captivant à force d'incertitude, troublant par sa beauté et qui est le sien depuis toujours. On peut songer au Rivage des Syrtes. Mais le roman de Dib recèle plus de folie, et plus d'inquiétude aussi que la grande fable de Gracq. On y est pris par un charme, par le pouvoir d'évocations radieuses, par le tragique éclatant d'une disparition : identité, mémoire. Il serait temps, enfin, de consacrer la permanence d'un talent. " Claude Michel Cluny, Le Quotidien de Paris.



X
FERMER