Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 31 livres disponibles en téléchargement
La Nouvelle Amérique latine

La Nouvelle Amérique latine

Auteure: Georges COUFFIGNAL ,

Nombre de pages: 216

Depuis le début des années 1980, cherchant, avec le retour de la démocratie, à construire des sociétés nouvelles,la plupart des pays dAmérique latine ont connu des mutations profondes. Ils expérimentent et mettent en uvre des politiques publiques novatrices, en particulier sur le plan social et environnemental. De nouvelles élites ont partout émergé, de nouveaux partis ont été créés, des mouvements sociaux inédits sont nés.

Kerviel : enquête sur un séisme financier

Kerviel : enquête sur un séisme financier

Auteure: Olivia Dufour ,

Nombre de pages: 298

On l'accuse d'avoir battu le record de la perte de trading, 4,9 milliards, et mené sa banque au bord de la faillite. Pourtant, Jérôme Kerviel l'avoue lui-même "je suis Monsieur Personne". Mais alors, comment un garçon ordinaire a-t-il pu déclencher un tel séisme ? Le récit de cette affaire hors normes, depuis l'embauche du trader jusqu'à sa condamnation, démonte les ressorts secrets du drame. Surtout, il met en lumière un nouveau risque de société : nos systèmes ultrasophistiqués sont en réalité à la merci du moindre grain de sable. Fruit de deux années d'enquête, cet ouvrage montre comment une série d'erreurs, de rêves fous et de négligences a mené la planète financière au bord du gouffre. Un scénario qui peut se reproduire n'importe où, n'importe quand si on n'en tire pas d'urgence les enseignements.

Main basse sur la justice

Main basse sur la justice

Auteure: Georges Fenech ,

Nombre de pages: 300

Alors que les affaires continuent, que craque le système, voici, sur deux décennies, l’histoire secrète des années noires de la justice ; le récit, vu de l’intérieur, de sa politisation, de son inféodation, de sa destruction. Ce livre raconte comment une nouvelle nomenklatura s’est emparée, dès 1981, de tous les postes, en pratiquant l’épuration idéologique ; comment, dans le sillage de l’argent sale, l’Urba-Justice a donné lieu au coup d’éponge permanent ; comment dans le tourbillon des mises en examen – maires, députés ou même ministres – le juge est devenu à droite comme à gauche un homme à abattre. Mais il questionne aussi le mystère qui a recouvert tant de morts violentes autour de François Mitterrand – Pelat, Bérégovoy, Grossouvre ; les dessous de la lutte antiterroriste ; les relations parfois dangereuses, toujours subtiles entre les élus, les médias et la magistrature. Il dénonce enfin les vrais enjeux des fausses réformes, la volonté obstinée, presque unanime, de retirer aux juges toute légitimité, de les abandonner à l’utopie du tout-social au sein de palais lézardés. Des coulisses de la place Vendôme aux QG des...

Le Gardien des promesses

Le Gardien des promesses

Auteure: Antoine Garapon ,

Nombre de pages: 288

Multiplication des affaires, explosion des contentieux, procès retentissants qui tiennent en alerte l'opinion : autant de manifestations d'une montée en puissance de la justice, dont on attend qu'elle soit à la fois l'arbitre des moeurs, le garant de la moralité publique et le responsable du salut des personnes. Mais ne lui demande-t-on pas ce qu'elle ne peut donner ? L'idée d'une démocratie juridique n'est-elle pas une illusion, qui cache des troubles profonds ? Car le pouvoir de la justice est plus inquiétant qu'enthousiasmant. Il est l'indice d'une disqualification de l'État en même temps que d'une distention du lien social. Face à cette fragilité de la société démocratique, c'est à une réflexion d'ensemble sur l'exercice des pouvoirs que nous convie l'auteur, affirmant que le véritable rôle du juge n'est pas de prendre la place du politique, mais de résister au risque d'implosion démocratique en demeurant le gardien des promesses inscrites au coeur des lois républicaines. Antoine Garapon, ancien juge des enfants, membre du comité de rédaction de la revue Esprit, dirige actuellement l'Institut des hautes études sur la justice.

L'extrême droite en Europe

L'extrême droite en Europe

Auteure: Jérome Jamin ,

Nombre de pages: 624

Si les notions de populisme, de droite radicale et d’extrême droite sont souvent utilisées dans un sens flou, et qu’elles s’apparentent même parfois à des injures, elles continuent à structurer le débat public, et surtout, elles restent plus que jamais des concepts complexes mais utiles en Science politique. Avec de nombreuses contributions qui couvrent différents pays d’Europe, des approches comparatives et des analyses transversales, l’ouvrage offre un regard approfondi sur la question de l’extrême droite en Europe en 2016. Il prend d’abord la mesure de l’évolution des phénomènes depuis plus de trente ans, et intègre ensuite, dans la réflexion, la naissance de dynamiques, certes connexes, mais déterminantes. Ainsi, à l’approche « pays par pays », il ajoute des travaux sur les rapports entre l’extrême droite et la construction européenne, sur le rôle d’Internet dans la structuration de certains mouvements et dans la circulation des idées, sur l’évolution du discours raciste et l’émergence d’un langage codé face à la législation antiraciste, il propose également une réflexion sur la question de l’islam comme nouvelle cible...

L’accélération du temps juridique

L’accélération du temps juridique

Auteure: Philippe Gérard ,

Nombre de pages: 931

De tous côtés s'observent des phénomènes d'accélération du temps juridique : en attestent, notamment, le rythme accéléré d'adoption, de transformation et d'abrogation des lois, le succès de la justice des référés, le déclassement rapide des solutions et des doctrines. Philosophes et sociologues le confirment : l'urgence, jadis temporalité d'exception, s'impose aujourd'hui comme temps normal. Le Séminaire interdisciplinaire d'études juridiques a entendu prendre la mesure de cette évolution et la soumettre à interrogation critique. Les interrogations abondent en effet. Car, si l'accélération suppose une vitesse accrue, que faut-il penser d'un droit précipité et improvisé ? Si elle s'entend comme immédiateté, que penser d'un droit dépourvu ou incapable de médiation ? Et si elle doit être comprise comme aléa, que penser d'un droit incapable d'assurer la sécurité juridique ? Il est vrai cependant que retards excessifs (« délais déraisonnables »), blocages et atermoiements caractérisent aussi la vie juridique contemporaine ; ne faut-il pas penser dès lors que c'est à un phénomène plus vaste qu'on assiste : la perte de maîtrise du temps par le...

L'hiver de la démocratie

L'hiver de la démocratie

Auteure: Guy Hermet ,

Nombre de pages: 224

Berlusconi a inventé la Télé-République italienne,Tony Blair a galvanisé les Anglais avec son New Labour, tandis que les populistes modernes sont descendus de Scandinavie pour envahir l’Europe. Comme les présidentielles de 2007 l’ont souligné, c’est maintenant à la France d’inaugurer son Nouveau Régime, résidu de populisme type Front national assorti d’une dose beaucoup plus forte de néo-populisme bien élevé à la façon des trois grands ex-candidats présidentiels et, pour les choses sérieuses, d’une injection discrète mais décisive de gouvernance destinée à dynamiser le « management » du pays. Pour tout dire, l’hiver de la démocratie est arrivé. Celle-ci conserve son nom pour un temps. Mais elle a perdu sa substance. Face à ce grand tournant, nous vivons comme nos ancêtres à la veille de la Révolution de 1789. Ce crépuscule de l'Ancien Régime annonçait déjà la fin d'un monde. Mais les Français comme leurs voisins ont continué alors à vaquer à leurs routines sans vouloir imaginer que leurs habitudes déjà très ébranlées allaient être mises sens dessus dessous. Nous faisons de même à l'approche du séisme politique annoncé....

Qu'est-ce que le populisme? Définir enfin la menace.

Qu'est-ce que le populisme? Définir enfin la menace.

Auteure: Jan-Werner Müller ,

Nombre de pages: 200

Qu'ont en commun Marine Le Pen, Donald Trump, Viktor Orban, Beppe Grillo, tous régulièrement qualifiés de populistes? Cette accusation est aujourd'hui utilisée à tort et à travers, contre les habitués de la démagogie et de la violence verbale mais aussi parfois simplement pour discréditer un adversaire. La critique des élites suffit-elle à définir le populisme? Le populisme a-t-il une couleur politique? Doit-on exclure les populistes du débat démocratique ou aucontraire leur répondre pied à pied? Jan-Werner Müller nous propose une véritable théorie du populisme et nous donne les clés pour répondre, concrètement, à la menace. C'est qu'il y urgence. Parce qu'il s'approprie "le peuple", qu'il récuse la possibilité d'une opposition légitime, mais aussi la diversité des sociétés contemporaines, le populisme menace la toujours fragile démocratie, qui semble aujorud'hui, plus que jamais, à la peine.

L'imaginaire du complot

L'imaginaire du complot

Auteure: Jérôme Jamin ,

Nombre de pages: 342

In L'imaginaire du Complot behandelt Jérôme Jamin de rol van complottheorieën in populistische en extreemrechtse ideologieën in Europa en de Verenigde Staten. Hiervoor vergelijkt hij toespraken van mensen als Jean-Marie Le Pen en Pat Buchanan. Hij toont aan hoe populisten en extreemrechtse partijen retoriek gebruiken die gebaseerd is op het redden van de democratie ondanks hun openlijke afkeer van de fundamenten waar een democratie op rust.

Les ingouvernables

Les ingouvernables

Auteure: Eric Delbecque ,

Nombre de pages: 352

« La violence est-elle inscrite dans l’ADN de l’« ultragauche » ? L’année 2018, avec les affrontements musclés de Notre-Dame-des-Landes, ceux de la manifestation du 1er Mai ou encore les gilets jaunes, peut le laisser penser. Ces formes d’action révèlent une montée en puissance de la violence politique dans les sociétés occidentales. Mais qui sont ces Ingouvernables au fond si méconnus, qui refusent l’autorité de l’Etat et se déclarent les ennemis du capitalisme ? Je les ai baptisés Hipunk- combinaison de l’utopie romantique hippie et de la radicalité punk, du mythe orphique de la Nature et du nihilisme existentiel propre à la société de consommation. Les Hipunk ont renoncé à la Révolution marxiste par le haut- la dictature du prolétariat- mais adopté une nouvelle tactique offensive : saper l’autorité publique par le bas, en investissant et multipliant les « territoires perdus de la République ». Chez ces ingouvernables, la ZAD (non plus Zone d’Autonomie à Défendre, mais Zone d’Autonomie Définitive) est l’objectif à atteindre, la technique s’appelle black bloc et la philosophie se nomme l’antispécisme. Si les groupuscules...

Géopolitique des médias

Géopolitique des médias

Auteure: Philippe Boulanger ,

Nombre de pages: 312

« Révolution Facebook » dans les pays arabes, émergence de grands groupes industriels du Global media, traitement médiatique permanent des crises et des conflits... les médias sont devenus incontournables pour comprendre les mutations et les évolutions contemporaines. Outils d’intelligence collective et collaborative, mais aussi de contrôle, d’influence et de domination, les médias ont acquis une véritable dimension « géopolitique » que vient explorer cet ouvrage novateur. Après avoir présenté les concepts, la méthodologie et les réflexions actuelles sur la géopolitique des médias, la première partie met en évidence l’impact de leur globalisation sur la recomposition des interdépendances entre sociétés. Ensuite sont abordés les rapports entre mondialisation, rivalités de pouvoir et médias, qui révèlent à la fois la prédominance américaine et les utilisations mises en oeuvre par les pays émergents. Enfin est traitée la place des médias dans les relations internationales et les conflits, depuis leur exploitation dans le champ d’action militaire au XIXe siècle, aux nouvelles rivalités du cyberespace.

La victimologie

La victimologie

Auteure: Gérard Lopez ,

Nombre de pages: 212

Sont abordées les différentes disciplines qui constituent la victimologie générale : la criminologie, le droit, lessciences humaines, la psychanalyse, le féminisme, la médecine. Ce livre se termine, de façon pratique sur la reconstruction des victimes, laquelle passe par l'évaluation de ses besoins, une procédure judiciaire, l'accompagnement socialet judiciaire et enfin la prise en charge médico-psychologique de celles qui présentent des troubles psychotraumatiques. Ces connaissances pourront aider tous ceux qui sont impliqués dans la prise en charge des victimes pour mieux les comprendre et les orienter utilement dans le vaste réseau de prise en charge, juridique, social, et médical. Cette orientation devrait permettre d'éviter que le processus de réparation ne devienne une cause supplémentaire de maltraitance à leur égard (survictimation). Ce livre est destiné aux étudiants des différents diplômes universitaires et masters de criminologie et de victimologie. Mais il s'adresse, aussi, à tous ceux qui s'intéressent à la problématique des victimes. Il complète le très pratique Les droits des victimes : droit, auditions, expertise, clinique publié chez...

Le peuple contre la démocratie

Le peuple contre la démocratie

Auteure: Yascha Mounk ,

Nombre de pages: 517

« Si vous n’avez pas encore entendu parler de Yascha Mounk, cela ne va pas tarder. » Francis Fukuyama Traduit dans le monde entier et enfin publié en France, le nouveau livre du jeune politologue Yascha Mounk, professeur à Harvard, explique avec clarté pourquoi le libéralisme et la démocratie sont aujourd’hui en plein divorce. Se basant sur de nombreux sondages, reportages et recherches inédites, il nous propose un nouveau modèle pour éclairer et appréhender la période politique complexe que nous traversons, pointant la nécessité d’un nationalisme contrôlé et de réformes radicales. Une contribution essentielle pour comprendre pourquoi notre liberté est en danger et comment la sauver.

La tentation radicale. Enquête auprès des lycéens

La tentation radicale. Enquête auprès des lycéens

Auteure: Olivier Galland , Anne Muxel ,

L’idée d’une montée de la radicalité au sein de la jeunesse française, avec pour corollaire une certaine banalisation de la violence, mérite d’être examinée. Certes, les passages à l’acte violent ne concernent qu’une petite minorité assez bien étudiée et identifiée. Mais on ne sait en revanche que peu de choses sur le degré d’acceptabilité de la violence aux yeux du plus grand nombre. Quels sont les segments de la jeunesse les plus concernés par la radicalité ? Peut-on observer un lien entre la radicalité politique et la radicalité religieuse ? Comment les jeunes réagissent-ils aux attentats et au terrorisme ? Pour répondre à ces questions, les contributeurs de cet ouvrage, tous spécialistes reconnus dans le champ de la sociologie de la jeunesse, analysent les résultats d’une enquête inédite menée auprès de sept mille lycéens de toutes origines sociales et culturelles, et de toutes confessions religieuses.

Politique et mouvements sociaux au Maroc

Politique et mouvements sociaux au Maroc

Auteure: Frédéric Vairel ,

Nombre de pages: 368

Au Maroc, malgré la vigueur des mouvements protestataires et lémulation des « printemps » arabes, la monarchie maintes fois chahutée na pas été renversée. Comment la révolution qui a emporté plusieurs gouvernants arabes atelle pu ici être désamorcée ? Le régime marocain est entré en réforme depuis le début des années 1990. En puisant au lexique de la démocratie, en invoquant la société civile, les droits de lhomme, la bonne gouvernance, etc., il a su modifier son emprise sur la société et sur la vie politique. Fruit dune immersion de plus de trois années dans la société marocaine, ce livre suit plus particulièrement les itinéraires de défenseurs des droits de lhomme, dacteurs islamistes et de militantes féministes. Il offre un état des lieux inédit des mobilisations marocaines, des stratégies que leurs acteurs adoptent face à la contrainte jamais démentie des forces de sécurité ainsi que de leurs relations avec laction publique. Laboratoire de la protestation en situation autoritaire, lexpérience marocaine permet de comprendre comment la monarchie sen accommode, en altérant les institutions et en modifiant lexercice du pouvoir pour mieux...

Brève introduction au populisme

Brève introduction au populisme

Auteure: Cas MUDDE , Cristóbal ROVIRA KALTWASSER ,

Nombre de pages: 208

Le populisme est un concept central dans les débats médiatiques actuels sur la politique et les élections. Cependant, comme la plupart des mots à la mode, le terme flotte souvent d'un sens à l'autre, et les spécialistes en sciences sociales et les journalistes l'utilisent pour désigner divers phénomènes. Qu'est-ce que le populisme ? Qui sont les leaders populistes ? Et quelle est la relation entre le populisme et la démocratie ? Ce livre répond à ces questions de manière simple et convaincante, offrant un guide rapide du populisme, en théorie et en pratique. Cas Mudde est professeur agrégé d'affaires internationales à l'université de Géorgie (États-Unis). Cristóbal Rovira Kaltwasser est professeur agrégé de science politique à l'université Diego Portales (Chili).

Les démocraties européennes - 3e éd.

Les démocraties européennes - 3e éd.

Auteure: Jean-Michel de Waele , Nathalie Brack , Jean-Benoît Pilet ,

Nombre de pages: 464

L’Europe traverse actuellement une crise profonde et complexe, qui affecte tant l’Union européenne que les États qui la composent. Dans ce contexte, il est crucial de comprendre les systèmes politiques différents qui structurent, directement et indirectement, la vie de plus de 500 millions de citoyens. Cet ouvrage propose une analyse des régimes politiques des 28 États membres de l’Union européenne avec, en trame de fond, un questionnement relatif à l’émergence d’un modèle européen de démocratie. Cette nouvelle édition, mise à jour pour tenir compte des derniers développements politiques et institutionnels, montre que les démocraties européennes, bien que partageant certaines similitudes, portent aussi la trace de leur trajectoire nationale propre.

Le Mur des cons

Le Mur des cons

Auteure: Philippe Bilger ,

Nombre de pages: 256

Ce fut ce qu'on a appelé le « mur de la honte ». On dénonce, on ricane, on bafoue les droits de de ceux dont on ne partage pas les idées réelles ou supposées. Et ces juges se « vengent ». Le temps est venu de révéler les rapports malsains qui règnent aujourd'hui au sein de la magistrature, dans les arrière-cours des palais, mais aussi dans les relations entre juges, politiques, médias, opinion publique. J'ai connu à titre personnel les premières marques de cette volonté politique de « caporaliser » la justice. Le pouvoir et les juges portent une part de responsabilité de cette dérive. Cette politisation de certains magistrats a ouvert une faille, un espace dans lequel le monde politique s'est engouffré pour délégitimer l'oeuvre de la justice. Le préjudice est irréparable. Il est urgent de nommer les dérives pour y mettre fin. Il y va de notre avenir et de la démocratie.

Justice digitale

Justice digitale

Auteure: Antoine Garapon , Jean Lassègue ,

La révolution numérique bouleverse la justice et fait peur à certains autant qu’elle enthousiasme les autres : disparition des avocats ou des notaires, résolution des conflits en ligne, justice prédictive, état civil tenu par la blockchain, généralisation des contrats en bitcoins échappant à tout contrôle (et à toute taxation), etc. Ce livre prend de la distance pour décrire ce nouveau droit numérique, car c’est de cela qu’il s’agit, qui agit très différemment de tout ce que nous avons connu jusqu’à présent. Il fait donc le détail à la fois des mécanismes de cette nouvelle écriture et du nouveau droit qui lui est intimement lié. Son objectif est un apaisement des angoisses, en éclairant les potentialités et les pièges du rêve qu’il diffuse : organiser la coexistence des hommes sans politique et sans loi.

Droits de l'homme en Europe: la complaisance n'a pas sa place

Droits de l'homme en Europe: la complaisance n'a pas sa place

Nombre de pages: 412

Il y a loin du discours politique sur les droits de l'homme à la réalité quotidienne en Europe. Certes, les responsables politiques se disent presque tous favorables à la protection de la liberté et de la justice. Des normes relatives aux droits de l'homme ont été adoptées aux niveaux européen et international et, pour beaucoup d'entre elles, intégrées en droit interne. Pour autant, ces normes ne se traduisent pas toujours dans les faits, car elles ne sont pas systématiquement mises en oeuvre.C'est de ce déficit de mise en oeuvre que traite le présent ouvrage. Il rassemble des « points de vue » ou des articles que Thomas Hammarberg a publiés, puis mis à jour, depuis qu'il exerce les fonctions de Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, c'est-a-dire depuis avril 2006. A ce jour, il s'est rendu dans la quasi-totalité des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe. A chaque fois, il a rencontré des victimes de violations des droits de l'homme et leur famille, des responsables politiques, des procureurs, des juges, des policiers, des ombudsmans, des chefs religieux, des journalistes, des représentants de la société civile, des personnes détenues...

La Tentation du repli

La Tentation du repli

Auteure: Philippe Moreau Defarges ,

Nombre de pages: 256

Toute expansion porte en elle la tentation du repli. Toute mondialisation accouche de son mouvement contraire, la démondialisation. Philippe Moreau Defarges nous propose avec ce livre une histoire du monde, de sa conquête par les hommes, des flux et reflux de leurs avancées. Trois mondialisations-démondialisations se sont succédé depuis les grandes découvertes à la Renaissance. La dernière, qui a débuté à la fin du XXe siècle, opère actuellement un retournement spectaculaire dont la politique de Donald Trump est sans doute le symptôme le plus évident. Après avoir dressé un panorama de ces trois mondialisations et des réactions de rejet qu’elles ont suscitées – fermeture des empires, idéologies défensives... –, Philippe Moreau Defarges s’interroge : la démondialisation est-elle porteuse d’un avenir pour l’humanité ? Faut-il renoncer au magnifique moteur qu’est l’idée de progrès ? Écrit d’une plume nerveuse, parcourant les « fleuves boueux de l’histoire », ce livre explore une thématique fondamentale de notre humanité et de son devenir. Ancien diplomate, chercheur à l’Institut français des relations internationales (IFRI),...

Voyage au centre du système

Voyage au centre du "système"

Auteure: Alain Minc ,

Nombre de pages: 192

« La vie m’a donné, depuis quarante ans, l’opportunité de me trouver au carrefour de plusieurs mondes : économique, politique, médiatique, intellectuel. Ils constituent, à eux quatre, l’essentiel de ce que les populistes baptisent « le système » afin de mieux le vomir et de ce qu’ils nomment avec hostilité « les élites » afin de les vouer à la vindicte publique. Aussi la tentation m’est-elle venue de décrire « le système » de l’intérieur, tel qu’il m’est apparu et que je l’ai vu se métamorphoser. C’est sans doute, de ces quatre mondes, le politique qui a le plus persévéré dans son être et l’univers médiatique qui a été le plus bouleversé. La vie capitalistique et la sphère intellectuelle se sont contentées de muter sans que leurs fondamentaux aient volé en éclats. »A.M.Analyses, portraits, récits, souvenirs, confidences: ce livre bref est certainement la meilleure introduction au fonctionnement réel de quatre piliers du pouvoir français et de leur évolution dans les dernières décennies, par un « frontalier » qui les connait tous de l’intérieur et qui n’a pas peu contribué à les rapprocher.

Éthique des relations internationales

Éthique des relations internationales

Auteure: Jean-Baptiste Jeangène Vilmer , Ryoa Chung ,

Nombre de pages: 476

Y a-t-il des guerres justes ? Existe-t-il un droit à la santé et une obligation de secourir ? Quels sont nos devoirs à l’égard des générations futures ? Le commerce international doit-il se soumettre à des contraintes morales ? Qui est garant de l’environnement et qui est responsable de sa dégradation ? Quels sont les défis éthiques auxquels doivent faire face les tribunaux pénaux internationaux ? Le monde serait-il meilleur sans frontières ? Qu’est-ce qu’un compromis acceptable en matière d’humanitaire ? Est-il seulement possible d’atteindre une gouvernance globale juste et efficace ? Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses questions qui mettent en évidence la nature et le rôle des valeurs morales, des enjeux et des dilemmes éthiques dans les relations internationales. Réunissant une vingtaine d’auteurs internationaux, ce livre est le premier et le seul manuel d’éthique des relations internationales en français.

L’Empire ottoman et la Turquie face à l’Occident

L’Empire ottoman et la Turquie face à l’Occident

Auteure: Edhem Eldem ,

Nombre de pages: 80

Durant le long xixe siècle, face à un Occident de plus en plus puissant et arrogant, l’Empire ottoman s’est modernisé dans le but avoué de gérer une situation de plus en plus précaire. L’histoire de cette modernité, fortement empreinte d’occidentalisation, doit s’affranchir de bien des influences politiques et idéologiques qui l’ont grevée jusqu’ici : orientalisme eurocentrique, nationalisme kémaliste, ottomanisme islamisant... L’étude d’une grande variété de sources – la plupart encore inexploitées – viendra nourrir une réflexion critique sur cette période dont l’importance n’a d’égal que sa complexité.

50 matinales pour réveiller la France

50 matinales pour réveiller la France

Auteure: Julien Damon , Christophe de Voogd , Gaspard Koenig ,

Nombre de pages: 226

De septembre 2013 à juillet 2014, quatre chroniqueurs réguliers se sont succédé à l'antenne de Radio Classique pour offrir aux Français des idées originales parfois décapantes et souvent iconoclastes à l’heure du petit-déjeuner. Présentées chaque matin par le journaliste Nicolas Pierron comme un « regard critique d’un intellectuel sur nos sociétés, leurs réussites et leurs travers, » les chroniques ont porté sur des thèmes très variés allant de l’administration et la fonction publique à la famille, la société, les libertés publiques, en passant par l’entreprise, la fiscalité, l’Europe, etc. Toutes ces idées ont été sélectionnées avec la rédaction de Radio Classique pour capter l’attention des auditeurs, avec des sujets originaux ou en revisitant des sujets traditionnels sous un angle neuf. Elles n’ont pas vocation à proposer un ensemble de réformes cohérentes et définitives, mais à inciter à la réflexion. Choisies parmi plusieurs centaines d’entre elles, les chroniques rassemblées dans cet ouvrage ont un objectif clair : faire des propositions de réformes plausibles et offrir des solutions à une société malade de ses...

Richard Stallman et la révolution du logiciel libre

Richard Stallman et la révolution du logiciel libre

Auteure: Richard M. Stallman , Sam Williams , Christophe Masutti ,

Nombre de pages: 324

Une référence historique pour mieux comprendre l'histoire et l'avenir de l'informatique et les origines du mouvement du logiciel libre Cette biographie autorisée de Richard Stallman éclaire sans complaisance la vie de ce personnage autant décrié qu'encensé qui a révolutionné l'histoire du logiciel en fondant le mouvement pour le logiciel libre. Amendée avec humour par Richard Stallman lui-même sans rien perdre de ses qualités critiques, elle retrace au travers d'anecdotes savoureuses la jeunesse d'un surdoué, les événements qui l'ont mené à la genèse de la licence GNU GPL, et sa lutte pour protéger l'ouvrage logiciel et en faire reconnaître le rang de patrimoine mondial. Cet ouvrage s'inscrit dans le projet Framabook du réseau Framasoft pour la diffusion du logiciel libre auprès d'un large public. Adaptation à l'initiative d'Alexis Kauffmann.

Politique(s) du conflit

Politique(s) du conflit

Auteure: Charles Tilly , Sidney Tarrow ,

Nombre de pages: 408

Quoi de commun entre les Printemps arabes, les manifestations de la place Maïdan en Ukraine, Mai 68 en France et les mouvements anti-esclavagistes du XVIIIe siècle en Angleterre ? Tous constituent la matière même de ce livre : les formes conflictuelles, pacifiques ou violentes, d’action politique. Sur trois siècles et trois continents, les auteurs analysent ce qui rapproche et distingue la manifestation de l’émeute, les mouvements sociaux des révolutions, comment et pourquoi ces mobilisations naissent et meurent, quels en sont les acteurs, les modus operandi et les conséquences, en démocratie comme dans les régimes autoritaires. Dans un style clair et vivant, ils fournissent les concepts, modèles et théories pour comprendre le conflit.

Notre France. Dire et aimer ce que nous sommes

Notre France. Dire et aimer ce que nous sommes

Auteure: Raphael Glucksmann ,

Nombre de pages: 147

L'histoire oubliée de la France humaniste et cosmopolite. "Depuis des siècles, notre France est humaniste, cosmopolite, ouverte sur les autres, le monde et l'avenir. Elle n'a jamais été ce pays clos, cette société monochrome et cette identité univoque que les réactionnaires prétendent ressusciter. Profitant du silence et de l'indolence des héritiers supposés de Voltaire et Hugo, les rejetons de Maurras et Barrès ont kidnappé notre histoire. Devenus maîtres du passé, ils contrôlent le présent et oblitèrent l'avenir. Face à la tentation du repli qui submerge notre nation, il est temps de reprendre le récit français des mains de ceux qui l'avilissent. Temps de réapprendre à dire et à aimer ce que nous sommes. De retourner aux sources de notre France pour la faire vivre à nouveau." R. G.

L'injustice fiscale

L'injustice fiscale

Auteure: Jean-Philippe Delsol ,

Nombre de pages: 332

L'impôt peut-il être juste ? Et peut-il être raisonnable ? La question de la justice fiscale agite la société quand les prélèvements fiscaux et sociaux deviennent si prégnants qu'ils peuvent menacer l'équilibre de la cité et la liberté des citoyens. Mais il ne sert à rien de contester l'importance des charges publiques sans s'interroger sur les raisons qui ont conduit les États à enfler jusqu'à devenir parfois impotents. Il convient ainsi de montrer le processus qui a conduit les États à accaparer la vie civile, sacraliser la notion de bien public, avec pour résultante l'asphyxie des citoyens par des impôts excessifs et souvent injustes.Non content de dénoncer un système inique, l'auteur se propose de remonter aux sources du droit et de la justice pour jeter les principes d'une nouvelle justice fiscale.Il existe en effet des voies qui permettraient de retrouver la balance de la justice fiscale plutôt que de l'abandonner à la volonté hasardeuse du législateur. La justice peut se mesurer à l'aune de la responsabilité et de la liberté réelles laissées à chacun d'atteindre ses fins, de s'accomplir en les accomplissant. Dans cette optique, le rôle de la...

Les droits de l'homme rendent-ils idiot ?

Les droits de l'homme rendent-ils idiot ?

Auteure: Justine Lacroix , Jean-Yves Pranchère ,

Nombre de pages: 112

Les droits de l'homme sont régulièrement assimilés à une bien-pensance qui conduirait à la crétinisation des esprits. La liberté de l'individu serait responsable de la dissolution des liens sociaux, de la montée des incivilités, de la domination néolibérale. Les droits contemporains signeraient la fin du politique, car ils ne seraient que des revendications égoïstes détachées de toute délibération collective. Il est temps de répondre à ce fatras de reproches. Non, les droits de l'homme ne font pas de nous des malotrus, ni de mauvais citoyens, et ils ne se confondent pas avec le néolibéralisme. Au contraire, il est urgent, aujourd'hui que la tentation autoritaire s'étend, de donner aux droits de l'homme leur pleine signification. Réplique aux confusions ambiantes, ce livre voudrait servir de boussole démocratique pour des temps troublés. Justine Lacroix est professeure de science politique à l'Université libre de Bruxelles. Jean-Yves Pranchère est professeur de philosophie politique à l'Université libre de Bruxelles. Ils ont publié ensemble Le Procès des droits de l'homme. Généalogie du scepticisme démocratique (Seuil, 2016).

Les Droites extrêmes en Europe

Les Droites extrêmes en Europe

Auteure: Jean-Yves Camus , Nicolas Lebourg ,

Nombre de pages: 320

La fin du XXe siècle a vu, à la droite de l'échiquier politique, l'émergence de partis extrêmes ou radicaux, en rupture avec les traditions nazie ou fasciste, et dont l'objectif est bien la conquête du pouvoir par la voie électorale et démocratique. Ces mouvements permettent de penser les mutations de l'extrême droite et son adaptation aux temps présents. Ce livre définit et décrit les différentes familles de cette partie du spectre idéologique, avec une attention particulière portée aux 28 pays membres de l'UE, sans négliger la Russie. Il revient ainsi sur l'histoire récente de ces partis ou mouvances, leur programme idéologique et, au-delà, leur vision du monde. Leurs résultats électoraux et la sociologie de leur électorat y sont exposés de façon à faire émerger le " minimum commun " qui les rassemble, même si leur hétérogénéité et le poids des spécificités nationales ne permettent pas de parler d'une " internationale de l'extrême droite ". Contrairement aux idées les plus paresseuses, Jean-Yves Camus et Nicolas Lebourg montrent qu'on fait fausse route en expliquant la montée des partis nationalistes, populistes et xénophobes, par la seule...



X
FERMER