Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Métaphysiques cannibales

Métaphysiques cannibales

Auteure: Eduardo Viveiros de Castro ,

Nombre de pages: 216

Constatant que l’anthropologie ne peut plus simplement prétendre reconstituer aussi « objectivement » que possible les cultures étrangères, puisqu’elle rencontre des cosmologies qui précisément excluent le partage entre nature et culture, Eduardo Viveiros de Castro propose d’y voir le lieu d’une expérimentation métaphysique où les « autres » sont non pas objets mais témoins de pensées et même d’images de la pensée alternatives. Montrant alors la complicité de cette anthropologie décolonisée avec la « métaphysique des devenirs » de Deleuze et Guattari, il en éclaire les enjeux dans le passage de l’Anti-Œdipe à Mille Plateaux, incompréhensible si on ne le replonge pas dans le savoir ethnologique qu’il charrie et à travers lui dans les ressources offertes par les pratiques conceptuelles de l’Afrique, puis de l’Amazonie. Il conclut par une relecture du structuralisme de Claude Lévi-Strauss qui dépasse l’opposition factice des pensées de la structure et de la différence, tout autant que de l’anthropologie et de la philosophie, du nous et des autres.

La face cachée du multiculturalisme

La face cachée du multiculturalisme

Auteure: Jerome Blanchet-gravel ,

Nombre de pages: 171

Pour ses défenseurs, le multiculturalisme représenterait un progrès. Cette nouvelle idéologie dominante incarnerait la possibilité d'un monde meilleur, plus fraternel, dans des sociétés toujours en proie à la xénophobie. Le multiculturalisme indiquerait u

Sociologie comparée du cannibalisme. III

Sociologie comparée du cannibalisme. III

Auteure: Georges Guille-Escuret ,

« Cannibale » est le premier mot à avoir traversé l’Atlantique d’ouest en est : cet ultime volume explore une Amérique qui représente pour l’anthropologie sociale un continent « à part », aux continuités et aux récurrences surprenantes. Des ethnologues ont subodoré une « idéologie panamérindienne » dans laquelle la conception de l’Autre entoure sa consommation de minutieuses structures rituelles. Du Brésil des Tupis aux Grands Lacs des Iroquois, du royaume aztèque aux civilisations andines, le thème confirme son rôle de révélateur des choix politiques primordiaux, ainsi que celui de porteur d’histoire. Concluant ce tour du monde sur un sujet déstabilisant la rationalité occidentale, une discussion synthétique analyse les facteurs d’émergence ou de persistance d’une anthropophagie collectivement assumée. En ressortent les motifs inavouables de son incompatibilité avec une société qui s’efforce d’exercer un contrôle massif sur les hommes : le cannibale conserve l’individualité du vaincu, non le « civilisé ».

Choses en soi. Métaphysique du réalisme

Choses en soi. Métaphysique du réalisme

Auteure: Emmanuel Alloa , Élie During ,

En philosophie, l’impossible a un nom : c’est, depuis Kant, la « chose en soi ». La notion n’a pas bonne presse. À peine introduite, elle a connu un discrédit durable. Curieuse idée en effet que celle d’une réalité reconnue comme inconnaissable sans être pour cela impensable. Et pourtant, la chose en soi résiste et ne cesse de revenir sous diverses dénominations : « matière », « facticité », « résistance », « inconstructible », etc. Aujourd’hui encore, son idée hante les débats, du côté de la philosophie comme des sciences de la nature ou de l’anthropologie, chez les métaphysiciens comme chez les philosophes les plus réalistes. Il fallait donc la traiter pour de bon : c’est chose faite avec cette compilation, qui regroupe parmi les plus grands noms de la philosophie contemporaine afin de régler cette question qui touche à l’absolu, donc à toute pensée.

L'inconstance de l'âme sauvage

L'inconstance de l'âme sauvage

Auteure: Eduardo Viveiros de Castro ,

Nombre de pages: 184

Les premiers missionnaires débarqués au Brésil sont confrontés à un curieux paradoxe : alors que les Tupimamba acceptent volontiers la doctrine chrétienne et se convertissent, ils ne renoncent pas pour autant à leurs coutumes féroces, au cycle infernal des guerres intertribales, au cannibalisme et à la polygamie. Cette apparente inconstance, cette oscillation entre respect de la nouvelle religion et oubli de sa doctrine, entraîne finalement les Européens à déclarer que les Tupinamba sont fondamentalement sans religion, incapables de croire sérieusement en une quelconque doctrine. Dans cet essai, le célèbre anthropologue brésilien Eduardo Viveiros de Castro, figure tutélaire des études actuelles en ethnologie amazonienne, revisite les sources du XVIe siècle pour restituer les enjeux de cette « inconstance de l’âme sauvage », en laquelle se disputeraient deux manières fondamentalement différentes de penser le monde et la société. Il nous invite à remettre en cause, dans une perspective à la fois historique et anthropologique, le rapport entre culture et religion.

Un monde grippé

Un monde grippé

Auteure: Frédéric Keck ,

Nombre de pages: 354

Pourquoi les hommes ont-ils si peur de la grippe ? Un an après la mobilisation des pouvoirs publics autour du virus H1N1, un jeune anthropologue a tenté de comprendre les raisons de cette alerte. Il montre ainsi que la représentation catastrophique du « monde grippé » nous oblige à repenser les rapports entre les hommes et les animaux. Allant à la rencontre d’éleveurs, d’observateurs d’oiseaux, de vétérinaires, de microbiologistes, d’épidémiologistes, de médecins, de journalistes, mais également d’autorités politiques et religieuses, l’auteur retrace la vision du monde produite par les maladies émergentes. Il montre que les grippes « aviaire » et « porcine » révèlent une peur des animaux héritée des réflexions les plus anciennes sur la domestication. Mais cette peur ne prend pas la même forme selon les dispositifs de sécurité mis en place à Paris, New York, Hong Kong, Tokyo, Phnom Penh ou Buenos Aires... Des producteurs aux consommateurs, de l’abattage des animaux malades à la pandémie toujours possible, ce tour du monde des virus qui émergent, des animaux qui les transmettent et des humains qui s’en protègent constitue un...

L'atome, le singe et le cannibale

L'atome, le singe et le cannibale

Auteure: Jean-michel Maldame ,

Nombre de pages: 196

D'où venons-nous? Que sommes-nous? Où allons-nous? Plus la science avance, plus s'avivent les questions et d'abord celle du Mal et de sa présence scandaleuse. Par-delà les récents et impressionnants succès de l'astrophysique, de la théorie de l'évolution

Annuaire philosophique, examen critique des travaux de physiologie, de métaphysique et de morale accomplis daus l'année

Annuaire philosophique, examen critique des travaux de physiologie, de métaphysique et de morale accomplis daus l'année

Auteure: Louis-Auguste Martin ,

Les rapports entre castes dans l'Himalaya indien

Les rapports entre castes dans l'Himalaya indien

Auteure: Alice Van den Bogaert ,

Nombre de pages: 386

Fruit d'un travail de terrain de longue durée, cette ethnographie explore les rapports entre castes à partir des discours sur le corps et ses fluides dans une vallée d'Himachal Pradesh (Himalaya indien). C'est surtout l'impureté symbolique des femmes et des basses castes qui traverse toute l'analyse, montrant ainsi comment les corps sont symboles et instruments de discrimination, mais également de résistance, de négociation et de transformation sociale.

« Des Cannibales » suivi de « Des Coches » (Bac 2020)

« Des Cannibales » suivi de « Des Coches » (Bac 2020)

Auteure: Michel de Montaigne ,

Nombre de pages: 128

Ces deux chapitres, parmi les plus célèbres des Essais, sont une véritable leçon de tolérance. Montaigne nous apprend que les sauvages ne sont pas forcément ceux que l’on croit. Les chrétiens s’entretuant durant les guerres de Religion sont tout aussi sauvages que les Sauvages. 'Chacun appelle barbarie ce qui n’est pas de son usage' : nous sommes tous le Cannibale de quelqu’un. C’est aussi le récit d’une curiosité et d’une fascination : Montaigne nous parle de la découverte du Nouveau Monde, des récits des voyageurs qu’il a lus, et de sa propre expérience de l’altérité. Montaigne invente ici ce que l’on nomme le relativisme culturel : une société n’est pas meilleure qu’une autre ; pour comprendre des usages qui ne sont pas les nôtres, il faut simplement se mettre à la place de l’autre. Ce décentrement, ce regard éloigné, cette défense radicale de la différence sont aujourd’hui plus que jamais nécessaires.

L'objet quadruple

L'objet quadruple

Auteure: Graham Harman ,

Nombre de pages: 168

Qu’est-ce qu’une chose ? « Question déjà ancienne. Elle n’est toujours neuve que parce qu’il faut sans cesse la poser à nouveau », observait Heidegger. C’est le traitement de cette question fondamentale de la métaphysique qu’entreprend, à nouveaux frais, Graham Harman en proposant une théorie originale de l’objet compris comme une unité autonome et concrète. Un objet, en effet, n’est jamais épuisé par l’usage ou la connaissance que j’en prends. Sa réalité ne se réduit pas non plus aux interactions qu’il peut avoir avec les autres objets qui l’entourent. Il outrepasse toute perspective et toute synthèse qui prétendraient le soumettre, possédant un « en soi » qui, enfoui dans les profondeurs mêmes de l’être, en assure l’altérité radicale. La question Qu’est-ce qu’une chose ? en cache donc une autre, plus inquiétante : Comment penser ce qui, du réel, ne se montre en aucun cas ? Rouvrant un dossier qui semblait clos depuis la mise au ban de la « chose en soi » kantienne, l’auteur trouve dans la phénoménologie les concepts de base de cette remarquable aventure ontologique : dans la pensée husserlienne de l’objet...

Politique du rebelle

Politique du rebelle

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 352

Les précédents ouvrages de Michel Onfray s'attachaient à définir une esthétique et une morale - qui, l'une comme l'autre, s'autorisaient de la philosophie hédoniste de l'auteur. Avec ce nouveau livre, Onfray s'attaque à la Politique. Ce sera donc, à n'en pas douter, son ouvrage le plus violent et le plus provocateur. Qu'est-ce donc qu'une politique hédoniste? Comment la relation maître-esclave peut-elle ménager une place au principe de plaisir? Telles sont, ici, les grandes questions... Précisons que l'auteur, dès la splendide "ouverture" de son livre, revendique clairement sa généalogie: il est, viscéralement, anarchiste. Et cet anarchisme, il ne l'a pas rencontré d'abord dans le monde des idées, mais à travers l 'expérience de son propre corps lorsque, adolescent, il a été employé dans une laiterie normande. Ensuite, seulement, sont venus les livres de Stirner, de Sorel, de Proudhon. Voici donc, au sens le plus strict, une théorie de l'insoumission et de la résistance. Un livre "de gauche", bien sûr, et même d'une gauche très radicale.

Chronique de l'humanité

Chronique de l'humanité

Auteure: Éditions Chronique ,

Nombre de pages: 1200

Pour revivre toute l'histoire de l'Homme des origines à nos jours, découvrez "Chronique de l'humanité". Cet ouvrage exceptionnel, richement documenté, avec de nombreux textes, des encadrés et des pages thématiques vous propose une nouvelle manière de lire l'Histoire. Présenté non comme un récit du passé mais comme une "actualité" qui se déroule sous nos yeux, au jour le jour, ce livre deviendra vite un élément indispensable à votre bibliothèque. "chronique de l'humanité", l'un des tous premiers ouvrages et titre phare de la maison d'édition a contribué à fonder son image : des histoires passées ou récentes, des récits chronologiques qui s'appuient sur des faits authentiques, des articles complets et objectifs richement illustrés. Pour découvrir tous les autres ouvrages de notre collection et l'ensemble de notre catalogue, venez consulter le site des Éditions Chronique.

Les différents modes d'existence

Les différents modes d'existence

Auteure: Étienne Souriau ,

Nombre de pages: 220

Quel rapport entre l’existence d’une œuvre d’art et celle d’un être vivant ? Entre l’existence de l’atome et celle d’une valeur comme la solidarité ? Ces questions sont les nôtres à chaque fois qu’une réalité est instaurée, prend consistance et vient à compter dans nos vies, qu’il s’agisse d’un morceau de musique, d’un amour ou de Dieu en personne. Comme James ou Deleuze, Souriau défend méthodiquement la thèse d’un pluralisme existentiel. Il y a, en effet, différentes manières d’exister, et même différents degrés ou intensités d’existence : des purs phénomènes aux choses objectivées, en passant par le virtuel et le « sur-existant » dont témoignent les œuvres de l’esprit ou de l’art, tout comme le fait même de la morale. L’existence est polyphonique, et le monde s’en trouve considérablement enrichi et élargi. Outre ce qui existe au sens ordinaire du terme, il faut compter avec toutes sortes d’états virtuels ou fugaces, de domaines transitionnels, de réalités ébauchées, en devenir, qui sont autant d’« intermondes ». Servi par une érudition stupéfiante qui lui permet de traverser d’un pas allègre toute...

Techniques, technologie et civilisation

Techniques, technologie et civilisation

Auteure: Marcel Mauss ,

Nombre de pages: 504

Dans une introduction substantielle, Nathan Schlanger traite des concepts de techniques et de technologie, des positions d’Émile Durkheim sur les techniques, l’originalité de l’apport de Mauss, les rapports entre l’homo faber et l’homme total, la technologie et l’ethnographie, les concepts de civilisation et de nation, la notion de travail indigène et ouvrier. La seconde partie rassemble seize textes – onze de Mauss, un d’Émile Durkheim, un de Henri Hubert, un de Durkheim et Mauss puis un de Georges Friedmann et un de André LeroiGourhan – qui constituent ensemble un véritable corpus. Y sont réunis des textes classiques tels l’Essai sur les variations Eskimo (1906), les Civilisations, éléments et formes (1930), les Techniques du corps (1935), les Techniques et la Technologie (1948), et des écrits plus courts, des interventions, des commentaires, des transcriptions de cours, etc. Chaque texte est précédé d’un chapeau de présentation. En fin de volume, on trouvera de brèves notices biographiques sur quelque 35 auteurs mentionnés par Mauss comme des sources ou des protagonistes de sa pensée technologique.

Le champignon de la fin du monde

Le champignon de la fin du monde

Auteure: Anna Lowenhaupt TSING ,

Nombre de pages: 416

Dans les vestiges des grands pins ponderosas d'Oregon pousse le matsutake, un champignon qui compte parmi les aliments les plus chers au monde. C'est le point de départ de cette enquête qui transforme un paradoxe en outil d'exploration : en suivant la piste de ce champignon rare, Anna Tsing décrypte la dynamique de notre monde au bord de la destruction au moyen d'outils conceptuels neufs. Bien plus qu'une métaphore, le matsutake est une leçon d'optimisme dans un monde désespérant. Ce n'est pas seulement dans les pays ravagés par la guerre qu'il faut apprendre à vivre dans les ruines. Car les ruines se rapprochent et nous enserrent de toute part, des sites industriels aux paysages naturels dévastés. Mais l'erreur serait de croire que l'on se contente d'y survivre. Dans les ruines prolifèrent en effet de nouveaux mondes qu'Anna Tsing a choisi d'explorer en suivant l'odyssée étonnante d'un mystérieux champignon qui ne pousse que dans les forêts détruites. Suivre les matsutakes, c'est s'intéresser aux cueilleurs de l'Oregon, ces travailleurs précaires, vétérans des guerres américaines, immigrés sans papiers, qui vendent chaque soir les champignons ramassés le...

Pour un universalisme critique

Pour un universalisme critique

Auteure: Mondher KILANI ,

Nombre de pages: 393

En étudiant cinq grandes " raisons " qui organisent le monde contemporain - mémoire et oubli dans les identités ; rapports religions et sociétés civiles ; place de l'animal et du sacrifice ; stigmatisation et exclusion jusqu'aux génocides ; synthèse possible par l'anthropologie elle-même - l'anthropologue Mondher Kilani propose une synthèse globale, ambitieuse et lumineuse , du monde contemporain. Connecté comme jamais, le monde contemporain est traversé d'inégalités et de violences productrices de hiérarchies, sources de maints troubles. Pour le comprendre, l'anthropologie se révèle précieuse. Elle se distingue en effet par sa capacité à faire varier les échelles d'observation. Elle donne à voir le monde pour saisir la fabrique du social, permet de traduire les formes d'expérience, sans y chercher une nécessaire nature, appréhende le réel sur un large fond de possibilités. Cinq grandes raisons illustrent, dans cet essai lumineux, une telle ambition analytique : la raison civile (rapports entre religions et société civile), la raison identitaire (jeux de la mémoire et de l'oubli dans la construction des identités), la raison sacrificielle (rapport à...

L'avenir de la science

L'avenir de la science

Auteure: Ernest Renan , Ligaran, ,

Nombre de pages: 567

Extrait : "Une seule chose est nécessaire ! J'admets dans toute sa portée philosophique ce précepte du Grand Maître de la morale. Je le regarde comme le principe de toute noble vie, comme la formule expressive, quoique dangereuse en sa brièveté, de la nature humaine, au point de vue de la moralité et du devoir."

Allons-nous liquider la science ? Galilée et les Indiens

Allons-nous liquider la science ? Galilée et les Indiens

Auteure: Étienne Klein ,

Nombre de pages: 123

Cet essai est né d’une rencontre avec des chefs indiens d’Amazonie. Que pensons-nous qu’ils ne pensent pas ? Que savent-ils que nous ignorons ? La science nous sauvera-t-elle, et son progrès n’est-il qu’heureux ? Ou bien est-elle devenue la cause de toutes sortes de méfaits ? Ces questions suscitent des débats d’autant plus vifs que les « accidents » se multiplient (nucléaire, dérèglement climatique, vache folle...). Pour Étienne Klein, c’est la question même du projet politique de la cité qui se trouve là posée. Galilée et Descartes sont ceux qui ont préparé l’avènement de la science moderne. Mais en mathématisant la nature, la science a instauré une hiérarchie que seul l’Occident reconnaît, avec l’homme en haut de l’échelle, et, réduits au rang d’entités utilitaires, les plantes, les arbres, les animaux... Cette conception a rendu possible l’exploitation de la nature. En un demi-siècle à peine, nous sommes passés d’un régime où science et technique étaient liées par de complexes rapports à l’empire d’une vaste technoscience, qui vise la seule efficacité. Cette efficacité n’est-elle pas en train de se retourner...

Bartleby

Bartleby

Auteure: Herman Melville , Benjamin Orteski ,

Nombre de pages: 80

"J'aimerais mieux pas" répond invariablement Bartleby, simple scribe dans un bureau de Wall Street, quand on lui demande de faire quelque chose. L'étrange et inquiétante obstination qu'il met à refuser de travailler et même à sortir de l'étude reste incompréhensible au notaire qui se sent défié. Elle fait de Bartleby une figure émouvante et déconcertante, aussi insaisissable que la phrase qui le résume, interprétée comme la formule de la résistance passive. Ce court chef-d'œuvre d'Hermann Melville (1819-1891) exerce toujours une véritable fascination.

Les Existences moindres

Les Existences moindres

Auteure: David Lapoujade ,

Nombre de pages: 95

En 1938, lorsque le philosophe Étienne Souriau dresse l’inventaire des différents modes d’existence qui peuplent le monde, une classe d’êtres retient particulièrement son attention : les êtres virtuels. Ce sont toutes les potentialités qui accompagnent les existences comme des dimensions d’elles-mêmes, ce qu’elles pourraient être si... Ce ne sont pas de simples possibles, car les virtuels existent à leur manière. Le problème, c’est qu’ils manquent de réalité, comme s’il n’y avait pas de place pour eux dans le monde réel. Celui qui veut les faire exister davantage, leur donner « plus » de réalité n’est pas seulement un créateur, c’est un avocat. Il lutte pour leur « droit » à exister davantage, à occuper légitimement une place dans ce monde. Toute création n’est-elle pas un plaidoyer en faveur des nouvelles existences qu’elle crée ? N’est-ce pas le problème de toutes les existences, dès lors qu’elles sont privées du droit d’exister de telle ou telle manière ? C’est l’interrogation qui parcourt ce livre, au croisement de l’existence, de l’art et du droit.

Les Machines à désir infernales du Docteur Hoffman

Les Machines à désir infernales du Docteur Hoffman

Auteure: Angela CARTER ,

Nombre de pages: 367

Le Docteur Hoffman, un mystérieux savant fou, « attaque » la réalité d'une ville d'Amérique du Sud en y créant des illusions. Étrangement, au milieu du chaos et de la confusion qui règnent, Desiderio est le seul être insensible aux illusions déployées par l’infâme docteur. Non pas qu’il ne les voie pas, mais il y est profondément indifférent, comme en réalité à toutes choses. Tombé amoureux, en rêve, de la fille du docteur Hoffman, ce héros maussade reçoit pour mission de remonter la trace du docteur afin de sauver la ville, et, ce faisant, s’embarque dans un voyage picaresque qui lui fera rencontrer des centaures, des peuplades plus ou moins barbares, avant de devenir membre d’une troupe de carnaval itinérante puis d’intégrer la suite d’un comte lituanien et d’échapper de peu à des cannibales... Qualifié à sa sortie par le New York Times de « plus beau roman surréaliste des trente dernières années », Les Machines à désir infernales du Docteur Hoffman était de l’aveu même d’Angela Carter son roman le plus audacieux sur le plan formel, et reste pour la plupart de ses lecteurs son grand classique méconnu. Jamais, en effet, elle ...

La Tragédie cannibale chez les anciens Tupi-Guarani

La Tragédie cannibale chez les anciens Tupi-Guarani

Auteure: Isabelle Combès ,

Nombre de pages: 288

Les premiers Européens qui découvrirent le Brésil et ses cannibales y consacrèrent de nombreux écrits. Cet abondant matériel, qui fut aussi à la source des images contradictoires du bon et du mauvais sauvage, permet une reconstruction détaillée du rituel cannibale tupi-guarani et de ses significations. « Copyright Electre »

Les Amazoniens en sursis

Les Amazoniens en sursis

Auteure: Nicolas Bourcier ,

Nombre de pages: 144

L'Amazonie se meurt. On connaît l'antienne, mais elle prend une dimension dramatique depuis une quinzaine d'années. Déforestation, front agricole, garimpeiros, barrages, routes, trafics en tous genres, réforme du code forestier, modification des droits d'exploration minière. jamais les saignées n'ont été aussi profondes et menaçantes. Certains peuples indigènes résistent, d'autres dépérissent peu à peu ou se fondent dans une urbanisation effrénée et homogénéisante. Quant aux caboclos, ces métis à l'identité insaisissable et qui forment la plus grande communauté amazonienne, ils rappellent qu'ils ont, eux aussi, besoin de la nature pour survivre. Ce monde amazonien laisse entrevoir l'image inquiétante d'une grande plaie ouverte, comme un mal contagieux infectant lentement mais sûrement la planète tout entière. Une terre en proie à des bouleversements d'une ampleur inédite mais qui porte encore, et à chaque instant, l'humanité en apprentissage. Pour combien de temps ?

L’identification dans la théorie freudienne

L’identification dans la théorie freudienne

Auteure: Jean Florence ,

Nombre de pages: 336

La notion d’identification appartient au langage courant et à celui de la psychologie. Elle désigne généralement un phénomène propre à la relation avec autrui et son usage recoupe celui de notions telles que l’imitation, la sympathie, la participation affective, la contagion mentale. L’expérience et l’écriture freudiennes ont produit une mutation dans ce champ sémantique de l’intersubjectivité. En psychanalyse, l’identification ressortit aux processus inconscients ; elle obéit à des lois qui subvertissent les données de la psychologie empirique et philosophique. Ce travail d’analyse et de déconstruction du langage et, par conséquent, de l’expérience, est suivi dans le présent ouvrage en serrant au plus près les textes de Freud. Que l’identification y apparaisse d’emblée comme un processus de formation de symptômes et une modalité du refoulement, suffit à indiquer la direction et l’enjeu de la recherche psychanalytique. À mesure que se développent pour Freud la pratique clinique et sa conceptualisation, l’identification se trouve prise dans un réseau de plus en plus complexe de concepts : l’inconscient, la sexualité, les...

Temps et vision tragique

Temps et vision tragique

Auteure: Gisèle Venet ,

Nombre de pages: 342

Le théâtre de la Renaissance anglaise connaît en France depuis de nombreuses années une faveur qui ne se dément pas. L'oeuvre de Shakespeare fait l'objet d'une attention incessante qui suscite des traductions et des interprétations nouvelles, des mises en scène audacieuses, dans le souci d'affirmer sa modernité. Il fallait une audace singulière et une largeur de vision remarquable pour embrasser d'un même regard la période la plus riche de ce théâtre tragique, la période shakespearienne qui s'étend de Marlowe à Webster. Il fallait une vaste culture et une acuité de l'intelligence susceptible de se déployer selon trois dimensions, littéraire, historique et philosophique, pour relier l'exploration de la temporalité à travers les formes dramatiques à une vision panoramique des traditions culturelles dont le théâtre élisabéthain est issu. Il fallait enfin un juste équilibre entre l'attention au contexte historique dans lequel toute œuvre s'inscrit et l'aptitude à manier les instruments de la critique moderne dans la recherche d'une compréhension stimulante pour le lecteur de notre temps. C'est un moment dans l'histoire du théâtre anglais, mais aussi...

Journal intime d'une prédatrice

Journal intime d'une prédatrice

Auteure: Philippe Vasset ,

Nombre de pages: 200

Elle est la Reine des Glaces. Sous l’Arctique qui fond, Elle va chercher du pétrole, des diamants, du gaz. Elle manipule les Inuit, Elle se rit des Etats, bouscule les écologistes et élimine ses concurrentes. Saisie par la fièvre des pionniers du grand Nord, Elle s’invente un personnage légendaire, vêtu de fourrure, dévorant du phoque et remontant le passage du Nord-Ouest. Elle a compris que le réchauffement climatique, loin d’être une malédiction, ouvre des perspectives commerciales inouïes. Mais sur la route de la fortune se dresse bientôt une jeune et redoutable rivale... Dans ce roman évoquant à la fois Jules Verne et Bret Easton Ellis, deux femmes, chacune à la tête d’un fonds d’investissement, s’affrontent jusqu’à la mort. Comme les prédatrices de Philippe Vasset, ils sont nombreux aujourd’hui à convoiter avec voracité le Grand Nord, qui s’offre, comme l’Afrique des grands lacs il y a plus d’un siècle, aux capitalistes du monde entier. Reprenant le principe à l’œuvre dans Journal intime d’un marchand de canons, mêlant étroitement fiction et enquête, Philippe Vasset révèle les manœuvres en cours aujourd’hui autour du...

Max Weber - Les textes essentiels

Max Weber - Les textes essentiels

Auteure: Florence Weber ,

Nombre de pages: 192

Seule anthologie de Max Weber disponible en français, cet ouvrage permet d'entrer dans une oeuvre difficile, encore incomplètement traduite, en donnant les clés de lecture nécessaires à la compréhension des débats actuels en sociologie et, au-delà, dans l'ensemble des sciences sociales (histoire, anthropologie, économie). Cet ouvrage constitue donc une indispensable introduction à l'oeuvre de Max Weber, considéré aujourd'hui comme l'un des fondateurs de la sociologie, qui permet de penser l'unité des sciences de la société comme sciences descriptives et historiques. 1 - Les religions, expériences et théories 2 - La secte, l'Église, l'État 3 - Les conditions morales du capitalisme 4 - Une sociologie historique

Anthropologie et histoire au siècle des lumières

Anthropologie et histoire au siècle des lumières

Auteure: Michèle Duchet ,

Nombre de pages: 624

Grand classique de l'histoire de l'anthropologie française du XVIIIe siècle, l'ouvrage de Michèle Duchet, professeur à l'ENS de Fontenay, a paru pour la première fois en 1971. En analysant les pensées sur l'homme de Buffon, Voltaire, Rousseau et Diderot, Michèle Duchet y définissait la nature de ce nouveau savoir encore profondément marqué par la philosophie. La postface de cette nouvelle édition, signée par l'historien de l'anthropologie Claude Blanckaert, nous rappelle le contexte intellectuel de cette publication et son importance dans les vifs débats de ces trente dernières années autour de la question de l'homme. Entre anthropologie structurale et "mort de l'homme", Michèle Duchet aura plaidé pour un humanisme pratique.

Métaphysique de la viande

Métaphysique de la viande

Auteure: Christophe Siébert ,

Nombre de pages: 320

« En vingt ans, je n’ai pas tué tant de gens que ça, deux ou trois par an, pas plus. Le reste du temps je menais une vie normale. » Nuit noire « Il filma le rat mort. Quelque chose avait emporté sa tête. Deux fils électriques émergeaient de la plaie, un rouge et un vert. Du ventre ouvert du rat, parmi les organes, quelque chose comme un circuit imprimé, de la taille d’un ongle. » Paranoïa « Leçon magistrale contre les préjugés et les interdits, métaphysique de la viande s’inscrit au premier rang des oeuvres majeures, de celles dont la découverte marque une vie de lecteur. » Emmanuel Pierrat

La Route de Cormac McCarthy (Analyse de l'oeuvre)

La Route de Cormac McCarthy (Analyse de l'oeuvre)

Auteure: Julie Mestrot , Marie-Sophie Wauquez , lePetitLitteraire.fr, ,

Nombre de pages: 36

Décryptez La Route de Cormac McCarthy avec l'analyse du PetitLitteraire.fr ! Que faut-il retenir de La Route, le roman postapocalyptique qui retrace la quête d'un paradis perdu ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur cette œuvre dans une analyse complète et détaillée. Vous trouverez notamment dans cette fiche : • Un résumé complet • Une présentation des personnages principaux tels que le père et l'enfant • Une analyse des spécificités de l'œuvre : "Une fiction postapocalyptique ?", "L'intertextualité", "Un récit épuré", "Un roman de la transmission et de l'initiation", "La dimension métaphysique du roman" et "La métaphore religieuse" Une analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l'œuvre. LE MOT DE L'ÉDITEUR : « Dans cette nouvelle édition de notre analyse de La Route (2017), avec Julie Mestrot et Marie-Sophie Wauquez, nous fournissons des pistes pour décoder ce roman initiatique et métaphorique. Notre analyse permet de faire rapidement le tour de l'œuvre et d'aller au-delà des clichés. » Stéphanie FELTEN À propos de la collection LePetitLitteraire.fr : Plébiscité tant par les passionnés de littérature que par les...

La controverse de Valladolid

La controverse de Valladolid

Auteure: Jean-Claude Carrière ,

Nombre de pages: 70

Débat enflammé, profond, prémonitoire entre un philosophe pour lequel certains hommes sont des esclaves-nés et un ardent protecteur des Indiens. 8 hommes, 1 femme, 1 enfant / durée : 1 h 40

La Moitié du monde

La Moitié du monde

Auteure: Jacques Galinier ,

Nombre de pages: 304

Les indiens Otomi du Mexique rendent compte du fonctionnement de l'univers par une constante référence à l'image du corps, grâce à un jeu d'opposition entre une partie haute, céleste, affiliée à la religion catholique, et une partie basse, autochtone, gouvernée par le diable. Dans les rituels, un acte symbolique se répète : la coupure d'un phallus cosmique par un vagin denté. « Copyright Electre »

Blind date - sexe et philosophie

Blind date - sexe et philosophie

Auteure: Anne Dufourmantelle ,

Nombre de pages: 224

Blind date... se dit d’un rendez-vous à l’aveugle entre deux êtres susceptibles de s’aimer, organisé par un autre qui les connaît tous deux et ne sera pas là. La philosophie... commence avec l’étonnement (Aristote), se déclare science de l’être, s’espère soin de l’âme, s’étymologise amour de la sagesse, se voudrait éducation spirituelle, se rectifie en logique des propositions, s’attarde dans les manuels scolaires, s’écrit dans toutes les langues mais ne penserait qu’en une seule, s’éteint doucement. Le sexe... finit quand il faut s’expliquer, ne se commente qu’en disparaissant, bouleverse toute scénographie qui voudrait en isoler les effets, est là partout, tout le temps, manque partout, tout le temps. Le rendez-vous fut pris, dit-on, il y a trois mille ans. Officiellement du moins. Fut sans cesse reporté depuis.

Berezina

Berezina

Auteure: Sylvain Tesson ,

Nombre de pages: 142

Des fulgurances littéraires sur fond d'histoire et d'autodérision, Sylvain Tesson signe un grand texte. Le lecteur, embarqué dans cette effraction du temps, enjambe les siècles, dans une épopée carnavalesque et réjouissante. En octobre 1812, littéralement piégé dans Moscou en flammes, Napoléon replie la Grande Armée vers la France. Commence la retraite de Russie, l'une des plus tragiques épopées de l'histoire humaine. La retraite est une course à la mort, une marche des fous, une échappée d'enfer. Deux cents ans plus tard, je décide de répéter l'itinéraire de l'armée agonisante, de ces cavaliers désarçonnés, de ces fantassins squelettiques, de ces hommes à plumets qui avaient préjugé de l'invincibilité de l'Aigle. Le géographe Cédric Gras, le photographe Thomas Goisque et deux amis russes, Vassili et Vitaly, sont de la partie. Pour l'aventure, nous enfourchons des side-cars soviétiques de marque Oural. Au long de quatre mille kilomètres, en plein hiver, nous allons dérouler le fil de la mémoire entre Moscou et Paris où l'Empereur arrivera le 15 XII 1812, laissant derrière lui son armée en lambeaux. Le jour, les mains luisantes de cambouis,...



X
FERMER