Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
André Hardellet ou le Don de double vie

André Hardellet ou le Don de double vie

Auteure: Guy Darol ,

Nombre de pages: 180

André Hardellet (1911-1974), l’auteur de « Lourdes, lentes... », « Le seuil du jardin », « Donnez-moi le temps », « La cité Mongole », fut un flâneur des bords de la Marne et de la Seine, un piéton de Paris et de sa banlieue. En retraçant l’itinéraire de sa vie, en parcourant et en analysant son œuvre, Guy Darol dévoile le sens de ces promenades qui fondent le rythme de tous les livres d’André Hardellet : retrouver un passé, une mémoire. Et même une « mémoire antérieure », celle du temps où l’on n’était pas encore né, celle de l’humanité. Nous voici plongés dans des perceptions nouvelles, des chemins inexplorés, une vision originale du monde, où l’imaginaire ne serait qu’une reconstitution inconsciente des souvenirs les plus lointains, où seuls le passé et le futur existent, en une conception circulaire du temps comme chez Nerval ou Borges. Et ce n’est pas le moindre des mérites de cet ouvrage, que de relier ces illuminations poétiques aux recherches scientifiques les plus actuelles. F.C.

André Hardellet

André Hardellet

Auteure: Hubert Juin ,

Nombre de pages: 173

Sous la plume d'Hubert Juin, et dans la collection "Poètes d'aujourd'hui", un ouvrage dédié au poète, romancier, et essayiste singulier que fut André Hardellet (1911-1974) et qui comprend un essai et un choix de textes.

Des étoiles et des chiens : 76 inconsolés

Des étoiles et des chiens : 76 inconsolés

Auteure: Thomas Vinau ,

Nombre de pages: 208

Après le succès des 76 Clochards célestes ou presque, Thomas Vinau revient avec sa suite très attendue : des portraits d'artistes décalés, abîmés, des inconsolés qui nous consolent. Ces destins extraordinaires sont présentés avec sa sensibilité qui mêle fulgurance et écriture de l'intime. Thomas Vinau, né en 1978 à Toulouse, vit au pied du Luberon. Il est l'auteur de plusieurs romans chez Alma, repris en poche par 10/18 : Nos cheveux blanchiront avec nos yeux, Ici ça va, La Part des nuages et le très remarqué Camp des autres. « Ces textes d'hommage mêlent poésie du quotidien, souffle lyrique et humour. Un livre qui donne envie d'en savoir toujours plus sur ces artistes au destin souvent tragique. » - Le Figaro « Thomas Vinau nous offre un dernier verre en compagnie de ces abîmés magnifiques. » - L'Obs «"Militant du minuscule", le poète et écrivain Thomas Vinau rassemble une galerie de brefs portraits d'artistes qui lui ont troué le cœur.» - Radio Nova

Les Maîtres du fantastique

Les Maîtres du fantastique

Auteure: François Raymond , Daniel Compère ,

Nombre de pages: 256

La sensibilité de l'homme moderne doit beaucoup au fantastique : voici, à travers la littérature, et avec des références à la peinture, au cinéma et à la B.D., un parcours complet, d'Edgar Poe à nos jours, des chemins du mystère, de l'épouvante et du rire grinçant... Bulwer, Lytton, Campbell, Chesterton, Féval, Kafka, Le Fanu, Leroux, Lovecraft, Meyrink, Perutz, Poe, Ray, Schultz, Stoker, Wandrei, Wilde... les grands maîtres du genre. Arpenteurs de l'étrange, artistes maudits, démons, sorciers, vampires, zombis, fantômes, vouivres, goules insatiables, bêtes immondes, monstres sortis de l'Enfer ou des mains de l'homme... une rencontre avec tous ceux qui peuplent l'univers du fantastique.

Ils ont éclairé mon chemin

Ils ont éclairé mon chemin

Auteure: Louis Nucéra ,

Nombre de pages: 264

Il y aura dix ans, le 9 août 2010, disparaissait Louis Nucéra. « Je n'écoute plus depuis longtemps les moutons et les perroquets ! », disait-il. Les écrivains qu'il aimait étaient les esprits libres, tels Marcel Aymé, Emmanuel Berl, son ami Cioran ou Joseph Kessel, niçois comme lui, qui l'éveilla à la littérature. Proche des maudits, Louis Nucéra aura bataillé toute sa vie pour faire sortir du purgatoire les Calet, Guérin, Perros, Caraco ou Jean Gaulmier. « La critique négative n'était pas son domaine, écrit Bernard Morlino. Il préférait dire du bien des auteurs qu'il estimait plutôt que de se faire remarquer en disant du mal de plumitifs en mal de gloire. » Ce volume rassemble 50 portraits inédits, autant d'exercices d'admiration, une bibliothèque idéale. Au sommaire : Marcel AYME - Marie BASHKIRTSEFF - Emmanuel BERL - André BEUCLER - Antoine BLONDIN - Jorge Luis BORGES - Alphonse BOUDARD - Jacques BREL - Dino BUZZATI - Louis CALAFERTE - Henri CALET - Albert CARACO - Francis CARCO - Louis-Ferdinand CELINE - Blaise CENDRARS - Jacques CHARDONNE - Charles-Albert CINGRIA - Emil Michel CIORAN - Jean COCTEAU - Arthur CONAN DOYLE - Alphonse DAUDET -Joseph...

Mes ports d'attache

Mes ports d'attache

Auteure: Louis Nucéra ,

Nombre de pages: 324

Louis Nucéra raconte dans ce livre comment, d'abord téléphoniste à seize ans dans une banque, il a été amené à rencontrer au fil des ans et des chemins de la vie : Kessel, Cocteau, Picasso, Cioran, Nabokov, Monfreid, Henry Miller, Brassens, Gary, Brel, Félix Leclerc et d'autres que le poids de l'existence oppresse parfois mais que l'écriture, la lecture, la solitude subliment. Certains devinrent ses amis. Cocteau l'appela "le donneur de sang" ; Kessel "le coeur pur" ; Brassens "l'honnête homme". Ils sont tous là, rendus vivants par la magie d'un observateur chaleureux, respectueux des hommes, et qui garde pour la littérature un amour transi d'adolescent. Les livres aussi sont ses "ports d'attache".

Pêle-Mêle

Pêle-Mêle

Auteure: Régine Deforges ,

Nombre de pages: 280

Voyages, rencontres, lectures, indignations, paysages, événements de l’actualité, et toujours des poèmes et des poètes. Tel est le « pêle-mêle » dont sont faites ces chroniques hebdomadaires de Régine Deforges, parues dans l’Humanité entre août 2002 et décembre 2003.

Comment va la douleur?

Comment va la douleur?

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 208

On ne saurait dire pourquoi l’univers de Pascal Garnier nous est si proche. Pourquoi il nous envoûte avec des histoires plutôt simples, des personnages a priori ordinaires et malmenés par la vie, des mots familiers et des silences qui le sont encore plus. Ainsi Bernard, crétin solaire qui pose sur le monde un doux regard écarquillé. C’est ce qui séduit Simon, le cynique et élégant Simon, « éradicateur de nuisibles » en préretraite, autant dire tueur à gages au bout du rouleau. La rencontre a lieu à Vals-les-Bains. Et le hasard fait bien les choses : Simon a de l’argent, et Bernard, tout son temps. Il sera son chauffeur pour sa dernière mission... Avec affection, on range les romans de Pascal Garnier au panthéon de nos auteurs d’atmosphère. Entre Simenon et Hardellet. Entre tendresse et cynisme, réalisme et humour désenchanté. Dans Comment va la douleur ? on retrouve cette façon si singulière et si attachante qui comme un miracle réjouit le cœur et fait du bien à l’âme. Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la...

De l’émerveillement dans les littératures poétiques et narratives des XIXe et XXe siècles

De l’émerveillement dans les littératures poétiques et narratives des XIXe et XXe siècles

Auteure: Julie Anselmini ,

Nombre de pages: 354

Depuis l'étude magistrale de Mickael Edwards, De l'émerveillement, qui promouvait l'irréductible capacité de découverte, d'étonnement et d'enthousiasme qui fonde notre culture depuis la philosophie platonicienne, il importait de révéler la persistance de cette humeur et de ce moteur, souvent passés sous silence par la modernité. À côté du désenchantement, de la crise des valeurs et de la nostalgie du sacré qui irriguent largement la littérature d'après la Révolution, du romantisme à la fin du xixe siècle, à côté de la mélancolie et du soupçon qui ont caractérisé le xxe siècle, certaines œuvres expriment pourtant le sens profane du miracle, le don de la surprise ou la révélation de l'épiphanie, et l'émerveillement, processus affectif et cognitif complexe, nourrit dans la modernité aussi bien le récit que la poésie. L'expérience de l'émerveillement, son expression et sa thématisation dans des œuvres poétiques et narratives variées des xixe et xxe siècles font ainsi l'objet de ce livre, qui examine aussi bien les formes textuelles suscitées par le paradoxal mélange d'effroi et d'enthousiasme, de stupéfaction et d'adhésion, que la force...

Le Paris de mes amours

Le Paris de mes amours

Auteure: Régine DEFORGES ,

Nombre de pages: 364

Promenade poétique, littéraire et historique dans le temps et l'espace, ce livre est aussi celui des amitiés et des admirations de l'auteur : une galerie de portraits où les vivants et les morts ont forgé la personnalité de la plus belle ville du monde. J'aime me balader dans Paris, vagabonder le nez en l'air en compagnie de mes chers fantômes : poètes, romanciers, peintres, photographes, piétons de Paris ou mauvais garçons. Les uns m'entraînent dans telle ou telle rue, tel bistrot, les autres dans l'ombre d'une église ou celle d'un pont. Flâner est une occupation qui m'est familière, et Paris est le lieu idéal où s'entremêlent l'histoire et les anecdotes populaires, les émotions de la vie du passé et de celle qui nous occupe. Musarder dans Paris, c'est savoir regarder en souriant un couple d'amoureux, un vol de canards au-dessus de la Seine, s'arrêter pour écouter le vieil accordéoniste qui joue en fredonnant : " Paris je t'aime, je t'aime, je t'aime avec ivresse, comme une maîtresse... " R. D.

Les pieds dans l'eau

Les pieds dans l'eau

Auteure: René FALLET ,

Nombre de pages: 89

Vous n'avez jamais vu l'aube. La vraie. Pas celle du premier train de banlieue. Seul le pêcheur sait le goût exact du matin, le goût du pain et celui du café de l'aurore. Il a, seul, ces privilèges exorbitants. Né subtil, il n'en parle pas. Il garde tout cela pour lui. C'est un secret entre le poisson et lui, l'herbe et lui, l'eau et lui. * Poisson, roseau pensant dans les roseaux, je te salue ! Tu mérites, plus que la guêpe, un coup de chapeau. * Un soleil d'Austerlitz monte sur Jaligny ébloui par tant de gloire et de lumière. Je pêche dans une toile de Monet. Me voilà au Salon de l'Été, accroché à un mur de verdure. * J'habite tous les châteaux d'eau. J'aime toutes les pêches. Toutes les rivières. Tous les canaux. Tous les étangs. Je peux même pêcher le poisson-chat, ce Frankenstein des eaux, dans une mare de ferme, lancer ma ligne entre deux canards. Je pourrais vous raconter mes très modestes histoires de pêche jusqu'à la nuit, mais c'est déjà la nuit. * L'oiseau bleu file au ras de l'eau, sur coussin d'air. Ça, c'est une loutre et ça, c'est une bécassine. Il pleut à peine sur la rivière, si peu que l'on pourrait croire qu'il s'agit des ablettes ...

Les Hauts du Bas

Les Hauts du Bas

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 192

Un vieux monsieur très riche, arrogant et irascible. Son aide médicale, entièrement dévouée... Une grande maison dans la Drôme et les vautours qui rôdent. Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la peinture. Il nous a quittés en mars 2010. Peintre d’atmosphère alliant la poésie d’Hardellet à la technique de Simenon, styliste du détail juste, il excelle dans la mise en scène des vies simples, celles du voisinage, des souvenirs d’enfant, des je me souviens qui tissent nos mémoires. Mais chez Pascal Garnier, ce beau calme des banlieues de l’âme et de l’époque prépare toujours d’effroyables orages, avec froissement de tôles et morts en série...

Lune captive dans un œil mort

Lune captive dans un œil mort

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 158

Aux côtés de Thérèse, Édouard Lavenant retrouve le goût de vivre. Alors qu’il perd un peu la tête, il dérape hors de la réalité, et développe de nouveaux instincts... plutôt meurtriers.Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la peinture. Il nous a quittés en mars 2010. Peintre d’atmosphère alliant la poésie d’Hardellet à la technique de Simenon, styliste du détail juste, il excelle dans la mise en scène des vies simples, celles du voisinage, des souvenirs d’enfant, des je me souviens qui tissent nos mémoires. Mais chez Pascal Garnier, ce beau calme des banlieues de l’âme et de l’époque prépare toujours d’effroyables orages, avec froissement de tôles et morts en série...

La Place du mort

La Place du mort

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 160

De retour d’un week-end chez son père, Fabien Delorme, jusque-là monsieur Tout-le-Monde, apprend que sa femme est morte dans un accident de voiture. Le veuf esseulé se découvre du même coup mari trompé : sa chère Sylvie était sur le siège passager aux côtés de son amant, le temps d’une escapade romantique en Bourgogne. Sonné, Fabien échafaude sa vengeance... à titre posthume : il se met à la recherche de la veuve du défunt, résolu à séduire la femme de l’homme qui a séduit la sienne. Mais c’est sans compter une série de réactions en chaîne totalement incontrôlables, dans lesquelles les victimes ne sont pas toujours celles qu’on croit... Dans la Place du mort, Pascal Garnier, en génial ethnologue de la dégringolade à la française, nous offre une fois encore l’émouvant portrait de ces héros ordinaires qu’il affectionne tant, de ces vies minuscules qu’il amplifie avec une tendresse et un humour inégalés. Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la peinture. Il nous a quittés en mars 2010. Peintre...

La Théorie du panda

La Théorie du panda

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 176

Grâce à ses talents de cuisinier et à son charisme indolent, Gabriel - à peine débarqué d’on ne sait où - tisse des liens très forts avec les habitants d’une petite ville de Bretagne : une bien belle réceptionniste d’hôtel, deux junkies au bout du rouleau et surtout José, le patron du Faro, dont la femme est à l’hôpital... Pareil au panda en peluche échoué sur le comptoir du Faro, Gabriel offre sa personne et son temps à celles et ceux qui viennent à lui, plus surpris ou séduits que méfiants. Et pourtant, s’ils savaient... Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la peinture. Il nous a quittés en mars 2010. Peintre d’atmosphère alliant la poésie d’Hardellet à la technique de Simenon, styliste du détail juste, il excelle dans la mise en scène des vies simples, celles du voisinage, des souvenirs d’enfant, des je me souviens qui tissent nos mémoires. Mais chez Pascal Garnier, ce beau calme des banlieues de l’âme et de l’époque prépare toujours d’effroyables orages, avec froissement de tôles et morts en...

Trop près du bord

Trop près du bord

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 160

Éliette, veuve sexagénaire isolée dans sa villa ardéchoise, s’acoquine bien malgré elle avec un petit truand tout frais sorti de prison. Embarquée dans une série de rebondissements rocambolesques, cette retraitée sans histoire rejoint bientôt le destin des personnages de Pascal Garnier, dont le quotidien dérape en aventures qu’on trouve, d’ordinaire, à la page des faits divers. Tendre et cruel avec ses personnages, Pascal Garnier nous offre un petit chef d’œuvre d’humour noir. On y retrouve avec plaisir une écriture étonnamment visuelle, cousue de mots d’esprit et de croquis à main levée. Le monde qui nous entoure est le plus mal connu, Pascal Garnier nous en restitue le fond humain d’une plume admirable. Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la peinture. Il nous a quittés en mars 2010. Peintre d’atmosphère alliant la poésie d’Hardellet à la technique de Simenon, styliste du détail juste, il excelle dans la mise en scène des vies simples, celles du voisinage, des souvenirs d’enfant, des je me souviens qui...

Cartons

Cartons

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 192

Roman inédit, roman posthume, Cartons nous restitue toute la verve et tout le génie dramatique de Pascal Garnier. Ça commence par un déménagement – morceau de bravoure anthologique – qui d’une certaine manière est le sujet du livre : Brice quitte son appartement lyonnais pour une grande maison, entre un bourg et une route nationale. Mais il se retrouve sacrément seul, au milieu des cartons, dans cette vieille bâtisse où soufflent les mémoires mortes. Les évocations d’Emma, son épouse en reportage à l’autre bout du monde, l’attente d’un appel improbable, ou la rencontre avec Blanche, une étrange femme-elfe, sorte de spectre de l’enlisement provincial, ponctuent cette dégringolade dans l’enfer des cartons. Cartons est un de ces chefs-d’œuvre sur le pouce dont Pascal Garnier possédait à merveille la recette : il y faut du style, un humour d’ébène et ce goût immodéré pour les drames humains. Voilà un roman qui se lit d’une traite tout comme une boisson forte avalée cul sec par un temps de chien. Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se...

Le Grand Loin

Le Grand Loin

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 160

Père placide et d’humeur conciliante, voilà Marc parti vers le sud avec sa fille Anne qu’il vient d’enlever à son hôpital psychiatrique pour le week-end. Mais la petite escapade tourne bientôt à la cavale. Anne ne veut plus rentrer, surtout pas à l’asile. Elle veut aller loin, très loin, le plus loin possible. Constellée d’incendies bizarres et semée de cadavres, la drôle d’équipée se transforme vite en un hallucinant road-movie. Avec férocité, avec fragilité aussi, les personnages de Pascal Garnier s’accrochent à leurs rêves naïfs ou dérisoires, en éclopés de la solitude fuyant le réel pour davantage s’y perdre. Ange du mal déguisé en cordon bleu ou en tueur à gages flapi, ce sont décidément des gens comme vous et moi, des monstres candides en proie à leur plus chère folie. Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la peinture. Il nous a quittés en mars 2010. Peintre d’atmosphère alliant la poésie d’Hardellet à la technique de Simenon, styliste du détail juste, il excelle dans la mise en scène des ...

Le Chinois du XIVe

Le Chinois du XIVe

Auteure: Melvin VAN PEEBLES ,

Nombre de pages: 162

Mais où est donc passé le Chinois ? s’interrogent les habitués du Mon Moulin, petit café parisien du XIVe arrondissement, qu’une coupure de courant dans le quartier rassemble autour d’une lampe et d’une bouteille de vin, entre chien et loup. Du patron à la bonne, du représentant en vins au clochard, chacun livre alors une histoire – vies chaotiques, destins improbables et rêves brisés par la guerre ou la pauvreté, autant de fragments d’une humanité aussi crue que cocasse. Car Melvin Van Peebles restitue la voix populaire des troquets du début des années 1960 dans un style savoureux, un français de la rue métissé de sa propre langue, d’une émouvante poésie. Ces contes de bistrot au réalisme magique teinté d’humour noir sont illustrés par Roland Topor, qui créera quinze ans plus tard son propre Café Panique.

La Solution Esquimau

La Solution Esquimau

Auteure: Pascal Garnier ,

Nombre de pages: 160

« C’est l’histoire d’un type, Louis, la quarantaine, gentil mais fauché, qui tue sa mère afin de toucher l’héritage. » Tel est le sujet un peu loufoque qui naît dans la tête d’un écrivain réfugié sur la côte normande pour écrire son prochain roman. Avec une générosité et une discrétion exemplaires, Louis se met bientôt à tuer aussi les parents de ses amis ; à eux désormais la belle vie ! Mais notre écrivain taciturne et solitaire se retrouve envahi par la famille, les amis, et une troublante présence féminine. Une étrange confusion s’installe entre son quotidien et celui de ses personnages... Attention ! humour noir sur blanche banquise. Ou comment redonner à l’immoralisme un petit goût de fraîcheur. Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la peinture. Il nous a quittés en mars 2010. Peintre d’atmosphère alliant la poésie d’Hardellet à la technique de Simenon, styliste du détail juste, il excelle dans la mise en scène des vies simples, celles du voisinage, des souvenirs d’enfant, des je me souviens...

C'était quand hier ?

C'était quand hier ?

Auteure: André Vers ,

Nombre de pages: 456

« C’était quand, hier ? » se demande André Vers. Et les souvenirs reviennent : ce quartier des Halles à Paris, qu’il n’a jamais quitté, les bords de Marne et les guinguettes, la voix d’Édith Piaf surgie d’un vieux « phono »... Des images un peu jaunies, telles qu’on peut les revoir dans les films de Renoir et de Carné. « C’était quand hier ? » se demande-t-il. Les visages de ceux qu’il a aimés se raniment : Georges Brassens, René Fallet, André Hardellet, mais aussi les frères Prévert et Blaise Cendrars. Jamais il n’a manqué un seul « rendez-vous des bons copains ». Avec eux, il a fait les « quatre cents coups » dans ce Paris de l’après-guerre et des années soixante. Son style est savoureux, plein d’humour et de tendresse. Il fait parfois sonner la langue verte de Paname. On entend alors la voix d’un conteur qui nous émerveille, celle d’un ami qui se confie. On se laisse prendre par sa chaleur, son enthousiasme, son humanisme. Une belle leçon de générosité...

Dictionnaire amoureux de Paris

Dictionnaire amoureux de Paris

Auteure: Nicolas d' ESTIENNE D'ORVES ,

Nombre de pages: 512

Ni guide touristique, ni précis d'histoire parisienne, ni recueil de bonnes adresses, ce livre est l'herbier subjectif d'un Paris qui n'appartient qu'à l'auteur. Au fil de la grande Histoire, s'entremêlent ici un chapelet d'anecdotes et mille petits souvenirs intimes. "Depuis Accordéon jusqu'à Zucca, on s'enfonce dans les catacombes ; on fait la nuance entre café, brasserie et cabaret ; on va avec Truffaut au Gaumont Palace ; on marche sur les traces d'Hardellet ou de Marcel Aymé ; on guette les derniers vestiges de la campagne sous le bitume ; on fait la tournée des églises et des grandes tables ; on flâne au Palais Royal ou sur la ligne de Petite Ceinture ; on contemple l'Apocalypse et les grandes décapitations ; on s'indigne de tant de vandalisme mais l'on s'enjôle de tant de merveilles cachées ; on retrouve la trace des enceintes successives et du parcours de la Bièvre ; on va parfois au cinéma, au zoo, et souvent à l'opéra ; on se méfie des lieux consacrés ; on prend le métro, le bus, mais pas la trottinette ; on s'abrite dans les passages ; on découvre des perspectives ; on va se faire mousser à la piscine ; on comprend qu'on a souvent échappé au pire ...

Sur la planète des sentiments

Sur la planète des sentiments

Auteure: François Bott ,

Nombre de pages: 260

Notre époque proscrit les « états d’âme ». Elle nous conseille de les réprimer ou de les dissimuler soigneusement. Défense de flâner, de rêver, de s’émouvoir ! Par bonheur, il reste la littérature. C’est la « réserve » ou le dernier refuge de la délicatesse et de l’affectivité. C’est « le cœur d’un monde sans cœur »... On trouvera dans ce livre cinquante-cinq portraits d’écrivains contemporains qui se promènent sur la planète des sentiments. D’Emmanuel Berl à Stefan Zweig, en passant par Tristan Bernard, Antoine Blondin, Henri Calet, Cioran, Jean Cocteau, Colette, Léon-Paul Fargue, Élie Faure, Francis Scott Fitzgerald, Jean Giraudoux, André Hardellet, Valery Larbaud, Jacques Laurent, Paul Morand, Jean Paulhan, Henri-Pierre Roché, Roger Vailland, Paul Valéry, Léon Werth et Marguerite Yourcenar. Ces gens nous démontrent que la littérature est seulement soucieuse de la couleur des journées, des climats qui s’annoncent, des amours qui passent et des silhouettes qui s’éloignent. Afin que « toutes les choses d’ici-bas soient murmurées une fois dans l’ombre, une fois encore sur des lèvres tièdes ».

Revue francaise de l'etranger et des colonies et Exploration, gazette géographique

Revue francaise de l'etranger et des colonies et Exploration, gazette géographique

Auteure: Édouard Marbeau , Georges Demanche ,

Le point G existe-t-il ? Et 59 autres énigmes de la science

Le point G existe-t-il ? Et 59 autres énigmes de la science

Auteure: David Larousserie ,

Nombre de pages: 264

Qu'est-ce qu'un antimonde ? L'univers a-t-il jailli du néant ? Le Yéti existe-t-il ? Peut-on prévoir un krach boursier ? Où était situé l'Atlantide ? Le moteur à eau peut-il fonctionner ? Qu'est-ce qui déclenche un coup de foudre ? De quoi est fait le vide ? Y a-t-il un nombre fini de nombres premiers ? Vous croyez connaître les réponses ? Allons bon ! Voici en effet quelques-unes des 70 énigmes mathématiques, physiques, historiques ou biologiques que l'homme n'a pas encore réussi à résoudre, de A comme ABEILLES à Y comme YETI. À force de parler des problèmes résolus, David Larousserie a eu envie d'esquisser l'immense paysage de ce qui reste à découvrir.

Histoire de la poésie française - Poésie du XXe siècle -

Histoire de la poésie française - Poésie du XXe siècle -

Auteure: Robert Sabatier ,

Nombre de pages: 795

Ce volume de La Poésie du XXe siècle est avant tout une galerie de portraits des poètes et de leurs oeuvres. On y rencontre des créateurs qui ont établi de nouveaux rapports entre les choses et les mots : Ponge, Tardieu, Frénaud, Guillevic, Follain, Tortel, des aînés maîtres de la poésie la plus jeune et dynamique. Puis ceux qui ont tenté les explorations spirituelles : Cosmogonie de Pierre Emmanuel, Somme de Patrice de La Tour du Pin, voix diverses : Cayrol, Estang, Grosjean, Loÿs Masson, Renard, Le Quintrec, Vigie, Guerne, Pierre Oster, le plus proche de la modernité, des dizaines d'autres. Toute une génération nous a permis un « éloge de la diversité », de Jacques Audiberti à « Des contemporains remarquables » : Claude Roy, Fouchet, Robin, Becker, Borne, Seghers, Clancier, Thomas, Decaunes, Mallet, les poètes des temps noirs, et Ganzo, Lubin, Cassou, Lescure... Des poètes vont parcourir les espaces de la parole qui sont Bonnefoy, Glissant, Dupin, Jaccottet, Charpier, Jean Laude, et, non loin, "Les Forgerons d'un langage", Torreilles, Chédid, Puel, Izoard, Bancquart, Jouanard. Regard aussi vers les "Ateliers et Laboratoires" : l'Oulipo, la poésie...

L'enfant du 15 août

L'enfant du 15 août

Auteure: Régine DEFORGES ,

Nombre de pages: 431

Audacieuse, belle, écrivain, éditeur, sulfureuse, censurée, courageuse... Pour définir Régine Deforges, les qualificatifs ne manquent pas. Elle a eu mille vies et mille aventures, elle s'est engagée sur tous les fronts, elle croit aux livres et aux êtres humains. Ses mémoires sont attendues car on est loin de tout savoir d'elle. Elles sont le témoignage d'un fougueux parcours personnel qui se confond avec la vie intellectuelle et politique de ces cinquante dernières années. Après une enfance dans le Poitou, Régine traverse une adolescence tumultueuse, se marie à dix-huit ans et s'installe à Paris. Elle prend des cours de théâtre au cours Simon, fait un peu de mannequinat mais trouve sa vocation en devenant libraire au drugstore des Champs-Élysées. Elle est représentante pour les Éditions Jean-Jacques Pauvert puis crée sa librairie, se spécialise dans les ouvrages érotiques avant de monter sa maison d'édition en publiant des ouvrages qui déchaînent la censure et lui valent de nombreux procès. Régine Deforges passe de l'autre côté du miroir : elle écrit et connaît d'immenses succès avec notamment la série des romans qui commence par La Bicyclette...

Les jours obscurs de Gérard Lebovici

Les jours obscurs de Gérard Lebovici

Auteure: Jean-Luc Douin ,

Nombre de pages: 360

Le 5 mars 1984, Gérard Lebovici quitte précipitamment son bureau après un mystérieux coup de téléphone. Il est retrouvé deux jours plus tard dans sa voiture, stationnée dans le parking souterrain de l’avenue Foch, exécuté de quatre balles dans la nuque. Son meurtrier n’a jamais été identifié. Mais vingt ans après, le personnage reste opaque.En dépit des portes restées closes, Jean-Luc Douin a eu envie de comprendre cet homme qui, de son vivant, restait pour beaucoup un mystère, et dont la mort brutale, non élucidée, alimenta toutes sortes de rumeurs. Officiellement, Gérard Lebovici est le créateur d’Artmédia, la plus puissante agence artistique de France, qui gère les intérêts de Jean-Paul Belmondo, Catherine Deneuve, François Truffaut. Il est aussi le fondateur des éditions Champ Libre, qui éditèrent Bakounine, Clausewitz, Simon Leys, George Orwell, nombre d’écrits révolutionnaires et situationnistes. Mais qui était réellement Gérard Lebovici, fasciné par Jacques Mesrine et ami de Guy Debord ? Un individu au destin exceptionnel, doté d’un pouvoir occulte et de vies parallèles ? Ou l ’homme de l ’ombre dont cette biographie traque ...

Monsieur Bob

Monsieur Bob

Auteure: Olivier Bailly ,

Nombre de pages: 192

Un homme marche dans la nuit. Cet homme c’est Robert Giraud (1921-1997). Sur un trottoir parisien, un rectangle de lumière l’invite à franchir le seuil. L’homme, surnommé Bob, entre dans le bistrot comme on entre dans une nouvelle vie. A l’heure où les braves gens dorment, du côté de Saint-Germain-des-Prés, de la place Maubert, de la rue Mouffetard ou des Halles, il prend des nouvelles d’un monde peuplé d’excentriques, d’anciens forçats devenus clochards, de tatoués, de pégriots, de putains. Acteur et témoin de la nuit parisienne de l’après-guerre, il se fait naturaliste, y glane la substance de ses récits, dans la lignée des MacOrlan, Carco, Fargue et Brassaï. Débarqué à la Libération de Limoges, Bob n’a plus quitté le pavé parisien. Grand ami de Doisneau, devenu son frère de la nuit, et de Prévert, il publie en 1955 Le Vin des rues, chez Denoël, qui deviendra un livre mythique, un bréviaire de la nuit, un reportage poétique sans équivalent. Poète, chroniqueur, romancier, lexicologue, collectionneur, Robert Giraud est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages. Il est demeuré, malheureusement, étrangement méconnu. C’est donc son...

Le montreur d'ombres

Le montreur d'ombres

Auteure: Armand Lanoux ,

Nombre de pages: 478

"Auteur de romans, nouvelles, poèmes, de récits et de chroniques, et même pendant fort longtemps de peintures, amoureux de ce théâtre pour oreille seule qu'est la fiction radiophonique, à la télévision adaptateur de Balzac et de Maupassant, voire de mes propres romans, chroniqueur indulgent et amusé de Meg Steinheil, la Pompadour de la Troisième, témoin ou narrateur des épisodes mouvants de la guerre, le grand opéra, ou de la révolution, conteur des amours adolescentes et de la sardane de la Liberté, colporteur des faits divers et des images imprimées par Pellerin à Epinal, biographe de la tragédie médicale de Bel Ami ou du lent cheminement de Zola depuis l'ambition adolescente jusqu'à la Conscience humaine, je n'aurai été, en somme, durant cinquante années d'écriture, qu'un montreur d'ombres." A.L.

Solderie

Solderie

Auteure: Patrick Besson ,

Nombre de pages: 224

Lecteur-arpenteur, Patrick Besson n'a cessé de chiner des livres dans les solderies. De ses (re)lectures d'occasion, il a tiré une série de 83 billets acerbes et enlevés, titrés : « Vailland à la noce », « Je rends Huguenin », « Jouhandeau octogénial », « Les enfants du capitaine Debord », « Jeter son Sagan », « Montherlant et les garçons » ou « Ami de Pierre Benoit ». Écrivain de premier rang ou de seconde zone, chacun donne lieu à un exercice d'admiration ou de détestation, si ce n'est de réhabilitation.

Frank Zappa

Frank Zappa

Auteure: Guy Darol ,

Nombre de pages: 352

"Nous pratiquons un art spécial dans un environnement hostile aux rêveurs." Connu pour avoir introduit dans le rock la satire et la farce, Frank Zappa (1940-1993) est un compositeur à multiples facettes qui fut tour à tour batteur, guitariste, chef d’orchestre, peintre, écrivain, cinéaste, ingénieur du son, producteur et même prétendant au titre de président des États-Unis. À la tête des Mothers Of Invention, puis de diverses formations, son univers englobe le rhythm’n’blues et le doo-wop, le jazz et le funk, jusqu’à la musique sérieuse sous la double influence d’Edgard Varèse et d’Igor Stravinsky. En déplaçant les barrières qui divisent les styles, il est parvenu à s’imposer comme l’une des figures les plus innovantes de la musique contemporaine du XXe siècle. Auteur de quatre ouvrages consacrés à Frank Zappa, Guy Darol retrace un parcours sulfureux dédié à l’aventure sonore et au combat contre la censure et le fanatisme religieux.

Jusqu'à l'excès

Jusqu'à l'excès

Auteure: Anne Mounic ,

Nombre de pages: 208

A partir d'une inscription aperçue au bord de la route, l'auteur de cet ouvrage imagine la relation naissante d'Isabelle et de Jérôme.

Histoires secrètes de Sherlock Holmes

Histoires secrètes de Sherlock Holmes

Auteure: René Reouven ,

Nombre de pages: 1135

Élémentaire, mon cher Holmes! Comment ne pas y avoir pensé! Qui croyait connaître le plus célèbre des détectives et ne voyait en lui qu'un héros cérébral fumant la pipe au coin du feu tombera des nues en découvrant dans ce recueil les multiples facettes autrement plus sombres de ce personnage hors des normes. Menteur, dangereux, maniant le stylet comme personne, opiomane, capable de dialoguer avec les plus grands criminels ou de croiser les génies de son temps, le redoutable détective du 221b Baker Street n'avait pas tout dit, loin de là, de ses nombreuses aventures...

Coeurs cicatrisés

Coeurs cicatrisés

Auteure: Max BLECHER ,

Nombre de pages: 248

Souvent comparé à Schulz, Kafka, Hardellet ou Walser, Max Blecher est ce que l’on peut appeler un « écrivain du sanatorium ». Comme ses pairs, il a souffert dès son plus jeune âge d’une maladie, la tuberculose osseuse, le contraignant à faire de longs séjours en sanatorium. Il meurt en 1938 à l’âge de 29 ans, auteur de trois romans et d’un recueil de poèmes. Si son oeuvre, comme celle de Bruno Schulz ou de Thomas Mann, est irriguée par cet état singulier, l’altérité et le rapport aux corps et aux choses qui en découle, elle semble déployer toute son originalité dans un regard unique porté sur le rapport au monde. Coeurs cicatrisés est le récit de sa maladie et de son séjour en sanatorium. Sans être un journal comme La Tanière éclairée, ce roman, à forte teneur autobiographique, est l’histoire d’un jeune étudiant en médecine qui, découvrant la maladie invalidante et incurable dont il souffre, quitte Paris pour la ville sanatorium de Berck afin d’y recevoir des soins et se reposer. Outre l’altération progressive de la perception de son corps et de son environnement, essentiellement provoqués ici par la maladie, Blecher explore sous...

A Paris, au printemps, ça sent la merde et le lilas

A Paris, au printemps, ça sent la merde et le lilas

Auteure: Régine Deforges ,

Nombre de pages: 210

En mai 68, les étudiants et les ouvriers ne furent pas les seuls à avoir affaire à la police du gouvernement du général de Gaulle. Régine Deforges, qui vient de créer sa maison d'édition, L'Or du temps, voit saisir son premier livre publié, Le Con d'Irène, érotique dû à la plume anonyme d'Aragon. Elle est convoquée au Quai des Orfèvres par le patron de la police mondaine, le commissaire Ottavioli. Ce premier rendez-vous judiciaire sera suivi de beaucoup d'autres jusqu'à sa condamnation pour « outrage aux bonnes moeurs par la voie du livre » par la 17e Chambre correctionnelle, notamment pour avoir publié Lourdes, lentes, d'André Hardellet. Sur fond de barricades et de gaz lacrymogène, entre amours ferventes, incursions révolutionnaires à Censier, à la Sorbonne, c'est l'occasion pour Régine Deforges de nous donner, l'air faussement badin, de superbes pages sur ses déambulations entre le Quartier latin, Saint-Germain-des-Prés, les folles soirées chez Castel et les bars de Pigalle. Elle promène sur ce temps un regard amusé et ironique, souriant au slogan qui s'afÞ chait sur les murs : « Il est interdit d'interdire ! »

Le Rire

Le Rire

Auteure: Ernest Coquelin ,

Nombre de pages: 156

Causes du rire. — A la comédie. — Dans la rue. — Sur les paquebots. — Douleurs comiques. — Rire raté. — Le rire aux enterrements, aux baptêmes, aux mariages. — Rire produit par les acteurs gais et par les acteurs tristes. — Se tordre de rire. — Le rire hygiénique. — Différents rires. N a beaucoup écrit sur le rire, mais on n’a pas déterminé d’une façon absolue ce qui fait rire. Évidemment c’est l’imprévu, c’est l’image soudaine d’une chose bouffonne inattendue et entrevue, à la seconde, dans un mot, dans un son, dans un mouvement, dans un geste, dans une grimace ; c’est ce qui atteint directement la rate, en passant par les yeux ou les oreilles, c’est-à-dire le cerveau, c’est l’expression outrée d’un état de l’âme, l’exagération d’une manière d’être du corps, toute sensation connue qui est grossie, c’est l’aspect d’une chose sérieuse bossuée par la charge, par la critique drolatique de cet aspect, c’est la déformation gaie d’un objet grave. Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes...

Le roman des quarks

Le roman des quarks

Auteure: Laurent BÉNÉGUI ,

Nombre de pages: 180

" Un récit extravagant, désopilant et plus profond qu'il n'y paraît. "Le Monde des livres Si Martial Bok est écrivain, il n'en est pas moins homme, et, à ce titre, composé de matière. Dans cette matière, les quarks sont les particules les plus élémentaires. Eternels, nichés au coeur des atomes, les quarks ont tout vu, tout entendu, depuis que le monde s'est mis en tête d'exister. Ces derniers temps, rien ne va plus dans la vie sentimentale et sexuelle de Martial Bok, mais c'est peu de chose en egard du trouble qui habite les quarks qui l'habitent : l'humanité ne tourne plus vraiment rond. Craignant qu'elle ne disparaisse, et avec elle la trace des événements dont ils furent témoins, les quarks profitent de l'écrivain pour lui faire rédiger un monstrueux compte rendu rassemblant tous les faits et découvertes survenus depuis l'originie du monde. Martial Bok sera leur "nègre". Mais comment réagira-t-il lorsque les souvenirs de tout l'univers afflueront à sa mémoire, mélangés aux siens propres, dans le désordre ? Un voyage extravagant au couer de Martial Bok, du temps et de la matière, où il apparaîtra que la grande et la petite histoire confluent parfois...



X
FERMER