Ebooks Gratuits

Le plus grand univers d'ebooks au format PDF et EPUB

Trouver votre ebook...

Nous avons trouvé un total de 40 livres disponibles en téléchargement
C'était un autre millénaire. Souvenirs d'un professeur de la communale à Nanterre

C'était un autre millénaire. Souvenirs d'un professeur de la communale à Nanterre

Auteure: Pierre Riché

Nombre de pages: 352

La deuxième moitié du XXe siècle fut l’un des grands moments de l’université française. L’un des artisans de son rayonnement, enfant de la communale parvenu au sommet de l’Alma Mater, témoigne, par son cheminement exemplaire, de l’effort de toute une génération marquée par la Seconde Guerre mondiale pour accéder au savoir, puis le dispenser, alors que la société se transforme. Pierre Riché, spécialiste reconnu de l’histoire du haut Moyen Âge, raconte ainsi ses années de formation auprès des plus grands maîtres, en particulier Henri-Irénée Marrou, son expérience d’enseignant en Afrique du Nord alors en crise, ses engagements syndicaux et spirituels, et surtout les événements de 1968 alors qu’il est, à l’université de Nanterre, au coeur de la mêlée. Des événements dont personne mieux que lui, acteur et témoin, ne pouvait décrire le cours, mesurer les conséquences et apprécier le retentissement.

Sin imagen

C'était un autre millénaire

Auteure: Pierre Riché

Nombre de pages: 344

La deuxième moitié du XXe siècle fut l'un des grands moments de l'université française. L'un des artisans de son rayonnement, enfant de la communale parvenu au sommet de l'Alma Mater, témoigne, par son cheminement exemplaire, de l'effort de toute une génération marquée par la Seconde Guerre mondiale pour accéder au savoir, puis le dispenser, alors que la société se transforme. Pierre Riché, spécialiste reconnu de l'histoire du haut Moyen Age, raconte ainsi ses années de formation auprès des plus grands maîtres, en particulier Henri-Irénée Marrou, son expérience d'enseignant en Afrique du Nord alors en crise, ses engagements syndicaux et spirituels, et surtout les événements de 1968 alors qu'il est, à l'université de Nanterre, au cœur de la mêlée. Des événements dont personne mieux que lui, acteur et témoin, ne pouvait décrire le cours, mesurer les conséquences et apprécier le retentissement.

Le mai 68 des historiens

Le mai 68 des historiens

Auteure: Agnès Callu

Nombre de pages: 311

Cet ouvrage, s'appuyant principalement sur les récits d'expérience d'une génération d'historiens, questionne les héritages de Mai 68 sur les outils de la recherche, la circulation des renouvellements historiques et les structures de transmissions des savoirs. Analysant les contenant des narrations, soit des biographies fabriquées a posteriori, enregistrées et, pour certaines, captées par l'image, il décrypte les discours rétrospectifs portés par des intellectuels sur l'impact d'un événementiel aux césures réputées décisive. Il s'interroge, en profondeur, sur les phénomènes de socialisation, à l'échelle individuelle et collective, aux imaginaires sociaux associés à des figures ou groupes générationnels, aux confluences entre interprétations historiennes et grille de lecture politisées, aux changements opérés dans les Universités et les établissements d'enseignement supérieur, aux codes qui définissent ou redéfinissent l'appréhension et l'appropriation des sciences sociales dans les années 1970.

Le savoir en danger. Menaces sur la liberté académique

Le savoir en danger. Menaces sur la liberté académique

Auteure: Olivier Beaud

Nombre de pages: 348

À la fois réflexion sur la notion de liberté académique et enquête sur les menaces qui la visent, l’ouvrage examine, d’une part, la signification de cette notion, consubstantielle à l’idée d’université moderne, et d’autre part, deux évènements historiques ? le maccarthysme aux États-Unis et Mai 68 en France — au cours desquels la liberté académique fut malmenée. La seconde partie de l’ouvrage porte sur les menaces actuelles à l’encontre de la liberté académique en évoquant la résurgence des anciennes menaces provenant de divers pouvoirs (politique, administratif et économique) et l’apparition de nouvelles menaces résultant de la lutte contre le terrorisme, de l’utilisation abusive d’internet, ou encore de la promotion des « causes identitaires ».

Une histoire émotionnelle du savoir

Une histoire émotionnelle du savoir

Auteure: Françoise Waquet

Nombre de pages: 353

Plaisir et ennui, peur et espérance, enthousiasme et désespoir, bonheur et souffrance, toute la gamme des émotions dans leurs nuances et leurs combinaisons fait l'ordinaire du quotidien des chercheurs. Hier, dans les lointains XVIIe-XVIIIe siècles, comme aujourd'hui, et quelles que soient les disciplines. Plaisir et ennui, peur et espérance, enthousiasme et désespoir, bonheur et souffrance, toute la gamme des émotions dans leurs nuances et leurs combinaisons fait l'ordinaire du quotidien des chercheurs. Hier, dans les lointains XVIIe-XVIIIe siècles, comme aujourd'hui, et quelles que soient les disciplines. Les chercheurs apparaissent alors non plus comme des machines à penser ou des personnes-idées, mais comme des êtres de chair et de sang opérant dans un univers saturé d'affects. Ils ne sont plus ces " neutres " (Nietzsche) qu'a instaurés cette règle de métier qu'est l'objectivité, et leur voix n'est plus celle impersonnelle, inhumaine qui ressort de leurs publications. Prendre en compte les émotions, c'est restaurer une dimension de la science telle qu'elle se fait, en rappelant l'incidence qu'elles ont dans les rythmes de travail, dans l'engagement à la...

Générations historiennes XIXe-XXIe siècle

Générations historiennes XIXe-XXIe siècle

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 1110

C'est à une nouvelle histoire des historiens que nous convie cet ouvrage, à la lumière d'une notion dynamique et féconde, celle de génération. Les 58 auteurs réunis dans ce volume explorent pour la première fois l'évolution de leur discipline à l'aune des " générations historiennes " qui l'ont façonnée. De Jules Michelet à nos jours... Trois grandes parties forment la trame de cet ouvrage choral. La première fait revivre deux siècles d'historiographie française en dressant le portrait de 14 générations qui se sont succédé depuis le début du XIXe siècle. La deuxième partie donne la parole à une trentaine d'historiennes et historiens nés entre 1942 et 1983, invités à retracer leur propre itinéraire. Ont-ils eu le sentiment d'appartenir ou non à une génération et de s'inscrire en rupture par rapport aux précédentes ? Enfin, à partir d'une quinzaine d'études de cas (la Révolution française, l'histoire coloniale, l'histoire des femmes...), la troisième partie revisite, sous l'angle générationnel, les grands débats qui agitent le champ foisonnant du travail historique.

Récit de soi, présence au monde

Récit de soi, présence au monde

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 214

Le désir de se dire engendre un acte dont il faut mesurer, avec ses limites, la capacité critique comme le pouvoir émancipateur. Quelles médiations relient les récits personnels à leur inscription sociale, à l’histoire collective et aux événements dont les auteurs ont pu être protagonistes ou témoins ? Comment la configuration singulière de l’expérience intime peut-elle s’articuler à la compréhension générale d’une société ? Le récit de soi peut-il fonder une réflexivité critique impliquant le passage du « je » empirique au « on » d’un individu en société, participant de la construction d’un sens commun ? Au carrefour de l’histoire, de l’anthropologie et de la sociologie, ce livre questionne aussi, entre Europe et Afrique, le poids des normes et des injonctions d’écriture, comme la possibilité d’autonomie morale et de liberté de l’acteur dans son expérience sociale, en termes d’engagement et de compréhension.

Souvenirs et observations de l’abbé François Duine

Souvenirs et observations de l’abbé François Duine

Auteure: François Duine

Nombre de pages: 352

L’abbé François Duine (1870-1924) a donné lui-même l’objectif qu’il s’était tracé en rédigeant ses cahiers de Souvenirs et observations : « Collaborer à la préparation de générations moins hallucinées et moins saisissables aux puissances de mensonge. » Il écrit ceci en 1916 ; le contexte est important. Le ton de ces Souvenirs est peu habituel dans le clergé d’alors. Il a une vigueur, une liberté, une impertinence parfois, qui ne doivent pas occulter la profondeur de l’expérience humaine et intellectuelle de ces pages. Certaines d’entre elles sont d’une écriture splendide. L’auteur s’est nourri des grands auteurs classiques, Mme de Sévigné, Saint-Simon ou Chateaubriand. Historien des origines chrétiennes de la Bretagne, premier biographe de Félicité de Lamennais, François Duine est un témoin privilégié des bouleversements engendrés par la séparation de l’Église et de l’État, la crise moderniste, le difficile dialogue entre l’Église et le monde de son temps. Aumônier des lycées de Rennes, il a pris la mesure de la sécularisation et de la déchristianisation, et aspiré à la révision d’un modèle pastoral fondé sur la ...

Une histoire sociale et culturelle du politique en Algérie

Une histoire sociale et culturelle du politique en Algérie

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 532

En explorant cinémas et boutiques, cimetières, rues et places publiques, c'est à une autre histoire de la socialisation politique au Maghreb qu’invitent les vingt-huit disciples et amis réunis dans ce livre pour rendre un hommage collectif à Omar Carlier. Historien de l’Algérie et homme de terrain, Omar Carlier a profondément renouvelé l’approche du politique en Afrique du Nord : venus d’Algérie, de France et d’ailleurs, ces vingt-huit historiens enquêtent, suivant les chemins qu’il a défrichés, sur les lieux, les événements et les objets grâce auxquels il a éclairé d’un jour nouveau notre compréhension de la région et des enjeux politiques, sociaux et culturels qui l’animent. Ces études offrent ainsi de nouvelles pistes pour comprendre la guerre d’indépendance algérienne, revenant sur les origines du Front de libération nationale, sur les mouvements et engagements militants, à Alger comme en métropole, et sur les chants et les festivités à l’heure de l’indépendance. Car, dans ce livre, l’Algérie est saisie dans son ensemble : à l’échelle du Maghreb comme au sein du monde ottoman, parmi les empires coloniaux et dans la...

Autonomie, autonomies

Autonomie, autonomies

Auteure: Charles Mercier

Nombre de pages: 284

À partir de sources très diversifiées et rigoureusement exploitées, ce livre analyse la politique universitaire mise en œuvre aux lendemains de 1968 sous Charles de Gaulle, Georges Pompidou et Valéry Giscard d’Estaing. Pour comprendre cette période, où l’autonomie devient le maître-mot des discours sur l’enseignement supérieur, l’auteur a pris pour fil directeur l’action de l’historien René Rémond. Proche des élites gouvernementales et président de l’université Paris X-Nanterre entre 1971 et 1976, il se situe alors au cœur du processus de réforme. Avec empathie mais sans parti-pris, l’auteur explore les modalités selon lesquelles son « héros », en interaction - et parfois en compétition - avec les entourages ministériels, cherche à agir dans le jeu complexe de la politique de l’enseignement supérieur. Ce faisant, il éclaire d’une manière concrète et saisissante la combinatoire d’influences, de relations individuelles et de contingences qui détermine l’action publique. Il permet aussi de saisir un aspect déterminant, bien qu’occulté, du rayonnement d’un grand universitaire français, souvent réduit à La droite en France,...

René Rémond, historien

René Rémond, historien

Auteure: Jean-Noël Jeanneney , Jean-François Sirinelli

Nombre de pages: 160

Spécialiste de l'époque contemporaine, René Rémond (1918-2007) est l'auteur d'une uvre majeure qui a largement contribue? au renouveau de lhistoire politique et religieuse en France. Il a approfondi la réflexion sur la dialectique des faits et des représentations. Il a pris une part éminente dans les débats civiques de son temps. Cet ouvrage rassemble les témoignages dhistoriens qui lont côtoyé, qui se sont enrichis de son influence et qui ont collabore? avec lui. À quoi sajoutent des analyses daspects particuliers de son uvre. Cet hommage collectif permet de mieux comprendre litinéraire, le parcours intellectuel, le rayonnement multiforme de René Rémond. Il fait pleinement mesurer lempreinte profonde quil a laissée.

Militaires en résistances en France et en Europe

Militaires en résistances en France et en Europe

Auteure: Claire Miot , Guillaume Piketty , Thomas Vaisset

Nombre de pages: 286

Dans leur grande majorité, les hommes qui, en France et en Europe, combattirent l'occupant et ses auxiliaires pendant la Seconde Guerre mondiale ne furent pas des soldats de métier. Le respect de l’ordre et des traditions, l’obéissance stricte à la hiérarchie, la subordination au pouvoir politique dessinaient a priori tout un ensemble d’obstacles..

Introduction à l'historiographie - 5e éd.

Introduction à l'historiographie - 5e éd.

Auteure: Marie-Paule Caire-Jabinet

Nombre de pages: 224

Histoire de l’Histoire, l’historiographie analyse la manière dont chaque époque écrit l’Histoire, la comprend et l’utilise. Cet ouvrage permet de comprendre l'évolution du rôle de l'étude de l'histoire en France de la période médiévale à nos jours et présente les plus récentes orientations d'analyse historique : l’histoire comme « roman national », les migrations, le genre dans l'histoire... Un livre indispensable pour découvrir les grands mouvements historiographiques et les grandes figures qui ont marqué la discipline et pour mesurer le poids de l'histoire dans la construction politique et idéologique de la France au fil des siècles.

Plouc Pride

Plouc Pride

Auteure: Valérie JOUSSEAUME

Nombre de pages: 356

Plouc Pride rappelle d’où viennent et où en sont les campagnes. Il déconstruit les cadres de pensée et les vocabulaires, pour sortir la « France périphérique » du cul-de-sac intellectuel où elle se trouve. Plouc Pride décrit la fin de l’urbanisation et le redéploiement des populations vers des endroits où protéger leurs corps, reposer leurs cerveaux, relier leurs cœurs et élever leurs esprits, car le désir de campagne est aussi le désir d’un droit au village. Plouc Pride valorise la participation contemporaine de la ruralité à l’invention du nouveau monde, par la convergence des mémoires, et propose un renouvellement de l’aménagement du territoire, susceptible d’exprimer dans le concret des existences, la transition culturelle en cours. Valérie Jousseaume est enseignante et chercheuse à l’Institut de Géographie et d’Aménagement de l’Université de Nantes, au sein de l’équipe CNRS “Espaces et Sociétés”. Spécialiste des campagnes, des bourgs et des petites villes, elle enrichit la réflexion sur la transition sociétale, observée sous l’angle du territoire et des mémoires.

Le territoire est mort, vive les territoires !

Le territoire est mort, vive les territoires !

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 384

En 2005, le petit Prince n’aurait pas demandé au géographe de lui dessiner une carte, mais plutôt de lui découper un territoire ! Il lui aurait également demandé de définir le territoire mais le géographe eut été bien à la peine, tant ce mot recouvre des réalités différentes, tant il est devenu polysémique. De nombreux observateurs ont récemment annoncé la fin des territoires, mais malgré les processus de mondialisation et de métropolisation en cours, le territoire est bel et bien vivant, sous des formes largement renouvelées. Partout dans le monde, on assiste en effet à une fabrication débridée de territoires, et l'éloge de la proximité et du local se traduit en politiques de décentralisation, provoquant une vague sans précédent d'assemblages, de découpages et redécoupages. Dans les pays du Sud, les nouveaux acteurs de la société civile (ONG, associations, groupes d'entrepreneurs...) ainsi que leurs partenaires internationaux érigent à profusion des périmètres de projets, d'intervention ou de mobilisation, encouragés en cela par les paradigmes dominants que sont la « gouvernance » et le « développement durable ». Afin de rendre compte...

Les pentecôtistes du Burkina Faso

Les pentecôtistes du Burkina Faso

Auteure: Pierre-Joseph Laurent

Nombre de pages: 442

Qui n'a pas été surpris par le développement sans précédent du religieux en Afrique où, jour et nuit, s'entendent monter les clameurs des églises de quartier ? La surprise est d'autant plus grande, depuis une dizaine d'années, d'observer une mouvance évangélique tel le pentecôtisme investir le pays mossi, au Burkina Faso, un haut lieu de l'animisme africain et des chemins de pénétration de l'Islam vers le sud. Comment en effet imaginer que les " pasteurs paysans ", nés de la rencontre, à l'aube du XXe siècle, entre des missionnaires protestants américains venus du Sierra Leone et des paysans mossi, allaient, en suivant les chemins de la migration, devenir les promoteurs de l'Œuvre auprès de leurs frères ivoiriens, togolais, dahoméens ou sénégalais ? Comment penser que ces pionniers allaient faire du pays mossi la plaque tournante de l'expansion du pentecôtisme en Afrique de l'Ouest ? Entre l'histoire missionnaire des premières conversions et l'approche politique des mouvements religieux actuels, l'histoire qui nous est retracée ici nous introduit à une véritable étude anthropologique de la vie quotidienne des communautés pentecôtistes burkinabé,...

Rendre possible

Rendre possible

Auteure: Meriem Bouamrane , Martine Antona , Robert Barbault , Marie-Christine Cormier-Salem

Nombre de pages: 302

Provocateur, visionnaire, pédagogue : tels sont les principaux traits de la personnalité de Jacques Weber qui se dégagent de cet ouvrage à travers une sélection d'articles de l'auteur et leur relecture par des confrères et disciples, d'horizons fort divers, enrichis de témoignages sur la contribution de ce passeur de frontières. Depuis ses travaux sur l'économie des pêches et du développement, Jacques Weber n'a eu de cesse d'examiner les contextes locaux et de montrer les décalages entre les pratiques de gestion des écosystèmes et le "prêt-à-penser", qu'il soit académique ou promu par les bailleurs de fonds. Sa réflexion sur les modes d'appropriation de la nature pour questionner la gestion des ressources renouvelables a nourri des échanges fructueux avec d'autres conceptions des relations homme-nature. Ses contributions sur le rôle des modèles, méthodes et outils ont ouvert la voie à des recherches innovantes. Enfin, par ses interrogations sur la valeur de la nature et la nature des valeurs, il a illustré l'intérêt de s'intéresser aux multiples systèmes de valeur liés aux rôles de la biodiversité. Cet ouvrage s'adresse à tous ceux qui ont eu...

L'évangélisation des Indiens du Mexique

L'évangélisation des Indiens du Mexique

Auteure: Éric Roulet

Nombre de pages: 322

La conquête de Mexico par Hernán Cortés en 1521 conduit à l’établissement de l’autorité du roi d’Espagne sur tout le pays et ouvre la conquête des âmes. Nombre de religieux franchissent l’océan atlantique afin de convertir les populations indigènes. Mais comment les Indiens du Mexique central ont-ils accepté et vécu le christianisme au xvie siècle ? Si l’évangélisation a fait l’objet de nombreuses études, notamment dans ses aspects doctrinaux, jamais un quelconque bilan n’a été entrepris. Les documents d’archive, et en particulier la production indienne trop longtemps négligée, permettent d’appréhender autrement la réalité de l’évangélisation et d’en mesurer l’impact. Car si la conquête spirituelle fut assurément une grande aventure humaine, elle connut aussi de nombreux déboires et désillusions.

Les Rois de France excommuniés

Les Rois de France excommuniés

Auteure: Francois-marin Fleutot

Nombre de pages: 448

Chez la fille aînée de l'Eglise, on ne compte plus les princes condamnés par Rome. Riche en portraits et en anecdotes, voici une histoire de France hérétique. Une autre manière de lire la laïcité. Hugues Capet – Robert II – Philippe I – Louis V – Louis VII – Philippe II – Louis VIII – Louis IX – Philippe IV – Charles V – Charles VII – Louis XI – Louis XII – Henri III – Henri IV – Louis XIV La France fut peut-être " la fille aînée de l'Église ", mais les rois de France ne furent pas toujours des fils obéissants. Entre le Xe et le XVIIIe siècle, alors que régnaient les Capétiens, seize d'entre eux ont ainsi subi les foudres ecclésiastiques : l'interdit, ou pire, l'excommunication. Tous – même saint Louis ! – se sont un jour ou l'autre opposés à Rome, rejetant par exemple le concile de Trente, ou allant jusqu'à récuser l'infaillibilité du pape. Certains ont même refusé de participer aux croisades. C'est de cette volonté manifeste des rois de France d'imposer leur propre souveraineté, de leur refus radical d'être soumis à tous les pouvoirs étrangers (même aux puissances internationales de ces époques que furent le...

Sin imagen

Les grands projets urbains

Auteure: Gérard Beaudet

Nombre de pages: 407

Qu'est-ce qu'un grand projet urbain ? Quelles sont ses conditions d'implantation et ses répercussions sur la ville ? Comment en mesurer les retombées économiques, ou comprendre les relations complexes qui s'établissent entre les entrepreneurs immobiliers et les collectivités qui les accueillent ? Avec plusieurs exemples de grands projets immobiliers et patrimoniaux à Montréal et dans le monde - et à travers un large spectre disciplinaire incluant l'architecture et l'urbanisme, bien sûr, mais aussi la géographie, l'histoire, la politique et l'économie -, cet ouvrage aborde trois grands thèmes : les acteurs, leur discours et leurs représentations; le design et l'attractivité ; le développement urbain.

Comment sortir de la guerre ?

Comment sortir de la guerre ?

Auteure: Stéphane Tison

Nombre de pages: 424

Comment une société sort-elle de la guerre ? L’étude des mouvements commémoratifs mis en place après chaque conflit donne une idée des représentations des contemporains sur la guerre, du lien existant entre travail de deuil et travail de la mémoire. L’attitude des populations de la Marne et de la Sarthe est ici comparée, leur situation par rapport au combat (champ de bataille ; arrière) s’inversant en 1870-1871 et 1914-1918. À travers les formes commémoratives les plus diverses, les rites, les discours, de la sphère privée au corps civique, leur sortie de guerre s’effectue à des rythmes différents. L’investissement mémoriel varie dans le temps et dans l’espace. À quoi servent ces commémorations ? Elles jouent un rôle essentiel dans une économie de la violence qu’elles contribuent à canaliser après les combats. Elles entretiennent aussi la possibilité d’user de violence en vue de défendre la nation. Si l’expression du traumatisme se réduit au fil du temps, il n’est pas certain que le discours officiel ait facilité le travail de deuil. La mort des soldats s’inscrit en effet dans deux modes d’explication successifs : l’un guerrier...

Peuples autochtones dans le monde

Peuples autochtones dans le monde

Auteure: Irène Bellier

Nombre de pages: 369

A partir d'un atelier international qui travaille le sens de l'autodétermination à l'heure de la globalisation, anthropologues, sociologues, juristes et acteurs autochtones se sont interrogés sur le legs colonial et les enjeux politiques et sociaux des processus de catégorisation. les évolutions du champ juridique et des constitutions. Ils montrent les articulations entre les domaines du social, du politique et du juridique qui témoignent des mécanismes, et des résistances, à l'oeuvre dans le processus de reconnaissance.

Architecture et bibliothèque

Architecture et bibliothèque

Auteure: Collectif

Nombre de pages: 216

L'architecture des bibliothèques, point de départ ou d'aboutissement à l'existence même de celles-ci, cristallise les questionnements professionnels, et cela de manière encore plus aiguë à l'heure des mondes virtuels : quelles spécificités sont attachées à la construction de tels bâtiments culturels et comment envisager, dans l'architecture même, les évolutions du futur ? Quelles sont les attentes des professionnels, mais aussi des publics ? Comment peut-on insérer un projet de bibliothèque dans le maillage urbain et comment travailler avec les élus ? Pour répondre à ces questions, l'ouvrage Architecture et bibliothèque, 20 ans de constructions a réuni architectes, programmiste, journaliste spécialisée en architecture, conservateurs des bibliothèques, élus, et même dessinateur. Leurs discours s'entrecroisent, tissent un panorama de l'architecture des bibliothèques en France depuis plus de vingt ans et proposent quelques pistes de réflexion pour les évolutions à venir.

L'Architecte, le Prince et la Démocratie

L'Architecte, le Prince et la Démocratie

Auteure: Michel Ragon

Nombre de pages: 256

L'Architecte, le Prince et la Démocratie est le premier ouvrage d'ensemble sur le thème de la participation et de l'autogestion appliquées à l'architecture. II ne s'agit donc pas seulement d'un essai théorique et sociologique sur l'architecture, mais d'un livre politique qui s'inscrit dans la pensée sociale de pointe. Critique et historien de l'art, de l'architecture et de l'urbanisme, notamment auteur de L Homme et les villes, Michel Ragon établit ici le dossier complet du conflit entre architectes et usagers, c'est-à-dire entre ceux qui font l'architecture et ceux qui la subissent. C'est, dit-il, un phénomène nouveau que cette révolte populaire contre l'architecture élitique : révolte contre la « rénovation urbaine », grèves des loyers, luttes urbaines diverses et parfois de très grande ampleur comme en Amérique latine, bidonvilles autogérés, comités de quartiers, comités de locataires, points de vue des « pavillonnaires », etc. Les solutions ne peuvent naître que d'un dialogue entre architectes et usagers. Quant aux méthodes, Michel Ragon examine celles proposées par des architectes : changement des techniques de construction de l'habitat collectif,...

Lionel raconte Jospin. Entretiens avec Pierre Favier et Patrick Rotman

Lionel raconte Jospin. Entretiens avec Pierre Favier et Patrick Rotman

Auteure: Lionel Jospin

Nombre de pages: 288

L’ancien Premier ministre s’exprime pour la première fois sur les moments importants de notre histoire, des années soixante-dix à aujourd’hui, dont il a été un acteur essentiel et parfois de premier plan : l’union de la gauche, Mitterrand et le pouvoir, Matignon et la cohabitation avec Jacques Chirac, la campagne présidentielle de 2002 et celle de 2007. Sur bien des points, Lionel Jospin apporte des révélations, des informations qui éclaireront les coulisses de l’Histoire.Le livre est celui d’un homme qui se livre sans détour et sans tabou, sur le ton de la confidence, plus de cinq ans après avoir quitté le pouvoir et la politique active. Du berceau à Matignon, il se confie et raconte son parcours personnel et politique, partie prenante d’ une aventure collective, celle de la gauche depuis les années cinquante. C’est sa vie et c’est notre histoire.

Histoire, dogme et critique dans la crise moderniste

Histoire, dogme et critique dans la crise moderniste

Auteure: Emile Poulat

Nombre de pages: 742

La tradition catholique, fondée sur l'Écriture sainte, pouvait-elle se rallier sans reniement à l'esprit critique de l'université et à sa lecture de la Bible ? Quelles seraient les conséquences de "la soumission des religions de l'Histoire à l'histoire des religions" ? Inauguré par Renan avec sa Vie de Jésus (1863), le débat qui s'étend jusqu'à Jacques Duquesne et son Jésus (1994), a culminé dans la crise moderniste (1902-1907) autour d'Alfred Loisy, prêtre, puis professeur au Collège de France. Émile Poulat, sociologue et directeur d'études à l'EHESS, s'est fait l'historien de ce grave moment qui ne concerne pas seulement 1'Église mais l'histoire de la raison moderne et, en particulier, celle de la raison historique. Cette troisième édition du livre désormais classique est augmentée d'une nouvelle préface d'Émile Poulat et enrichie de la réflexion du grand historien Alphonse Dupront.

L' École des Présidents

L' École des Présidents

Auteure: Claude Lelièvre , Christian Nique

Nombre de pages: 384

Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand : quel a été leur parcours scolaire ? Quels furent leurs maîtres ? Quelle a été leur conception de l'école ? Quel rôle ont joué dans la politique scolaire le saint-cyrien nationaliste, le normalien conservateur, le polytechnicien et énarque libéral, le sciences-po socialiste ? En quoi leur expérience a-t-elle influencé leur action et leur vision ? Une histoire de quatre grands hommes qui furent d'abord des écoliers comme tant d'autres. Claude Lelièvre est professeur d'histoire de l'éducation à l'université René-Descartes, où Christian Nique, inspecteur général de l'Éducation nationale, est professeur associé.

Les Préfets du 11 ventôse an VIII au 4 septembre 1870

Les Préfets du 11 ventôse an VIII au 4 septembre 1870

Auteure: René Bargeton , Archives nationales (Parigi)

Nombre de pages: 423
Écrire l'histoire des femmes et du genre

Écrire l'histoire des femmes et du genre

Auteure: Françoise Thébaud

Nombre de pages: 313

Les femmes ont-elles une histoire et comment l'écrire ? Qu'est-ce qu'une histoire du genre et quels sont ses apports ? Bribes d'une thèse d'histoire culturelle, échappées d'ego-histoire, manifeste de défense et illustration d'un champ de recherche, Écrire l'histoire des femmes et du genre est d'abord le récit d'une aventure intellectuelle qui mobilise depuis plus de trois décennies un nombre croissant d'historiens et d'historiennes, en France comme à l'étranger. À partir d'exemples pris essentiellement en histoire contemporaine, cet ouvrage tente de faire comprendre les origines culturelles et politiques d'une histoire des femmes avant d'en présenter les développements – d'une histoire au féminin soucieuse d'émancipation et de remémoration à une histoire du genre, plus complexe et plus globalisante. Ce faisant, il pose des repères méthodologiques et propose une lecture critique de l'historiographie française, afin de jeter les bases d'une mémoire disciplinaire, d'alimenter un débat sur les modes d'approches et les axes de recherche, de susciter une confrontation fructueuse avec les historiographies étrangères. Réédition largement complétée d’Écrire ...

ARTEFACT

ARTEFACT

Auteure: Sophie De Beaune , Liliane Hilaire Pérez

Nombre de pages: 256

ART ET INDUSTRIE : LES ENJEUX DE LA FORMATION Dossier coordonné par Stéphane Lembré et Audrey Millet • Introduction, Stéphane Lembré et Audrey Millet • Le « trompe-l oeil » des beaux-arts : la formation des dessinateurs au e siècle, Frédéric Morvan Becker • Les écoles de dessin linéaire de la Restauration. Les cas des départements du Lot et de l Yonne, 1817-1831, Gérard Bodé • Former les jeunes au dessin sur support céramique : capitalisation des connaissances et action sociale au sein de la fabrique Collinot & Cie, Sabine Pasdelou • « Un bon horloger est à la fois un savant et un artiste ». La formation des horlogers à Paris (1750-1850), Marie-Agnès Dequidt • Du dessin de fabrique à la formation des dessinateurs : des techniciens entre art et industrie ( e- e siècles), Audrey Millet • La fabrique de Paris au e siècle : qualités de produits et formations des fabricants, Nadège Sougy • Économie des honneurs techniques et production de la qualité sous la Troisième République. L action de la Société d encouragement à l art et à l industrie, Stéphane Lembré • Pour l art et pour la technique. Former à la céramique (France,...

Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation

Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation

Auteure: Michel Lussault

Et si l'on regardait le Monde autrement ? C'est à cela que ce livre s'attache. Il part du constat que bien des analyses de l'évolution du Monde contemporain insistent sur son uniformisation irrémédiable. La standardisation des paysages, des objets et des pratiques, imposée par la globalisation du capitalisme financiarisé, installerait un espace lisse et " plat ", où les distances disparaissent, où chaque position vaut une autre, où les différences culturelles s'estompent, où l'individu est aliéné et sa sociabilité appauvrie. Or, une observation attentive confronte immédiatement à des situations bien plus complexes. En effet, il est frappant de constater que le Monde se différencie de plus en plus en lieux qui s'affirment comme des " prises " sur la mondialisation, des attracteurs et des ancrages de la vie sociale. Ce sont des endroits où la co-habitation des individus se concrétise, se réalise et s'éprouve dans toute sa richesse, sa créativité et son intensité d'expérience vécue. Les " hyper-lieux ", où convergent les humains et les réalités matérielles et immatérielles, en sont l'emblème : bon gré mal gré, des sociétés s'y composent et même...

Le devoir de mémoire et les politiques du pardon

Le devoir de mémoire et les politiques du pardon

Auteure: Micheline Labelle , Rachad Antonius

Nombre de pages: 464

Cet ouvrage traite des enjeux, à la fois philosophiques, sociaux et éthiques, liés à la mémoire historique, à la réconciliation et au dialogue. Les mesures particulières de réparation sont également examinées. Sujets traités: Savoirs et mémoires; Fascismes et dictatures militaires; Situations coloniales; Éthique et responsabilités de l'État; Violence organisée d'État.

Incipit prologus in vitam Sancti Samsonis

Incipit prologus in vitam Sancti Samsonis

Auteure: Pierre Flobert

Nombre de pages: 296

"Edition bilingue latin-français.

Le siècle des intellectuels

Le siècle des intellectuels

Auteure: Michel Winock

Nombre de pages: 672

Cette histoire chronologique des intellectuels est moins une histoire des personnes, des idées et des œuvres – mais c'est aussi tout cela – le récit de leurs affrontements, de leurs amitiés ou des leurs haines. C'est un livre d'action décrivant les empoignades non pas de vieux sages rassis, embaumés par nos manuels, mais de jeunes gens fougueux qui se traient de " Tartuffe moisi " et font le coup de poing. A travers les années Barrès, les années Gide, les années Sartre, on renoue avec la réalité – et la symbolique- des événements, on redécouvre la chair de ces hommes – grands acteurs ou personnages secondaires – qui ont tenté, par leurs idées, d'agir sur le siècle. Perdant leur couleur sépia, ils se rencontrent, déjeuner ensemble, se fâchent ; ils sont grippés, amoureux, vachards. Ils créent des revues, les sabordent, s'engueulent. Lucides ou partisans, qu'ils influent ou non sur les événements, à tort ou à raison, ils s'engagent, quitte à se renier ou à être désavoués. Au-delà de leur vivante figure, défile l'histoire du siècle depuis l'affaire Dreyfus, qui vit l'émergence du terme d'intellectuel, à la mort de Sartre et d'Aron qui a...

La Fin du monde antique et le début du Moyen Âge

La Fin du monde antique et le début du Moyen Âge

Auteure: Ferdinand Lot

Nombre de pages: 562

La Fin du monde antique et le début du Moyen Age fut un succès lors de sa parution en 1927. On avait traité jusqu'alors soit de l'empire romain, soit du Moyen Age en scindant les deux époques à la mort de Théodose. Pionnier du concept d'Antiquité tardive, Ferdinand Lot est le premier à consacrer un travail d'ensemble à l'histoire romaine entre le IIIe et le Ve siècle et à affirmer que "le Moyen Age ne peut se comprendre si l'on ne remonte pas au Bas Empire". Se dégageant du carcan de l'histoire événementielle, il met l'accent sur l'analyse économique et sociale. En ce domaine aussi, Ferdinand Lot innove, deux ans avant la fondation des Annales, la revue de Marc Bloch et Lucien Febvre. Mais il n'oublie pas la leçon de Fustel de Coulanges : "L'histoire n'étudie pas seulement les faits matériels et les institutions : son véritable objet d'études est l'âme humaine." Si les apports de l'archéologie ces dernières décennies ont bien changé nos connaissances des temps barbares, Ferdinand Lot reste d'actualité lorsqu'il écrit : "II est impossible de comprendre quoi que ce soit à l'histoire contemporaine si on ne sait rien de la dislocation du monde ancien, rien...

Les saints bretons entre légendes et histoire

Les saints bretons entre légendes et histoire

Auteure: Bernard Merdrignac

Nombre de pages: 232

Quel rapport y a-t-il entre le légendaire des saints bretons qui donne son titre à l’ouvrage et l’enluminure empruntée au Beatus (1086) conservé à la cathédrale de Burgo de Osma (Soria) qui en illustre la couverture ? Aucun, à première vue. Toutefois, ce rapprochement n’est pas aussi artificiel qu’on pourrait le penser. On insiste souvent sur les particularismes des Vies de saints bretons. Elles appartiennent pourtant à un genre littéraire qui fleurit alors dans toute la chrétienté médiévale. Ces textes entendent actualiser l’Écriture sainte au même titre que le programme iconographique de l’abbé Beatus de Liébana (fin du viiie siècle) vient illustrer l’Apocalypse. L’« épée effilée » placée par saint Jean dans la bouche du « Verbe de Dieu » doit « frapper les nations » avant le premier combat contre la Bête qui inaugurera le règne de mille années auquel auront part les saints (Ap., 19, 15). Cet arrière-plan millénariste que fait ressortir l’enluminure espagnole se décèle aussi derrière la présentation par les hagiographes de l’« Âge des saints » comme le fondement d’une chrétienté bretonne « incréée » (J.-C....

Derniers livres et auteurs recherchés