Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 10 livres disponibles en téléchargement
L'Afrique de Sarkozy

L'Afrique de Sarkozy

Nombre de pages: 203

26 juillet 2007, Dakar : s'adressant à un public de notables et d'universitaires africains, le président français Nicolas Sarkozy évoque la rencontre de la culture africaine avec la modernité et développe le vieux discours du " continent sans Histoire ". Le discours de Dakar a provoqué une onde de choc en Afrique, en Europe et particulièrement dans la communauté des historiens. Après le temps de l'indignation vient celui de la réflexion. Cinq universitaires africains et français ont décidé de réagir pour s'opposer à un véritable déni d'histoire. Chacun des auteurs a choisi son angle d'attaque ; la place de l'Afrique dans l'histoire universelle, la persistance de l'imaginaire colonial, les pesanteurs de la tradition raciste à l'égard des Noirs, l'absence remarquable de l'Afrique dans le contenu de l'enseignement en France et la richesse du débat historiographique en Afrique. Au-delà des réactions à chaud, le discours de Dakar méritait des réponses documentées. Le premier livre de la collection Disputatio réunit les meilleurs historiens français et africains et apporte un regard croisé sur le discours de Dakar. Croisant les regards d'historiens et de...

La Franc-Maçonnerie mère du colonialisme

La Franc-Maçonnerie mère du colonialisme

Auteure: Claude Gendre ,

Nombre de pages: 166

Comment la franc-maçonnerie a-t-elle, en Indochine, réagi au phénomène colonial ? Comment l'a-t-elle même parfois suscité ? Puis, une fois abordé le comment, l'auteur interroge également : pourquoi cette franc-maçonnerie, qui a associé son nom à bien des causes d'émancipation politique, humaine et intellectuelle, a-t-elle continûment lié son sort à un système, le colonialisme, dont le fondement même était l'inégalité ?

Les luttes et les rêves

Les luttes et les rêves

Auteure: Michelle ZANCARINI-FOURNEL ,

Nombre de pages: 1286

Une histoire de la France " d'en bas ", celles des classes populaires et des opprimés de tous ordres, pour un livre monumental : une histoire des résistances, des révoltes et des rébellions face à l'ordre établi et aux pouvoirs dominants, une histoire qui restitue le champ des possibles non aboutis dans leur contexte politique, économique et social, mais qui passe aussi par l'histoire du quotidien, de l'intime et du sensible, attentive aux émotions, aux bruits et aux sons. 1685, année terrible, est à la fois marquée par l'adoption du Code Noir, qui établit les fondements juridiques de l'esclavage " à la française ", et par la révocation de l'édit de Nantes, qui donne le signal d'une répression féroce contre les protestants. Prendre cette date pour point de départ d'une histoire de la France moderne et contemporaine, c'est vouloir décentrer le regard, choisir de s'intéresser aux vies de femmes et d'hommes " sans nom ", aux minorités et aux subalternes, et pas seulement aux puissants et aux vainqueurs. C'est cette histoire de la France " d'en bas ", celle des classes populaires et des opprimé.e.s de tous ordres, que retrace ce livre, l'histoire des multiples...

Berg et Beck

Berg et Beck

Auteure: Robert Bober ,

Nombre de pages: 252

Berg a vingt ans. Beck en a onze. Un jour pourtant ils avaient le même âge. Ils habitaient la même rue, allaient dans la même école. Le matin du 8 juin 1942, ils se sont attendus pour y arriver ensemble. Une étoile jaune était cousue sur le côté gauche de leur poitrine. Quelques semaines plus tard, Beck fut arrêté avec ses parents. Parce qu’on ne parla plus de lui, Beck ne manqua à personne. Et on oublia sa voix et son visage. En 1952, Berg devient éducateur dans une maison d’enfants de déportés 'avec la tâche insurmontable de leur apporter une consolation' et où pourtant parce qu’il y a le jazz et les Marx Brothers, la bicyclette et les cerfs-volants, il y aura aussi des instants de joie, des moments de vie volés. Et c’est dans ce lieu que Berg retraverse toutes ces années qui l’ont séparé de Beck. De Beck trop tôt, trop vite en allé. Il lui écrit alors des lettres qui, bien sûr, ne sont pas faites pour être lues, mais pour 'garder intacts nos onze ans puisque c’est l’âge que tu as gardé' et 'que ce n’est pas parce que tu ne répondras pas que l’histoire va devoir se passer de toi'.

Lire Milan Kundera

Lire Milan Kundera

Auteure: Martine Boyer-Weinmann ,

Nombre de pages: 192

Écrivain de langues tchèque et française, Milan Kundera a reçu de nombreux prix littéraires dont le Grand prix de littérature de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre en 2001. Auteur politique et polémique, il interroge les thèmes de l’identité, de la parole et de l’illusion. Il a publié, entre autres succès, La Vie est ailleurs et l’Insoutenable légèreté de l’être. Ce livre présente la vie et l’environnement de Milan Kundera. Les thèmes et les structures de ses textes sont analysés. Le contexte de l’œuvre, son co-texte et les dialogues avec les autres arts sont enfin présentés.

Le Charme des après-midi sans fin

Le Charme des après-midi sans fin

Auteure: Dany Laferrière ,

Nombre de pages: 296

Le Charme des après-midi sans fin, sans doute le livre de Dany Laferrière le plus autobiographique, nous conte une jeunesse haïtienne en une succession de brefs tableaux sur le cours des jours à Petit-Goâve. Manifeste d'amour adressé par l'auteur à Da, la grand-mère qui l'a élevé, mais aussi, sur fond de crise politique haïtienne, roman initiatique de l'adolescence, ce livre nous émeut par sa tendresse et sa justesse. Les mères passent leur temps à venir voir si leur fille n'est pas dans les parages du port. Comme toujours, les mères n'ont aucune idée de la façon dont cela se passe. Car si un type veut embrasser une fille, tu peux être sur qu'il ne restera pas sur le port avec elle. Mais les mères n'ont aucune idée de la réalité." Par l'auteur de Pays sans chapeau et de Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer.".

Façons de lire, manières d'être

Façons de lire, manières d'être

Auteure: Marielle Macé ,

Nombre de pages: 297

La lecture est l'une de ces conduites par lesquelles, quotidiennement, nous donnons un aspect, une saveur et même un style à notre existence. «J'allais rejoindre la vie, la folie dans les livres. [...] La jeune fille s'éprenait de l'explorateur qui lui avait sauvé la vie, tout finissait par un mariage. De ces magazines et de ces livres j'ai tiré ma fantasmagorie la plus intime...» Lorsque le jeune Sartre se rêve en héros après avoir lu les aventures de Pardaillan, il ne fait rien d'exceptionnel, sinon répéter ce que nous faisons tous quand nous lisons, puissamment attirés vers des possibilités d'être et des promesses d'existence que donne la littérature. C'est dans la vie ordinaire que les œuvres se tiennent, qu'elles déposent leurs traces et exercent leur force. Il n'y a pas d'un côté la littérature, et de l'autre la vie ; il y a au contraire, dans la vie elle-même, des formes, des élans, des images et des styles qui circulent entre les sujets et les œuvres, qui les exposent, les animent, les affectent. Car les formes littéraires se proposent dans la lecture comme de véritables formes de vie, engageant des conduites, des démarches, des puissances de...

La France d'après. Rebondir après la crise

La France d'après. Rebondir après la crise

Auteure: Guillaume Duval ,

Nombre de pages: 352

La France et l’Europe ont subi un choc majeur qui alimente le pessimisme pour l’avenir. Pourtant, le pire n’est inéluctable ni en France ni en Europe. L’ampleur de la crise sur le Vieux Continent s’explique surtout par la mauvaise organisation de l’Union : si nous étions capables de sortir – enfin – de la concurrence de tous contre tous, notamment pour engager ensemble la conversion écologique de nos économies, nous pourrions continuer à vivre décemment. Au sein de cette Europe mal organisée, explique l’auteur, la France n’a pas, contrairement à l’Allemagne, alimenté les déséquilibres qui menacent l’euro et elle a mieux résisté que les autres à la crise. Chômage, industrie, dette publique, inégalités : les problèmes auxquels l’Hexagone est confronté sont cependant considérables. Mais si, sans chercher à imiter un « modèle allemand » inadapté, les Français prennent – enfin – au sérieux leur discours égalitaire et évoluent vers une « démocratie complexe » associant véritablement les corps intermédiaires aux grands choix du pays, ils pourront se remettre à espérer un avenir meilleur.

Dictionnaire des concepts nomades en sciences humaines

Dictionnaire des concepts nomades en sciences humaines

Auteure: Olivier Christin ,

Nombre de pages: 26

"Bien des expressions qui désignent des groupes sociaux, des idéologies, des manières de concevoir le temps ou l’organisation du monde qui nous entoure nous paraissent parfaitement naturelles et ne poser a priori aucun problème à qui voudrait les traduire et les appliquer à d’autres contextes que ceux dans lesquels elles sont nées. Mouvement ouvrier, avant-garde, intelligencija, laïcité, travail ou encore histoire contemporaine font ainsi partie de ces mots ou de ces expressions qui semblent aller de soi et dont il n’est pas vraiment utile de connaître l’histoire pour les utiliser à bon escient. Pourtant, il n’en est rien. Ces termes s’exportent mal et chaque fois qu’on le fait dans l’usage courant ou le travail scientifique, ils multiplient les chausse-trappes et les faux-semblants dans lesquels on finit par ne plus savoir de quoi on parle. Sommes-nous toujours bien d’accord sur ce que nous entendons par Occident, humanitaire ou administration et lorsque nous faisons voyager ces mots par-delà les frontières ? C’est à rendre étranges ces expressions faussement évidentes, à en faire des objets de questionnement tout autant que des outils qu’on ...

On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux

On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux

Auteure: Robert Bober ,

Nombre de pages: 286

Ce quatrième roman de Robert Bober s’appelait initialement Je vadrouille autour de mon passé.Je vadrouille autour de mon passé, j’en ramasse, ici et là, de menus morceaux, il en traîne un peu partout, je tâche à le reconstituer, comme si l’on pouvait exister une fois de plus...(Henri Calet, Le Tout sur le tout)Et si ce texte qui décrit au plus près la démarche de Robert Bober figure toujours en exergue du premier chapitre, il a été finalement préféré trois vers de Pierre Reverdy qui disent parfaitement l’atmosphère qui règne dans ce livre où le personnage principal, Bernard, qui est également le narrateur, va être amené apparemment par hasard, mais il n’y a pas de hasard en ces matières, à plonger dans l’histoire récente de sa famille. Une histoire qui n’est pas tout à fait anodine : nous sommes à Paris, au tout début des années soixante. Le père de Bernard a été raflé et déporté à Auschwitz, d’où il n’est pas revenu. Sa mère s’est remariée avec un ami d’enfance qui, lui, après lui avoir donné un autre fils, est mort dans un accident d’avion.La rencontre d’un certain Robert Bober qui avait été son moniteur en...



X
FERMER