Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Albert Camus in the 21st Century

Albert Camus in the 21st Century

Auteure: Christine Margerrison , Mark Orme , Lissa Lincoln ,

Nombre de pages: 295

In the first decade of a new century, this collection of bilingual essays examines Camus's continuing popularity for a new generation of readers. In crucial respects, the world Camus knew has changed beyond all recognition: decolonization, the fall of the Iron Curtain, a new era of globalization and the rise of new forms of terrorism have all provoked a reconsideration of Camus's writings. If the Absurd once struck a particular chord, Meursault is as likely now to be seen as a colonial figure who expresses the alienation of the settler from the land of his birth. Yet this increasing orthodoxy must also take account of the reasons why a new community of Algerian readers have embraced Camus. ...] This volume, which ranges from interpretations of Camus's literary works, his journalism and his political writings, will be of interest to all those seeking to re-evaluate Camus's work in the light of ethical and political issues that are of continuing relevance today.

L'homme révolté

L'homme révolté

Auteure: Albert Camus ,

Nombre de pages: 384

"Deux siècles de révolte, métaphysique ou historique, s'offrent justement à notre réflexion. Un historien, seul, pourrait prétendre à exposer en détail les doctrines et les mouvements qui s'y succèdent. Du moins, il doit être possible d'y chercher un fil conducteur. Les pages qui suivent proposent seulement quelques repères historiques et une hypothèse de lecture. Cette hypothèse n'est pas la seule possible ; elle est loin, d'ailleurs, de tout éclairer. Mais elle explique, en partie, la direction et, presque entièrement, la démesure de notre temps. L'histoire prodigieuse qui est évoquée ici est l'histoire de l'orgueil européen."

Conformisme et révolte : esquisse d'une psychologie de la croyance

Conformisme et révolte : esquisse d'une psychologie de la croyance

Auteure: Nurettin Ahmet ,

Nombre de pages: 182

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

De l'angoisse à la liberté

De l'angoisse à la liberté

Auteure: Salvador de Madariaga ,

Nombre de pages: 310

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Dictionnaire Albert Camus

Dictionnaire Albert Camus

Auteure: Jeanyves GUÉRIN ,

Nombre de pages: 1492

À l'occasion du centième anniversaire de la naissance d'Albert Camus, en novembre 2013, " Bouquins " réédite le premier et seul dictionnaire qui lui soit consacré, aujourd'hui considéré comme l'ouvrage de référence. Romancier, dramaturge, essayiste, journaliste, Albert Camus (1913-1960) a été le plus jeune lauréat français du prix Nobel de littérature. Aucun de ses compatriotes, au XXe siècle, n'a obtenu une audience aussi universelle. Ses éditoriaux de Combat en avaient fait le plus brillant porte-parole des hommes nouveaux issus de la Résistance. Au même moment, L'Étranger et Caligula lui donnaient l'aura d'un moderniste. Les écrits qui ont suivi ont fait l'objet de malentendus. L'Homme révolté a été surtout lu à travers le prisme d'une controverse de guerre froide. Les engagements du démocrate ont été disqualifiés comme insuffisamment radicaux. Son opposition à l'indépendance de l'Algérie lui a enfin aliéné une large fraction de l'opinion intellectuelle. Pourtant la fidélité des lecteurs, en France et plus encore hors de France, a eu raison de la condescendance des doctes. L'histoire est passée et le temps des procès est révolu. L'on...

Camus, l'art de la révolte

Camus, l'art de la révolte

Auteure: Abd al Malik ,

Nombre de pages: 192

« Dans une France où une figure internationale, médiatique, cohérente, courageuse, cherchant sans relâche un consensus pertinent et incarnant la grandeur des idéaux intellectuel et humaniste, est totalement absente, voici mon frère, voici notre héros : Albert Camus. » Abd Al Malik a rencontré Albert Camus dans les pages de ses livres. Et cette rencontre a forgé son devenir d’artiste, de musicien, d’écrivain. Entre les premiers textes dans la cité de Strasbourg, les échecs des débuts et les souvenirs d’enfance, il nous montre ici l’importance qu’elle a prise dans son parcours. Le tirant toujours plus haut, toujours plus loin. Abd Al Malik est rappeur, écrivain et réalisateur. Il est notamment l’auteur de La Guerre des banlieues n’aura pas lieu (Cherche Midi, 2010), et de L’Islam au secours de la République (Flammarion, 2013).

Aimer sans dévorer

Aimer sans dévorer

Auteure: Lytta Basset ,

Nombre de pages: 448

L'anesthésie affective et l'enfermement en soi-même sont des expériences beaucoup plus communes qu'on ne veut bien l'avouer. Car, pour la plupart, nous ne croyons pas - ou plus - à la possibilité d'un amour véritable, vivant, puissant sans être dévorant. Et ce n'est pas l'idéologie de l'amour tel que l'a enseigné un certain christianisme qui peut nous être d'un quelconque secours : il nous emprisonne au contraire dans une relation mortifère.Lytta Basset nous montre pourtant qu'existe en chaque personne une étonnante réceptivité à l'amour, prête à s'épanouir dès lors que l'on consent à accueillir le manque comme une bénédiction. L'amour qui se sait indigent laisse la place à un « souffle de vérité » qui déstabilise, mais pour venir à bout des confusions, blocages et ressentiments. Il mène alors à la découverte d'une « part de feu » en soi dont on ne savait rien. Ce feu, ce souffle qui traversent tout être humain, sont ceux dont parle l'Évangile. Nous sommes invités à nous y exposer, hors de toute contrainte sociale, morale ou religieuse, pour accéder à des relations affectives fécondes.

Albert Camus et les écritures du XXe siècle

Albert Camus et les écritures du XXe siècle

Auteure: Sylvie Brodziak ,

Nombre de pages: 385

Jacqueline Lévi-Valensi note que le colloque dont ce volume est la mémoire, Camus et les écritures du xxe siècle, est à la fois continuité et ouverture. « Continuité, parce qu’il se situe dans le prolongement des travaux menés depuis le Colloque de Cerisy-la-Salle qui, en 1982, était le premier à se tenir en France et a vu naître la Société des études camusiennes » ; continuité aussi par l’origine, l’âge et la diversité des intervenants. Ouverture parce que « les oeuvres de Camus sont ici abordées dans leur relation à l’autre, au Maghreb, en particulier, mais également à d’autres mondes européens, à d’autres continents, à d’autres écrivains, à d’autres écritures, sous le signe, bien camusien, du dialogue. C’est peut-être pourquoi son oeuvre est à la fois singulière et universelle, classique et pourtant si moderne, tenant un “langage clair” et gardant ses énigmes, née “dans la chair et la chaleur des jours” et porteuse d’une véritable mythologie, qui nous parle, simultanément de la tragédie de la vie et du bonheur de vivre, qui nous apprend l’émerveillement et la lucidité. Une oeuvre ancrée dans les fureurs de...

L'ordre libertaire

L'ordre libertaire

Auteure: Michel Onfray ,

Nombre de pages: 599

Albert Camus écrivait en 1953 dans ses Carnets : « Je demande une seule chose, et je la demande humblement, bien que je sache qu’elle est exorbitante : être lu avec attention. » Pour lui rendre justice, croiser sa pensée et son existence, saluer une vie philosophique exemplaire, j’ai souhaité écrire ce livre après l’avoir lu avec attention. (M. Onfray) Pour mettre fin à une légende fabriquée de toutes pièces par Sartre et les siens, celle d’un Camus « philosophe pour classes terminales », d’un homme de gauche tiède, d’un penseur des petits Blancs pendant la guerre d’Algérie, Michel Onfray nous invite à la rencontre d’une œuvre et d’un destin exceptionnels. Né à Alger, Albert Camus a appris la philosophie en même temps qu’il découvrait un monde auquel il est resté fidèle toute sa vie, celui des pauvres, des humiliés, des victimes. Celui de son père, ouvrier agricole mort à la guerre, celui de sa mère, femme de ménage morte aux mots mais modèle de vertu méditerranéenne : droiture, courage, sens de l’honneur, modestie, dignité. La vie philosophique d’Albert Camus, qui fut hédoniste, libertaire, anarchiste, anticolonialiste et...

Lire les Carnets d'Albert Camus

Lire les Carnets d'Albert Camus

Auteure: Anne Prouteau ,

Nombre de pages: 238

Albert Camus a vingt-deux ans quand il commence à écrire régulièrement dans ses « Cahiers » ; il ne cessera pas jusqu’à sa mort. Il en préparait alors la publication ; elle sera posthume, sous le titre de Carnets. Ces textes, aussi inclassables que divers (laboratoire de l’œuvre, « choses vues », notes de lectures, impressions de voyages, réflexions philosophiques et, de plus en plus vers la fin de sa vie, notations intimes) sont souvent cités ; ils n’avaient jamais été étudiés en tant que tels. Ils le sont ici, par des chercheurs d’horizons divers, qui interrogent les modalités et les enjeux de cette écriture très spécifique. Les Carnets prennent ainsi toute leur place dans l’œuvre camusienne, dont ils mettent au jour les ressorts secrets. Au cœur de cette écriture fragmentaire, l’exigence artistique de Camus est aussi manifeste qu’ailleurs ; et c’est à ses Carnets qu’en 1937 - il a alors vingt-quatre ans - il confie sa certitude, qui ne se démentira pas : « Écrire, ma joie profonde ! ». Lire les Carnets se révèle indispensable pour qui veut vraiment connaître Camus...

Le mythe de Sisyphe. Essai sur l'absurde

Le mythe de Sisyphe. Essai sur l'absurde

Auteure: Albert Camus ,

Nombre de pages: 192

La notion d’absurde et le rapport entre l’absurde et le suicide forment le sujet de cet essai. Une fois reconnu le divorce entre son désir raisonnable de compréhension et de bonheur et le silence du monde, l’homme peut-il juger que la vie vaut la peine d’être vécue ? Telle est la question fondamentale de la philosophie. Mais si l’absurde m’apparaît évident, je dois le maintenir par un effort lucide et accepter en le vivant de vivre. Ma révolte, ma liberté, ma passion seront ses conséquences. Assuré de mourir tout entier, mais refusant la mort, délivré de l’espoir surnaturel qui le liait, l’homme va pouvoir connaître la passion de vivre dans un monde rendu à son indifférence et à sa beauté périssable. Les images de Don Juan, du comédien, de l’aventurier illustrent la liberté et la sagesse lucide de l’homme absurde. Mais la création – une fois admis qu’elle peut ne pas être – est pour lui la meilleure chance de maintenir sa conscience éveillée aux images éclatantes et sans raison du monde. Le travail de Sisyphe qui méprise les dieux, aime la vie et hait la mort, figure la condition humaine. Mais la lutte vers les sommets porte sa...

L'homme dévasté

L'homme dévasté

Auteure: Jean-François Mattéi ,

Nombre de pages: 288

Jean-François Mattéï n'a cessé, depuis sa thèse sur "La fondation de l'ontologie platonicienne", de poursuivre ses recherches sur "le fondement prémétaphysique de la métaphysique". Dans ce voyage philosophique, il a toujours cheminé en compagnie de Platon, de Heidegger, d'Hannah Arendt, d'Albert Camus et de Jan Patocka – et, surtout, de leurs concepts ou sensibilités face au monde moderne. Ces recherches l'ont amené, de proche en proche, à se quereller avec les tenants de "l'anti-humanisme" contemporain qui, fidèles à la leçon de Michel Foucault, ont cru devoir diagnostiquer "la mort de l'homme". Pour Mattéi, disciple en cela d'Albert Camus (dont il partage la naissance oranaise), l'humanisme n'a pas dit son dernier mot, au contraire, et à condition de ne pas réduire cet impératif éthique à un vague bouillon de bons sentiments. Dans ce dernier ouvrage – qu'il avait d'abord voulu intituler: "Essai sur la destruction de l'homme"- il revient donc sur les "idéologies de la mort de l'homme" et entend les combattre à partir de Camus et de Platon. Le titre ultime de son livre fait d'ailleurs écho à "L'homme révolté" de Camus. Testament philosophique, ce...

Chroniques de la révolte syrienne

Chroniques de la révolte syrienne

Auteure: Mémoire Créative de la Révolution Syrienne ,

Nombre de pages: 392

Ce livre présente, sous forme documentaire, cinquante villes, villages, communes, banlieues et quartiers syriens qui se sont révoltés en 2011. Les textes rapportent le début du mouvement de révolte, son expansion, ses répercussions dans chaque région, et les initiatives qui rendent compte des différents aspects et évolutions du mouvement. Ce sont des œuvres réalisées par des artistes, des activistes et des habitants des lieux cités, certains auteurs étant anonymes, qui illustrent les textes choisis.

Non ! De l'esprit de révolte

Non ! De l'esprit de révolte

Auteure: Vincent Delecroix ,

Nombre de pages: 279

«Chacun se proclame si facilement héros qu’on serait presque prêt à faire l’éloge du conformisme et de la soumission rien que pour leur dire Non.» Jamais dire Non n’aura été aussi à la mode – jamais être anti-conformiste n’aura été aussi répandu. Mais mesure-t-on vraiment l’importance vitale que revêt ce petit mot? Paradoxalement fécond, c’est un mot qui agit plus qu’il ne signifie. Or que se passe-t-il quand je dis Non? Du premier refus de l’enfant à la résistance politique, la révolte ou la destruction, en passant par un délicat «Non merci!» aux pouvoirs insoupçonnés, Non irrigue nos vies et nos sociétés. Mais comment éviter la posture stupide ou le repli stérile, comment en faire bon usage? Vincent Delecroix explore les vertus du refus, déconstruit ses mythologies et propose, enfin, un autre Non. Un Non qui n’est pas simple négation, mais un certain usage de la négativité, du retrait, de l’impertinence ou de l’ironie. Un Non intime, intelligent et indispensable à la vie de l’esprit – et à la vie tout court.

Terre et société coloniale

Terre et société coloniale

Auteure: Michel Bertrand ,

Nombre de pages: 332

Ce livre est le résultat d'une thèse de 1983, dans lequel l'auteur étudie les villes et villages de la région de Baja Verapaz, la Capitainerie générale du Guatemala, et concentre son analyse sur les structures agricoles régionales et la mise en œuvre d'un système d'exploitation des populations autochtones, la tentative de colonisation par les espagnols et la désintégration du système colonial.

La révolte

La révolte

Auteure: Clara Dupont-Monod ,

Nombre de pages: 240

« Sa robe caresse le sol. À cet instant, nous sommes comme les pierres des voûtes, immobiles et sans souffle. Mais ce qui raidit mes frères, ce n’est pas l’indifférence, car ils sont habitués à ne pas être regardés ; ni non plus la solennité de l’entretien – tout ce qui touche à Aliénor est solennel. Non, ce qui nous fige, à cet instant-là, c’est sa voix. Car c’est d’une voix douce, pleine de menaces, que ma mère ordonne d’aller renverser notre père. » Aliénor d’Aquitaine racontée par son fils Richard Coeur de Lion.

Paul Éluard : l'amour, la révolte, le rêve

Paul Éluard : l'amour, la révolte, le rêve

Auteure: Luc Decaunes ,

Nombre de pages: 350

Il y a trente ans mourait Paul Éluard grand poète surréaliste rallié, par le biais de la Résistance, au communisme le plus orthodoxe. Du sanatorium de Clavadel aux tranchées de 1914, du Paris dadaïste au Paris de l’Occupation, de l’exaltante intransigeance surréaliste aux tournées de propagande du Combattant de la Paix épuisé et abusé, la vie d’Eluard trace une ligne ardente et douloureuse, mais brisée, dont l’érotisme le plus charnel et l’attrait de l’anéantissement sont les deux pôles convulsifs. Utilisant abondamment lettres, témoignages, articles critiques, mais également des fragments de l’œuvre poétique toujours cités en situation, le livre de Luc Decaunes entend n’éviter aucun des problèmes posés par cette existence. C’est à la fois un poète de génie et un homme de notre temps qui sont ici mis en question.

La révolte d'une châtelaine

La révolte d'une châtelaine

Auteure: Blythe Gifford ,

Nombre de pages: 320

Ecosse, XIVe siècle La France... Depuis qu’elle y a fait son éducation, lady Clare rêve d’y retourner. Rappelée par son père dans son rustique château écossais, elle peine à s’habituer à la rudesse de son pays natal. Heureusement, elle attend à tout moment la demande en mariage du comte de Garencières, un Français galant et raffiné, qu’elle a connu en France. Mais c’est compter sans l’arrivée de sir Gavin, un chevalier au passé mystérieux qui demande asile au château. Clare ne sait pas ce qui l’exaspère le plus chez cet homme : sa franchise, son mépris des convenances, ou l’assurance infaillible qu’il dégage... Si Clare le supporte, c’est uniquement parce qu’il partage sa passion des faucons. Mais tous ses projets basculent lorsque son père, conquis par leur visiteur, pose un ultimatum à Clare : si le comte de Garencières ne se déclare pas avant la fête de Betlaine, c’est au chevalier Gavin qu’il donnera sa main... L’amour rend aveugle. Les préjugés aussi.

Alep et ses territoires

Alep et ses territoires

Auteure: Thierry Boissière ,

Nombre de pages: 590

Capitale économique de la Syrie du Nord et seconde ville du pays, Alep a bâti sa prospérité sur un important commerce local, régional et international et sur le dynamisme de ses activités de production. Jusqu’à la fin de l’époque ottomane, elle était le centre d’un arrière-pays commercial qui se déployait bien au-delà des frontières actuelles de la Syrie, se prolongeant vers la Méditerranée et l’Europe, l’Asie centrale, la Péninsule arabique et jusqu’aux côtes occidentales du subcontinent indien. Si au XXe siècle la ville a connu un rétrécissement de cette aire d’influence et une marginalisation politique et économique, elle a retrouvé depuis une vingtaine d’années une certaine prospérité pour deux raisons majeures : d’abord, une collaboration plus ouverte que par le passé avec le pouvoir central et ensuite, son dynamisme et sa capacité à développer des activités commerciales, industrielles et culturelles aussi bien à l’échelle locale que régionale et cela, dans le contexte d’une libéralisation très contrôlée de l’économie syrienne. Jusqu’en 2011, Alep a ainsi donné l’image d’une ville, sinon florissante, du...

Négritude et condition africaine

Négritude et condition africaine

Auteure: Abiola Irele ,

Nombre de pages: 189

Mouvement littéraire et politique né dans les années 1930, la Négritude fut d'abord une réponse à la domination culturelle occidentale engendrée par la colonisation. Chez le grand poète Aimé Césaire (1913-2008), qui forgea ce mot de Négritude, l'inspiration a eu pour fondement une conscience raciale aiguë. Une conscience historique de l'expérience du Nègre, sur qui s'étaient abattues la domination et l'abjection. A partir de l'œuvre de Césaire et de celle d'autres grands écrivains et hommes politiques, parmi lesquels Senghor, Soyinka, Achebe, Cheikh Anta Diop, l'auteur propose une réflexion culturelle et sociale approfondie, nourrie de sa triple filiation - yoruba, britannique, française. Il analyse ici les enjeux, les courants, les revirements qui composent la très riche histoire de la Négritude et, à travers elle, de la condition africaine elle-même. A la fois révolte du nationalisme culturel noir, histoire intellectuelle et utopie créatrice, la Négritude rencontre aujourd'hui un regain d'intérêt au sein de la nouvelle génération des écrivains et intellectuels africains.

La révolte des accents

La révolte des accents

Auteure: Erik Orsenna ,

Nombre de pages: 144

Une jonque qui transporte une troupe de comédiens accoste un jour dans l’île où vivent nos amis Jeanne, son frère Thomas, M. Henri... Le soir-même, ils jouent Roméo et Juliette, faisant rêver d’amour tous les habitants de l’île. Le lendemain, stupeur ! la jonque est partie. Elle a emporté avec elle les accents et les épices. L’île découvre alors comme la vie est morne sans eux. Comment avaler, jour après jour, du riz sans safran ? Comment s’émouvoir ou s’émerveiller s’il n’y a plus d’accent aigu sur le e ? Jeanne décide de partir à leur recherche, d’autant plus que son frère s’est embarqué avec la troupe pour travailler comme souffleur. Son périple va la mener jusqu’en Inde, dans une vallée magique où se réunissent chaque année des comédiens du monde entier pour un festival secret de théâtre et d’épices. Ne viendraient-ils pas là pour se faire épicer ? Mais les accents se sont installés plus haut, sur les contreforts de l’Himalaya. Elle a retrouvé Thomas, qui mènera l’expédition jusqu’à la villégiature des accents, où se rassemblent régulièrement tous les accents du monde. Sur ces hauteurs, Jeanne va commencer...

Don Juan le révolté, mythe contemporain

Don Juan le révolté, mythe contemporain

Auteure: Frédérick Tristan ,

Nombre de pages: 288

La fortune mythique de Don Juan, égal d'un Don Quichotte ou d'un Faust, lui vient-elle du fait qu'il est perçu comme l'éternel amoureux, le frivole tombeur de femmes ? Ou son comportement nous offre-t-il une raison plus profonde d'alerter notre conscience ? Depuis son apparition sous l'aspect du Don Juan Tenorio (1630), le « Trompeur de Séville », sous son masque de gentilhomme, n'a de cesse de se moquer des croyances et des lois de son temps, persuadé que son orgueil lui confère une liberté absolue. Honneur et tromperie se mêlent dans une comédie de moeurs dominée par le blasphème et la révolte. La fameuse statue du Commandeur auquel il tend la main représente aussi bien l'Église, la morale, le mariage que sa propre conscience. Il se nie en tant qu'homme pour se hausser à la hauteur supposée du surhomme, supérieur à Dieu Lui-même. Cet essai, un regard sur l'imaginaire occidental dans sa quête paradoxale d'une volonté de liberté qui l'enchaîne à ses instincts de mort, se veut une réponse à L'Homme révolté et au Caligula de Camus. Le Commandeur, symbole du Père qu'il faut tuer afin de s'assumer en tant que fils, est aussi le Destin qu'il faut nier...

La révolte et la rébellion

La révolte et la rébellion

Auteure: Germain Viallet ,

Nombre de pages: 256

Homme libre et révolté, l’auteur nous livre un témoignage poignant, celui d'un père à qui le système a refusé le droit de connaître et de se faire connaître de son propre enfant.

Carnets (Tome 3) - mars 1951 - décembre 1959

Carnets (Tome 3) - mars 1951 - décembre 1959

Auteure: Albert Camus ,

Nombre de pages: 372

Chaque matin quand je sors sur cette terrasse, encore un peu ivre de sommeil, le chant des oiseaux me surprend, vient me chercher au fond du sommeil, et vient toucher une place précise pour y libérer d’un coup une sorte de joie mystérieuse. Depuis deux jours il fait beau et la belle lumière de décembre dessine devant moi les cyprès et les pins retroussés. Entre 1951 et 1959, Albert Camus écrit L’Été, La Chute, L’Exil et le royaume. Il réagit aux polémiques déclenchées par L’Homme révolté, à la tragédie de la guerre d’Algérie, voyage en Italie et en Grèce, reçoit le prix Nobel... Ses Carnets témoignent de son désir d’harmonie, auquel il tend 'à travers les chemins les plus raides, les désordres, les luttes'. On trouvera à la fin de ce volume un index général des trois tomes.

Le jour d'avant

Le jour d'avant

Auteure: Sorj Chalandon ,

Nombre de pages: 336

« Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

Jean Ferrat, la vie d'un révolté

Jean Ferrat, la vie d'un révolté

Auteure: Robert Belleret ,

Nombre de pages: 576

Jean Tenenbaum, devenu Ferrat en 1957, chanteur engagé, homme de coeur et de fidélité, ne se livrait guère. Derrière l'éternel révolté se cachait une figure contrastée. À l'avant-garde de toutes les batailles, l'insurgé d'Antraigues était aussi de toutes les parties de poker. Le pourfendeur du star-system, plusieurs fois censuré, était une valeur sûre de l'industrie du disque. Le révolutionnaire qui lançait « Cuba sí ! » avait vécu une enfance douillette à Versailles. Quant à l'interprète de « Nuit et Brouillard », qui n'avait pas sa carte du Parti, il n'aura jamais foulé la terre russe de ses ancêtres, ni avant ni après avoir tiré « Le Bilan » des erreurs du communisme... Robert Belleret a rencontré les témoins et les acteurs de cette vie, à commencer par Ferrat lui-même. Il dévoile nombre de documents inédits. Il raconte son enfance comme elle ne l'avait jamais été, mais aussi le destin de son père Mnacha, déporté à Auschwitz, la traversée des années noires, les débuts d'apprenti chimiste, la galère formatrice des cabarets, l'éclosion du génie mélodique, mais aussi l'influence d'Aragon et les dernières années, désabusées,...

Le prisonnier du Caucase. L'étudiant de Dorpat. Une revolte de paysans. Le Saïschnik. Le cocher de la grande dame. Le brigand vengeur. Les Cosaques

Le prisonnier du Caucase. L'étudiant de Dorpat. Une revolte de paysans. Le Saïschnik. Le cocher de la grande dame. Le brigand vengeur. Les Cosaques

Auteure: Ivan Govrilovich Golovin ,

L’Abécédaire d'Albert Camus

L’Abécédaire d'Albert Camus

Auteure: Marylin Maeso ,

Nombre de pages: 236

De Camus, Hannah Arendt disait en 1952 qu’il était « sans aucun doute pour le moment le meilleur homme en France » parmi ses pairs qu’elle trouvait « tout juste supportables ». Comment expliquer un jugement aussi tranché à l’encontre d’un milieu intellectuel où l’écrivain algérois côtoyait pourtant Jean-Paul Sartre, Maurice Merleau-Ponty ou encore Georges Bataille ? C’est que l’auteur de L’Homme révolté a su incarner, à une époque d’extrême polarisation du débat d’idées, le difficile équilibre de la nuance. Sa lucidité, dont son ami Char disait qu’elle est la blessure la plus rapprochée du soleil, face à la réalité de l’idéologie totalitaire et son refus obstiné de céder aux sirènes du manichéisme ont fait de lui un penseur souvent caricaturé et incompris. Les Justes, Lettres à un ami allemand, Le Mythe de Sisyphe, La Chute... À l’heure de l’immédiateté numérique et de la polémique permanente, il importe plus que jamais d’entendre cette pensée exigeante, tendue comme un fil d’Ariane entre des extrêmes mortifères.

La révolte fiscale

La révolte fiscale

Auteure: Jean-Baptiste Noé , Victor Fouquet ,

Nombre de pages: 176

Du Moyen-Âge aux gilets jaunes, les révoltes fiscales jalonnent l’histoire de France. Au-delà de leur violence, ces mouvements portent une vraie réflexion sur la philosophie de l’impôt, la place de l’État et la liberté des personnes. Il y a les émotions populaires et spontanées, et il y a les révoltes structurées et organisées, qui refusent l’omnipotence de l’État. C’est que l’impôt dit beaucoup du rapport de l’homme à la société. Celui-ci doit-il uniquement servir au financement des activités régaliennes ou bien doit-il être l’instrument de la redistribution des richesses et de la construction des personnes par l’État ? La discussion est âpre et nombreux sont les penseurs à débattre d’une juste théorie de l’impôt. De l’Antiquité à Margaret Thatcher, de Richelieu à Emmanuel Macron, les auteurs content l’histoire de ces révoltes fiscales qui ont contribué à façonner le monde contemporain. En convoquant les grands auteurs et en réfléchissant à la finalité de l’impôt, ils proposent aussi une analyse de ce à quoi pourrait ressembler un impôt juste. Car avant de prélever, l’État doit au préalable définir son...

Les révoltes blanches à Saint-Domingue aux XVIIe et XVIIIe siècles

Les révoltes blanches à Saint-Domingue aux XVIIe et XVIIIe siècles

Auteure: Charles Frostin ,

Nombre de pages: 272

Constituée au xviie siècle par l’absorption du tiers d’Hispaniola (ou Santo Domingo), grande Antille auparavant possession espagnole, la « Partie française de l’Isle Saint-Domingue » connut au siècle suivant un développement économique impressionnant. Peuplée en 1681 de 2 000 esclaves et de 4 000 Blancs, elle comptait, en effet, un siècle plus tard, en 1789, près d’un demi-million d’esclaves à côté de 31 000 Blancs. Ce chiffre record de Noirs, inconnu des autres Antilles, reflétait la puissance de Saint-Domingue qui, forte de ses « habitations sucrières » exigeant de plus en plus d’esclaves, faisait alors la prospérité des ports atlantiques français, à la fois par les profits tirés de la traite négrière et par l’afflux des cargaisons de sucre raffinées sur place avant d’être redistribuées à l’intérieur du royaume. Communément, on retient de l’histoire de Saint-Domingue son « miracle économique » du xviiie siècle suivi du déferlement des révoltes noires facilité par les événements de la Révolution française. C’est oublier un phénomène de longue date remontant aux années 1660. Il s’agit des fréquentes séditions...

Correspondance (1944-1959)

Correspondance (1944-1959)

Auteure: Albert Camus , Maria Casarès ,

Nombre de pages: 1312

Le 19 mars 1944, Albert Camus et Maria Casarès se croisent chez Michel Leiris. L’ancienne élève du Conservatoire, originaire de La Corogne et fille d’un républicain espagnol en exil, n’a que vingt et un ans. Elle a débuté sa carrière en 1942 au Théâtre des Mathurins, au moment où Albert Camus publiait L’Étranger chez Gallimard. L’écrivain vit alors seul à Paris, la guerre l’ayant tenu éloigné de son épouse Francine, enseignante à Oran. Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. Et durant la nuit du Débarquement, Albert Camus et Maria Casarès deviennent amants. Ce n’est encore que le prélude d’une grande histoire amoureuse, qui ne prendra son vrai départ qu’en 1948. Jusqu’à la mort accidentelle de l'écrivain en janvier 1960, Albert et Maria n’ont jamais cessé de s’écrire, notamment lors des longues semaines de séparation dues à leur engagement artistique et intellectuel, aux séjours au grand air ou aux obligations familiales. Sur fond de vie publique et d’activité créatrice (les livres et les conférences, pour l’écrivain ; la...

La révolte paysanne

La révolte paysanne

Auteure: Jean Meynaud ,

Nombre de pages: 336

L’expression « malaise paysan » a désormais acquis droit de cité dans notre vocabulaire politique. De l’homme politique au simple lecteur de quotidien, chacun est conscient qu’il existe aujourd’hui (et dans la plupart des pays) un problème agricole. Dans cet ouvrage, le professeur Jean Meynaud se propose de présenter au non-spécialiste, notamment sur la base du cas français, le dossier à partir duquel se déterminent les décisions des gouvernants en matière agricole. Un document dont la lecture est indispensable pour comprendre l’un des problèmes vitaux de notre temps.

La révolte de Maddie Freeman

La révolte de Maddie Freeman

Auteure: Katie KACVINSKY ,

Nombre de pages: 252

Maddie vit dans un monde où tout est virtuel, les arbres, l'école, les flirts... on ne s'aventure jamais au-dehors. Et elle se satisfait plus ou moins de cette existence. Jusqu'au jour où elle rencontre Justin. Celui-ci l'entraîne dans un univers inconnu, où les gens se voient sans le filtre de l'écran, se parlent, se touchent... Maddie découvre alors un mode de vie différent de celui que la société et ses parents lui ont imposé. Pour changer sa destinée, elle devra apprendre à se rebeller, à ses risques et périls. Traduit de l'américain par Cécile Chartres

L'été

L'été

Auteure: Albert Camus ,

Nombre de pages: 140

Qu'il suive le fil d'Ariane sur les traces du Minotaure pour évoquer Oran et ses alentours, qu'il revisite le mythe de Prométhée à la lumière de la violence du monde moderne, ou qu'il rêve à la beauté d'Hélène et de la Grèce, Albert Camus nous entraîne tout autour de la Méditerranée et de ses légendes. Un court recueil de textes lyriques et passionnés pour voyager de l'Algérie à la Grèce en passant par la Provence. Textes extraits de Noces suivi de L'été.



X
FERMER