Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 39 livres disponibles en téléchargement
 Dans ce clair-obscur surgissent les monstres

" Dans ce clair-obscur surgissent les monstres "

Auteure: Pierre MOSCOVICI

Nombre de pages: 171

Pour la première fois, Pierre Moscovici, commissaire européen et ancien ministre de l'Economie et des Finances raconte le quinquennat de François Hollande de l'intérieur. Sans langue de bois, il dit tout de ses espoirs et de ses désillusions. Aux commandes de Bercy de 2012 à 2014, c'est comme acteur de premier plan que Pierre Moscovici a vécu le quinquennat de François Hollande – ces cinq années à la fois baroques et chahutées, qui ont fait exploser notre système politique. Il raconte cette période intense avec franchise, livrant dans cet ouvrage une analyse clinique des louvoiements, des trahisons, des erreurs qui ont conduit les socialistes à quasiment disparaître de la scène politique nationale. Il peint aussi avec finesse – et sans concession – les personnages qui ont défait la gauche et fait le nouveau chef de l'État, Emmanuel Macron. Nouvelle donne ou recomposition inachevée ? En 2017, le populisme a perdu une bataille, certes, mais pas la guerre. Le basculement politique inédit que nous vivons évoque la phrase de Gramsci : " Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres. " Notre...

Un sociologue à la commission européenne

Un sociologue à la commission européenne

Auteure: Frédéric MÉRAND

Nombre de pages: 256

« Chercheur embarqué », Frédéric Mérand a pu faire une immersion au sein du cabinet du commissaire européen Moscovici entre l’été 2015 et l’automne 2019. Passant deux mois par an au Berlaymont , il a suivi l’évolution de chaque dossier (crise du Grexit, surveillance budgétaire, taxe sur les GAFA, etc.) presque en temps réel. De la cantine aux rencontres internationales, il a observé le commissaire et son cabinet. Il a recueilli au quotidien, leurs stratégies et leurs espoirs mais aussi leurs étonnements, leurs craintes et leurs déceptions. L'objectif, scientifique, n’était pas de savoir si la politique menée fut bonne ou mauvaise, mais de comprendre et de raconter comment elle s’est faite dans les pratiques. Un voyage unique dans les arcanes de la politique européenne. Professeur de science politique à l'Université de Montréal, Frédéric Mérand y dirige le Centre d’études et de recherches internationales (CÉRIUM).

Carnets inédits 1987-2020

Carnets inédits 1987-2020

Auteure: Jacques JULLIARD

Nombre de pages: 919

Depuis près de quarante ans, Jacques Julliard consigne dans ses carnets réflexions, notes de lecture, portraits et récits de rencontres. Un document intellectuel et politique de premier ordre. Depuis près de quarante ans, Jacques Julliard consigne dans ses carnets réflexions, notes de lecture, portraits et récits de rencontres. Les observations d'un homme qui s'engagea très tôt dans le sillage des valeurs d'un socialisme puisant dans les racines profondes du catholicisme social. Dans ce document intellectuel et politique de premier ordre, il évoque ses échanges avec, entre autres, les présidents Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, sur un registre ni courtisan ni opposant, animé par une liberté d'esprit et d'expression qui lui vaut le respect de tous au-delà de ses options personnelles. Au tournant du siècle, Jacques Julliard voit ses inquiétudes se vérifier quant au devenir du socialisme : le PS perd de plus en plus son âme. Il détecte tous les signes de ce déclin et les analyse avec une lucidité clinique, à la mesure de la déception éprouvée. Il rappelle alors, en puissant écho à Péguy, la nécessité de faire entendre une voix dissidente quand il...

La révolution sans modèle

La révolution sans modèle

Auteure: François Châtelet , Gilles Lapouge , Olivier Revault d'Allonnes

Nombre de pages: 188
Sin imagen

Psychologie des représentations sociales

Auteure: Serge Moscovici

Nombre de pages: 107

Ce livre comprend six textes rares et/ou inédits de Serge Moscovici sur sa propre théorie, celle des représentations sociales. Ces textes s’échelonnent sur une période d’une trentaine d’années (1976-2005), suivant ainsi le cheminement d’une pensée en phase avec la diffusion et l’appropriation d’une des approches les plus fertiles en psychologie sociale. Formulée au début des années 1960, cette théorie, devenue paradigme, réunit actuellement dans le monde une large communauté de chercheurs issus de la psychologie sociale (mais aussi des sciences de l’éducation, des sciences de la santé et d’autres domaines des sciences humaines et sociales).

Pour une philosophie de l'anthropocène

Pour une philosophie de l'anthropocène

Auteure: Alexander Federau

La pression que les activités humaines font peser sur le Système Terre s’accroît si vite que les sciences de la Terre annoncent l’entrée dans une nouvelle époque géologique. L’Anthropocène, Âge de l’homme, est ainsi le temps où les effets conjugués de la consommation, de la technologie et de la démographie deviennent la force géologique dominante. Mais au croisement des temps géologique et historique, le récit que propose l’Anthropocène est controversé. Sommes-nous les héros de cette nouvelle époque ? Ou les bâtisseurs d’un nouvel Âge de pierre, avec une planète de plus en plus hostile et un accès raréfié aux ressources ? Finalement, qui est cet homme que mettent en scène les discours sur l’Anthropocène ? En montrant que nous arrivons au terme d’un long parcours, celui de la modernité, cet ouvrage ouvre une réflexion philosophique sur un monde où l’entrelacs nature-société est devenu inextricable.

Recherche et enseignement en architecture, génie architectural, urbanisme

Recherche et enseignement en architecture, génie architectural, urbanisme

Auteure: Diane Leduc , Denis Zastavni

Nombre de pages: 396

Quand la recherche nourrit l'enseignement, quand l’enseignement impacte la recherche, des ponts se construisent. De part et d’autre, une intention commune: comprendre le monde par le traitement des savoirs. Comme le décrit Diane Leduc dans son introduction, les enseignants-chercheurs poursuivent une double finalité: résoudre des problèmes et créer de nouveaux savoirs, d’une part, et transformer les savoirs en situations d’apprentissage, d’autre part. Dans cet ouvrage collectif, les articles sont répartis en trois parties, chacune symbolisant un type de ponts: les ponts assurant des connexions directes entre enseignement et recherche, les ponts ancrés dans l’expérimentation et pouvant mener à des retombées sur le plan de l'enseignement et, enfin, les ponts entre différentes disciplines, qui permettent de dégager des hybridations de savoirs sur l’espace et le construit.

La fabrique du consommateur

La fabrique du consommateur

Auteure: Anthony GALLUZZO

Nombre de pages: 240

Vers 1800, la plupart des Français étaient des paysans qui construisaient eux-mêmes leur maison, récoltaient leurs céréales, pétrissaient leur pain et tissaient leurs vêtements. Aujourd'hui, l'essentiel de ce que nous consommons est produit par un réseau de grandes et lointaines entreprises. En deux siècles à peine, la communauté paysanne autarcique s'est effacée pour laisser place à une myriade de consommateurs urbains et connectés. Cet ouvrage retrace les grandes étapes de cette conversion à la consommation. Comment s'est constitué le pouvoir marchand ? Quels changements sociaux ont accompagné la circulation massive des marchandises ? En parcourant l'Europe et l'Amérique du Nord des XIXe et XXe siècles, ce livre retrace l'histoire de multiples dispositifs de marché : la marque insufflant à la marchandise sa valeur-signe, les mises en scène inventées par les grands magasins, l'ingénierie symbolique déployée par les relations publiques et la publicité... Il raconte la conversion des populations à la consommation et la fulgurante prise de pouvoir des marchands.

Les rêveuses

Les rêveuses

Auteure: Frédéric Verger

Nombre de pages: 510

Mai 1940. Les armées de Hitler écrasent la France. Peter Siderman, un Allemand de dix-sept ans engagé dans l’armée française, vole l’identité d’un mort pour échapper aux représailles. Il croit avoir évité le danger quand on lui annonce qu’il va être reconduit dans sa famille. Étrangement, son arrivée ne provoque nulle sidération, on prétend même se réjouir de son retour. Quelles motivations mystérieuses son entourage peut-il cacher? Se perdant dans sa propre duplicité, Peter est emporté dans des aventures fantasques, à travers un pays de Bray secoué par les rêves et les cauchemars que la guerre ne cesse d’engendrer.

Les sens du public

Les sens du public

Auteure: Daniel Cefaï , Dominique Pasquier

Nombre de pages: 519

Les auteurs réunis ici proposent un travail de réflexion théorique, ancré dans des études de cas empiriques, sur la notion de public. Ils examinent plus particulièrement la constitution de publics politiques et de publics médiatiques, s'interrogent sur la nature de ces deux types de collectifs, sur les formes d'expérience et d'engagement de leurs membres et sur leurs modes d'imbrication face à certains événements. Cette collection de textes met à l'œuvre les paradigmes les plus récents de microsociologie, de pragmatique des activités et d'enquête sur la réception. Elle tente de faire dialoguer deux domaines de recherche d'ordinaire disjoints, celui de la politique et celui des médias, et de formuler de nouvelles hypothèses sur cette figure énigmatique de la modernité qui leur est commune.

La valeur des informations

La valeur des informations

Auteure: Bertrand Labasse

Nombre de pages: 420

Pourquoi les messages qui nous plaisent nous plaisent-ils ? Derrière cette question simple se cache l’un des plus vieux problèmes théoriques de la communication, mais aussi l’un des plus importants dans le bouillonnement contemporain des contenus culturels, politiques, médiatiques et distractifs. Cette recherche s’attaque à ce défi sous un angle nouveau, au moyen d’une approche interdisciplinaire et expose de façon très stimulante les ressorts cognitifs et sociaux qui expliquent les logiques de production et de réception des multiples messages – triviaux ou érudits – en concurrence pour l’attention du public. La clarté de sa construction permettra à chacun de suivre pas à pas les étapes d’une quête captivante menée pendant plus de vingt ans sur des contextes discursifs aussi variés que le journalisme, la littérature ou la communication scientifique et médicale. Au fil d’un cheminement méthodique dont la rigueur n’exclut pas l’humour, on découvre comment des facteurs psychologiques et normatifs similaires, connus de longue date mais rarement rapprochés jusqu’à maintenant, s’exercent conjointement et comment ils contribuent...

Une brève histoire culturelle de l'Europe

Une brève histoire culturelle de l'Europe

Auteure: Emmanuelle Loyer

Nombre de pages: 5

En culture comme en politique, l’échelle européenne est un effort autant qu’un accomplissement. C’est pourtant bien à cette échelle que cette « brève histoire » entend se situer – avec un récit fait d’éveils nationaux, d’industrialisations, d’urbanisations, d’assemblées délibérantes, de journalistes, d’artistes et d’intellectuels, de culture de masse, de systèmes éducatifs et de droits de la personne. En treize chapitres vigoureux, Emmanuelle Loyer fait tourner le kaléidoscope européen, du milieu du XIXe siècle à nos jours, saisissant pratiques et représentations dans leurs différentes inscriptions spatiales et sociales, dans leur hybridation entre l’ancien et le nouveau. En filigrane, une réflexion sur la fragilité de la culture européenne : il n’y a pas une culture européenne qui viendrait justifier un destin commun, mais des cultures qui se croisent et se nourrissent, engendrant la sédimentation que nous connaissons aujourd’hui. Retracé avec une grande liberté, cet itinéraire permet d’imaginer, pour nous autres, Modernes tardifs du XXIe siècle, un rapport peut-être plus heureux à notre présent.

L'imposture économique

L'imposture économique

Auteure: Steve Keen

Nombre de pages: 528

Préface et direction scientifique de Gaël Giraud L’Imposture économique est la traduction du livre « coup de poing » de l’économiste australien Steve Keen paru sous le titre Debunking Economics. Figure de proue du New Economic Thinking (« une nouvelle manière de penser l’économie »), Steve Keen développe dans son ouvrage une critique systématique de la pensée économique néoclassique dominante. Loin de se contenter d’en dénoncer l’irréalisme ou les biais idéologiques, il dévoile de l’intérieur les graves incohérences des fondements logiques de l’économie orthodoxe, montrant que celle-ci ne parvient à se perpétuer que parce que les étudiants en économie sont maintenus dans l’ignorance des lacunes de leur discipline. Cet ouvrage, « fondateur » pour l’économiste Gaël Giraud (qui a assuré la direction scientifique de la traduction et en signe la préface), démonte une à une les grandes pièces de l’édifice dogmatique : aucune des théories qui composent le « dur » de l’économie universitaire depuis la fin du XIXe siècle ne résiste à l’analyse, depuis la microéconomie du consommateur jusqu’à la théorie néokeynésienne ...

Le génie allemand

Le génie allemand

Auteure: Philippe MEYER

Nombre de pages: 459

De Otto von Bismarck à Fritz Lang, en passant par Charlemagne, Karl Marx, ou encore Marlène Dietrich, Phillipe Meyer retrace avec une écriture dynamique la vie des génies qui ont fait l'Allemagne. Voici réunis les plus grands prodiges que l'Allemagne ait connus. Issus de toutes les époques et de tous les milieux, ces beaux esprits sont ici décrits comme de véritables icônes nationales. Nombre de ces génies sont célèbres dans le monde entier, mais certains sont paradoxalement méconnus. Bien loin de se cantonner aux hommes politiques et aux dirigeants, Philippe Meyer fait la part belle aux auteurs, aux médecins, ou encore aux peintres. La proclamation de l'Empire allemand en 1871 grâce à Otto von Bismarck, les théories controversées d'Hannah Arendt sur le totalitarisme, l'invention d'une littérature traditionnelle allemande par les frères Grimm, le développement d'une architecture gothique par le Prussien Karl Friedrich Schinkel, ou bien les immenses avancées de la métaphysique opérées par Emmanuel Kant ne sont qu'un aperçu de toutes les réalisations accomplies par les virtuoses qui constituent la matière de ce livre. Grâce à l'écriture assurée et...

De l’artification

De l’artification

Auteure: Roberta Shapiro

Nombre de pages: 334

Comment l’art vient-il aux personnes, aux objets, aux activités ? Comment passe-t-on d’une activité quelconque à un art, d’un simple artefact à une oœuvre et d’un praticien à un artiste ? C’est cette opération qu’explore ce livre, sous le nom d’« artification » : un déplacement durable et collectivement assumé de la frontière entre art et non-art. Conditions pratiques, techniques, sémantiques, juridiques, institutionnelles, organisationnelles... Les enquêtes réunies ici explorent ces différentes dimensions avec les outils de la sociologie pragmatique, attentive à la matérialité des actions observées en situation. Le lecteur circulera ainsi de la danse hip-hop à la photographie, du graf aux métiers d’art, de l’art naïf à l’art brut, des arts primitifs au théâtre, du cirque à la magie, de la typographie au cinéma, de la mode aux objets de culte et de la bande dessinée au patrimoine. Et c’est au terme de ce petit voyage en artification qu’il aura enfin réponse, précisément, à la question : quand y a-t-il art ?

Les Amnésiques

Les Amnésiques

Auteure: Géraldine Schwarz

Nombre de pages: 477

« À présent que les témoins sont morts, victimes comme bourreaux, il reste le souvenir de leurs mots et de leurs visages, les monuments et les livres. J’ai voulu tisser les fils de la grande histoire avec ceux de la petite, jusqu’à ce que jaillisse un tableau d’antan, avec ses parts d’ombre et de lumière, ses vies écrasées par la mégalomanie des hommes ; celles de Lydia et Karl Schwarz qui eurent la malchance de naître à l’orée d’un siècle maudit. » Découvrant les arrangements de son grand-père allemand avec le régime nazi, Géraldine Schwarz met au jour la responsabilité des Mitläufer dans une dictature : ceux, si nombreux, qui « marchent avec le courant ». Suivant sa famille sur trois générations, elle retrace le travail de mémoire mené en Allemagne, qui fait la force de sa démocratie. En le comparant aux lacunes mémorielles en France et ailleurs en Europe, elle soulève une question cruciale : faire des citoyens des victimes de l’Histoire au lieu de les responsabiliser n’a-t-il pas ouvert la voie au populisme et fragilisé nos démocraties?

Or noir

Or noir

Auteure: Matthieu AUZANNEAU

Nombre de pages: 942

Depuis les premiers puits désormais à sec jusqu'à la quête frénétique d'un après-pétrole, du cartel secret des firmes anglo-saxonnes (les " Sept Sœurs ") jusqu'au pétrole de schiste, Or noir retrace l'irrésistible ascension de la plus puissante des industries. Ce livre éclaire d'un jour inattendu des événements cruciaux – l'émergence de l'URSS, la crise de 1929, les deux guerres mondiales, les chocs pétroliers, les guerres d'Irak, la crise de 2008, etc. –, bousculant au passage beaucoup de fausses certitudes. Le pétrole, notre source primordiale et tarissable de puissance, est présent à l'origine des plus grands déchaînements du siècle passé. Or la fin de ce carburant de l'essor de l'humanité devrait se produire bien avant que ce siècle ne s'achève. De gré ou de force. Et nul ne peut dire où cette fin nous conduira... Prix Spécial 2016 de l'Association des Économistes de l'Énergie

Représentations sociales et mondes de vie

Représentations sociales et mondes de vie

Auteure: Denise Jodelet

Nombre de pages: 385

Cet ouvrage, édité par Nikos Kalampalikis, réunit, pour la première fois, certains des principaux écrits de Denise Jodelet qui est, depuis la création du Laboratoire de psychologie sociale de l’Ehess en 1965 par Serge Moscovici, une référence incontournable dans le champ des représentations sociales. La particularité de ce livre est de donner un aperçu des développements d’une pratique de recherche empirique et réflexive qui, menée depuis trente ans, a ouvert des perspectives nouvelles dans l’examen de questions sensibles de notre monde, intéressant directement la psychologie sociale. On y découvre une contribution originale sur les phénomènes représentatifs examinés de plusieurs points de vue. Sous l’angle épistémologique, dans leur relation avec les apports des sciences sociales. Sous l’angle de leur caractère social, dans l’analyse des processus sociocognitifs intervenant dans leur construction. Sous l’angle de leur pertinence sociale, dans la compréhension des processus symboliques liés aux appartenances sociales et au devenir commun à des individus et des collectifs historiquement et culturellement situés. Sous l’angle de...

Osons l'Europe des nations ?

Osons l'Europe des nations ?

Auteure: Christian Saint-Étienne

Nombre de pages: 212

Peut-on sauver la construction européenne ? Et faut-il sauver cette Europe maintenant vieillissante et impuissante ? À l’heure où les États-Unis et la Chine dominent la mutation numérique, son économie n’a pas effacé les effets de la crise. L’Union a été rejetée par ses propres citoyens. Et son influence internationale ne cesse de se réduire. Principal levier de la désintégration de l’Europe ? Maastricht. À l’origine d’une gigantesque faille dans la construction européenne, le traité de 1992 fut un véritable marché de dupes, plutôt que le ciment d’un bloc indestructible. La création d’un puissant noyau dur d’États européens prêts à relever le défi de notre époque (troisième révolution industrielle, nouvelle hiérarchie des nations) est une nécessité vitale si l’Europe veut continuer d’exister comme acteur de l’Histoire. Il est urgent de refonder une vraie puissance européenne, en faisant confiance aux nations ! Nous en avons actuellement l’opportunité. Mais la fenêtre d’action se refermera vite. Président de l’Institut France‐Stratégie, titulaire de la chaire d’économie industrielle au Conservatoire national des ...

Herzl. Une histoire européenne

Herzl. Une histoire européenne

Auteure: Camille Toledo de

Nombre de pages: 353

1882. Ilia Brodsky, l'orphelin des shtetls, Juif sans terre chassé de Russie par les pogroms, traverse l'Europe avec sa sœur Olga. À Vienne, il croise le jeune Theodor Herzl, un dandy qui commence à percer dans le monde des lettres. Cette rencontre fugace avec l'homme qui imaginera quelques années plus tard le futur État d'Israël va changer sa vie. À Londres, où il côtoie les réseaux anarchistes de l'East End, puis à Paris, Ilia se met à enquêter sur Herzl. Pourquoi ce Juif mondain, parfaitement intégré dans la Vienne des Habsbourg, a-t-il soudain pris fait et cause pour des frères sans patrie dont il a honte? Quels rêves, quelles raisons intimes, ont conduit Herzl à œuvrer pour le "Pays à venir", une nation où tous seraient enfin protégés des violences de l'Histoire ? À quoi ressemble le rêve sioniste dans cette Europe à l'aube du XXe siècle qui se rue tête baissée vers la destruction ? À travers deux destins opposés et étrangement symétriques, ce puissant roman graphique confronte deux versants de la pensée juive : la tradition de l'exil face aux aspirations à la Terre promise. Au moment où l'Europe du XXIe siècle connaît de nouvelles...

La Crise incomprise

La Crise incomprise

Auteure: Oskar Slingerland , Maarten van Mourik

Nombre de pages: 176

"Cracks bancaires, sub-primes, tensions sur les dettes souveraines, depuis 2009, l’écrasante majorité des experts et hommes politiques analysent cette crise globale comme un dérèglement « financier ». De nombreux gouvernements, dont celui de la France, ont d’ailleurs pris, sans tarder, des mesures pour sauver les banques et initier des politiques de relance. Aujourd’hui, ces politiques n’ont pas permis de retrouver une croissance créatrice d’emplois. Mais nos dirigeants persistent et on entend même que la «crise financière» est finie, que la croissance revient... Selon Maarten Van Mourik et Oskar Slingerland, spécialistes hollandais des marchés pétroliers, cette logique repose sur un diagnostic erroné : ils démontrent dans ce livre que la crise n’est pas financière mais bel et bien énergétique. Dès 2006, devant de nombreux spécialistes réunis à Paris, ils furent les seuls à anticiper l’envolée du prix du pétrole et à prévoir le choc économique de 2009. Ils pronostiquent désormais, chiffres à l’appui, un prix du baril à un niveau bientôt insoutenable. Une telle contrainte doit pousser à un changement radical de modèle de...

Villa Kérylos

Villa Kérylos

Auteure: Adrien Goetz

Nombre de pages: 352

La Villa Kérylos, c’est une célèbre maison de la Côte d’Azur, construite au début du xxe siècle par Théodore Reinach, le frère de Joseph et Salomon. J, S, T. Je Sais Tout. Ces trois inséparables frères, aussi moustachus qu’érudits, ont fait de cette maison tout entière décorée en style grec, la caverne aux trésors de l’érudition française. Elle a permis à Achille de sortir de son milieu. Il découvre ainsi un monde de rêve et de poésie. Achille. Quel Achille ? Mais bien sûr, le fils de la cuisinière des voisins, les Eiffel ! À force d’études, il est devenu presque aussi savant que ses trois hôtes. Dans son grand âge, bien des années ayant passé, il revient à Kérylos. Pièce après pièce, il va à la redécouverte de son passé. Une porte s’ouvre sur Alexandre le Grand ; une autre, sur le Mont Athos ; une autre, surtout, sur Ariane, son si cher amour...

Le Cénotaphe de Newton

Le Cénotaphe de Newton

Auteure: Dominique Pagnier

Nombre de pages: 608

Plongée en eaux profondes dans l’Europe de la guerre froide, errance dans les rues désertes de Vienne, Berlin, Potsdam, Le Cénotaphe de Newton est d’abord un extraordinaire voyage à la recherche d’un monde perdu, celui qui a disparu avec la chute du Mur. Mais le livre de Dominique Pagnier est aussi, en même temps, le roman d’une quête du père énigmatique, d’un apprentissage amoureux où l’aventure individuelle croise en permanence la grande scène historique des passions totalitaires. L’homme sans qualités de Musil a un successeur. Pour la première fois, à l’égal d’un Sebald, d’un Bolaño, un écrivain français investit l'immense champ de l’histoire européenne du XXe siècle, de ses utopies, de son désastre. Du XVIIIe siècle des Lumières au règne sinistre de la Stasi, Le Cénotaphe de Newton offre une métaphore vertigineuse du XXe siècle.

Chronique des années égarées

Chronique des années égarées

Auteure: Serge Moscovici

Nombre de pages: 584

« J’ai eu des amis, un père et une mère qui ne furent pas père et mère, Tanti Anna, mon cousin, puis l’Europe s’est fendue en deux... Mais, en ce début de janvier 1948, je n’étais pas morose en pensant à ces années de tohu-bohu et de pérégrinations sur des chemins menant nulle part où tant d’espoirs furent décimés. Années égarées où je me suis avancé vers la vie et où la vie s’est jouée de moi. Elles ont suivi le désordre du siècle et j’ai grandi au hasard de leurs coups de dés. » Ces « années égarées », ce sont celles que vécut Serge Moscovici, de son enfance roumaine à cette première nuit parisienne de 1948, dans un asile pour immigrants de la rue Lamarck. Années longtemps enfouies au fond de la mémoire pour avoir été trop douloureuses. Parfois trop lumineuses aussi peut-être pour qu’en soit soutenable la nostalgie. Le divorce des parents, l’enfance brinquebalée, les premiers émois dans la touffeur des plaines à blé de Bessarabie. La raideur des uniformes de lycéen. Et puis le froid, la faim, le travail forcé, la peur dans Bucarest livré au fascisme et à la haine raciale. La révolte contre l’injustice et aussi...

Vérité et synthèse - La fin des impostures

Vérité et synthèse - La fin des impostures

Auteure: Roger Dommergue

Nombre de pages: 320

Attache a sa communaute le juif est inassimilable. Le genie du peuple juif est d'avoir presente le probleme juif sous son seul aspect religieux. Selon le juif, il y aurait des Francais de confession juive, tout comme il y a des Francais de religion catholique. De nombreux goyim (etrangers au peuple juif) sont tombes dans ce piege. Monseigneur Lustiger incarne l'exemple type du juif de religion catholique. Tout d'abord les semites ne sont pas d'origine europeenne, ils sont ethniquement proches de l'arabe, pas du gaulois. Ensuite le juif appartient d'abord au peuple d'Israel, c'est sa communaute nationale. Enfin le judaisme enterine religieusement le plus vieux racisme que la terre ait jamais porte. Seul le peuple elu appartient a l'essence meme de dieu, les autres hommes sont assimiles a des animaux. Pas de proselytisme chez les rabbins, convertir des animaux au judaisme est inutile. Preuve de sa felonie, le juif se dit Francais d'origine roumaine (Francois Cope, Pierre Moscovici), Francais d'origine hongroise (Nicolas Sarkozy), Francais d'origine luxembourgeoise (Stephane Bern), Francais d'origine espagnole (David Pujadas)... Quand il ne se dit pas Francais, le juif se dit...

Eugenia

Eugenia

Auteure: Lionel DUROY

Nombre de pages: 394

À la fin des années trente, parce qu'elle est tombée sous le charme d'un romancier d'origine juive, Eugenia, une jeune et brillante étudiante roumaine, prend soudain conscience de la vague de haine antisémite qui se répand dans son pays. Peu à peu, la société entière semble frappée par cette gangrène morale, y compris certains membres de sa propre famille. Comment résister, lutter, témoigner, quand tout le monde autour de soi semble hypnotisé par la tentation de la barbarie ? Avec pour toile de fond l'ascension du fascisme européen, ce roman foisonnant revient sur un épisode méconnu de la Seconde Guerre mondiale, l'effroyable pogrom de Jassy. Portrait d'une femme libre, animée par le besoin insatiable de comprendre l'origine du mal, ce livre est aussi une mise en garde contre le retour des heures les plus sombres de l'Histoire.

L'Europe en enfer (1914-1949)

L'Europe en enfer (1914-1949)

Auteure: Ian Kershaw

Nombre de pages: 640

Été 1914. L'Europe plonge dans une guerre dévastatrice qui va ébranler le système politique et les valeurs d'un continent entier. Une génération plus tard, alors que les survivants du premier conflit mondial sont encore choqués d'avoir vu sombrer dans la barbarie une civilisation qu'ils considéraient comme un modèle, l'Europe s'achemine vers une déflagration plus inhumaine encore : une guerre où le massacre de civils occuperait une place centrale et dont le point culminant serait le génocide des Juifs. Le grand historien du nazisme Ian Kershaw livre une synthèse magistrale de ce premier xxe siècle européen ensanglanté par deux guerres mondiales et poursuit le récit de cette ère d'autodestruction jusqu'au moment où le continent émerge de ses ruines, recomposé en deux blocs, divisé par la guerre froide. Sa lecture restitue toute la cohérence de l'histoire européenne avec une maîtrise, une profondeur de vue et une vivacité inégalables, mettant notamment l'accent, pour rendre compte de cet enchaînement catastrophique, sur quatre facteurs : l'explosion du nationalisme ethnique, la virulence des révisionnismes territoriaux, l'acuité des conflits de classe...

La Condition noire

La Condition noire

Auteure: Pap NDIAYE

Nombre de pages: 440

Exploits des sportifs de haut niveau, émeutes en banlieue, lutte contre le racisme et les discriminations, mouvement associatif : depuis une dizaine d’années, les Noirs vivant en France métropolitaine sont apparus si visiblement sur la scène publique nationale qu’on peut parler aujourd’hui d’une « question noire » française. Plusieurs livres d’actualité ont relayé ces enjeux, mais jusqu’à présent, ils n’étaient pas encore étayés par des travaux de réflexion qui permettraient de les expliquer avec savoir et méthode. C’est à ce travail fondateur de black studies à la française que Pap Ndiaye s’est consacré. Comment définir les Noirs de France ? L’auteur démontre brillamment que la « condition noire » désigne une situation sociale qui n’est celle ni d’une classe, d’une caste ou d’une communauté, mais d’une minorité, c’est-à-dire d’un groupe de personnes ayant en partage l’expérience sociale d’être généralement considérées comme noires. Cet essai dense et limpide décrit et analyse l’expérience de ces hommes et de ces femmes du xviiie siècle à nos jours ; le passé et le présent d’une minorité française. ...

Les Nouveaux maîtres du monde

Les Nouveaux maîtres du monde

Auteure: Jean Ziegler

Nombre de pages: 374

Aujourd'hui dans le monde, toutes les sept secondes, un enfant de moins de 10 ans meurt de faim. Le plus souvent victime d'un impératif et d'un seul, celui des maîtres du monde : le profit sans borne. Ces nouveaux maîtres du monde, ce sont les seigneurs du capital financier mondialisé. Qui sont-ils et d'où tirent-ils leur pouvoir ? Comment les combattre ? Au coeur du marché globalisé, le prédateur. Banquier, haut responsable de société transnationale, opérateur du commerce mondial : il accumule l'argent, détruit l'Etat, dévaste la nature et les êtres humains. Ce livre révèle son visage, analyse son discours, dénonce ses méthodes. Des mercenaires dévoués servent l'ordre des prédateurs au sein de l'Organisation mondiale du commerce, de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international. Ce livre suit à la trace les satrapes de ces institutions au-dessus de tout soupçon, démonte l'idéologie qui les inspire et jette une lumière crue sur le rôle joué en coulisses par l'empire américain. Mais un peu partout dans le monde, la résistance s'organise au sein de l'extraordinaire front qui fédère tant de refus locaux porteurs d'espérance. C'est la nouvelle...

Combattre l'Europe. De Lénine à Marine Le Pen

Combattre l'Europe. De Lénine à Marine Le Pen

Auteure: Bernard Bruneteau

Nombre de pages: 304

Brexit, progrès des partis eurosceptiques et europhobes, désaccords sur la politique migratoire, discrédit des politiques communautaires d'austérité... L'UE en crise érode l'attrait pour le projet européen en semblant donner raison à ceux qui l'accablent de tous les maux. Brexit, progrès des partis eurosceptiques et europhobes, désaccords sur la politique migratoire, discrédit des politiques communautaires d'austérité... L'UE en crise érode l'attrait pour le projet européen en semblant donner raison à ceux qui l'accablent de tous les maux. En un essai exigeant et incisif, Bernard Bruneteau montre que cette hostilité s'inscrit dans le temps long. L'europhobie recouvre en effet plus d'un siècle d'histoire, de Lénine à Marine Le Pen, de l'internationalisme communiste au néo-populisme identitaire. Au nom de la lutte des classes et en haine du Capital, l'Internationale fut violemment opposée aux projets de fédéralisme européen qui s'épanouirent dans l'entre-deux-guerres. À la même époque, sur un autre versant, l'exacerbation des nationalismes vint malmener le rêve d'une Europe supranationale porté par une poignée de penseurs libéraux. Les avatars de ces ...

Croire au merveilleux

Croire au merveilleux

Auteure: Christophe Ono-Dit-Biot

Nombre de pages: 272

'Et j’erre tel ce bon vieil Ulysse, sans l’espoir de retrouver, au bout des mers, le lit d’olivier où m’attend Pénélope. Pénélope m’a planté.' Depuis la mort de celle qu’il aimait, César ne trouve plus la force d’élever leur petit garçon. Le jour où il décide d’en finir, une inconnue frappe à sa porte... Des îles grecques aux rivages de l’Italie, Croire au merveilleux est l’histoire d’un homme sauvé par les légendes qu’on lui racontait enfant. Une ode solaire à la transmission et aux signes du destin.

Globalia

Globalia

Auteure: Jean-Christophe Rufin

Nombre de pages: 498

La démocratie dans Globalia est universelle et parfaite, tous les citoyens ont droit au " minimum prospérité " à vie, la liberté d'expression est totale, et la température idéale. Les Globaliens jouissent d'un éternel présent et d'une jeunesse éternelle. Évitez cependant d'en sortir car les non-zones pullulent de terroristes et de mafieux. Évitez aussi d'être, comme Baïkal, atteint d'une funeste " pathologie de la liberté ", vous deviendriez vite l'ennemi public numéro un pour servir les objectifs d'une oligarchie vieillissante dont l'une des devises est : " Un bon ennemi est la clef d'une société équilibrée. " Un grand roman d'aventures et d'amour où Rufin, tout en s'interrogeant sur le sens d'une démocratie poussée aux limites de ses dangers et de la mondialisation, évoque la rencontre entre les civilisations et les malentendus, les espoirs et les violences qui en découlent.

Guerrières !

Guerrières !

Auteure: Moïra Sauvage

Nombre de pages: 313

Le phénomène est international : les femmes sont de plus en plus nombreuses dans les armées, les polices, au sein des guérillas, ou sur les rings de boxe... Et elles s’impliquent de plus en plus dans des révoltes et luttes en tout genre. Voici un essai qui se penche non seulement sur les causes de ce changement profond mais donne aussi la parole à des femmes de divers horizons en les questionnant sur leur rapport à la force physique et au combat.

La révolution libérale

La révolution libérale

Auteure: Philippe Malaud

Nombre de pages: 198

Philippe Malaud a été, très tôt, attiré par la politique : il avoue avoir collé des affiches dès l’âge de 13 ans. Après avoir participé à la Résistance et à la Libération, il a appartenu au R.P.F. dès sa création, puis au C.N.I. et aux R.I. Il a eu, du fait de sa carrière et de son action locale, une double expérience de politique extérieure et intérieure, qui sont à l’origine de sa réflexion politique. Entré très jeune au ministère des Affaires étrangères, rédacteur à l’Administration centrale, il a ensuite été affecté pendant trois ans comme attaché d’ambassade à Varsovie, où il acquit — de l’intérieur — la connaissance des problèmes de la dictature communiste ; il a ensuite occupé le poste de deuxième secrétaire au Caire puis, après avoir fait l’E.N.A., accompli une mission au cabinet du secrétaire général des Nations unies (M. Hammarskjoeld). Chef de cabinet de Maurice Couve de Murville, puis directeur de cabinet d'André Bettencourt, il acquiert — pendant près de dix ans — une expérience profonde des problèmes de politique extérieure, accomplissant de nombreuses missions, accompagnant le Général de Gaulle...

Derniers livres et auteurs recherchés