Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 34 livres disponibles en téléchargement
Le retour au village

Le retour au village

Auteure: Kollin Noaga

Nombre de pages: 160

Ils sont nombreux ces jeunes qui, un beau jour, quittent leur village pour aller chercher fortune et jeter leur gourme à la grande ville ou même à l’étranger. Mais, trop souvent, l’aventure n’est que mésaventure : dérisoire se révèle l’odyssée des nouveaux Ulysse, et désabusé le retour au pays natal : « Vois-tu, il est souvent plus difficile de rentrer au village que d’en partir... » Tel est bien le cas pour Tinga de Tèma, le héros ou plutôt anti-héros de ce roman : inutilité de patientes années de travail, brimades des fonctionnaires, mépris des grands, tours pendables des égaux en misère, indigence des relations d’amour ou d’amitié... La route — celle du départ, celle du retour — est semée d’obstacles. En suivant Tinga de gares en taxis, de pugilats oratoires en sanglantes batailles rangées, d’arrivées subreptices en départs discrets, nous croiserons M. Brou, le logeur madré, et Gorgui, le vendeur de montres-lunettes-ceintures ; Anne-Marie, la « panthère » qui regarde les hommes en face, et Kadidia qui les écoute trop ; le jovial commissaire Ajouo et le mystérieux « Sans-nom-parce-qu’agent-secret » ; le vénal chef...

Dans le nu de la vie. Récits des marais rwandais

Dans le nu de la vie. Récits des marais rwandais

Auteure: Jean Hatzfeld

Nombre de pages: 236

... Je me suis mis à crier, très fâché : "Tu n'avais pas pensé que tu pouvais ne pas nous tuer ?" Il répondit : "Non, à force de tuer, on avait oublié de vous considérer." Maintenant, je pense que ce Hutu ne couvait pas la férocité dans le cœur. On fuyait sans répit au moindre bruit, on fouinait la terre à plat ventre en quête de manioc, on était bouffé de poux, on mourait coupé à la machette comme des chèvres au marché. On ressemblait à des animaux, puisqu'on ne ressemblait plus aux humains qu'on était auparavant, et eux, ils avaient pris l'habitude de nous voir comme des animaux. En vérité, ce sont eux qui étaient devenus des animaux. Ils avaient enlevé l'humanité aux Tutsis pour les tuer plus à l'aise, mais ils étaient devenus pires que des animaux de la brousse, parce qu'ils ne savaient plus pourquoi ils tuaient. Un interahamwe, quand il attrapait une Tutsie enceinte, il commençait par lui percer le ventre à l'aide d'une lame. Même la hyène tachetée n'imagine pas ce genre de vice avec ses canines... Innocent Rwililiza

L' Aîné des orphelins

L' Aîné des orphelins

Auteure: Tierno Monénembo

Nombre de pages: 156

Au Rwanda, Faustin Nsenghimana, né d'un père hutu et d'une mère tutsi, est l'aîné de quatre enfants. Son père, Théoneste, considéré comme l'idiot du village, lui a appris à voir clair : c'est-à-dire, à s'accommoder de tout. Il a treize ans lorsque des hommes entourent les collines de Nyamata et exhortent les gens à aiguiser les machettes et les couteaux. Ses parents sont massacrés, il prend la fuite, mène une vie errante et misérable pendant des mois. Et lorsqu'enfin il retrouve ses frères et sueurs, sa vie est de nouveau bouleversée... Usant de la fiction romanesque pour évoquer le génocide rwandais, Tierno Monénembo place ce personnage de jeune garçon, fuyard, orphelin, pensionnaire et prisonnier, au c'ur d'une tragédie qui secoua tout le continent africain.

Kaveena

Kaveena

Auteure: Boubacar Boris Diop

Nombre de pages: 304

Lorsque le colonel Asante Kroma, chef de la police, entre dans une maison solitaire, il fait une découverte stupéfiante : devant lui vient de mourir le président N'Zo Nikiema, chef dÉtat en fuite. En prévision de sa chute, il avait fait construire un bunker sous l’atelier d’une jeune artiste-peintre, Mumbi Awele, qu’il rencontrait en secret. Était-elle sa maîtresse ? Une prostituée ? Leur liaison s’était bâtie autour d’un meurtre, celui de Kaveena, fillette de six ans. L’enfant de Mumbi. Le colonel décide de vivre quelques jours dans ce lieu étouffant. Peu à peu se dévoile à lui l’incroyable vérité sur le meurtre de Kaveena. Mais surtout sur les relations troubles entre Nikiema et le véritable homme fort du pays, le Français Pierre Castaneda. Porté par les tremblements de voix d’un narrateur d’autant plus émouvant qu’il ne sait guère où il va, Kaveena explore les grands maux dont souffre l’Afrique, livrée aux appétits insensés de politiciens violents, locaux et étrangers. Une Afrique représentée ici par le personnage de Mumbi, femme indomptable, contrainte d’offrir son corps tout en conservant une mystérieuse dignité.

Les violences extrêmes dans le roman négro-africain francophone

Les violences extrêmes dans le roman négro-africain francophone

Auteure: Emmanuel Ahimana

Nombre de pages: 664

L'imaginaire littéraire négro-africain s'est principalement préoccupé des violences successives qui ont secoué le continent africain l'apartheid, la révolte des Mau-Mau, les guerres de libération, les conflits politiques, etc. sont la source d'une considérable production romanesque. Cependant, tout porte à croire que la violence est le corollaire de la misère, elle-mème étant le dénominateur commun à un grand nombre de fictions littéraires. Les massacres génocidaires survenus au Rwanda en 1994 s'inscrivent-ils dans cette spirale de violence ? Certaines oeuvres écrites par devoir de mémoire sont particulièrement intéressantes au niveau de la langue et du style. Les marques socioculturelles et linguistiques puisées dans le contexte régional offrent un nouveau visage à la littérature africaine. Les xénismes, les néologismes, etc. auxquels s'ajoutent les images fortes, agrémentent les récits dont le sujet, pourtant, ne s'apprète guère aux manèges stylistiques. Toutefois, les allusions à l'Holocauste sont la preuve que ces fictions s'inspirent de la littérature de la Shoah et permettent ainsi aux auteurs d'opérer des rapprochements entre deux...

Les oiseaux s'ébattent

Les oiseaux s'ébattent

Auteure: Oger Kabore

Nombre de pages: 246

L'auteur de ce livre est fasciné par les enfants. Poussé tant par la curiosité scientifique que par le désir de se retrouver lui-même dans sa propre enfance, il a essayé de les observer dans leur terroir, cadre traditionnel qui le berça jadis. Oger KABORE nous met ainsi en contact avec les enfants dans une ambiance chaleureuse, tendre, naturelle, faite de poésie, de rires et de gaieté.

Jazz et vin de palme

Jazz et vin de palme

Auteure: Emmanuel B. Dongala

Nombre de pages: 160

Avec sa verve satirique, Emmanuel B. Dongala brosse ici un tableau tragiquement burlesque des nouveaux Etats africains en proie à l'indépendance. La nouvelle qui donne son titre au recueil, Jazz et vin de palme, nous fait pénétrer dans le royaume de la politique-fiction et prélude à l'évocation hallucinante de New York et à la rencontre du romancier avec le saxophoniste John Coltrane. Ce musicien, en quête désespérée d'absolu, offre l'occasion à E.B.Dongala d'écrire quelques-unes de ses plus belles pages.

Sin imagen

L' Assommoir (1877)

Auteure: Emile Zola

Nombre de pages: 434

Chapitre 1: - Gervaise avait attendu Lantier jusqu'� deux heures du matin. Puis, toute frissonnante d'�tre rest�e en camisole � l'air vif de la fen�tre, elle s'�tait assoupie, jet�e en travers du lit, fi�vreuse, les joues tremp�es de larmes. Depuis huit jours, au sortir du Veau � deux t�tes, o� ils mangeaient, il l'envoyait se coucher avec les enfants et ne reparaissait que tard dans la nuit, en racontant qu'il cherchait du travail. Ce soir l�, pendant qu'elle guettait son retour, elle croyait l'avoir vu entrer au bal du Grand Balcon, dont les dix fen�tres flambantes �clairaient d'une nappe d'incendie la coul�e noire des boulevards ext�rieurs; et, derri�re lui, elle avait aper�u la petite Ad�le, une brunisseuse qui d�nait � leur restaurant, marchant � cinq ou six pas, les mains ballantes, comme si elle venait de lui quitter le bras pour ne pas passer ensemble sous la clart� crue des globes de la porte. Quand Gervaise s'�veilla, vers cinq heures, raidie, les reins bris�s, elle �clata en sanglots. Lantier n'�tait pas rentr�. Pour la premi�re fois, il d�couchait. Elle resta assise au bord du lit, sous le lambeau de perse...

De la postcolonie

De la postcolonie

Auteure: MBEMBE Achille

Nombre de pages: 300

Ce que l'Afrique en tant que notion met en crise, c'est la façon dont la théorie sociale a, jusqu'à présent, pensé le problème du basculement des mondes, de leurs oscillations et de leurs tremblements, de leurs retournements et de leurs déguisements. C'est aussi la façon dont cette théorie a échoué à rendre compte du temps vécu dans sa multiplicité et ses simultanéités, sa volatilité, sa présence et ses latences, au-delà des catégories paresseuses du permanent et du changeant qu'affectionnent tant d'historiens. Nouvelle édition.

Écorces

Écorces

Auteure: Hajar BALI

Nombre de pages: 209

" – Je n'ai pas eu d'enfance au village, Baya. – Tu verras que si ! " Nour, 23 ans, étudiant en mathématiques, vit avec son arrière-grand-mère, Baya, sa grand-mère, Fatima, et sa mère, Meriem, dans un minuscule appartement d'Alger. Baya, 95 ans, née pendant la colonisation, est une femme courage qui a bravé les interdits et les mœurs de son temps. Jour après jour, elle transmet la mémoire de la famille à Nour. Élevé dans ce gynécée étouffant, celui-ci s'ouvre au monde et à l'amour, qu'il trouve en Mouna, jeune femme à l'" inquiétante étrangeté ". Pourquoi le trouble-t-elle autant ? Est-elle celle qu'elle prétend être ? À son insu, Nour va se retrouver au cœur d'une incroyable vengeance familiale reposant sur des secrets que Baya avait bien gardés. Dans ce premier roman qui déjoue les codes de la saga familiale avec ampleur et modernité, Hajar Bali entrecroise les destins de ses personnages et les moments clés de l'histoire de l'Algérie du xxe siècle, explorant avec force et délicatesse la question de l'indicible. Ou comment rendre compte de l'humain, de sa complexité, de ses paradoxes, au-delà du langage et de ses axiomes, dans ce qui ne peut ...

La Vie et demie

La Vie et demie

Auteure: Sony Labou Tansi

Nombre de pages: 192

Chaïdana et les siens sont le jouet d’une violence sans fin : le Guide Providentiel fait régner sur le peuple de Katamalanasie sa dictature absurde et sanglante. Dans ce pays maudit, les vivants ont à peine le droit de vivre et les morts refusent de mourir. Les guerres, les croyances et les amours se succèdent, déroulant la fable visionnaire d’un monde bien réel.

Économie de la débrouille à Kinshasa

Économie de la débrouille à Kinshasa

Auteure: Sylvie Ayimpam

Nombre de pages: 332

"Comment, dans un contexte de crise économique et sociale durable, les citadins réinventent-ils les moyens de leur survie à Kinshasa ? C’est à cette question que cet ouvrage s’attache à répondre. On y trouve une description ethnographique minutieuse des dispositifs microsociaux qui permettent aux citadins-commerçants d’approvisionner la ville et aux citoyens ordinaires de continuer simplement à vivre. Le livre plonge ainsi le lecteur dans les multiples formes de la « débrouille » qui organisent l’univers du petit commerce dans les marchés de la ville de Kinshasa. La créativité de la débrouille kinoise ne cesse d’étonner. Elle révèle l’ingéniosité des solutions que les citadins inventent quotidiennement pour capter un revenu dans un contexte singulier de déliquescence institutionnelle et d’anomie. Mais, ses expressions et ses manifestations n’ont été le plus souvent décrites que dans leurs dimensions individuelles. L’originalité de ce travail est de les décrire en interaction et de les appréhender aussi dans leur dimension collective, comme des codes sociaux. Tout en suivant le fil conducteur du commerce de détail, l’analyse...

Un papa de sang

Un papa de sang

Auteure: Jean Hatzfeld

Nombre de pages: 272

Jean Hatzfeld revient sur les collines de Nyamata, au bord de ses marais, vingt ans après le génocide. Il donne la parole ici non plus aux tueurs et aux rescapés dont les récits peuplaient ses précédents livres, mais à leurs enfants. Ils n’ont pas connu les machettes, mais ont grandi dans leur souvenir. Ils s’appellent Idelphonse, Fabiola, Immaculée, Fabrice, sont lycéens, couturiers ou agriculteurs. Ils partagent le génocide en héritage, mais pas du tout la même histoire familiale. Dans ces familles décimées, certains ont grandi dans le silence et le mensonge, ont affronté les crachats sur le chemin de l’école, d’autres ont été confrontés aux troubles de comportement de leurs parents, à la houe sur une parcelle aride dès l’adolescence. Ils dansent ensemble, fréquentent les mêmes cafés internet mais ne parviennent jamais à parler des fantômes qui ont hanté leur enfance. Leurs récits à la première personne, au phrasé et au vocabulaire métaphorique si particuliers, se mêlent aux chroniques de la vie de tous les jours sur les parcelles ou dans la grande rue.

Bibliographie francophone de littérature africaine

Bibliographie francophone de littérature africaine

Auteure: Virginie Coulon

Nombre de pages: 480

Le présent volume rend compte de l'extraordinaire développement et de la grande diversité des littératures de l'Afrique subsaharienne publiées en langue française. Extraites de la base de données LITAF, les notices de cette bibliographie recensent les oeuvres littéraires, anthologies et recueils, ainsi que les ouvrages critiques et la littérature traditionnelle, sans oublier les écrits pour la jeunesse et les bandes dessinées. Cette édition est l'ouvrage de référence essentiel à tous ceux qui désirent étudier ou simplement mieux connaître la production littéraire en langue française du continent africain au sud du Sahara.

Sin imagen

La littérature orale Moaaga comme source d'inspiration de quelques romans burkinabé

Auteure: Alain-Joseph Sissao

Nombre de pages: 471
En attendant le vote des bêtes sauvages

En attendant le vote des bêtes sauvages

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 368

En attendant le vote des bêtes sauvages. Le président Koyaga est un maître chasseur... et un dictateur de la pire espèce. Au cours d’une cérémonie purificatoire en six veillées, un griot des chasseurs et son répondeur lui racontent sa propre vie, toute sa vie, sans omettre les parts d’ombre et de sang. Koyaga est né dans la tribu des hommes nus. Il a fait la guerre d’Indochine. Puis il a pris la tête de la République du Golfe en usant de la sorcellerie et de l’assassinat. Accompagné de son âme damnée Maclécio, qui a vu en lui son homme de destin, il a parcouru l’Afrique de la guerre froide, prenant des leçons auprès de ses collègues en despotisme. On n’aura guère de peine à reconnaître au passage Houphouët-Boigny, Sékou Touré, Bokassa, Mobutu... pour ne parler que des non-vivants. De retour chez lui, grâce aux pouvoirs merveilleux que lui confèrent la météorite de sa maman et le Coran de son marabout, il triomphe de tous ses ennemis, déjoue tous les complots. Jusqu’au jour de la dernière conjuration où, s’étant fait passer pour mort, il perd la trace de la maman et du marabout...Avec un humour ravageur et une singulière puissance...

Allah n'est pas obligé

Allah n'est pas obligé

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 240

Allah n'est pas obligé. "M'appelle Birahima. J'aurais pu être un gosse comme les autres (dix ou douze ans, ça dépend). Un sale gosse ni meilleur ni pire que tous les sales gosses du monde si j'étais né ailleurs que dans un foutu pays d'Afrique. Mais mon père est mort. Et ma mère, qui marchait sur les fesses, elle est morte aussi. Alors je suis parti à la recherche de ma tante Mahan, ma tutrice. C'est Yacouba qui m'accompagne. Yacouba, le féticheur, le multiplicateur de billets, le bandit boiteux. Comme on n'a pas de chance, on doit chercher partout, partout dans le Liberia et la Sierra Leone de la guerre tribale. Comme on n'a pas de sous, on doit s'embaucher, Yacouba comme grigriman féticheur musulman et moi comme enfant-soldat. De camp retranché en ville investie, de bande en bande de bandits de grand chemin, j'ai tué pas mal de gens avec mon kalachnikov. C'est facile. On appuie et ça fait tralala. Je ne sais pas si je me suis amusé. Je sais que j'ai eu beaucoup mal parce que beaucoup de mes copains enfants-soldats sont morts. Mais Allah n'est pas obligé d'être juste avec toutes les choses qu'il a créées ici-bas." Après En attendant le vote des bêtes sauvages ...

Les Soleils des indépendances

Les Soleils des indépendances

Auteure: Ahmadou Kourouma

Nombre de pages: 198

Quel sera le sort de Fama, authentique prince malinké, aux temps de l’indépendance et du parti unique ? L’ancien et le nouveau s’affrontent en un duel tout à la fois tragique et dérisoire tandis que passe l’histoire, avec son cortège de joies et de souffrances. Au-delà de la fable politique, Ahmadou Kourouma restitue comme nul autre toute la profondeur de la vie africaine, mêlant le quotidien et le mythe dans une langue réinventée au plus près de la condition humaine. Dès sa parution en 1970, ce livre s’est imposé comme un des grands classiques de la littéraure africaine.

Le droit maritime dans la zone CEMAC

Le droit maritime dans la zone CEMAC

Auteure: Eric Dibas-Franck

Nombre de pages: 258

Volontairement limité au Droit maritime dans la communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), cet ouvrage a pour ambition de faire le point sur la construction du droit maritime dans cette zone en scrutant le Code communautaire de la marine marchande. Les grands problèmes contemporains du Droit maritime comparé ou international y trouvent des réponses précises. Le livre est également enrichi d'une jurisprudence inédite.

Tout-monde

Tout-monde

Auteure: Édouard Glissant

Nombre de pages: 610

"Les quatre morts du vieil homme Longoué, les fiertés de Rochebrune, la folie de Marie Celat, les résurrections de Stepan Stepanovitch, les Mémoires de guerre de Rigobert Massoul, les prédestinations d'Artémise et de Marie-Annie, et combien d'autres épisodes, avec une multitude de personnages, - les trois Anestor, le dieu du commerce et de l'invention, sans compter ces bêtes prédestinées : le cochon fou et la vache consacrée de Monsieur Lomé, le coq sauvage et le matouchatte - précèdent, préparent ou accompagnent la dérive de Mathieu Béluse et de Raphaël Targin, dans le Tout-monde. Ils sont le sel de la Diversité. Ils ont dépassé les limites et les frontières, ils mélangent les langages, ils déménagent les langues, ils transbahutent, ils tombent dans la folie du monde, on les refoule et les exclut de la puissance du Territoire mais, ils sont la terre elle-même, ils vont au-devant de nous, ils voient, loin devant, ce point fixe qu'il faudra dépasser une fois encore." -- Publisher website.

Sin imagen

20 éditions d'un festival d'exception

Auteure: Nathalie Diot , Anne-Françoise Cabanis , Philippe Choulet , Jean-Pierre Lescot , Philippe Vaillant

Nombre de pages: 240
Les traces de la meute

Les traces de la meute

Auteure: Boubacar Boris Diop

Nombre de pages: 269

A Dunya, petite ville lointaine, le Maître du pays se remémore le geste de l'ancêtre qui fonda sa lignée en terrassant le monstre Dum-Tiébi. Le passé dit avec splendeur les silences du présent et le récit lui-même devient une myriade de parole éclatées.

Où en est la nuit

Où en est la nuit

Auteure: Jean Hatzfeld

Nombre de pages: 256

Dans une oasis du désert d'Ogaden secouée par la guerre, à la frontière entre l'Éthiopie et la Somalie, Frédéric, journaliste, rencontre dans une tranchée un champion de marathon qu'il avait vu triompher dans le stade olympique de Pékin, à l'issue d'un dernier tour époustouflant. Double médaille d'or, coureur un peu mystique, Ayanleh Makeda est digne de la légende des hauts plateaux. Mais pourquoi a-t-il été déchu? Quittant le front, Frédéric tente de comprendre. Sa curiosité le mène sur les terres d'Abebe Bikila, où il rencontre un prêtre entraîneur, puis dans les bars d'Addis-Abeba à la recherche de Tirunesh, la brillante épouse du champion, puis à Paris, à Karlovy Vary et enfin, de retour dans le Sud, vers un autre désert, à Jijiga. La très contemporaine odyssée d'Ayanleh Makeda traverse deux mondes qui se mêlent sans se comprendre, menaçant, telle une malédiction, celui qui s'y laisse entraîner.

L'Homme de la rue

L'Homme de la rue

Auteure: Pabé Mongo

Nombre de pages: 168

Selon un schéma désormais classique dans la littérature africaine, Wamakoul, et son épouse Moabandine, quittent leur village natal pour se rendre à la ville, Ongala. Ils y connaîtront toute une série d’aventures — et de mésaventures — au terme desquelles Wamakoul, véritable picaro des temps modernes, troquera sa défroque de paysan contre la livrée en jeans de « l’homme de la rue ». Les tribulations du héros sont également pour Pabé Mongo l’occasion de nous révéler, dans la plus pure tradition picaresque, l’envers d’une société de parvenus et de nantis, trop souvent aveuglés par leur égoïsme et leurs privilèges.

Littératures francophones et théorie postcoloniale

Littératures francophones et théorie postcoloniale

Auteure: Jean-Marc Moura

Quelles sont les particularités des littératures francophones ? Dans quelle mesure la philologie nous permet-elle d’ancrer une œuvre dans un contexte socio-culturel ? Quels rapports les auteurs francophones entretiennent-ils avec la langue française ? Quels sont les apports du postcolonialisme à notre compréhension des lettres d’expression française ? C’est à travers quatre perspectives complémentaires – histoire littéraire, analyse de la langue, études culturelle et de poétique que ce texte dessine les grands axes d’une recherche francophone postcoloniale issue de théories et d’analyses méconnues en France. Un ouvrage qui met en lumière et permet de mieux saisir les enjeux actuels d’une étude des littératures francophones, à un moment où « la résistance à l’hégémonie qui oriente le postcolonialisme se complique singulièrement dans la culture globale ».

Derniers livres et auteurs recherchés