Trouver votre ebook...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
Les Libertés de l'improbable

Les Libertés de l'improbable

Auteure: Alain Berthoz , Carlo Ossola ,

Nombre de pages: 256

L’improbable est souvent considéré comme un vain exercice d’hypothèses oiseuses ou comme un supplément d’incertitude dans la culture occidentale, qui préfère le prévisible à l’incertain. Et pourtant... Que ce soit dans la recherche scientifique fondamentale ou dans l’invention artistique, dans la discussion philosophique ou dans l’évolution du vivant, l’improbable est cette source de liberté d’où peuvent jaillir idées, solutions ou événements nouveaux et imprévus. Autour d’Alain Berthoz et de Carlo Ossola, une dizaine de chercheurs d’envergure internationale abordent dans une approche multidisciplinaire les mystères et les ressorts de l’improbable, puissant facteur de créativité aux frontières du possible et de l’impossible. L’improbable au cœur de la création dans les sciences, les arts et dans la vie sociale ! Alain Berthoz est neurophysiologiste et professeur honoraire au Collège de France (chaire « Physiologie de la perception et de l’action »). Il a notamment publié Le Sens du mouvement, La Décision, La Simplexité et, plus récemment, La Vicariance. Carlo Ossola est philologue, historien de la littérature. Il est...

Conversation sur le temps

Conversation sur le temps

Auteure: Michel Butor , Carlo Ossola ,

Nombre de pages: 34

Qu'en est-il du temps dans l'oeuvre de Michel Butor ? Carlo Ossola le questionne à partir de quatre axes : le premier, la forme d'écriture qu'il a choisie dans L'Emploi du temps qui prend en compte le " croisement ", la " superposition ", les " glissements temporels " que chacun expérimente dans sa propre vie ; le deuxième, l'héritage de Fourier, à savoir comment peut-on penser l'univers sans l'humanité qui compte le temps ; le troisième, peut-on pallier l'insuffisance de temps par l'espace et comment Butor crée une véritable philosophie du " chronotope ", c'est-à-dire de l'alliance du temps-espace. Enfin, le quatrième, les instants de jaillissement que constituent les Improvisations, terme emprunté au langage musical.

Le Néant

Le Néant

Auteure: Jérôme Laurent , Claude Romano ,

Si « le néant n’a pas de propriétés », selon la formule de Malebranche, a-t-il cependant une histoire ? C’est à cette paradoxale question que le présent livre s’attache en cherchant à déployer les différentes significations de ce qui n’est pas, du radicalement non-étant parménidien jusqu’à l’être selon Heidegger qui, n’étant rien d’étant, est le Rien (Nichts) rendant possible la manifestation de l’étant. On le voit, l’histoire dont il s’agit ici est celle de la métaphysique, traversée par la tension entre un rejet pur et simple du néant, réduit à n’être qu’un mot (pour saint Augustin, Bergson et Carnap notamment), et, au contraire, l’affirmation d’une certaine positivité de ce qui ne relève pas directement d’une logique de l’être (pour Platon, Proclus, Scot Érigène, Maître Eckhart ou Schelling, par exemple). Loin d’impliquer nécessairement la disparition, l’absence ou la mort, le néant permet de penser l’altérité, la matière, le devenir, la liberté humaine ou la suréminence du Premier Principe. Certains des textes de ce volume étaient inédits en français, la plupart ont été retraduits en étant...

La pluralité interprétative

La pluralité interprétative

Auteure: Brian Stock ,

Nombre de pages: 236

L’étroitesse d’esprit, le dogmatisme, l’intolérance, le fanatisme sont, à des degrés divers, des formes d’enfermement dans un schéma mental. Pour y échapper, il faut accéder à la « pluralité interprétative » : devenir capable de « manipuler » ses propres représentations et ses idées pour adopter, au moins temporairement et en imagination, d’autres points de vue que le sien. Mais quelles sont les bases cérébrales et mentales d’une telle capacité chez l’enfant et chez l’adulte ? À travers quelles formes historiques – culturelles, religieuses, artistiques – s’est-elle incarnée et développée ? Peut-on l’enseigner aux enfants, et comment ? Organisé les 12 et 13 juin 2008 au Collège de France, le colloque La pluralité interprétative. Fondements historiques et cognitifs de la notion de point de vue a tenté de faire le point sur ces questions.

Déserts

Déserts

Auteure: Charles De Foucauld ,

Nombre de pages: 144

Ce choix d'entrées essentielles du Dictionnaire touareg-français de Charles de Foucauld est comme une invitation au désert.

Rimes, édition bilingue

Rimes, édition bilingue

Auteure: Dante Alighieri ,

Nombre de pages: 409

Et la douleur se mettra en chemin avec l’âme qui s’en ira si triste ; elle lui sera toujours unie, lui rappelant la joie du doux visage auprès de quoi ne paraît rien le paradis. Publié ici pour le première fois dans une édition bilingue, ce recueil de Dante a été traduit par Jacqueline Risset, poète, écrivain et essayiste, auteur d’une traduction de référence de La Divine Comédie.

Georges Duby, portrait de l’historien en ses archives

Georges Duby, portrait de l’historien en ses archives

Auteure: Jacques Dalarun , Patrick Boucheron ,

Nombre de pages: 480

Lorsqu’il s’agit de dresser leur autoportrait, les historiens se plaisent souvent à se camper face aux archives qu’ils compulsent et font parler. Ce livre se risque à retourner le miroir, en proposant le portrait d’un historien en ses archives, celles qu’il a consultées, mais celles aussi qu’il a constituées. Georges Duby fut l’historien scrupuleux et inspiré de la société féodale, mais il fut également l’archiviste méthodique de lui-même. C’est à explorer le "fonds Duby" déposé pour l’essentiel à l’Imec que cette enquête collective est consacrée. Les historiens rassemblés par Patrick Boucheron et Jacques Dalarun, grâce au soutien de la Fondation des Treilles, entreprennent de saisir Georges Duby à travers les visages de papier que constituent ses archives de travail. Ce faisant, ils invitent le lecteur à entrer dans la fabrique de l’œuvre. Ce n’est pas seulement la carrière du grand médiéviste qui est ici revisitée, mais les pratiques et les procédures qui permettent le travail de l’histoire : fiches de cours, notes, correspondances, transcriptions de séminaires, brouillons et manuscrits. Voilà pourquoi ce livre ambitionne, ...

Dizionario dei Comuni del Regno d'Italia comprese le provincie della Venezia, di Mantova e di Roma e circoscrizione amministrativa elettorale e giudiziaria per cura dell' Avv. Cav. Ferdinando Giugni

Dizionario dei Comuni del Regno d'Italia comprese le provincie della Venezia, di Mantova e di Roma e circoscrizione amministrativa elettorale e giudiziaria per cura dell' Avv. Cav. Ferdinando Giugni

Auteure: Ferdinando Giugni ,

Nombre de pages: 889

L'Enfer

L'Enfer

Auteure: Dante ,

Nombre de pages: 304

L’Enfer de Dante Traduction de l’italien et notes de Lamennais Précédé d’un essai d’Yves Bonnefoy Edition bilingue Editions Rivages "Au milieu du chemin de notre vie, ayant perdu la droite voie, je me trouvai dans une forêt obscure". "La Divine Comédie est le poème de l’humanité entière, l’épopée de l’histoire de la chrétienté et de la civilisation romaine ; elle est la parabole de la damnation et du salut, le voyage d’un homme, Dante, à travers l’Enfer, le Purgatoire, le Paradis, mais aussi la pérégrination biblique du peuple de Dieu, de l’esclavage du péché à la gloire éternelle. Tout est présent, dans un immense théâtre où les gestes infimes et les plus héroïques, les flammes et les étoiles sont convoqués, la parole d’amour et les cris du désespoir s’unissent : l’homme y est tout entier". (Carlo Ossola) Cette édition reproduit la traduction et les commentaires d’un grand écrivain et interprète de Dante, Hugues-Félicité Robert de Lamennais. Elle est précédée d’un essai de l’un des poètes les plus importants de l’Europe contemporaine, Yves Bonnefoy.

Le Plaisir du texte

Le Plaisir du texte

Auteure: Roland Barthes ,

Nombre de pages: 54

Que savons-nous du texte ? La théorie, ces derniers temps, a commencé de répondre. Reste une question : que jouissons-nous du texte ? Cette question, il faut la poser, ne serait-ce que pour une raison tactique : il faut affirmer le plaisir du texte contre les indifférences de la science et le puritanisme de l'analyse idéologique; il faut affirmer la jouissance du texte contre l'aplatissement de la littérature à son simple agrément. Comment poser cette question? Il se trouve que le propre de la jouissance, c'est de ne pouvoir être dite. Il a donc fallu s'en remettre à une succession inordonnée de fragments : facettes, touches, bulles, phylactères d'un dessin invisible : simple mise en scène de la question, rejeton hors-science de l'analyse textuelle. R.B.

Guide Historique, descriptif et itinéraire de l'Ossola et ses environs (Vallées S'Intra, Cannobina et Maggia)

Guide Historique, descriptif et itinéraire de l'Ossola et ses environs (Vallées S'Intra, Cannobina et Maggia)

Auteure: G. G. Bazetta ,

Nombre de pages: 334

Botaniste

Botaniste

Auteure: Marc Jeanson , Charlotte Fauve ,

Nombre de pages: 224

C’est un bâtiment austère, à l’arrière du Jardin des Plantes de Paris, qui recèle secrets et merveilles : huit millions de plantes séchées, trois cent cinquante ans de cueillette et pressage, fruits d’une course folle nourrie par l’appétit des explorateurs et conquérants lancés à corps perdus, dans le défrichage d’une nature vaste, alors riche et méconnue. Bienvenue dans le plus grand herbier du monde – où tout bruisse, vit, témoigne... Où l’on apprendra que les plantes prennent leur temps et exigent attention. Marc Jeanson le sait, qui dans l’enfance se passionnait pour les animaux, jusqu’à ce qu’une bouture, oubliée sur un coin de fenêtre, ne germe à son insu... Quelques années plus tard, un voyage au Sénégal où il découvre la splendeur des palmiers, vient conforter sa vocation. Etre botaniste, c’est aimer le terrain, la boue, les nuages. Et l’inconnu : ceux qui ont donné leur nom aux plantes, les ont découvertes et classifiées, et ont élevé au rang de science le plaisir du vagabondage... au péril de leur vie, parfois. C’est à ces inventeurs de plantes, que Marc Jeanson, aujourd’hui responsable de l’Herbier, rend ici...

Les arts de la mémoire et les images mentales

Les arts de la mémoire et les images mentales

Auteure: Alain Berthoz ,

Nombre de pages: 264

Dans ses Questions romaines, Plutarque convie son lecteur à une promenade à travers Rome, chaque station étant à la fois l’occasion d’observer des éléments d’architecture et d’aborder un thème en lien avec la vie, la culture, la politique ou la religion. C’est du moins à partir de cette lecture « topographique » élaborée par John Scheid que s’est noué un dialogue entre l’historien et son collègue, le biologiste Alain Berthoz, dialogue étendu à un vaste parcours pluridisciplinaire autour des arts de la mémoire et des images mentales. Couramment pratiquée dès l’Antiquité, la méthode des arts de la mémoire prend différentes formes au cours du temps, du théâtre de mémoire de la Renaissance à la poésie classique et contemporaine, des sciences sociales à l’architecture et à l’urbanisme, ou encore dans les neurosciences et les sciences cognitives, avec la mise en évidence des bases neurales de l’orientation. L’itinéraire proposé par ce livre nous révèle une dimension fascinante de notre histoire culturelle, toujours vivante à l’ère du numérique.

Complexité-Simplexité

Complexité-Simplexité

Auteure: Alain Berthoz , Jean-Luc Petit ,

Nombre de pages: 130

Ce livre est issu d'un séminaire interdisciplinaire, organisé les 24 et 24 mai 2012 à la Fondation Hugot du Collège de France, autour de l'idée de simplexité - propriété fondamentale du vivant de pouvoir inventer des solutions simples aux problèmes que la complexité du réel pose pour sa survie - avancée par Alain Berthoz en 2009 (La Simplexité, éditions Odile Jacob). Ce séminaire réunissait des philosophes, des mathématiciens, des physiciens et des biologistes, des chercheurs en scienes cognitives, en robotique, en didactique, ainsi que des architectes. Le présent ouvrage ne se contente pas de recueillir les articles issus des communications à ce séminaire. Il a été conçu comme un volume "compagnon" du livre d'Alain Berthoz : il vise à replacer au sein du débat théorique entre spécialistes de la modélisation des systèmes complexes un texte plutôt orienté en apparence vers le public général. Les phénomènes qualifiés de simplexes ne sont-ils que l'énumération rhapsodique de dispositifs ou de mécanismes dépourvus d'unité intégrative? Ou manifestent-ils, au contraire, l'exigence d'une nouvelle théorie de la simplexité du vivant, qui puisse...

N'oublie pas de vivre

N'oublie pas de vivre

Auteure: Pierre Hadot ,

Nombre de pages: 288

« La vie philosophique ne consiste pas uniquement dans la parole et l'écriture, mais dans l'action communautaire et sociale. C'était déjà l'opinion d'Épictète et de Marc Aurèle. C'est aussi dans cette perspective de l'agir qu'il faut comprendre la maxime goethéenne N'oublie pas de vivre , car elle résume l'extraordinaire amour de la vie que l'on peut observer chez Goethe. » Grand lecteur de Goethe, Pierre Hadot analyse ici comment le maître allemand se situe dans la longue tradition occidentale des « exercices spirituels » inspirés par la philosophe antique. Par cette pratique quotidienne, l'individu s'efforce de transformer sa manière de voir le monde afin de se transformer lui-même. À l'instar des Anciens, Goethe croyait à la nécessité de vivre dans le présent, dans la « santé du moment », de saisir le bonheur dans l'instant au lieu de se perdre dans la nostalgie romantique du passé ou du futur. Le dépassement du « moi partiel et partial », la concentration sur l'instant présent, le « regard d'en haut », la « perspective universelle » sont autant de thèmes, chers à Pierre Hadot, que Goethe a abordés.

Les Champs magnétiques / S'il vous plaît / Vous m'oublierez

Les Champs magnétiques / S'il vous plaît / Vous m'oublierez

Auteure: André Breton , Philippe Soupault ,

Nombre de pages: 192

"Lorsque, au printemps de 1919, André Breton et Philippe Soupault conçoivent et expérimentent la méthode d'écriture d'où naîtront non seulement Les Champs magnétiques mais deux pièces de théâtre : Vous m'oublierez et S'il vous plaît, sans compter nombre de textes automatiques, l'un a vingt-trois et l'autre vingt-deux ans. Au même âge, Rimbaud venait de rompre avec la poésie ; Isidore Ducasse s'arrachait aux Chants de Maldoror et affrontait cette Préface à un livre futur par quoi se donnent les Poésies. En 1918, Breton et Aragon, encore mobilisés, se portaient régulièrement volontaires, à l'hôpital où ils étaient affectés, pour assurer la garde de nuit et là, des heures durant, se lisaient à voix haute les psaumes démoniaques du Comte de Lautréamont. L'année suivante, Breton recopie, à la Bibliothèque nationale, l'exemplaire unique des Poésies, qui sont publiées en avril, dans le n° 2 de Littérature, revue qu'il vient de fonder avec Aragon et Soupault. On serait tenté de penser que, dans l'esprit des "scripteurs", Les Champs magnétiques sont précisément ce "livre futur" annoncé, au seuil de la mort, par le jeune Ducasse. En un sens, en...

Dans l'ombre

Dans l'ombre

Auteure: Edouard Philippe , Gilles Boyer ,

Nombre de pages: 400

« Je suis un apparatchik. Dans mon monde, les politiques et les apparatchiks vivent ensemble. Ni les uns, ni les autres ne peuvent survivre seuls. L’apparatchik, c’est un guerrier qui sert un maître, un professionnel qui connaît son milieu, qui utilise ses armes, qui pare les coups qu’on veut porter à son patron. C’est un mécanicien, un organisateur, un inspirateur, un souffleur. C’est le bras, les oreilles, les jambes et parfois le cerveau du politique. » Après la victoire de son « patron » à la primaire, le premier conseiller s’engage avec ferveur dans la campagne présidentielle. L’équipe de campagne est pareille à l’Etat-Major d’une armée. Chacun connaît son rôle : Marilyn, l’attachée de presse, la Valkyrie, l’organisatrice des meetings, le petit Caligny, le plus jeune des conseillers, le Major, le directeur de campagne, et Démosthène, l’intellectuel, qui rédige les discours. Le Conseiller a sacrifié sa vie pour ce moment et ce combat. Il croyait tout connaître de son rôle, jusqu’aux compromis et aux renoncements. Mais rien ne pouvait le préparer à ces mois de campagne, aux trahisons dont seuls sont capables ceux qui convoitent ...

Dante . L'esprit pèlerin

Dante . L'esprit pèlerin

Auteure: Didier Ottaviani ,

Nombre de pages: 176

La postérité de Dante s'explique par la dimension universelle que revêtent son expérience personnelle, ses espoirs ou ses doutes, livrant une interrogation intemporelle sur le statut même du sujet humain. Dans ce voyage métaphysique qu'est la Divine Comédie, le poète décrit la métamorphose de l'individu du sensible au spirituel, la naissance d'un sujet authentique, capable à la fois d'accepter sa condition mortelle et d'accéder à ce que Dante nomme, au Paradis, le trasumanar. Ce néologisme par lequel il traduit une expérience de dépassement du soi et de l'humain est sans doute la clef de lecture à partir de laquelle son œuvre prend sens : déceptions amoureuses, condamnations ou exil, elle manifeste le long chemin parcouru par cet " esprit pèlerin ", de l'humain vers le surhumain. Une métamorphose de soi qui est aussi une métamorphose de l'amour sous toutes ses formes. Didier Ottaviani est agrégé de philosophie, maître de conférences à l'ENS-Lyon.

Les fileuses de Vélazquez. Textes, textures, images.

Les fileuses de Vélazquez. Textes, textures, images.

Auteure: Victor Stoichita ,

Nombre de pages: 72

« Que peut-on encore apprendre aujourd’hui de ces voyages, réels ou virtuels, qui sont autant de moyens de faire circuler les regards, les images et les valeurs ? Quelle représentation de l’homme l’Europe a-t-elle forgée et transmise, au seuil de la modernité ? Répondre à ces questions implique une incursion dans le riche domaine d’une “iconosphère” qui n’a pas encore livré tous ses secrets. Cette recherche suivra deux axes principaux. Le premier concernera la thématique des frontières et de leur transgression. Le second interrogera la formation, par-delà traverses et entraves, d’une tissure – d’une “toile” dirait-on aujourd’hui –, fruit d’un enchevêtrement incessant de formes, de couleurs, de représentations et de figurations. » Victor I. Stoichita est historien de l’art et écrivain. Actuellement professeur d’histoire de l’art à l’université de Fribourg (Suisse), il a été invité dans plusieurs universités prestigieuses, notamment à Harvard, Göttingen, Francfort, Bologne, ou encore à l’EHESS à Paris. Il a été professeur invité sur la chaire européenne du Collège de France pour l’année académique 2017-2018.

Peuplecratie. La métamorphose de nos démocraties

Peuplecratie. La métamorphose de nos démocraties

Auteure: Marc Lazar , Ilovo Diamanti ,

Nombre de pages: 192

La dynamique conquérante des populismes, particulièrement en Europe, est le symptôme d'un problème démocratique. Elle reflète ce phénomène considérable de l'antipolitique qui est à la fois le rejet de toute politique et l'aspiration à une autre forme de régime. Après l'ère de la démocratie des partis et des parlements au sortir de la guerre, puis au tournant du siècle, la démocratie du public, marquée par le déclin des cultures politiques traditionnelles, le recul des grands partis et la personnalisation du pouvoir, sa présidentialisation et sa médiatisation, nous entrons dans une nouvelle ère, qu'IIvo Diamanti et Marc Lazar appellent la "peuplecratie". La peuplecratie résulte d'un double processus. D'une part, l'ascension des mouvements et partis populistes ; de l'autre, par effet de contamination, la modification des fondements de nos démocraties. Les populistes sacralisent le peuple souverain dans le même temps où ils s'attaquent aux représentants politiques et se livrent à une critique radicale des formes institutionnelles organisant cette même souveraineté populaire. Le peuple est systématiquement valorisé en tant qu'entité homogène, porteur...

Les nouveaux chemins de l’imaginaire musical

Les nouveaux chemins de l’imaginaire musical

Auteure: Karol Beffa (Dir.) ,

Approcher la musique par des chemins de traverse : Karol Beffa propose de déplacer les termes du débat esthétique autour de la musique dans le monde contemporain en ouvrant la réflexion à d’autres disciplines, à d’autres pratiques, à d’autres regards, des mathématiques au théâtre ou au cinéma. Pour mieux cerner la musique, il est nécessaire de la penser en relation et de l’affranchir d’une conception, inaugurée par le romantisme allemand, qui l’absolutise et par là même tend à l’isoler. Les questions de la création, de la perception, de la vraisemblance ou de la représentation sont revisitées, ainsi que celle des évolutions de la musique depuis un siècle. Contre un « postmodernisme » qui se voudrait subversion de la modernité (au sens des Lumières) et se traduirait en esthétique par le rejet de la tonalité et du figuratif, on est invité à penser une forme de « postmodernité » entendue comme refus du modernisme des avant-gardes et de leur idéal de rupture radicale par rapport au passé. Ce « postmodernisme » entend emprunter librement à la tradition (harmonie, thématisme, pulsation), mais aussi à d’autres univers culturels, sans ...

La caméra est une sorte de fétiche. Filmer au Moyen-Orient

La caméra est une sorte de fétiche. Filmer au Moyen-Orient

Auteure: Amos Gitaï ,

Nombre de pages: 96

La caméra est une sorte de fétiche. Ce n’est pas seulement une machine à reproduire, capable de répliquer le mouvement, la couleur et la texture parallèlement à un dispositif d’enregistrement du son. C’est une machine qui a acquis, dans la seconde moitié du xxe siècle, le pouvoir d’un objet cérémoniel qui atteste que l’événement a réellement eu lieu. La caméra devient le chroniqueur de notre époque, elle est en ce sens le fétiche moderne par excellence. Filmer, c’est prendre une série de décisions qui déterminent non seulement ce qui sera inclus dans le cadre, mais aussi ce qui n’y sera pas. Cela signifie que nos choix comprennent une part de mise à distance. (A.G.) Amos Gitaï est cinéaste. Dans les années 1970-80, il a réalisé plusieurs documentaires, dont House, censuré par la télévision israélienne, avant de tourner Esther, son premier long métrage de fiction (1985). Récipiendaire du prix Roberto Rossellini en 2005, du Léopard d’honneur du 61e festival de Locarno et du prix Robert Bresson de la Mostra de Venise en 2013, il est le premier cinéaste nommé à la chaire annuelle de Création artistique du Collège de France.

Des hommes qui lisent

Des hommes qui lisent

Auteure: Edouard Philippe ,

Nombre de pages: 150

« Lorsque je regarde ma bibliothèque, je vois ce que j’ai appris et une bonne partie de ce que j’aime. Ces livres m’ont construit. Des romans, des essais, des manuels, des bandes dessinées, le tout mélangé, muri ou oublié, redécouvert et discuté. Une bibliothèque est comme le « lieu de mémoire » de notre existence. Elle nous chuchote d’anciennes joies, murmure nos lacunes et trahit des promesses de lecture. Les livres relient les hommes. Derrière ce qui ressemble à une formule, il y a une réalité, particulièrement évidente dans mon histoire familiale, dans ma vie. Dans ma relation avec mon père mais aussi dans le parcours de mon grand-père, dans la vie de ceux qui m’entourent et qui comptent pour moi. » Des hommes qui lisent est le récit d’un homme par les livres qu’il a aimé, qui l’ont bouleversé : des livres qui ont fait de lui un fils, un père, un citoyen, un homme politique. Il explique un engagement, une vision, une pensée, des doutes et des choix.

Le Sens du mouvement

Le Sens du mouvement

Auteure: Alain Berthoz ,

Nombre de pages: 336

Ce livre veut montrer - ce que les philosophes comme Sartre ou Merleau-Ponty ont prétendu - comment nous pensons avec tout notre corps. Aux cinq sens traditionnels - l'odorat, l'ouïe, la vue, le toucher et le goût - Alain Berthoz en ajoute un sixième : la kinesthésie ou sens du mouvement. On l'a oublié parce qu'il n'est pas apparent, les capteurs kinesthésiques se trouvant répartis dans tout le corps et non pas concentrés dans un organe spécifique. Et pourtant, il y a un plaisir du mouvement, exécuté ou perçu, comme il y en a un de chacun des autres sens. Or, il n'y a pas de mouvement sans pensée. Nous prenons la décision de marcher, de courir, de sauter, de danser, avec l'intention d'aller d'un endroit à un autre. Nous sommes donc capables d'évaluer une distance, de programmer une trajectoire et parfois très vite comme lorsque nous dévalons une pente à skis. Le sens du mouvement nous oblige à revoir notre conception du cerveau. D'une part, ce n'est pas un ordinateur qui calcule à partir d'informations fournies par les sens, c'est un simulateur qui fait des hypothèses sur la possibilité de réaliser tel ou tel mouvement et qui charge les sens de les tester...

Je t'aime à la philo

Je t'aime à la philo

Auteure: Olivia GAZALÉ ,

Nombre de pages: 290

Qu'est-ce qu'un coup de foudre ? Sommes-nous biologiquement programmés pour aimer ? Peuton promettre la fidélité éternelle ? Pourquoi l'amour fait-il tant souffrir ? Le mariage d'amour est-il la première cause de divorce ? Faut-il envier le libertin ? La révolution sexuelle a-t-elle tué l'érotisme ? Le mot amour a-t-il le même sens pour l'homme et pour la femme ? Ce livre est le premier à répondre à ces questions, et à bien d'autres, en croisant la philosophie et la littérature, mais aussi la religion, l'histoire, la sociologie, la psychanalyse et la biologie. Empruntant à chaque auteur ce qu'il a apporté de décisif sur le sujet, il fait ainsi dialoguer Platon et Nietzsche, Saint Augustin et Foucault, Lucrèce et Kundera, Schopenhauer et Stendhal, Spinoza et Proust, Descartes et Freud, Sartre et Beauvoir, pour ne citer qu'eux... Olivia Gazalé nous guide pas à pas dans ce labyrinthe amoureux tout en proposant un cheminement personnel. Un point de vue moderne, un ton enlevé, et parfois drôle, illuminent cet ouvrage indispensable à tous ceux qui souhaitent se réapproprier le questionnement le plus essentiel de leur vie en évitant le triple écueil de la...

La République incarnée

La République incarnée

Auteure: Jean GARRIGUES ,

Nombre de pages: 523

À la recherche de l'homme providentiel. Pourquoi et comment certains hommes d'État français ont su, par leur charisme, incarner la République depuis les pères-fondateurs de la IIIe jusqu'à nos jours. Lorsque Emmanuel Macron est devenu président de la République, on a beaucoup parlé d'une réappropriation de la fonction, tant il a paru incarner la République en restaurant l'autorité et la distance que le général de Gaulle avait insufflées à la plus haute magistrature de l'État. C'est que, depuis un siècle et demi, se pose la question centrale de la confrontation entre notre idéal démocratique et la nécessité de personnaliser le pouvoir. Les référents en la matière sont les trois héros fondateurs de la Troisième République, Adolphe Thiers le rassembleur, Léon Gambetta le chef patriote et Victor Hugo le prophète de l'universel. C'est à partir de leur histoire que l'auteur tire le fil de l'incarnation républicaine jusqu'à nos jours. Quelles traces ont-ils laissées dans la symbolique de cette incarnation ? Comment la marche du temps a-t-elle digéré ces repères collectifs et modifié cette symbolique ? Quels sont les personnages qui se sont hissés au ...

Le Souci de la nature. Apprendre, inventer, gouverner

Le Souci de la nature. Apprendre, inventer, gouverner

Auteure: Cynthia Fleury , Anne-caroline Prevot ,

Nombre de pages: 377

La nature nous relie les uns aux autres et à l'ensemble du vivant. La nature nous relie les uns aux autres et à l'ensemble du vivant. Mais quelles expériences avons-nous aujourd'hui de la nature ? Celles-ci, ou leur absence, façonnent-elles nos façons de vivre et de penser, d'agir et de gouverner ? Existe-t-il une valeur ajoutée de l'expérience de nature pour l'éthique et la politique ? Il est urgent de préserver un " souci de la nature " qui soit au cœur des institutions, des politiques publiques, de nos dynamiques de transmission et d'apprentissage. Cet ouvrage, s'affranchissant des frontières disciplinaires, interroge, de l'enfance à l'âge vieillissant, de l'individu aux différents collectifs qui organisent nos vies, la spécificité des expériences de nature, et de leur éventuelle extinction, l'hypothèse de l'amnésie environnementale, ou à l'inverse les nouveaux modes de partage et de reconnexion avec la nature, et leur continuum avec notre humanisme. Une invitation à inventer un mode de partage.

Spinoza. L'autre voie

Spinoza. L'autre voie

Auteure: Blandine Kriegel ,

Nombre de pages: 466

Longtemps, Spinoza a été considéré comme marginal, archaïque, et même " médiéval ". Sa philosophie est, en effet, étrangère à la voie moderne principale portée par Descartes, Kant, Hegel, celle de la philosophie du sujet et de l'esprit qui a exalté le " j

Quand la forêt brûle

Quand la forêt brûle

Auteure: Joelle Zask ,

Comment comprendre ce phénomène écologique nouveau et extrêmement inquiétant que sont les mégafeux, ces feux gigantesques et incontrôlables, que les moyens techniques actuels ne permettent pas de contenir? Incendies de Californie, de Grèce, du Portugal... Les feux de forêt, ce phénomène que l'on connaît depuis toujours, prennent désormais une ampleur telle qu'ils en viennent à changer de nature : nous avons désormais affaire, un peu partout dans le monde, à des " mégafeux ". À l'échelle de l'espèce humaine, ils sont cataclysmiques. Leur violence est telle qu'il est légitime de redouter que, parmi tous les scénarios des catastrophes naturelles liées au changement climatique que nous avons imaginés, celui de la destruction par les flammes s'avère le plus imminent. Or, qu'ils soient intentionnels, accidentels ou liés au réchauffement climatique, l'homme en porte la responsabilité. Ce phénomène nouveau est symptomatique, telle est la thèse de Joëlle Zask, de l'ambiguïté fondamentale de notre rapport à la nature à l'heure de la crise écologique. Une nature à la fois idéalisée, bonne en soi, à laquelle il ne faudrait pas toucher pour la laisser...

Les ombres de l'Amérique

Les ombres de l'Amérique

Auteure: Howard DICK ,

Nombre de pages: 256

Comme nombre d’Américains, Dick Howard a été profondément choqué par l’élection de Donald Trump. Avec les événements de Charlottesville, en août 2017, cette stupéfaction a tourné à la honte. Qu’est donc devenue l’Amérique pour la démocratisation de laquelle l’auteur s’est engagé au début des années 1960, jeune étudiant, avec le mouvement des Droits civiques ? De King à Obama, la République américaine semblait avoir progressé. D’où vient ce visage cynique et grimaçant qu’elle présente actuellement ? Proposant une relecture inédite de l’histoire contemporaine des États-Unis, Dick Howard montre où, quand et comment les choses ont dérapé. Il explique pourquoi les élites intellectuelles n’ont rien vu venir. Le racisme, le ressentiment des classes pauvres et moyennes blanches, et la conception guerrière de la politique qui s’est installée depuis la fin des années 1980 mettent aujourd’hui la démocratie en péril. Dans ce livre essentiel pour comprendre l’Amérique contemporaine, Dick Howard ne dénonce rien de moins que la corruption du politique, dont Trump est l’ultime avatar. Et dont Barack Obama est, peutêtre aussi, en...

Journal des Savants

Journal des Savants

Auteure: Pierre Claude François Daunou , Pierre Antoine Lebrun , Barthélemy Hauréau , Charles Giraud , Léopold Delisle , Gaston Bruno Paulin Paris , René Cagnat , Alfred Merlin ,

Congrg̀res internaional de physiothérapie

Congrg̀res internaional de physiothérapie

Report for issued in 2 pts.: Comptes rendus et Communicatios; Rapports.



X
FERMER