Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Etudes Avril 2013

Etudes Avril 2013

Auteure: Collectif ,

La liberté d’un retrait de François Euvé ; L’esprit de la dissidence, Entretien avec Vladimir Boukovski, réalisé par Michel Eltchaninoff ; Questions sur la mort de Ben Laden de Jonathan Chalier ; Contre la "saine famille" de Fabrice Hadjadj ; Développement durable et crise de la représentation de Cécile Renouard ; Le sens de la vie chez Hans Jonas d'Éric Pommier ; Le Parvis des Gentils de Laurent Mazas ; Chine : vision(s) de la tradition de Nicolas Idier ; Figures Libres : La prière ; Ainsi que notre carnet culturel : Expositions, Théâtre, Musique, Cinéma, Livres...

Jean Gabin inconnu

Jean Gabin inconnu

Auteure: Jean-Jacques Jelot-Blanc ,

Nombre de pages: 483

Artiste de music-hall, résistant, flic, voyou, grand bourgeois, Jean Gabin a joué tous les rôles. Pourtant, l’homme aux 85 millions de spectateurs et aux plus de 90 films reste un mystère. Cette grande biographie de celui dont Jean Renoir disait qu’il était « un acteur unique » lève le voile sur la vedette aux multiples chefs-d’œuvre, de Pépé le Moko au Clan des Siciliens, en passant par La Grande Illusion, Le Quai des brumes, ou encore Un singe en hiver. L’homme discret dont la puissante silhouette, les pesants silences et les grands yeux bleus ont marqué le cinéma français, a enflammé le cœur des femmes, Michèle Morgan, Marlène Dietrich et d’autres. Mais délaissant ses folles amours, Gabin finira par mener une vie de famille exemplaire avec Dominique et leurs enfants. Après des années de recherches et d’entrevues, l’auteur retrace ici l’épopée incroyable d’un gamin de Clignancourt devenu grand et livre un vibrant hommage à ce comédien qui a incarné mieux que quiconque un cinéma populaire et sincère. Un sacré gars, le Gabin.

Un homme de passage

Un homme de passage

Auteure: Serge Doubrovsky ,

Nombre de pages: 560

"Le passé, justement... ... des fragments d'un soi disparu qui se raniment, se rallument par éclairs instantanés. Sans suite, sans ordre. Pas la madeleine de Proust. Des miettes de madeleine. Pas un magique, magnifique déploiement d'une vie restituée en un parfait ensemble, savamment, poétiquement reconstituée... Des moments disjoints qui se frottent au hasard des rencontres, flambent, s'éteignent, retombant dans les ténèbres... Pas le Temps retrouvé, des retrouvailles partielles sporadiques... Et puis on se perd. Impossible de se rassisir à travers ces bribes, parfois fulgurantes, de mémoire. Cher, très cher Proust, je ne me retrouve, je réinvente. Au fil des souvenirs qui éclatent, explosent en instantanés furtifs, je brode. Ma vie pour moi est ma fiction, mon autofiction. Comment on se raconte à soi-même..." S. D.

Gabin, Dietrich

Gabin, Dietrich

Auteure: Patrick GLÂTRE ,

Nombre de pages: 276

Deux stars que tout opposait et qui s'engagèrent, corps et âme, dans la passion comme dans le conflit. Certaines histoires dépassent de loin la fiction et semblent plus grandes que la vie même. Il en va ainsi de celle que vécurent Jean Gabin et Marlene Dietrich, ce couple mythique du septième art : elle, l'Ange bleu, avait quitté l'Allemagne aux premières heures du Reich ; lui, Gueule d'amour, s'est exilé pour échapper à la France de la collaboration. À leur rencontre en 1941, ils connaissent tour à tour les fastes et les rivalités d'Hollywood, la grande mobilisation américaine puis l'ère du soupçon, instruite méthodiquement par le FBI. Mais c'est en dehors des plateaux de cinéma qu'ils joueront le rôle de leur vie. Quand Moncorgé rejoint les Forces françaises libres, Lily Marlene part sur le front encourager les GI : tous deux livreront ainsi le combat contre l'ennemi nazi, pour défendre la liberté... Une enquête passionnante, avec des documents rares sinon inédits, qui nous entraîne sur leurs pas, au coeur d'un périple à la fois glamour et épique, cinématographique.

Un jour sans moi

Un jour sans moi

Auteure: Raymond Devos ,

Nombre de pages: 186

Voyons ! Quel jour sommes-nous aujourd'hui... ? Je jetai un coup d'œil sur l'éphéméride : samedi 29 août. C'était hier. J'arrache la feuille. Donc, aujourd'hui, nous sommes le 30. Tiens ? le calendrier marque : lundi 31 août. Je vérifie si je n'ai pas arraché deux feuilles en même temps. Non ! Lundi 31 août, c'est déjà demain. Il y a maldonne. Il manque un jour, le jour d'aujourd'hui. Où est passé mon dimanche ? Aujourd'hui, c'est un jour férié. Ce n'est pas une raison pour l'escamoter. Un jour, c'est un jour. Quand on vit, comme moi, au jour le jour, un jour sans vivre, un jour sans moi ? Inconcevable ! J'aurais jeté mon dimanche aux orties ? Le jour du Seigneur ? Déjà qu'il n'en a pas beaucoup... un par semaine ! Si de plus, je le lui supprime !

Les pensées les plus drôles des acteurs

Les pensées les plus drôles des acteurs

Auteure: Jean-Claude BRIALY ,

Nombre de pages: 54

" Vous avez beaucoup d'ennemis ? ", demandait-on un jour à Bernard Blier, qui s'empressa de répondre : " Oui, comme tous les gens qui n'aiment pas les cons. " À la question : " Quel est le point commun entre tous les hommes que vous avez aimés ? ", Jeanne Moreau fit cette réponse toute simple : " Moi ! ". Orson Welles déclarait : " Il y a trois choses dans la vie que je ne supporte pas : le café brûlant, le champagne tiède et les femmes froides. " Et Woody Allen : " L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible. " " Les comédiens ont un langage singulier, écrit Jean-Claude Brialy dans la présentation de cet ouvrage. Ils se souviennent, improvisent, colorent leur mémoire, citent les formules oubliées, inventent même des phrases drôles, cruelles, qui se répètent et deviennent des citations. " C'est un florilège de ces pensées d'acteurs qui est proposé ici, de Sacha Guitry à Jean Yanne, en passant par Arletty, Groucho Marx, Pierre Brasseur, Jean Rochefort ou encore Jean Gabin. Que ce soit sur l'amour (" Ne vous fiez pas aux couples qui se tiennent par la main. S'ils ne se lâchent pas,...

Deux heures à tuer au bord de la piscine

Deux heures à tuer au bord de la piscine

Auteure: Victor LANOUX ,

Nombre de pages: 172

Victor Lanoux n'avait pas voulu, jusqu'ici, évoquer ses presque quatre fois vingt ans d'existence. Se confiait-il seulement à son oreiller ? Pas sûr. Devant cette piscine, il se raconte, enfin, pour la première fois... Quand Victor Lanoux trimballe sa carcasse au bord d'une piscine, d'un plan d'eau, avec même deux heures à tuer, il est permis de se poser des questions. Surtout que l'on sait que nulle caméra ne s'agite dans les parages campagnards. Et vous avez raison de trouver étrange le tête-à-tête de cet homme avec lui-même. De l'insolite, du baroque, du singulier, du jamais vu. Lanoux n'avait pas voulu, jusqu'ici, évoquer ses presque quatre fois vingt ans d'existence. Se confiait-il seulement à son oreiller ? Pas sûr. Devant cette piscine, il se raconte enfant, il quitte son amnésie, afin de se mettre à table et de faire une sorte de point. On croyait, certains privilégiés du moins, connaître le comédien, deviner l'homme au caractère peu malléable, voire fougueux. Il n'en était rien. Quand là, triturant ses bâtons qui l'aident à tenir debout, il nous distille les joies, les brûlures de son existence, il n'essaie pas d'enjoliver, d'apitoyer. Il est...

Gabin, une histoire vraie

Gabin, une histoire vraie

Auteure: Edwige Saint-Eloi ,

Nombre de pages: 288

Des yeux bleu glace, un profil au nez cassé et un accent de titi parisien : Gabin incarne, à lui seul, un certain cinéma français du XXe siècle. Il est le visage de la France de cette époque, lui qui a été truand, flic, paysan, ouvrier, résistant, clochard, patron, homme d’Etat, président ou grand séducteur. Au fil des époques, le « monstre sacr頻 a été le reflet de son temps. Mais s’il est devenu le grand « patron » du cinéma des années 50, c’est aussi parce qu’il savait s’entourer des plus grands. Carné, Renoir, Audiard, Marlène Dietrich, Fernandel, Belmondo ont magnifié son talent. Pourtant, malgré sa célébrité, Gabin est resté mystérieux. L'acteur se confiait peu et faisait, en définitive, ce métier à contrecœur. On découvre dans cette biographie un homme très éloigné de son image publique, avec ses grandeurs et ses misères. Un homme loyal, courageux, intransigeant et sensible. Vrai. La biographie hommage d’une légende du cinéma français.

Les jours heureux

Les jours heureux

Auteure: Geneviève Dispot ,

Nombre de pages: 224

Les jours heureux ? Antiphrase ? Course échevelée, catastrophes, fuite éperdue, tombeau ouvert, à fond la caisse, aventures abracadabrantesques, tandis que le bonheur se profile au loin, à l'infini... Notre belle héroïne échappera pourtant aux pièges tendus par les traquenards du quotidien.

L'Enfant soldat

L'Enfant soldat

Auteure: Henry Bonnier ,

Nombre de pages: 335

René-Étienne est de retour. Après avoir subi l'irréparable que fut le divorce de ses parents et être devenu, à la faveur d'une fugue, « l'enfant du Mont-Salvat » ; après avoir connu, par suite d'un engrenage judiciaire inique, ce qu'Alexis Danan n hésita pas à qualifier de « bagnes pour enfants », où on le surnomma « le Moko », le voici en « enfant soldat ». Libéré de Mettray et autres lieux de souffrance, contraint à de petits métiers, il voit monter les périls en cet été 1938. Engagé par nécessité à la Légion, aguerri sous les soleils de Saïda, mêlé à des aventures où la mort le dispute à l'amour, il se porte volontaire dans les corps francs dès la déclaration de guerre. Ce qu'il vit, ce qu'il voit au quotidien, c'est cette drôle de guerre, véritable décomposition d'un pays. Il n'empêche que, riche de toutes les épreuves traversées dans son enfance et dans son adolescence, René-Étienne trouve à la Légion cette famille qui lui a tant manqué et qui, le formant fibre par fibre, le rend valeureux et fidèle. Roman tonique, éclaboussé par les grands soleils du coeur et de la tendresse, L'Enfant Soldat peut se lire indépendamment des ...

Jean Rouch tel que je l'ai connu

Jean Rouch tel que je l'ai connu

Auteure: Jean Sauvy ,

Nombre de pages: 218

Jean Sauvy fait la connaissance de Jean Rouch en 1937, très vite ils se lient d'amitié. Ce binôme fonctionne "au vent de l'éventuel" de 1938 à 1948, tantôt en France, tantôt en Afrique. Après 1948, les liens les unissant deviennent lâches et épisodiques mais ils restent fidèles aux choix existentiels et éthiques de leurs années de camaraderie. En Février 2004, Jean Rouch meurt, son camarade entreprend de consigner par écrit quelques-uns des épisodes qui ont jalonné leur parcours parallèles, illustrant cet ouvrage de nombreux documents originaux.

Aux hasards de ma vie

Aux hasards de ma vie

Auteure: Jean-Pierre CASTALDI ,

Nombre de pages: 227

Les belles rencontres de Jean-Pierre Castaldi. Le Jean-Pierre Castaldi fort en gueule, cantonné dans les rôles de dur, de macho ou de bon naïf est à mille lieues du personnage réel. Ce livre raconte son histoire. Et quelle vie ! En soixante-cinq ans, il en a fait plusieurs fois le tour. " J'admire les Marco Polo, les Magellan, tous ces barges qui ont vogué sans savoir où ils allaient, écrit-il. La vie, c'est comme la mer, elle n'est jamais pareille, un jour elle est douce, un autre c'est la tempête, les déchirures et les souffrances. Un jour c'est le désert, un autre les rencontres... " De Jean-Pierre Castaldi, beaucoup ont retenu sa performance en Caïus Bonus dans Astérix et Obélix contre César, la drôlerie du sketch avec Raphaël Mezrahi, le couple qu'il forma avec Catherine Allégret, fille de Simone Signoret et belle-fille d'Yves Montand, ou la personnalité de Benjamin, son fils. Cet ouvrage dévoile l'intimité de Jean-Pierre Castaldi dans cette famille de monstres sacrés où il gagne difficilement sa place, ses rapports avec ses professeurs René Simon, Jean-Laurent Cochet, son amitié avec Xavier Gélin, Danièle Delorme, Yves Robert, son travail avec...

Et le souvenir que je garde au coeur

Et le souvenir que je garde au coeur

Auteure: Jean-Pierre Darroussin ,

Nombre de pages: 216

Il vient de loin, Jean-Pierre Darroussin. D’une vieille espèce de travailleurs qui engendraient des travailleurs, d’un monde de bras fort et fier, d’une terre lointaine où l’on se rappelle hier pour espérer demain, de familles qui, lorsqu’elles n’étaient pas occupées aux champs de patates ou à l’usine, l’étaient aux champs de bataille. L’acteur retourne à l’aube de ce temps révolu. Dans la lanterne magique de sa plume apparaît son enfance libre dans le quartier prolétaire de Courbevoie, où l’on découvre son père, Paul, ouvrier lumineux élevé par des paysans, intellectuel autodidacte, lecteur de Marx, qui lui transmet la devise de la classe laborieuse : travail, fraternité, bonté. Puis, dans les années post-68, son adolescence agitée par les filles, la musique, la comédie. Les expériences avec les potes-frères, riches d’anecdotes truculentes, le souvenir d’une époque rouge, militante et libertaire, la célébration de l’amour et de l’amitié. Autant de séquences à travers lesquelles il ressuscite un monde ancien, abandonné par le progrès et la globalisation. Mais un monde dont les valeurs humanistes et sociales, celles du...

Millésime 54

Millésime 54

Auteure: Antoine Laurain ,

Nombre de pages: 271

Paris, un soir de septembre. Peu de choses relient Hubert, propriétaire de son appartement de famille, Magalie, restauratrice en porcelaine, Julien, barman débutant, et Bob, touriste américain de passage dans la capitale. Pourtant tous les quatre vont ouvrir et partager une bouteille de Château Saint-Antoine 1954 retrouvée dans la cave du vieil immeuble où ils habitent. Le lendemain matin, les rues ne sont plus tout à fait les mêmes, ni les autobus, ni les commerces, ni les gens. Un délicieux parfum d’autrefois flotte sur la ville. Et pour cause : ils sont retournés dans l’année du vin ! Sortilège ? Rupture temporelle ? De la traversée d’un Paris éternel où l’on croise Jean Gabin comme Audrey Hepburn, jusqu’aux mystérieuses vignes du Beaujolais qui vont livrer leur secret, les voilà pris dans un tourbillon le temps d’un week-end ailleurs. Millésime 54 est une fête, une invitation au voyage qui fait la part belle à l’amour, à l’amitié et au désir de merveilleux qui sommeille en chacun de nous.

L’heure où les loups vont boire

L’heure où les loups vont boire

Auteure: Jérôme Duhamel ,

Nombre de pages: 624

Ancien médecin devenu écrivain, Laurent Pasquier possède à 50 ans tout ce dont il avait rêvé : le succès littéraire, les honneurs, l’aisance matérielle... Il est un romancier qu’on lit, une voix qu’on écoute, un homme qu’on respecte. Mais on est en 1939, et ce destin trop idéal va voler en éclat... Un amour aussi insolite qu’inattendu le frappe comme la foudre, menaçant la paix familiale et l’obligeant à remettre en cause tout ce qu’il croyait acquis. Dans son propre « clan » – où l’argent du puissant Joseph dicte sa loi – les intérêts prennent le pas sur les sentiments et c’est dans le drame que frères et soeurs dénouent ambitions et conflits. C’est alors que surgit la Seconde Guerre mondiale. Tandis qu’Adolf Hitler humilie notre pays, les Français, eux, rivalisent de trahisons et de lâchetés. Quel choix fera Laurent Pasquier entre la résistance à l’ennemi ou la compromission avec Pétain ? Son amour tout neuf sera-t-il celui de la déchéance ou de la rédemption ? Le clan Pasquier saura-t-il à nouveau surmonter ses divisions ? En couverture : Photomontage d’après des photos © Joe Sachs / Corbis ; © Tom Grill / Corbis ; ...

Avec elle : mes années Girardot

Avec elle : mes années Girardot

Auteure: Bob Decout ,

Nombre de pages: 374

« Ma Nannie, mon amour, nous avons vécu ensemble de 1980 à 1993. Treize ans. Je venais bien sûr d’un autre univers que le tien. Treize ans nous séparaient. En fait, tout nous séparait, nos amis, nos relations, la culture, la mienne, musique et rock’n’roll, la tienne, le conservatoire et le star-system. Nous avons tout exploré : l’amour, le sexe, les excès, les rencontres avec des personnages exceptionnels, des voyages, des ruptures, des retours... Tout. Nous avons fait revivre le Casino de Paris, Marguerite et les autres au théâtre, mon film Adieu Blaireau. Tant de choses... J’ai tellement de souvenirs de scènes incroyables qui reviennent. Nannie, je veux que nous soyons deux à savoir, je ne veux pas être le seul au monde à vivre avec nos instants, nos secrets, notre vérité, envers et contre tous. J’ai besoin de toi, que tu te souviennes qui je suis et qui tu étais, que tu te reconnaisses. Je vais me mettre à table, Nannie, et je vais te réapprendre le souvenir. Pour que tu puisses partir, heureuse, enfin. »

Gabin, Ventura, Delon... Les légendes du Polar

Gabin, Ventura, Delon... Les légendes du Polar

Auteure: Philippe DURANT ,

Nombre de pages: 226

La décade prodigieuse ! Le nouveau témoignage de Philippe Durant La décade prodigieuse ! Le nouveau témoignage de Philippe Durant Le polar français a souvent eu des complexes par rapport au polar américain. Écoutons Lino Ventura : " Les Américains disposent d'atouts que nous n'avons pas. En France, si on fait un film on ne peut pas échapper au " pin-pon, pin-pon " de la petite 4L qui arrive ventre à terre. Les agents qui vont tenir leur képi de la main gauche et le bâton de la main droite pour courir !... Je veux dire que cela a souvent un côté opérette à Mogador. Les bagnoles américaines, leurs avertisseurs, les flics en manteau de cuir, les lunettes cerclées d'or, les cartouchières ; ça a quand même une autre gueule ! " Complexe d'infériorité qui, à la lecture de cet ouvrage, va faire long feu. Philippe Durant nous retrace en effet ici la passionnante histoire du polar français des années soixante-dix. Flics aux méthodes peu orthodoxes, voyous d'un nouveau genre, notables pompidoliens, partis politiques corrompus... Du Clan des Siciliens à Série Noire, en passant par Adieu Poulet, Dupont Lajoie, ou Police Python, c'est en effet une époque d'une...

Marlene Dietrich

Marlene Dietrich

Auteure: Norma Bosquet ,

Nombre de pages: 104

"« Elle était toujours très belle, avec une peau transparente, des yeux inoubliables, des belles mains et des jambes si longues pour une femme si petite, à peine un mètre soixante... » En 1977, âgée de soixante-seize ans, Marlene Dietrich demeure une star internationale. À Berlin, Londres, New York, Paris, elle est acclamée par tous. Lorsqu'elle entreprend la rédaction de ses Mémoires, elle engage Norma Bosquet pour l'assister. De 1977 à 1992, date de la mort de l'actrice à Paris, Norma fut sa secrétaire, son infirmière puis son amie. Ce n'est pourtant pas dans ses Mémoires que l'on trouve la vraie Marlene Dietrich, mais bel et bien dans les confidences de Norma Bosquet ici rassemblées. Les rapports de Marlene avec ses amis, ses amants – parmi lesquels Jean Gabin, peut-être son plus grand amour –, son caractère difficile, voire insupportable, et ses rapports tendus avec sa fille ne sont point passés sous silence. Et Norma Bosquet se délivre enfin du terrible secret qu'elle porte depuis la mort de Marlene. Un livre clé sur une des plus fascinantes personnalités du xxe siècle, incarnation du mythe de la femme fatale."

Je m'en souviendrai de ce siècle !

Je m'en souviendrai de ce siècle !

Auteure: Jean AMADOU ,

Nombre de pages: 265

Du scepticisme joyeux appliqué à l'actualité... Comment va le monde ? En 160 billets légers mais incisifs, le chroniqueur familier aux auditeurs d'Europe 1 pointe l'absurde, le cocasse, le scandaleux aussi, avec une pertinence et une adresse imparables. " La place du Palais-Bourbon va être rénovée. Le président de l'Assemblée nationale a demandé, entre autres, à ce que la statue de la Loi soit retournée, de façon à ce qu'elle regarde la démocratique institution au lieu de lui tourner le dos. Si la statue de la Loi regarde désormais l'Assemblée nationale, c'est qu'elle entend la surveiller Mais si dans le même temps elle nous tourne le dos, c'est qu'elle ne s'intéresse plus à nous. Pour que la Loi consente à nous accorder un regard, il faudra que nous nous placions entre elle et l'Assemblée nationale. Si nous interrogeons ceux que nous avons élus, nous aurons la Loi dans le dos. Si nous nous adressons à la Loi, nous ne verrons plus les députés. Ça n'a l'air de rien, les symboles... Pourtant si on fouille un peu, ça devient vite angoissant. " Avec un art achevé et un plaisir non dissimulé, Jean Amadou épingle les maux de ce siècle. Le caractère...

Persévérer

Persévérer

Auteure: Jean-Louis Etienne ,

Nombre de pages: 216

En 1986, il a marché soixante-trois jours, seul sur la banquise, pour atteindre le pôle Nord. Ce fut un tournant décisif dans sa vie dexplorateur : durant trois décennies, Jean-Louis Étienne na cessé dimaginer de nouvelles aventures. Pourquoi est-il resté fidèle à lappel des déserts glacés entendu dans son enfance ? Pourquoi a-t-il entrepris des études de médecine alors quon le destinait à une vie dartisan ? Pourquoi a-t-il renoncé aux perspectives prometteuses dune carrière de chirurgien ? Pourquoi est-il prêt à repartir, dès demain, pour locéan Austral ? Parce quon ne bâtit pas une existence sur des projets inachevés. Même si le chemin paraît difficile, il faut persister sur la voie de ses rêves.

Mai 67

Mai 67

Auteure: Colombe SCHNECK ,

Nombre de pages: 127

" Le 29 mai 67, tu as noué dans tes cheveux un foulard à motif jaune et bleu et une mèche de tes cheveux s'est échappée de ce chignon retenu par un foulard. Le sais-tu, toi, que ce jour-là une mèche blonde a glissé de ce tissu serré jaune et bleu ? Je découvre et j'admire tout, ce foulard jaune et bleu, un grain de beauté plat et clair sur ta joue gauche, cette manière que tu as de te tenir debout dans un léger déhanchement, l'odeur mentholée de la lotion que tu appliques sur tes jambes après les avoir exposées au soleil. Ces mots "dégoûtant', "rigolo' qui étaient si nouveaux et qui ne le sont plus, la première télévision couleur, les premiers cinémas d'art et d'essai, les premières pilules contraceptives, tes jupes beaucoup trop courtes, la chanson "Summer of Love' que l'on écoutait à la radio, tout cela est toujours présent. Tu me conduis, ce printemps-là, vers la modernité. " Comment peut-on aimer quand le monde entier vous désire ? De Paris à Rome à la fin des années 60, une histoire aussi brève que solaire entre " Bri ", la plus belle fille du monde, l'une des plus célèbres aussi, et un jeune homme dont elle aura été le professeur...

Aimer sans dévorer

Aimer sans dévorer

Auteure: Lytta Basset ,

Nombre de pages: 448

L'anesthésie affective et l'enfermement en soi-même sont des expériences beaucoup plus communes qu'on ne veut bien l'avouer. Car, pour la plupart, nous ne croyons pas - ou plus - à la possibilité d'un amour véritable, vivant, puissant sans être dévorant. Et ce n'est pas l'idéologie de l'amour tel que l'a enseigné un certain christianisme qui peut nous être d'un quelconque secours : il nous emprisonne au contraire dans une relation mortifère.Lytta Basset nous montre pourtant qu'existe en chaque personne une étonnante réceptivité à l'amour, prête à s'épanouir dès lors que l'on consent à accueillir le manque comme une bénédiction. L'amour qui se sait indigent laisse la place à un « souffle de vérité » qui déstabilise, mais pour venir à bout des confusions, blocages et ressentiments. Il mène alors à la découverte d'une « part de feu » en soi dont on ne savait rien. Ce feu, ce souffle qui traversent tout être humain, sont ceux dont parle l'Évangile. Nous sommes invités à nous y exposer, hors de toute contrainte sociale, morale ou religieuse, pour accéder à des relations affectives fécondes.

364 jours pour t'oublier

364 jours pour t'oublier

Auteure: Audrey Keysers ,

Sandra, jeune trentenaire parisienne, est assistante juridique dans un cabinet d’avocats. Elle partage sa vie avec Jean-Sébastien, un homme ombrageux au douloureux passé, qui est aussi le frère de sa cheffe. Lorsque le célèbre photographe Raphaël Sorrentino débarque au cabinet pour attaquer un magazine et défendre les droits de ses photos, Sandra tombe aussitôt sous le charme du bel Italien. L’attrait qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est immédiat et bouleverse leurs existences. Un regard échangé, une nuit magique à ses côtés : Sandra est amoureuse. Mais elle déchante rapidement lorsque Raphaël lui dit que pour préserver la beauté de leur rencontre, il ne veut plus jamais la revoir... Coincée entre une lourde culpabilité dans sa relation avec Jean-Sébastien et l’incapacité de renoncer à Raphaël, Sandra lui pose un ultimatum : se retrouver une seule fois par an, à la date d’anniversaire de leur premier rendez-vous, tous les 364 jours... Leur amour résistera-t-il à cette incroyable privation ?

Dernier courrier avant la nuit

Dernier courrier avant la nuit

Auteure: Serge Reggiani ,

Nombre de pages: 288

" Dans ce livre, j'ai voulu écrire à des gens, morts ou vivants, pour leur dire ce que je n'ai jamais osé leur dire. " Serge Reggiani reprend son courrier en retard. Peintres, acteurs, écrivains, chanteurs? il adresse à chacun une lettre, comme une dette à l'égard de la vie. Au fil des souvenirs surgissent les portraits des frères Prévert, de Picasso, Cocteau, Piaf, Camus, Brel, Lino Ventura, Romy Schneider, Simone Signoret? et de ses proches : sa compagne, ses enfants, son chat et surtout Stephan, son fils disparu. À l'alcool, à la mort et à la vie, à la poésie, qu'il a aimés jusqu'à l'ivresse, Reggiani adresse des missives pleines de révoltes et d'espérance. La réédition de ce livre, paru initialement en 1995, est enrichie de lettres à Jean Becker, Claude Sautet et à la peinture, sa plus récente passion. " Écrire avant qu'il ne soit trop tard. Dire à ceux qui vous sont chers qu'on les aime, avant de repartir du bon pied. Mission accomplie. [?] Des pages magnifiques. " Figaro Madame

Dictionnaire Ferré

Dictionnaire Ferré

Auteure: Robert Belleret ,

Nombre de pages: 304

1993-2013. Vingt ans après la disparition de Léo Ferré, on réalise que ce créateur hors norme, devenu une idole pour certains enfants de mai 68, était bien plus qu’un auteur-compositeur. Par l’originalité de son écriture et la diversité de son inspiration libertaire brocardant les aliénations et les impostures, l’artiste sans Dieu ni maître fut très souvent divin et magistral. Son œuvre largement autobiographique qui met en résonance sa vie et ses chansons fait de lui un poète à part entière dans la lignée de ceux qu’il mit merveilleusement en musique : Apollinaire, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud sans oublier son ami Louis Aragon. Mélodiste d’instinct, Ferré fut capable d’inventer des symphonies ou des opéras et de se balader avec la même élégance dans les rythmes de son temps, du tango à la pop music. Bref, Léo Ferré est un monument. Pour le visiter, ce dictionnaire ouvre des chemins de traverse qui conviennent particulièrement au sujet, frondeur et rebelle. Il aborde le personnage de biais plutôt que frontalement, par les détails insolites plutôt qu’avec la révérence forcée qu’impose la gloire. On peut l’ouvrir à n’importe...

Autobiographie

Autobiographie

Auteure: Paula Dumont ,

Nombre de pages: 334

Paula Dumont, née dans une famille très pauvre marquée par la Deuxième Guerre mondiale, raconte son existence dans cette autobiographie. Étudiante boursière elle s'est consacrée aux études de Lettres pour devenir enseignante pendant trente-neuf ans. Homosexuelle, féministe engagée, son témoignage est un document pour étudier la condition des femmes durant la seconde moitié du XXe siècle.

Mémoires d'un fils à papa

Mémoires d'un fils à papa

Auteure: Marcel Ophuls ,

Nombre de pages: 312

Par le réalisateur du Chagrin et la Pitié et d'Hôtel Terminus (Oscar du meilleur film documentaire en 1989) Longtemps, Marcel Ophuls a répété qu’il n’avait pas le courage de rédiger son autobiographie. Par chance, il a finalement décidé d’écouter son ami François Truffaut qui, à la fin de sa vie, lui avait fait promettre de rédiger ses Mémoires. Lorsqu’il se lance, ce n’est toutefois pas sans conditions : il ne veut pas de « nombrilisme », pas de « fausse nostalgie ». Pas de langue de bois non plus. « Je ne suis pas un homme gentil, ni un gentilhomme. J’espère tout au plus être tolérant. On n’a pas besoin d’aimer les gens, me semble-t-il, pour s’intéresser à eux. » Cinglant, provocateur et capable de la plus féroce autodérision, Marcel Ophuls retrace une vie où l’on croise Louis Jouvet et Bertolt Brecht, François Truffaut et Marlene Dietrich, Pierre Mendès France et Albert Speer, ou encore François Mitterrand et Simone Veil. Un récit mélancolique et drôle hanté par la figure d’un père dans l’ombre duquel il a fallu trouver sa voie : « Mon problème, c’est que je suis le fils d’un génie... »

Dictionnaire Misogyne

Dictionnaire Misogyne

Auteure: Agnès Michaux ,

Nombre de pages: 272

Si la femme était bonne, Dieu en aurait ! Sacha Guitry Après trente ans passés à étudier la psychologie féminine, je n'ai toujours pas trouvé de réponse à la grande question : que veulent-elles au juste ? Sigmund Freud La femme est ce que l'on a trouvé de mieux pour remplacer l'homme quand on a la déveine de ne pas être pédérastre. Boris Vian Les femmes notamment existent si peu pour moi que je parviens difficilement à les distinguer les unes des autres, comme les nègres, comme les moutons d'un troupeaux. Michel Tournier J'ai souvent envie de demander aux femmes par quoi elles remplacent l'intelligence. Alain Agnès Michaux, vingt-quatre ans, est écrivain. Née en 1968, elle dénonce dans ce livre la bétise des hommes avec une tendre ironie car selon le vieil adage, on se moque bien de ce que l'on aime !

Répliques de films à l'usage du quotidien

Répliques de films à l'usage du quotidien

Auteure: Philippe Lombard ,

Nombre de pages: 145

Philippe Lombard a rassemblé plus de 500 perles tout droit sortis de l'Histoire du cinéma, à utiliser selon chaque situation de la vie. L'opportunité de réviser ses classiques en s'appropriant des phrases d'anthologie ! Vous manquez parfois de sens de la repartie ? Les belles-mères, les chefaillons, les sales gosses, les dragueurs et les chauffards vous empoisonnent l'existence ? Voici plus de 500 répliques de films à vous approprier selon chaque situation de la vie : Séduisez une inconnue grâce au bagout de Jean-Pierre Marielle. Répondez à un collègue avec l'aplomb de Clint Eastwood. Repoussez les dragueurs en vous inspirant d'Isabelle Adjani. Rembarrez les casse-pieds avec la classe de Jean Dujardin... Concluez enfin grâce à l'esprit de Woody Allen... À utiliser sans modération. " Je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer que vous étiez le sosie de ma prochaine copine. " " Marié ? – Non, heureux ! " " Vous pourriez frapper ! – Oh vous, ne me tentez pas, hein ! " " Mon supérieur veut vous voir. – Ah, lequel ? Il y a tellement de gens qui vous sont supérieurs.

Les répliques les plus drôles du cinéma

Les répliques les plus drôles du cinéma

Auteure: Jean-Claude BRIALY ,

Nombre de pages: 93

Nous avons tous en tête des répliques entendues au cinéma, dans la bouche d'acteurs célèbres. Elles ont pour auteurs de non moins célèbres dialoguistes tels que Marcel Pagnol ou Sacha Guitry, Jacques Prévert ou les Marx Brothers et, plus près de nous, Woody Allen, Michel Audiard, Bertrand Blier, les Monty Python ou Mike Myers. Jean-Claude Brialy est allé explorer ces petits trésors d'humour afin d'en présenter le meilleur dans ce livre. Pour la première fois, un ouvrage rassemble plus de mille répliques de cinéma, tous genres et tous pays confondus.

Rue des Bons Enfants

Rue des Bons Enfants

Auteure: Patrick Cauvin ,

Nombre de pages: 376

En cet été 1922, le soleil ruisselle sur Marseille. La ville, prospère et joyeuse, se précipite vers les palais hindous de l'Exposition. C'est là que se rencontrent pour la première fois Pascal et Séraphine ;ils ont 8 ans. Les deux gosses grandissent, s'aiment, se détestent, se quittent, se retrouvent... La guerre surgit, brisant l âge d'or. Collaboration, trafics, résistance, bombardements... Un monde s'achève, un autre commence mais il reste au couple le refuge de toujours, la vieille rue au centre de la cité meurtrie : la rue des Bons-Enfants. L'histoire d'une ville, d'un amour exceptionnel. Le grand retour de Patrick Cauvin.

Ballets roses

Ballets roses

Auteure: Benoît Duteurtre ,

Nombre de pages: 256

« En me penchant sur cet épisode des “ballets roses”, j’ai suivi un itinéraire à la fois historique, anecdotique et personnel, jusqu’à ce moment du XXe siècle où se croisent trois figures : le héros légendaire (Charles de Gaulle), le bourgeois modéré (René Coty) et l’ambitieux humilié (André Le Troquer). J’ai ainsi plongé dans ces “années cinquante” qui précèdèrent ma naissance et qui me fascinent comme l’ultime parade d’une France disparue. Sur les pas d’André Le Troquer, j’ai rencontré des starlettes et des modistes devenues reines de Paris, une fausse comtesse roumaine, des politiciens grivois traînant dans les coulisses de l’Opéra, une République encore accrochée à son Empire, une justice paternaliste, des rues sombres et des maisons closes, des music-halls rive-droite où Maurice Chevalier et Damia chantaient encore, des cabarets rive-gauche où Brassens et Ferré chantaient déjà ; bref, ce monde en noir et blanc, si proche et si lointain, juste avant les bouleversements de notre modernité. »

Retour en absurdie

Retour en absurdie

Auteure: Stéphane DE GROODT , Christophe DEBACQ ,

Nombre de pages: 111

Après son best-seller Voyages en absurdie, Stéphane De Groodt, véritable phénomène du moment, revient avec la suite de ses chroniques. D'improbables rencontres avec Beethoven, Steve Jobs, Marilyn Monroe, le Mime Marceau, Serge Gainsbourg, Claude François... Retour en absurdie avec Stéphane De Groodt dont voici quelques perles : - Même s'il n'a pas l'ouïe de finesse, Beethoven est devenu la coqueluche du tout-Vienne après avoir dit " Tchao tympans "... - Mime de rien, Marcel Marceau a beaucoup fait parler de lui... - Oussama me dit qu'il s'est probablement laissé électriser par un Coran alternatif... - Serge me demande des nouvelles de Vanessa car tout ce qui touche à Paradis l'atteint... - Yoko Ono refusait que j'aille au chevet du leadercool dont elle fut la muse. Et quand la muse gueule, on la ramène pas... - J'ai rencontré Marilyn, la Vénus de Miller... - Grâce à l'amour de ses fans, Claude François demeure un chanteur mâle heureux... - J'ai rencontré Charlot afin qu'il me parle de cette époque où le cinéma muait... - Vu le bruit ambiant, je propose à Yves Saint Laurent de discuter à l'extérieur car le silence est Dior...

Michel Audiard

Michel Audiard

Auteure: Philippe DURANT ,

Nombre de pages: 518

Faiseur de bons mots, mitrailleur aux répliques assassines, dynamiteur du discours conventionnel, Michel Audiard s'est imposé comme un auteur au cynisme clairvoyant, un écrivain aux formules redoutables. Dialoguiste des Tontons flingueurs, du Cave se rebiffe, du Taxi pour Tobrouk, il fut aussi celui du Président, de Garde à vue, de On ne meurt que deux fois... Si l'humour reste associé à son nom comme le sourire à la Joconde et le cri au cormoran, il était aussi un homme de lettres ayant des choses à dire, des injustices à dénoncer, des imbéciles à fustiger. Ce livre nous permet de découvrir la vie de celui dont les mots nous sont si familiers, ses amitiés fortes et tumultueuses, les récits de ses pérégrinations, son rêve inassouvi d'adapter au cinéma Voyage au bout de la nuit, sa passion pour les rencontres de bistrot et le vélo. C'est également trente-cinq ans de cinéma français et d'amitié. Car suivre l'étonnant parcours de ce gosse du quatorzième devenu le numéro un des dialoguistes, c'est voir défiler les grands noms du cinéma de l'après-guerre : Gabin, Ventura, Belmondo, Girardot, de Funès, Delon, Montand, Blier, Serrault, Noiret, Carmet...,...

Bardot, la légende

Bardot, la légende

Auteure: Henry-Jean SERVAT ,

Nombre de pages: 138

Un hommage à BB, la plus célèbre des actrices françaises, un album-souvenir des années Bardot illustré de photos souvent peu connues du grand public. Le livre officiel de la grande exposition parisienne consacrée à Bardot à partir de la rentrée. Un hommage à BB, la plus célèbre des actrices françaises. Petite-fille de son siècle, Brigitte Bardot nous a appris plusieurs décennies durant, à aimer le cinéma, la grâce, la fraîcheur, la drôlerie, l'amour, l'engagement et la lutte. Avec, parfois, des excès mais aussi un débordement de franchise, d'honnêteté et d'inconscience qui la rendent attachante ou irritante. Brigitte Bardot a distillé des mots, régenté une mode, organisé un monde qui n'est plus, après son passage, le même qu'avant. Voilà déjà 36 ans, qu'un beau soir de l'année 1973, Bardot a décidé d'arrêter le cinéma et de ne plus jamais montrer sa tête face à une caméra. Il y a eu et il y aura, de toute éternité, sur la planète, "les années Bardot", prouvant que Brigitte n'a pas fait son temps mais bel et bien façonné toute une époque. Henry-Jean Servat rend hommage à la star de cinéma, à l'une des plus belles femmes de tous...

Dictionnaire amoureux de Napoléon

Dictionnaire amoureux de Napoléon

Auteure: Jean TULARD ,

Nombre de pages: 340

Expliquer pour comprendre et donc mieux juger. Tel est l'objet de ce livre qui se veut objectif, rigoureux et pourtant personnel sur l'un des héros les plus célèbres de notre histoire. Napoléon est le personnage le plus admiré et le plus haï de notre histoire. Il est le fondateur de nos institutions et le synonyme de gloire militaire, mais on lui reproche les morts de la Grande Armée et le rétablissement de l'esclavage dans nos colonies. On peut toutefois évoquer Napoléon avec admiration sans dissimuler ses erreurs et ses faiblesses. Par ailleurs, il faut détruire une certaine légende noire concernant les conséquences des guerres napoléoniennes, du " million " de morts à la ruine financière du pays. Il faut expliquer les conditions de l'exécution du duc d'Enghien et pourquoi l'Empereur fut battu à Waterloo. Tel est le projet de ce dictionnaire qui se veut objectif et rigoureux, sans pour autant dissimuler le vif intérêt de son auteur pour l'une des périodes les plus passionnantes de notre histoire. Membre de l'Académie des sciences morales et politiques, Jean Tulard a enseigné l'histoire de Napoléon à la Sorbonne et publié plusieurs livres sur la période.

La cage aux souvenirs. Mémoires

La cage aux souvenirs. Mémoires

Auteure: Pierre MONDY ,

Nombre de pages: 262

Pierre Mondy est l'un des acteurs les plus populaires de France, et quand il raconte ses soixante ans de carrière, on comprend pourquoi! Celui qui fit ses classes au cours Simon où on lui avait prédit "une carrière plutôt tranquille et régulière", a tourné avec les noms les plus prestigieux du cinéma français: Jean Becker, Julien Duvivier, Henri Verneuil, Yves Allégret, Abel Gance, Costa-Gavras, Robert Lamoureux... Il s'est aussi bien incarné dans la comédie, La 7e Compagnie, Le Téléphone rose, qu'en Napoléon dans Austerlitz. Metteur en scène à succès de théâtre: Oscar, La Cage aux folles, Le Fil à la patte, Le Dîner de cons... il alterne avec talent le plaisir de jouer et celui de diriger. Lui qui fut l'un des premiers à interpréter en direct les grandes dramatiques à la télévision, prête sa rassurante bonhomie depuis quinze ans au commissaire Cordier. Une enfance choyée, des amitiés hilarantes avec De Funès, Le Poulain, Montand, Périer, Maillan, Poiret, Auteuil, Clavier... de belles amours évoquées en douceur, Pierre Mondy nous offre un récit truffé d'anecdotes drôles, intimes et émouvantes. Une vie de passions sans regret.

Violette Nozière. Vilaine chérie

Violette Nozière. Vilaine chérie

Auteure: Eddy Simon ,

Nombre de pages: 96

Octobre 1934. Assise sur un banc, noyée dans un immense couloir du Palais de justice de Paris, Violette Nozière, 19 ans, toute de noir vêtue, a les yeux perdus dans le vide. Elle attend que son procès reprenne et songe à ce qui l’a conduit ici. Celle que l’on surnomme alors « l’empoisonneuse de la rue de Madagascar » ou la « parricide monstrueuse » laisse ses pensées remonter le temps...Issue d’un milieu populaire, Violette rêvait d’une autre existence. Mais, rétive au travail comme aux études, elle préférera la vie facile. Prostitution, fêtes, mais aussi mensonges à répétition, manipulation et vol de ses propres parents, jusqu’au point de non-retour : elle finit par les empoisonner.Fait divers scandaleux, le crime de Violette Nozière a secoué la France des années trente, et son procès retentissant est resté l’une des plus célèbres affaires judiciaires de l’époque. Pour traiter de ce parcours de vie exceptionnel, déjà évoqué au cinéma par Claude Chabrol ou en littérature par les surréalistes, le tandem Camille Benyamina / Eddy Simon a préféré laisser de côté l’aspect policier et judiciaire pour se concentrer sur un étonnant ...

René Bousquet

René Bousquet

Auteure: Pascale Froment ,

Nombre de pages: 644

René Bousquet (1909-1993) est la figure la plus représentative de la collaboration de la haute fonction publique. Secrétaire général à la police d'avril 1942 à décembre 1943, mais acquitté en 1948, il fit ensuite une belle carrière dans la presse et dans les affaires, s'imisçant dans l'intimité d'une partie du personnel politique, et en premier lieu de François Mitterrand. Depuis son assassinat par un déséquilibré, son nom « ressort » périodiquement (le plus récemment à propos de La Dépêche de Toulouse). À sa parution chez Stock en 1994, cette biographie fut unanimement saluée pour la qualité de l'enquête et l'aisance du récit. Non disponible depuis plusieurs années, la voici revue et augmentée. Elle est l'ouvrage de référence sur René Bousquet, un personnage qui n'a pas fini d'intriguer les historiens, voire de susciter des vocations romanesques...

Théâtre dans la nuit

Théâtre dans la nuit

Auteure: Patrick Cauvin ,

Nombre de pages: 336

Au fond du parc d'un hôpital, non loin de Paris, se niche un mystérieux théâtre. La jeune Elisa Marin aime s'y réfugier. Là, parmi les ors et les velours, elle rêve d'un avenir que la maladie rend incertain. Un jour de 1937, le théâtre s'anime. Sur scène, une troupe de comédiens répète. Parmi eux, Sylvain Kaplan. Entre le jeune acteur et Élisa, le coup de foudre est total, absolu. Plus tard, dans la tourmente des années quarante, les amants partageront les dangers avec d'autres clandestins résistant au nazisme. À l'abri du théâtre protecteur, ils vivront prisonniers d'un univers de toiles peintes et de décors en trompe-l'oeil où rien ne semble pouvoir ternir leur amour. Mais le bonheur en ces temps troubles est chose trop précieuse... Après Villa Vanille, son climat de révolte, de violence et de sentiments exacerbés, Patrick Cauvin nous émerveille avec une passion simple et déchirante, comme sublimée par l'étonnant pouvoir de ce théâtre magique où l'amour, le courage et la sincérité se conjuguent pour nous offrir de l'émotion à l'état pur. Un chef-d'oeuvre de grâce et de simplicité.



X
FERMER