Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
La Ceinture de l'ogresse

La Ceinture de l'ogresse

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 240

La ceinture de l'Ogresse "Si le train est passé, il est bien obligé de revenir. Or, il est midi, et je n'ai encore rien vu. Ce serait au retour qu'il aurait eu du retard ? Improbable. Et si, finalement, il n'était pas passé ? Mais pour quelle raison aurait-on annulé son départ ? Y aurait-il la révolution dans la capitale ? Des émeutes ? L'état de siège ? Le couvre-feu ? Il est vrai que, comme le journal ne nous parvient plus, il est difficile de savoir ce qui se passe. La radio n'a rien annoncé. Mais nous savons qu'elle n'a pas l'habitude de rapporter les informations utiles. Elle se contente de faire des discours que personne n'écoute." R.M. Dans les sept textes qui constituent La ceinture de l'Ogresse, Rachid Mimouni décrit avec minutie l'absurde administratif de son pays. Ce recueil, publié en 1990, invitait à une réflexion sur le pouvoir et sur les risques de régression qui menaçaient l'Algérie, prise entre la pesanteur bureaucratique et la remontée de l'obscurantisme. Sa lecture révèle aujourd'hui la force prémonitoire de la voix du grand écrivain algérien, trop tôt disparu. Rachid Mimouni est né en 1945, à Boudouaou, à l'est d'Alger, d'une...

Contes de femmes et d'ogresses en Kabylie

Contes de femmes et d'ogresses en Kabylie

Auteure: LACOSTE-DUJARDIN Camille ,

Nombre de pages: 204

Les contes, au sein d'une culture orale, expriment un discours que la société se tient à elle-même, par la parole des femmes ou des hommes qui, aux veillées, l'enseignent aux enfants. Fondés sur la somme des connaissances communes à tout un peuple, ces textes portent à la fois un mode d'appréhension du monde, un système de valeurs et de représentations, ainsi qu'une idéologie partagés par l'ensemble de la communauté. La réflexion de Camille Lacoste-Dujardin a été stimulée par une spécificité de la littérature kabyle en contes : le rôle de l'adulte effrayant y est tenu par une femme, une ogresse. La question centrale qui paraît occuper l'imaginaire de la culture kabyle est celle de la place des femmes dans la société. C'est ce que montre la quasi totalité des contes présentés et commentés ici.

L'ogresse

L'ogresse

Auteure: Thierry Poncet ,

Nombre de pages: 212

Dans l’Ogresse, trois nouvelles se chahutent la première place, pleines du talent d’un auteur aux qualités tant humaines que littéraires. L’une décrit comment Marjolaine se débat avec l’ogresse dans une vallée de Franche-Comté. Une autre raconte le couple, le quotidien, l’amour et la séparation. La troisième parle d’Albanie et de prison. On entre dans la danse plein pot. D’abord on sourit jaune de l’ironie des destins puis, vite, on s’évade... Avec Thierry Poncet, nous sommes des bêtes des bois, des spectres vivants, frileux, enferrés dans des habitudes qui claquent la porte au nez du froid, de l’amour, de la vie... Mais sous la plume d’un écrivain sans arrangements avec la vérité nous sommes aussi des héros, des phénix, des aventuriers courageux, bref de terribles humains. Extrait « Marjolaine n’aimait pas les toubibs. On ne fait guère le malade, par nos vallées. Nous sommes aussi solides que nos compères les sangliers, gelés que nous sommes l’hiver, rôtis pendant l’été, nourris de grand air libre et endurcis par les violences de la nature. Les gens ne vont généralement consulter le médecin que pour qu’il entérine leur...

La Mésange et l'ogresse

La Mésange et l'ogresse

Auteure: Harold COBERT ,

Nombre de pages: 345

Une enquête romanesque au plus près de l'énigmatique épouse de Michel Fourniret pour tenter de cerner les terreurs de notre société à travers l'une des affaires les plus retentissantes de ces dernières années. 26 juin 2003. " L'ogre des Ardennes ", Michel Fourniret, est arrêté en Belgique. 22 juin 2004. Après un an d'interrogatoires, son épouse Monique Olivier – qu'il surnomme sa " mésange " – révèle une partie du parcours criminel de son mari, au moment où, faute de preuves, la justice belge s'apprête à le libérer. Il finira par être condamné à la perpétuité incompressible ; Monique Olivier, accusée de complicité et de non-dénonciation de meurtres, écopera elle aussi de la perpétuité, assortie de vingt-huit ans de sûreté. Plongée au cœur du mal absolu pendant cette année traque, cette enquête romanesque fait alterner les points de vue du commissaire chargé de l'affaire et de Monique Olivier elle-même, pour s'intéresser pour la première fois à celle qui reste une énigme : victime ou complice? instrument ou cerveau diabolique? Mésange ou ogresse?

Chroniques de Tanger

Chroniques de Tanger

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 192

Rachid Mimouni Chroniques de Tanger janvier 1994 - janvier 1995 Ce recueil est constitué de la cinquantaine de chroniques régulièrement données par Rachid Mimouni à Radio Medi 1, à Tanger. Consacrées à l'actualité algérienne ou mondiale, elles évoquent aussi ces petits faits du quotidien qui forment la toile de fond sur laquelle se joue le dramatique dérèglement de l'Histoire. Du plus anecdotique - la libéralisation européenne de la circulation des pigeons - au plus grave - le rapport des intellectuels à l'exil, c'est toujours la voix de Rachid Mimouni qu'on entend, telle que nous l'avons connue, à la fois sereine, ironique et indignée. Rachid Mimouni est né en 1945 à Boudouaou (Alma), à trente kilomètres à l'est d'Alger. Il est l'auteur du Fleuve détourné, de Tombéza, L'Honneur de la tribu, La Ceinture de l'Ogresse, Une peine à vivre, La Malédiction et de Le printemps n'en sera que plus beau. Professeur d'économie à l'université d'Alger, membre du Conseil national de la culture, président de l'Avance sur recettes, Rachid Mimouni est mort le 12 février 1995.

La Malédiction

La Malédiction

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 288

LA MALEDICTION Juin 1991 à Alger : les intégristes viennent de lancer une grève insurrectionnelle dans le but affiché de prendre le pouvoir, et ont ordonné à leurs troupes d'occuper les places publiques de la capitale. Afin de soigner leurs nervis blessés au cours des affrontements, ils prennent le contrôle du plus grand hôpital d'Alger et y instaurent un ordre qui préfigure celui qu'ils veulent imposer au pays entier. Là exerce Kader, un jeune obstétricien qui va jouer sa vie dans cette tourmente. Là se retrouvent Saïd, l'intellectuel désabusé ; Palsec, figure gouailleuse et pathétique de Gavroche algérois ; Louisa et l'espoir, pour Kader, d'un bonheur nouveau, et Si Morice, l'étrange vieillard qui égrène les souvenirs du temps du maquis et de la lutte pour l'indépendance. Ainsi s'imbriquent, dans ce récit où l'hôpital - lieu de naissance et de mort - est la métaphore d'une nation déchirée entre avenir et passé, les pièces d'une malédiction qui s'acharne, depuis un demi-siècle, à susciter la discorde et les luttes fratricides. Un roman, on ne le sait que trop, d'une dramatique actualité.

La Femme Dieu

La Femme Dieu

Auteure: Yves Bichet ,

Nombre de pages: 342

« J'ai craint de grandir, mais j'ai vite aimé le dépit de grandir. Dieu ne m'aide pas à comprendre pourquoi les hommes ont tant de goût pour le sexe et tant de dégoût pour le sang. Je me suis faite homme. Je suis devenue sèche. Comment oublier cela ? En me lavant dans le Rhin. Je me lave dans le Rhin. A force de bandages, maintenant, mes seins sont durs et minuscules. Leur pointe a disparu. J'ai envie de rire. Je me sens invincible. » Mayence. Vers 830. Le destin exceptionnel d'une jeune fille qui, pour survivre, renonce à sa féminité, devient moine et connaîtra l'amour et le pouvoir. Yves Bichet est l'auteur de La Part animale (Gallimard), Le Nocher et Les Terres froides (Fayard).

Revue de l'histoire des religions

Revue de l'histoire des religions

Auteure: Maurice Vernes , Jean Réville , Léon Marillier , René Dussaud , Paul Alphandéry ,

Includes "Notices bibliographiques."

Gaspard de la nuit

Gaspard de la nuit

Auteure: Aloysius Bertrand ,

Nombre de pages: 342

Edition enriche (Préface, notes, documents sur l'oeuvre, pièces détachées, premiers états de textes, chronologie et bibliographie) En 1842, un an après la mort de son discret auteur, la première édition de Gaspard de la Nuit ne rencontre guère que le silence : vingt exemplaires à peine en sont vendus. Et il est vrai que les premiers lecteurs étaient sans doute mal préparés à la découverte de ce recueil de courtes « fantaisies à la manière de Rembrandt et de Callot » qui offraient à la fois l'apparence de la prose et la réalité d'une pure écriture poétique. Il faudra attendre Baudelaire pour que le poème en prose soit reconnu, et c'est justement l'auteur du Spleen de Paris qui fera découvrir à un public plus large ce « fameux Gaspard de la Nuit » grâce auquel l'idée lui est venue à son tour de « tenter quelque chose d'analogue ». D'analogue ? Rien n'est moins sûr car si les pièces de Baudelaire s'attachent à la vie moderne, celles de Bertrand nous proposent la peinture de la vie ancienne. Et ce sont bien deux naissances successives du poème en prose. Edition de Jean-Luc Steinmetz

Le fleuve détourné

Le fleuve détourné

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 234

"Enfin, Si Mokhtar parla : - Tu reviens au pays bien après la fin de la fête, bien après que mes fanfares se sont tues. Tu aurais pu persister dans la voie de l'oubli, ou comme Ali, ton cousin, dans celle de l'inconscience. Ce sont aujourd'hui les seuls gages de sérénité. Mais tu veux savoir. Mon fils, ta douleur sera grande." Le narrateur, précisément, veut savoir. Il revient de loin, après plusieurs années d'absence. Il revient de si loin que tout le monde, dans son village, le tient pour mort : officiellement, il a été tué lors d'un bombardement par les forces françaises d'un camp du FLN, pendant la guerre d'indépendance. Qu'a-t-on à faire de ce revenant ? Il s'obstine, veut retrouver sa femme et son fils. Et le voici parti, comme une ombre, à travers son pays. Sa voix nous bouleverse. Le fleuve immémorial de la tradition a été détourné de son cours ; le peuple ne se reconnaît plus ; il se tait. Ce roman, d'une densité et d'une rigueur exemplaires, est plus éloquent des textes du silence. Rachid Mimouni est né en 1945, à Noudouaou, à l'est d'Alger, d'une famille de paysans. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Une peine à vivre, L'Honneur de...

L'Honneur de la tribu

L'Honneur de la tribu

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 230

L'Honneur de la tribu "Il faut que vous sachiez que la Révolution ne vous a pas oubliés, nous déclara-t-il à son arrivée. Nous ne savions pas alors ce qui nous attendait" Ainsi s'ouvre ce récit, par la voix d'un vieil homme qui, pour l'honneur de sa tribu, entreprend de raconter l'histoire - devenue presque mythique - de sa communauté, des débuts de la colonisation française en Algérie à ces jours de honte qui voient la destruction de son âme par ceux-là mêmes qui prétendent, autoritairement, lui forger un nouveau visage. Histoire terrible, histoire exemplaire, comme celles que racontent les romans de Rachid Mimouni. Quelques années après sa disparition, l'oeuvre de cet homme qui fut paisible et silencieux fait résonner une parole forte et plus que jamais nécessaire dans la lutte contre l'intolérance et la barbarie. Rachid Mimouni est né en 1945, à Boudounaou, à l'est d'Alger, d'une famille de paysans. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Le Fleuve détourné, Une peine à vivre et La Malédiction, Il est décédé à Paris en 1995.

De la barbarie en général et de l'intégrisme en particulier

De la barbarie en général et de l'intégrisme en particulier

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 184

« Après vingt-six ans d’un régime de parti unique et d’une politique socialisante, le premier suffrage démocratique de l’Algérie propulsait un mouvement qui se proposait d’établir une nouvelle forme de dictature. Dès le premier tour, le Front islamique du salut (FIS) obtenait 188 mandats. Il devenait certain que, trois semaines plus tard, il disposerait de plus de la moitié des 430 sièges soumis au verdict des électeurs. Beaucoup de citoyens, comme le gouvernement, avaient parié sur un score électoral islamiste évoluant entre le quart et le tiers des votants. Ce fut le choc. Les intégristes pavoisaient. Les adversaires étaient consternés. Quel était ce parti qui se réclamait de l’Islam et de la Charia, le droit canon musulman ? Pourquoi le plus moderne des pays arabes s’est-il retrouvé dans cette situation ? Quelles sont les causes de cette dérive ? Comment le FIS est-il parvenu à séduire tant d’individus, tant d’hommes et surtout tant de femmes ? » Rachid Mimouni

Une Peine à vivre

Une Peine à vivre

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 264

Une peine à vivre Face au peloton d'exécution se trouve le tout-puissant Maréchalissime, cynique et violent dictateur d'un pays sans nom. Alors que les douze soldats épaulent leurs fusils, le tyran ferme les yeux et se souvient. De son enfance calamiteuse de bohémien, de son fatal engagement dans l'armée, de sa marche acharnée vers le pouvoir ; de sa rouerie et de son absence de scrupules, des compromissions et de la vilenie. Il se souvient encore du putsch sanglant qui fit de lui un maître absolu, régnant par la terreur. Il se souvient enfin, surtout, de la femme qu'il a aimée, mystérieusement disparue, de la longue chasse pour la retrouver, la garder, la gagner. Désespérément. Qu'en est-il du désir et de son théâtre d'ombres dans l'histoire pleine de bruits et de fureur ? Critique baroque et cinglante du totalitarisme, Une peine à vivre, roman extrême de la violence et de la compassion, nous interroge sur ce qu'il y a d'essentiel à l'homme : l'amour ou le pouvoir.

Tombéza

Tombéza

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 276

On ne peut parler avec justesse de l'horreur que sur un ton paisible, sans remous ni éclats. C'est le pari qu'a choisi Rachid Mimouni pour nous raconter l'histoire d'un enfant, d'un adolescent puis d'un adulte - celui qu'on appellera Tombéza - qui, né dans d'horribles circonstances, parcourra toutes les horribles circonstances qui mèneront à la naissance de la nouvelle Algérie. Et quand, ayant fait son trou dans cette société qui se cherche à tâtons, parvenu à l'honorabilité et presque aux honneurs, il sera abattu par plus corrompus que lui, s'achèvera la trajectoire d'un destin maudit. Au-delà du portrait d'un homme monstrueux - et finalement extraordinairement attachant -, Tombéza décrit une société en déréliction où les hommes, en plein désarroi, s'interrogent sur le bien et le mal, ainsi que sur cette force de perversion qui pourrit leur être et leur monde. Rachid Mimouni est né en 1945 à Boudouaou, à l'est d'Alger, d'une famille de paysans. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Une peine à vivre, L'Honneur de la Tribu, et La Malédiction. Il est décédé à Paris en 1995.

Raqqa, territoires et pratiques sociales d'une ville syrienne

Raqqa, territoires et pratiques sociales d'une ville syrienne

Auteure: Myriam Ababsa ,

Nombre de pages: 363

Étoile du Croissant fertile située sur l’Euphrate à deux cents kilomètres à l’Est d’Alep, Raqqa est une ville de contact entre le monde des pasteurs nomades, le monde des sédentaires et celui des citadins. Sixième ville de Syrie en 2009, avec environ 250 000 habitants, son essor fut considérable au début des années 1970 en tant que centre administratif du Projet de l’Euphrate, qui fut le principal projet de développement de la Syrie baathiste pendant vingt ans. Trois barrages, une ville nouvelle et quinze fermes d’État furent construits, drainant vers le gouvernorat de Raqqa des milliers de fonctionnaires, d’ouvriers et d’ingénieurs, syriens et étrangers, qui y introduisirent de nouvelles pratiques sociales. Dans le même temps, Raqqa fut transformée en vitrine du développement urbain baathiste avec places de parades, jardins, bâtiments officiels, statues et rhétorique célébrant le renouveau de la gloire abbasside de cette ville qui fut la capitale éphémère du calife Haroun al-Rachid. Le double essor administratif et démographique de Raqqa a profondément modifié les rapports de pouvoir entre les membres des anciennes familles citadines, les...

Les Cantilènes

Les Cantilènes

Auteure: Jean Moréas ,

Nombre de pages: 148

Voilà pourtant le but inepte des choses. Les fins parfums de la jupe qui froufroute Le long du trottoir blanc comme la grand’route. Les lourds parfums de la lourde chevelure, Nattes au dos, torsades sur l’encolure. La pénitence après le péché, sans doute L’orgueil, et l’avarice et l’envie, et toute La babiole ; et l’amour de la nature, Et même la lune à travers la verdure ; Et même la lune et même l’espoir, cette O cette folie ! Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Le sacrifice humain en Grèce ancienne

Le sacrifice humain en Grèce ancienne

Auteure: Pierre Bonnechere ,

Nombre de pages: 423

Si la Grèce ancienne semble ne jamais s’être adonnée à la pratique d'immolations humaines, elle nous a légué une quantité paradoxalement élevée de mythes de sacrifice humain, rattachés à un nombre d'institutions socio-religieuses, qui vont des boucs émissaires aux usages de la guerre et aux cultes de presque toutes les divinités, locaux ou panhelléniques. Ce paradoxe peut être résolu en dépassant l’idée d’un progrès moral conduisant à l’abolition progressive de la barbarie des temps premiers, pour considérer le rôle tenu par le concept de sacrifice humain dans la société grecque : symbole de mort dans les rituels initiatiques et de renversement dans les cérémonies d’inversion, ce concept est d'abord une exagération mythique qui en fait la contre-valeur par excellence du système normatif hellénique. En ce sens, il joue dans la vie quotidienne des Grecs un rôle aussi important que peu soupçonné. À la fin du Ve siècle, il deviendra, dans la mentalité grecque gagnée aux valeurs patriotiques, l’illustration de l’abnégation idéale en faveur de la polis.

Gare à l'ogresse, Hansel et Gretel !

Gare à l'ogresse, Hansel et Gretel !

Auteure: Alexandre Jardin , Hervé Le Goff ,

Nombre de pages: 32

Juliette la farceuse a plus d'un tour dans son sac. Elle est bien décidée à sauver Hansel et Gretel des bêtes affamées qui peuplent la forêt, en particulier la méchante Ogresse. Alors hop ! elle se jette dans le livre pour intervenir. Attention, il y aura des farces et des blagues pour tout le monde !

Le corps, la voix, le voile

Le corps, la voix, le voile

Auteure: Fanny Soum-Pouyalet ,

Nombre de pages: 191

À travers la figure exemplaire des cheikhat c’est l’ensemble des mutations et contradictions du Maroc moderne que l’auteur donne à voir. Entre tradition et modernité. Entre villes et campagnes. Entre islam et islamisme. Mais aussi entre tradition et folklore, entre émancipation et exploitation. La cheikha, chanteuse traditionnelle autrefois respectée et honorée, seule maîtresse de la fête, est devenue une danseuse lascive méprisée, repoussée aux franges de la misère et de la prostitution. Que deviennent ces femmes ? Qui revendique une parenté avec les cheikhat ? On s’en détache, on s’en distingue. On les met à distance. Transgresser les espaces, entre les hommes et les femmes, du domaine public au domaine privé, de l’intime à la rue, tel est l’ultime outrage des cheikhat aux normes sociales. Corps séduisant, corps licencieux, la cheikha incarne le contre-exemple, la femme affranchie des codes de bonne conduite qui régissent la société marocaine. Une enquête aux fortes consonances humaines sur une face cachée du Maghreb.

L'accentuation grecque

L'accentuation grecque

Auteure: Henri Tonnet ,

Nombre de pages: 252

Parler avec des Grecs et en être compris ? Facile ! si on sait où et comment poser l’accent tonique.Si le grec ancien est polytonique, le grec moderne est monotonique : sa compréhension et son expression dépendent donc de la maîtrise de son accentuation. Ce manuel en donne les règles et les explique, même s’il faut utiliser des mots « savants » comme oxytons, paroxytons, proparoxytons, etc.Les exemples très nombreux (sans oublier les exceptions) proposés par Henri Tonnet nous ramènent systématiquement à la vie quotidienne.« Je parle grec parce que j’ai appris à l’accentuer : simple, non ? »

L'écologie des autres

L'écologie des autres

Auteure: Philippe Descola ,

Nombre de pages: 112

Depuis la fin du XIXe siècle, l’anthropologie qui étudie l’unité de l’humanité dans la diversité de ses manifestations, n’échappe pas au partage entre nature et culture. Elle est scindée entre une anthropologie physique qui établit l’unité par-delà les variations et une anthropologie culturelle ou sociale qui fait état des variations sur fond d’unité. Mais l’anthropologie culturelle est elle-même divisée entre deux explications : celle qui considère les diversités culturelles comme autant de réponses adaptatives aux contraintes du milieu naturel et celle qui insiste sur le traitement symbolique d’éléments naturels choisis dans le milieu environnant. Selon Philippe Descola, c’est en se libérant du dualisme et en recomposant une écologie des relations entre humains et non-humains que l’anthropologie, acceptant de renoncer à son anthropocentrisme, pourra sortir des débats entre déterminismes naturels et déterminismes culturels.

L'Escalier de Beni-Saf

L'Escalier de Beni-Saf

Auteure: Henriette Georges ,

Nombre de pages: 344

Béni-Saf, c'est un port de la côte algérienne, à mi-chemin d'Oran et de la frontière marocaine. Du port, au cœur de la petite ville, là-haut sur sa colline, un immense escalier. Au long de cette échelle qui semble mener au ciel, des maisons. Pleines de femmes, d'hommes, d'enfants. Ils sont arabes et musulmans, européens et catholiques, juifs. Ils vivent ensemble, dans les gestes de la vie quotidienne, dans leurs fêtes et leurs coutumes respectives, dans le respect de la singularité de chacun. Dans la paix. C'était avant... Ce temps du bonheur, Henriette Georges, petite fille, adolescente, jeune fille, l'a connu. La maison de ses parents s'ouvrait sur l'escalier de Béni-Saf, dans le soleil algérien, dans les parfums mêlés du jasmin et des orangers. Elle était pauvre - mais qui ne l'était pas dans ce petit monde d'artisans, de commerçants, de pêcheurs ? - et riche de tout ce qu'elle savait voir et ressentir de cet univers à la fois si complexe et si simple. Aujourd'hui, elle se souvient ; elle revit l'escalier de Béni-Saf, avec des impressions si fraîches, des mots si justes que c'en est déchirant. De l'aube à la nuit, ce livre n'est que la chronique d'un...

L'oreille d'un sourd

L'oreille d'un sourd

Auteure: Philippe Garnier ,

Nombre de pages: 564

“L’oreille d’un sourd” était le nom d’une chronique qui paraissait dans Libération durant les années 80. L’expression reflétait à la fois la vocation de dénicheur farfouilleur du journaliste, et son fonctionnement pour le moins atypique au sein d’un journal qui ne l’était pas moins. Ces “correspondances particulières” (comme les appelait le journal) étaient des articles hors norme, de longueur variée, sur des sujets variés eux aussi, comme d’obscurs festivals de cinéma, des faits divers à Los Angeles, des portraits d’écrivains oubliés et non publiés en France, des chanteurs pas encore célèbres. C’est cette relation, basée sur un qui pro quo de départ, que Garnier raconte au fil de ce livre : des balades au Wyoming dans des villes minières, une saga industrielle sur les chaussures Doc Martens, un retour sur Sunset Boulevard, un Mundial de foot au Mexique, une folle Mostra de cinéma à Venise, etc. Un regard “particulier” sur l’évolution d’un quotidien que beaucoup ont longtemps tenu en affection, et celle tout aussi cocasse parfois d’un journaliste au fonctionnement singulier et irrégulier.

Les 100 mots de la maternité

Les 100 mots de la maternité

Auteure: Muriel Flis-Trèves ,

Nombre de pages: 128

La maternité ne se laisse pas facilement contraindre par un lexique. Le mot maternité lui-même désigne tout à la fois l’état dans lequel se trouvent les femmes lorsqu’elles attendent un enfant, le lieu dédié aux accouchements et les représentations picturales de la mère et l’enfant. Parler de la maternité, c’est restituer un vécu intime tout autant qu’une prise en charge médicale. C’est interroger ce qui est transmis, de mère en mère, ce que chaque génération redécouvre, ce qu’elle apporte de nouveautés aussi. C’est rendre compte des croyances, des rituels, des questionnements, des fantaisies, des désirs et des peurs qu’elle suscite. Les mots de la maternité se donnent à lire différemment selon que l’on est psychanalyste, gynécologue, anthropologue, styliste ou romancier, et aussi femme ou homme sans doute... Les auteurs de cet ouvrage s’en font l’écho. Du « désir d’enfant » au « déni de grossesse », des « habits de grossesse » à « mets ta cagoule », ils montrent au gré de chacune des 100 entrées de ce livre la richesse et la variété de ce qui « vient de la mère ».

Contes et traditions d'Algérie

Contes et traditions d'Algérie

Auteure: Nora Aceval , Aux origines du monde, ,

Nombre de pages: 220

Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire d'Algérie Un sultan aimait son cheval plus que tout au monde. L'animal fut atteint d'un mal incurable. Au comble du désespoir, le monarque perdit la raison : - Je ferai trancher le cou à quiconque dira : " Il est mort ". Un grand hakim (médecin) fut convoqué au chevet du cheval. Il le trouva agonisant, couché sur le flanc, les pattes antérieures et postérieures dressées en avant. Le sultan torturé par la douleur, attendait le diagnostic. Hélas le cheval rendit son dernier souffle et rejoignit les prairies éternelles de ses ancêtres. Mais comment apprendre la nouvelle au monarque sans y laisser sa tête ? Le hakim trouva la parade et déclama ces vers Sire ! Le cheval s'est allongé et étendu ! Dans le vide ses pieds se sont tendus Le roi s'écria - Donc, il est mort! - C'est de votre bouche que la nouvelle sort! À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L’objectif de...

La vallée des rubis

La vallée des rubis

Auteure: Joseph Kessel ,

Nombre de pages: 256

Plus secrète que La Mecque, plus difficile d'accès que Lhassa, il existe au cœur de la jungle birmane une petite cité inconnue des hommes et qui règne pourtant sur eux par ses fabuleuses richesses depuis des siècles : c'est Mogok, citadelle du rubis, la pierre précieuse la plus rare, la plus chère, la plus ensorcelante. Mogok, perdue dans un dédale de collines sauvages par-delà Mandalay. Mogok autour de laquelle rôdent les tigres. La légende assure qu'aux temps immémoriaux un aigle géant, survolant le monde, trouva dans les environs de Mogok une pierre énorme, qu'il prit d'abord pour un quartier de chair vive tant elle avait la couleur du sang le plus généreux, le plus pur. C'était une sorte de soleil empourpré. L'aigle emporta le premier rubis de l'univers sur la cime la plus aiguë de la vallée. Ainsi naquit Mogok...

Le Guide de la parfaite salope

Le Guide de la parfaite salope

Auteure: Jean-Christophe Florentin ,

Nombre de pages: 307

Après l’immense succès du Guide de l’emmerdeur, Jean-Christophe Florentin, toujours aussi drôle et iconoclaste, remet ça en osant cette fois s’attaquer à vingt ans de terrorisme féministe : il fallait avoir cet immense courage ! Jean-Christophe Florentin aborde les années 2000 sur des bases saines et indiscutables : la femme est inférieure, la femme est frivole, la femme est sadique, la femme est menteuse, la femme est inculte, la femme est vicieuse, bref, la femme a tous les torts... À l’aide d’exemples vécus et de nombreux conseils utiles, l’auteur nous livre ses secrets pour découvrir toutes les ruses des femmes et éviter de tomber dans leurs pièges. Un véritable guide pratique à l’usage de ces êtres si maladroits et si démunis que sont les hommes. Mais qu’on ne s’y trompe pas : ce pamphlet n’est ni un manifeste gay ni la bible des vieux machos revanchards et, malgré la dérision et l’insolence, toutes les âmes sensibles sauront voir les trésors de tendresse que l’auteur cache derrière le mot « salope » et comprendront que cet ouvrage, sous ses allures guerrières, n’est en fait qu’un immense cri d’amour !

Formes de vie

Formes de vie

Auteure: Jacques Fontanille ,

Nombre de pages: 274

Les vivants persistent à vivre, et les humains persévèrent. Les cours de vie prennent forme dans la manière dont leur continuité est assurée, malgré les obstacles et les aléas. Et le sens de la vie est tout aussi bien dans la force des engagements, dans les hésitations, les atermoiements, les renoncements et les changements de cap qui permettent, ou ne permettent pas, de persister. Les formes de vie trouvent sens dans la réunion entre des expressions (des formes du cours de vie) et des contenus (des valeurs, des émotions, des enjeux et des croyances). Toutes sont par principe disponibles pour tous les acteurs sociaux, qui peuvent se les approprier, les transformer, les confronter entre elles et en inventer de nouvelles, mais avec des chances inégales d'y parvenir. Par leur résistance aux segmentations sociales a priori, par leur capacité à établir des rapports entre des phénomènes d'une grande diversité, les formes de vie nous mettent en somme à « bonne distance », la distance qui convient à la fois à la compréhension et à l'évaluation critique de la signification de nos pratiques sociales, quotidiennes, politiques et médiatiques, et des discours qui...

Une paix à vivre

Une paix à vivre

Auteure: Rachid Mimouni ,

Nombre de pages: 262

Lorsque Djarbi arrive à l'École Normale de la capitale, il a la vie devant lui : la paix de l'Indépendance à découvrir, les espoirs de la Révolution, l'amitié et peut-être l'amour. Mais l'univers clos d'un lycée destiné aux pauvres lui impose des règles, des désillusions, des petitesses. Rachid Mimouni dresse un tableau impitoyable de l'après-guerre d'Algérie. Les jeunes personnages de ce roman d'apprentissage vont surtout apprendre à regarder le monde d'adultes qui les attend. Leurs guides, encombrés de complexes et d'incertitudes, n'offrent souvent que les caricatures de leurs espoirs. Certains sont pitoyables, d'autres plus héroïques : qui soupçonnerait l'austère demoiselle au visage ingrat d'avoir aidé, pendant la guerre, des rebelles ? Qui pourrait imaginer la solitude désespérée de cet autre qui, les cours finis, se précipite dans les bas-fonds de la ville ? Outre des portraits saisissants d'adolescents décidés à construire l'avenir, Rachid Mimouni trace celui de son héros, guetté par la mort, au moment même où il croit découvrir l'amour.

HAIG - Le Sang des sirènes

HAIG - Le Sang des sirènes

Auteure: Thierry Poncet ,

Nombre de pages: 188

Je ne suis guère qu'un gosse parti pour l'aventure. Quand les douaniers marocains me laissent franchir leur barrière, je me dis que j'ai du bol. Quand le salopard en cavale monte à mon bord, je crois lui offrir sa chance. Quand la ferme isolée apparaît dans nos phares, je pense que la bonne fortune nous a trouvé un refuge. Je me trompe sur toute la ligne. Un gamin, c'est fait pour se gourer. Et apprendre...



X
FERMER