Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
L'Afrique noire précoloniale

L'Afrique noire précoloniale

Auteure: Hubert Deschamps ,

Nombre de pages: 148

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Histoire de l'Afrique précoloniale

Histoire de l'Afrique précoloniale

Auteure: Anne Stamm ,

Nombre de pages: 128

Une histoire de l'Afrique précoloniale qui se termine au XVIe siècle. « Copyright Electre »

Anthropologie linguistique de l'Afrique noire

Anthropologie linguistique de l'Afrique noire

Auteure: Maurice Houis ,

Nombre de pages: 256

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

L'Afrique noire dans les imaginaires antillais

L'Afrique noire dans les imaginaires antillais

Auteure: NKUNZIMANA Obed, ROCHMANN Marie-Christine et NAUDILLON Françoise (dir.) ,

Nombre de pages: 252

Représenter l'Autre, c'est aussi présenter une part de soi et construire ainsi les assises d'une relation solidaire. Le débat sur le rapport à l'Afrique dans les littératures et les imaginaires antillais mérite d'être relancé et actualisé. Dans un contexte de mondialisation qui est à la fois une réalité mais aussi un projet encore mal défini et source d'appréhensions, à l'ère où le rêve d'un humanisme solidaire reste à concrétiser et à consolider, la notion de représentation de l'Autre prend toute son ampleur et sa pertinence, car la construction du regard sur l'Altérité influe sur celle de la Relation. Cet ouvrage tente de repérer les empreintes d'une présence africaine dans le texte antillais. Qu'elle soit l'objet de (re)mythification, de négativisation ou de mises à distance stratégiques, qu'elle soit perçue comme un passé problématique ou un horizon sombre, qu'elle agace, rebute, intrigue, amuse ou fascine, l'Afrique reste vivante dans les imaginaires poétiques et populaires des Antilles. Présence fantôme et harcelante où alternent affres de mémoire et silences assourdissants de l'oubli, elle rôde dans les écrits, peuple subrepticement...

L'Afrique noire, de 1800 à nos jours

L'Afrique noire, de 1800 à nos jours

Auteure: Henri Moniot , Catherine Coquery-Vidrovitch ,

Deux siècles d'histoire d'un grand continent, d'une époque précoloniale à l'âge des indépendances. Cette étude est attentive aux dynamismes sociaux et culturels du monde africain, au poids des des dépendances, à l'effet du contexte mondial. Elle montre les réalités et les initiatives des sociétés africaines au XIXe siècle, l'ouverture au commerce, à l'islam et au christianisme, elle analyse la nature profonde de la situation coloniale, elle examine la fin du XXe siècle en observant l'évolution du monde paysan, l'explosion urbaine et la vie politique.

L'Afrique

L'Afrique

Auteure: Hélène Almeida-Topor (d') ,

Nombre de pages: 128

« L’Afrique a toujours été une terre d’aventures et d’exotisme », « La colonisation a exploité l’Afrique », « L’Afrique n’a pas surmonté les handicaps hérités de la colonisation », « L’Afrique vit dans la pauvreté, sous la menace de la famine et de la maladie », « Les Africains ne sont pas mûrs pour la démocratie », « L’Afrique vit de l’aide internationale », « L’Afrique noire n’intéresse pas le reste du monde » ... Hélène d'Almeida-Topor nous convie à la découverte des multiples facettes d’un continent complexe dont on ne montre trop souvent que guerres, famines et autres pandémies.

Quelles alternatives pour l'Afrique ?

Quelles alternatives pour l'Afrique ?

Auteure: Momar Sokhna Diop ,

Nombre de pages: 182

Cet ouvrage propose un diagnostic de la situation politique, sociale et économique de l'Afrique. Il offre un panorama synthétique des nouvelles approches du développement de l'Afrique. Il nous permet de découvrir et d'assimiler les notions et les enjeux de l'Etat et de la bonne gouvernance, de l'intégration africaine et du développement durable.

Monarchie institutionelle, prémices de la démocratie moderne. De l'ancienne à la nouvelle histoire du gouvernement du peuple

Monarchie institutionelle, prémices de la démocratie moderne. De l'ancienne à la nouvelle histoire du gouvernement du peuple

Auteure: Ousseynou Kama ,

Nombre de pages: 27

Texte Universitaire de l’année 2019 dans le domaine Politique - Politique internationale - Généralités, , langue: Français, résumé: Libre de choisir d’être campagnard ou citadin, sahélien ou amazonien cela va de soi. Qui que vous soyez et quelles que soient vos conditions sociales d’existence, ou quelle que soit la forme de gouvernement sous laquelle vous vivez, l’évidence est que vous ne pouvez pas échapper à l’emprise de la démocratie. Un jour un grand islamologue sénégalais dans une émission radiophonique ne pouvait pas s’empêcher de dire: «La démocratie, une notion toujours actuelle et très ambiguë dont j’ignore encore sa signification». Ainsi, quel que soit le régime politique, la notion de démocratie est désormais partout car elle apparaît et réapparaît en filigrane dans tous les sujets et évènements pouvant affecter la vie quotidienne. Nous avons constaté qu’au Sénégal, le substantif de la «démocratie» et son dérivé adjectival «démocratiqu » sonne comme des refrains dans la dénomination de beaucoup de partis politiques crées dans ce pays des années 1960-1981. Son omniprésence est peut-être liée à son histoire...

Espaces disputés en Afrique noire

Espaces disputés en Afrique noire

Auteure: Bernard Crousse , Emile Le Bris , Etienne Le Roy ,

Nombre de pages: 426

Enfermement, prison et châtiments en Afrique du 19e siècle à nos jours

Enfermement, prison et châtiments en Afrique du 19e siècle à nos jours

Auteure: Florence Bernault ,

Nombre de pages: 510

A la fin du XIXe siècle, sauf à l'intérieur de quelques garnisons et forts de traite européens de la côte, les prisons étaient inconnues en Afrique. Aujourd'hui, les Etats africains utilisent massivement le système pénitentiaire légué par les colonisateurs. Comme le rappellent chaque jour les prisons surpeuplées du Rwanda, la nuit carcérale étend désormais son ombre sur l'ensemble des sociétés au sud du Sahara. Dès les premières années de la conquête coloniale, la prison joua un rôle central dans le contrôle de la population. Des bâtiments temporaires aidèrent à contraindre et à soumettre les Africains au travail forcé et à l'impôt obligatoire, remplacés bientôt par un maillage serré de prisons permanentes, partie intégrante du décor colonial et de ses techniques répressives. Aujourd'hui, ce réseau architectural n'a été ni détruit ni remplacé, et fournit la majeure partie des bâtisses utilisées par le régime pénal des Etats contemporains. Mais la prison fait partie d'un ensemble plus vaste. Les gouvernements coloniaux dotèrent leurs territoires d'institutions destinées à connaître, comprendre et surtout quadriller les espaces et les...

Histoire des villes d'Afrique Noire

Histoire des villes d'Afrique Noire

Auteure: Catherine Coquery-Vidrovitch ,

Nombre de pages: 416

L'Afrique fut durablement considérée comme un continent enfoui dans sa ruralité. Les historiens de l'Afrique ont assez peu écrit sur les villes, surtout anciennes (précoloniales), ils ont laissé ce champ à quelques anthropologues et, à partir de l'époque coloniale, aux géographes. Il ne s'agit pas, ici, de « réhabiliter » purement et simplement une Afrique urbaine oubliée : le continent subsaharien fut, en très grande majorité, peuplé de paysans, à plus de 95, sinon 99 %. Mais, pour peu nombreuses et minoritaires qu'elles furent, les villes n'en ont pas moins été présentes, comme ailleurs, tout au long de son histoire. Qui plus est, elles ont joué - elles continuent de jouer - un rôle essentiel de creuset et de diffuseur culturel, d'accélérateur des mutations sociales et politiques. Elles ont, à leur façon, exercé une influence sans commune mesure avec leurs dimensions apparentes.

Afrocentrismes

Afrocentrismes

Nombre de pages: 406

Il y a un demi-siècle, le chercheur sénégalais Cheikh Anta Diop posait la question de la négritude de l'Egypte et de l'antériorité des civilisations nègres. Aujourd'hui, c'est d'Amérique du Nord que nous viennent les échos d'une telle contestation de l'histoire écrite par les Blancs. Les thèmes en sont multiples. Ne serions-nous pas tous les enfants d'une Eve noire ? La première civilisation ne fut-elle pas africaine, rayonnant ensuite de son berceau égyptien jusque dans la Grèce classique ? La déesse Athéna n'avait-elle pas une origine noire ? Les Hébreux n'auraient-ils pas eu l'Ethiopie pour vraie patrie ? La réécriture du passé des Africains, vu à la lumière de l'Egypte pharaonique, suscite une relecture du passé européen. Les humanités gréco-latines se voient opposer des humanités négro-égyptiennes. Des jeunes Noirs des métropoles des pays du Nord apprennent les hiéroglyphes et chantent contre la Babylone des Blancs. Et dans les pays du Sud, les Bantous sont érigés en équivalents des Aryens. Plus loin, l'Amérique aurait été découverte et peuplée par des Noirs, déjà présents dans les civilisations précolombiennes. Toute...

Qu'est-ce que la culture ?

Qu'est-ce que la culture ?

Auteure: Yves Michaud ,

Nombre de pages: 840

Les plus grands spécialistes francophones sont réunis dans ce sixième volume. Ils éclairent les grandes questions que posent le monde global et éclaté d’aujourd’hui, l’avenir de l’Europe, les arts et la culture, la croyance et les convictions, et tout ce qui contribue à l’esprit de notre temps. Contributions de Cengiz Aktar, Michka Assayas, Marc Augé, Bertrand Badie, Henri Bacry, Laurence Benaïm, Claude Birman, Yves Bonnefoy, René Bonnell, Jean-Philippe Bouchaud, Dominique Bourg, Daniel Buren, Roger Chartier, Anne Cheng, Jean-Louis Cohen, Daniel Cohn-Bendit, Antoine Compagnon, Louis Dandrel, Marie Darrieussecq, Michel Deguy, Mireille Delmas-Marty, Jean Delumeau, Jean-Luc Domenach, Paul Dumouchel, Gilbert Durand, Pascal Engel, Roberto Esposito, Mathias Fink, Élisabeth de Fontenay, Marc Fumaroli, Marcel Gauchet, Gérard Genette, Andreï Gratchev, Xavier Greffe, Serge Guilbaut, Claude Habib, Danielle Hervieu-Léger, Eric J. Hobsbawm, Mahmoud Hussein, François Jullien, Pierre Kipré, Renée Koering-Joulin, Jacques Laskar, Mark Levene, Claude Makovski, Patrick Mauriès, Elikia M’Bokolo, Pierre Milza, Jean-Pierre Mohen, Sami Naïr, Tobie Nathan, André Orléan,...

Les 100 clés de l'Afrique

Les 100 clés de l'Afrique

Auteure: Philippe Leymarie , Thierry Perret ,

Nombre de pages: 696

L'Afrique noire est mal partie, pronostiquait sombrement René Dumont il y a trente ans. Et de fait : famines, épidémies et guerres civiles ravagent un continent qui ne parvient guère à décoller économiquement, en proie à la corruption, au pillage de ses ressources et à l'exode de ses élites. Pourtant, l'Afrique ne manque pas d'atouts : ici et là, les vieux dictateurs sont congédiés, l'exigence démocratique s'installe. Des médiations se créent pour mettre un terme aux conflits. À l'ONU, le continent apprend à être une force autonome. Une nouvelle conscience africaine émerge. Des écrivains, des chanteurs et des musiciens, des plasticiens, des cinéastes portent la voix de l'Afrique dans le monde. Sans concessions ni parti-pris, c'est cette nouvelle Afrique, dans la multiplicité de ses aspects, que ce livre donne à voir. Il propose une synthèse sur chacun des États africains, évoque les principales figures politiques et les grandes étapes de l'histoire contemporaine, offre un tableau des conflits, étudie les grands faits de société (religions, corruption, villes), présente les principaux partenaires du continent, les enjeux économiques, sociaux et...

Africa Unite !

Africa Unite !

Auteure: Amzat BOUKARI-YABARA ,

Nombre de pages: 356

De la révolution haïtienne de 1791 à l'élection du premier président noir des États-Unis en 2008, en passant par les indépendances des États africains et la lutte contre l'apartheid, l'itinéraire de ceux qui ont mis leur vie au service de la libération de l'Afrique et de l'émancipation des Noirs à travers le monde. De New York à Monrovia, de Londres à Accra, de Kingston à Addis-Abeba, une polyphonie rassemblée sous son slogan fédérateur : "Africa unite !". Sommes-nous africains ? Qu'est-ce que l'Afrique ? De cette double interrogation, née au XVIIIe siècle dans la diaspora africaine déportée aux Amériques, a émergé un vaste mouvement intellectuel, politique et culturel qui a pris le nom de panafricanisme au tournant du XXe siècle. Ce mouvement a constitué, pour les Africains des deux rives de l'Atlantique, un espace privilégié de rencontres et de mobilisations. De la révolution haïtienne de 1791 à l'élection du premier président noir des États-Unis en 2008 en passant par les indépendances des États africains, Amzat Boukari-Yabara retrace, dans cette ambitieuse fresque historique, l'itinéraire singulier de ces personnalités qui, à l'image de...

Vents d'Est, vents d'Ouest

Vents d'Est, vents d'Ouest

Auteure: Deepika Bahri ,

Nombre de pages: 255

L’histoire des luttes et résistances contre les inégalités entre hommes et femmes et celle de la construction de la pensée sur l’oppression de genre dans les pays du « Sud » ont été particulièrement sous-éclairées, tout comme les apports des femmes aux luttes anti-coloniales. Cet ouvrage se veut être un espace pour les (re)connaître. La compréhension de l’imbrication des systèmes de domination de race/classe/genre/sexualité demande également à être mieux reconnue et développée, tant dans les pays du centre que dans les pays dépendants. Cet ouvrage a ainsi pour objectifs montrer comment se croisent et se renforcent les différentes formes de domination et d’éclairer comment des femmes – et des hommes – se sont constitués en sujets de leur propre histoire avant même les luttes anti-coloniales et durant ces luttes.

Marchés et marchands d'Afrique Noire

Marchés et marchands d'Afrique Noire

Auteure: Jean Charbonneau , René Charbonneau ,

Nombre de pages: 176

Son caractère insolite, c’est sa matière toute crue, son humanité toute simple aux prises avec les problèmes matériels et psychologiques posés par l’évolution des peuples. Pas de statistiques, peu de chiffres : « Marchés et Marchands », c’est d’abord un milieu social. Une première partie nous rappelle la nature même des échanges et nous montre pourquoi et comment les États souverains tendent à en modifier le mécanisme. Une deuxième partie dresse un tableau des commerçants blancs d’Afrique ; sociétés capitalistes en effort d’adaptation continuelle, commerçants privés luttant contre l’étouffement, grecs, portugais, libanos-syriens s’accrochant à ces pays où ils doivent rester coûte que coûte. La troisième partie traite de la promotion des africains au commerce, des « Grandes Invasions » des peuples marchands, des résistances régionales... Mais les Africains ne se contentent pas d’africaniser l’Afrique ; ils africanisent — et humanisent en même temps — les idéologies étrangères, le socialisme en particulier...

L'Afrique subsaharienne

L'Afrique subsaharienne

Auteure: Alain Dubresson , Sophie Moreau , Jean-Pierre Raison , Jean-Fabien Steck ,

Nombre de pages: 256

3e édition entièrement mise à jour L'Afrique subsaharienne, qui traverse une crise profonde, n'est pas une terre qui meurt, mais un continent qui change. Certes, son avenir est préoccupant : faiblesses économiques et politiques, famines et conflits, croissance démographique non maîtrisée, incertitudes climatiques, progression des épidémies... En quoi, cependant, cette crise exprime-t-elle et provoque-t-elle un changement ? L'ouvrage aborde cette question par une approche géographique des blocages de l'économie de rente et de la crise consécutive d'États inscrits dans une tendance démographique de long terme dont les conséquences sont considérables pour l'ensemble des structures sociales et spatiales africaines. Puis, il envisage les mutations des villes et des campagnes. Une économie de la survie, qui n'exclut pas la modernisation, s'est mise en place : les paysans assument leur croissance démographique, tout en contribuant à nourrir des villes dont les habitants sont à la recherche de nouvelles voies d'urbanité. Quant au foisonnement des encadrements, dont l'une des manifestations les plus spectaculaires est la prolifération du religieux, il a des...

Refonder l'État en Afrique, en République Démocratique du Congo

Refonder l'État en Afrique, en République Démocratique du Congo

Auteure: Willy Makiashi ,

Nombre de pages: 372

Depuis leur genèse, le droit constitutionnel et la doctrine juridique en vigueur portent intrinsèquement les germes de la faiblesse de l'État, dans la mesure où ils omettent d'intégrer la Constitution au rang des éléments constitutifs de l'État. En tant qu'élément sans lequel les autres éléments constitutifs n'auraient de sens, la Constitution devrait dorénavant être clairement désignée comme le premier élément fondateur de l'État.

Petite histoire de l'Afrique

Petite histoire de l'Afrique

Auteure: Catherine COQUERY-VIDROVITCH ,

Nombre de pages: 144

L'essentiel de l'histoire africaine, par l'une des meilleures spécialistes. Une remarquable synthèse et une invitation à la découverte d'une histoire prodigieusement diverse et encore méconnue. L'Afrique subsaharienne est le berceau de l'humanité, et son histoire la plus vieille du monde. Ce petit livre, qui se destine à un public curieux mais non spécialiste, se nourrit d'un demi-siècle de travaux fondamentaux portant sur la question. Non seulement il fait le point sur une histoire au moins aussi variée et passionnante que celle des autres continents, mais il s'attache à déconstruire un à un les grands clichés qui continuent de nourrir les imaginaires occidentaux ; ceux qui font de l'Afrique un continent subalterne, à part, irrémédiablement à la traîne. Or l'Afrique, depuis toujours, influe sur le reste du monde. Elle lui a fourni main-d'œuvre, or et matières premières, qui ont joué un rôle essentiel, aujourd'hui encore méconnu, dans la mondialisation économique. Elle a développé, au fil des siècles, un savoir parfaitement adapté à ses conditions environnementales, savoir qui fut taillé en pièces par l'extrême brutalité de la colonisation,...

Entre la parole et l'écrit

Entre la parole et l'écrit

Auteure: Monique Chastanet ,

Nombre de pages: 270

Au moment où, en France, les débats sur l'histoire de l'Afrique prennent une vivacité nouvelle avec l'affrontement des mémoires héritées de l'époque coloniale, il est utile de se rappeler les apports d'une génération d'historiens qui, dans les années 1960-1980, a contribué à mettre au jour le passé le plus ancien de ce continent, en lançant notamment de nouveaux chantiers dans le domaine de l'utilisation des sources orales. Claude-Hélène Perrot, longtemps professeur à l'université de Paris 1, à qui une vingtaine de collègues et d'anciens disciples ont tenu à rendre hommage, a contribué de façon décisive à ce renouvellement de l'écriture de l'histoire africaine. Elle a montré la richesse spécifique de cette culture de l'oralité, par-delà les seules " traditions " narratives, et en traçant les pistes d'une interprétation critique, garante de leur fiabilité. Les auteurs, européens ou africains, ont tenu à s'inscrire dans cette réflexion, en mettant en valeur dans cet ouvrage la complexité des rapports entre l'oral et l'écrit : passages de l'un à l'autre, effets en retour de la culture livresque sur le terrain de l'oralité, interaction des deux...

Villes et culture sous l'Occupation

Villes et culture sous l'Occupation

Auteure: Françoise Taliano-des Garets ,

Nombre de pages: 384

« Toute la France, toute l’Europe est en prison » écrivait Jean Guéhenno dans Journal des années noires. Quelles furent les répercussions d’un tel contexte sur la vie culturelle ? En s’intéressant aux pratiques et aux politiques culturelles urbaines sous l’Occupation en Europe et dans l’empire français, cet ouvrage ouvre des perspectives de comparaison internationale inédites. Il livre, en effet, par une approche de terrain, une connaissance précise et différenciée des situations nationales. Tout en mesurant les degrés d’oppression et de résistance, variables selon les territoires et les moments de la guerre, on découvrira d’Athènes à Varsovie, de Prague à Lyon ou Turin, de Marseille à Dakar, d’Alger à Damas... une même vitalité culturelle et les mêmes subterfuges pour échapper aux contraintes de l’Occupation. Celles-ci ont pour nom censure, répression, propagande et pénuries. L’occupant, ainsi que les régimes de collaboration comme Vichy, s’emploie à créer un ordre nouveau où la culture fournit rêve et divertissement, rassemble et manipule. Mais elle s’avère également vecteur de résistance individuelle et collective,...

Le mariage en Afrique

Le mariage en Afrique

Auteure: Richard Marcoux , Philippe Antoine ,

Nombre de pages: 304

Révélant les mutations que connaissent les sociétés africaines – une véritable révolution silencieuse qui touche particulièrement les rapports hommes-femmes –, des démographes, sociologues et anthropologues étudient les divers aspects de la nuptialité dans six pays d’Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Kenya, Madagascar, Mali, Sénégal et Togo) et trois pays du Maghreb : relations prénuptiales, divorce, polygamie, remariage, etc.

Le débarquement en Provence. 15 août 1944

Le débarquement en Provence. 15 août 1944

Auteure: Pierre Dufour ,

Nombre de pages: 300

Autant le débarquement en Normandie du 6 juin 1944 reste dans toutes les mémoires, autant celui de Provence, commencé le 15 août 1944, demeure méconnu. Jusqu'au 12 septembre, neuf cent mille hommes, cent soixante-dix mille véhicules et quatre millions de tonnes de matériel et d’approvisionnements débarquèrent sur la côte méditerranéenne pour contribuer à la libération du territoire national et à la victoire finale. Au cœur de l’action, la célèbre 1ère armée française du général de Lattre de Tassigny, qui représentait massivement la France combattante. Elle était composée, dans sa très grande majorité, par des unités de l’armée d’Afrique qu’avaient préservées les généraux Weygand et Juin. Équipées de façon américaine selon les accords d’Anfa en 1943, ces troupes qui venaient de s’illustrer dans les campagnes de Tunisie et d’Italie refoulèrent peu à peu l’ennemi par une série de combats éclatants. Ce sont ces hauts faits d’armes que retrace magistralement ici l’historien Pierre Dufour.

L'Afrique noire est-elle maudite ?

L'Afrique noire est-elle maudite ?

Auteure: Moussa Konaté ,

Nombre de pages: 240

« Pourquoi, riche comme elle est de cultures, de dynamismes, d’inépuisables créativités, de matières premières et d’espace, l’Afrique tarde-t-elle tant à entrer dans le développement ? « Pourquoi tant de corruption et de mauvais dirigeants, pilleurs des ressources nationales ? « Pourquoi tant de guerres locales, tant de maladies, tant d’analphabétisme, tant d’injustices envers les femmes ? « Pourquoi ce retard de l’Afrique ? « Malédiction, ou refus viscéral de notre modernité ? « Pour répondre à ces questions qui nous hantent, il fallait un esprit de large envergure, de grand savoir, d’honnêteté incontestable et surtout de courage. « Tel est Moussa Konaté, un écrivain majeur de notre temps. » Erik Orsenna Éditeur au Mali et codirecteur du festival Étonnants Voyageurs de Bamako, Moussa Konaté s’est donné pour méthode de regarder sa société droit dans les yeux, sans complaisance ni sévérité inutile. Il est par ailleurs le père du commissaire Habib, dont il a notamment publié deux enquêtes chez Fayard Noir, L’Empreinte du renard (2006) et La Malédiction du Lamantin (2009).

Négrologie

Négrologie

Auteure: Stephen Smith ,

Nombre de pages: 252

« L’Afrique noire est mal partie », alertait René Dumont en 1962, alors que le « soleil des indépendances » venait de se lever sur le continent, résolu à prendre son destin en main. Quarante ans plus tard, mal partie et jamais arrivée, l’Afrique se meurt : 3,3 millions de victimes dans la guerre au Congo-Kinshasa, 800 000 Tutsi massacrés lors du génocide au Rwanda, 200 000 Hutu tués au cours de leur fuite à travers l’ex-Zaïre, 300 000 morts au Burundi, autant en Somalie, sans parler du Soudan, du Congo-Brazzaville, du Liberia, de la Sierra Leone, de la Côte d’Ivoire... La moitié du continent est dévastée par des « guerres d’écorcheurs » ; l’autre vivote entre crise et corruption, tribalisme et anarchie. Émigration clandestine, fuite des cerveaux : les meilleurs partent. Dans nombre de pays, les fonctionnaires cumulent des mois, voire des années, d’arriérés de salaire, les hôpitaux sont des mouroirs, les écoles fermées. L’État s’effondre. Seuls quelques îlots émergent dans un océan de malheur. Le sida frappe partout, emporte les élites, réduit l’espérance de vie de quinze à vingt ans. Pourquoi l’Afrique meurt-elle ? Après...

L'Etat en Afrique

L'Etat en Afrique

Auteure: Jean-François Bayart ,

Nombre de pages: 514

L'opinion occidentale reste gorgée de stéréotypes sur le pouvoir et l'Etat en Afrique, en particulier quant au rôle privilégié que la corruption et le tribalisme sont censés jouer au sud du Sahara. Certes, les Africains parlent eux-mêmes à ce propos de "politique du ventre". Mais l'expression renvoie, aussi bien qu'aux nécessités de la survie et de l'accumulation, à des représentations culturelles complexes, notamment celles du monde de l'"invisible", de la sorcellerie. En d'autres termes, la "politique du ventre" témoigne d'une trajectoire africaine du pouvoir qu'il faut comprendre à la lumière de la longue durée. L'analyse des groupes sociaux qui se disputent l'Etat post-colonial et des différents scénarios qui ont prévalu depuis la proclamation des indépendances permet d'avancer des hypothèses neuves sur la formation d'une classe dominante, sur la dépendance des sociétés africaines vis-à-vis de leur environnement international, sur la place déterminante en leur sein des stratégies individuelles et des modes populaires d'action politique, sur l'importance des réseaux d'influence et des terroirs historiques dans le déroulement des conflits, sur la...

Afrique : l’épreuve de l’indépendance

Afrique : l’épreuve de l’indépendance

Auteure: Ben Yacine-Touré ,

Nombre de pages: 160

Cet ouvrage constitue un travail de réflexion et de synthèse sur les tendances présentes et décelables des principales options politiques et économiques des gouvernements africains au terme de vingt-cinq ans d'indépendance. Trois considérations dominent l'approche de l'auteur : 1. L'Afrique, cette entité politique et économique « une et indivisible », à laquelle on se réfère constamment, n'existe pas. Elle est à concevoir et à forger au prix d'un effort gigantesque de plusieurs générations d'Africains confiants dans les valeurs ancestrales et suffisamment avertis des réalités du monde extérieur. 2. L'indépendance n'est pas une fin, mais un moyen au service de la libération nationale qui constitue le véritable et ultime objectif de la décolonisation de l'Afrique. 3. Le développement est un projet commun de société. Dans son élaboration, le peuple est acteur et l'élite instrument, et non l'inverse. L'auteur sort des sentiers battus d'une présentation idéalisée ou schématisée de l'Afrique pour nous restituer l'indépendance dans son extrême complexité, simple charnière entre le passé et l'avenir de l'Afrique. Dans une présentation sans...

Dictionnaire de la France sous l'Occupation

Dictionnaire de la France sous l'Occupation

Auteure: Eric Alary , Bénédicte Vergez-Chaignon ,

Nombre de pages: 448

Parce qu’elle est un temps de décisions difficiles, de déchirements et d’affrontements, l’histoire de la Seconde Guerre mondiale a suscité bien des questions, qui peuvent être ou avoir été objets de controverses. Cet ouvrage tente d'y répondre.

L'Afrique Noire française et son destin

L'Afrique Noire française et son destin

Auteure: Robert Delavignette ,

Nombre de pages: 232

Une Afrique nouvelle est née, faite de Républiques indépendantes, qui ont pris notre langue comme langue d’enseignement et qui allient leur négritude à notre culture et à notre droit. Cette Afrique « d’expression française » procède d’une mutation politique peu connue, qui a été marquée, entre 1946 et 1958, autant par une intégration à la République française que par une progressive décolonisation. C’est à cette période historique toute récente, déterminante pour le destin africain, que l’essai de Robert Delavignette est consacré. Les problèmes de la décolonisation qui sont les vrais problèmes de l’Afrique indépendante sont posés dans leur contexte et dans leur complexité et mis en lumière, non sans humour, sous leur aspect humain. En dehors de tout conformisme colonial ou anticolonial, l’auteur ne cache pas sa sympathie pour ces broussards dont il fut et qui surent vivre en fraternité avec les Africains. A travers le récit des événements et l’analyse des institutions, un type d’homme singulier apparaît en contrepoint : le Broussard. Il participe à la construction d’un nouveau monde où il sera sacrifié. Peut-être sera-t-il ...

L'Afrique parle, l'Afrique écoute

L'Afrique parle, l'Afrique écoute

Auteure: André Jean Tudesq ,

Nombre de pages: 315

La radio est le média le plus utilisé en Afrique. C'est aussi celui que les Africains se sont le mieux approprié. Elle a connu, en quelques années, une mutation profonde mettant fin presque partout au monopole de l'Etat avec une libéralisation, parfois incomplète, des ondes. L'auteur étudie ces transformations, liées à l'évolution technique (FM, satellite, Internet...) mais aussi politique. Certes les radios publiques restent très présentes et le contrôle gouvernemental n'a pas disparu, mais elles doivent tenir compte de l'influence (accrue) des radios internationales qui diffusent maintenant en FM dans les grandes villes avec une audience amplifiée, et plus encore des radios privées : radios commerciales surtout dans les grandes villes, radios religieuses, radios associatives, communautaires et rurales. Car la radio a largement pénétré dans les campagnes, parlant aux ruraux dans leur langue et leur donnant accès au micro. Utilisée comme instrument d'éducation populaire et de communication sociale dans les radios de proximité, la radio est surtout un moyen d'information rapide et de distraction ; la tradition orale et l'importance de la musique ont favorisé...

Ces journées qui ont changé le monde

Ces journées qui ont changé le monde

Auteure: Hywel Williams , Dominique Piolet-Françoise ,

Nombre de pages: 256

2 500 ans d'histoire à travers 50 événements-clés qui ont marqué un tournant important dans notre monde, qu'il s'agisse de : la crucifixion du Christ, la chute de Constantinople, la mort de Gengis Khan, la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, la chute de la Bastille, la bataille de Waterloo, l'assassinat de l'Archiduc à Sarajevo, la découverte de la théorie de la relativité, la Révolution russe, la bombe d'Hiroshima, du premier pas sur la lune ou du 11 septembre 2001 ... Chaque journée est introduite par une illustration en couleurs et une citation, et fait l'objet de 4 pages à la fois sérieuses et agréables à lire : la mise en situation de la journée, racontée comme si on y était, est suivie d'une analyse des causes puis des répercussions que cet événement a eues sur l'évolution de notre civilisation.

La France de la Belle Époque

La France de la Belle Époque

Auteure: Dominique Lejeune ,

Nombre de pages: 200

Panorama complet de la France de la Belle Epoque, sur les plans politique, social et culturel, de l'affaire Dreyfus à la guerre de 1914, en passant par le Bloc des gauches, la loi de séparation de 1905 et les reclassements.

Femmes beti entre deux mondes

Femmes beti entre deux mondes

Auteure: Jeanne-Françoise Vincent ,

Nombre de pages: 242

" La poule ne chante pas devant les coqs ", dit un proverbe beti. Les femmes beti ont conscience d'avoir été autrefois " sans bouche " devant les hommes. Sans bouche mais non sans jugement, ainsi que nous le montrent ces conversations menées de femme à femmes dans la grande forêt du Cameroun, à vingt-cinq ans d'intervalle. Avec une spontanéité remarquable, les interlocutrices de Jeanne-Françoise Vincent, presque toutes âgées, exposent la situation de la femme autrefois : mariage des toutes petites filles, grande polygamie et mise à mort des veuves, mais aussi exaltation joyeuse de la sexualité féminine au sein de sociétés secrètes inaccessibles aux hommes. Elles décrivent également l'installation des premières missions catholiques et la christianisation foudroyante des Beti, l'accès actuel des femmes à la libre disposition du produit de leur travail et leur fréquente situation d'égale à égal avec les hommes. La société n'est pas pour autant débarrassée de ses vieux démons. Malgré les interdictions de l'Eglise, malgré l'opposition d'une majorité de femmes la polygamie continue à attirer beaucoup d'hommes. Quant aux sorciers et sorcières, toujours ...



X
FERMER