Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 27 livres disponibles en téléchargement
Le cahier d'un enfant africain

Le cahier d'un enfant africain

Auteure: Erick Kuete ,

Nombre de pages: 236

Au-delà des images d’enfants squelettiques mourant de faim ; au-delà de ces guerres sans fin ; au-delà de ces crises à répétition, que reste t-il réellement du continent noir ? L’Afrique va-t-elle mourir ? Comment mettre fin à ces multiples crises qui étouffent l’Afrique ? Quelle place pour l’écriture, l’histoire, la démographie, l’unité africaine dans le processus de développement de l’Afrique ? Quelle idéologie pour la jeunesse africaine au 21ème siècle ? Quelle position pour l’Afrique au concert des nations ? Erick KUETE décrypte brillamment ces questions et propose quelques voies de sortie pouvant permettre à l’Afrique de se hisser au firmament des nations respectables. Restant fidèle à sa vision, il pense que la jeunesse seule, constitue la solution aux problèmes de l’Afrique.

L'historiographie indienne en débat

L'historiographie indienne en débat

Auteure: Mamadou Diouf ,

Nombre de pages: 494

Ce recueil vise à porter à la connaissance de lecteurs francophones, notamment africains, le riche patrimoine des historiens indiens regroupés depuis vingt ans au sein du Groupe d'étude sur les subalternes dont la revue Subaltern Studies a connu neuf livraisons depuis 1981. L'expression de subalterne (ou subordonné) est empruntée à Antonio Gramsci et renvoie aussi bien à la notion de pouvoir aux plans idéologiques et culturels qu'à la paysannerie. L'historien sénégalais Mamadou Diouf, responsable du choix des contributions, explique longuement dans son introduction le sens et les évolutions de ces recherches qui veulent mettre en lumière l'autonomie de la conscience subalterne en produisant une historiographie libérée de la volonté des élites nationaliste et coloniale. Il s'agit de déchirer les voiles du pouvoir qui ont enseveli les résistances paysannes sous la rhétorique de la codification coloniale. Cette démarche est complétée par le recours à la poésie, à la peinture, à la littérature, aux arts et au cinéma. Une seule grande question traverse la dizaine de textes de ces historiens indiens : quels sont les modèles historiographiques dont...

L'Égypte pharaonique

L'Égypte pharaonique

Auteure: Dimitri Laboury ,

Nombre de pages: 128

« Le Nil est le berceau de la civilisation égyptienne », « La femme égyptienne jouissait d'un statut égal à celui de l'homme », « Les pharaons étaient adorés comme des dieux », « Akhénaton est l'inventeur du monothéisme », « L'Egypte pharaonique est la plus ancienne des civilisations », « L'art égyptien n'a pas évolué pendant trois millénaires »... Revenant sur les origines de l'égyptomanie, Dimitri Laboury confronte la réalité historique de la civilisation égyptienne aux nombreux fantasmes qu'elle a engendrés.

Prenez le pouvoir !

Prenez le pouvoir !

Auteure: Hulo Guillabert ,

Nombre de pages: 252

Éveil de consciences panafricaines Le but principal de ce livre est la conscientisation des jeunes Africains, renforcer leur optimiste et leur estime de soi, leur niveau de conscience politique, sociologique, culturelle et philosophique... Ce livre a pour but de vous galvaniser, de vous inciter à vous former, vous informer, comprendre le sens de l’histoire, les intérêts stratégiques, la propagande, comprendre le fonctionnement des méRdias internationaux, mais aussi de vous donner l’énergie, le courage et la détermination, vous encourager à vous battre, et vous qui êtes encore timides et hésitants, de vous prendre la main en tant qu’Ainée et vous dire « n’ayez pas peur ! Osez ! Vous allez accomplir de grandes choses ! Nous avons besoin de vous !». Comme le dit l’adage : « Le fleuve fait des détours parce que personne ne lui montre le chemin.». J’espère que ce livre vous évitera quelques détours, même si je sais que quoi qu’il arrive vous franchirez la ligne d’arrivée, triomphants, même si cela doit ou peut prendre un peu plus de temps. Je vous dis avec force « Prenez le pouvoir, prenez VOTRE pouvoir ! » D’abord le pouvoir sur vous-même...

Africanité & Africanisation de l'Occident

Africanité & Africanisation de l'Occident

Auteure: Sidina Wane ,

Nombre de pages: 300

L’Afrique, berceau de l’humanité, est aussi le lieu où ont germé les pensées scientifique, artistique, philosophique, spirituelle et religieuse de l’Occident dont la Grèce aura été l’habile courroie de transmission. L’héritage de l’Occident n’est pas grec, il est foncièrement africain. De nombreuses sources - antiques, classiques, modernes et contemporaines - souvent occultées, l’attestent. Sur cet héritage, l'Occident a élaboré ses propres modes de construction des savoirs et d'appréhension de l'invisible. Aujourd’hui, le passé de l’Occident qui scelle son « africanité » resurgit dans le présent, comme par refoulement, dans diverses manifestations identifiables à un processus d’«africanisation». Dans ce livre, avec une volonté et un élan résolument vulgarisateurs, l’auteur examine l’entrelacement du passé et du présent de l’Occident, reflets de son «africanité» et de son «africanisation». Leur mise en regard révèle des codes à décrypter pour les projets d’avenir, pour se prémunir contre les écueils des dérives de l’irrationnel.

La science des relations internationales

La science des relations internationales

Auteure: Henri Mova Sakanyi ,

Nombre de pages: 426

Faisant partie des dernières nées des sciences humaines et sociales, issues du droit international et de l'histoire diplomatique, les relations internationales ne sont toujours pas organisées de manière univoque sur le plan universitaire. Dans cet ouvrage, l'auteur rappelle, d'une part, les conditions générales de constitution de toute science et, d'autre part, tente de démontrer la matérialité, de nos jours, d'une "science de relations internationales".

Le racisme colonial

Le racisme colonial

Auteure: Joseph Wouako Tchaleu ,

Nombre de pages: 442

L'idéologie de la race, façonnée par les exégètes des civilisations arabo-musulmane et judéo-chrétienne, a servi de fondement à des conceptions politiques débouchant sur la pratique des discriminations raciales, des ségrégations ethniques et à la perpétration des injustices et des violences à l'encontre des peuples opprimés d'Afrique subsaharienne. Plus qu'un renouvellement du discours africain sur le colonialisme, cette analyse se veut un effort pour restaurer le pouvoir de la pensée critique dans l'Afrique actuelle.

Refonder l'État en Afrique, en République Démocratique du Congo

Refonder l'État en Afrique, en République Démocratique du Congo

Auteure: Willy Makiashi ,

Nombre de pages: 372

Depuis leur genèse, le droit constitutionnel et la doctrine juridique en vigueur portent intrinsèquement les germes de la faiblesse de l'État, dans la mesure où ils omettent d'intégrer la Constitution au rang des éléments constitutifs de l'État. En tant qu'élément sans lequel les autres éléments constitutifs n'auraient de sens, la Constitution devrait dorénavant être clairement désignée comme le premier élément fondateur de l'État.

La Férocité blanche

La Férocité blanche

Auteure: Rosa Amelia Plumelle-Uribe ,

Nombre de pages: 336

La traite des Noirs, la conquête de l'Amérique, l'occupation de l'Afrique ont profondément modifié les rapports des Européens aux autres. Le pas entre différence et supériorité a vite été franchi. La hiérarchisation raciale illustre la débâcle morale de l'Europe. Le nazisme, en transposant des non-Blancs aux non-Aryens cette dévaluation des êtres dits « inférieurs », a commis le crime impardonnable de porter au coeur du monde européen une férocité jusqu'alors réservée à d'autres continents.

SantÈ, sociÈtÈ et politiqueen Afrique

SantÈ, sociÈtÈ et politiqueen Afrique

Auteure: Cheikh Ibrahima Niang ,

Nombre de pages: 49

A re-conceptualisation of the health question and approaches based on the questioning of dominant paradigms are therefore needed to confront the on-going health crisis and put Africa on track for development.

Petite histoire de l'Afrique

Petite histoire de l'Afrique

Auteure: Catherine COQUERY-VIDROVITCH ,

Nombre de pages: 232

L'essentiel de l'histoire africaine, par l'une des meilleures spécialistes. Une remarquable synthèse et une invitation à la découverte d'une histoire prodigieusement diverse et encore méconnue. L'Afrique subsaharienne est le berceau de l'humanité, et son histoire la plus vieille du monde. Ce petit livre, qui se destine à un public curieux mais non spécialiste, se nourrit d'un demi-siècle de travaux fondamentaux portant sur la question. Non seulement il fait le point sur une histoire au moins aussi variée et passionnante que celle des autres continents, mais il s'attache à déconstruire un à un les grands clichés qui continuent de nourrir les imaginaires occidentaux ; ceux qui font de l'Afrique un continent subalterne, à part, irrémédiablement à la traîne. Or l'Afrique, depuis toujours, influe sur le reste du monde. Elle lui a fourni main-d'oeuvre, or et matières premières, qui ont joué un rôle essentiel, aujourd'hui encore méconnu, dans la mondialisation économique. Elle a développé, au fil des siècles, un savoir parfaitement adapté à ses conditions environnementales, savoir qui fut taillé en pièces par l'extrême brutalité de la colonisation,...

L'impossible retour

L'impossible retour

Auteure: Walker Clarence E. ,

Nombre de pages: 232

Cet ouvrage incisif de l'historien américain Clarence Walker révèle la nature et la signification du courant "afrocentriste" aux Etats-Unis. Confrontés aux discriminations et aux humiliations d'un durable racisme yankee, les Noirs ont été tentés par une fuite en arrière vers la vision romantique d'une Afrique merveilleuse sortie d'une Egypte noire, mère de toutes les civilisations, dont l'héritage aurait été volé par les Blancs. Cette "mythologie thérapeutique" est devenue une culture populaire des communautés noires. A défaut de permettre "un impossible retour" à une Afrique rêvée et à un temps des origines, l'afrocentrisme a des retombées idéologiques bien réelles dans le discours de certains cercles intellectuels. Le lecteur trouvera ici un texte sans concession, nourri d'une érudition rigoureuse et pétri de respect et de solidarité à l'égard de tous les exclus.

Afrocentrismes

Afrocentrismes

Nombre de pages: 406

Il y a un demi-siècle, le chercheur sénégalais Cheikh Anta Diop posait la question de la négritude de l'Egypte et de l'antériorité des civilisations nègres. Aujourd'hui, c'est d'Amérique du Nord que nous viennent les échos d'une telle contestation de l'histoire écrite par les Blancs. Les thèmes en sont multiples. Ne serions-nous pas tous les enfants d'une Eve noire ? La première civilisation ne fut-elle pas africaine, rayonnant ensuite de son berceau égyptien jusque dans la Grèce classique ? La déesse Athéna n'avait-elle pas une origine noire ? Les Hébreux n'auraient-ils pas eu l'Ethiopie pour vraie patrie ? La réécriture du passé des Africains, vu à la lumière de l'Egypte pharaonique, suscite une relecture du passé européen. Les humanités gréco-latines se voient opposer des humanités négro-égyptiennes. Des jeunes Noirs des métropoles des pays du Nord apprennent les hiéroglyphes et chantent contre la Babylone des Blancs. Et dans les pays du Sud, les Bantous sont érigés en équivalents des Aryens. Plus loin, l'Amérique aurait été découverte et peuplée par des Noirs, déjà présents dans les civilisations précolombiennes. Toute...

Lire, s'évader, résister

Lire, s'évader, résister

Auteure: Vincent PLATINI ,

Nombre de pages: 344

La " grande " culture a bel et bien été mise au pas sous le IIIe Reich, mais le divertissement populaire, précisément parce qu'il n'était pas considéré comme une culture digne d'intérêt, a joui d'une certaine liberté. Il a donc existé, au sein même de la dictature nazie, des romans, journaux et films qui recelaient une critique féroce du régime et qui furent diffusés en masse. Comment la subversion a-t-elle pu se glisser dans des œuvres grand-public ? Contrairement à ce que l'on a coutume de croire, on s'est beau coup amusé sous la dictature nazie ; et plus le pays s'est enfoncé dans la folie et les massacres, plus les loisirs se sont multipliés, recouvrant de leur " clameur " les râles des victimes. Le Reich était en effet une société de consommation comme les autres, rêvant des mêmes plaisirs... Est-ce si étonnant, à défaut d'être innocent ? Les loisirs aidaient à supporter l'oppression, tout en permettant d'imposer des normes fascistes sous des dehors " divertissants ". Faut-il pour autant considérer la culture de masse comme une propagande douce ? Justement, non, et là est tout l'enjeu de ce livre : si la " haute " culture a bel et bien été...

Le procès de l'Europe

Le procès de l'Europe

Auteure: Jean-François Mattéi ,

L’Europe se trouve aujourd’hui en position d’accusée, souvent par les Européens eux-mêmes, du fait de sa prétention à l’universalité, de sa supériorité proclamée et de son arrogance intellectuelle. Qu’elle n’ait pas toujours été fidèle à ses principes, lors de la colonisation des autres peuples, ne met pourtant pas en cause sa légitimité. La critique de l’Europe n’est en effet possible qu’à l’aide des normes juridiques et des principes éthiques qu’elle a diffusés chez tous les peuples pour connaître le monde plutôt que pour le juger. Levinas n’avait donc pas tort de louer « la générosité même de la pensée occidentale qui, apercevant l’homme abstrait dans les hommes, a proclamé la valeur absolue de la personne et a englobé dans le respect qu’elle lui porte jusqu’aux cultures où ces personnes se tiennent et où elles s’expriment ». Il faut en prendre son parti : il n’y a pas plus d’égalité des cultures que de relativisme des valeurs. On ne saurait faire le procès de l’universel sans faire appel à la culture qui a donné cet universel en partage aux autres cultures.

Asphyxiante culture

Asphyxiante culture

Auteure: Jean Dubuffet ,

Nombre de pages: 126

Lorsqu’en 1968 parut la première édition d’Asphyxiante culture, Jean Dubuffet ne prenait pas en marche le train de la mode. Ses positions étaient anciennes, exprimées dès 1946 dans son Prospectus aux amateurs de tous genres. Aujourd’hui encore la culture institutionnalisée, publicitaire, continue de régner dans l’attente de cette autre, souhaitée par Jean Dubuffet, qui désignerait « l’actif développement de la pensée individuelle ». Asphyxiante culture est reparu aux Éditions de Minuit en 1986.

Impossible de grandir

Impossible de grandir

Auteure: Fatou Diome ,

Nombre de pages: 411

Salie est invitée à dîner chez des amis. Une invitation apparemment anodine mais qui la plonge dans la plus grande angoisse. Pourquoi est-ce si « impossible » pour elle d’aller chez les autres, de répondre aux questions sur sa vie, sur ses parents ? Pour le savoir, Salie doit affronter ses souvenirs. Poussée par la Petite, son double enfant, elle entreprend un voyage intérieur, revisite son passé : la vie à Niodior, les grands-parents maternels, tuteurs tant aimés, mais aussi la difficulté d’être une enfant dite illégitime, le combat pour tenir debout face au jugement des autres et l’impossibilité de faire confiance aux adultes. À partir de souvenirs personnels, intimes, Fatou Diome nous raconte, tantôt avec rage, tantôt avec douceur et humour, l’histoire d’une enfant qui a grandi trop vite et peine à s’ajuster au monde des adultes. Mais n’est-ce pas en apprivoisant ses vieux démons qu’on s’en libère ? « Oser se retourner et faire face aux loups », c’est dompter l’enfance, enfin. Portrait de Fatou Diome par Léa Crespi © Flammarion

La barbarie à visage humain

La barbarie à visage humain

Auteure: Bernard-Henri Lévy ,

Nombre de pages: 240

Manifeste philosophique, écrit dans une langue belle et limpide, ce livre entend poser les bases d'un pessimisme historique de type nouveau. Convoquant auprès de lui les leçons de l'histoire récente, les enseignements du plus lointain passé, des références littéraires autant que métaphysiques, il peut se lire comme une véritable "archéologie du temps présent", acharnée à démontrer cette thèse résolument noire : la vie est une cause perdue et l'homme un Dieu manqué, le bonheur est une idée vieille et la société bonne un rêve meurtrier, le Maître a toujours raison parce qu'il est l'autre nom du monde. Renvoyant dos à dos toutes les versions modernes de l'optimisme, les confrontant à la pesante réalité de "la barbarie à visage humain", il irritera les gais savants qui continuent de croire dans les fables éternelles qui gouvernent le troupeau humain ; il répond pied à pied aux mensonges progressistes qui, à force d'enchanter le monde, le mènent peut-être à la catastrophe ; il n'épargne bien sûr pas le socialisme, cette tradition politique qui s'est tant de fois égarée, qu'elle n'est peut-être plus bonne aujourd'hui qu'à fournir au Nouveau...

Subjectivation et désubjectivation

Subjectivation et désubjectivation

Auteure: Manuel Boucher ,

Nombre de pages: 304

À partir des concepts de subjectivation et de désubjectivation mobilisés par Michel Wieviorka et les sociologues de l’action, ce livre développe une réflexion sur les processus de subjectivation dans le contexte historique de la globalisation, du pluralisme culturel et identitaire, d’inégalités croissantes et de vulnérabilité. Cet ouvrage traite de ces enjeux contemporains en se basant sur l’analyse d’expériences et de débats aussi bien français qu’internationaux. Il sera ici question de violence, de l’État social, de multiculturalisme, des droits, d’émancipation ou encore de démocratie, en partant des dynamiques à travers lesquelles se construisent les acteurs. S’appuyant sur des études empiriques portant sur des objets d’une grande diversité, les auteurs analysent la capacité des individus à garder un rapport à soi et à rester acteurs malgré les tumultes sociaux, économiques, politiques et culturels parfois violents de la société globale.

Petite histoire de l'Afrique

Petite histoire de l'Afrique

Auteure: Catherine COQUERY-VIDROVITCH ,

Nombre de pages: 144

L'essentiel de l'histoire africaine, par l'une des meilleures spécialistes. Une remarquable synthèse et une invitation à la découverte d'une histoire prodigieusement diverse et encore méconnue. L'Afrique subsaharienne est le berceau de l'humanité, et son histoire la plus vieille du monde. Ce petit livre, qui se destine à un public curieux mais non spécialiste, se nourrit d'un demi-siècle de travaux fondamentaux portant sur la question. Non seulement il fait le point sur une histoire au moins aussi variée et passionnante que celle des autres continents, mais il s'attache à déconstruire un à un les grands clichés qui continuent de nourrir les imaginaires occidentaux ; ceux qui font de l'Afrique un continent subalterne, à part, irrémédiablement à la traîne. Or l'Afrique, depuis toujours, influe sur le reste du monde. Elle lui a fourni main-d'œuvre, or et matières premières, qui ont joué un rôle essentiel, aujourd'hui encore méconnu, dans la mondialisation économique. Elle a développé, au fil des siècles, un savoir parfaitement adapté à ses conditions environnementales, savoir qui fut taillé en pièces par l'extrême brutalité de la colonisation,...

Le devoir de violence

Le devoir de violence

Auteure: Yambo Ouologuem ,

Nombre de pages: 302

Foisonnante et tragique fresque s'étendant du XIIIe au XXe siècle, Le Devoir de violence raconte le destin de l'empire imaginaire de Nakem et de la dynastie des Saïf qui y règnent en maîtres retors. À travers elle, c'est l'histoire méconnue de l'Afrique qui nous est livrée de l'intérieur. Violences, assassinats, ruses, compromission des notables dans la traite des esclaves : pour la première fois, un auteur africain ne s'interdit rien dans le portrait séculaire de son continent. Pas plus qu'il ne se réfrène dans ses registres, de l'ironie mordante à l'érotisme débridé. En face, l'Europe et son système colonial ‒ déconstruit autant que raillé ‒ ne sont pas épargnés. Le récit se prolonge par l'errance poignante de Raymond Spartacus Kassoumi, fils de serfs. Paru en 1968, ce premier roman remporta d'emblée le premier prix Renaudot attribué à un Africain. Devenu un livre-culte, il fut contesté au Sud pour ses hardiesses politiques et au Nord pour ses audaces d'écriture. Aujourd'hui, dans cette réédition, il se lit comme une construction littéraire vertigineuse et une épopée qui figure parmi les plus grandes œuvres de la littérature mondiale. Né...

Epistémè - figurations et transfigurations du mythe de Muntu

Epistémè - figurations et transfigurations du mythe de Muntu

Auteure: Raymond Mbassi Ateba ,

Nombre de pages: 17

Essai Scientifique de l’année 2009 dans le domaine Français - Litérature, Œuvres, note: keine, Universitatea Stefan cel Mare Suceava (Departement de Lettres et Communications), langue: Français, résumé: L’un des mythes cosmogoniques les plus répandus dans l’histoire culturelle de l’Afrique subsaharienne est sans nul doute celui de Muntu (l’Homme) – qui se décline au pluriel en Bantu, peuple qui formait depuis l’Antiquité le royaume de Kouch-Napata-Méroé et qui a éclairé l’essentiel de la philosophie égyptienne et, par extension, grecque. À travers une lecture ethnocritique révélatrice du symbolique et des idéosèmes culturels propres au contexte africain, il est possible de démontrer qu’une totalité spirituelle et socio-historique fondée sur les rémanences du mythe de Muntu traverse Onitsha et L’Africain de Jean-Marie Gustave Le Clézio. L’intertexte culturel et les savoirs africains s’inscrivent alors de façon massive et ostentatoire dans ces deux œuvres qui dévoilent l’authenticité culturelle longtemps bafouée et mésestimée, mais désormais désirée de l’Afrique. Ainsi, en transitant par la relation des personnages à...

L'agression libyenne

L'agression libyenne

Auteure: Joseph Wouako Tchaleu ,

Nombre de pages: 540

La victoire de la tyrannie occidentale sur la Jamahiriya libyenne est aujourd'hui une réalité manifeste. Cette évolution fatale interpelle toute l'intelligentsia non conformiste à une démystification de cette nouvelle forme de barbarie qui se targue d'être elle-même humanitaire. Cette réflexion contribuera à éveiller la conscience, le regard, le sentiment des peuples négro-arabo-berbères afin qu'ils saisissent les facteurs réels qui sont à l'origine des évènements tels qu'ils adviennent.

Eléments d'initiation à la critique cinématographique

Eléments d'initiation à la critique cinématographique

Auteure: Jean-Marie Mollo Olinga ,

Nombre de pages: 230

Le public, curieux et cinéphile, sait-il regarder ou lire une oeuvre filmique ? Ce livre a pour ambition de servir de terreau à des débats constructifs, afin que la critique cinématographique africaine se fraye une place au soleil de la cinématographie mondiale.

Mutations technologiques en Afrique subsaharienne

Mutations technologiques en Afrique subsaharienne

Auteure: Marcel Didier Gbaguidi ,

Nombre de pages: 254

Malgré les nombreux transferts de technologie, la pauvreté gagne du terrain. Alors la technologie se doit d'être conçue pour l'Afrique ou par elle-même et non adaptée ou tropicalisée à elle, car l'adaptation suppose une prothèse qui accroît assurément la mutilation. Il n'y a certainement pas eu que des échecs dans le domaine du transfert technique et de la coopération internationale. L'auteur prône une nouvelle forme de coopération scientifique et technique basée sur une charte déontologique.

L'Afrique doit être libre et souveraine

L'Afrique doit être libre et souveraine

Auteure: Jean-Claude Djereke ,

Nombre de pages: 252

Ce livre est conçu et construit à la manière d'un journal de bord. Il s'agit de réflexions que l'auteur a menées, des questions qu'il se pose et des commentaires qu'il propose, face aux événements survenus dans la vie de son pays d'origine, la Côte d'Ivoire, mais aussi ailleurs dans l'Afrique dite francophone, entre janvier 2015 et août 2017. Le fil directeur de ces réflexions est l'absence de liberté et de souveraineté en Afrique.



X
FERMER